Archive pour la catégorie 'Evangile de MARC'

Saint Marc (2, 1-12) :Jésus dit au paralytique « Tes péchés sont pardonnés »

17 janvier, 2014

Jésus était de retour à Capharnaüm,…

Arrivent alors  des gens qui lui amènent un paralysé

Ils ne peuvent l’approcher à cause de la foule,

**

La paralysie ,la foule

Qu’est ce donc qui nous paralyse pour aller vers Dieu ?

La  foule de nos activités

la foule de nos désirs

la foule des mass media

la foule des idéologues

**

On ne cherche plus Dieu

On en a pas le temps

On en a pas envie

On y croit pas

**

Les amis du paralysé

Ils y croient

ils osent

ont de l’audace  

ils découvrent le toit

s’élèvent par la prière

font une ouverture et descendent le brancard

Ils  s’humilient

**

S’élever, Prier , »ouvrir » le dialogue ,S’humilier

avoir de l’audace

croire de toutes ses forces en la bonté de Dieu

**

Le plus facile

Jésus dit :

Qu’est-ce qui est le plus facile? de dire au paralysé: “Tes péchés sont pardonnés”,

 ou bien de dire: “Lève-toi, prends ton brancard et marche”?

**

Le pardon !

Voilà le message principal de cette péricope

On a tellement besoin d’être pardonné  

**

Le pardon !

on est tellement culpabilisé  

**

Le pardon !

quel bonheur !   

**

Renaitre

La conscience de nos fautes nous paralyse

Le  pardon nous vivifie   

On renait

car on se sait pardonné

**

Le fils de l’homme

On est pardonné par le fils de l’homme

qui meurt pour nous  

le Fils de l’homme a le pouvoir de pardonner les péchés sur la terre

**

Il a ce pouvoir

car il se donne

il s’offre au monde

le Fils de l’Homme doit beaucoup souffrir être rejeté par les anciens ,être mis à mort (Mc 8,31 ) 

**

En Eglise  

le paralysé est  porté par quatre hommes

Ce n’est pas seul que l’on arrive à Dieu

mais en église

 

 

Marc (1, 40-45) :Jésus toucha le lépreux .

16 janvier, 2014

 

Un lépreux vient trouver Jésus ; il tombe à ses genoux et le supplie :

« Si tu le veux, tu peux me purifier

 Le lépreux

Nous sommes tous lépreux  

Nous sommes tous pécheurs   

Avec Adam nous avons été chassé   

mais Jésus revient

et il nous touche

**

Toucher

Jésus étendit la main, le toucha

Toucher c’est un geste charnel

Toucher c’est l’incarnation

Toucher c’est être proche de nous ..en nous

Nous devenons le corps du christ

Toucher c’est se réconcilier. On se serre la main

Toucher notre cœur c’est nous bouleverser  

Dieu nous aime

**

L’ action de grâce,

Cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle

C’est la joie

Dieu nous a purifié

Aimes toi car Dieu t’aime

cliquez ICI   

**

Témoignage

La bonne nouvelle qui n’est plus seulement annoncer par Jésus

 je proclame la Bonne Nouvelle 

car c’est pour cela que je suis sorti (Mc1,38)

ou par les apôtres

mais  par tous ceux qui ont été touché par Dieu

**

Devant les prêtres  

Va te montrer au prêtre.

ta guérison sera pour les gens un témoignage
**

Que les prêtres à leur tour sache annoncer comme le pape François

que Dieu est amour

Dieu est miséricorde

Cliquez ICI

 

Saint Marc (1, 29-39) :La belle mère de Pierre

15 janvier, 2014

La marche de Jésus

Après avoir appelé les 4 disciples

Pierre, André, Jacques et Jean

au bord du lac de Galilée

venez à ma suite

et après avoir annoncé la bonne nouvelle dans la synagogue

Jésus parcourt la ville de Capharnaüm

et entra dans la maison de la belle mère de Pierre

En quittant la synagogue, Jésus, accompagné de Jacques et de Jean, alla chez Simon et André

**

Puis le lendemain

il entraine tout son monde

en leur disant

partons ailleurs dans les villages voisins  

**

L’opposition

Evidemment cela ne plait pas à tous

surtout pas à la belle mère de Pierre

mécontente sans doute de la tournure des événements

et du comportement de son gendre  

.Elle  en est malade !

La belle-mère de Simon était au lit avec de la fièvre

**

Jésus apporte la paix

Jésus s’approcha d’elle, la prit par la main et la fit lever

et comme dans la synagogue ,il se confronte aux mauvais esprits

Il chassa beaucoup d’esprits mauvais

**

La foule

Elle est bien finie la retraite de Jésus et de ses disciples (Jn 3,22)

 au bord du Jourdain

Finie la promenade solitaire au bord du lac (Mc 1,16)

finie la tranquillité

la ville entière se pressait à la porte

les disciples lui disent  

tout le monde te cherche …

**

C’est déjà la foule de la multiplication des pains

et les futures paroles de Jésus semble déjà résonner

j’ai pitié de cette foule (Mtt. 9,36)

Cherchez et vous trouverez Frappez et on vous ouvrira (Mtt7,7)

Venez et je vous soulagerai (Mtt. 11,28)

**

Sa prière du matin

Avant toute chose Jésus parle avec son père

Bien avant l’aube  il sortit et alla dans un endroit desert

 et là il priait

 Père

il faut que ton nom soit sanctifié

il faut que ton règne vienne

il faut  que ta volonté soit faite

il faut

que je proclame la Bonne Nouvelle ;

 car c’est pour cela que je suis sorti. »

 

Marc (1, 21-28) : Jésus dans la synagogue de Capharnaüm

14 janvier, 2014

Avant d’appeler ses disciples

Jésus était seul

à se promener sur le rivage

cliquez ICI

**

Ensemble

Puis  avec ses 4 premiers disciples

originaires de Capharnaüm

Pierre, André ,Jacques, Jean

qu’on retrouvera si souvent ensemble  

il entre en ville  

Jésus, accompagné de ses disciples, arrive à Capharnaüm

**

Ils sont en groupe

déjà en église

**

Le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue

C’est le  jour du sabbat

le jour du Seigneur

le jour du repos

la jour de la paix

**

Dans la synagogue

qui est la maison de l’assemblée

**

Tous ensemble !

Avec les autres !

Ensemble !

**

Autorité

Et là il enseignait avec autorité

Non une parole de chef

une parole autoritaire  

mais la parole

d’un homme de foi

il y croit !

Il en vit !

**

Non pas comme les scribes.

Il ne cite pas comme eux les écritures

il parle du fond du cœur  

…Pas du coller copier ..

plein d’assurance

convaincu

rempli de l’Esprit

L’esprit de Dieu repose sur moi

**

Face au mal  

De suite c’est la confrontation  entre le bien et le mal

Je sais qui tu es

Le Saint des saints

 Cliquez ICI

L’esprit mauvais  avec violence , sortit en poussant un grand cri. 

**

D’où le résumé de Marc

Voilà un enseignement nouveau,

proclamé avec autorité !

Il commande même aux esprits mauvais,

Marc (1, 14-20) :Appel des disciples de Jésus

13 janvier, 2014

Les débuts de la vie publique de Jésus 

Après 30 ans de vie cachée
Jésus se révèle peu à peu
Il est baptisé par Jean baptiste
Il part 40 jours dans le désert
**
Il se rend ensuite au bord du Jourdain avec des disciples
qui baptisent comme Jean Baptiste
alors que celui-ci n’était pas encore en prison
Cliquez ICI

**
Après l’arrestation de Jean Baptiste, Jésus partit pour la Galilée
Jésus et ses disciples retournent donc en Galilée
Ces disciples se connaissaient donc
Ils connaissaient Jésus
C’étaient selon l’évangile de saint Jean ,
Pierre, André, Jacques ,Jean (Jn 1,35ss)
Donc Jésus les connaissait
**
L’appel
Jésus ,passant au bord du lac de Galilée
Cette fois là ,
Jésus est seul
Il longe la rive
comme un promeneur au bord de la mer
qui va retrouver ses mais
**
Suivez moi
Jésus leur dit: «Venez derrière moi,
Il semble dire
Allez dit il ,on y va !
On commence !
**
La conversion
Ils vont changer de vie
Ils étaient pécheurs
Pierre était marié
Il avait une belle mère
qui habitait à Capharnaüm
prés de la synagogue
**
Jean et Jacques sont les fils de Zébédée
qui était un patron pécheur
et aussi sans doute un prêtre qui assurait parfois un service au temple
Cliquez ICI 

**
Ils étaient donc tous des bons pratiquants
Du reste ils s’étaient tous retrouvés autour de Jean Baptiste
**
Comme Abraham ils vont tout quitter
partir sur les routes
cheminer avec Jésus
Dieu dit à Abraham: Quitte ton pays, ta patrie, et la maison de ton père,
et vas dans le pays que je te montrerai (Gen.12,1).
**
Pêcheurs d’hommes 

Je ferai de vous des pêcheurs d’hommes.

C’est pas tout ! Il ya un plus ! 

Ils vont avec Jésus
appeler le monde à la conversion
et annoncer la bonne nouvelle
«Les temps sont accomplis, le règne de Dieu est tout proche.
Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle.» 

Mc. (6,45-52) :Jésus marche sur les eaux

8 janvier, 2014

Les disciples vivaient à Capharnaüm

au bord du lac de Galilée

ils étaient pécheurs

et souvent sur le lac

d’où l’existence dans les évangiles

de plusieurs récits qui se ressemblent

**

On confond souvent

la marche sur les eaux Mc (6,45-52)

et la tempête apaisée Mc (4,35-41)

et il y a 2 pêches miraculeuses

**

La mer qui représente « le monde »  est hostile

la barque qui représente l’église est ballotée

C’est souvent la nuit !

sauf  après  la résurrection

quand Jésus prépare le poisson au lever du jour

sur un  feu de braise (Jn 21, 9

**

Les disciples  

Il y a du vent ,les disciples  ont peur ….

le vent leur était contraire ..,

les disciples crurent que c’était un fantôme

 et ils se mirent à pousser des cris,

… ils étaient bouleversés

..ils n’avaient pas compris la signification du miracle des pains :

 leur cœur était aveuglé. ( Mc 6,45 ..)

**

Ils étaient tous un peu fou, impulsifs

surtout Pierre qui, ailleurs, marche sur l’eau et coule

Pierre marcha sur l’eau et vint vers Jésus  (Mtt 14,29)

ou se jette à l’eau et nage

Il se ceignit de son vêtement, car il était  nu et se jeta dans la mer (Jn 21,7)

**

Jésus est la paix

il prie seul sur la montagne

, il s’en alla sur la montagne pour prier.(Mc 6..)
ailleurs  

il était à la poupe ,sur le coussin dormant (Mc 4,38)

Il calme les disciples  

« Confiance ! c’est moi ; n’ayez pas peur ! (Mc 6..) 

Hommes de peu de foi ! (Mc 4,40 )

**

Remarques  

L’événement qui est sans doute à l’origine de ces récits

est tout à fait ordinaire

C’est celui qu’on lit dans l’évangile de Jean

**

Jésus était au bord du rivage quand les disciples

allaient débarquer et il alla vers eux en mettant les pieds dans l’eau

 Ayant ramé environ  22 ou 30 stades

ils voient Jésus  marchant sur la mer et arrivant près du bateau

… et aussitôt la barque arriva sur terre (Jn. 6,19-21)

 

Evangile selon Marc :La haine et l’amour (Mc 12,1- 13,1)

10 juin, 2013

Le  chapitre 12 de l’évangile de Marc

est d’une grande violence

suite à l’expulsion par Jésus  des vendeurs du temple (Mc 11,15)

**

La haine est latente !

Il ne peut en être autrement

Les juifs sont à cran !

et Jésus le sent 

il raconte  la parabole des vignerons homicides qui tuent l’héritier de la vigne (Mc 12ss)

ce qui n’arrange rien !

Les juifs alors cherchaient à l’arrêter ; .. car ils avaient bien  compris que c’était pour eux qu’il avait dit cette parabole, (Mc 12,12)  

**

La haine se déchaine

les hérodiens ou les financiers  et les politiciens cherchent à la piéger en parlant de l’impôt à César  

et jésus répond

 Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu (Mc12,17)

Cliquez ICI

 

Les théologiens  chipotent  sur des sujets théologiques : Est-ce que nous ressusciterons ?

Jésus répond

vous méconnaissez les écritures et la, puissance de Dieu

Cliquez ICI

 

L’amour

enfin vient le scribe qui parle d’amour

« aimez vous les uns les autres » (Mc 12,33)

C’est le seul et unique commandement qui revient sans cesse dans le discours de Jésus  

comme une rengaine

il est répète ici 2 fois

Il est d’abord dit par Jésus puis par le scribe

**

Ce commandement est illustré ensuite chez luc

par la parabole du bon Samaritain (Luc 10,29 )

Cliquez ICI

**

et ici dans l’évangile de Marc ,il est prolongé par le regard plein de bonté de Jésus

sur la veuve qui donne une obole dans le temple

**

Enfin ce commandement est vécu par la mort de Jésus sur la croix  

Evangile selon saint Marc : La résurrection des morts (Mc 12,18_27)

9 juin, 2013

Les Saducéens ,c’est-à-dire les prêtres du temple de Jérusalem

ne croyaient pas en la résurrection

C’est étonnant de la part de prêtres

Mais bon !  C’est comme çà !

**

En fait ,c’est une question tout à fait légitime

Ressusciterons nous  et comment ?

tout le monde se la pose

**

Donc ,les Saducéens  viennent trouver Jésus 

Maitre, Moise sous a donné cette loi :  Si un homme a un frère qui meurt en laissant une femme …qu’il épouse la veuve …

Or il y avaient 7 frères ….et les 7 frères après avoir épousé  la veuve  meurent les uns après les autres

A la résurrection  de qui la veuve sera-t-elle l’épouse ? (Mc 12,18-27)

**

Jésus leur répond

Vous êtes dans l’erreur en méconnaissant les écritures et la puissance de Dieu (Mc 12,24)

**

Méconnaissance des écritures

Les Saducéens prennent  la loi à la lettre

**

Quand Moise prescrivit aux hommes de se remarier avec la  veuve de leur frère

il ordonne avant tout de prendre soin des veuves 

des orphelins, des pauvres ..

**

Comme il faut pardonner  77 fois à nos ennemis 

il faut aider 7 fois la veuve

**

Moise ne parle pas ici de résurrection

Les saducéens sont tout à fait dans l’erreur

**

La puissance de Dieu

Dieu est puissant

il peut donc nous ressusciter

Cette puissance nous sera révélée  au moment de la résurrection

alors ! Nous verrons Dieu

dans toute sa gloire

** 

Comme des anges ,

Nous serons comme des anges (Mc 12,25)

dont le seul rôle est la louange, l’adoration

les anges sont des « messagers » qui proclament la gloire de Dieu  

comme la foule immense de l’apocalypse

**

Jésus ne dit pas comme des  « esprits »

et nous croyons en la résurrection des corps

Mais là ! c’est un autre problème 

**

Le buisson ardent

Au récit du buisson ardent… je suis le Dieu des …Vivants (Mc,12 26)

Au Buisson ardent Dieu a donné son nom « celui qui est »

mais plus encore « il est la vie », le Dieu des vivants

le Dieu de ceux qui ressuscitent

**

Les chrétiens sont vivants

 si dés maintenant

ils vivent dans l’amour  (en aidant les veuves)

 et dans l’espérance (en ayant foi en l’avenir) 

Evangile de Marc :Le renversement des valeurs prônées par Jésus ( Mc 10,32-45)

30 mai, 2013

Après que  Jésus eut dit

« Beaucoup de premiers seront derniers

et les derniers, premiers » (Mc 10,31)  

commence dans l’évangile  de Marc

un récit

où s’imbriquent 2 idéaux totalement opposés

avec un renversement total de nos valeurs

**

Etre les premiers  

C’est le but des fils de Zébédée

qui demandent à Jésus 

« Donne nous que tu nous siégions à tes cotés dans ta gloire » (Mc 10,37) 

**

Donner sa vie  

Jésus se dirige vers Jérusalem

L’atmosphère est lourde

**

Pour la première fois dans les évangiles

les disciples ont peurs

Ils savent qu’ils risquent leur vie

 « Ils étaient effrayés et ceux qui suivaient étaient  aussi dans la crainte »(Mc 10,32) 

sauf peut être Jacques et Jean ,qui connaissent bien les prêtres  du temple

et qui ont d’autres préoccupations en tête

**

Quant à Jésus 

Il est plongé dans ses pensées 

Le fils de l’homme sera livré (Mc10,33)

**

Il est prêt à faire la volonté du père

comme le soir de Gethsémani

Pouvez vous boire la coupe que je vais boire(Mc10,38)

**

Il est prêt à tout donner

Le fils de l’homme est venu donner sa vie en rançon (Mc10,45)

L’aveugle de Jéricho Bartimée cria « Fils de David ,aie pitié (10,47)

30 mai, 2013

Le récit de la guérison de l’aveugle de Jéricho

clôt le chapitre 10 de Marc

**

L’aveugle crie

Jésus fils de David ,aie pitié de moi (Mc10,47)

**

Jésus fils de David ?

Comment l’aveugle peut il appeler

Jésus le fils de David ?

**

Car dans ce chapitre 10 Jésus dit

Ne vous faites  pas appeler maitre et Seigneur

Celui qui voudra être le premier parmi vous  qu’il soit esclave de tous (Mc 10,43)

Ou encore

 « Beaucoup de premiers seront derniers et les derniers, premiers » (Mc 10,31)  

« Il faut accueillir le royaume comme de petits  enfants » (Mc 10,15)

**

Jésus lui même se nomme le fils de l’homme

Le fils de l’homme sera livré au grands prêtres (Mc 10,33)

**

Et ailleurs Jésus lui même semble contester ce titre

Comment les scribes peuvent ils dire que le christ est fils de David « (Mc 12,35)

**

Le Nazaréen

Juste après le récit de l’aveugle né

Marc raconte l’entrée messianique de Jésus

à Jérusalem

**

Or selon l’évangéliste Matthieu

la foule aurait alors crier

 Hosanna au fils de David (Mtt 21,9)

Mais selon Marc la foule crie seulement

« Hosanna béni soit celui qui vient au nom du Seigneur

Béni le royaume qui vient au nom de notre père David »(Mc 11,9)  

**

Marc évite donc de dire que Jésus est le fils de David

C’est Jésus  le Nazarénien (Mc10,47)  

**

Fils de David : aie pitié de nous

Cette expression fut très employée au cours des liturgies

Par le premiers chrétiens   

Lors des supplications

**

On la trouve une deuxième fois

Chez Matthieu

Quand Jésus  guérit la fille d’une cananéenne

Aie pitié de moi, Fils de David

Ma fille est fort malmenée par un démon (Mtt 15,21)

**

Le fils de David : Salomon

Mais Jésus ne semble pas reprocher à l’aveugle de l’avoir ainsi appelé

Car l’aveugle finalement ne voyait en Jésus qu’un guérisseur  

**

En effet le fils de David était Salomon

un roi sage et guériseur

**

La foule

« La foule veut faire taire l’aveugle » (Mc 10,48)

Mais jésus entend toujours les appels de détresse

Et les meilleurs se réjouissent en disant

« confiance ,lève toi ,il t’appelle (Mc 10,49) 

1...89101112...14