Archive pour la catégorie 'Evangile de JEAN'

La prière de Nathanaël. Jn (1, 43-51)

5 janvier, 2017

En ce temps-là, Jésus décida de partir pour la Galilée. Il trouve Philippe, et lui dit : « Suis-moi. » Philippe était de Bethsaïde, le village d’André et de Pierre. Philippe trouve Nathanaël et lui dit : « Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l’avons trouvé : c’est Jésus fils de Joseph, de Nazareth. » Nathanaël répliqua : « De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et vois. »Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare à son sujet : « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. » Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. » Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! » Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. » Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »

 **

Nathanaël  

Il était jardinier selon la tradition  

Il  avait des figuiers,

 

Nathanael

Sous un figuier ,

qui au paradis, était l’arbre de la vie  

Nathanaël lisait les écritures et priait

**

Un vrai fils d’Israël

« Voici vraiment un Israélite

un vrai fils d’Israël

un fils de Jacob

qui lutte avec Dieu

qui recherche Dieu

Il attend !

Il attend vraiment un sauveur

c’est un « homme de désir »

**

Un homme de prière

« Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l’avons trouvé

Un véritable homme de prière

Il lit les écritures ,Moïse et les prophètes

**

« De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ?

Une vraie prière

qui change son regard

purifie son cœur

lui fait comprendre les écritures autrement

**

Un vrai dialogue

« Viens, et vois. »

Encore faut il que cette prière soit un vraie rencontre  

quand on prie on est pas seul

on est au moins deux

« mettons nous en la présence de Dieu et adorons le »

**

Comme la samaritaine qui dialogue avec Jésus  

Comme Nicodème  qui rencontre Jésus au cours de la nuit  

comme Marie à Béthanie

autant de dialogues qui ressemblent à des prières

**

« D’où me connais-tu

Ainsi le dialogue de Nathanaël est un modèle de prière  

une dialogue intime

un dialogue vrai

profond aimant

une re-connaissance

**

C’est renaitre

Etre avec lui

Il nous connaît !

**

La prière est source de vie

« Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore.

Tu verras !

Tu vivras !

Tu comprendras

les béatitudes, la transfiguration,

mais surtout la folie de la croix

et  la résurrection  

**

vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »

Prier c’est être à Beth-el (La maison de Dieu)  

comme Jacob

**

prier c’est  notre louange qui monte vers Dieu

et sa grâce qui descend vers nous

Rabbi ,Où demeures tu ? Jean (1, 35-42)

4 janvier, 2017

En ce temps-là, Jean le Baptiste se trouvait avec deux de ses disciples. Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit : « Voici l’Agneau de Dieu. » Les deux disciples entendirent ce qu’il disait, et ils suivirent Jésus. Se retournant, Jésus vit qu’ils le suivaient, et leur dit : « Que cherchez-vous ? » Ils lui répondirent: « Rabbi – ce qui veut dire : Maître –, où demeures-tu ? »

 Jésus allait et venait

là bas

au bord du Jourdain  

Jean baptiste le regarde

les 2 disciples aussi

Ils sont discrets,

respectueux

 

Voici-l'Agneau-de-Dieu

 

Jean baptiste en parle de loin

Les disciples ont peur de l’approcher  

puis l’appelle « Rabbi »

**

Ils sont humbles

plus que curieux

avec au plus profond d’eux mêmes

un immense désir

Est-ce lui ,celui qu’on attend ?

Est celui lui le sauveur ?

est il vraiment celui que nous cherchons ?

**

La priére est une rencontre

 Il leur dit : « Venez, et vous verrez. »

La prière est une rencontre avec une personne

Quand on prie , on est jamais seul

**

 Ils allèrent donc, ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était vers la dixième heure (environ quatre heures de l’après-midi).

Les 2 disciples ont du rester silencieux

car prier c’est aussi écouter

**

La prière est un acte de foi

qui souvent est source de joie de paix

 **

Bien longtemps après ,les 2 disciples se souviendront

de cette rencontre

de ce dialogue

de cette  prière

ce fut à la dixième heure ! 

**

La foi partagée 

André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples qui avaient entendu la parole de Jean et qui avaient suivi Jésus. Il trouve d’abord Simon, son propre frère, et lui dit : « Nous avons trouvé le Messie » – ce qui veut dire : Christ. André amena son frère à Jésus. Jésus posa son regard sur lui et dit : « Tu es Simon, fils de Jean ; tu t’appelleras Kèphas  ce qui veut dire  Pierre.

La prière fortifie notre foi  

et donne envie de la partager

André partage avec Pierre ,le premier pape

comme Barnabé encouragera Paul le plus grand des apôtres 

Fête de saint André (Jn 1,35-49)

30 novembre, 2016

Jean se trouvait en cet endroit avec deux de ses disciples. Fixant son regard sur Jésus qui marchait, il dit : « Voici l’agneau de Dieu. » Les deux disciples, l’entendant parler ainsi, suivirent Jésus. Jésus se retourna et, voyant qu’ils s’étaient mis à le suivre, il leur dit : « Que cherchez-vous ? » Ils répondirent : « Rabbi – ce qui signifie Maître –, où demeures-tu ? » Il leur dit : « Venez et vous verrez. » Ils allèrent donc, ils virent où il demeurait et ils demeurèrent auprès de lui ce jour-là ; c’était environ la dixième heure. André, le frère de Simon-Pierre, était l’un de ces deux qui avaient écouté Jean et suivi Jésus. 41Il va trouver, avant tout autre, son propre frère Simon et lui dit : « Nous avons trouvé le Messie ! » – ce qui signifie le Christ. (Jn 1,35)

 **

André est un homme de l’avent

un homme de désir

un homme en recherche

avide de pardon

 **

Il se rend donc  au Jourdain

où prêche Jean Baptiste

Son cœur est prêt à accueillir le sauveur

**

Sommes nous comme lui en attente ?

ressentons nous comme lui le besoin de Dieu

Le cherchons nous vraiment 

particulièrement en ce temps de l’Avent ?

**

L’agneau de Dieu

Voici l’agneau de Dieu

L’agneau annoncé par Isaïe

un agneau traîné à l’abattoir, (IS 53,7) 

**

L’agneau pascal

que les juifs sacrifient chaque année

en souvenir de leur sortie d’Egypte

L’agneau pascal  c’est le signe de la liberté retrouvée

L’agneau pascal  c’est le signe du sauveur ressuscité qui nous rend la vie

**

L’appel

André est un homme humble discret

Il reste en retrait 

Il  suit Jésus  en secret

 

Saint-André

C’est Jésus qui se retourne

C’est Jésus qui lui tend la main

C’est Jésus qui le choisit  

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, 

Jean 15,16 )

c’est une grâce

**

Pourquoi un telle grâce ?

Jude,le soir du jeudi saint dit à Jésus  : « Seigneur, comment se fait-il que tu aies à te manifester à nous et non pas au monde ? »(14,22

Pourquoi certains croient et pas les autres

 **

La rencontre

venez et voyez

ce fut l’éblouissement  

**

André ne l’oubliera jamais

Il se souvient même de l’heure

comme Nicodème se souvient. Pour lui c’était la nuit

comme la Samaritaine .Pour elle , c’était à Midi  

Pour André ce fut l’après midi

à la 10é heure  (16h00)

**

Et nous tous chrétiens qui avons la foi

souvenons nous ?

Quand avons nous vraiment adhérer à cette foi ?

Pourquoi sommes nous choisis ?

Pourquoi avons-nous répondus ?

Après quel  éblouissement ?

Après quelle révélation ?

**

La mission

Quand on aime on le dit

quand on est convaincu on le crie  

quand on est ébloui on partage

**

ca fut André qui conduisit Pierre à Jésus  

Pierre que Jésus choisit  pour être la pierre de son église

 

Super !

Dieu se sert des hommes de foi

pour appeler ceux que lui-même a choisi

pour faire grandir son église

Pierre est appelé par André

Paul le sera par Barnabé

 

Jean (12, 24-26) : Si le grain de blé tombé meurt ,il porte beaucoup de fruit

10 août, 2016

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle. Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera. »

 **

Mourir, se détacher, servir

c’est pas bien gai !

**

Mourir

 

 le-grain-de-blé

Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit

C’est l’espérance

Mourir en ne recherchant que la volonté du père

« père non ce que je veux ,mais ce que tu veux »  

alors nous porterons des fruits

C’est sûr !

Mourir en laissant l’Esprit  agir en nous

alors nous porterons des fruits

 C’est sûr !

**

Se détacher

 Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle.

C’est la foi

Croire que la vie a un sens

Croire en la vie éternelle..  à l’au-delà

où enfin notre cœur sera pleinement  satisfait

mon cœur n’est pas satisfait tant qu’il n’ a aps trouve Dieu (Augustin)

Croire qu’un jour on verra Dieu

je veux voir Dieu   (Th d’Avila)

**

Servir

Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur.

c’est l’Amour

Servir et suivre le christ

sur le mont des béatitudes ,le mont Thabor

mais aussi sur le calvaire

en communion avec la communauté des « saints »  

**

Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera

 Nous serons vraiment les fils du pére

et nous pourrons dire du fond de notre cœur le « Notre père » 

Pierre m’aimes tu ? Jn. (21, 15-19)

13 mai, 2016

Jésus se manifesta encore aux disciples sur le bord de la mer de Tibériade. Quand ils eurent mangé, Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment, plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. » Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. » Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? » Pierre fut peiné parce que, la troisième fois, Jésus lui demandait : « M’aimes-tu ? » Il lui répond : « Seigneur, toi, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis. Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c’est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller. » Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Sur ces mots, il lui dit : « Suis-moi. »

 **

Pierre

 Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment, plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. » Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis.

Pierre est

un homme humilié

il a trahi

3 fois

un homme honteux

un homme blessé 

 

pierre-m-aimes-tu

Jésus

» Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? »

Pierre fut peiné parce que, la troisième fois, Jésus lui demandait : « M’aimes-tu ? » Il lui répond : « Seigneur, toi, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime

Jésus par 3 fois

lui dit sa confiance

Jésus ne reproche rien

Il attend une parole d’amour

Il attend un acte de confiance

Il a tellement envie de pardonner

« là où le péché abonde ,la grâce surabonde »  

**

Le berger

Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis.

l’humilité, l’amour et la confiance

voila les qualités d’un berger

d’un vrai berger

« doux et humble de cœur »Mtt 11,29)

« Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n’éteindra point la mèche qui brûle encore » (Mtt 12,20)

 **

Un vrai berger

qui ne cesse de rechercher la brebis perdue

un vrai berger qui a confiance

qui donne confiance

qui  rend la  joie

**

Le Saint Esprit 

 Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c’est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller. »

Jeune ,Pierre sûr de lui

déconseillait à Jésus de se rendre à Jerusalem

Pierre, l’ayant pris à part, se mit à le reprendre, et dit: A Dieu ne plaise, Seigneur! Cela ne t’arrivera pas. (Mtt 16 ,22)  

Jeune, Pierre, respecteux

refuse de se faire laver les pieds par Jésus

**

Vieux , devenu humble ,souple

à cause de sa faute

« felix culpa »  

à cause de l’amour de Jésus

Pierre se laissera mener par le saint esprit

**

Il sait désormais que l’ Esprit de verité fera tout

Le Saint Esprit convertira les coeurs

Le Saint Esprit fortifiera l’Eglise

**

Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Sur ces mots, il lui dit : « Suis-moi. »

Pierre n’est que Simon

le pauvre pecheur de Galilée

Il doit mourir 

en disant

« Pére non ce que je veux ,mais ce que tu veux »  

La priére sacerdotale de Jésus (Jn 17)

11 mai, 2016

Le soir du jeudi saint

Jésus termine la soirée par une prière

Cliquez ICI 

**

Cette prière  sort  du cœur de Dieu

comme une eau qui déborde d’un vase   

comme une complainte  

comme un refrain

un profond désir

« Je suis consacré, glorifié …

Pour qu’ils obtiennent la vie éternelle  

**

Que la gloire de Jésus

Que son amour brille  aux yeux du monde

Que le monde soit consacré

Que tous obtienne la vie éternelle  

réunis autour du Père et du fils

 

 priére-sacerdotale-de-jesus E;Burnand

  

1) La prière pour la gloire du fils

L’heure de gloire

Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, l’heure est venue, glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie et que, selon le pouvoir sur toute chair que tu lui as donné, il donne la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés.

**

L’heure de sa passion

L’heure du pardon  

L’heure ardemment désiré depuis Cana

quand Jésus disait à Marie

« Mon heure n’est pas encore venu » (Jn 2,5)

C’est l’heure du don

l’heure de la « consécration en vérité »

pour que nous obtenions la vie éternelle

**

La vie éternelle

Or la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. Je t’ai glorifié sur la terre, j’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire. Et maintenant, Père, glorifie-moi auprès de toi de cette gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde fût.

La vie éternelle c’est renaître

dés maintenant

en accueillant la parole de Dieu

le Verbe de  Dieu

**

Le Verbe fait chair :la parole   

« J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as tirés du monde pour me les donner . Ils étaient à toi, tu me les as donnés

Le trop plein du cœur de Dieu

se manifeste à tous

C’est à nous d’être attentif, réceptif  

confiant, croyant

**

ils ont observé ta parole.

Ils savent maintenant que tout ce que tu m’as donné vient de toi,qu e les paroles que je leur ai données sont celles que tu m’as données.

En observant  la parole  

en la mettant en pratique

en aimant

on comprend  

C’est parce qu’on aime que l’on comprend

Cliquez ICI  

**

Ils les ont reçues,

 ils ont véritablement connu que je suis sorti de toi ; ils ont cru que tu m’as envoyé.

 

2) La prière pour les disciples

Je prie pour eux ; je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés : ils sont à toi, 10et tout ce qui est à moi est à toi, comme tout ce qui est à toi est à moi, et j’ai été glorifié en eux.11Désormais je ne suis plus dans le monde ; eux restent dans le monde, tandis que moi je vais à toi

**

Unis en ton nom

. Père saint, garde-les unis  en ton nom

 pour qu’ils soient un comme nous sommes un.

Lorsque j’étais avec eux,

 je les gardais unis en ton nom

**

Jésus veille

Jésus est là

Il nous réunis autour  de lui

Nous sommes « reliés à lui »

C’est cela la religion

Le savoir toujours présent 

Reconnaître sa présence 

J’ai veillé sur eux

et aucun d’eux ne s’est perdu, sinon le fils de perdition, en sorte que l’Ecriture soit accomplie.

**

Maintenant je vais à toi et je dis ces paroles dans le monde pour qu’ils aient en eux ma joie dans sa plénitude. 

La foi

est source de la vraie joie

une joie pleine

une joie profonde

Dieu est présent !

Dieu est là !

Dieu  nous aime !

Peu importe tout le reste !  

 

Ils ne sont pas du monde

Je leur ai donné ta parole, et le monde les a haïs,

parce qu’ils ne sont pas du monde, comme je ne suis pas du monde.

Je ne te demande pas de les ôter du monde, mais de les garder du Mauvais.

Ils ne sont pas du monde comme je ne suis pas du monde. 

**

Jésus distingue  bien entre le Monde et le mauvais

Le monde n’est pas mauvais

Le monde est beau

Le monde est créé par Dieu

**

mais il ne faut pas se contenter du monde

Etre de ce monde

c’est ne penser qu’à ce monde

et oublier Dieu  

**

Etre de ce monde

c’est ne s’attacher qu’au présent  

C’est un monde sans Dieu

un monde athée

**

Le Monde est beau  

mais sans Dieu il est rien

Je regarde tout comme déchet au prix  suréminent qu’est  la connaissance  du Christ (Ph 3,8)

La vraie vie  

c’est la vie éternelle   

**

Le monde présent

est un monde qui passe

70 ans en fait le compte ‘80 est un exploit (Ps )

**

Un monde sans Dieu

est un monde égocentriste

un monde clos

un monde limité 

**

Consacré

Consacre-les par la vérité : ta parole est vérité.

Consacré  veut dire « mettre de coté pour l’offrande »

Un homme consacré

est un homme qui se donne  ,qui s’offre  

un homme qui loue

C’est Jésus sur la croix  

**

La vérité c’est la confiance

la paix

 Comme tu m’as envoyé dans le monde, je les envoie dans le monde. Et pour eux je me consacre moi-même, afin qu’ils soient eux aussi consacrés par la vérité.

 

3) La prière pour tous

 

Que tous soient UN

 « Je ne prie pas seulement pour eux, je prie aussi pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi ie que tu m’as envoyé. 

Que tous soient UN

Tous unis avec le père et le fils

**

 Que tous soient un

 Comme toi, Père, tu es en moi et que je suis en toi,Qu’ ils soient en nous eux aussi, afin que le monde croit que tu m’as envoyé

Tous unis dans la même foi

**

Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes un, 23moi en eux comme toi en moi, pour qu’ils parviennent à l’unité parfaite et qu’ainsi le monde puisse connaître que c’est toi qui m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. 

Tous unis dans l’Amour !

car la gloire de Jésus

c’est sa mort sur la croix

la preuve de son amour

**

Tous en paix !

Qu’ils soient UN

**

La vraie vie

Père, je veux que là où je suis, ceux que tu m’as donnés soient eux aussi avec moi, et qu’ils contemplent la gloire que tu m’as donnée, car tu m’as aimé dès avant la fondation du monde. 

La vraie vie

 celle que beaucoup refuse dans ce monde  

c’est vivre avec Dieu  

contempler sa gloire

**

Père juste, tandis que le monde ne t’a pas connu, je t’ai connu, et ceux-ci ont reconnu que tu m’as envoyé. Je leur ai fait connaître ton nom et je le leur ferai connaître encore, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et moi en eux. » 

La vraie vie c’est connaître Dieu

renaitre avec Lui 

6é Samedi de Pâques .Un discours énigmatique (Jn.16,25-34)

7 mai, 2016

Le soir du jeudi saint ,

Jésus prononce 5 discours

Cliquez ICI

Il dit :

 Je vous ai dit tout cela de façon énigmatique, mais l’heure vient où je ne vous parlerai plus de cette manière, mais où je vous annoncerai ouvertement ce qui concerne le Père. Ce jour-là, vous demanderez en mon nom et cependant je ne vous dis pas que je prierai le Père pour vous, car le Père lui-même vous aime parce que vous m’avez aimé et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu.

 

Enigmatique

Jésus vient d’ailleurs  

Il vient du monde de l’Esprit Saint  

dont il nous promet la venueI

Cliquez  ICI

 

Trinité

Je suis sorti du Père et je suis venu dans le monde ; tandis qu’à présent je quitte le monde et je vais au Père. » 

Jésus vient d’ailleurs

Il vient du monde du père  

Il n’est pas de ce monde

**

Comment saisir la profondeur de ces paroles ?

C’est étrange !  

au même titre que le discours sur le pain de vie  

quand il dit « ceci est mon corps »

**

C’est énigmatique !

Ce n’est pas une philopshie

Ce n’est pas de la theologie

Ce n’est pas une sagesse

**

Non plus des idées

mais de la Vie

**

Un Dieu père qui nous aime  

Un Esprit force qui nous protège  

un corps à manger

c’est un autre monde !

un monde de relation  

une religion (relié à)

**

Les disciples

Ses disciples lui dirent : « Voici que maintenant tu parles ouvertement et que tu abandonnes tout langage énigmatique ; maintenant nous savons que toi, tu sais toutes choses et que tu n’as nul besoin que quelqu’un t’interroge. C’est bien pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu. 

Comment pouvons nous comprendre ?

Qui est le père ?

Qui est le saint Esprit ?

Où sont ils ?

Comment sont ils en relation avec nous ?

Comment ne pas se faire des illusions ?

Comment ne pas être trompé par notre imagination ou par notre raison  ?

**

Jésus leur répondit : « Croyez-vous, à présent ? Voici que l’heure vient, et maintenant elle est là, où vous serez dispersés, chacun allant de son côté, et vous me laisserez seul. Mais je ne suis pas seul, le Père est avec moi. Je vous ai dit cela pour qu’en moi vous ayez la paix

Si nous avions vraiment compris

nous serions débordants de joie, de générosité,de confiance

convaincu que le père nous aime

et rempli de la force de l’esprit

**

En ce monde vous êtes dans la détresse,

Nous sommes profondément englué dans ce monde « charnel »  selon saint Paul  

mais prenez courage, j’ai vaincu le monde 

6è Vendredi de Pâques : Esprit Saint, Viens ! ( Jn.16,1-24)

6 mai, 2016

Entre l’ascension et la pentecôte

les chrétiens qui attendent  le retour de l’Esprit

relient le Chapitre 16 de saint Jean sur l’Esprit

un des 5 recits que l’on connaît sur la soirée du jeudi saint  

Cliquez ICI 

**

La venue de l’esprit

Maintenant je vais à celui qui m’a envoyé, et aucun d’entre vous ne me pose la question : “Où vas-tu ?” Mais parce que je vous ai dit cela, l’affliction a rempli votre cœur. Cependant je vous ai dit la vérité : c’est votre avantage que je m’en aille ; en effet, si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas à vous ; si, au contraire, je pars, je vous l’enverrai. 

 

Esprit-saint-Viens

 

le péché ,la justice ,le jugement

Et lui, par sa venue, il confondra le monde en matière de péché, de justice et de jugement ; 

en matière de péché : ils ne croient pas en moi ;

Le  péché ?

Ce qui vraiment nous fait du mal

c’est le manque de foi

le manque de confiance   

Sans foi, sans confiance

c’est la mort !

l’Esprit  donne la vie ,le souffle ,l’espoir  

**

en matière de justice : je vais au Père et vous ne me verrez plus ; 

La justice ?

Jésus est près du père

assis à sa droite

avec les signes de sa passion

Par son Esprit nous sommes justifiés

**   

En matière de jugement : le prince de ce monde a été jugé

L’Esprit est amour, don, joie ,paix ..

le monde est mensonge  erreur, violence   

le jugement est à ce niveau là !

**

Un peu de temps

16« Encore un peu et vous ne m’aurez plus sous les yeux, et puis encore un peu et vous me verrez. » Certains de ses disciples se dirent alors entre eux : « Qu’a-t-il voulu nous dire : “Encore un peu et vous ne m’aurez plus sous les yeux, et puis encore un peu et vous me verrez” ; ou encore : “Je vais au Père” ? Que signifie donc ce “un peu”, disaient-ils, nous ne comprenons pas ce qu’il veut dire ! »

Après Pâques ,les disciples virent encore Jésus pendant 40 jours

jusqu’à l’ascension

puis ce fut la pentecôte

entre les deux un peu de temps

**

Les disciples voyaient Jésus de leurs yeux

mais à partir de le pentecôte ,il verront les merveilles réalisées par l’Esprit

au sein de l’église qui est le corps du Christ  

car Jésus est toujours vivant  parmi nous

même si notre église n’est pas souvent très digne  

**

Jésus agit

au sein de l’Eglise

par  l’Esprit

**

Le temps de l’accouchement …et la joie

Le temps de donner la vie

se passe dans la douleur

sachant qu’ils désiraient l’interroger, Jésus leur dit : « Vous cherchez entre vous le sens de ma parole : “Encore un peu et vous ne m’aurez plus sous les yeux, et puis encore un peu et vous me verrez.” En vérité, en vérité, je vous le dis, vous allez gémir et vous lamenter tandis que le monde se réjouira ; vous serez affligés mais votre affliction tournera en joie. Lorsque la femme enfante, elle est dans l’affliction puisque son heure est venue ; mais lorsqu’elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de son accablement, elle est toute à la joie d’avoir mis un homme au monde.C’est ainsi que vous êtes maintenant dans l’affliction ; mais je vous verrai à nouveau, votre cœur alors se réjouira, et cette joie, nul ne vous la ravira. 

Jeudi saint :Les 5 récits de la Céne selon saint Jean

24 mars, 2016

5 récits

Dans l’évangile de saint Jean

le récit de la « cène » est donné  5 fois

sans doute  par 4 témoins différents

et occupe 5 chapitres (13 à 17)

plus que le récit de la passion (ch 18 et 19)

**

Cette soirée a donc marqué profondément les apôtres

car ils y étaient tous !

tandis qu’au cours de la passion de Jésus 

on ne voit que  Pierre, Jacques et Jean qui dorment

puis Pierre qui renie

et enfin au  pied du calvaire

seul Jean était  présent

 **

Récit 1 : le lavement des pieds (Ch 13)

Souvenir douloureux !

avec l’annonce  de la trahison de  Judas

 « En vérité, en vérité, je vous le dis, l’un d’entre vous va me livrer. » 

jésus est pressé de se donner

ce que tu as a faire fait le vite

et du reniement de Pierre

En vérité, en vérité, je te le dis, trois fois tu m’auras renié avant qu’un coq ne se mette à chanter. » 

**

 

Récit 2 : Montre nous le chemin (Ch 14)

Souvenir d’une discussion

Thomas dit

: « Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas, comment en connaîtrions-nous le chemin ? »Jésus lui dit : « Je suis le chemin et la vérité et la vie.

Philippe dit

 « Seigneur, montre-nous le Père et cela nous suffit. »  Jésus lui dit Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi 

 

Jude dit

« Seigneur, comment se fait-il que tu aies à te manifester à nous et non pas au monde ? » Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il observera ma parole, et mon Père l’aimera ;

**

Cliquez ICI

 

Récit 3 : Aimez vous (Ch 15)

souvenir d’un enseignement

la parabole de la vigne

Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur reste dans l’ignorance de ce que fait son maître ; je vous appelle amis, parce que tout ce que j’ai entendu auprès de mon Père, je vous l’ai fait connaître. Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis

mais le monde vous haira

« Si le monde vous hait, sachez qu’il m’a haï le premier.

**

Récit 4 : La Venue de l’Esprit (Ch 16)

Tristesse au cours du repas 

Vous allez gémir et vous lamenter tandis que le monde se réjouira ; vous serez affligés mais votre affliction tournera en joie. Lorsque la femme enfante, elle est dans l’affliction puisque son heure est venue ; mais lorsqu’elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de son accablement, elle est toute à la joie d’avoir mis un homme au monde. 

**

La promesse

Si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas à vous ; si, au contraire, je pars, je vous l’enverrai. Et lui, par sa venue, il confondra le monde en matière de péché, de justice et de jugement ;

Cliquez ICI

un discours énigmatique 

Cliquez ICI

 

Récit 5 : La prière sacerdotale (Ch 17)

Souvenir d’une liturgie

Pére l’heure est venue

le Seigneur prie pour ses disciples et pour le monde

Cliquez ICI

**

L’institution de l’Eucharistie

 

Céne-par-Juan-de-Juanes

 

Saint Jean n’en parle pas

mais cette institution est racontée par les autres évangélistes et par saint Paul

**

La liturgie du jeudi saint

Et maintenant chaque année

le jeudi saint nous célébrons

-  la fête du sacerdoce   

et des  prêtres qui doivent servir comme Jésus qui a lavé les pieds des apôtres 

-  La fête de l’eucharistie

-  La fête de l’église,la nouvelle alliance

 Cliquez ICI   

Pour qui te prends-tu ?(Jean 8,51-59)

17 mars, 2016

En ce temps-là, Jésus disait aux Juifs : « Amen, amen, je vous le dis : si quelqu’un garde ma parole, jamais il ne verra la mort. » Les Juifs lui dirent : « Maintenant nous savons bien que tu as un démon. Abraham est mort, les prophètes aussi, et toi, tu dis : “Si quelqu’un garde ma parole, il ne connaîtra jamais la mort.” Es-tu donc plus grand que notre père Abraham ? Il est mort, et les prophètes aussi sont morts. Pour qui te prends-tu ? » Jésus répondit : « Si je me glorifie moi-même, ma gloire n’est rien ; c’est mon Père qui me glorifie, lui dont vous dites : “Il est notre Dieu”, alors que vous ne le connaissez pas. Moi, je le connais et, si je dis que je ne le connais pas, je serai comme vous, un menteur. Mais je le connais, et sa parole, je la garde. Abraham votre père a exulté, sachant qu’il verrait mon Jour. Il l’a vu, et il s’est réjoui. » Les Juifs lui dirent alors : « Toi qui n’as pas encore cinquante ans, tu as vu Abraham ! » Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : avant qu’Abraham fût, moi, JE SUIS. » Alors ils ramassèrent des pierres pour les lui jeter. Mais Jésus, en se cachant, sortit du Temple.

 **

Les scribes et les pharisiens de Jérusalem ne cessent de poser  des questions à Jésus

Qui es tu ?

D’où es tu ?

Où vas tu ?

Cliquez ICI

**

et maintenant

Pour qui te prends tu ?

**

L’Amour

Avant qu’Abraham fût ,moi Je suis  

Avant Abraham

dés le commencement

**

 « Au commencement était le Verbe

et le verbe s’est fait chair 

et il a habité parmi nous »

**

Il est « Je SUIS » c’est-à-dire « celui qui est »

qui s’est révélé  dans le buisson ardent

au Sinaï 

il est le feu de l’amour divin 

**

Cette fois ci ce n’est plus dans un buisson ardent

qu’il se révèle  à nous

mais avec son sang

avec sa chair crucifiée

depuis Gethsémani jusqu’au Golgotha

**

Abraham c’est le père de la foi

la confiance ,l’espérance

« espérant contre toutes espérance (Rom)

**

Jésus c’est l’amour

la passion

« La foi l’espérance et la charité demeurent toutes les 3

mais la plus grandes d’entre elles c’est la Charité (1cor13 2)

**

L’amour c’est plus important que la foi

et l’amour fortifie notre foi

Cliquez ICI 

**

Pour qui nous prenons nous ?

Nous sommes des enfants de Dieu

Nous sommes aimés par Dieu

« Dieu t’aime »

Cliquez ICI  

Dieu est mort pour nous

Nous  comptons aux yeux de Dieu

Tous les hommes sont appelés par Dieu

tous les hommes sont choisis par Dieu

« j’ai soif !»

IL meurt pour tous

**

Cet amour

c’est  gratuit !

c’est une grâce !

Si je me glorifie moi-même , ma gloire n’est rien « 

C’est Dieu qui nous glorifie  

**

Ne pas s’en vanter

mais le savoir

s’en réjouir  

rendre grâce

pour une telle grâce

On ne remerciera jamais assez 

1...34567...18