Archive pour la catégorie 'Evangile de MARC'

« Maître, nous sommes perdus : ( Marc, 35-41)

28 janvier, 2017

Ce jour-là, le soir venu, Jésus dit à ses disciples : « Passons sur l’autre rive. » Quittant la foule, ils emmenèrent Jésus, comme il était, dans la barque, et d’autres barques l’accompagnaient. Survient une violente tempête. Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait. Lui dormait sur le coussin à l’arrière. Les disciples le réveillent et lui disent :; cela ne te fait rien ? » Réveillé, il menaça le vent et dit à la mer : « Silence, tais-toi ! » Le vent tomba, et il se fit un grand calme. Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez- vous pas encore la foi ? » Saisis d’une grande crainte, ils se disaient entre eux : « Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? »

**

« Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien

C’est un  cri

un cri universel

maitre Où es tu ? …Nous sommes perdus

la violence est partout

les guerres ,les mensonges ,les insultes,le manque de respect 

 

Tempête-aâisée-St-Bertin

Maître Où es tu ?

le péché est en nous  

la colère ,la haine ,la jalousie

la peur…la crainte   

Maître Où es tu ?

**

La Foi

Le Maître est là !

mais on y croit pas

Le maitre ne dort pas

mais on en veut pas

**

Jésus seul peut nous rendre la paix  

Il est venu pour cela

**

Il nous promet la paix ,dés sa venue , à Bethleem

 paix sur la terre aux homme qui l‘aime

**

Il nous promet la paix dés son premier  discours  à Nazareth

L’Esprit de Dieu repose sur moi, l’Esprit de Dieu m’a consacré, l’Esprit de Dieu m’a envoyé proclamer la paix, la joie

 .( Luc 4,18)

Cliquez ICI 

**

Il est le prince de la paix 

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. ( Is 9,6)

**

Foi en l’Amour

N’avez- vous pas encore la foi ?

On a pas  vraiment la foi

une foi vécue ancrée en nous

une assurance  en tout temps

 **

La vraie foi est source de paix

Croire  que Jésus est plus qu’un maitre

Croire qu’il est Amour

Croire  qu’il est don

Croire qu’il est pardon

une telle foi apaise !

**

Foi en aimant

Croire en sa parole

et avec la force de l’esprit

nous aimer

c’est la paix

 « Heureux les pacifiques ,ils seront appelés fils de Dieu » ( Mtt 5,9)

**

Si on aime ,

Si on se respecte si on écoute l’autre

avec l’aide de l’Esprit

la paix  reviendra en nos codeurs

la paix reviendra entre nous

**

« Pourquoi êtes-vous si craintifs

Ayons la foi !

Elle est source de paix

**

Cliquez ICI  

Le Royaume de Dieu .(Marc 4,26-34)

27 janvier, 2017

En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Il en est du règne de Dieu comme d’un homme qui jette en terre la semence : nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment. D’elle-même, la terre produit d’abord l’herbe, puis l’épi, enfin du blé plein l’épi. Et dès que le blé est mûr, il y met la faucille, puisque le temps de la moisson est arrivé. »Il disait encore : « À quoi allons-nous comparer le règne de Dieu ? Par quelle parabole pouvons-nous le représenter ? Il est comme une graine de moutarde : quand on la sème en terre, elle est la plus petite de toutes les semences. Mais quand on l’a semée, elle grandit et dépasse toutes les plantes potagères ; et elle étend de longues branches, si bien que les oiseaux du ciel peuvent faire leur nid à son ombre. »Par de nombreuses paraboles semblables, Jésus leur annonçait la Parole, dans la mesure où ils étaient capables de l’entendre. Il ne leur disait rien sans parabole, mais il expliquait tout à ses disciples en particulier.

**

L’humilité

Quand ’un homme  jette en terre la semence : nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment. D’elle-même, la terre produit d’abord l’herbe, puis l’épi, enfin du blé plein l’épi

L’homme moderne  croit tout savoir !

Il  croit tout maitriser !

Comment donc une graine jetée en terre peut elle engendrer des milliers de graines ?

Comment nait un être vivant  ?  

Les botanistes , les médecins prétendent tout expliquer  

au nom de la génétique   

Bandes d’orgueilleux !

**

Les hommes modernes

 se prennent pour des géants  

des génies ,des hommes forts  

Ils sont les  maitres des robots ,des ordinateurs ,des Gps  

**

Vermisseaux !

Que sommes nous donc

face à l’univers ?

Regardons le ciel

**

L’étonnement

L’homme moderne

ne sait plus s’étonner, s’émerveiller devant le mystére

devant la vie  

**

Qui sont ceux qui savent encore

dans nos villes polluées

regarder le ciel

comme les bergers de Noêl

y voir les milliards d’étoiles

et s’interroger sur l’immensité de l’univers ?

**

Si par hasard ,on regarde vers le haut

le ciel est si pollué

que l’on ne voit que la station spatiale internationale ISS

l’œuvre de l’homme

**

Le Royaume

le règne de Dieu  est comme une graine de moutarde : quand on la sème en terre, elle est la plus petite de toutes les semences. Mais quand on l’a semée, elle grandit et dépasse toutes les plantes potagères

De même

le royaume de Dieu grandira

que l’on agisse ou non

que l’on dorme

ou que l’on se lève

**

Le royaume de Dieu grandira

grâce à Dieu

 **

C’est Dieu qui réchauffe les cœurs

C’est Dieu qui donne la foi

C’est Dieu qui illumine   

et fortifie les croyants de toutes religions

ceux qui  offrent de l’encens en Asie ,

ceux qui brulent de bougies en Occident

ceux qui vénèrent leurs ancêtres en Afrique

**

Le royaume de Dieu est là !

chez les  petits ,les humbles !

**

L’espérance

 

Dom-Robert-les-oiseaux

La graine de moutarde est la plus petite

On ne la voit pas

mais

elle étendra  de longues branches, si bien que les oiseaux du ciel pourront  faire leur nid à son ombre. »

 

Jésus guérit un paralysé. Marc (2, 1-12)

13 janvier, 2017

Quelques jours après la guérison d’un lépreux, Jésus revint à Capharnaüm, et l’on apprit qu’il était à la maison. Tant de monde s’y rassembla qu’il n’y avait plus de place, pas même devant la porte, et il leur annonçait la Parole.Arrivent des gens qui lui amènent un paralysé, porté par quatre hommes. Comme ils ne peuvent l’approcher à cause de la foule, ils découvrent le toit au-dessus de lui, ils font une ouverture, et descendent le brancard sur lequel était couché le paralysé. Voyant leur foi, Jésus dit au paralysé : « Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. »Or, il y avait quelques scribes, assis là, qui raisonnaient en eux-mêmes : « Pourquoi celui- là parle-t-il ainsi ? Il blasphème. Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? »Percevant aussitôt dans son esprit les raisonnements qu’ils se faisaient, Jésus leur dit : « Pourquoi tenez-vous de tels raisonnements ? Qu’est-ce qui est le plus facile ? Dire à ce paralysé : “Tes péchés sont pardonnés”, ou bien lui dire : “Lève-toi, prends ton brancard et marche” ? Eh bien ! Pour que vous sachiez que le Fils de l’homme a autorité pour pardonner les péchés sur la terre… – Jésus s’adressa au paralysé – je te le dis, lève-toi, prends ton brancard, et rentre dans ta maison. » Il se leva, prit aussitôt son brancard, et sortit devant tout le monde.Tous étaient frappés de stupeur et rendaient gloire à Dieu, en disant : « Nous n’avons jamais rien vu de pareil. »

 

Lépreux et paralysés

Quelques jours après la guérison d’un lépreux, Jésus revint à Capharnaüm,.

Nous sommes tous lépreux

Nous sommes tous paralysés

En avons nous vraiment conscience ?

**

 On apprit qu’il était à la maison Tant de monde s’y rassembla qu’il n’y avait plus de place, pas même devant la porte, et il leur annonçait la Parole.

Ressentons nous le besoin d’écouter la parole de Dieu ?

Avons nous besoin de Dieu ?

Il est là dans notre maison

La foule se presse

et nous ,maintenant ? ,

Dieu on s’en moque !

**

Les 4 hommes  

Arrivent des gens qui lui amènent un paralysé, porté par quatre hommes.

Nous sommes  pourtant paralysés

dans ce monde en folie

Nous avons peur de marcher

Nous n’avons plus d’espoir

 

paralysé

Ils découvrent le toit au-dessus de lui, ils font une ouverture

C’est ensemble

en groupe , en église

qu’il faut casser les barrières

casser tout ce qui nous empêche d’aller à Dieu

Défoncer nos portes, nos toits, nos murs

se soutenir, s’entraider

en église 

pour trouver le salut  

**

 Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. 

Mais qu’est ce qui nous arrête ?

qu’est ce qui nous paralyse ?

**

Ce sont nos péchés

et le plus grand

c’est celui contre l’Esprit

c’est le manque de foi

sans foi ,on est paralysé

 **

Quand on a plus la foi

Quand on croit plus en  rien

A quoi bon la vie ?

A quoi bon aimer ?

**

On ne croit plus au pardon

On ne croit plus en l’amour

et pourtant

Jésus aime

Jésus pardonne   

 **

Léve Toi

 Jésus s’adressa au paralysé – je te le dis, lève-toi, prends ton brancard, et rentre dans ta maison. » Il se leva, prit aussitôt son brancard, et sortit devant tout le monde.

Si nous croyons

si nous sommes sûr

d’être pardonnés

d’être aimés

Alors ! Nous retrouverons, l’espoir la joie

Alors ! Nous nous lèverons ,nous bondirons  

**

Or, il y avait quelques scribes, assis là, qui raisonnaient en eux-mêmes : « Pourquoi celui- là parle-t-il ainsi ? Il blasphème. Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? »

Mais attention aux savants  aux raisonneurs ,aux scribes, aux hommes de loi   

aux malins ,aux orgueilleux

qui ne cessent de s’interroger sur la personne du Christ

 et qui refusent d’écouter sa parole

**

La preuve

le Fils de l’homme a autorité pour pardonner les péchés sur la terre

Ils veulent une preuve ?

mais elle est là !  la preuve

Jésus pardonne

Jésus aime

**

La preuve n’est pas la guérison du paralysé

cela c’est du passé

pour nous maintenant, la preuve c’est le pardon

Dieu seul est capable de pardonner

Le « fils de l’homme » pardonne

donc il est Dieu

Dieu seul est capable d’aimer   

jésus est Amoir 

**

Nous les  hommes

savons nous pardonner et aimer  ?

Nous serons vraiment fils de Dieu

quand nous saurons pardonner et aimer 

Marc (12, 18-27) : Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants.

1 juin, 2016

En ce temps-là, des sadducéens – ceux qui affirment qu’il n’y a pas de résurrection – vinrent trouver Jésus. Ils l’interrogeaient : « Maître, Moïse nous a prescrit : Si un homme a un frère qui meurt en laissant une femme, mais aucun enfant, il doit épouser la veuve pour susciter une descendance à son frère. Il y avait sept frères ; le premier se maria, et mourut sans laisser de descendance. Le deuxième épousa la veuve, et mourut sans laisser de descendance. Le troisième pareillement. Et aucun des sept ne laissa de descendance. Et en dernier, après eux tous, la femme mourut aussi. À la résurrection, quand ils ressusciteront, duquel d’entre eux sera-t-elle l’épouse, puisque les sept l’ont eue pour épouse ? » Jésus leur dit : « N’êtes-vous pas en train de vous égarer, en méconnaissant les Écritures et la puissance de Dieu ? Lorsqu’on ressuscite d’entre les morts, on ne prend ni femme ni mari, mais on est comme les anges dans les cieux. Et sur le fait que les morts ressuscitent, n’avez-vous pas lu dans le livre de Moïse, au récit du buisson ardent, comment Dieu lui a dit : Moi, je  suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob ? Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants. Vous vous égarez complètement. »

 **

 

Les théologiens

Ici, ce sont les Sadducéens

qui ne croient pas en la résurrection  

toujours aussi obtus

toujours  avec des questions oiseuses  

Cliquez ICI 

 

Jésus-et-les-Pharisiens-Jpr

 

Il y avait sept frères ; le premier se maria, et mourut sans laisser de descendance. Le deuxième épousa la veuve, et mourut sans laisser de descendance. Le troisième pareillement. Et aucun des sept ne laissa de descendance. Et en dernier, après eux tous, la femme mourut aussi.

 

Sans  qu’ils s’en rendent compte

tout aveugle qu’ils sont

ils donnent un exemple qui rappelle le premier commandement

Comme il faut pardonner  77 fois à nos ennemis , il faut aider 7 fois la veuve

**

En méconnaissant les Écritures et la puissance de Dieu ?

Que pouvons nous dire sur la nature divine ?

Que dire  sur l’au-delà ?

On  en sait rien

Peu importe !

L’important c’est la vie

**

La vie

N’avez-vous pas lu dans le livre de Moïse, au récit du buisson ardent, comment Dieu lui a dit : Moi, je  suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob ? Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants.

La vie c’est avoir la foi d’Abraham  ,

La vie c’est louer Dieu comme Isaac  

La vie c’est rechercher un Dieu personnel

toujours présent près de nous comme l’ange qui lutta avec Jacob

Vendredi de la 3é semaine de carême :Ecoute Israel (Mc 12,28)

4 mars, 2016

Ecoute Israel

Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur..

Sh’ma Israel

Cliquez ICI   

Dieu est l’unique

 

Ecoute-Israel 

Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, 

De tout ton cœur  

Plus on aime ,plus on croit

On croit parce qu’on aime ….. L’Amour et non pas la raison est l’œil de la foi (Newman)

Cliquez ICI 

**

Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de toute ton âme,

De toute ton äme

une âme qui cherche à comprendre

Ainsi Saint Anselme faisait appel à la foi pour éclairer la raison :

 Je désire comprendre, au moins jusqu’à un certain point Ta Vérité, que mon cœur croit et aime. Je ne cherche pas en effet à comprendre pour croire, mais à croire pour comprendre. » (St Anselme )

 Cliquez ICI 

**

Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton esprit et de toute ta force

De tout ton esprit  

Un amour fort

exclusif

quand l’âme exclut toute autre affection ..quand elle  n’aime plus qu’un seul objet,amour unique, dilection unique, soif unique ,en l’amour  seul  ,elle reprend sa force ,en l’amour seul , elle se rassasie   (Richard de saint Victor)

Cliquez  ICI 

**

Avec la grâce du saint esprit

car sans son aide  nous ne savons pas aimer

sans son aide nous  ne pouvons pas  aimer

 

Marc (1, 14-20) : L’appel des disciples au bord du lac

11 janvier, 2016

Après l’arrestation de Jean, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »Passant le long de la mer de Galilée, Jésus vit Simon et André, le frère de Simon, en train de jeter les filets dans la mer, car c’étaient des pêcheurs. Il leur dit : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.Jésus avança un peu et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque et réparaient les filets. Aussitôt, Jésus les appela. Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers, ils partirent à sa suite.

 

**

C’est le commencement

Jésus sort de l’anonymat  

**

Après l’arrestation de Jean, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »

Il a quitté  sa mère

Il a quitté Bethléem 

il commence sa vie publique

après avoir  été  baptisé par Jean Baptiste

Cliquez ICI 

**

Il n’est pas seul

Il est avec son père

« Ne savez vous  pas que je dois être aux affaires de mon père (Luc 2,50)

« Le père et moi nous ne faisons qu’un » (Jn)

**

C’est  au nom du père qu’il vient vers les hommes

Celui-ci est mon fils bien aime ,Ecoutez le

C’est au nom du père  qu’il appelle les premiers apôtres

et qu’ensuite il nous appelle

nous tous

**

Passant le long de la mer de Galilée, Jésus vit Simon et André, le frère de Simon, en train de jeter les filets dans la mer, car c’étaient des pêcheurs. Il leur dit : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.
Jésus avança un peu et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque et réparaient les filets

Il vient vers tous les hommes

Il appellent tous les hommes  

**

il vient avec la force de l’Esprit

il vient  avec la joie de l’Esprit

il vient avec  la paix de l’Esprit

avec tous les fruits de l’Esprit (Gal 5, 22)

**

C’est un jour de bonheur

ce jour là

au bord du lac de Galilée

 

appel-des-disciples

 

. Aussitôt, Jésus les appela. Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers, ils partirent à sa suite.

Pas étonnant que les disciples

ayant compris

ont laissé là

leurs filets et leurs familles

pour partir ,à leur tour

annoncer cette bonne nouvelle

pour faire ,à leur tour

la volonté du pète

étant , à leur tour

possédé par l’Esprit de Dieu

Clqiuez ICI

 

24é Dimanche ordinaire (année B ) :Le Sauveur

13 septembre, 2015

Lecture 1 (Is 50,5-9) 

« J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient » 

**

Lecture 2 ( Jc 2,14-18)

La foi, si elle n’est pas mise en œuvre, est bel et bien morte » 

 

Evangile : Mc 8, 27-35)

 

Jésus ?

Jésus ,chemin faisant,  interrogeait ses disciples : « Au dire des gens, qui suis-je ? » 

**.

Qui donc est Jésus ?

C’est la question des théologiens

Ils lui répondirent :« Jean le Baptiste ;pour d’autres, Élie ;pour d’autres, un des prophètes.

**

Est Il Dieu ?

C’est la grande question

depuis des siècles

des ariens  des nestoriens ,des coptes ,des hérétiques

des schismatiques ….

**

Pierre, prenant la parole, lui dit : « Tu es le Christ

La réponse de Pierre est toute simple

 En fait il ne se pose pas la question

Jésus est « l’oint »

un don de Dieu

choisi par Dieu

Point barre  !

**

Alors, il leur défendit vivement de parler de lui à personne

N’est ce pas la condamnation de tous les premiers conciles tenus par les pères de l’Eglise, au sujet de la divinité de Jésus ?

Paul lui même condamnait de telles élucubrations

Pour s’être écartés de cette ligne, certains se sont égarés en un bavardage creux ;

ils prétendent être docteurs de la loi, alors qu’ils ne savent ni ce qu’ils disent, ni ce qu’ils affirment si fortement (1Tm 1).

 Cliquez ICI

Comment pouvons nous avoir la prétention d’expliquer Dieu

l’important ,c’est le salut !

Misericorde

Le  Sauveur

 Il commença à leur enseigner qu’il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup, 

Le Christ c’est « Jésus » qui veut dire « le sauveur 

Le Christ c’est le crucifié qui pardonne 

Le Christ ,c’est celui qui établit le royaume de Dieu

Le Christ c’est le libérateur

**

Souffle de vie

L’esclave du péché est libéré  

Source de joie

pour celui qui se sent aimé

et qui à son tour, aime

**

Le refus

Pourquoi ne pas y croire ?

Pourquoi refuser un tel message ?

Pour quoi faut il   

qu’il soit rejeté par les anciens,.?

Pourquoi  l’aveuglement des orgueilleux ,des intransigeants des raisonneurs

les grands prêtres et les scribes, ?

**

L’amour

qu’il soit tué, 

Quelle preuve d’amour !

le don suprême

le super don

le par-don

c’est grandiose !

c’est divin !

et que, trois jours après, il ressuscite. 

**

Le pape et la miséricorde

Pierre, le prenant à part,se mit à lui faire de vifs reproches.  Mais Jésus se retourna et, voyant ses disciples, il interpella vivement Pierre :« Passe derrière moi, Satan !Tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »

**

Oui !Le premier pape a du mal a comprendre la miséricorde de Dieu

Comme maintenant bien des membres de la curie  

Dieu est miséricorde

Il est pardon

Le pape François l’a compris

**

Et Nous !

A nous aussi de pratiquer cette miséricorde

 Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, 

en accueillent les réfugiés

qu’il renonce à lui-même,  qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.

**

 Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; 
mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Évangile la sauvera. »

23é Dimanche ordinaire (année B ) : Le sourd et muet , Marc (7, 31‑37)

6 septembre, 2015

Lecture 1 (Is 35,4-7)

Alors s’ouvriront les oreilles des sourds et la bouche du muet criera de joie » 

**

Evangile (Mc 7,31-37)

En ce temps-là, Jésus quitta le territoire de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole. Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler, et supplient Jésus de poser la main sur lui. Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, avec sa salive, lui toucha la langue. Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! » Ses oreilles s’ouvrirent ; sa langue se délia, et il parlait correctement. Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne ; mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient. Extrêmement frappés, ils disaient : « Il a bien fait toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets. »

 

La prière de demande

 

En plein territoire de la Décapole. Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler, et supplient Jésus de poser la main sur lui

Tout commence par une prière

dites par des inconnus, des non juifs, des anonymes

qui accueillent Jésus  

et qui compatissent pour un malade

**

L’oraison

 Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule,

Tout continue

par l’oraison du moine qui se retrouve

à l’écart  

loin des bruits de la foule 

loin des curieux

seul à seul avec Dieu

**

C’est une rencontre

un moment intime

un temps fort qu’on ne peut partager

impossible à raconter  

comme saint Paul qui fut

 ravi jusqu’au troisième ciel… et qui entendit des paroles ineffables qu’il n’est pas permis à un homme d’exprimer  ».(2 Cor 12/2)

 

le-sourd-et-muet

L’écoute

Jésus lui mit les doigts dans les oreilles»

 Le doigt de Dieu c’est le saint Esprit

Cliquez ICI 

**

La bouche

 avec sa salive, lui toucha la langue

Les traducteurs de ce verset semblent très embarrassés

pour certains « Il lui toucha la langue avec sa salive »

pour d’autres « il cracha et lui toucha la langue »

**

Ne serais ce pas tout simplement un baiser sur la bouche ?

et la découverte de l’amour de Dieu ?

 pour être capables de comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et de connaître l’amour du Christ qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplisde toute la plénitude de Dieu. (Ephésiens 3:14-21)

Cette découverte fut si grande qu’un muet se mit à parler

**

Le pére

Puis, les yeux levés au ciel, il soupira

Les  yeux levés vers le père qui est au ciel

et le saint Esprit  qui nous donne le souffle de la vie

**

Ouvre toi

et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi !

Cette prière adressée au pére

 en union avec le Christ

et la grâce du saint esprit

sort le sourd et muet de sa prison intérieure

de son égoïsme

**

Ses oreilles s’ouvrirent

il se met à l’écoute des autres

**

sa langue se délia, et il parlait correctement

Il partage sa foi 

Marc (11, 27-33) : Les scribes et les anciens dirent à Jésus : Par quelle autorité fais-tu cela ?

30 mai, 2015

« En ce temps-là, Jésus et ses disciples revinrent à Jérusalem. Et comme Jésus allait et venait dans le Temple, les grands prêtres, les scribes et les anciens vinrent le trouver. Ils lui demandaient : « Par quelle autorité fais-tu cela ? Ou alors qui t’a donné cette autorité pour le faire ? » Jésus leur dit : « Je vais vous poser une seule question. Répondez-moi, et je vous dirai par quelle autorité je fais cela : le baptême de Jean venait-il du ciel ou des hommes ? Répondez-moi. » Ils se faisaient entre eux ce raisonnement : « Si nous disons : “Du ciel”, il va dire : “Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?” Mais allons-nous dire : “Des hommes” ? » Ils avaient peur de la foule, car tout le monde estimait que Jean était réellement un prophète. Ils répondent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Alors Jésus leur dit : « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela. »

 

Qui est Jésus

 D’où vient il ?

C’est la question récurrente des scribes et des prêtres

 tout au long de l’évangile de Marc  

Qui est il donc ?

Comme Jésus allait et venait dans le Temple, les grands prêtres, les scribes et les anciens vinrent le trouver. Ils lui demandaient : « Par quelle autorité fais-tu cela ? Ou alors qui t’a donné cette autorité pour le faire ? »

**

Mais qui est il ?

Par quelle autorité agit il ?

Caiphe lui demandera  :Es tu le fils du Béni ?

et Pilate : Es  tu roi ?

et les pharisiens :Es tu celui qui va venir ?

**

Depuis des siècles on ne cesse

de discuter

de se disputer

de chercher

pour en savoir plus

pour comprendre

**

Est il le fils de Dieu ?

Est une personne en 2 natures ?

Est il de même nature que le pére ?

**

Quelle prétention de notre part de vouloir sonder les mystères de Dieu

et Jésus finit par  nous dire

 « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela. »

**

 Peu importe ce qu’il est !

ce n’est pas de notre ressort de comprendre maintenant

 **

 Ce qu’on sait  

Jésus est celui qui enseigne les béatitudes

et le pape François nous dit de lire et relire ce sermon  

c’est au centre de notre foi

Cliquez ICI 

 

qui-est-jésus

Jésus est celui qui se livre

les bras en croix sur la croix

Il s’offre au père

il s’offre pour nous

il nous accorde la paix

**

Jésus est celui qui nous parle du Père, un Dieu bon et miséricordieux

Jésus est celui qui nous promet la force de l’Esprit

**

Faisons confiance

Ayons la foi qui souléve des montagnes

Cliquez ICI 

Marc (11, 11-25) : La foi qui soulève des montagnes

29 mai, 2015

Après son arrivée au milieu des acclamations de la foule, Jésus entra à Jérusalem, dans le Temple. Il parcourut du regard toutes choses et, comme c’était déjà le soir, il sortit pour aller à Béthanie avec les Douze. Le lendemain, quand ils quittèrent Béthanie, il eut faim. Voyant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s’il y trouverait quelque chose ; mais, en s’approchant, il ne trouva que des feuilles, car ce n’était pas la saison des figues. Alors il dit au figuier : « Que jamais plus personne ne mange de tes fruits ! » Et ses disciples avaient bien entendu……Le lendemain matin, en passant, ils virent le figuier qui était desséché jusqu’aux racines. Pierre, se rappelant ce qui s’était passé, dit à Jésus : « Rabbi, regarde : le figuier que tu as maudit est desséché. » Alors Jésus, prenant la parole, leur dit : « Ayez foi en Dieu. Amen, je vous le dis : quiconque dira à cette montagne : “Enlève-toi de là, et va te jeter dans la mer”, s’il ne doute pas dans son cœur, mais s’il croit que ce qu’il dit arrivera, cela lui sera accordé ! C’est pourquoi, je vous le dis : tout ce que vous demandez dans la prière, croyez que vous l’avez obtenu, et cela vous sera accordé. Et quand vous vous tenez en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est aux cieux vous pardonne aussi vos fautes. »

 

Impossible

Quand ils quittèrent Béthanie, jésus  eut faim. Voyant de loin un figuier.. il ne trouva que des feuilles, car ce n’était pas la saison des figues.»

Vouloir des figues hors saison

C’est impossible !

**

Alors il dit au figuier : « Que jamais plus personne ne mange de tes fruits

Jésus exige t il l’impossible ?

sinon malheur à nous !

si nous ne portons pas de fruit

!**

Exigence

Impossible et exigence

voilà  2 mots qui reviennent souvent dans l’évangile

ainsi Jésus dit

il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le Royaume de Dieu. » A ces mots, les disciples étaient très impressionnés et ils disaient : « Qui donc peut être sauvé ? » Fixant sur eux son regard, Jésus leur dit : « Aux hommes c’est impossible, mais à Dieu tout est possible. »(Mtt19,24)

**

exigence 
quiconque d’entre vous ne renonce pas à tout ce qu’il possède ne peut être mon disciple. (Luc 14,33)

**

La foi

Ayez foi en Dieu. Amen, je vous le dis : quiconque dira à cette montagne : “Enlève-toi de là, et va te jeter dans la mer”, s’il ne doute pas dans son cœur, mais s’il croit que ce qu’il dit arrivera, cela lui sera accordé! C’est pourquoi, je vous le dis : tout ce que vous demandez dans la prière, croyez que vous l’avez obtenu, et cela vous sera accordé

Il faut croire

Avec Dieu on peut tout

Avec Dieu on peut donner des fruits en tout temps

mais il faut croire ,croire  croire

**

Le pardon

croire et pardonner

. Et quand vous vous tenez en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est aux cieux vous pardonne aussi vos fautes. »

**

Il existe selon les exégètes un autre interprétation de ce texte

Cliquez ICI     

 

1...34567...14