Archive pour la catégorie 'Actes des apotres'

7è Mardi de Pâques : Les adieux de Paul à Millet (Actes 20, 17-27)

26 mai, 2020

En ces jours-là, depuis Milet, Paul envoya un message à Éphèse pour convoquer les Anciens de cette Église. Quand ils furent arrivés auprès de lui, il leur adressa la parole : « Vous savez comment je me suis toujours comporté avec vous, depuis le premier jour où j’ai mis le pied en Asie : j’ai servi le Seigneur en toute humilité, dans les larmes et les épreuves que m’ont values les complots des Juifs ; je n’ai rien négligé de ce qui était utile, pour vous annoncer l’Évangile et vous donner un enseignement en public ou de maison en maison. Je rendais témoignage devant Juifs et Grecs pour qu’ils se convertissent à Dieu et croient en notre Seigneur Jésus. Et maintenant, voici que je suis contraint par l’Esprit de me rendre à Jérusalem, sans savoir ce qui va m’arriver là-bas. Je sais seulement que l’Esprit Saint témoigne, de ville en ville, que les chaînes et les épreuves m’attendent. Mais en aucun cas, je n’accorde du prix à ma vie, pourvu que j’achève ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus : rendre témoignage à l’évangile de la grâce de Dieu. Et maintenant, je sais que vous ne reverrez plus mon visage, vous tous chez qui je suis passé en proclamant le Royaume. C’est pourquoi j’atteste aujourd’hui devant vous que je suis pur du sang de tous, car je n’ai rien négligé pour vous annoncer tout le dessein de Dieu. »

 

Les anciens d’Ephése

En ces jours-là, depuis Milet, Paul envoya un message à Éphèse pour convoquer les Anciens de cette Église

Paul était resté plus de 2  ans à Ephese

Non seulement il avait  fondé une communauté

mais aussi il avait aussi formé de futurs animateurs ,..des presbytres

Chaque jour il les  entretenait dans l’école de Tyrannos (Actes 19,9)

**

Ce sont ces presbytres qu’il convoque à Milet

Il fait ses adieux

C’est fini !..Il est navré 

il a terminé son ministère  

il s’en retourne à Jérusalem

 

Pâques-Paul-à-Milet

 

Le Saint Esprit

J’ai servi le Seigneur en toute humilité, dans les larmes et les épreuves

Paul  est humble  il ne se vante pas

Il le sait ! 

Tout ce qu’il a fait , c’est l’oeuvre de l’ Esprit

En lisant « les actes des apôtres » écoutons « l’évangile de l’Esprit  

 L’Esprit saint les empêcha d’annoncer la parole de Dieu dans la province d’Asie, de sorte qu’ils traversèrent la Phrygie et la Galatie.

Quand ils arrivèrent près de la Mysie, ils eurent l’intention d’aller en Bithynie, mais l’Esprit de Jésus ne le leur permit pas.…..

Paul eut une vision : il vit un Macédonien, debout, qui lui adressait cette prière : « Passe en Macédoine et viens à notre secours ! »..nous étions convaincus que Dieu nous avait appelés à porter la bonne nouvelle aux habitants de cette contrée.(Actes 16,6)

En quittant Antioche, Paul n’avait donc  aucun projet..IL ne savait pas où aller !

Sans cesse il s’est mis à l’écoute de l’Esprit  …à l’affût des signes   

 Et maintenant, voici que je suis contraint par l’Esprit de me rendre à Jérusalem, sans savoir ce qui va m’arriver là-bas.Je sais seulement que l’Esprit Saint témoigne, de ville en ville, que les chaînes et les épreuves m’attendent

 **

A Jérusalem ,il sera persécuté par les juifs ,emprisonné par les romains ,envoyé  à Rome

. Mais en aucun cas, je n’accorde du prix à ma vie, pourvu que j’achève ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus : rendre témoignage à l’évangile de la grâce de Dieu

**

Quant à Tyrannos son ami  maître d » école

il fut le premier  directeur de « séminaire »

comme Lydie fut  la première « curé »

Qui le connaît ?

**

Evangile :Les adieux de Jésus ( Jean 17, 1-11a)

Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant l’œuvre que tu m’avais donnée à faire….J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as pris dans le monde ..Ils étaient à toi,.. et ils ont gardé ta parole…, je prie pour eux ;

 Paul a été  sans cesse à l’ écoute du Saint Esprit  

Et c’est  ainsi qu’il fait ses adieux comme Jésus       

ce n’est plus  moi qui vit mais c’est le Christ qui vit en moi 

6é vendredi de Pâques : Le corps du Christ ressuscité (Actes 18, 9-18)

22 mai, 2020

À Corinthe, une nuit, le Seigneur dit à Paul dans une vision : « Sois sans crainte : parle, ne garde pas le silence. Je suis avec toi, et personne ne s’en prendra à toi pour te maltraiter, car dans cette ville j’ai pour moi un peuple nombreux. » Paul y séjourna un an et demi et il enseignait parmi les Corinthiens la parole de Dieu.Sous le proconsulat de Gallion en Grèce, les Juifs, unanimes, se dressèrent contre Paul et l’amenèrent devant le tribunal, en disant : « La manière dont cet individu incite les gens à adorer le Dieu unique est contraire à la loi. » Au moment où Paul allait ouvrir la bouche, Gallion déclara aux Juifs : « S’il s’agissait d’un délit ou d’un méfait grave, je recevrais votre plainte à vous, Juifs, comme il se doit. Mais s’il s’agit de débats sur des mots, sur des noms et sur la Loi qui vous est propre, cela vous regarde. Être juge en ces affaires, moi je m’y refuse. » Et il les chassa du tribunal. Tous alors se saisirent de Sosthène, chef de synagogue, et se mirent à le frapper devant le tribunal, tandis que Gallion restait complètement indifférent.Paul demeura encore assez longtemps à Corinthe. Puis il fit ses adieux aux frères et s’embarqua pour la Syrie, accompagné de Priscille et d’Aquila. À Cencrées, il s’était fait raser la tête, car le vœu qui le liait avait pris fin.

 ** 

Le jour de l’Ascension

Jésus dit aux apôtres   

 Vous serez  mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »

Puis les anges  à leur tour leur dirent

 Pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ?

Les apôtres.. puis les diacres.. puis Paul  partirent  donc

 

Pâques-Paul-à-Corinthe

Corinthe

Corinthe était un des ports les plus importants de l’empire romain

On comptait jusqu’à 60000 esclaves,.. des  dockers pauvres ,méprisés…et aussi de très nombreuses prostituées

 

Ce sont des pauvres .Ils écoutent Paul

Jésus  est  mort  comme un esclave méprisé , crucifié  et ressuscité

Jésus qui refuse de jeter la première  pierre aux prostituées

Jésus qui dit

Bienheureux les pauvres, ils auront le royaume de Dieu

 

Le corps du Christ

Avec eux Paul crée une communauté  

vous êtes le corps  du Christ..Vous êtes le sang du Christ  

Le Christ vivant  parmi nous

Il est  la tête de l’Église qui est son corps,

Mais c’est pas toujours  facile

les corinthiens sont turbulents  

il faut apprendre à aimer  

L’amour prend patience, l’amour rend service,
il ne jalouse pas, il ne plastronne pas, il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de laid, il ne cherche pas son intérêt,
il ne s’irrite pas, il n’entretient pas de rancune,
il ne se réjouit pas de l’injustice,…

(1 Cor 13,4)

 

Que d’obstacles !

Sous le proconsulat de Gallion en Grèce, les Juifs, unanimes, se dressèrent contre Paul et l’amenèrent devant le tribunal, en disant : « La manière dont cet individu incite les gens à adorer le Dieu unique est contraire à la loi. »

Il ya les indifférents   … des élites    comme Gallion

mais et surtout les adversaires religieux

C’est déjà l’amorce des guerres de religion  ente les fanatiques de toutes les religions ,de toutes les idéologie …les intolérants….comme Sosthéne 

 **

Même  chez les Chrétiens   

. Tous alors se saisirent de Sosthène, chef de synagogue, et se mirent à le frapper devant le tribunal, tandis que Gallion restait complètement indifférent.

 Paul lui-même n’était il pas  encore attaché à certaines coutumes de son enfance 

a moins qu’il ait voulu par ce geste nous inviter à être tolérant envers les autres 

A Cencrées, il s’était fait raser la tête, car le vœu qui le liait avait pris fin.

**

 Evangile : Jean (16, 20-23a)

Vous serez dans la peine, mais votre peine se changera en joie. La femme qui enfante est dans la peine parce que son heure est arrivée. Mais, quand l’enfant est né, elle ne se souvient plus de sa souffrance, tout heureuse qu’un être humain soit venu au monde

Courage !

Avec la force de l’Esprit saint nous renaîtrons dans la joie  

6é lundi de Pâques : Les « Actes des femmes » (Actes16, 11-15)

18 mai, 2020

Avec Paul, de Troas nous avons gagné le large et filé tout droit sur l’île de Samothrace, puis, le lendemain, sur Néapolis, et ensuite sur Philippes, qui est une cité du premier district de Macédoine et une colonie romaine. Nous avons passé un certain temps dans cette ville et, le jour du sabbat, nous en avons franchi la porte pour rejoindre le bord de la rivière, où nous pensions trouver un lieu de prière. Nous nous sommes assis, et nous avons parlé aux femmes qui s’étaient réunies 

 

Lydie

L’une d’elles nommée Lydie, une négociante en étoffes de pourpre, originaire de la ville de Thyatire, et qui adorait le Dieu unique, écoutait Paul. Le Seigneur lui ouvrit l’esprit pour la rendre attentive à ce que disait Paul. Quand elle fut baptisée, elle et tous les gens de sa maison,

 Lydie sera  la première «  curé » de l’histoire

qui doit prendre soin (Curatif ) d’une communauté

Elle n’est par presbytre (Prêtre)

mais elle est jeune, dynamique, joyeuse

Cette joie  se retrouve dans toute l’épitre que Paul adresse au Philippiens

 

Pâques-Actes-des-femmes

 

Les femmes

On connaît le livre des « actes des apôtres »

appelé aussi l’évangile du Saint Esprit  

mais parle t on des « Actes des femmes »

et pourtant  

 

Tout commence avec Marie, « pleine de gràce » qui prie à l’ombre   du Saint Esprit

le jour de  l’annonciation  

 

c’est Marie Madeleine  qui le jour de Pâques

nous annonce la grande nouvelle

il est vivant !

 

Le jour de la pentecôte les femmes étaient là

Tous d’un même cœur étaient  assidus à la prière avec quelques  femmes dont Marie mère de Jesus (Acte 1,14)

 

Ce sont 2 femmes qui accueillent Pierre à sa sortie de prison

La mére de Marc, encore une Marie  et la petite Rhodé   

 Pierre  se repéra et gagna la maison de Marie, la mère de Jean surnommé Marc .Quand il frappa au battant du portail, une jeune servante vint répondre, qui s’appelait Rhodè (Act 12,12 )

 

Les 5 filles du diacre Philippe  seront martyrs come Etienne

Philippe avait 5 filles  (actes 21,9)

 

Tabitha (Dorca) une couturière qui est à la tête d’une communauté joyeuse

Toutes les veuves s’approchèrent de Pierre ; elles lui montraient les tuniques et les manteaux confectionnés par Dorcas quand celle-ci était avec elles.(Actes 9, 31

 

Loïs et Eunice ,la mère et la grand mère de Timothée ..

J’évoque le souvenir de la foi sincère qui est en toi, foi qui habita d’abord en Loïs ta grand-mère et en Eunice ta mère, et qui, j’en suis convaincu, réside aussi en toi.(2Tm 1, 5)

Combien important est le rôle des mères et les grands-mères  pour  répandre la foi

 

La soeur de Paul envoie son fils aider Paul  qui se troue en prison  

 et bien d’autres encore..citées à la fin des lettres de saint Paul…. mais elles ont si discrètes

Toutes comme Lydie ont transmis la bonne nouvelle avec joie

**

Evangile : (Jean (15, 26 – 16, 4)

 Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur. Et vous aussi, vous allez rendre témoignage, car vous êtes avec moi depuis le commencement.

C’est aussi aux femmes de rendre témoignage

comme  Marie Madeleine ou  comme lydie   et bien d’autres

7è jeudi de Pâques : Paul face aux pharisiens et aux saducéens à Jérusalem (Actes 23,6-11)

6 juin, 2019

En ces jours-là, Paul avait été arrêté à Jérusalem. Le lendemain, le commandant voulut savoir avec certitude de quoi les Juifs l’accusaient. Il lui fit enlever ses liens ; puis il convoqua les grands prêtres et tout le Conseil suprême, et il fit descendre Paul pour l’amener devant eux. Sachant que le Conseil suprême se répartissait entre sadducéens et pharisiens, Paul s’écria devant eux : « Frères, moi, je suis pharisien, fils de pharisiens. C’est à cause de notre espérance, la résurrection des morts, que je passe en jugement. » À peine avait-il dit cela, qu’il y eut un affrontement entre pharisiens et sadducéens, et l’assemblée se divisa. En effet, les sadducéens disent qu’il n’y a pas de résurrection, pas plus que d’ange ni d’esprit, tandis que les pharisiens professent tout cela. Il se fit alors un grand vacarme. Quelques scribes du côté des pharisiens se levèrent et protestèrent vigoureusement : « Nous ne trouvons rien de mal chez cet homme. Et si c’était un esprit qui lui avait parlé, ou un ange ? » L’affrontement devint très violent, et le commandant craignit que Paul ne se fasse écharper. Il ordonna à la troupe de descendre pour l’arracher à la mêlée et le ramener dans la forteresse. La nuit suivante, le Seigneur vint auprès de Paul et lui dit : « Courage ! Le témoignage que tu m’as rendu à Jérusalem, il faut que tu le rendes aussi à Rome. »

**

Après  avoir fait son discours d’adieu aux « anciens » de Milet

Paul « contraint par l’Esprit » 

se rend à Jérusalem, où l’attendent « des chaines et des épreuves »   

Cliquez ICI 

**

Dés son arrivée en ville, les juifs lui reprochent  d’avoir introduit Trophime ,un grec,  dans le temple

..en fait ils lui reprochent  d’avoir fonder des communautés chrétiennes en Asie mineures   

**

La passion de Paul (Actes 21,27-23,23)

Comme le Christ,  Paul va vivre sa passion

Il  est arrêté par les romains

jugé par le Sanhédrin  

giflé par les gardiens du temple  

secouru  non plus par Simon de Cyrène

mais par un enfant, le fils de sa sœur

Cliquez  ICI

 

Paul-devant-le-sanhedrin

Le Sanhédrin

Sachant que ce Conseil se répartissait entre sadducéens et pharisiens, Paul s’écria devant eux : « Frères, moi, je suis pharisien, fils de pharisiens. C’est à cause de notre espérance, la résurrection des morts, que je passe en jugement. »

**

Les pharisiens croient en la résurrection

mais ils professent qu’ils faut suivre la loi  à la lettre  pour être sauvé  

les Saducéens ,bien que prêtres du temple ne croient pas en la résurrection

ce qui est étonnant !

**

Paul leur explique l’essentiel de sa foi : le kérygme

Jésus  est mort et ressuscité

Hola !

le tollé

 **

il dit aux pharisiens  

Jésus est mort  pour justifier  tous ceux qui croient en Lui  

ce n’est pas la loi qui sauve mais la foi

**

il dit aux Sadducéens

Jésus est ressuscité ,et nous  ressusciterons avec lui

**

vraiment  

il mérite la mort !

« Courage ! Le témoignage que tu m’as rendu à Jérusalem, il faut que tu le rendes aussi à Rome. »

7è Mardi de Pâques :, Discours de Milet (Actes 20, 17-27)

4 juin, 2019

En ces jours-là, depuis Milet, Paul envoya un message à Éphèse pour convoquer les Anciens de cette Église. Quand ils furent arrivés auprès de lui, il leur adressa la parole : « Vous savez comment je me suis toujours comporté avec vous, depuis le premier jour où j’ai mis le pied en Asie : j’ai servi le Seigneur en toute humilité, dans les larmes et les épreuves que m’ont values les complots des Juifs ; je n’ai rien négligé de ce qui était utile, pour vous annoncer l’Évangile et vous donner un enseignement en public ou de maison en maison. Je rendais témoignage devant Juifs et Grecs pour qu’ils se convertissent à Dieu et croient en notre Seigneur Jésus. Et maintenant, voici que je suis contraint par l’Esprit de me rendre à Jérusalem, sans savoir ce qui va m’arriver là-bas. Je sais seulement que l’Esprit Saint témoigne, de ville en ville, que les chaînes et les épreuves m’attendent. Mais en aucun cas, je n’accorde du prix à ma vie, pourvu que j’achève ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus : rendre témoignage à l’évangile de la grâce de Dieu. Et maintenant, je sais que vous ne reverrez plus mon visage, vous tous chez qui je suis passé en proclamant le Royaume. C’est pourquoi j’atteste aujourd’hui devant vous que je suis pur du sang de tous, car je n’ai rien négligé pour vous annoncer tout le dessein de Dieu. »

 

le discours de Milet

Paul est de passage à Millet ,prés d’Ephèse

et retrouve des anciens (presbytres) qu’il avait formé

pendant  2 ou 3 ans dans les locaux prêtés par un maître d’école

Tyrannos

Chaque jour il les  entretenait dans l’école de Tyrannos (Actes 19,9)

Ce fut une sorte de premier séminaire

Discours-de-Millet 

Son discours est très émouvant

il parle à des amis  

il raconte sa vie

son apostolat  

chez les juifs à Lystres où il a été  chassé

chez les grecs à Athènes où on l’a traité de « perroquet »  

puis à Corinthe , à Ephese

Je rendais témoignage devant Juifs et Grecs

**

Que de bons souvenirs !

que d’amis !

Lydie ,Jason ,Aquila et Priscille  

les dizaines de noms cités à la fin des épitres de Paul

Que du bonheur même parmi les épreuves !

**

mais maintenant c’est fini !

je suis contraint par l’Esprit de me rendre à Jérusalem..    vous ne reverrez plus mon visage,

**

C’est la fin de son apostolat

la fin de sa vie active

le début de sa retraite

des chaines et des épreuves  

**

enchainé, dépendant des autres  

comme les pauvres ,les chômeurs, les exclus , les personnes agées

éprouve comme les malades ,

dépendant, affaibli

contraint par l’Esprit

**

comme Pierre lui même  

En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu nouais ta ceinture et tu allais où tu voulais ; lorsque tu seras devenu vieux, tu étendras les mains et c’est un autre qui nouera ta ceinture et qui te conduira là où tu ne voudrais pas. » (Jn 21, 18)

**

Comme le Christ

Lui aussi , a fait ses adieux le soir du jeudi Saint  

Lui aussi  va se retrouver enchainé et éprouvé

mais ,il sait  que c’est « son heure de gloire »

père l’heure est venu ,glorifie ton fils

**

Pour accepter cette contrainte de  l’Esprit  

pour la comprendre

on a vraiment besoin de la force

et de la lumière  du Saint Esprit

Maranatha ! 

7é lundi de Pâques : Parler en langue (Actes19, 1-8)

3 juin, 2019

Paul arriva à Éphèse, où il trouva quelques disciples…. Et quand Paul leur eut imposé les mains, l’Esprit Saint vint sur eux, et ils se mirent à parler en langues mystérieuses et à prophétiser.

 **

Parler en langues  

C’est  parler avec Dieu

avec  le Verbe fait chair

 

parler-en-langues

Parler en langues c’est prier

Un  prière intime

en Esprit  et en vérité  

Jésus  dit à la samaritaine : « Crois-moi, femme, l’heure vient où ce n’est ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. …Mais l’heure vient, elle est là, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; (Jn 4,23)

**

Parler en langues  c’est renaître avec l’Esprit  

nul, s’il ne naît d’eau et d’Esprit, ne peut entrer dans le Royaume de Dieu (Jn 3,6) 

**

Parler en langue c’est prier

communiquer dans le silence

avec le Verbe  fait chair    

**

Parler en langues

c’est parler comme Marie  

en présence des anges, le jour de l’annonciation

quand elle dit   

je suis la servante du Seigneur

voila le parler en langue !

ce jour là ,elle se trouvait à l’ombre de l’Esprit Saint

**

Parler  en langue

c’est parler comme Pierre  le jour de la transfiguration

quand il fit cette prière mystérieuse

« faisons 3 tentes .. une pour toi , une pour Moïse ,une pour Elie …

**

Des langues de feu

Une prière qui illumine  et nous renverse

comme le jour où Paul fut renversé sur la route de Damas

comme le jour où le   centurion Corneille et ses  compagnons furent inspirés par l‘Esprit saint  

 A peine  commençais- je à parler que l’Esprit Saint  tomba sur eux (Actes 11,15s)

**

Une prière qui brûle

avec des langues de feu !

une prière qui augmente notre foi

amplifie  notre amour  

donne la paix et la joie

c’est cela parler en langues !

**

Un don

On le sait bien !

c’est un don

On a si souvent du mal à prier

des périodes de sécheresse , de doute ,de fatigue

comme pour sainte Thérèse de l’enfant Jésus qui pendant un an s’ennuyait à l’office

comme pour Saint Vincent de Paul qui a douter pendant 20 ans

**

Puisse le Saint Esprit venir à nous

« Maranatha »

et  nous donner souvent  ce goût de la prière

avec des langues de feu du jour de la pentecôte   

6é mercredi de Pâques ; Discours de Paul à Athènes (Actes (17, 15.–18, 1)

29 mai, 2019

En ces jours-là, ceux qui escortaient Paul le conduisirent jusqu’à Athènes. Puis ils s’en retournèrent, porteurs d’un message, avec l’ordre, pour Silas et Timothée, de rejoindre Paul le plus tôt possible.Alors Paul, debout au milieu de l’Aréopage, fit ce discours : « Athéniens, je peux observer que vous êtes, en toutes choses, des hommes particulièrement religieux. En effet, en me promenant et en observant vos monuments sacrés, j’ai même trouvé un autel avec cette inscription : “Au dieu inconnu.” Or, ce que vous vénérez sans le connaître, voilà ce que, moi, je viens vous annoncer. Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qu’il contient, lui qui est Seigneur du ciel et de la terre, n’habite pas des sanctuaires faits de main d’homme ; il n’est pas non plus servi par des mains humaines, comme s’il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, le souffle et tout le nécessaire. À partir d’un seul homme, il a fait tous les peuples pour qu’ils habitent sur toute la surface de la terre, fixant les moments de leur histoire et les limites de leur habitat ; Dieu les a faits pour qu’ils le cherchent et, si possible, l’atteignent et le trouvent, lui qui, en fait, n’est pas loin de chacun de nous. Car c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être. Ainsi l’ont également dit certains de vos poètes : Nous sommes de sa descendance. Si donc nous sommes de la descendance de Dieu, nous ne devons pas penser que la divinité est pareille à une statue d’or, d’argent ou de pierre sculptée par l’art et l’imagination de l’homme. Et voici que Dieu, sans tenir compte des temps où les hommes l’ont ignoré, leur enjoint maintenant de se convertir, tous et partout. En effet, il a fixé le jour où il va juger la terre avec justice, par un homme qu’il a établi pour cela, quand il l’a accrédité auprès de tous en le ressuscitant d’entre les morts. » Quand ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquaient, et les autres déclarèrent : « Là-dessus nous t’écouterons une autre fois. » C’est ainsi que Paul, se retirant du milieu d’eux, s’en alla. Cependant quelques hommes s’attachèrent à lui et devinrent croyants. Parmi eux, il y avait Denys, membre de l’Aréopage, et une femme nommée Damaris, ainsi que d’autres avec eux. Après cela, Paul s’éloigna d’Athènes et se rendit à Corinthe.

 **

Le discours d’Athènes

Paul s’adresse à des savants devant l’aréopage

il parle à des philosophes et des théologiens

 

discours-de-Paul-à-Athènes

Les philosophes  

Ils raisonnent, discutent se moquent de Paul  

que veux bien  nous dire ce perroquet ? (Actes 17, 18)

ce sont eux les perroquets !

**

Dieu existe

c’est évident ! Il suffit de regarder la création

 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qu’il contient, lui qui est Seigneur du ciel et de la terre,

 …..mais ne connaissant Dieu, ils ne lui ont rendu ni la gloire ni l’action de grâce qui reviennent à Dieu ; au contraire, ils se sont fourvoyés dans leurs vains raisonnements et leur cœur insensé est devenu la proie des ténèbres : se prétendant sages, ils sont devenus fous ; (Romains 1,22)

**

Les théologiens

encore plus fous que les philosophes 

ils veulent expliquer Dieu

Dieu est un mystère

Moise le dit :

il faut mourir pour voir Dieu

Jean de la Croix le dit :

nada !  nada !…  rien !  rien ! 

 en me promenant et en observant vos monuments sacrés, j’ai même trouvé un autel avec cette inscription : “Au dieu inconnu.”

oui Dieu est inconnu !

**

Les poètes

Ce n’est pas avec la raison  que l’on découvre Dieu

mais avec son cœur

 **

Ce n’est pas en raisonnant  que Thomas  retrouve la foi

mais en voulant mettre son doigt dans le cœur de Jésus

Ce n’est pas en raisonnant que Pierre  a retrouvé la joie

mais en se sachant pardonné

** 

C’est alors que le Saint Esprit   fait son œuvre

, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. … mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »(Jn 16,12-15)

**

Paul cite  des poètes Grecs qui déjà ont été  illuminés par l’Esprit Saint  

Epimenide de Cnossos  a dit 6 siècle avnt JV  

  c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être.

le poète Artus a dit 3 siècles avt JC

 nous sommes de sa race

Qui donc leur a inspiré de telles  phrases ,sinon l’Esprit Saint ?   

**

et Jésus nous dit

« Dieu  est notre père » 

….et Dieu l’a accrédité auprès de tous en le ressuscitant d’entre les morts. » 

**

Dieu n’est pas loin de nous 

Dieu les a faits pour qu’ils le cherchent et, si possible, l’atteignent et le trouvent, lui qui, en fait, n’est pas loin de chacun de nous.

Dieu est le Vivant  

Il n’est pas un Dieu de pierre

comme ceux qui pullulent dans le forum d’Athènes  

en bas du Parthénon

**

Dieu  n’est pas loin de chacun de nous

il faut le chercher  

se mettre en relation avec lui

être de vrais religieux

relié à Dieu

et non des « religieux »qui se contentent de discuter  sur Dieu

comme les philosophes de l’Aréopage  

 

5é samedi de Pâques : Les signes de l’Esprit (Actes 16,1-10)

25 mai, 2019

En ces jours-là, Paul, qui avait quitté Antioche avec Silas, arriva ensuite à Derbé, puis à Lystres. Il y avait là un disciple nommé Timothée ; sa mère était une Juive devenue croyante, mais son père était grec. À Lystres et à Iconium, les frères lui rendaient un bon témoignage. Paul désirait l’emmener ; il le prit avec lui et le fit circoncire à cause des Juifs de la région, car ils savaient tous que son père était grec.Dans les villes où Paul et ses compagnons passaient, ils transmettaient les décisions prises par les Apôtres et les Anciens de Jérusalem, pour qu’elles entrent en vigueur. Les Églises s’affermissaient dans la foi et le nombre de leurs membres augmentait chaque jour. Paul et ses compagnons traversèrent la Phrygie et le pays des Galates, car le Saint-Esprit les avait empêchés de dire la Parole dans la province d’Asie. Arrivés en Mysie, ils essayèrent d’atteindre la Bithynie, mais l’Esprit de Jésus s’y opposa. Ils longèrent alors la Mysie et descendirent jusqu’à Troas. Pendant la nuit, Paul eut une vision : un Macédonien lui apparut, debout, qui lui faisait cette demande : « Passe en Macédoine et viens à notre secours. » À la suite de cette vision de Paul, nous avons aussitôt cherché à partir pour la Macédoine, car nous en avons déduit que Dieu nous appelait à y porter la Bonne Nouvelle.

**

Le livre des actes   

est aussi » l’évangile du saint Esprit »

 

C’est l’Esprit  qui agit

C’est l’Esprit  qui convertit …qui illumine

Et non Paul ou les autres apôtres  

« sans moi vous ne pouvez rien faire

Je vous enverrai l’Esprit  …ils vous dira tout ce qu’il faut faire  

 **

C’est l’Esprit qui convertit le centurion Corneille et non Pierre

C’est l’ Esprit  qui  conseille Paul

 

Les-signes-de-l'Esprit

Les signes de l’Esprit   

Paul et ses compagnons sont à l’écoute de l’Esprit  

Chaque jour ,selon les circonstance, ils reconnaissent les signes de l’Esprit

 

 On les avait empêchés de dire la Parole dans la province d’Asie.

C’est un signe de l’Esprit  

Ils partent

 

ils essayèrent d’atteindre la Bithynie,

il n’y arrivent pas

c’est donc que

l’Esprit de Jésus s’y oppose.

 

Paul  au cours de la nuit pense au macédoniens

C’est un signe

 

Les fruits de l’Esprit

A Nous

,de reconnaître dans le vie de chaque jour des signes de l’Esprit

…Dans nos échecs ,

on trouve dans ce cas la paix

…Dans nos réussites

on trouve alors la joie des humbles qui rendent grâce à Dieu pour ses bienfaits

**

Apprenons la souplesse

sous le souffle de l’Esprit  

 

C’est ainsi que Paul  consent de circoncire Timothée

pour ne pas troubler ou scandaliser les plus faibles 

C’est ainsi que Paul est si bien accueilli par le mère et  la grand mère Timothée

 

4é jeudi de Pâques .Discours de Paul à Antioche de Pisidie ( Actes 13, 13-25)

16 mai, 2019

Quittant l’île de Chypre pour l’Asie Mineure, Paul et ceux qui l’accompagnaient s’embarquèrent à Paphos et arrivèrent à Pergé en Pamphylie. Mais Jean-Marc les abandonna pour s’en retourner à Jérusalem. Quant à eux, ils poursuivirent leur voyage au-delà de Pergé et arrivèrent à Antioche de Pisidie. Le jour du sabbat, ils entrèrent à la synagogue et prirent place. Après la lecture de la Loi et des Prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire : « Frères, si vous avez une parole d’exhortation pour le peuple, parlez. » Paul se leva, fit un signe de la main et dit : « Israélites, et vous aussi qui craignez Dieu, écoutez : Le Dieu de ce peuple, le Dieu d’Israël a choisi nos pères ; il a fait grandir son peuple pendant le séjour en Égypte et il l’en a fait sortir à bras étendu. Pendant une quarantaine d’années, il les a supportés au désert et, après avoir exterminé tour à tour sept nations au pays de Canaan, il a partagé pour eux ce pays en héritage. Tout cela dura environ quatre cent cinquante ans. Ensuite, il leur a donné des juges, jusqu’au prophète Samuel. Puis ils demandèrent un roi, et Dieu leur donna Saül, fils de Kish, homme de la tribu de Benjamin, pour quarante années. Après l’avoir rejeté, Dieu a, pour eux, suscité David comme roi, et il lui a rendu ce témoignage : J’ai trouvé David, fils de Jessé ; c’est un homme selon mon cœur qui réalisera toutes mes volontés. De la descendance de David, Dieu, selon la promesse, a fait sortir un sauveur pour Israël : c’est Jésus, dont Jean le Baptiste a préparé l’avènement en proclamant avant lui un baptême de conversion pour tout le peuple d’Israël. Au moment d’achever sa course, Jean disait : “Ce que vous pensez que je suis, je ne le suis pas. Mais le voici qui vient après moi, et je ne suis pas digne de retirer les sandales de ses pieds.” »

**

 Conformément aux Ecritures  

ce fut le premier  grand discours de Paul

il annonce le keryme

conformément aux écritures

Clqiuez ICI

**

Paul scrute les Ecritures

comme Gamaliel qui avait été son maitre

comme les scribes et Hérode ,au moment de Noel

comme Etienne qui avant  de mourir  

cite Abraham ,les patriarches ,Joseph et Moïse

 

Discours-de-paul-à-Antioche

Le salut

Déjà ,dans ce discours on trouve toute la doctrine  de la justification par la foi ,selon saint Paul  

nous sommes  pécheurs

nous serons justifiés par la foi

**

 Le Dieu de ce peuple, le Dieu d’Israël a fait grandir son peuple pendant le séjour en Égypte et il l’en a fait sortir à bras étendu.

Les égyptiens  avaient donnés un surnom aux juifs

Ils les appelaient « les Hébreux »qui veut  dire « les poussiéreux» car  quand ils arrivaient  en Egypte après avoir traversé le désert, ils étaient recouverts de sable

**

Ils étaient poussiéreux

Ils sont devenus  esclaves

Nous aussi, nous sommes poussiéreux  

nous aussi, nous sommes esclaves du péché

nous avons besoin d’un sauveur

**

Le désert

Pendant une quarantaine d’années, il les a supportés au désert et, …il a partagé pour eux ce pays en héritage

40 ans dans le désert pour se convertir

40 jours de carême pour changer de vie

40 jours aussi pour être à l’écoute de Dieu

comme jésus  lors des tentations  

**

C’est étonnant !

Paul  ne parle pas de Moise,

ni du buisson ardent

ni de la loi

Il parle de conversion

**

David

 J’ai trouvé David, fils de Jessé ; c’est un homme selon mon cœur qui réalisera toutes mes volontés. De la descendance de David, Dieu, selon la promesse, a fait sortir un sauveur pour Israël : c’est Jésus,

Paul parle de David

non du  berger ,non du roi

mais de l’ancêtre  de jésus

du  «fils de David »

c’est lui notre sauveur

et non moïse  

ce n’est pas la loi qui nous sauve

c’est l’amour

 **

Jean Baptiste

pas un mot sur les anciens prophètes

mais seulement du  plus grand

du dernier

Jean  le Baptiste

Jean le Baptiste a préparé l’avènement en proclamant avant lui un baptême de conversion pour tout le peuple d’Israël.  Jean disait : “lle voici qui vient après moi, et je ne suis pas digne de retirer les sandales de ses pieds.” »

 **

Jean n’est  pas digne de retirer les sandales de ses pieds

Jésus ,lui, va se mettre à genoux devant nous pour nous laver les pieds

voila notre sauveur

il est mort il est ressuscité

 

**

 NB  :les 2 autres premiers  grands discours des actes

Pierre le jour de la pentecôte  ne parle pas de Moïse 

l’ancienne loi c’est fini !

Pierre par contre insiste sur le nouveau David qui lui n’ a pas connu la corruption 

David est mort et il a été enseveli et son tombeau est encore aujourd’hui parmi nous ……David n’est pas monté aux cieux mais Jésus… lui, est le Seigneur (Actes 2,29)

**

Etienne par contre parle très  longuement de Moïse

 Il ignore David 

normal ! Il n’ est pas juif , il est grec  

peu lui importe le roi des juifs  

4é dimanche de Pâques (C): Le bon pasteur

12 mai, 2019

Evangile

 Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut les arracher de la main du Père. Le Père et moi, nous sommes UN. »

 

Bon-Pasteur

Le bon pasteur

il est le chemin, la vérité, la vie

il est la lumière  du monde qui nous guide  

il est le pain de vie qui nous fortifie

 

Il est aussi le pasteur qui  rassemble  tous ses fils autour du même père

Le Père et moi, nous sommes UN.

le pasteur est un rassembleur

**

Les brebis

elles écoutent ma voix  

elles sont à l’écoute

 

Ecouter Dieu c’est Obéir

du verbe latin  (ob audire = être à l’écoute)  

selon ce que dit la maman à son enfant désobéissant

Vas-tu enfin m’écouter ?

Non être  soumis !

mais  faire confiance et aimer

même sur la croix

« père je remet mon âme entre tes mains..Père pardonne leur..

**

Lecture 1  Paul et Barnabé ( Actes 14. 43‑52)

En ces jours-là, Paul et Barnabé poursuivirent leur voyage …C’est le commandement que le Seigneur nous a donné : J’ai fait de toi la lumière des nations pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. » En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants. Ainsi la parole du Seigneur se répandait dans toute la région…., tandis que les disciples étaient remplis de joie et d’Esprit Saint.

**

Paul et Barnabé sont les nouveaux pasteurs

 les nouveaux rassembleurs

 **

Paul crée des communautés   

autour de nouveaux pasteurs

comme Lydie à Philippe, Jason à Thessalonique  

puis plus tard Timothée à Ephese  ou Tite en Crete

les communautés religieuses avec « les veuves » et leurs supérieure  Tabitha ,la gazelle  

des paroisses (-paroiko veut dire marcher ensemble )

**

Paul nourrit ses brebis

il enseigne  

il apaise

il parle du sauveur qui justifie et pardonne

**

Il n’est pas Seul

l’Esprit saint est avec lui

mais parfois il a besoin lui aussi de réconfort  

c’et le rôle de Barnabé

Barnabé celui qui encourage  

celui qui  repère les brebis les plus faibles

nous devons  tous être  des Barnabé

**

Le pape François

un rêve fou

un vrai pasteur  

Il est non seulement le pape de la miséricorde

mais aussi le grand rassembleur 

qui depuis 2 ans 

se déplace

va  partout

pour rassembler 

le hommes de toutes les religions

cliquez ICI

**

Lecture 2 ;Apk(7, 9. 14b-17)

Moi, Jean, j’ai vu : et voici une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues. Ils se tenaient debout devant le Trône et devant l’Agneau, vêtus de robes blanches, avec des palmes à la main….. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. »

Tous rassemblés  autour du Père

12345...8