Archive pour la catégorie 'Actes des apotres'

6é dimanche de Pâques : Pierre et Corneille (Actes 10)

6 mai, 2018

Pierre et Corneille ont des croyances différentes, mais les deux ont une vision

**

Pierre à Joppé sur la  terrasse d’une maison  en plein midi  

 Pierre était monté sur la terrasse de la maison pour prier ; il était à peu près midi. ..  On lui préparait un repas quand une extase le surprit( 10, 9). 

**

Corneille à Césarée  au bord de la mer

Il y avait à Césarée un homme du nom de Corneille, centurionDans sa piété et sa crainte envers Dieu, que toute sa maison partageait, il comblait de largesses le peuple juif et invoquait Dieu en tout temps.Un jour, vers trois heures de l’après-midi, il vit distinctement en vision un ange de Dieu entrer chez lui et l’interpeller : « Corneille ! » (10,1)

 

Pierre-et-Corneille

Pierre

C’est dur ..  dur pour lui !

il a du mal à évoluer

il a du mal à se libérer

il a du mal à profiter de la liberté

**

 « Jamais, …de ma vie je n’ai rien mangé d’immonde ni d’impur. » (10,14)

esclave de la loi

esclave des ses préjuges

coincé

**

 Ce que Dieu a rendu pur, tu ne vas pas, toi, le déclarer immonde ! »(10,15)

la fameuse culpabilité judéo Chrétienne

en plus il a un certain mépris pour les païens  

Ssr son toit surchauffé ,Pierre ne connaît pas encore la fraicheur du souffle de l’Esprit  

**

Corneille

Il n’a que faire d’une loi qui écrase l’homme

Il connaît d’instinct la seul loi qui peut sauver l’homme

aimer Dieu et aimer son prochain

Il craint Dieu  

Il est genereux avec les juifs

**

Or c’est l’évangile annoncé et pas bien compris par Pierre

il court donc vers lui

**

La conversion

C’est lui, Corneille ,le païen qui va convertir Pierre

C’est lui, le centurion ,qui libère Pierre de ses entraves

c’est lui qui le pousse en avant et l’invite à prêcher les païens

l’Esprit Saint tomba sur tous ceux qui étaient en train d’écouter la Parole. Ce fut de la stupeur parmi les croyants circoncis qui avaient accompagné Pierre : ainsi, jusque sur les nations païennes, le don de l’Esprit Saint était maintenant répandu !  (,10,44),

**

Dorénavant la barque de Pierre va flotter sur les eaux

à travers le monde

entrainé par le souffle de l’Esprit

et l’eau du baptême va  couler à flot sur le front de fils de Dieu

Pierre donna l’ordre de les baptiser

**

Dans le monde moderne que de frivolité dans l’église des Chrétiens

et que de générosité parfois chez les non chrétiens

 **

Que d’amour chez ceux qui pratiquent l’évangile dans le connaître…mais qui sont poussés par l’Esprit saint

Que d’amour chez les plus pauvres ,les plus démunis car ils sont les plus solidaires

cliquez ICI  

(Actes 22, 3-16) : Saul,Saul ,Pourquoi me persécutes tu ?

25 janvier, 2018

En ces jours-là, Paul dit au peuple : « Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie, mais élevé ici dans cette ville, où, à l’école de Gamaliel, j’ai reçu une éducation strictement conforme à la Loi de nos pères ; j’avais pour Dieu une ardeur jalouse, comme vous tous aujourd’hui. J’ai persécuté à mort ceux qui suivent le Chemin du Seigneur Jésus ; j’arrêtais hommes et femmes, et les jetais en prison ; le grand prêtre et tout le collège des anciens peuvent en témoigner. Ces derniers m’avaient donné des lettres pour nos frères de Damas où je me rendais : je devais ramener à Jérusalem, ceux de là-bas, enchaînés, pour qu’ils subissent leur châtiment.Donc, comme j’étais en route et que j’approchais de Damas, soudain vers midi, une grande lumière venant du ciel m’enveloppa de sa clarté. Je tombai sur le sol, et j’entendis une voix me dire : “Saul, Saul, pourquoi me persécuter ?” Et moi je répondis : “Qui es-tu, Seigneur ? – Je suis Jésus le Nazaréen, celui que tu persécutes.” Ceux qui étaient avec moi virent la lumière, mais n’entendirent pas la voix de celui qui me parlait. Alors je dis : “Que dois-je faire, Seigneur ?” Le Seigneur me répondit : “Relève-toi, va jusqu’à Damas, et là on te dira tout ce qu’il t’est prescrit de faire.” Comme je n’y voyais plus rien, à cause de l’éclat de cette lumière, je me rendis à Damas, conduit par la main de mes compagnons.Or, Ananie, un homme religieux selon la Loi, à qui tous les Juifs résidant là rendaient un bon témoignage, vint se placer près de moi et me dit : “Saul, mon frère, retrouve la vue.” Et moi, au même instant, je retrouvai la vue, et je le vis. Il me dit encore : “Le Dieu de nos pères t’a destiné à connaître sa volonté, à voir celui qui est le Juste et à entendre la voix qui sort de sa bouche. Car tu seras pour lui, devant tous les hommes, le témoin de ce que tu as vu et entendu. Et maintenant, pourquoi tarder ? Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant son nom.”

 

La semaine de l’unité

cette semaine est la semaine de l’unité des chrétiens

et aujourd’hui  c’est la conversion de saint Paul sur la route de Damas

**

Saul

En ces jours-là, Paul dit au peuple : « Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie, mais élevé ici dans cette ville, où, à l’école de Gamaliel,

Paul est un juif  mas aussi citoyen romain

Il est né à Tarse ,c’est-à-dire que  maintenant il serait Turc  

un peu de tout

juif ,romain ,turc

finalement c’est un homme ,un fils de Dieu  

nous avons tous un même père !

Soyons unis !

**

Un homme de foi

j’ai reçu une éducation strictement conforme à la Loi de nos pères ; j’avais pour Dieu une ardeur jalouse,

Il est convaincu

sûr de sa foi

il y croit !

**

La division

. J’ai persécuté à mort ceux qui suivent le Chemin du Seigneur Jésus ;

C’est au nom de sa foi qu’il persécute les chrétiens

en se rendant à Damas ,chez les syriens qui font parti des premiers chrétiens  

**

Saul,-Saul

Saul, Saul, pourquoi me persécuter ?”

Pourquoi toutes ses divisons ?

Au nom de la foi

encore et toujours on se divise

**

Œuvre du diable (Diable veut dire « celui qui divise » )

œuvre de Satan (Satan veut dire « celui qui accuse » )

œuvre des ténèbres

**

 Je suis Jésus le Nazaréen, celui que tu persécutes.”

le Christ est celui qui réunit

le Seigneur est ma lumière et mon salut ..de qui aurais je crainte (ps 26)

Cliquez ICI

**

L’humilité

Comme je n’y voyais plus rien, à cause de l’éclat de cette lumière, je me rendis à Damas, conduit par la main de mes compagnons.

Soyons humble pour retrouver l’unité

Paul tombe

Paul est aveugle

désormais il devra se laisser prendre par la main

se laisser conduire par l’Esprit  

pour être un homme de communion

**

Ananie

 Ananie, un homme religieux selon la Loi,

 Paul est conduit chez Ananie dont le non signifie « la miséricorde »

**

Et maintenant, pourquoi tarder ? Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant son nom.”

Ananie l’invite à entrer dans l’église

a communier avec tout ceux qui ont la même foi

la foi en Jésus  notre libérateur

**

Paul

en latin Paul veut dire « le minus »

la plus grand des apôtres va  désormais humblement se battre pour l’unité des chrétiens  

ceux de Jérusalem et ceux  de la Syrie

les disciples d’Apollos et ceux de Pierre ou de Jean  

qu’ils soient un

La « passion » de Paul à,Jérusalem (Actes 21,27-26-32)

1 juin, 2017

 

Dés son arrivée à Jérusalem

Paul est malmené ,insulté, rejeté par les juifs qui veulent le tuer

Il revit en son corps et son cœur la passion du Christ

**

Cela commence au temple

comme pour Jésus

les Juifs d’Asie, qui l’avaient remarqué dans le temple, soulevèrent toute la foule et mirent la main sur lui. ..On se saisit de Paul et on le traîna hors du temple, dont les portes furent aussitôt fermées. 

**

Discours devant  la foule : Le sauveur  (22,1-22,21)

Cliquez ICI 

les juifs l’écoutent

mais quand Paul parle de la conversion des  païens, 

Paul raconte sa conversion sur la route de Damas

les juifs l’écoutent

mais quand Paul parle de la conversion des  païens,

aussitôt c’est l’émeute !    

Lorsque le sang d’Etienne, a été répandu, moi aussi j’étais là, j’approuvais ses meurtriers et je gardais leurs vêtements.” mais le seigneur  me dit : “Va, c’est au loin, vers les nations païennes, que je vais, moi, t’envoyer.” »

**

Le salut est pour tous

Pour les païens comme pour les juifs

Jésus est le sauveur de Tous

arrestation-de-Paul

La flagellation (22,22-29 )

On allait étendre Paul pour le fouetter quand il dit au centurion de service : « Un citoyen romain, qui n’a même pas été jugé, avez-vous le droit de lui appliquer le fouet ? » 

Oon veut le flageller comme on a flagellé Jésus

mais il est citoyen romain

**

Il s’ensuit les étapes de la passion de Jésus

le passage devant le sanhédrin,  devant le gouverneur romain

et même  devant les descendants d’Hérode

**

Discours devant le sanhédrin  (23,1-23,11)

Cliquez ICI

quand Paul commença à parler

le Grand Prêtre Ananias ordonna à ses assistants de le  frapper sur la bouche. 

comme Jésus avait été  giflé par les gardes du grand prêtre  (jn 18,22)

**

C’est alors que Paul aborde 2 sujets

l’un sur la loi

Tu sièges pour me juger selon la Loi et, au mépris de la Loi, tu ordonnes qu’on me frappe ? » 

**

L’autre sur la résurrection

 « Frères, je suis Pharisien, fils de Pharisiens ; c’est pour notre espérance, la résurrection des morts, que je suis mis en jugement

Il s’attaque donc aux saducéens qui  eux ,curieusement, tout en étant prêtre du temple, ne croient en aucune résurrection

Les Sadducéens soutiennent en effet qu’il n’y a ni résurrection, ni ange, ni esprit, tandis que les Pharisiens en professent la réalité. 

**

Décidemment en entendant ce mot de résurrection

 tout le monde s’échauffe

Les juifs à Jérusalem

les philosophes d’Athènes

nos incroyants modernes

**

Les cheveux se hérissent

les poings se lèvent

Bizzare !

Pourquoi donc refuser la plus belle des promesses

la vie éternelle ?  

**

Le neveu (23,16)

les Juifs formèrent un complot et s’engagèrent par serment à ne rien manger ni boire avant d’avoir tué Paul. …mais le fils de la sœur de Paul eut vent du guet-apens ; il se rendit à la forteresse, y entra et prévint Paul. 

Le neveu de Paul intervient

comme la femme de Pilate

ou comme Jean qui veille chez le grand prêtre

**

Le chemin de croix (23-23)

Ce chemin de croix que prend Paul pour aller à Rome

commence comme un voyage triomphal

  le tribun  appela alors deux des centurions et leur dit : « Tenez prêts à partir pour Césarée, dès neuf heures du soir, deux cents soldats, soixante-dix cavaliers et deux cents auxiliaires. Qu’on prépare aussi des montures pour conduire Paul sain et sauf au gouverneur Félix. » 

 Une vraie escorte 200 soldats ,70 cavaliers ,200 auxilaires  

un cheval pour Paul

c’est un vrai triomphe !

c’est une victoire !

mais le chemin de croix de Jésus aussi fut  un triomphe

« père ,l’heure est venue, glorifie ton fils »  

 

Le Hérault de la parole de Dieu  se met en marche pour conquérir l’empire Romain

**

Discours devant  Félix  à Césarée (24,10)

Apres le sanhédrin Jésus est jugé par Pilate

et Paul est jugé par Félix qui siège  à Césarée

**

Les juifs disent à Felix comme ils l’avaient dit à Pilate

Selon notre loi il mérite la mort

paul répond en parlant de la résurrection

je crois tout ce qui est écrit dans la Loi et les Prophètes ; j’ai cette espérance en Dieu – et eux aussi la partagent – qu’il y aura une résurrection des justes et des injustes. …Serait-ce cette seule phrase que j’ai criée debout au milieu d’eux : “C’est pour la résurrection des morts que je passe aujourd’hui en jugement devant vous” ? »

**

Paul parle aussi de charité

Après de longues années, j’étais revenu apporter des aumônes à mon peuple ainsi que des offrandes. 

**

Discours devant Agrippa(26,2)

Paul enfin sera jugé par Agrippa ,un fils d’Hérode

comme  Jésus lui-même  fut envoyé chez Hérode 

Le voyage de Paul d’Ephése à Jérusalem (Actes 20,1-21,26)

30 mai, 2017

Paul part d’Ephese

Il n’est pas seul

c’est une procession

Il en vient de partout   

Il avait comme compagnons : Sopatros, fils de Pyrrhus, de Bérée ; Aristarque et Secundus, de Thessalonique ; Gaïus, de Derbé, et Timothée, ainsi que Tychique et Trophime, de la province d’Asie. 

**

Un autre groupe ,arrive  avec Luc de Philippes

Quant à nous, partis de Philippes après les jours des pains sans levain, nous nous sommes embarqués pour les rejoindre, cinq jours plus tard, à Troas, où nous avons fait halte pendant une semaine.(20, 6)

**

Partout,   ils retrouvent des communautés chrétiennes

Partout     ils prient et partagent le pain

**

Troas (Act. 20, 7-13)

Ils partagent le pain 

 Le premier jour de la semaine, alors que nous étions réunis pour rompre le pain, Paul, qui devait partir le lendemain, adressait la parole aux frères et il avait prolongé l’entretien jusque vers minuit. 

A pied et en  bateau

Prenant les devants, nous nous sommes alors embarqués sur un bateau à destination d’Assos, où nous devions reprendre Paul, qui devait s’y rendre par la route comme il en avait décidé. (20, 13)

**

Millet ( 20, 17-38)

a Millet il fait des adieux aux presbytres et prient avec eux

Cliquez ICI 

**

Tyr  (21,4)

Ils prient au bord de la plage

Nous sommes restés à  Tyr ,sept jours, car nous y avions découvert les disciples ; poussés par l’Esprit ceux-ci disaient à Paul de ne pas monter à Jérusalem….Le temps de notre séjour une fois achevé, nous sommes néanmoins repartis et, tandis que nous marchions, tous nous accompagnaient, femmes et enfants compris, jusqu’à l’extérieur de la ville. Là, à genoux sur la plage, nous avons prié ; (21,4)

Nous sommes arrivés à Ptolémaïs et, après avoir salué les frères, nous avons passé une journée avec eux.

**

Césarée (21,9)

Repartis le lendemain, nous avons gagné Césarée où nous nous sommes rendus à la maison de Philippe l’Evangéliste, un des Sept, et nous avons séjourné chez lui.  Il avait quatre filles vierges qui prophétisaient. 

Le prophète Agabus déconseille à Paul d’aller à Jérusalem

Paul continue

Je suis prêt, moi, non seulement à être lié mais à mourir à Jérusalem pour le nom du Seigneur Jésus. » 

.**

Jérusalem (21,17)

A notre arrivée à Jérusalem, c’est avec plaisir que les frères nous ont accueillis.  Le lendemain, Paul s’est rendu avec nous chez Jacques où tous les anciens se trouvaient aussi.

Paul à Ephèse : (Actes 19,1-8)

29 mai, 2017

Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul traversait le haut pays ; il arriva à Éphèse, où il trouva quelques disciples. Il leur demanda : « Lorsque vous êtes devenus croyants, avez-vous reçu l’Esprit Saint ? » Ils lui répondirent : « Nous n’avons même pas entendu dire qu’il y a un Esprit Saint. » Paul reprit : « Quel baptême avez-vous donc reçu ? » Ils répondirent : « Celui de Jean le Baptiste. » Paul dit alors : « Jean donnait un baptême de conversion : il disait au peuple de croire en celui qui devait venir après lui, c’est-à-dire en Jésus. »Après l’avoir entendu, ils se firent baptiser au nom du Seigneur Jésus. Et quand Paul leur eut imposé les mains, l’Esprit Saint vint sur eux, et ils se mirent à parler en langues mystérieuses et à prophétiser. Ils étaient une douzaine d’hommes au total. Paul se rendit à la synagogue où, pendant trois mois, il prit la parole avec assurance ; il discutait et usait d’arguments persuasifs à propos du royaume de Dieu.

 

Ephèse

La ville des orfèvres

La ville d’Artémis

ville en en ruine  mais toujours  belle

 aux colonnes toujours revêtues d’un marbre blanc éblouissant

Ephèse la Blanche

 

Ephése

Ephèse carrefour des opinions

avec les adorateurs d’Artémis  

les auditeurs.. n’en finissaient pas de crier : « Grande est l’Artémis d’Ephèse ! » (Act 19,28) 

Avec les exorcistes juifs

Des exorcistes juifs itinérants entreprirent à leur tour de prononcer, sur ceux qui avaient des esprits mauvais, le nom du Seigneur Jésus ! (Act18, 13)

Avec des maîtres d’école  

Paul, prenant à part les disciples, leur adressait chaque jour la parole dans l’école de Tyrannos.(Act 19, 10) 

Avec les disciples de Jean Baptiste ou d’Apollos  

qui  étaient passés par là ,avant Paul

**

Le baptême de l’Esprit

Paul rectifie  les opinions  

C’est l’Esprit saint qui chasse les mauvais esprits

C’est l’Esprit Saint qui donne des fruits merveilleux «  paix joie .. (Gal 5)

C’est le Christ qui nous purifie de nos fautes

En lui, par son sang, nous sommes délivrés,
en lui, nos fautes sont pardonnées, selon la richesse de sa grâce.(Ep 1,7)

**

C’est le baptême de l’Esprit qu’il faut recevoir

En lui, encore, vous avez entendu la parole de vérité, l’Evangile qui vous sauve.
En lui, encore, vous avez cru et vous avez été marqués du sceau de l’Esprit promis,l’Esprit Saint,(Ep 1,13)

**

C’est aux éphésiens que Paul révèle le  grand mystère  

Que nous soyons tous unis dans le même Esprit !  (Ep 3…)

**

Marie

C’est à Ephese que Marie fut proclamée « la mère de Dieu » en 431

Cliquez ICI 

Paul et Apollos à Corinthe :(Actes 18, 23-28)

27 mai, 2017

Après avoir passé quelque temps à Antioche, Paul partit. Il parcourut successivement le pays galate et la Phrygie, en affermissant tous les disciples. Or, un Juif nommé Apollos, originaire d’Alexandrie, venait d’arriver à Éphèse. C’était un homme éloquent, versé dans les Écritures. Il avait été instruit du Chemin du Seigneur ; dans la ferveur de l’Esprit, il parlait et enseignait avec précision ce qui concerne Jésus, mais, comme baptême, il ne connaissait que celui de Jean le Baptiste. Il se mit donc à parler avec assurance à la synagogue. Quand Priscille et Aquila l’entendirent, ils le prirent à part et lui exposèrent avec plus de précision le Chemin de Dieu. Comme Apollos voulait se rendre en Grèce, les frères l’y encouragèrent, et écrivirent aux disciples de lui faire bon accueil. Quand il fut arrivé, il rendit de grands services à ceux qui étaient devenus croyants par la grâce de Dieu. En effet, avec vigueur il réfutait publiquement les Juifs, en démontrant par les Écritures que le Christ, c’est Jésus.

**

Apollos  

Après avoir passé quelque temps à Antioche, Paul partit….. Or, un Juif nommé Apollos, originaire d’Alexandrie, venait d’arriver à Éphèse…. C’était un homme éloquent, versé dans les Écritures.

 Paul vient d’Antioche la ville lumière

,refuge des premiers chrétiens

ou se rassemblèrent les premières  communautés autour de Paul et Barnabé

**

Apollos vient d’Alexandrie la ville des philosophes

la ville de Philon

la ville de la grande bibliothèque

Cliquez ICI 

**

La ville des « Hébreux » ,des  prêtres juifs devenus chrétiens

Cliquez ICI 

la ville des juifs qui connaissaient les Ecritures

la ville où Marc serait venu évangéliser 

**

Il avait été instruit du Chemin du Seigneur ;

Apollos est donc un intellectuel

il a lu…il a étudié

il a été  convaincu  

mais il est seul  

alors que Paul d’Antioche cree des communautés  

**

dans la ferveur de l’Esprit, Apollos  parlait et enseignait avec précision ce qui concerne Jésus,

L’Esprit est avec lui

comme il était avec Corneille et les romains qui sont devenus chrétiens

Cliquez ICI 

L’esprit souffle ou il veut, comme il veut…on ne sait d’où il vient ni où il va (Jn 3, 7)

**

Le baptéme

comme baptême, il ne connaissait que celui de Jean le Baptiste

Apollos « l’Hébreu » d’Alexandrie

est peut être un  des anciens prêtres du temple de Jérusalem qui se sont enfuis à Alexandrie après étre devenus Chrétiens

Pour eux ,le sacrifice du temple était remplacé par le sacrifice de la croix

Pour eux , ce qui prime était le pardon des péchés et la conversion  

Ils ne connaissaient que le baptême de Jean Baptiste qui purifie  

**

mais le baptême est  aussi un engagement à vivre en famille

à vivre en fils de Dieu

tous réunis autour du même père  

en église

**

 Quand Priscille et Aquila l’entendirent, ils le prirent à part et lui exposèrent avec plus de précision le Chemin de Dieu. Comme Apollos voulait se rendre en Grèce, les frères l’y encouragèrent, et écrivirent aux disciples de lui faire bon accueil.

C’est pourquoi les chrétiens de Corinthe l’invite à vivre avec eux

en communion

« au nom du Christ »

paul-et-apollos-256x300

Apollos et Paul

Quand il fut arrivé, il rendit de grands services à ceux qui étaient devenus croyants par la grâce de Dieu. En effet, avec vigueur il réfutait publiquement les Juifs, en démontrant par les Écritures que le Christ, c’est Jésus.

**

C’est ainsi  qu’Apollos continua à enseigner  

on le compara à Paul

mais peu importe

de toute façon c’est l’Esprit seul qui change les cœurs

Qu’est-ce donc qu’Apollos ? Qu’est-ce que Paul ? Des serviteurs par qui vous avez été amenés à la foi ; chacun d’eux a agi selon les dons que le Seigneur lui a accordés. Moi, j’ai planté, Apollos a arrosé, mais c’est Dieu qui faisait croître. Ainsi celui qui plante n’est rien, celui qui arrose n’est rien : Dieu seul compte, lui qui fait croître. (1Cor 3,5) 

Ainsi, que personne ne fonde sa fierté sur des hommes, car tout est à vous : Paul, Apollos, ou Céphas, le monde, la vie ou la mort, le présent ou l’avenir, tout est à vous, mais vous êtes à Christ, et Christ est à Dieu. (1 Cor 3,23) 

5é samedi de Pâques :Paul et le jeune Timothée originaire de Lystres (Actes16, 1-10)

20 mai, 2017

En ces jours-là, Paul, qui avait quitté Antioche avec Silas, arriva ensuite à Derbé, puis à Lystres. Il y avait là un disciple nommé Timothée ; sa mère était une Juive devenue croyante, mais son père était grec. À Lystres et à Iconium, les frères lui rendaient un bon témoignage. Paul désirait l’emmener ; il le prit avec lui et le fit circoncire à cause des Juifs de la région, car ils savaient tous que son père était grec. Dans les villes où Paul et ses compagnons passaient, ils transmettaient les décisions prises par les Apôtres et les Anciens de Jérusalem, pour qu’elles entrent en vigueur. Les Églises s’affermissaient dans la foi et le nombre de leurs membres augmentait chaque jour. Paul et ses compagnons traversèrent la Phrygie et le pays des Galates, car le Saint-Esprit les avait empêchés de dire la Parole dans la province d’Asie. Arrivés en Mysie, ils essayèrent d’atteindre la Bithynie, mais l’Esprit de Jésus s’y opposa. Ils longèrent alors la Mysie et descendirent jusqu’à Troas. Pendant la nuit, Paul eut une vision : un Macédonien lui apparut, debout, qui lui faisait cette demande : « Passe en Macédoine et viens à notre secours. » À la suite de cette vision de Paul, nous avons aussitôt cherché à partir pour la Macédoine, car nous en avons déduit que Dieu nous appelait à y porter la Bonne Nouvelle.

 

Paul est de retour à Lystres

là où les païens l’ont si bien accueilli

là où les juifs l’ont lapidé

**

Paul entreprend son 2é voyage  

pour annoncer l’évangile aux nations  

**

Son programme est clair  

être à l’écoute de l’Esprit ….en famille…respectueux des coutumes …avec les jeunes

**

L’action du saint Esprit  

Par 3 fois Paul change d’itinéraire en fonction de l’Esprit

le Saint-Esprit les avait empêchés de dire la Parole dans la province d’Asie

…Ils essayèrent d’atteindre la Bithynie, mais l’Esprit de Jésus s’y opposa

enfin il eut un songe

 un Macédonien lui apparut, debout, qui lui faisait cette demande : « Passe en Macédoine et viens à notre secours..

Paul le sait !

Paul en est convaincu !

Seul l’Esprit est à l’œuvre  

Seul l’esprit change les cœurs

**

Paul se veut attentif au souffle de l’Esprit

l’Esprit souffle ou il veut .On ne sait d’où il vient ,ni où il va (Jn 3)

« sans moi vous ne pouvez rien faire » (Jn15,5)

tout ce que vous demanderez en mon nom ,je le ferai (Jn 14, 13)

mais « en mon nom »

c’est-à-dire sous le souffle de l’Esprit

**

En famille

 

Timothée-Rembrandt

la mère de Timothée  était une Juive devenue croyante, mais son père était grec

l’esprit souffle aussi au sein des familles croyantes et ouvertes aux monde  

d’où l’importance de la famille

Paul connait bien la famille de Timothée

 J’évoque le souvenir de la foi sincère qui est en toi, foi qui habita d’abord en Loïs ta grand-mère et en Eunice ta mère, et qui, j’en suis convaincu, réside aussi en toi.(2Tm 1, 5)

**

Le respect des coutumes

et le fit circoncire à cause des Juifs de la région, car ils savaient tous que son père était grec.

Paul  est souple

il respecte les coutumes

**

La confiance en la jeunesse

Timothée était un jeune

Paul désirait l’emmener ; il le prit avec lui

Bien lui en prit !

Timothée fut un disciple modèle

le  premier évêque d’Ephese

Cliquez ICI  

5é Lundi de Pâques :Comment Paul annonçait l’évangile à Lystres ! (Actes 14, 5-18)

15 mai, 2017

A Lystres, il y avait un homme qui était assis, incapable de se tenir sur ses pieds. Infirme de naissance, il n’avait jamais pu marcher. Cet homme écoutait les paroles de Paul. Celui-ci le fixa du regard et vit qu’il avait la foi pour être sauvé. Alors il lui dit d’une voix forte : « Lève-toi, tiens-toi droit sur tes pieds. » L’homme se dressa d’un bond : il marchait. En voyant ce que Paul venait de faire, les foules s’écrièrent en lycaonien : « Les dieux se sont faits pareils aux hommes, et ils sont descendus chez nous ! » Ils donnaient à Barnabé le nom de Zeus, et à Paul celui d’Hermès, puisque c’était lui le porte-parole. Le prêtre du temple de Zeus, situé hors de la ville, fit amener aux portes de celle-ci des taureaux et des guirlandes. Il voulait offrir un sacrifice avec les foules. Informés de cela, les Apôtres Barnabé et Paul déchirèrent leurs vêtements et se précipitèrent dans la foule en criant : « Pourquoi faites-vous cela ? Nous aussi, nous sommes des hommes pareils à vous, et nous annonçons la Bonne Nouvelle : détournez-vous de ces vaines pratiques, et tournez-vous vers le Dieu vivant, lui qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qu’ils contiennent. Dans les générations passées, il a laissé toutes les nations suivre leurs chemins. Pourtant, il n’a pas manqué de donner le témoignage de ses bienfaits, puisqu’il vous a envoyé du ciel la pluie et des saisons fertiles pour vous combler de nourriture et de bien-être. »

**

A Antioche de Pisidie,Paul a prononcé son premier  grand discours en s’adressant à des juifs  

Cliquez ICI  

**

A Lystres, Paul s’adresse à des non juifs

Par le fait même,  il nous  montre comment le prédicateur, le missionnaire ,le chrétien doit agir pour annoncer l’évangile

en étant d’abord à l’écoute des hommes

et en s’adaptant à son auditoire   

**

A l’écoute des hommes 

 A Lystres, il y avait un homme qui était assis, incapable de se tenir sur ses pieds. Infirme de naissance, il n’avait jamais pu marcher. Cet homme écoutait les paroles de Paul. Celui-ci le fixa du regard et vit qu’il avait la foi pour être sauvé.

Paul comme le bon pasteur

comme Jésus au bord du lac de Galilée

lors de la multiplication des pains 

regarde la foule avec bonté    

il voit la misère d’un monde qui est incapable de marcher

un monde malade qui a besoin d’un sauveur 

j’ai pitié de cette foule

**

Alors il lui dit d’une voix forte : « Lève-toi, tiens-toi droit sur tes pieds. » L’homme se dressa d’un bond : il marchait

Paul donne la paix, l’espoir, l’amour

comme Jésus sur le mont des béatitudes

Il ne parle pas encore de la croix ni de la résurrection  

il encourage les hommes abattus  qui ne marchent plus

Lève toi et marche

**

Ils donnaient à Barnabé le nom de Zeus, et à Paul celui d’Hermès, puisque c’était lui le porte-parole.

Barnabé veut dire « celui qui encourage » celui qui fortifie comme Zeus  

Paul enseigne  comme Hermès

L’un convertit grâce à sa bonté

L’autre par sa parole

Les 2 bouleversent les cœurs

**

Avec la force de l’Esprit

Paul etBarnabé à Lystres

Le prêtre du temple de Zeus, situé hors de la ville, fit amener aux portes de celle-ci des taureaux et des guirlandes. Il voulait offrir un sacrifice avec les foules

Le prêtre de Zeus ,un homme religieux ,est bouleversé

Il a reconnu dans la parole de Paul , la parole de Dieu

une parole qui réjouit toujours si on l’écoute humblement

une parole qui donne la vie

Plein de reconnaissance ,il veut rendre grâce

et offrir un sacrifice non à Dieu mais à Paul

**

Informés de cela, les Apôtres Barnabé et Paul déchirèrent leurs vêtements et se précipitèrent dans la foule en criant : « Pourquoi faites-vous cela ? Nous aussi, nous sommes des hommes pareils à vous, et nous annonçons la Bonne Nouvelle :

Paul et Barnabé le savent bien !

c’est le Saint Esprit qui agit

Eux, ils y sont pour rien

sans moi vous ne pouvez rien faire (Jn 15, 5)  

**  

Le discours

Détournez-vous de ces vaines pratiques, et tournez-vous vers le Dieu vivant, lui qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qu’ils contiennent. Dans les générations passées, il a laissé toutes les nations suivre leurs chemins. Pourtant, il n’a pas manqué de donner le témoignage de ses bienfaits, puisqu’il vous a envoyé du ciel la pluie et des saisons fertiles pour vous combler de nourriture et de bien-être. »

A Antioche de Pisidie Paul s’adressait à des juifs

Il leur a donc parler  de l’histoire sainte et du kérygme

 **

A Lystres il s’adresse à des adeptes de Zeus  

Il s’adapte donc à son auditoire

il leur parle du créateur

mais non plus d’un Zeus terrible et lointain  

mais de Dieu le père qui a fait le ciel et la terre

qui donne la pluie …

**

Il parlera plus tard du kérygme

de la mort et des la résurrection

ce sera  devant les philosophes d’Athènes

   

Actes(4,23-31) : Les chefs se sont ligués contre Jésus ..ils ont fait tout ce que tu avais décidé d’avance

24 avril, 2017

En ces jours-là, lorsque Pierre et Jean eurent été relâchés, ils se rendirent auprès des leurs et rapportèrent tout ce que les grands prêtres et les anciens leur avaient dit. Après avoir écouté, tous, d’un même cœur, élevèrent leur voix vers Dieu en disant : « Maître, toi, tu as fait le ciel et la terre et la mer et tout ce qu’ils renferment. Par l’Esprit Saint, tu as mis dans la bouche de notre père David, ton serviteur, les paroles que voici : Pourquoi ce tumulte des nations, ce vain murmure des peuples ? Les rois de la terre se sont dressés, les chefs se sont ligués entre eux contre le Seigneur et contre son Christ ? Et c’est vrai : dans cette ville, Hérode et Ponce Pilate, avec les nations et le peuple d’Israël, se sont ligués contre Jésus, ton Saint, ton Serviteur, le Christ à qui tu as donné l’onction ; ils ont fait tout ce que tu avais décidé d’avance dans ta puissance et selon ton dessein. Et maintenant, Seigneur, sois attentif à leurs menaces : donne à ceux qui te servent de dire ta parole avec une totale assurance. Étends donc ta main pour que se produisent guérisons, signes et prodiges, par le nom de Jésus, ton Saint, ton Serviteur. » Quand ils eurent fini de prier, le lieu où ils étaient réunis se mit à trembler, ils furent tous remplis du Saint-Esprit et ils disaient la parole de Dieu avec assurance.

 

Parmi les merveilles accomplies par le Christ  

Il y a la renaissance des disciples, après Pâques  

Ils avaient trahi

ils avaient fui

ils sont devenus intrépides

n’ayant plus peur de rien

Fort !

ils sont désormais emportés par le souffle de l’Esprit

**

Merveille !

Les chefs se sont ligués entre eux contre le Seigneur et contre son Christ ? ..Ils ont fait tout ce que tu avais décidé d’avance dans ta puissance et selon ton dessein.

Merveille de la sagesse divine

Merveille de son amour

**

Dieu se sert même de nos fautes  

de nos désobéissances , de nos faiblesses

pour faire triompher son règne de paix d’amour

**

Judas a trahi

Sa trahison nous a sauvé

David a gravement péché

Il est devenu l’ancêtre du Christ  

qui est le fils de David

Les nations se liguent contre Jésus

Sa mort est notre salut

La où le péché abonde ,la grâce surabonde

**

Merveille !

Dieu respecte ainsi notre liberté

il nous respecte  en tant qu’homme

en tant que fils de Dieu

il nous laisse libre

et cette liberté  nous fait découvrir  son amour

alors même que par nos désobéissances ,nous le rejetons

**

Merveille !

Dieu le père semble sourire de nos fautes….de nos arrogances

Il en sourit, il s’en amuse

il tourne tout à notre avantage

Quel amour !

Quel bonté !

Quelle sagesse !

**

De quoi revivre

De quoi ressusciter à notre tour !

Actes (22, 3-16) : Conversion de Paul : La foi qui sauve

25 janvier, 2017

En ces jours-là, Paul dit au peuple : « Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie, mais élevé ici dans cette ville, où, à l’école de Gamaliel, j’ai reçu une éducation strictement conforme à la Loi de nos pères ; j’avais pour Dieu une ardeur jalouse, comme vous tous aujourd’hui. J’ai persécuté à mort ceux qui suivent le Chemin du Seigneur Jésus ; j’arrêtais hommes et femmes, et les jetais en prison ; le grand prêtre et tout le collège des anciens peuvent en témoigner. Ces derniers m’avaient donné des lettres pour nos frères de Damas où je me rendais : je devais ramener à Jérusalem, ceux de là-bas, enchaînés, pour qu’ils subissent leur châtiment.Donc, comme j’étais en route et que j’approchais de Damas, soudain vers midi, une grande lumière venant du ciel m’enveloppa de sa clarté. Je tombai sur le sol, et j’entendis une voix me dire : ‘Saul, Saul, pourquoi me persécuter ?’ Et moi je répondis : ‘Qui es-tu, Seigneur ? – Je suis Jésus le Nazaréen, celui que tu persécutes.’ Ceux qui étaient avec moi virent la lumière, mais n’entendirent pas la voix de celui qui me parlait. Alors je dis : ‘Que dois-je faire, Seigneur ?’ Le Seigneur me répondit : ‘Relève-toi, va jusqu’à Damas, et là on te dira tout ce qu’il t’est prescrit de faire.’ Comme je n’y voyais plus rien, à cause de l’éclat de cette lumière, je me rendis à Damas, conduit par la main de mes compagnons.Or, Ananie, un homme religieux selon la Loi, à qui tous les Juifs résidant là rendaient un bon témoignage, vint se placer près de moi et me dit : ‘Saul, mon frère, retrouve la vue.’ Et moi, au même instant, je retrouvai la vue, et je le vis. Il me dit encore : ‘Le Dieu de nos pères t’a destiné à connaître sa volonté, à voir celui qui est le Juste et à entendre la voix qui sort de sa bouche. Car tu seras pour lui, devant tous les hommes, le témoin de ce que tu as vu et entendu. Et maintenant, pourquoi tarder ? Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant son nom.’

**

On retrouve dans ce récit toute la doctrine de saint Paul

« c’est la foi qui nous sauve »

**

La loi

En ces jours-là, Paul dit au peuple : « Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie, mais élevé ici dans cette ville, où, à l’école de Gamaliel, j’ai reçu une éducation strictement conforme à la Loi de nos pères

Ce n’est pas la loi qui sauve

Ce n’est pas loi qui nous rend la vie

 

Paul-sauvé-par-la-foi

La foi

Donc, comme j’étais en route et que j’approchais de Damas, soudain vers midi, une grande lumière venant du ciel m’enveloppa de sa clarté

C’est la foi qui sauve  

la foi nous illumine

la foi donne un sens à note vie

**

Relève-toi, va jusqu’à Damas, 

la foi  nous donne de l’assurance

la foi nous rend le courage de reprend re la route

d’aller de l’avant

**

croire que  Dieu nous  conduit

croire que  Dieu est amour

croire que  Dieu nous justifie

ce n’est pas rien

Quelle force !

**

Mais la foi c’est un don

C’est dieu qui choisit  

Pourquoi  Paul ?,

Pourquoi moi . ?

Pourquoi tant d’hommes ne croient pas ?

**

C’est un don

« Seigneur tu nous as choisi ,tu nous appelles tes amis  fais de nous les témoins de ton amour »

Cliquez ICI 

**

L’église

 Comme je n’y voyais plus rien, à cause de l’éclat de cette lumière, je me rendis à Damas, conduit par la main de mes compagnons.  …Or, Annie, un homme religieux selon la Loi,… vint se placer près de moi et me dit : ‘Saul, mon frère, retrouve la vue.’Et moi, au même instant, je retrouvai la vue, et je le vis. Il me dit encore : …Et maintenant, pourquoi tarder ? Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant son nom.’

la foi nous donne une famille

« Annie »  veut dire « la miséricorde »

 

perdre la foi c’est la pire des tentations

C’est le péché contre l’Esprit  

qui nous entraine à la mort

Cliquez ICI  

 

12345...7