Archive pour la catégorie 'Actes des apotres'

7è Mardi de Pâques : Les adieux de Paul à Millet (Actes 20, 17-27)

26 mai, 2020

En ces jours-là, depuis Milet, Paul envoya un message à Éphèse pour convoquer les Anciens de cette Église. Quand ils furent arrivés auprès de lui, il leur adressa la parole : « Vous savez comment je me suis toujours comporté avec vous, depuis le premier jour où j’ai mis le pied en Asie : j’ai servi le Seigneur en toute humilité, dans les larmes et les épreuves que m’ont values les complots des Juifs ; je n’ai rien négligé de ce qui était utile, pour vous annoncer l’Évangile et vous donner un enseignement en public ou de maison en maison. Je rendais témoignage devant Juifs et Grecs pour qu’ils se convertissent à Dieu et croient en notre Seigneur Jésus. Et maintenant, voici que je suis contraint par l’Esprit de me rendre à Jérusalem, sans savoir ce qui va m’arriver là-bas. Je sais seulement que l’Esprit Saint témoigne, de ville en ville, que les chaînes et les épreuves m’attendent. Mais en aucun cas, je n’accorde du prix à ma vie, pourvu que j’achève ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus : rendre témoignage à l’évangile de la grâce de Dieu. Et maintenant, je sais que vous ne reverrez plus mon visage, vous tous chez qui je suis passé en proclamant le Royaume. C’est pourquoi j’atteste aujourd’hui devant vous que je suis pur du sang de tous, car je n’ai rien négligé pour vous annoncer tout le dessein de Dieu. »

 

Les anciens d’Ephése

En ces jours-là, depuis Milet, Paul envoya un message à Éphèse pour convoquer les Anciens de cette Église

Paul était resté plus de 2  ans à Ephese

Non seulement il avait  fondé une communauté

mais aussi il avait aussi formé de futurs animateurs ,..des presbytres

Chaque jour il les  entretenait dans l’école de Tyrannos (Actes 19,9)

**

Ce sont ces presbytres qu’il convoque à Milet

Il fait ses adieux

C’est fini !..Il est navré 

il a terminé son ministère  

il s’en retourne à Jérusalem

 

Pâques-Paul-à-Milet

 

Le Saint Esprit

J’ai servi le Seigneur en toute humilité, dans les larmes et les épreuves

Paul  est humble  il ne se vante pas

Il le sait ! 

Tout ce qu’il a fait , c’est l’oeuvre de l’ Esprit

En lisant « les actes des apôtres » écoutons « l’évangile de l’Esprit  

 L’Esprit saint les empêcha d’annoncer la parole de Dieu dans la province d’Asie, de sorte qu’ils traversèrent la Phrygie et la Galatie.

Quand ils arrivèrent près de la Mysie, ils eurent l’intention d’aller en Bithynie, mais l’Esprit de Jésus ne le leur permit pas.…..

Paul eut une vision : il vit un Macédonien, debout, qui lui adressait cette prière : « Passe en Macédoine et viens à notre secours ! »..nous étions convaincus que Dieu nous avait appelés à porter la bonne nouvelle aux habitants de cette contrée.(Actes 16,6)

En quittant Antioche, Paul n’avait donc  aucun projet..IL ne savait pas où aller !

Sans cesse il s’est mis à l’écoute de l’Esprit  …à l’affût des signes   

 Et maintenant, voici que je suis contraint par l’Esprit de me rendre à Jérusalem, sans savoir ce qui va m’arriver là-bas.Je sais seulement que l’Esprit Saint témoigne, de ville en ville, que les chaînes et les épreuves m’attendent

 **

A Jérusalem ,il sera persécuté par les juifs ,emprisonné par les romains ,envoyé  à Rome

. Mais en aucun cas, je n’accorde du prix à ma vie, pourvu que j’achève ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus : rendre témoignage à l’évangile de la grâce de Dieu

**

Quant à Tyrannos son ami  maître d » école

il fut le premier  directeur de « séminaire »

comme Lydie fut  la première « curé »

Qui le connaît ?

**

Evangile :Les adieux de Jésus ( Jean 17, 1-11a)

Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant l’œuvre que tu m’avais donnée à faire….J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as pris dans le monde ..Ils étaient à toi,.. et ils ont gardé ta parole…, je prie pour eux ;

 Paul a été  sans cesse à l’ écoute du Saint Esprit  

Et c’est  ainsi qu’il fait ses adieux comme Jésus       

ce n’est plus  moi qui vit mais c’est le Christ qui vit en moi 

6é lundi de Pâques : Les « Actes des femmes » (Actes16, 11-15)

18 mai, 2020

Avec Paul, de Troas nous avons gagné le large et filé tout droit sur l’île de Samothrace, puis, le lendemain, sur Néapolis, et ensuite sur Philippes, qui est une cité du premier district de Macédoine et une colonie romaine. Nous avons passé un certain temps dans cette ville et, le jour du sabbat, nous en avons franchi la porte pour rejoindre le bord de la rivière, où nous pensions trouver un lieu de prière. Nous nous sommes assis, et nous avons parlé aux femmes qui s’étaient réunies 

 

Lydie

L’une d’elles nommée Lydie, une négociante en étoffes de pourpre, originaire de la ville de Thyatire, et qui adorait le Dieu unique, écoutait Paul. Le Seigneur lui ouvrit l’esprit pour la rendre attentive à ce que disait Paul. Quand elle fut baptisée, elle et tous les gens de sa maison,

 Lydie sera  la première «  curé » de l’histoire

qui doit prendre soin (Curatif ) d’une communauté

Elle n’est par presbytre (Prêtre)

mais elle est jeune, dynamique, joyeuse

Cette joie  se retrouve dans toute l’épitre que Paul adresse au Philippiens

 

Pâques-Actes-des-femmes

 

Les femmes

On connaît le livre des « actes des apôtres »

appelé aussi l’évangile du Saint Esprit  

mais parle t on des « Actes des femmes »

et pourtant  

 

Tout commence avec Marie, « pleine de gràce » qui prie à l’ombre   du Saint Esprit

le jour de  l’annonciation  

 

c’est Marie Madeleine  qui le jour de Pâques

nous annonce la grande nouvelle

il est vivant !

 

Le jour de la pentecôte les femmes étaient là

Tous d’un même cœur étaient  assidus à la prière avec quelques  femmes dont Marie mère de Jesus (Acte 1,14)

 

Ce sont 2 femmes qui accueillent Pierre à sa sortie de prison

La mére de Marc, encore une Marie  et la petite Rhodé   

 Pierre  se repéra et gagna la maison de Marie, la mère de Jean surnommé Marc .Quand il frappa au battant du portail, une jeune servante vint répondre, qui s’appelait Rhodè (Act 12,12 )

 

Les 5 filles du diacre Philippe  seront martyrs come Etienne

Philippe avait 5 filles  (actes 21,9)

 

Tabitha (Dorca) une couturière qui est à la tête d’une communauté joyeuse

Toutes les veuves s’approchèrent de Pierre ; elles lui montraient les tuniques et les manteaux confectionnés par Dorcas quand celle-ci était avec elles.(Actes 9, 31

 

Loïs et Eunice ,la mère et la grand mère de Timothée ..

J’évoque le souvenir de la foi sincère qui est en toi, foi qui habita d’abord en Loïs ta grand-mère et en Eunice ta mère, et qui, j’en suis convaincu, réside aussi en toi.(2Tm 1, 5)

Combien important est le rôle des mères et les grands-mères  pour  répandre la foi

 

La soeur de Paul envoie son fils aider Paul  qui se troue en prison  

 et bien d’autres encore..citées à la fin des lettres de saint Paul…. mais elles ont si discrètes

Toutes comme Lydie ont transmis la bonne nouvelle avec joie

**

Evangile : (Jean (15, 26 – 16, 4)

 Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur. Et vous aussi, vous allez rendre témoignage, car vous êtes avec moi depuis le commencement.

C’est aussi aux femmes de rendre témoignage

comme  Marie Madeleine ou  comme lydie   et bien d’autres

7è Mardi de Pâques :, Discours de Milet (Actes 20, 17-27)

4 juin, 2019

En ces jours-là, depuis Milet, Paul envoya un message à Éphèse pour convoquer les Anciens de cette Église. Quand ils furent arrivés auprès de lui, il leur adressa la parole : « Vous savez comment je me suis toujours comporté avec vous, depuis le premier jour où j’ai mis le pied en Asie : j’ai servi le Seigneur en toute humilité, dans les larmes et les épreuves que m’ont values les complots des Juifs ; je n’ai rien négligé de ce qui était utile, pour vous annoncer l’Évangile et vous donner un enseignement en public ou de maison en maison. Je rendais témoignage devant Juifs et Grecs pour qu’ils se convertissent à Dieu et croient en notre Seigneur Jésus. Et maintenant, voici que je suis contraint par l’Esprit de me rendre à Jérusalem, sans savoir ce qui va m’arriver là-bas. Je sais seulement que l’Esprit Saint témoigne, de ville en ville, que les chaînes et les épreuves m’attendent. Mais en aucun cas, je n’accorde du prix à ma vie, pourvu que j’achève ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus : rendre témoignage à l’évangile de la grâce de Dieu. Et maintenant, je sais que vous ne reverrez plus mon visage, vous tous chez qui je suis passé en proclamant le Royaume. C’est pourquoi j’atteste aujourd’hui devant vous que je suis pur du sang de tous, car je n’ai rien négligé pour vous annoncer tout le dessein de Dieu. »

 

le discours de Milet

Paul est de passage à Millet ,prés d’Ephèse

et retrouve des anciens (presbytres) qu’il avait formé

pendant  2 ou 3 ans dans les locaux prêtés par un maître d’école

Tyrannos

Chaque jour il les  entretenait dans l’école de Tyrannos (Actes 19,9)

Ce fut une sorte de premier séminaire

Discours-de-Millet 

Son discours est très émouvant

il parle à des amis  

il raconte sa vie

son apostolat  

chez les juifs à Lystres où il a été  chassé

chez les grecs à Athènes où on l’a traité de « perroquet »  

puis à Corinthe , à Ephese

Je rendais témoignage devant Juifs et Grecs

**

Que de bons souvenirs !

que d’amis !

Lydie ,Jason ,Aquila et Priscille  

les dizaines de noms cités à la fin des épitres de Paul

Que du bonheur même parmi les épreuves !

**

mais maintenant c’est fini !

je suis contraint par l’Esprit de me rendre à Jérusalem..    vous ne reverrez plus mon visage,

**

C’est la fin de son apostolat

la fin de sa vie active

le début de sa retraite

des chaines et des épreuves  

**

enchainé, dépendant des autres  

comme les pauvres ,les chômeurs, les exclus , les personnes agées

éprouve comme les malades ,

dépendant, affaibli

contraint par l’Esprit

**

comme Pierre lui même  

En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu nouais ta ceinture et tu allais où tu voulais ; lorsque tu seras devenu vieux, tu étendras les mains et c’est un autre qui nouera ta ceinture et qui te conduira là où tu ne voudrais pas. » (Jn 21, 18)

**

Comme le Christ

Lui aussi , a fait ses adieux le soir du jeudi Saint  

Lui aussi  va se retrouver enchainé et éprouvé

mais ,il sait  que c’est « son heure de gloire »

père l’heure est venu ,glorifie ton fils

**

Pour accepter cette contrainte de  l’Esprit  

pour la comprendre

on a vraiment besoin de la force

et de la lumière  du Saint Esprit

Maranatha ! 

6é mercredi de Pâques ; Discours de Paul à Athènes (Actes (17, 15.–18, 1)

29 mai, 2019

En ces jours-là, ceux qui escortaient Paul le conduisirent jusqu’à Athènes. Puis ils s’en retournèrent, porteurs d’un message, avec l’ordre, pour Silas et Timothée, de rejoindre Paul le plus tôt possible.Alors Paul, debout au milieu de l’Aréopage, fit ce discours : « Athéniens, je peux observer que vous êtes, en toutes choses, des hommes particulièrement religieux. En effet, en me promenant et en observant vos monuments sacrés, j’ai même trouvé un autel avec cette inscription : “Au dieu inconnu.” Or, ce que vous vénérez sans le connaître, voilà ce que, moi, je viens vous annoncer. Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qu’il contient, lui qui est Seigneur du ciel et de la terre, n’habite pas des sanctuaires faits de main d’homme ; il n’est pas non plus servi par des mains humaines, comme s’il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, le souffle et tout le nécessaire. À partir d’un seul homme, il a fait tous les peuples pour qu’ils habitent sur toute la surface de la terre, fixant les moments de leur histoire et les limites de leur habitat ; Dieu les a faits pour qu’ils le cherchent et, si possible, l’atteignent et le trouvent, lui qui, en fait, n’est pas loin de chacun de nous. Car c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être. Ainsi l’ont également dit certains de vos poètes : Nous sommes de sa descendance. Si donc nous sommes de la descendance de Dieu, nous ne devons pas penser que la divinité est pareille à une statue d’or, d’argent ou de pierre sculptée par l’art et l’imagination de l’homme. Et voici que Dieu, sans tenir compte des temps où les hommes l’ont ignoré, leur enjoint maintenant de se convertir, tous et partout. En effet, il a fixé le jour où il va juger la terre avec justice, par un homme qu’il a établi pour cela, quand il l’a accrédité auprès de tous en le ressuscitant d’entre les morts. » Quand ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquaient, et les autres déclarèrent : « Là-dessus nous t’écouterons une autre fois. » C’est ainsi que Paul, se retirant du milieu d’eux, s’en alla. Cependant quelques hommes s’attachèrent à lui et devinrent croyants. Parmi eux, il y avait Denys, membre de l’Aréopage, et une femme nommée Damaris, ainsi que d’autres avec eux. Après cela, Paul s’éloigna d’Athènes et se rendit à Corinthe.

 **

Le discours d’Athènes

Paul s’adresse à des savants devant l’aréopage

il parle à des philosophes et des théologiens

 

discours-de-Paul-à-Athènes

Les philosophes  

Ils raisonnent, discutent se moquent de Paul  

que veux bien  nous dire ce perroquet ? (Actes 17, 18)

ce sont eux les perroquets !

**

Dieu existe

c’est évident ! Il suffit de regarder la création

 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qu’il contient, lui qui est Seigneur du ciel et de la terre,

 …..mais ne connaissant Dieu, ils ne lui ont rendu ni la gloire ni l’action de grâce qui reviennent à Dieu ; au contraire, ils se sont fourvoyés dans leurs vains raisonnements et leur cœur insensé est devenu la proie des ténèbres : se prétendant sages, ils sont devenus fous ; (Romains 1,22)

**

Les théologiens

encore plus fous que les philosophes 

ils veulent expliquer Dieu

Dieu est un mystère

Moise le dit :

il faut mourir pour voir Dieu

Jean de la Croix le dit :

nada !  nada !…  rien !  rien ! 

 en me promenant et en observant vos monuments sacrés, j’ai même trouvé un autel avec cette inscription : “Au dieu inconnu.”

oui Dieu est inconnu !

**

Les poètes

Ce n’est pas avec la raison  que l’on découvre Dieu

mais avec son cœur

 **

Ce n’est pas en raisonnant  que Thomas  retrouve la foi

mais en voulant mettre son doigt dans le cœur de Jésus

Ce n’est pas en raisonnant que Pierre  a retrouvé la joie

mais en se sachant pardonné

** 

C’est alors que le Saint Esprit   fait son œuvre

, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. … mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »(Jn 16,12-15)

**

Paul cite  des poètes Grecs qui déjà ont été  illuminés par l’Esprit Saint  

Epimenide de Cnossos  a dit 6 siècle avnt JV  

  c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être.

le poète Artus a dit 3 siècles avt JC

 nous sommes de sa race

Qui donc leur a inspiré de telles  phrases ,sinon l’Esprit Saint ?   

**

et Jésus nous dit

« Dieu  est notre père » 

….et Dieu l’a accrédité auprès de tous en le ressuscitant d’entre les morts. » 

**

Dieu n’est pas loin de nous 

Dieu les a faits pour qu’ils le cherchent et, si possible, l’atteignent et le trouvent, lui qui, en fait, n’est pas loin de chacun de nous.

Dieu est le Vivant  

Il n’est pas un Dieu de pierre

comme ceux qui pullulent dans le forum d’Athènes  

en bas du Parthénon

**

Dieu  n’est pas loin de chacun de nous

il faut le chercher  

se mettre en relation avec lui

être de vrais religieux

relié à Dieu

et non des « religieux »qui se contentent de discuter  sur Dieu

comme les philosophes de l’Aréopage  

 

4é dimanche de Pâques (C): Le bon pasteur

12 mai, 2019

Evangile

 Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut les arracher de la main du Père. Le Père et moi, nous sommes UN. »

 

Bon-Pasteur

Le bon pasteur

il est le chemin, la vérité, la vie

il est la lumière  du monde qui nous guide  

il est le pain de vie qui nous fortifie

 

Il est aussi le pasteur qui  rassemble  tous ses fils autour du même père

Le Père et moi, nous sommes UN.

le pasteur est un rassembleur

**

Les brebis

elles écoutent ma voix  

elles sont à l’écoute

 

Ecouter Dieu c’est Obéir

du verbe latin  (ob audire = être à l’écoute)  

selon ce que dit la maman à son enfant désobéissant

Vas-tu enfin m’écouter ?

Non être  soumis !

mais  faire confiance et aimer

même sur la croix

« père je remet mon âme entre tes mains..Père pardonne leur..

**

Lecture 1  Paul et Barnabé ( Actes 14. 43‑52)

En ces jours-là, Paul et Barnabé poursuivirent leur voyage …C’est le commandement que le Seigneur nous a donné : J’ai fait de toi la lumière des nations pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. » En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants. Ainsi la parole du Seigneur se répandait dans toute la région…., tandis que les disciples étaient remplis de joie et d’Esprit Saint.

**

Paul et Barnabé sont les nouveaux pasteurs

 les nouveaux rassembleurs

 **

Paul crée des communautés   

autour de nouveaux pasteurs

comme Lydie à Philippe, Jason à Thessalonique  

puis plus tard Timothée à Ephese  ou Tite en Crete

les communautés religieuses avec « les veuves » et leurs supérieure  Tabitha ,la gazelle  

des paroisses (-paroiko veut dire marcher ensemble )

**

Paul nourrit ses brebis

il enseigne  

il apaise

il parle du sauveur qui justifie et pardonne

**

Il n’est pas Seul

l’Esprit saint est avec lui

mais parfois il a besoin lui aussi de réconfort  

c’et le rôle de Barnabé

Barnabé celui qui encourage  

celui qui  repère les brebis les plus faibles

nous devons  tous être  des Barnabé

**

Le pape François

un rêve fou

un vrai pasteur  

Il est non seulement le pape de la miséricorde

mais aussi le grand rassembleur 

qui depuis 2 ans 

se déplace

va  partout

pour rassembler 

le hommes de toutes les religions

cliquez ICI

**

Lecture 2 ;Apk(7, 9. 14b-17)

Moi, Jean, j’ai vu : et voici une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues. Ils se tenaient debout devant le Trône et devant l’Agneau, vêtus de robes blanches, avec des palmes à la main….. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. »

Tous rassemblés  autour du Père

Les actes des apôtres selon les exégètes

11 mai, 2019

 

Les sources des actes

selon les savants  exégètes

ils y auraient 3 documents à l’origine des actes des apôtres

le document P : d’origine pétrinienne

le Journal de voyage de Paul   peut être écrit par Sylvain

le document  J  :de source Johannique

**

Les rédactions

Puis eut lieu  diverses rédactions

Acte 1:  le rédacteur utilise les 3 documents  à une époque très proche des événements

Acte 2 : le rédacteur utilise Acte 1 , mais il connaît P ,et donne des  commentaires personnels  

C’est le texte occidental  (TO)

Or  Acte 1 avait parfois modifié sa source P

Acte 3   reprend tout et donne la rédaction finale ;

c’est le texte oriental  (TA)

 

Ces hypothèses sont fondées sur les sources existantes .

Un texte Alexandrin TA (4és) différend d’un texte occidental TO

 

Acte 1 =  est théologique (les visions)  et cite l’ancien testament  Elie ,l’exode, Ezéchiel

Acte 2 =   insiste sur les sacrements tout en utilisant un document d’origine Pétrinienne

Acte 3 =  insiste sur les miracles

 Acte 2  a le souci d’être en correspondance avec les lettres de Paul  et donne de l’importance à la célébration de l’ Eucharistie du baptême  et au premier jour de la semaine jour de la résurrection  Lydie ,le geôlier de Philippe ..Troas …….

 

Exemples

L’Ascension

ce récit surprenant ne se trouve  que dans Luc

Acte 2 qui donne les 2 récits a puisé dans le document P

où Jésus le nouvel Elie quitte les apôtres

 pour leur donner l’esprit

**

Conversion de Paul

Le fait que Paul parte vers Damas pour arrêter des chrétiens ne peut être de Acte 1 car il n’y avait pas encore de chrétiens à Damas

Acte 1  donne le récit du martyr d’Etienne ,la conversion de Paul.

L’évangélisation de Philippe est inséré par Acte 2 et repris du doc P

Acte 1 :parle de la conversion proprement en faisant allusion à la vision  d’Ezéchiel qui est aussi renversé et a qui Dieu dit lève toi

Acte 2   insère  le dialogue « pourquoi me persécutes tu ,l’étonnement des autres qui ne voient rien , l’arrivée à Damas et l’intervention d’Ananie qui donnent les sacrements

**

Pierre est délivré de prison 12

Le document  P est repris par Acte 1

puis  modifié par acte 2 ,qui en plus ajoute la mort Hérode

-   P fait de la théologie et évoque l’exode , la libération du peuple. Hérode comme le pharaon maltraite le peuple  C’était le jour des azymes …la nuit …. mets tes sandales

-    Acte 3  insiste sur le miracle . Il parle plusieurs fois de la présence de nombreux gardes  et ajoute du réalisme en faisant marcher l’ange devant lui

-    Acte 2 : l’allusion à la mort de Jacques

 **

Paul en prison 16

 -   journal de voyage :  l’arrestation  puis la libération en début et fin du récit

-   Acte 2  ajoute  le chant des apôtres ,le  tremblement de terre ,le baptême et l’eucharistie

Lydie le gardien et tous ses enfants  sont baptisés et communient   

-   Acte 3 ajoute que les prisonniers sont bien gardés

 **

Paul à Corinthe 18

-–Acte 1 : le schéma normal du récit . Paul arrive entre ds la synagogue et discute avec les Juifs .Quand ce schéma est rompu c’est à la suite d’une addition  de Acte 2

—-Acte 1 ( v 9 et 10 )  allusion à Ezéchiel ,plus théologique .Crispus est le  chef de la synagogue

— Acte 2  .Il est question d’Aquila dans le 3é voyage qui  fut entièrement composé par act 2

**

3é voyage missionnaire( Actes 18 ,23 à 21,17 )

est  compose par Acte 2  qui donne des détails sur l’activité de Paul à Ephese

 il utilise le journal de (20,5 à 21,18) en y insérant   la résurrection de Troas ,la prophétie d’Agabus et complète le discours de Millet

Apollos est mentionné par Act 2  qui commente 1 cor 16,12

 

Actes des Apôtres (22, 3-16) : La conversion de Paul

25 janvier, 2019

En ces jours-là, Paul dit au peuple : « Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie, mais élevé ici dans cette ville, où, à l’école de Gamaliel, j’ai reçu une éducation strictement conforme à la Loi de nos pères ; j’avais pour Dieu une ardeur jalouse, comme vous tous aujourd’hui. J’ai persécuté à mort ceux qui suivent le Chemin du Seigneur Jésus ; j’arrêtais hommes et femmes, et les jetais en prison ; le grand prêtre et tout le collège des anciens peuvent en témoigner. Ces derniers m’avaient donné des lettres pour nos frères de Damas où je me rendais : je devais ramener à Jérusalem, ceux de là-bas, enchaînés, pour qu’ils subissent leur châtiment. Donc, comme j’étais en route et que j’approchais de Damas, soudain vers midi, une grande lumière venant du ciel m’enveloppa de sa clarté. Je tombai sur le sol, et j’entendis une voix me dire : “Saul, Saul, pourquoi me persécuter ?” Et moi je répondis : “Qui es-tu, Seigneur ? – Je suis Jésus le Nazaréen, celui que tu persécutes.” Ceux qui étaient avec moi virent la lumière, mais n’entendirent pas la voix de celui qui me parlait. Alors je dis : “Que dois-je faire, Seigneur ?” Le Seigneur me répondit : “Relève-toi, va jusqu’à Damas, et là on te dira tout ce qu’il t’est prescrit de faire.” Comme je n’y voyais plus rien, à cause de l’éclat de cette lumière, je me rendis à Damas, conduit par la main de mes compagnons.Or, Ananie, un homme religieux selon la Loi, à qui tous les Juifs résidant là rendaient un bon témoignage, vint se placer près de moi et me dit : “Saul, mon frère, retrouve la vue.” Et moi, au même instant, je retrouvai la vue, et je le vis. Il me dit encore : “Le Dieu de nos pères t’a destiné à connaître sa volonté, à voir celui qui est le Juste et à entendre la voix qui sort de sa bouche. Car tu seras pour lui, devant tous les hommes, le témoin de ce que tu as vu et entendu. Et maintenant, pourquoi tarder ? Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant son nom.”

 **

La lumière

 j’étais en route et j’approchais de Damas, soudain vers midi, une grande lumière venant du ciel m’enveloppa de sa clarté. 

Paul est un homme généreux  

élève de Gamaliel

il connaît les Ecritures

il y croit

il est généreux

**

Paul a été témoin de la mort d’Etienne

et l’a entendu  quand  il a dit

comme Jésus sur la croix

Père je remets mon âme entre tes mains

Pére  pardonne leur !

 **

Sur la route il songe

il médite sur  ces paroles divines

 **

et cette fois avec la lumière de l’Esprit saint

il est de nouveau bouleversé et tombe à la renverse

 

Saul,-Saul

Saul, Saul, pourquoi me persécuter ?”

Le christ qu’il persécute

nous invite à croire et à pardonner

N’est ce pas l’accomplissement de la loi de Moïse

C’est le Christ que Paul persécute

**

Paul l’enseignera plus tard

le cops du Christ  c’est l’Eglise

ce sont les chrétiens

**

Que dois-je faire, Seigneur ?”

relire a les écritures avec l’aide de l’Eglise  et de l’Esprit saint

 

, Ananie, un homme religieux

Ananie veut dire en hébreux «  miséricorde »

 Dieu dans  sa miséricorde nous accorde la lumière au sein de l’église

**

Au même instant, je retrouvai la vue, et je le vis….

Et maintenant, pourquoi tarder ? Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant son nom.”

**

Conclusion

Nous avons dans ce récit toutes les dispositions nécessaires  pour être illuminé

Paul était un homme généreux : Il  a combattu les chrétiens parce qu’il pensait bien faire

Ce n’était pas un tiède

« Tu n’es ni chaud ni froid …les tièdes je les vomis « (apk)

Paul a  trouvé une nouvelle foi en écoutant les paroles du Christ prononcée par Etienne

**

Comme Paul apprenons à prier

en méditant avec les Écritures

en les écoutant en église

 **

Puisse ,alors, la lumière de Dieu illuminer nos cœurs

et fortifier notre foi

 

La « passion » de Paul à Jérusalem (Actes 20,1-23,23)

17 mai, 2018

Paul avec ses disciples

Il avait comme compagnons : Sopatros, fils de Pyrrhus, de Bérée ; Aristarque et Secundus, de Thessalonique ; Gaïus, de Derbé, et Timothée, ainsi que Tychique et Trophime, de la province d’Asie. (20,4)

Trophime était originaire de Milet   

Cliquez ICI

Luc les rejoint et  sera  un témoin privilégié des événements qui vont se passer  

 

Passion-de-Paul

La foule de Jérusalem

La ville entière s’ameuta, et le peuple arriva en masse (21,30)

Une foule en colère

même les juifs devenus chrétiens lui reprochent

son enseignement  

« C’est la foi qui sauve et non la loi

Jésus  seul peut nous sauver

Nous ne pouvons pas nous sauver par nos propres mérites  

**

Le salut est pour tous

,même  pour les païens  

**

Or  on soupçonne Paul d’avoir introduit Trophime ,un grec dans le temple

Il a même amené des Grecs dans le temple et il profane ainsi ce saint Lieu. »  Ils avaient déjà vu en effet Trophime d’Ephèse avec lui dans la ville et ils pensaient que Paul l’avait introduit dans le temple. .(21,29)

**

Le tribun de la cohorte

Jésus fut d’abord présenté  à Caïphe

Paul est d’abord  arrêtée par le  tribun de la cohorte

Celui-ci ne se lave pas les mains  comme Pilate

mais il se  pose des questions

il avait pris peur en découvrant que c’était un citoyen romain qu’il gardait enchaîné (22,29)

**

Le grand prêtre  

Les soldats de Caïphe avaient frappé Jésus

l’un des gardes qui était là  gifla Jésus(Jn 18 ?22)

Paul est frappé sur la bouche

le Grand Prêtre Ananias ordonna à ses assistants de le frapper sur la bouche. (23,2)

**

Un enfant

Sur la route qui menait au calvaire ,Jésus fut aidé par Simon de Cyrène  (Luc 23,27)

c’est un enfant qui va aider Paul

 le fils de la sœur de Paul eut vent d’un guet-apens ; il se rendit à la forteresse, y entra et prévint Paul (23 16)

**

Ce récit se termine par la parole de Dieu

Courage  !  ,le témoignage que tu m’as rendu à Jérusalem ,il faut que tu le rende aussi à Rome

**

Nous aussi au cours  de notre vie nous nous dirigeons vers la Jérusalem céleste, la ville de la paix

et nous devons témoigner de notre foi

humblement !

**

Avec confiance !

sûr d’être sauvé non pour ce que nous avons  fait

 non pour nos mérites

 mais parce que le Christ est mort pour nous

6é Vendredi de Pâques (Actes 18, 9-18)

11 mai, 2018

À Corinthe, une nuit, le Seigneur dit à Paul dans une vision : « Sois sans crainte : parle, ne garde pas le silence. Je suis avec toi, et personne ne s’en prendra à toi pour te maltraiter, car dans cette ville j’ai pour moi un peuple nombreux. » Paul y séjourna un an et demi et il enseignait parmi les Corinthiens la parole de Dieu. Sous le proconsulat de Gallion en Grèce, les Juifs, unanimes, se dressèrent contre Paul et l’amenèrent devant le tribunal, en disant : « La manière dont cet individu incite les gens à adorer le Dieu unique est contraire à la loi. » Au moment où Paul allait ouvrir la bouche, Gallion déclara aux Juifs : « S’il s’agissait d’un délit ou d’un méfait grave, je recevrais votre plainte à vous, Juifs, comme il se doit. Mais s’il s’agit de débats sur des mots, sur des noms et sur la Loi qui vous est propre, cela vous regarde. Être juge en ces affaires, moi je m’y refuse. » Et il les chassa du tribunal. Tous alors se saisirent de Sosthène, chef de synagogue, et se mirent à le frapper devant le tribunal, tandis que Gallion restait complètement indifférent. Paul demeura encore assez longtemps à Corinthe

** 

Un état laïc

Entre Sosthène  et Paul,

c’est un combat de chef

une guerre de religion

**

Entre les 2

Gallion le représentant de l’état laïc se veut neutre

On connaît bien  cela dans le monde moderne

Décidemment le monde ne change pas !

 

Paul-est-Sosthéne

Le peuple de Corinthe

c’est le peuple des banlieues

des « laisser pour compte »

le peuple du  9-3

peuple méprisé ,rejeté  humilié

le « rebut » de l’humanité  comme dit le pape  Fancois  

**

 à Corinthe ,on comptait jusqu’à 60000 esclaves pour porter les fardeaux d’un port à l’autre .D’ou une activité intense et une population laborieuse parfois méprisée ..D’où aussi la présence de très nombreuses prostituées

Cliquez ICI

**

Le peuple de Corinthe connaissait  la violence du 9-3

causée par les injustices  ou le désespoir

mais  quand ce peuple

assoiffé de « respect » 

entendit Paul

il resta comme « figé »

**

Ce peuple reconnut Jésus 

Il était l’un d’entre eux  

celui-là végétait comme un rejeton,
comme une racine sortant d’une terre aride ;
il n’avait ni aspect, ni prestance tels que nous le remarquions,
ni apparence telle que nous le recherchions.

Il était méprisé, laissé de côté par les hommes,
homme de douleurs, familier de la souffrance,
tel celui devant qui l’on cache son visage ;
oui, méprisé, nous ne l’estimions nullement.

Isaïe 53)

Jésus  leur rendait leur dignité

leur fierté

« heureux les pauvres ,le royaume des cieux est à eux

**

il leur rendait  l’espoir ,le courage

Debout ! lève toi

**

C’est ce peuple qui  deviendra  

la première grande communauté des chrétiens

 les derniers seront les premiers

6é Lundi de Pâques (Actes 16, 11-15) : Lydie

7 mai, 2018

Avec Paul, de Troas nous avons gagné le large et filé tout droit sur l’île de Samothrace, puis, le lendemain, sur Néapolis, et ensuite sur Philippes, qui est une cité du premier district de Macédoine et une colonie romaine. Nous avons passé un certain temps dans cette ville et, le jour du sabbat, nous en avons franchi la porte pour rejoindre le bord de la rivière, où nous pensions trouver un lieu de prière. Nous nous sommes assis, et nous avons parlé aux femmes qui s’étaient réunies. L’une d’elles nommée Lydie, une négociante en étoffes de pourpre, originaire de la ville de Thyatire, et qui adorait le Dieu unique, écoutait. Le Seigneur lui ouvrit l’esprit pour la rendre attentive à ce que disait Paul. Quand elle fut baptisée, elle et tous les gens de sa maison, elle nous adressa cette invitation : « Si vous avez reconnu ma foi au Seigneur, venez donc dans ma maison pour y demeurer. » C’est ainsi qu’elle nous a forcé la main.

 **

La joie du départ

Avec Paul, de Troas nous avons gagné le large et filé tout droit sur l’île de Samothrace, puis, le lendemain, sur Néapolis, et ensuite sur Philippes,

C’est avec joie que Paul et ses compagnons partent pour annoncer l’évangile

l’évangile de la joie

l’évangile du salut

l’évangile de la vie ,de la résurrection  

ils gagnent le large …Ils filent

**

Comme la jeune Marie qui court dans la montagne

pour annoncer à sa cousine

la naissance de Jésus

Comme  Pierre et Jean qui courent  en allant vers le tombeau  de Jésus

qui selon les femmes seraient  ressuscité

**

Le temps de la patience 

Nous avons passé un certain temps dans cette ville et, le jour du sabbat, nous en avons franchi la porte pour rejoindre le bord de la rivière, où nous pensions trouver un lieu de prière.

Oui mais !

arrivé en ville, il ne se passe rien  

Pendant un certain temps

ils sont stoppés dans leur élan

et il ne se passe rien

**

C’est le temps de la patience

le temps de l’attente

le temps de l’espérance

Dieu a  toujours le temps

le temps du courage

le temps des humbles

Jésus aussi a voulu rester 30 ans à attendre

 **

Le temps de l’Esprit Saint

Nous nous sommes assis, et nous avons parlé aux femmes qui s’étaient réunies. L’une d’elles nommée Lydie, une négociante en étoffes de pourpre, originaire de la ville de Thyatire, et qui adorait le Dieu unique, écoutait.

Paul et ses compagnons

sortent donc de la ville

ils vont prendre l’air frais des champs

 au bord de la rivière

**

Comme Jésus qui, chaque matin, se retirait  dans la montagne pour prier

ainsi à leur tour ,ils vont se reposer et prier

**

C’est l’heure de l’Esprit saint  

l’heure du repos ,de la détente, de la confiance

Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. . (Jn 3,8)

**

De même ,alors que Paul prévoyait  aller en Asie

sans l’avoir voulu ,il  se retrouva  en Macédoine

Cliquez ICI

 

Lydie

Lydie « curé » des Philippiens

Le Seigneur lui ouvrit l’esprit pour la rendre attentive à ce que disait Paul.

 C’est bien l’Esprit Saint  et non Paul qui ouvrit l’esprit de Lydie

Cet esprit que Jésus  nous avait promis comme il est écrit dans l’évangile de ce 6é lundi 

Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur. Et vous aussi, vous allez rendre témoignage,  (Jn 15,26-16,4)

 **

Quand Lydie  fut baptisée, elle et tous les gens de sa maison, elle nous adressa cette invitation : « Si vous avez reconnu ma foi au Seigneur, venez donc dans ma maison pour y demeurer. »

C’est ainsi  que  Paul va former sa première  commuanauté et choisir  Lydie  en tant que « curé » des Philippiens

Cliquez ICI  

 

12345...7