Archive pour la catégorie 'Evangile de LUC'

Evangile de saint Luc, les païens et les grecs (Luc 17,22)

18 novembre, 2010

 

Jésus regardait vivre ses compatriotes

des paysans, des artisans, des pécheurs

Proche d’eux, il racontait donc des paraboles

 en parlant des bergers et des villageois

ceux qu’on appellera  plus tard les païens

Car « païen » à l’origine

veut dire les villageois

Or dans l’empire romain

ceux-ci furent les derniers à être évangélisés 

D’où l’évolution du sens du mot

Les paiens devinrent les «  non évangélisés » 

**

Mais Luc lui est un bourgeois

un homme des bourgs

un homme de la haute  

Il s’adapte donc à son public

C’est ainsi qu’on peut constater des changements caractéristiques dans ses récits

**

Ainsi

Dans le discours de Jésus  sur la fin des temps

raconté par les trois évangélistes

Marc et Matthieu écrivent 

« Ils seront deux  dans  les champs 

l’un sera pris 

l’autre laissé (Mtt 24,40)

tandis que Luc écrit

« il seront deux  sur le même lit 

l’un sera pris 

l’autre laissé (Luc 17,34)

**

donc d’un côte les champs

de l’autre les lits

**

On pense évidemment aux époux

surtout qu’il est question de la nuit

mais on peut aussi penser

aux réunions publiques

au repas en famille

quand chez les Grecs

les convives se couchaient sur un lit ou un divan

pour palabrer ou pour manger

**

et oui !

 parmi tous ce convives de bonne famille

parmi  tous ces notables assemblés autour d’un table

l’un sera pris ,l’autre laissé 

ainsi , dans une classe social

 il faut pas mettre tout  le  monde

dans la même paquet

tous des  méchants ou tous des bons

L’un sera pris ,l’autre laissé 

Evangile de Saint Luc et les juges iniques (Luc 18,1)

18 novembre, 2010

 

Oh ! Combien Luc connaît  bien les juges iniques (Luc 18,1-8)

qui l’entourent

lui le médecin

Apres tout ,il fait parti de leur classe sociale

Il sait bien que les juges aiment leurs aises

mais que si on les embête de trop

ils finissent bien par céder

pour avoir la paix

quitte ,

mais Luc ne le dit pas

mais on peut l’ajouter maintenant 

que c’est au risque  d’être injuste 

 **

Luc qui est le seul à raconter cette parabole

conclut

« Dieu ne ferait il pas  justice à ses élus qui crient vers lui jour et nuit

Je vous le dis  qu’il fera justice

mais le fils de l’homme trouvera t il encore la  foi sur terre quand il reviendra » Luc 18,8)

**

Combien de gens

Etonnés

Scandalisés

Outrés

devant tant d’injustices dans le monde

doutent en effet de la bonté d’un Dieu qui ne réagit pas

semblant rester insensible

la haut

dans son ciel

 

Evangile de saint Luc et les publicains, la parabole des mines (Luc 19,11)

18 novembre, 2010

La parabole des mines

nommée chez les autres évangélistes

 la parabole des talents (Luc 19,11)

nous montre de nouveau

la vraie personnalité de Luc

**

Chez les autres évangélistes

Marc et Matthieu

qui sont ,des hommes du terroir  

le propriétaire de la parabole

est un homme riche qui possède des champs

et qui part en voyage on ne sait où !

**

Pour Luc

Qui est un homme de la ville

un grec cultivé  , de la haute

Au fait de la politique et de l’occupation des romains

qui nomment des gouverneurs

Le propriétaire de la parabole est un homme de haute naissance

qui part dans un pays lointain

sans doute à Rome

pour recevoir la  royauté

**

L’accent dans cette parabole est mis sur le fait

qu’il faut savoir prendre des risques   

En l’occurrence le risque de la foi

**

Or le 3é serviteur a peur

Il ne veut pas prendre de risque  

Il manque de foi

C’est pourquoi certains appelle cette parabole

La parabole du 3é homme

**

Revenons à l’originalité de Luc

Selon lui, le 3é serviteur

un homme de la ville

met son argent dans un linge

Le fameux bas de laine

Alors que chez Marc et Matthieu

Il creuse un trou

Pour  cacher son argent en plein champ

**

Encore un fois

Luc ne s’attaque pas tant à la  richesse  

acquise ici

après  un labeur acharné

en osant prendre des risques

comme l’intendant astucieux (Luc 16,1)

**

mais il attaque

l’égoïsme ,l’arrogance

le mépris des riches pour les pauvres

Voir la parabole du pharisien et du publicain

Seulement raconté par Luc (Luc  18,9)

Carême de jésus dans le désert :première tentation luc 4,1-5

18 février, 2010

 

Jésus seul dans le désert

 Pendant les 40 jours de son carême

réfléchit sur sa mission future 

Que va t il annoncer à la future foule

qui va se presser autour de lui

Va t il offrir d’ abord du pain ou la parole de Dieu. ?

**

Oui ! Jésus aura pitié de la foule affamée

oui il fera la multiplication des pains

il ne peut être insensible à la foule en détresse

il le dira dans le sermon des béatitudes

Courage !  Vous les pauvres !

Courage !  Vous qui pleurez !

Courage !  Vous qui avez faim !

On pourrait dire maintenant

Courage ! Vous les haïtiens !

Courage ! Vous qui vivez sous la coupe de terroristes ou des dictateurs !

**

Oui jésus s’est incarné

Il vit au milieu du monde

Il respire avec le monde

Comme lui nous devons avant tout

Aider les hommes en détresse

**

Mais le jour de la première tentation

Jésus se souvient d’une parole qui se trouve dans le deutéronome

L’homme ne vit pas seulement de pain 

mais de toutes paroles venant de la bouche de Dieu » Dt 8,3 

**

Nous devons aussi penser à notre vie spirituelle

Comment aider les autres si nous-mêmes

nous ne sommes pas possédés par la parole de Dieu

t la puissance du saint Esprit  

Il faut être  sans cesse à la recherche de Dieu

Il faut sans cesse vivre de sa parole  

C’est la priorité

Quel avantage un homme aura t il à gagner le monde entier 

 si c’est en se perdant lui même, 

et en la payant de sa propre existence (luc 9,22)

 

Carême de jésus dans le désert :Deuxième tentation. Luc 4,5-9

18 février, 2010

Jésus seul dans le désert

pendant les 40 jours de son carême

réfléchit sur sa mission future 

et voici que selon le midrash

le diable en personne

se présente devant lui

et avec une arrogance inouïe

lui propose un compromis

**

du haut d’une montagne il montre à jésus le monde entier

et d’un geste théâtrale lui dit

 Je te donne tout si tu te prosternes devant moi. 

**

Autrement dit Satan propose une compromission avec le mal .

Collabore avec moi et tous les royaumes se soumettront avec toi

**

Dieu ne se prosterne pas

L’homme, Fils de Dieu ne s’incline pas devant le mal

Aucune compromission

L’homme doit être conscient de sa dignité

S’il s’incline cela ne peut être que devant Dieu

L’homme fils de Dieu est un homme debout

C’est pourquoi les juifs prient debout

**

Le diable propose aussi une certaine tolérance

qui permettrait parfois de faire le mal pour attirer le monde .

ne serais ce pas la tentation des extrémistes de tout bord

des inquisiteurs qui ont torturé

ou des kamikases qui font des attentats

pour nous pousser à la conversion

Le message de jésus sera  d’abord un message de paix

**

Cependant Jésus est exigeant.

Il faut suivre les 10 commandements et même encore plus

 « Il vous a  été dit « Tu ne tueras pas «  

et bien moi je vous dit n’injurie pas ton frere »

si ton oeil te scandalise arrache le …….

celui qui veut me suivre qu’il porte sa croix 

Jésus dans son enseignement sera donc exigeant

Il n’acceptera pas de compromis  avec le mal

 

Jésus dans le désert :Troisième tentation .Luc 4,9-13

18 février, 2010

 Jésus seul dans le désert

Pendant les  40 jours de son carême

réfléchit sur sa mission future 

et par trois fois, le diable lui suggère

des programmes alléchants

pour attirer les foules   

**

Au cours de la 3è tentation

le diable lui dit :

 Saute du haut du temple 

c’est la tentation de l’épate

la tentation du signe !

De multiples fois, au cours des sa vie publique

les pharisiens lui demanderont un  signe

pour prouver l’authenticité de sa mission.

Même au pied de la croix, les pharisiens crieront

Saute de la croix 

et on verra si tu es le fils de Dieu. 

**

Convertir en épatant.

Saute on croira en toi !

Certes ! jésus fera des miracles au cours de sa vie

Mais il les fera en cachette non pour provoquer la foi

Il les fera  pour guérir car il aura pitié des malades ;

Il ne fera pas de miracles pour provoquer la foi  

Au contraire il fera des miracles ,là ou il y a déjà la foi

A Nazareth il ne fit aucun miracle car on ne croyait pas en lui

**

C’est par une vie sainte

Une vie au service des autres

qu’on peut attirer les autres

à communier avec notre foi

Ce n’est pas en ameutant des foules

En faisant  du spectacle dans des stades

ou en rassemblant des milliers de fidèles

qui se dandinent en chantant  

**

Une vie toute simple

Une vie de bonté, de générosité

sans fanfaronnerie

C’était celle des premiers chrétiens

Avant l’édit de Constantin

Qui donna à  l’église

Un statut officiel

Auprès des grands de ce monde

**

Non à la tentation de l’épate

Saute du haut du temple 

Mais vivre humblement  

Et la moison sera  abondante  

La note personnelle apportée par chaque évangéliste

20 janvier, 2009

 

 

Pour bien comprendre la formation des évangiles il faut avoir sous les yeux une synopse  ou sont disposés en colonnes les textes des évangélistes  .On constate ainsi que des passages entiers sont identiques à quelques variantes  près

Ces variantes sont intéressantes car elles nous montrent comment chaque évangéliste interprète les paroles de Jésus

Prenons l’exemple de la parabole de la brebis perdue

                    apportdesevangelistesronelledechqueevangeliste.jpg

                    ZELE                                       JOIE 

On voit que à la fin de son récit Matthieu met l’accent sur le Zele .Il faut propager
la Parole de Dieu

Tandis que Luc insiste sur la joie 

 

Du reste  Luc interprète de la même façon 2 autres paraboles similaires

La drachme perdue et retrouvée           :JOIE

L’enfant prodigue perdu et retrouvé   :  JOIE

Et Matthieu

Il faut sauver les petits :                          ZELE

IL met en garde contre les scandales    ZELE

 

 

Certaines caractéristiques de Saint Luc

20 janvier, 2009

 

Luc était un docteur, sans doute d’origine grecque

.Il quitte tout pour suivre Saint Paul .Il écrit au cours d’une époque troublée

**

Il retient de Jésus sa miséricorde

et son attention aux pauvres 

**

C’est ainsi qu’il est le seul à raconter les récits suivants

Le bon Samaritain

Le choix des places lors d’un banquet 14,7

Le choix des invités  14,12

Le riche Insensé  12,13

L’intendant astucieux 16,1

Le riche et Lazare 16,19

La drachme perdue 15,8

L’enfant prodigue ou le père miséricordieux 15,11

Le Pharisien et le publicain 18,9

Zachée 19,1

Le 2é larron  23,39

**

Luc est l’evangile de la priere 

lui seul nous donne

le magnificat de Marie ,le benedictus , de  Zacharie  et le nunc dimittis de Symeon

Lui seul nous parle de la prière de Marie à Béthanie (Luc 10,38)   

  


 

1...1617181920