Archive pour la catégorie 'Actes des apotres'

6é Dimanche de Pâques : :Dieu accueille, quelle que soit la nation, celui qui le craint et dont les œuvres sont justes Act. (10)

10 mai, 2015

Lecture 1 : Actes (10, 25‑48)

Comme Pierre arrivait à Césarée chez Corneille, centurion de l’armée romaine, celui-ci vint à sa rencontre, et, tombant à ses pieds, il se prosterna. Mais Pierre le releva en disant : « Lève-toi. Je ne suis qu’un homme, moi aussi. » Alors Pierre prit la parole et dit : « En vérité, je le comprends, Dieu est impartial : il accueille, quelle que soit la nation, celui qui le craint et dont les oeuvres sont justes. » Pierre parlait encore quand l’Esprit Saint descendit sur tous ceux qui écoutaient la Parole. Les croyants qui accompagnaient Pierre, et qui étaient juifs d’origine, furent stupéfaits de voir que, même sur les nations, le don de l’Esprit Saint avait été répandu. En effet, on les entendait parler en langues et chanter la grandeur de Dieu. Pierre dit alors : « Quelqu’un peut-il refuser l’eau du baptême à ces gens qui ont reçu l’Esprit Saint tout comme nous ? » Et il donna l’ordre de les baptiser au nom de Jésus Christ. Alors ils lui demandèrent de rester quelques jours avec eux. 

 

   

Jésus nous envoie annoncer l’évangile  

mais nous en sommes incapables

Que pouvons nous dire ?

Que pouvons nous faire

L’amour de Dieu est si grand

Nous ne sommes que des hommes

Pierre dit au centurion : « Lève-toi. Je ne suis qu’un homme, moi aussi.

 

Je-ne-suis-qu'un-homme Trevisani

 

Même Pierre

même le pape ne peut vraiment révéler les « merveilles de Dieu »

 **  

Le saint esprit

Annoncer l’évangile c’est l’œuvre de l’Esprit saint  

qui s’adresse à tous les hommes de bonne volonté

de toutes races  de toutes religions

pourvu que ce soient des hommes de bonne volonté

 Alors Pierre prit la parole et dit : « En vérité, je le comprends, Dieu est impartial : il accueille, quelle que soit la nation, celui qui le craint et dont les œuvres sont justes. » Pierre parlait encore quand l’Esprit Saint descendit sur tous ceux qui écoutaient la Parole.

**

Tous les hommes de bien

Tous les hommes qui se donnent aux autres  

Tous les hommes qui louent Dieu

Tous connaitront la joie de l’esprit

Chrétiens ou non

**

Les purs

Evidemment un tel langage est dur

incompréhensible pour les « purs »,les parfaits

pour les intolérants ,les justiciers  

pour les hommes de loi et les théologiens rigoureux

 Les croyants qui accompagnaient Pierre, et qui étaient juifs d’origine, furent stupéfaits de voir que, même sur les nations, le don de l’Esprit Saint avait été répandu.

**

Le baptême

 En effet, on les entendait parler en langues et chanter la grandeur de Dieu. Pierre dit alors : « Quelqu’un peut-il refuser l’eau du baptême à ces gens qui ont reçu l’Esprit Saint tout comme nous ? » Et il donna l’ordre de les baptiser au nom de Jésus Christ.

A nous  d’accueillir dans une même église

tous ces hommes de bonne volonté

qui chantent la gloire et de Dieu

et qui parle la même langue

celle de Dieu

** 

N’est ce pas le message que nous donne le pape François

en nous disant d’ouvrir bien grande

les portes de le miséricorde

et de crier ensemble que Dieu est amour

**

2ème lecture : « Dieu est amour » (1 Jn 4, 7-10)

Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu,mais c’est lui qui nous a aimés,
et il a envoyé son Fils en sacrifice de pardon pour nos péchés
.

**

Evangile (Jn 15, 9-17)

Et voici ce qu’il faut annoncer

Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime »

Cliquez ICI 

 

Les Actes des Apôtres (6, 8-10; 7, 54-60) : Saint Etienne

26 décembre, 2014

En ces jours-là, Étienne, rempli de la grâce et de puissance de Dieu, accomplissait parmi le peuple des prodiges et des signes éclatants. Intervinrent alors certaines gens de la synagogue dite des Affranchis, ainsi que des Cyrénéens et des Alexandrins, et aussi des gens originaires de Cilicie et de la province d’Asie. Ils se mirent à discuter avec Étienne, mais sans pouvoir résister à la sagesse et à l’Esprit qui le faisaient parler.Ceux qui écoutaient ce discours avaient le coeur exaspéré et grinçaient des dents contre Étienne. Mais lui, rempli de l’Esprit Saint, fixait le ciel du regard : il vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu. Il déclara : « Voici que je contemple les cieux ouverts et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. » Alors ils poussèrent de grands cris et se bouchèrent les oreilles. Tous ensemble, ils se précipitèrent sur lui, l’entraînèrent hors de la ville et se mirent à le lapider. Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul. Étienne, pendant qu’on le lapidait, priait ainsi : « Seigneur Jésus, reçois mon esprit. » Puis, se mettant à genoux, il s’écria d’une voix forte : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché. » Et, après cette parole, il s’endormit dans la mort.

 

Etienne ou Stéphane

veut dire « Le couronné de dieu » en Grec

Étienne, plein de grâce et de puissance, 

**

Un homme libre

Etienne est libre

dégagé de la loi

Il n’ a que faire

des discussions des pharisiens

Ils se  mirent à discuter avec Étienne, mais sans pouvoir résister à la sagesse et à l’Esprit qui le faisaient parler

Il n’a que faire des dogmes

Alors ils subornèrent des hommes qui dirent:

 Nous l’avons entendu proférer des paroles blasphématoires contre Moïse et contre Dieu.(7,11)

**

Un homme à l’écoute de Dieu

Etienne a sans cesse le regard tourné vers Dieu

Il le sait présent  

Il le regarde

Il fixait le ciel du regard : il vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu.

Il déclara : « Voici que je contemple les cieux ouverts

et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. »

**

Ce Dieu qui a toujours été proche de son peuple

au cours de l’histoire d’Israël

depuis Abraham ,Moise , David (7,1-52)

mais les juifs avaient le cœur dur

et ne l’ont pas reconnu   

 Hommes au cou raide, incirconcis de cœur et d’oreilles!

 vous vous opposez toujours au Saint Esprit.

Ce que vos pères ont été, vous l’êtes aussi.

Lequel des prophètes vos pères n’ont-ils pas persécuté?

**

Un disciple du Christ

Ils ont tué ceux qui annonçaient d’avance la venue du Juste,

que vous avez livré maintenant, et dont vous avez été les meurtriers,

Saint-Etienne

Il meurt comme son maître

confiant

 « Seigneur Jésus, reçois mon esprit. »

pardonnant

  Seigneur, ne leur compte pas ce péché. »

 Et, après cette parole, il s’endormit dans la mort.

**

Missionnaire

Sa mort fut un témoignage

Il transmit sa foi à Saul le futur Paul

qui prit son manteau

comme Elisée avait reçu le manteau d’Elie

et David une partie du manteau du roi  Saul

 Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul

 

Emmanuel Carrère : Le Royaume

21 octobre, 2014

Emmanuel Carrère 

se veut avant tout un grand écrivain 

Il l’est !

**

Il aime Renan

Cliquez ICI

**

Il se veut créateur, romancier

Il l’est !

cliquez ICI

 **

Son imagination est féconde

Je crois que c’est William Blake qui a écrit

l’imagination fait de nous des dieux

et la raison des esclaves

Or Emmanuel  en Hébreux veut dire « Dieu est avec Nous »

**

Il ne prétend pas être exégète ou  historien 

Il l’est !

A sa façon

cliquez ICI  

**

Parfois il écrit n’importe quoi

il raconte sa vie ,ses angoisses

il ne cesse de souffler le chaud et le froid

Il a des pensées sublimes qui sortent de l’évangile

et aussitôt après, il blasphème

devient grossier et plus que  vulgaire

Il est satanique  

**

Est il croyant ?

Est il agnostique  ?

il ne le sait pas lui même

mais il est certainement un chercheur de vérité 

un homme de notre temps qui doute

qui ne veut pas se laisser piéger

En ce sens il m’est sympathique !

Cliquez ICI

Emmanuel Carrère : Le nouveau Renan ?

20 octobre, 2014

Emmanuel Carrère

convoitait  le Goncourt

pour son nouveau livre

« le Royaume »

Serait il un nouveau Renan ?

**

Le nouveau Renan ?

Il le suggère 

dans son livre 

et pour sa promotion

il  le fait dire par les média

« Il est le Renan du  21é siècle

Le projet de Renan est de donner à des événements réputés surnaturels

 une explication  naturelle ,

de ramener le divin à l’humain et la religion sur le terrain de l’histoire (p 181)

Cela se vend !

**

Il s’en réfère à Paul Veyne

je m’en remets à Paul Veyne qui n’est pas seulement un grand historien

mais un écrivain merveilleux

**

L’incroyant

Evidemment il compte faire  un tabac en se moquant de la « Mort et  la résurrection » 

Quand on pense que des gens normaux ,intelligents

 puissent croire à un truc aussi insensé que la religion chrétienne …

Or un tas de gens croient en une histoire aussi  délirante

 et ces gens ne passent pas pour des fous (p 13)

**

Qu’entend il par « mort  et ressuscité »

Evidemment s’il s’agit d’un cadavre qui revient ,

d’un « revenant » qui se ballade

au milieu de la foule

Carrère a tout faux

Il prend vraiment les chrétiens pour des idiots

**

A quel jeu joue t il ?

car parfois il tombe dans le mille

Dans  sa jeunesse il avait vraiment compris l’essence du christianisme  

il déclare en effet

Je découvrais un des paradoxes qui tissent le christianisme

 et convainquent de folie la sagesse du monde ,

à savoir qu’on a tout intérêt à dédaigner son interêt

 et pour s’aimer soi même à se  perdre de vue (p 34)

ou bien

Le royaume intérieur est le seul vraiment désirable,

c’est le trésor pour lequel l’évangile conseille de renoncer à toute richesse (p 39)

**

Tout à fait à la fin du livre,

dans son dernier paragraphe 

il nous laisse dans le doute

Est il athée, agnostique, chrétien ?

Va t’en savoir !

**

Sa conclusion nous laisse  perplexe

Ce livre ..je lai écrit de bonne foi

 mais ce qu’il tente d’approcher est tellement plus grand que moi

 que cette bonne foi je le sais est dérisoire  

Je l’ai écrit encombré de ce que je suis : un intelligent ,un riche ,un homme d’enhaut

  autant d’handicaps pour entrer  dans le royaume  

quand même, j’ai essayé »  et ce que je me demande  …

c’est s’il trahit le jeune homme que j’ai été et le Seigneur auquel il a cru

,ou s’il leur est resté à sa façon fidele ( p 630)

Emmanuel Carrère : un Historien ?

20 octobre, 2014

Emmanuel Carrère 

dans le deuxième chapitre du livre « le royaume »

nous parle de Paul

tantôt en historien  qui enquête.

C’est du sérieux !    

tantôt en romancier,

Il ne le cache pas  

Il porte des jugements et pose des hypothèses

**

Il est très vivant  quand  il imagine les réactions des auditeurs qui écoutent Paul

ceux qui hochent la tête ,ceux qui murmurent ,

ceux qui applaudissent ,ceux qui s’étonnent

enfin qui se retrouvent à la sortie pour palabrer (p 162)

**

Il invente quand

il parle du  macédonien qui apparaît  à Paul

pour l’inviter au nom de ses compatriotes à passer sur l’autre rive.

 Ce  macédonien ne serait il pas Luc ? (p 179)

Carrère ira jusqu’à dire, sans aucune preuve,

 que Luc est  resté plusieurs années à Philippes (p 193)

**

Il nous intéresse  quand il parle des relations très fortes

qui auraient existé entre le médecin Luc et son malade Paul

 qui se plaint souvent d’une étrange  maladie

**

Il nous intéresse aussi quand il insiste sur le rôle de Timothée

pour régler les palabres avec les Thessaloniciens ou les Galates 

**

Il insiste sur l’individualisme de Paul qui fait  vraiment bande à part

vis-à-vis des « colonnes de Jérusalem »

Carrère nous surprend et il a peut être raison 

quand il écrit que les galates

n’ont qu’une idée très vague des origines de leur croyance

,Paul  leur a  beaucoup parlé du Christ

  mais très peu de Jésus ,

beaucoup de la résurrection

 mais pas du tout de sa vie ;

encore moins de ses compagnons ou de sa famille  (p 244 )

**

les galates connaissaient ils  Képhas surnommé Pierre ? 

Les Galates  découvriront  certainement l’existence de Képhas

 dans la lettre que leur adresse Paul (p 248)

**

Les présentations des diverses communautés par Carrère sont vivantes 

Les Philippiens n’ont pas de synagogue

et s’intéressaient en amateur au judaïsme

Paul était arrivé bien à propos pour les séduire 

**

Les Thessaloniciens attendent la fin des temps

Les Galates sont perturbés par des Chrétiens venus de Rome

les Corinthiens sont turbulents   

Emmanuel Carrère : Son livre « le royaume » est il un roman ?

19 octobre, 2014

Emmanuel Carrère

raconte le voyage de Paul

dans son livre « le royaume »

**

Paul se rend en effet à Jérusalem en compagnie de dix délégués

censés représentés les communautés qu’il avait créés (p 276) et(actes 20,4)

**

Pour raconter ce voyage

Carrère s’inspire évidemment des « actes des apôtres » écrits par Luc

puis il romance et ne s’en cache pas

car l’imagination est source de découvertes parfois bien involontaires

**

Le départ

Les disciples de Paul le dissuadent de partir à Jérusalem

où il a trop d’adversaires

comme les disciples de Jésus avait dissuadé celui-ci pour la même raison

**

Parmi les dix délégués qui l’accompagnent se trouve Trophime,

 un grec d’Ephese non circoncis

**

Quelques jours plus tard Luc les rejoint

C’est le grand voyage de sa vie (p 328)

Luc le fin lettré ,le grec devait rêver aux voyages d’Ulysse   

**

Rédaction de l’épitre aux romains

Paul et sa bande ,semble t il, passent l’hiver à Troas

où il y écrit sans doute son épitre aux romains

 Un véritable livre  aussi long que l’évangile de Marc

Il a été dicté à un certain Tertius  (p283)

**

Rencontre avec Jacques  

Enfin Paul et les 10 délégués arrivent à Jérusalem et se présentent à Jacques

Du vivant de jésus ,Jacques  a dû comme les autres prendre Jésus pour un illuminé

 jetant le discrédit sur une famille modeste  mais honorable

Le  fait que cet illuminé, ce rebelle,  ce mauvais sujet

ait fini exécuté comme un criminel de droit commun

aurait dû définitivement donner raison à son frère vertueux

 mais quelque chose d’étrange s’est produite par la suite

C’est que malgré cette exécution ignominieuse, ou à cause d’elle

 le frère déshonorant est devenu après sa mort l’objet d’un véritable  culte 

et qu’un peu de gloire posthume s’est mis a rejaillir sur Jacques

Jacques s’est laissé faire

 Par le sang plus que par le mérite,

 il est devenu un des grands personnages  de l’église primitive   …

quelque chose comme le premier  pape (p 301)

**

Cependant à Jérusalem , une émeute a lieu contre Paul

car il a introduit dans le temple  Trophime qui est incirconcis

Paul se retrouve prisonnier  à Césarée

où il va séjourner pendant  2 ans 

**

Césarée

Paul était passé à Césarée une première fois

et y avait rencontré Philippe le diacre père de 4 vierges

ce qui m’arrange de croire que

Luc a habité  chez Philippe et ses quatre vierges de filles

,et qu’ils se sont liés de sympathie( p 331)

**

Pour les 2 années passées par Paul à Césarée

je n’ai rien !

Plus aucune source !

je suis donc à la fois libre et contraint d’inventer (p 326)

**

jour chez Philippe

Ce Philippe est le même que celui qui avait baptisé l’eunuque sur la route de Césarée

Il est donc le premier  à avoir osé baptiser  un païen

Philippe était donc un franc tireur

un de ces hommes de terrain qui préfèrent travailler seuls dans leur coin

 sans  rendre de  comptes au siège

Il devait se méfier des gens comme Jacques ..

… Il  fait  bon accueil au mouton noir qu’était Paul (p 337)

**

Ce Philippe serait d’après Carrère l’un des 2 disciples d’Emmaüs

un de ceux qui ont un peu connu Jésus ,mais pas trop (p339 ss)

Emmanuel Carrère :Un chercheur

19 octobre, 2014

Emmanuel Carrère

est un chercheur

comme devrait l’être tout homme 

qui recherche la vérité

Il ne cesse de se poser des questions  

**

Quelle sont les sources de Luc ?

Dans son livre « le royaume

 il veut en savoir plus sur les sources de l’évangile de Luc

Matthieu et Luc ont tous les deux eu accès au texte de Marc

puis ils auraient eu accès à une autre source nommé Q par Von Harnack

… Sont présumés appartenir à cette source tous les passages communs à Matthieu et Luc

  qui ne viennent pas de Marc (P418)

**

Dans cette source Q  il n’est question ni de la vie ni de la mort de Jésus

 mais seulement de son enseignement

et Carrère  d’ajouter que

Dans les premiers  cercles chrétiens judéo-chrétiens ,

on vénérait Jésus parce que c’était un sage

et non parce qu’il était ressuscité ( p 424)

**

Où donc Paul a t il écrit ces dernières épitres ?

C’est à Rome !

Paul prend de l’âge

A Rome il est en résidence surveillée 

il a le temps

il est devenu mystique

C’est alors qu’il écrit les lettres  aux Colossiens et aux Ephésiens   

Son Christ   devenait de plus en plus grec ,de plus en plus divin …

quelque  chose comme le logos des néoplatoniciens d »Alexandrie (p 455)

C’est aussi à Rome qu’il aurait écrit l’épitre aux philippiens ( p 453)

**

Qui donc était Jean ?

On en sait trop rien 

Il y en a plusieurs

En tous les cas l’auteur de l’apocalypse qui n’est pas le même que l’auteur de l’évangile 

et un affreux conservateur  rétrograde qui n’aime pas du tout Paul

Il suffit pour s’en convaincre

que de lire les 7 premières lettres qui se trouvent au début de l’apocalypse

Ces lettres sont destinées aux églises d’Asie, là où Paul avait semé

et Carrère de se questionner

Qui vise au seuil de l’apocalypse

 ces imprécations lancinantes contre la synagogue de Satan, les Nicolaïtes

,les juifs qui n’en sont pas et qui se repaissent de viandes sacrifiées aux idoles (p511)

**

La résurrection ?

Carrère est ravi quand il découvre

que l’évangile de Marc ne se termine pas par la résurrection

car cela correspond à ses convictions

**

Je me rappelle ma stupéfaction

 et il faut bien l’’avouer, mon ravissement

 quand Hugues m’appris cela …

Ce que assez peu de gens savent

 c’est que le plus ancien des quatre évangiles ne montrent  pas Jésus ressuscité

mais se clôt sur l’image de trois femmes terrifiées devant un tombeau vide (p 553) 

Les premières communautés chrétiennes fondées par saint Paul (Actes 16à 20)

26 mai, 2014

Lors de son voyage  avec Luc ,Silas et Timothée (Actes 16 à 20)

Paul fonda ses premières  communautés

**

A la tête de chaque communauté il plaça un responsable

non pas un prêtre

mais un curé  (cura  animarum = celui qui prend soin des âmes)

**

Les curés et les marchands de tapis

Ainsi le premier curé de l’histoire n’était pas un prêtre

C’était une femme Lydie

responsable de la communauté des philippiens

**

Lydie était une chef d’entreprise et vendait des colorants pour les artisans du tapis

c’est peut être pour cette raison qu’elle connaissait Paul

qui ,lui aussi, faisait des tapis  

**

Le deuxième curé  fut Jason

qui faisait des tapis   à Thessalonique …

**

Les jeunes

Dans chaque communauté, Paul donnait aussi des responsabilités aux jeunes

pour leur donner envie d’en prendre ensuite davantage  

**

Ainsi le jeune Clément de Philippes devint le 4é pape après Pierre ,Lin  et Clét  

et le jeune Timothée devint évêque

 

Communauté responsables Metiers Jeunes Divers
Damas

Act 9

Antioche

Act 11, 19

Philippes

Act 16,11

Thessalonique

Act 17,1

Corinthe

Act 18,1

Ephese

Act 19, 23

Ananie

 

Nicolas

 

Lydie

 

Jason

 

Aquila Priscille

 

Aquila

 

 

 

 

Couleurs

 

Tapis

 

Tapis

 

 

 

 

Clément

 

 

 

 

 

Timothée

 

 

 

 

Centurion

 

 

 

Justus  Crispus

Tyrannos

 

 

Actes (9, 1-22) : Paul sur la route de Damas

25 janvier, 2014

Saul était animé d’une rage meurtrière … Il alla trouver le grand prêtre et lui demanda des lettres pour les synagogues de Damas, afin de faire prisonniers et de ramener à Jérusalem tous les adeptes de la Voie de Jésus, hommes et femmes, qu’il découvrirait...Comme il était en route et approchait de Damas, une lumière venant du ciel l’enveloppa soudain de sa clarté.

 Une marche en avant

Saul est un zélé

Il cherche la vérité

Il est en marche

**

Sur la route il médite

encore très impressionné par le témoignage donné par Etienne en mourant

car il était là

au moment de sa lapidation (Actes 8,58)

**

La lumière

et soudain la lumière resplendit

Il comprend  tout !

Il comprend la foi d’Etienne  

« Seigneur reçois mon esprit (Actes 8,59)

Il comprend la paix d’Etienne

Seigneur ne leur impute pas ce péché (Actes 8,60)

**

Une telle foi

un tel amour

c’est lumineux !

c’est autre chose que la rage  qui entrainait Saul à persécuter les Chrétiens

d’où le cri de Saul

Qui es tu ?

**

L’humilité

Il tombe

Il s’incline

Il se soumet

Il se laisse conduire

Ses compagnons, muets de stupeur  le prirent par la main

**

L’église  

Celui que Paul persécute

c’est le corps du christ, l’église  

le signe visible de la présence du christ

« Saul, mon frère, celui qui m’a envoyé, c’est le Seigneur

**

Une église miséricordieuse  

« Ananie »  veut dire « Dieu est miséricorde »

Une église qui fait confiance en Dieu

Ananie a confiance après avoir dit  

 Seigneur, j’ai beaucoup entendu parler de cet homme, et de tout le mal qu’il a fait à tes fidèles de Jérusalem.

**

Une église qui enseigne

Tu vas retrouver la vue, et tu seras rempli d’Esprit Saint. »

Une église qui nous relève en nous purifiant  

. Il se leva et il reçut le baptême

Puis il prit de la nourriture (Communion)

 et les forces lui revinrent

Une église missionnaire

il proclamait Jésus dans les synagogues, affirmant qu’il est le Fils de Dieu

**

Et Saul prend le nom de Paul qui veut dire « le petit » ou le « minus » 

Les actes des apôtres (act 15) : Le concile de Jérusalem

11 mai, 2013

Au lendemain de la pentecôte

dés le début de l’évangélisation

en Judée et chez les païens  

les apôtres Pierre et Paul

se retrouvèrent confrontés à une difficulté majeure

Fallait circoncire les païens et leur enjoindre d’observer la loi de Moise ? (Act 15, 5)

**

Pierre et les aliments impurs 

Pierre ,suite à une vision

malgré sa répugnance

et sous l’inspiration de l’esprit

accepte de manger avec un païen  impur

le centurion Corneille 

et déclare

il ne faut appeler aucun homme souillé et impur(Act 10,28)

Cliquez ICI

 **

C’est pourquoi au cours du concile de Jérusalem Pierre peut se vanter en disant

C’est par moi que  les païens ont entendu la parole de l’évangile  (Act 15,7)

**

Paul et la circoncision

Paul comme Pierre s’adresse d’abord aux juifs

Au cours de son premier voyage avec Barnabé

il va de synagogue en synagogue

Partout les juifs le rejettent

Partout les païens l’accueillent

**

Se pose alors pour lui

le problème de la circoncision

Il hésite

Timothée est circoncis

Tite ne l’est pas

**

Concile de Jérusalem

Les apôtres se réunirent donc pour la première fois en concile

Fallait il circoncire les païens et leur enjoindre d’observer la loi de Moise (Act 15, 5)

**

1) Jacques est un bon juif

Il consulte donc les Ecritures et cite le prophète Amos  

Afin que le reste des hommes cherche le Seigneur  (Amos9)

 2) Les résolutions

Il ne faut pas tracasser les païens avec la loi de Moise

3)  Les  nominations

Il est décidé que Paul et Barnabé iront chez les païens 

Nous irions nous aux païens et eux à la circoncision (Gal 2,9)

Cliquez ICI

 

123456