Archive pour la catégorie 'Apocalypse'

34éVendredi ordinaire ; Le règne de mille années (Apocalypse 20, 1- 21, 2)

27 novembre, 2020

Moi, Jean, j’ai vu un ange qui descendait du ciel ; il tenait à la main la clé de l’abîme et une énorme chaîne. Il s’empara du Dragon, le serpent des origines, qui est le Diable, le Satan, et il l’enchaîna pour une durée de mille ans. Il le précipita dans l’abîme, qu’il referma sur lui ; puis il mit les scellés pour que le Dragon n’égare plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans arrivent à leur terme. Après cela, il faut qu’il soit relâché pour un peu de temps.Puis j’ai vu des trônes : à ceux qui vinrent y siéger fut donné le pouvoir de juger. Et j’ai vu les âmes de ceux qui ont été décapités à cause du témoignage pour Jésus, et à cause de la parole de Dieu, eux qui ne se sont pas prosternés devant la Bête et son image, et qui n’ont pas reçu sa marque sur le front ou sur la main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec le Christ pendant mille ans….les mille ans écoulés, le diable investit de nouveau le camps des saints ,la citée bien aimée…Puis j’ai vu un grand trône blanc et celui qui siégeait sur ce trône. Devant sa face, le ciel et la terre s’enfuirent : nulle place pour eux ! J’ai vu aussi les morts, les grands et les petits, debout devant le Trône. On ouvrit des livres, puis un autre encore : le livre de la vie. D’après ce qui était écrit dans les livres, les morts furent jugés selon leurs actes. La mer rendit les morts qu’elle retenait ; la Mort et le séjour des morts rendirent aussi ceux qu’ils retenaient, et ils furent jugés, chacun selon ses actes. Puis la Mort et le séjour des morts furent précipités dans l’étang de feu – l’étang de feu, c’est la seconde mort. Et si quelqu’un ne se trouvait pas inscrit dans le livre de la vie, il était précipité dans l’étang de feu.Alors j’ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la première terre s’en étaient allés et, de mer, il n’y en a plus. Et la Ville sainte, la Jérusalem nouvelle, je l’ai vue qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu, prête pour les noces, comme une épouse parée pour son mari.

 

34é-vendredi-ordinaire

 

1000 ans avant

le  Dragon, le serpent des origines, qui est le Diable, le Satan, fut enchainé pendant 1000 ans

le temps des patriarches  de Moïse des prophètes de la nouvelle alliance   

**

La première résurrection

La lumière a jaillit dans le monde

un sauveur nous est né

 

Jésus chasse le Dragon ,le serpent  ,les esprit  mauvais

« Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent » !( Mc 1,28)

Il délivre le possédé de Génésareth

Jésus disait en effet : « Esprit mauvais, sors de cet homme ! »

 Jésus lui demandait : « Quel est ton nom ? » L’homme lui répond : « Je m’appelle Légion, car nous sommes beaucoup. (Mc,5-20)

**

j’ai vu  les âmes de ceux qui ont été décapités à cause du témoignage pour Jésus…… à cause de la parole de Dieu, eux qui ne se sont pas prosternés devant la Bête et son image,

Jésus a apporté la bonne nouvelle et ceux qui ont écouté sa parole ont choisi  de le suivre

 

1000 ans après

La nouvelle alliance   pour les croyants

Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec le Christ pendant mille ans.

la vraie vie

la confiance  l’amour  la paix   

la résurrection

 

mais il faut veiller

.les mille ans écoulés, le diable investit de nouveau le camps des saints ,la citée bien aimée…

Veillez et priez pour ne pas entrer  en tentation

 **

La deuxième résurrection

J’ai vu aussi les morts, les grands et les petits, debout devant le Trône. On ouvrit des livres, puis un autre encore : le livre de la vie.

le temps du jugement

il n’y aura plus de morts… plus de larmes  

 le mal sera vaincu

 une noce !

Alors j’ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la première terre s’en étaient allés et, de mer, il n’y en a plus. Et la Ville sainte, la Jérusalem nouvelle, je l’ai vue qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu, prête pour les noces, comme une épouse parée pour son mari.

 **

Evangile Luc (21, 29-33)

 En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples :Sachez que le royaume de Dieu est proche. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. »

38è Jeudi ordinaire : Lamentation sur Babylone (Apocalypse Ch18)

26 novembre, 2020

Moi, Jean, j’ai vu descendre du ciel un autre ange, ayant un grand pouvoir, et la terre fut illuminée de sa gloire. Il s’écria d’une voix puissante : « Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la Grande ! La voilà devenue tanière de démons, repaire de tous les esprits impurs, repaire de tous les oiseaux impurs, repaire de toutes les bêtes impures et répugnantes ! » ……. Alors un ange plein de force prit une pierre pareille à une grande meule, et la précipita dans la mer, en disant : « Ainsi, d’un coup, sera précipitée Babylone, la grande ville, on ne la retrouvera jamais plus. La voix des joueurs de cithares et des musiciens, des joueurs de flûte et de trompette, chez toi ne s’entendra jamais plus. Aucun artisan d’aucun métier chez toi ne se trouvera jamais plus, et la voix de la meule chez toi ne s’entendra jamais plus. La lumière de la lampe chez toi ne brillera jamais plus. La voix du jeune époux et de son épouse chez toi ne s’entendra jamais plus. Pourtant, tes marchands étaient les magnats de la terre, et tes sortilèges égaraient toutes les nations ! » ….Après cela, j’entendis comme la voix forte d’une foule immense dans le ciel, qui proclamait : « Alléluia ! Le salut, la gloire, la puissance à notre Dieu. Ils sont vrais, ils sont justes, ses jugements. Il a jugé la grande prostituée qui corrompait la terre par sa prostitution ; il a réclamé justice du sang de ses serviteurs, qu’elle a versé de sa main. » Et la foule reprit : « Alléluia ! La fumée de l’incendie s’élève pour les siècles des siècles. » Puis l’ange me dit : « Écris : Heureux les invités au repas des noces de l’Agneau ! »

 **

Cette vision  est écrite  pendant les persécutions qui eurent lieu à Rome contre les premiers Chrétiens  

pour les encourager

Heureux les invités au repas des noces de l’Agneau !

 **

C’est aussi  pour nous  un encouragement

Restons ferme dans la foi

en ces moments difficiles du covid

Evitons les pièges  du diable   

 

38è-Jeudi-ordinaire

 

la  tanière de démons,

 repaire de tous les esprits impurs, repaire de tous les oiseaux impurs, repaire de toutes les bêtes impures et répugnantes ! »

la tristesse, le découragement ,le doute ,la dépression, les mauvaises pensées  

tout cela est impur

tout cela est répugnant  

 c’est le diable !

**

une pierre pareille à une grande meule  

Ne cédons pas à la tentation

mais restons fidèles

confiant en « notre père »  

sinon le ciel nous tombera sur la tête  

et nous nous retrouverons  dans les ténèbres  

**

Certes ! il n’y a plus de musiques dans les bars ,plus de bons reps dans les restaurants

plus de  foules dans les églises

plus de visites  

c’est le confinement !

mais avec l’agneau de Dieu immolé ,

sachons porter notre croix

et nous participerons aux noces  de l’agneau  avec la foule immense des élus

**

Aucun artisan d’aucun métier chez toi ne se trouvera jamais plus…... La lumière de la lampe chez toi ne brillera jamais plus. La voix du jeune époux et de son épouse chez toi ne s’entendra jamais plus

C’est le temps de la méditation

le temps de Qohelet (Qo12)

Vanité des vanités ..tout n’est que vanité

Pourquoi la vie ?

 Crains Dieu et observe ses commandements,car c’est là tout l’homme » (Qo12,13)

**

Evangile   (Luc 21, 20-28)

Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire. ..Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. »

Courage ! 

34 é mercredi ordinaire : Les 7 coupes : (Apocalypse Ch 15 et 16)

25 novembre, 2020

Moi, Jean, j’ai vu dans le ciel un autre signe, grand et merveilleux : sept anges qui détiennent sept fléaux ; ce sont les derniers, puisque s’achève avec eux la fureur de Dieu. J’ai vu comme une mer de cristal, mêlée de feu, et ceux qui sont victorieux de la Bête, de son image, et du chiffre qui correspond à son nom : ils se tiennent debout sur cette mer de cristal, ils ont en main les cithares de Dieu. Ils chantent le cantique de Moïse, serviteur de Dieu, et le cantique de l’Agneau. Ils disent : « Grandes, merveilleuses, tes œuvres, Seigneur Dieu, Souverain de l’univers ! Ils sont justes, ils sont vrais, tes chemins, Roi des nations. Qui ne te craindrait, Seigneur ? À ton nom, qui ne rendrait gloire ? Oui, toi seul es saint ! Oui, toutes les nations viendront et se prosterneront devant toi ; oui, ils sont manifestés, tes jugements. »

 

Les 7 fléaux  

 sept fléaux ; ce sont les derniers, puisque s’achève avec eux la fureur de Dieu.»

c’est fini !

C’est la victoire finale contre le mal

J’ai vu une  mer de cristal,,du feu,

un monde  cristallin, immaculé  ,transparent   

,le feu de l’amour

 

Les chants

Ils chantent le cantique de Moïse.

C’est le chant des juifs  qui viennent de quitter l’Egypte  

en traversant la mer rouge

Ils ne sont plus des esclaves

Ils sont libres !  (ex 15)

 

C’est le chant des fils de Dieu

Ils se tiennent debout

libérés de l’esclavage du péché

justifiés  pardonnés  sauves

grâce à l’agneau  immollé

 Ils chantent  le cantique de l’Agneau

 

34é-Mercredi-ordinaire

 

Les 7 coupes ‘CH 16)

Il nous faudra  passer par bien des épreuves

Avant la sortie d’Egypte ,il ya eu les 10 plaies  

 

Pour nous libérer du mal , du péché

qui nous rend malade

qui nous souille  

qui nous brule

qui nous plonge dans les ténèbres

il y aura 7 coupes à boire  

telle  la coupe présentée  au Christ   à Gethsémani

 

 Des ulcères…du sang dans les  fleuves

du feu , des  ténèbres  …

mais ils blasphémèrent le Dieu du ciel
et  ne se repentirent pas de leurs œuvres
. (
16,11)

Des grenouilles

Ce sont, , des esprits de démons.(16,12

Mais  ce sera la victoire du crucifiée

de l’agneau immolé

et la résurrection finale  

Voici ,que  je viens comme un voleur(16,14)

**

Luc (21, 12-19)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « On portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon nom…Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. » 

34é Mardi : Lance la faucille et moissonne (Apocalypse 14, 14-19)

24 novembre, 2020

Moi, Jean, j’ai vu : et voici une nuée blanche, et sur cette nuée, quelqu’un siégeait, qui semblait un Fils d’homme. Il avait sur la tête une couronne d’or et, à la main, une faucille aiguisée. Un autre ange sortit du Sanctuaire. Il cria d’une voix forte à celui qui siégeait sur la nuée : « Lance ta faucille et moissonne : elle est venue, l’heure de la moisson, car la moisson de la terre se dessèche. » Alors, celui qui siégeait sur la nuée jeta la faucille sur la terre, et la terre fut moissonnée.Puis un autre ange sortit du Sanctuaire qui est dans le ciel ; il avait, lui aussi, une faucille aiguisée. Un autre ange encore sortit, venant de l’autel ; il avait pouvoir sur le feu. Il interpella d’une voix forte celui qui avait la faucille aiguisée : « Lance ta faucille aiguisée, et vendange les grappes de la vigne sur la terre, car les raisins sont mûrs. » L’ange, alors, jeta la faucille sur la terre, il vendangea la vigne de la terre et jeta la vendange dans la cuve immense de la fureur de Dieu.

 **

La fureur de Dieu

il vendangea la vigne  et jeta la vendange dans la cuve immense de la fureur de Dieu.

 Terrible !

Dieu est furieux

Est ce possible ?

 

38è-mardi--ordinaire

 

Normalement le moment  la moisson  et de la vendange

 c’est le temps a joie et les chants

ceux qui sèment dans les larmes moissonne en chantant (ps 126)

mais  cette fois ci , on ne voit que la faucille

et la cuve pleine de sang

**

Normalement le partage du  pain et du vin  

c’est le temps de la communion

et cette fois ci il n’est plus question que de divisions

avec un faucille aiguisée

 **

mystère de la Sagesse divaine

d’un Dieu juste  et  plein  amour

Dieu de tendresse et de pitié

  

L’Agneau  de Dieu

N’ayons pas peur !

juste avant ce récit

dans le même chapitre 14

il est encore question  de l’agneau immolé

celui qui nous juge

celui qui est digne d’ouvrir le livre

et des 144000 élus (14,4)

una foule immense

qui chante  

 

Ayons la foi !

croyons au pardon

le soir du  jeudi saint ,quand Jésus se trouve  prés du pressoir  à Gethsémani  

un ange ne lui a pas  présente  pas une faucille ,mais la coupe du pardon

et jésus dit à Pierre  

range ton épée  

 

le vendredi  saint ; Jésus ne porte pas une faucille  

mais sa croix  

« Que sa volonté soit faite   

aimons nous les uns les autres

en partageant le pain et le vin

 

Luc (21, 5-11)

En ce temps-là, comme certains parlaient du Temple, des belles pierres et des ex-voto qui le décoraient, Jésus leur déclara : « Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. …Alors Jésus ajouta : « On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies ; des phénomènes effrayants surviendront, et de grands signes venus du ciel. »

 Un autre monde nous attend

des jours viendront où tout sera détruit

Il n’y aura plus  d’épidémies ..de tremblements de terre  

un monde où régnera la Paix

Tous unis !

Les 2 témoins (Apk 11, 1-14)

23 novembre, 2020

Les peuples, piétineront la ville sainte pendant quarante-deux mois. ..alors J’enverrai mes deux témoins,  revêtus de sacs  qui  transmettront les messages reçus de la part de Dieu pendant ces 1 260 jours. » Ces deux témoin chargés de prophétiser, ce sont eux les deux oliviers, les deux chandeliers, qui se tiennent devant le Seigneur de la terre. Si quelqu’un veut leur faire du mal, un feu jaillit de leur bouche et dévore leurs ennemis ; oui, celui qui voudra leur faire du mal, c’est ainsi qu’il doit mourir. Ces deux témoins ont le pouvoir de fermer le ciel, pour que la pluie ne tombe pas pendant les jours de leur prophétie. Ils ont aussi le pouvoir de changer l’eau en sang et de frapper la terre de toutes sortes de fléaux, aussi souvent qu’ils le voudront. Mais, quand ils auront achevé leur témoignage, la Bête qui monte de l’abîme leur fera la guerre, les vaincra et les fera mourir. Leurs cadavres restent sur la place de la grande ville, qu’on appelle, au sens figuré, Sodome et l’Égypte, là où leur Seigneur aussi a été crucifié. De tous les peuples, tribus, langues et nations, on vient regarder leurs cadavres pendant trois jours et demi, sans qu’il soit permis de les mettre au tombeau. Les habitants de la terre s’en réjouissent, ils sont dans la joie, ils échangent des présents ; ces deux prophètes, en effet, avaient causé bien du tourment aux habitants de la terre. Mais, après ces trois jours et demi, un souffle de vie venu de Dieu entra en eux : ils se dressèrent sur leurs pieds, et une grande crainte tomba sur ceux qui les regardaient. Alors les deux témoins entendirent une voix forte venant du ciel, qui leur disait : “Montez jusqu’ici !” Et ils montèrent au ciel dans la nuée, sous le regard de leurs ennemis. »

 

 Les persécutions

Les peuples, piétineront la ville sainte pendant quarante-deux mois ou 1260 jours

c’et à dire  3 ans et demi ;C’est le temps symbolique des persécutions

alors J’enverrai mes deux témoins,  revêtus de sacs  

 

Apocalypse-11

 

2 témoins

 les deux oliviers,

comme les oliviers qui entouraient Jésus  Homme, à Gethsémani

les deux chandeliers,

comme Moïse et Elie  qui se tenaient de part et d’autre de Jésus ,Fils de Dieu  ,le jour de la transfiguration

   Ces deux témoins ont le pouvoir de fermer le ciel, pour que la pluie ne tombe pas pendant les jours de leur prophétie. Ils ont aussi le pouvoir de changer l’eau en sang

Ce sont Elie et Moïse

Au temps de Elie  ,il n’ a pas plu pendant des jours

Au temps de Moïse , l’eau du Nil  était devenue du sang

 **

La mort et la résurrection

Maintenant ces 2 témoins  sont  Pierre et Jean   qui témoignent que Jésus est le fils de Dieu transfiguré sur le mont Thabor et qu’il est aussi  un homme qui a gémi sur le mont des oliviers

Jésus est à la fois Dieu et Homme

Ils proclameront au prix de leur vie que le Christ est mort et ressuscité

 . Mais, quand ils auront achevé leur témoignage, la Bête qui monte de l’abîme leur fera la guerre, les vaincra et les fera mourir… là où leur Seigneur aussi a été crucifié.et  tous les peuples, tribus, langues et nations, on vient regarder leurs cadavres pendant trois jours et demi, sans qu’il soit permis de les mettre au tombeau.

 

 Victoire

Mais, après ces trois jours et demi, un souffle de vie venu de Dieu entra en eux : ils se dressèrent sur leurs pieds, et une grande crainte tomba sur ceux qui les regardaient. Alors les deux témoins entendirent une voix forte venant du ciel, qui leur disait : “Montez jusqu’ici !” Et ils montèrent au ciel dans la nuée, 

33é vendredi ordinaire : l’ange et le petit livre (apk10 ,1-11)

20 novembre, 2020

Je vis un ange puissant qui descendait du ciel….Il était vêtu d’une nuée, une gloire nimbait son front, son visage était comme le soleil,et ses pieds comme des colonnes de feu.Il tenait dans la main un petit livre ouvert. Il posa le pied droit sur la mer, le pied gauche sur la terre,3et cria une voix forte, comme rugit un lion. Quand il eut crié, les sept tonnerres firent retentir leurs voix.4Et quand les sept tonnerres eurent retenti, comme j’allais écrire,j’entendis une voix qui, du ciel, me disait : Garde secret le message des sept tonnerres et ne l’écris pas….Mais aux jours où l’on entendra le septième ange, quand il commencera de sonner de sa trompette, alors sera l’accomplissement du mystère de Dieu, comme il en fit l’annonce à ses serviteurs les prophètes…puis la voix que j’avais entendue, venant du ciel, me parla de nouveau et me dit : « Va prendre le livre ouvert dans la main de l’ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre. » Je m’avançai vers l’ange pour lui demander de me donner le petit livre. Il me dit : « Prends, et dévore-le ; il remplira tes entrailles d’amertume, mais dans ta bouche il sera doux comme le miel. » Je pris le petit livre de la main de l’ange, et je le dévorai. Dans ma bouche il était doux comme le miel, mais, quand je l’eus mangé, il remplit mes entrailles d’amertume. Alors on me dit : « Il te faut de nouveau prophétiser sur un grand nombre de peuples, de nations, de langues et de rois. »

 33é-Vendredi-ordinaire

 

Je vis un ange puissant qui descendait du ciel….Il était vêtu d’une nuée ..son visage était comme le soleil,…les sepy tonnerres

La nuées le feu  le tonnerre

comme au Sinaï

quand Moïse redescendit de la montagne avec le visage rayonnant de lumière  

**

mais l’ange ne tient plus les tables de la loi  

gravée dans  la pierre

mais un petit livre

Il tenait dans la main un petit livre ouvert

 

Le petit livre

 c’est un secret !

Garde secret le message … et ne l’écris pas.
**

Le Mystère de Dieu

Mais aux jours où l’ange   commencera de sonner de sa trompette, alors sera l’accomplissement du mystère de Dieu,

Ce jour là ,sera révélé le mystère de Dieu

 Ce jour là nous serons enfin tous réunis

des gens de toute tribu, langue, peuple et nation.

autour de l’agneau immolé

 

Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté,
le dessein bienveillant qu’il a d’avance arrêté en lui-même
pour mener les temps à leur accomplissement :
réunir l’univers entier sous un seul chef, le Christ,
ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre. (
Eph1)

**

l’ange me dit : « Prends le live , et dévore-le ; Dans ma bouche il était doux comme le miel,

Du Miel ! la bonne nouvelle ..le pardon

la communion

Dieu est Amour !

**

Mais y croyons nous vraiment  ?

 quand je l’eus mangé, il remplit mes entrailles d’amertume.

**

 Alors on me dit : « Il te faut de nouveau prophétiser sur un grand nombre de peuples, de nations, de langues et de rois.

 

 Evangile  (Luc 19, 45-48)

 En ce temps-là, entré dans le Temple, Jésus se mit à en expulser les vendeurs. Il leur déclarait : « Il est écrit : Ma maison sera une maison de prière. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. » Et il était chaque jour dans le Temple pour enseigner. Les grands prêtres et les scribes, ainsi que les notables, cherchaient à le faire mourir, mais ils ne trouvaient pas ce qu’ils pourraient faire ; en  effet, le peuple tout entier, suspendu à ses lèvres, l’écoutait.

 Puisse le Seigneur chasser  nos doutes, qui envahissent nos âmes

comme il a chassé les vendeurs du temple

Puisse le Seigneur faire taire les prêtres et les scribes qui veulent tuer notre espérance  

 

Aujour d’hui ,écoutons le voix du Seigneur  

Dieu est amour !

 le peuple tout entier, suspendu à ses lèvres, l’écoutait.

33é jeudi ordinaire : L’évangile de l’Agneau ( Apk 5, 1-10)

19 novembre, 2020

Moi, Jean, j’ai vu, dans la main droite de celui qui siège sur le Trône, un livre en forme de rouleau, écrit au-dedans et à l’extérieur, scellé de sept sceaux. Puis j’ai vu un ange plein de force, qui proclamait d’une voix puissante : « Qui donc est digne d’ouvrir le Livre et d’en briser les sceaux ? » Mais personne, au ciel, sur terre ou sous la terre, ne pouvait ouvrir le Livre et regarder. Je pleurais beaucoup, parce que personne n’avait été trouvé digne d’ouvrir le Livre et de regarder. Mais l’un des Anciens me dit : « Ne pleure pas. Voilà qu’il a remporté la victoire, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David : il ouvrira le Livre aux sept sceaux. »Et j’ai vu, entre le Trône, les quatre Vivants et les Anciens, un Agneau debout, comme égorgé ; ses cornes étaient au nombre de sept, ainsi que ses yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés sur toute la terre. Il s’avança et prit le Livre dans la main droite de celui qui siégeait sur le Trône. Quand l’Agneau eut pris le Livre, les quatre Vivants et les vingt-quatre Anciens se jetèrent à ses pieds. Ils tenaient chacun une cithare et des coupes d’or pleines de parfums qui sont les prières des saints. Ils chantaient ce cantique nouveau : « Tu es digne de prendre le Livre et d’en ouvrir les sceaux, car tu fus immolé, rachetant pour Dieu, par ton sang, des gens de toute tribu, langue, peuple et nation. Pour notre Dieu, tu en as fait un royaume et des prêtres : ils régneront sur la terre. »

 

33é-Jeudi-ordinaire

 

Ne pleure pas

« Ne pleure pas. Voilà qu’il a remporté la victoire, le lion de Juda, le rejeton de David

non par la force

non   en rugissant  comme un lion

mais  en s’offrant comme une victime

 comme un agneau que l’on mène à l’abattoir, il n’a pas ouvert la bouche (Is 53)

 **

Non seulement pour nous justifier  nous pardonner

 rachetant pour Dieu, par ton sang

mais aussi pour nous réunir  

 des gens de toute tribu, langue, peuple et nation.

et pour faire de nous un peuple de prêtres

 Pour notre Dieu, tu en as fait un royaume et des prêtres : ils régneront sur la terre. »

à la louange de sa gloire

éternellement !

Jours  de paix ,jour de joie

dans la Jérusalem céleste

**

Ne pleure pas ! (Apk 6)

le Seigneur vaincra avec son cheval Blanc

il vaincra le  cheval rouge (la guerre) ,le cheval noir (les injustices)  le cheval vert (la maladie)

Cllquez ICI 

**

Luc (19, 41-44)

En ce temps-là, lorsque Jésus fut près de Jérusalem, voyant la ville, il pleura sur elle, en disant : « Ah ! si toi aussi, tu avais reconnu en ce jour ce qui donne la paix ! Mais maintenant cela est resté caché à tes yeux. Oui, viendront pour toi des jours où tes ennemis construiront des ouvrages de siège contre toi, t’encercleront et te presseront de tous côtés ; ils t’anéantiront, toi et tes enfants qui sont chez toi, et ils ne laisseront pas chez toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas reconnu le moment où Dieu te visitait. »

 

Jésus pleurait en regardant le Temple

où par milliers

depuis des années

un peuple de prêtres sacrifiait en vain des agneaux

pour la tribu de Judas

 

Désormais ce sera lui la victime

l’Agneau

nos seulement pour la tribu de Judas mais pour

des gens de toute tribu, langue, peuple et nation.

 

Jésus pleure

on ne croit pas en lui

en ceévangile de l’agneau de Dieu

déjà proclamée par les 4 vivants   

Voici l’agneau  de Dieu qui enlève les péchés du monde

 

33é mercredi ordinaire : La vision de Saint Jean (Apk 4, 1-11)

18 novembre, 2020

Moi, Jean, après cela, j’ai vu : et voici qu’il y avait une porte ouverte dans le ciel. Et la voix que j’avais entendue, pareille au son d’une trompette, me parlait en disant : « Monte jusqu’ici, et je te ferai voir ce qui doit ensuite advenir. »Aussitôt je fus saisi en esprit. Voici qu’un trône était là dans le ciel, et sur le Trône siégeait quelqu’un. Celui qui siège a l’aspect d’une pierre de jaspe ou de cornaline ; il y a, tout autour du Trône, un halo de lumière, avec des reflets d’émeraude.

 

33é-mercredi-ordinaire

 

Celui qui était, qui est et qui vient

Yahwé  « celui qui est »

 

L’ancienne alliance  

Tout autour de ce Trône, vingt-quatre trônes, où siègent vingt-quatre Anciens portant des vêtements blancs et, sur leurs têtes, des couronnes d’or

Ce sont les 24  prêtres descendants d’ Aaron qui devaient garder le temple (1Ch 341-19)  

.Ils seront remplacés par mes 12 disciples

 

 Et du Trône sortent des éclairs, des fracas, des coups de tonnerre, et sept torches enflammées brûlent devant le Trône : ce sont les sept esprits de Dieu.

c’est le Dieu du mont Sinaï qui nous donne les tables  de la loi

il sera remplacé   par « Notre père »  

 

les 4 vivants  

Devant le Trône, il y a comme une mer, aussi transparente que du cristal. Au milieu, autour du Trône, quatre Vivants, ayant des yeux innombrables en avant et en arrière. Le premier Vivant ressemble à un lion, le deuxième Vivant ressemble à un jeune taureau, le troisième Vivant a comme un visage d’homme, le quatrième Vivant ressemble à un aigle en plein vol. Les quatre Vivants ont chacun six ailes, avec des yeux innombrables tout autour et au-dedans. Jour et nuit

C’est la vision du prophète Ezechiel (Ez 19,14)

Dieu est le  maître de la Vie

le lion le roi des animaux sauvages

Le taureau le  roi des animaux domestiques

 l’homme

l’aigle le roi  des oiseaux

 

Ils seront remplacés  par les 4 évangélistes  

qui nous apportent la parole qui nous fait vivre  

le Verbe chanté par les anges ,le jour de Noël

 

, ils ne cessent de dire : « Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur Dieu, le Souverain de l’univers, Celui qui était, qui est et qui vient.

ce fut la vison du prophète Isaïe (Is6)

 

Lorsque les Vivants rendent gloire, honneur et action de grâce à celui qui siège sur le Trône, lui qui vit pour les siècles des siècles, les vingt-quatre Anciens se jettent devant celui qui siège sur le Trône, ils se prosternent face à celui qui vit pour les siècles des siècles ; ils lancent leur couronne devant le Trône en disant :

 

L’agneau de Dieu

 « Tu es digne, Seigneur notre Dieu, de recevoir la gloire, l’honneur et la puissance. C’est toi qui créas l’univers ; tu as voulu qu’il soit : il fut créé. »

 ce chant en l’honneur du créateur est  remplacé par le chant en l’honneur de l’Agneau de Dieu

IL est digne l’agneau Immolé de recevoir la puissance ,l’honneur et la louange (Apk5,12)

 

le livre de « l’apocalypse » est aussi appelé l’évangile de l’agneau de Dieu

**

Evangile (Luc19, 11-28)

En ce temps-là, comme on l’écoutait, Jésus ajouta une parabole : il était près de Jérusalem et ses auditeurs pensaient que le royaume de Dieu allait se manifester à l’instant même. Voici donc ce qu’il dit : « Un homme de la noblesse partit dans un pays lointain pour se faire donner la royauté et revenir ensuite. Il appela dix de ses serviteurs, et remit à chacun une somme de la valeur d’une mine ; puis il leur dit : “Pendant mon voyage, faites de bonnes affaires.”

 Désormais c’est à nous qu’est confié la création

Dieu nous a donné des talents  pour ce faire

Puisse l’Esprit Saint nous aider à les faire fructifier

Lettre adressée à l’ange de Philadelphie (Apk 3,7-14)

17 novembre, 2020

Voici ce que déclare le Saint, le Véritable, celui qui a la clé du roi David, celui qui ouvre et personne ne peut fermer, celui qui ferme et personne ne peut ouvrir : Je connais ta conduite ; j’ai ouvert devant toi une porte que nul ne peut fermer ; car je sais que tu as peu de force, et pourtant tu as été fidèle à ma parole et tu ne m’as pas renié. Voici ce que je ferai des gens de la synagogue de Satan, ces menteurs qui se prétendent Juifs mais ne le sont pas : je les forcerai à se prosterner devant toi. Ils reconnaîtront que je t’ai aimé. Puisque tu as gardé mon ordre d’être persévérant, moi aussi je te garderai à l’heure du malheur qui va venir sur le monde entier pour mettre à l’épreuve les habitants de la terre. Je viens bientôt. Tiens fermement ce que tu as, afin que personne ne te prenne ta couronne de victoire.Le vainqueur, j’en ferai une colonne dans le temple de mon Dieu et il n’en sortira plus jamais. J’inscrirai sur lui le nom de mon Dieu et le nom de la ville de mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel, envoyée par mon Dieu. J’inscrirai aussi sur lui mon nom nouveau.

 

La clé de  David

le fils de David ,le bien aimé

C’est lui qui nous ouvre la porte du royaume en mourant sur la croix

Il est le saint , le véritable

3 fois saint  

Devant lui,  tous les anges s’inclineront  et chanteront

« Hosanna au plus haut des cieux»  

comment pourrait il fermer la porte ?

 

Il est la vérité

Satan est un menteur quand dans les synagogue il parle de la loi 

car ce n’est pas loi qui sauve ,mais la foi

Va ta foi t’a sauvé    

 

même les juifs se prosterneront

Ils reconnaîtront que je t’ai aimé

 Dieu est amour

il ouvrira toujours la porte !

 

La foi

La foi est une force à l’heure de, l’épreuve

je te garderai à l’heure du malheur

 Tiens ferme , !

 

Le vainqueur, j’en ferai une colonne dans le temple

comme les « colonnes » de la primitive Eglise  , Pierre et Jacques (Gal 2,9)

Pierre en plus  recevra les clés  

« Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »Mtt16, 13)

 

 

33é mardi ordinaire : Lettres adressées à Sardes et à Laodicée (Apk (3, 1-22)

17 novembre, 2020

 À l’ange de l’Église qui est à Sardes, écris : Ainsi parle celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais ta conduite, je sais que ton nom est celui d’un vivant, mais tu es mort. Sois vigilant, raffermis ce qui te reste et qui allait mourir, car je n’ai pas trouvé que tes actes soient parfaits devant mon Dieu. Eh bien, rappelle- toi ce que tu as reçu et entendu, garde- le et convertis- toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur et tu ne pourras savoir à quelle heure je viendrai te surprendre. À Sardes, pourtant, tu en as qui n’ont pas sali leurs vêtements ; habillés de blanc, ils marcheront avec moi, car ils en sont dignes. Ainsi, le vainqueur portera des vêtements blancs ; jamais je n’effacerai son nom du livre de la vie ; son nom, je le proclamerai devant mon Père et devant ses anges. Celui qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Églises.

 

A Sardes

Sois vigilant …rappelle- toi ce que tu as reçu et entendu

Souviens toi

tous les dons que tu as reçu   

La vie …les talents

le vêtement blanc du baptême

la bonne nouvelle du pardon  

 

Souviens toi de l’ enseignement des paraboles

Les talents , les vierges prévoyantes ; Veillez !

La parabole du jugement  Veillez !

le fils de l’homme reviendra

 vous ne savez ni le jour ni l’heure

 

les vainqueurs. Ils marcheront  avec moi

il est déjà là avec nous

il nous tient dans sa main …pour que nous soyons comme des étoiles lumineuses  

Il nous envoie 7 esprits

 

33é-Mardi-ordinaire

A Laodicée

  À l’ange de l’Église qui est à Laodicée, écris : Ainsi parle celui qui est l’Amen, le témoin fidèle et vrai, le principe de la création de Dieu : Je connais tes actions, je sais que tu n’es ni froid ni brûlant – mieux vaudrait que tu sois ou froid ou brûlant. Aussi, puisque tu es tiède – ni brûlant ni froid – je vais te vomir de ma bouche. Tu dis : « Je suis riche, je me suis enrichi, je ne manque de rien », et tu ne sais pas que tu es malheureux, pitoyable, pauvre, aveugle et nu ! Alors, je te le conseille : achète chez moi, pour t’enrichir, de l’or purifié au feu, des vêtements blancs pour te couvrir et ne pas laisser paraître la honte de ta nudité, un remède pour l’appliquer sur tes yeux afin que tu voies. Moi, tous ceux que j’aime, je leur montre leurs fautes, et je les corrige. Eh bien, sois fervent et convertis- toi. Voici que je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui ; je prendrai mon repas avec lui, et lui avec moi. Le vainqueur, je lui donnerai de siéger avec moi sur mon Trône, comme moi- même, après ma victoire, j’ai siégé avec mon Père sur son Trône. Celui qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Églises.

 

tu n’es ni froid ni brûlant

indiffèrent ,nonchalant  

sans vraiment être convaincu

 

Cette fois ci celui qui parle est l’Amen

celui qui est l’Amen, le témoin fidèle et vrai, le principe de la création de Dieu :

Le verbe des commencements

  

et chaque jour

après chaque  prière

nous crions « amen » J’ai confiance !

après chaque Notre père

nous répétons inlassablement

que ta volonté soit faite ;Amen !

 

et aussitôt dit ,aussitôt oublié

Cherchons donc

l’or purifié au feu, et les vêtements blancs  

 la parole du Verbe créateur  

l’or de la croix qui nous purifie : le feu de l’amour   

le vêtement blanc du baptême : la foi  

 

Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui ; je prendrai mon repas avec lui, et lui avec moi.

ce fut le cas de Zachée

 

Evangile  Zachée (Luc 19,1-10)

 En ce temps-là, entré dans la ville de Jéricho, Jésus la traversait. Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d’impôts, et c’était quelqu’un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait pas à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui allait passer par là.Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : « Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison. » Vite, il descendit et reçut Jésus avec joie.Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un homme qui est un pécheur. » Zachée, debout, s’adressa au Seigneur : « Voici, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. »  Alors Jésus dit à son sujet : « Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d’Abraham. En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

 Il a ouvert sa porte et Jésus a mangé avec lui 

 

12345...7