Archive pour la catégorie 'Les actes des apotres'

Paul comparait devant Agrippa et Bérénice (Actes 25,12-26,32)

2 juin, 2017

Paul est à Jérusalem

il passe devant les tribunaux

On le juge

On l’arrête

On l’enchaine

Il se défend

Cliquez ICI 

**

Sa vocation au service des païens

Paul est un visionnaire

Paul est envahi par l’Esprit

il a vu Jésus

C’est Jésus lui même qui l’a mis à terre

l’a illuminé

l’a appelé

sur la route de Damas

**

Il a été appelé au service des païens

Il le dit à la foule puis à Agrippa

**

A la foule il dit

Aprés ma vision ,Ananie  m’a  dit : “Le Dieu de nos pères t’a destiné à connaître sa volonté, à voir le Juste et à entendre sa propre voix…Tu dois en effet être témoin pour lui, devant tous les hommes, de ce que tu auras vu et entendu( 22,15)

**

Il ne parle pas de cette vision au Sanhedrin, ni  à Félix

bien qu’un prêtre aurait dit

Et si un esprit lui avait parlé ? ou un ange ? (23,9 )

 

Paul-Agrippa-Berenice

 

La comparution devant Agrippa  et Bérénice (25,12)

Agrippa est un membre de la famille d’Hérode

et comme Hérode qui aimait écouté Jean Baptiste (Luc 9,7-9)  

Agrippa veut entendre Paul

 Agrippa dit alors à Festus : « Je voudrais bien entendre cet homme à mon tour. » – « Dès demain, tu l’entendras », lui fut-il répondu. Le lendemain, Agrippa et Bérénice arrivèrent donc en grande pompe …. Sur un ordre de Festus, on amena Paul (act 25,22)

**

 Paul commence par raconter sa vision sur la route de Damas 

Le seigneur me dit « relève-toi, debout sur tes pieds ! Voici pourquoi en effet je te suis apparu : je t’ai destiné à être serviteur et témoin de la vision où tu viens de me voir, ainsi que des visions où je t’apparaîtrai encore. (26,16)

Agrippa en tant que juif   comprend que Paul puisse avoir des visions, comme les prophètes   

ce  qui n’est pas le cas du gouverneur romain Festus , qui prend Paul pour un fou

 Festus intervint en haussant la voix : « Tu es fou, Paul ! Avec tout ton savoir tu tournes à la folie ! ».

**

Une parole  audacieuse et féconde

Paul connait les Ecritures

il s’est nourri de la parole de Dieu

une parole qui fait vivre

une parole qui doit nourrir les chrétiens, tous les jours

une parole qui donne de l’audace

**

et Paul ose dire  gouverneur

« Je ne suis pas fou, excellent Festus, je fais entendre le langage de la vérité et du bon sens. (acte 26,24)

**

il ose dire à Agrippa

Tu crois aux prophètes, roi Agrippa ? Je suis sûr que tu y crois. » Agrippa dit alors à Paul : « Il te faut peu, d’après ton raisonnement, pour faire de moi un chrétien ! »  « Affaire de peu, oui, mais grande affaire aussi, reprit Paul, et plaise à Dieu que non seulement toi mais aussi tous ceux qui m’écoutent aujourd’hui, vous deveniez exactement ce que je suis… sans les chaînes que je porte ! »

En se retirant, ils eurent un entretien : « Cet homme, disaient-ils, ne fait rien qui mérite la mort ou les chaînes. » Agrippa confia à Festus : « Cet homme aurait pu être relâché s’il n’en avait pas appelé à l’empereur. » 

La « passion » de Paul à,Jérusalem (Actes 21,27-26-32)

1 juin, 2017

 

Dés son arrivée à Jérusalem

Paul est malmené ,insulté, rejeté par les juifs qui veulent le tuer

Il revit en son corps et son cœur la passion du Christ

**

Cela commence au temple

comme pour Jésus

les Juifs d’Asie, qui l’avaient remarqué dans le temple, soulevèrent toute la foule et mirent la main sur lui. ..On se saisit de Paul et on le traîna hors du temple, dont les portes furent aussitôt fermées. 

**

Discours devant  la foule : Le sauveur  (22,1-22,21)

Cliquez ICI 

les juifs l’écoutent

mais quand Paul parle de la conversion des  païens, 

Paul raconte sa conversion sur la route de Damas

les juifs l’écoutent

mais quand Paul parle de la conversion des  païens,

aussitôt c’est l’émeute !    

Lorsque le sang d’Etienne, a été répandu, moi aussi j’étais là, j’approuvais ses meurtriers et je gardais leurs vêtements.” mais le seigneur  me dit : “Va, c’est au loin, vers les nations païennes, que je vais, moi, t’envoyer.” »

**

Le salut est pour tous

Pour les païens comme pour les juifs

Jésus est le sauveur de Tous

arrestation-de-Paul

La flagellation (22,22-29 )

On allait étendre Paul pour le fouetter quand il dit au centurion de service : « Un citoyen romain, qui n’a même pas été jugé, avez-vous le droit de lui appliquer le fouet ? » 

Oon veut le flageller comme on a flagellé Jésus

mais il est citoyen romain

**

Il s’ensuit les étapes de la passion de Jésus

le passage devant le sanhédrin,  devant le gouverneur romain

et même  devant les descendants d’Hérode

**

Discours devant le sanhédrin  (23,1-23,11)

Cliquez ICI

quand Paul commença à parler

le Grand Prêtre Ananias ordonna à ses assistants de le  frapper sur la bouche. 

comme Jésus avait été  giflé par les gardes du grand prêtre  (jn 18,22)

**

C’est alors que Paul aborde 2 sujets

l’un sur la loi

Tu sièges pour me juger selon la Loi et, au mépris de la Loi, tu ordonnes qu’on me frappe ? » 

**

L’autre sur la résurrection

 « Frères, je suis Pharisien, fils de Pharisiens ; c’est pour notre espérance, la résurrection des morts, que je suis mis en jugement

Il s’attaque donc aux saducéens qui  eux ,curieusement, tout en étant prêtre du temple, ne croient en aucune résurrection

Les Sadducéens soutiennent en effet qu’il n’y a ni résurrection, ni ange, ni esprit, tandis que les Pharisiens en professent la réalité. 

**

Décidemment en entendant ce mot de résurrection

 tout le monde s’échauffe

Les juifs à Jérusalem

les philosophes d’Athènes

nos incroyants modernes

**

Les cheveux se hérissent

les poings se lèvent

Bizzare !

Pourquoi donc refuser la plus belle des promesses

la vie éternelle ?  

**

Le neveu (23,16)

les Juifs formèrent un complot et s’engagèrent par serment à ne rien manger ni boire avant d’avoir tué Paul. …mais le fils de la sœur de Paul eut vent du guet-apens ; il se rendit à la forteresse, y entra et prévint Paul. 

Le neveu de Paul intervient

comme la femme de Pilate

ou comme Jean qui veille chez le grand prêtre

**

Le chemin de croix (23-23)

Ce chemin de croix que prend Paul pour aller à Rome

commence comme un voyage triomphal

  le tribun  appela alors deux des centurions et leur dit : « Tenez prêts à partir pour Césarée, dès neuf heures du soir, deux cents soldats, soixante-dix cavaliers et deux cents auxiliaires. Qu’on prépare aussi des montures pour conduire Paul sain et sauf au gouverneur Félix. » 

 Une vraie escorte 200 soldats ,70 cavaliers ,200 auxilaires  

un cheval pour Paul

c’est un vrai triomphe !

c’est une victoire !

mais le chemin de croix de Jésus aussi fut  un triomphe

« père ,l’heure est venue, glorifie ton fils »  

 

Le Hérault de la parole de Dieu  se met en marche pour conquérir l’empire Romain

**

Discours devant  Félix  à Césarée (24,10)

Apres le sanhédrin Jésus est jugé par Pilate

et Paul est jugé par Félix qui siège  à Césarée

**

Les juifs disent à Felix comme ils l’avaient dit à Pilate

Selon notre loi il mérite la mort

paul répond en parlant de la résurrection

je crois tout ce qui est écrit dans la Loi et les Prophètes ; j’ai cette espérance en Dieu – et eux aussi la partagent – qu’il y aura une résurrection des justes et des injustes. …Serait-ce cette seule phrase que j’ai criée debout au milieu d’eux : “C’est pour la résurrection des morts que je passe aujourd’hui en jugement devant vous” ? »

**

Paul parle aussi de charité

Après de longues années, j’étais revenu apporter des aumônes à mon peuple ainsi que des offrandes. 

**

Discours devant Agrippa(26,2)

Paul enfin sera jugé par Agrippa ,un fils d’Hérode

comme  Jésus lui-même  fut envoyé chez Hérode 

Le voyage de Paul d’Ephése à Jérusalem (Actes 20,1-21,26)

30 mai, 2017

Paul part d’Ephese

Il n’est pas seul

c’est une procession

Il en vient de partout   

Il avait comme compagnons : Sopatros, fils de Pyrrhus, de Bérée ; Aristarque et Secundus, de Thessalonique ; Gaïus, de Derbé, et Timothée, ainsi que Tychique et Trophime, de la province d’Asie. 

**

Un autre groupe ,arrive  avec Luc de Philippes

Quant à nous, partis de Philippes après les jours des pains sans levain, nous nous sommes embarqués pour les rejoindre, cinq jours plus tard, à Troas, où nous avons fait halte pendant une semaine.(20, 6)

**

Partout,   ils retrouvent des communautés chrétiennes

Partout     ils prient et partagent le pain

**

Troas (Act. 20, 7-13)

Ils partagent le pain 

 Le premier jour de la semaine, alors que nous étions réunis pour rompre le pain, Paul, qui devait partir le lendemain, adressait la parole aux frères et il avait prolongé l’entretien jusque vers minuit. 

A pied et en  bateau

Prenant les devants, nous nous sommes alors embarqués sur un bateau à destination d’Assos, où nous devions reprendre Paul, qui devait s’y rendre par la route comme il en avait décidé. (20, 13)

**

Millet ( 20, 17-38)

a Millet il fait des adieux aux presbytres et prient avec eux

Cliquez ICI 

**

Tyr  (21,4)

Ils prient au bord de la plage

Nous sommes restés à  Tyr ,sept jours, car nous y avions découvert les disciples ; poussés par l’Esprit ceux-ci disaient à Paul de ne pas monter à Jérusalem….Le temps de notre séjour une fois achevé, nous sommes néanmoins repartis et, tandis que nous marchions, tous nous accompagnaient, femmes et enfants compris, jusqu’à l’extérieur de la ville. Là, à genoux sur la plage, nous avons prié ; (21,4)

Nous sommes arrivés à Ptolémaïs et, après avoir salué les frères, nous avons passé une journée avec eux.

**

Césarée (21,9)

Repartis le lendemain, nous avons gagné Césarée où nous nous sommes rendus à la maison de Philippe l’Evangéliste, un des Sept, et nous avons séjourné chez lui.  Il avait quatre filles vierges qui prophétisaient. 

Le prophète Agabus déconseille à Paul d’aller à Jérusalem

Paul continue

Je suis prêt, moi, non seulement à être lié mais à mourir à Jérusalem pour le nom du Seigneur Jésus. » 

.**

Jérusalem (21,17)

A notre arrivée à Jérusalem, c’est avec plaisir que les frères nous ont accueillis.  Le lendemain, Paul s’est rendu avec nous chez Jacques où tous les anciens se trouvaient aussi.

Les adieux de Paul à Millet :Actes (20, 17-38)

30 mai, 2017

En ces jours-là, depuis Milet, Paul envoya un message à Éphèse pour convoquer les Anciens de cette Église. Quand ils furent arrivés auprès de lui, il leur adressa la parole : « Vous savez comment je me suis toujours comporté avec vous, depuis le premier jour où j’ai mis le pied en Asie : j’ai servi le Seigneur en toute humilité, J’ai servi le Seigneur en toute humilité, dans les larmes et au milieu des épreuves que m’ont values les complots des Juifs.je n’ai rien négligé de ce qui était utile, pour vous annoncer l’Évangile et vous donner un enseignement en public ou de maison en maison. Je rendais témoignage devant Juifs et Grecs pour qu’ils se convertissent à Dieu et croient en notre Seigneur Jésus. Et maintenant, voici que je suis contraint par l’Esprit de me rendre à Jérusalem, sans savoir ce qui va m’arriver là-bas. Je sais seulement que l’Esprit Saint témoigne, de ville en ville, que les chaînes et les épreuves m’attendent. Mais en aucun cas, je n’accorde du prix à ma vie, pourvu que j’achève ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus : rendre témoignage à l’évangile de la grâce de Dieu. Et maintenant, je sais que vous ne reverrez plus mon visage, vous tous chez qui je suis passé en proclamant le Royaume. C’est pourquoi j’atteste aujourd’hui devant vous que je suis pur du sang de tous, car je n’ai rien négligé pour vous annoncer tout le dessein de Dieu. » « Je sais bien qu’après mon départ s’introduiront parmi vous des loups féroces qui n’épargneront pas le troupeau ; de vos propres rangs surgiront des hommes aux paroles perverses qui entraîneront les disciples à leur suite. Soyez donc vigilants, vous rappelant que, nuit et jour pendant trois ans, je n’ai pas cessé, dans les larmes, de reprendre chacun d’entre vous. Et maintenant, je vous remets à Dieu et à sa parole de grâce, qui a la puissance de bâtir l’édifice et d’assurer l’héritage à tous les sanctifiés. « Je n’ai convoité l’argent, l’or ou le vêtement de personne. Les mains que voici, vous le savez vous-mêmes, ont pourvu à mes besoins et à ceux de mes compagnons. Je vous l’ai toujours montré, c’est en peinant de la sorte qu’il faut venir en aide aux faibles et se souvenir de ces mots que le Seigneur Jésus lui-même a prononcés : Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. » Après ces paroles, il se mit à genoux avec eux tous et pria. Tout le monde alors éclata en sanglots et se jetait au cou de Paul pour l’embrasser – leur tristesse venait surtout de la phrase où il avait dit qu’ils ne devaient plus revoir son visage –, puis on l’accompagna jusqu’au bateau.

 

Paul-à-Millet

Un apôtre zélé  

j’ai servi en toute humilité,

Je n’ai rien négligé  j’ai prêché,

je vous ai instruits, en public comme en privé ; 

devant les  Juifs

devant les grecs

**

Serviteur de l’Esprit

maintenant  je suis contraint par l’Esprit de me rendre à Jérusalem, sans savoir ce qui va m’arriver là-bas.

Une autre fois  Paul avait aussi  d’autres projets

cette fois là aussi il a été à l’écoute de l’Esprit

«Paul et Silas parcoururent la Phrygie et la région galate, car le Saint Esprit les avait empêchés d’annoncer la Parole en Asie. ….Arrivés aux limites de la Mysie, ils tentèrent de gagner la Bithynie, mais l’Esprit de Jésus les en empêcha….…Une nuit, Paul eut une vision : un Macédonien lui apparut, debout, qui lui faisait cette prière : « Passe en Macédoine, viens à notre secours ! » A la suite de cette vision de Paul, nous avons immédiatement cherché à partir pour la Macédoine, car nous étions convaincus que Dieu venait de nous appeler à y annoncer la Bonne Nouvelle ».(16, 6)

**

La croix

Je sais seulement que l’Esprit Saint témoigne, de ville en ville, que les chaînes et les épreuves m’attenden » Mais en aucun cas, je n’accorde du prix à ma vie, pourvu que j’achève ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus :

**

La grâce de Dieu

Toujours le même message

c’est la foi qui nous sauve

rendre témoignage à l’évangile de la grâce de Dieu.

**

Veillez

Et maintenant, je sais que vous ne reverrez plus mon visage, vous tous chez qui je suis passé en proclamant le Royaume. C’est pourquoi j’atteste aujourd’hui devant vous que je suis pur du sang de tous, car je n’ai rien négligé pour vous annoncer tout le dessein de Dieu. » « Je sais bien qu’après mon départ s’introduiront parmi vous des loups féroces qui n’épargneront pas le troupeau ; 

« les disputes au nom d’Apollos, de Pierre ,de Paul »  (1 Cor 1,10)

**

Soyez donc vigilants, vous rappelant que, nuit et jour pendant trois ans, je n’ai pas cessé, dans les larmes, de reprendre chacun d’entre vous. 

Chaque jour, Paul les entretenait dans l’école de Tyrannos (Act19,15)

Et maintenant, je vous remets à Dieu et à sa parole de grâce, qui a la puissance de bâtir l’édifice et d’assurer l’héritage à tous les sanctifiés.

**

Un Serviteur  

Je n’ai convoité l’argent, l’or ou le vêtement de personne. …Les mains que voici, vous le savez vous-mêmes, ont pourvu à mes besoins et à ceux de mes compagnons. 

Paul faisait des tapis chez Jason à Thessalonique ,puis chez Aquila et Priscille  

**

au service des pauvres

Je vous l’ai toujours montré, c’est en peinant de la sorte qu’il faut venir en aide aux faibles et se souvenir de ces mots que le Seigneur Jésus lui-même a prononcés :

**

Le don

Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. »

**

un ami

Après ces paroles, il se mit à genoux avec eux tous et pria. …tout le monde alors éclata en sanglots et se jetait au cou de Paul pour l’embrasser – leur tristesse venait surtout de la phrase où il avait dit qu’ils ne devaient plus revoir son visage –, puis on l’accompagna jusqu’au bateau.

Paul à Ephèse : (Actes 19,1-8)

29 mai, 2017

Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul traversait le haut pays ; il arriva à Éphèse, où il trouva quelques disciples. Il leur demanda : « Lorsque vous êtes devenus croyants, avez-vous reçu l’Esprit Saint ? » Ils lui répondirent : « Nous n’avons même pas entendu dire qu’il y a un Esprit Saint. » Paul reprit : « Quel baptême avez-vous donc reçu ? » Ils répondirent : « Celui de Jean le Baptiste. » Paul dit alors : « Jean donnait un baptême de conversion : il disait au peuple de croire en celui qui devait venir après lui, c’est-à-dire en Jésus. »Après l’avoir entendu, ils se firent baptiser au nom du Seigneur Jésus. Et quand Paul leur eut imposé les mains, l’Esprit Saint vint sur eux, et ils se mirent à parler en langues mystérieuses et à prophétiser. Ils étaient une douzaine d’hommes au total. Paul se rendit à la synagogue où, pendant trois mois, il prit la parole avec assurance ; il discutait et usait d’arguments persuasifs à propos du royaume de Dieu.

 

Ephèse

La ville des orfèvres

La ville d’Artémis

ville en en ruine  mais toujours  belle

 aux colonnes toujours revêtues d’un marbre blanc éblouissant

Ephèse la Blanche

 

Ephése

Ephèse carrefour des opinions

avec les adorateurs d’Artémis  

les auditeurs.. n’en finissaient pas de crier : « Grande est l’Artémis d’Ephèse ! » (Act 19,28) 

Avec les exorcistes juifs

Des exorcistes juifs itinérants entreprirent à leur tour de prononcer, sur ceux qui avaient des esprits mauvais, le nom du Seigneur Jésus ! (Act18, 13)

Avec des maîtres d’école  

Paul, prenant à part les disciples, leur adressait chaque jour la parole dans l’école de Tyrannos.(Act 19, 10) 

Avec les disciples de Jean Baptiste ou d’Apollos  

qui  étaient passés par là ,avant Paul

**

Le baptême de l’Esprit

Paul rectifie  les opinions  

C’est l’Esprit saint qui chasse les mauvais esprits

C’est l’Esprit Saint qui donne des fruits merveilleux «  paix joie .. (Gal 5)

C’est le Christ qui nous purifie de nos fautes

En lui, par son sang, nous sommes délivrés,
en lui, nos fautes sont pardonnées, selon la richesse de sa grâce.(Ep 1,7)

**

C’est le baptême de l’Esprit qu’il faut recevoir

En lui, encore, vous avez entendu la parole de vérité, l’Evangile qui vous sauve.
En lui, encore, vous avez cru et vous avez été marqués du sceau de l’Esprit promis,l’Esprit Saint,(Ep 1,13)

**

C’est aux éphésiens que Paul révèle le  grand mystère  

Que nous soyons tous unis dans le même Esprit !  (Ep 3…)

**

Marie

C’est à Ephese que Marie fut proclamée « la mère de Dieu » en 431

Cliquez ICI 

Paul et Apollos à Corinthe :(Actes 18, 23-28)

27 mai, 2017

Après avoir passé quelque temps à Antioche, Paul partit. Il parcourut successivement le pays galate et la Phrygie, en affermissant tous les disciples. Or, un Juif nommé Apollos, originaire d’Alexandrie, venait d’arriver à Éphèse. C’était un homme éloquent, versé dans les Écritures. Il avait été instruit du Chemin du Seigneur ; dans la ferveur de l’Esprit, il parlait et enseignait avec précision ce qui concerne Jésus, mais, comme baptême, il ne connaissait que celui de Jean le Baptiste. Il se mit donc à parler avec assurance à la synagogue. Quand Priscille et Aquila l’entendirent, ils le prirent à part et lui exposèrent avec plus de précision le Chemin de Dieu. Comme Apollos voulait se rendre en Grèce, les frères l’y encouragèrent, et écrivirent aux disciples de lui faire bon accueil. Quand il fut arrivé, il rendit de grands services à ceux qui étaient devenus croyants par la grâce de Dieu. En effet, avec vigueur il réfutait publiquement les Juifs, en démontrant par les Écritures que le Christ, c’est Jésus.

**

Apollos  

Après avoir passé quelque temps à Antioche, Paul partit….. Or, un Juif nommé Apollos, originaire d’Alexandrie, venait d’arriver à Éphèse…. C’était un homme éloquent, versé dans les Écritures.

 Paul vient d’Antioche la ville lumière

,refuge des premiers chrétiens

ou se rassemblèrent les premières  communautés autour de Paul et Barnabé

**

Apollos vient d’Alexandrie la ville des philosophes

la ville de Philon

la ville de la grande bibliothèque

Cliquez ICI 

**

La ville des « Hébreux » ,des  prêtres juifs devenus chrétiens

Cliquez ICI 

la ville des juifs qui connaissaient les Ecritures

la ville où Marc serait venu évangéliser 

**

Il avait été instruit du Chemin du Seigneur ;

Apollos est donc un intellectuel

il a lu…il a étudié

il a été  convaincu  

mais il est seul  

alors que Paul d’Antioche cree des communautés  

**

dans la ferveur de l’Esprit, Apollos  parlait et enseignait avec précision ce qui concerne Jésus,

L’Esprit est avec lui

comme il était avec Corneille et les romains qui sont devenus chrétiens

Cliquez ICI 

L’esprit souffle ou il veut, comme il veut…on ne sait d’où il vient ni où il va (Jn 3, 7)

**

Le baptéme

comme baptême, il ne connaissait que celui de Jean le Baptiste

Apollos « l’Hébreu » d’Alexandrie

est peut être un  des anciens prêtres du temple de Jérusalem qui se sont enfuis à Alexandrie après étre devenus Chrétiens

Pour eux ,le sacrifice du temple était remplacé par le sacrifice de la croix

Pour eux , ce qui prime était le pardon des péchés et la conversion  

Ils ne connaissaient que le baptême de Jean Baptiste qui purifie  

**

mais le baptême est  aussi un engagement à vivre en famille

à vivre en fils de Dieu

tous réunis autour du même père  

en église

**

 Quand Priscille et Aquila l’entendirent, ils le prirent à part et lui exposèrent avec plus de précision le Chemin de Dieu. Comme Apollos voulait se rendre en Grèce, les frères l’y encouragèrent, et écrivirent aux disciples de lui faire bon accueil.

C’est pourquoi les chrétiens de Corinthe l’invite à vivre avec eux

en communion

« au nom du Christ »

paul-et-apollos-256x300

Apollos et Paul

Quand il fut arrivé, il rendit de grands services à ceux qui étaient devenus croyants par la grâce de Dieu. En effet, avec vigueur il réfutait publiquement les Juifs, en démontrant par les Écritures que le Christ, c’est Jésus.

**

C’est ainsi  qu’Apollos continua à enseigner  

on le compara à Paul

mais peu importe

de toute façon c’est l’Esprit seul qui change les cœurs

Qu’est-ce donc qu’Apollos ? Qu’est-ce que Paul ? Des serviteurs par qui vous avez été amenés à la foi ; chacun d’eux a agi selon les dons que le Seigneur lui a accordés. Moi, j’ai planté, Apollos a arrosé, mais c’est Dieu qui faisait croître. Ainsi celui qui plante n’est rien, celui qui arrose n’est rien : Dieu seul compte, lui qui fait croître. (1Cor 3,5) 

Ainsi, que personne ne fonde sa fierté sur des hommes, car tout est à vous : Paul, Apollos, ou Céphas, le monde, la vie ou la mort, le présent ou l’avenir, tout est à vous, mais vous êtes à Christ, et Christ est à Dieu. (1 Cor 3,23) 

6é Vendredi de Pâques : S’il s’agit de débats sur des mots, sur des noms et sur la Loi … cela vous regarde. Actes (18, 9-18)

26 mai, 2017

 À Corinthe, une nuit, le Seigneur dit à Paul dans une vision : « Sois sans crainte : parle, ne garde pas le silence. Je suis avec toi, et personne ne s’en prendra à toi pour te maltraiter, car dans cette ville j’ai pour moi un peuple nombreux. » Paul y séjourna un an et demi et il enseignait parmi les Corinthiens la parole de Dieu. Sous le proconsulat de Gallion en Grèce, les Juifs, unanimes, se dressèrent contre Paul et l’amenèrent devant le tribunal, en disant : « La manière dont cet individu incite les gens à adorer le Dieu unique est contraire à la loi. » Au moment où Paul allait ouvrir la bouche, Gallion déclara aux Juifs : « S’il s’agissait d’un délit ou d’un méfait grave, je recevrais votre plainte à vous, Juifs, comme il se doit. Mais s’il s’agit de débats sur des mots, sur des noms et sur la Loi qui vous est propre, cela vous regarde. Être juge en ces affaires, moi je m’y refuse. » Et il les chassa du tribunal. Tous alors se saisirent de Sosthène, chef de synagogue, et se mirent à le frapper devant le tribunal, tandis que Gallion restait complètement indifférent. Paul demeura encore assez longtemps à Corinthe. Puis il fit ses adieux aux frères et s’embarqua pour la Syrie, accompagné de Priscille et d’Aquila. À Cencrées, il s’était fait raser la tête, car le vœu qui le liait avait pris fin.

 **

Corinthe  

À Corinthe, une nuit, le Seigneur dit à Paul dans une vision : « Sois sans crainte : parle, ne garde pas le silence. Je suis avec toi

Corinthe est un port ou vivent des centaines de dockers et avec eux des prostituées méprisées

Cliquez ICI 

 

Corinthe

Une ville où se rencontrent  des hommes de toutes les nations

Aquila et Priscille  viennent de Rome (Act 18,1)

Apollos vient d’Alexandrie (Act. 18,24)

Paul vient d’Antioche

Ce sont les 3 grandes villes de l’empire romain

**

Une ville  où il y a au moins 2 synagogues

Celle de Crispus qui devient chrétien (Act 18,8)

 et celle de Sosthéne qui s’oppose  à Paul

Paul y séjourna un an et demi et il enseignait parmi les Corinthiens la parole de Dieu.

**

Amour et folie

A tout ce monde Paul enseigne l’amour

pour tout ce monde il compose lk’hymne à la charité

 

L’amour prend patience, l’amour rend service,
il ne jalouse pas, il ne plastronne pas, il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de laid, il ne cherche pas son intérêt,
il ne s’irrite pas, il n’entretient pas de rancune,
il ne se réjouit pas de l’injustice,…

(1 Cor 13,4)

**

A tout ce monde il prêche la folie de la croix

nous prêchons un Messie crucifié,

scandale pour les Juifs, folie pour les païens,

(1 cor 1,23)

**

Gallion

Gallion déclara aux Juifs : « S’il s’agissait d’un délit ou d’un méfait grave, je recevrais votre plainte à vous, Juifs, comme il se doit. Mais s’il s’agit de débats sur des mots, sur des noms et sur la Loi qui vous est propre, cela vous regarde.

Une fois  de plus

mais cette fois ci c’est un païen qui le dit

peu importe les lois ,les coutumes ,les mots ,les noms  

Importe seul :L’AMOUR  

**

Là, se résume l’évangile

là se résume la doctrine de Paul

Non la loi, mais l’amour !  

6é Mercredi de Pâques : Le discours de Paul à Athénes (Actes 17,22-18, 1)

24 mai, 2017

En ce jour ,à la veille de l’Ascension, on lit le discours que Paul a prononcé à Athénes

Paul, debout au milieu de l’Aréopage, fit ce discours : « Athéniens, je peux observer que vous êtes, en toutes choses, des hommes particulièrement religieux

A des Grecs

A des intellectuels

A des philosophes

Paul ,

debout à l’aréopage

donne un cours sur Dieu et la religion

Il y avait même des philosophes épicuriens et stoïciens qui s’entretenaient avec lui(Actes 17, 18).

Paul-à-Athénes

Qui est Dieu ?

 En effet, en me promenant et en observant vos monuments sacrés, j’ai même trouvé un autel avec cette inscription “Au dieu inconnu.” Or, ce que vous vénérez sans le connaître, voilà ce que, moi, je viens vous annoncer.

Dieu est un inconnu

On ne peut l’imaginer

Moise l’avait dit

Il faut mourir pour voir Dieu

**

On ne peut le définir

Les philosophes en sont incapables

eux qui disaient de Paul

Il parle  comme un perroquet (Actes  17, 18)

Ne sont ils pas eux mêmes des perroquets ?

On ne peut rien dire sur Dieu

Kant l’affirme

les Saints avec « Jean de la croix » le répètent  

« Nada, Nada »     ….Rien, Rien

**

Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qu’il contient, lui qui est Seigneur du ciel et de la terre, n’habite pas des sanctuaires faits de main d’homme ; il n’est pas non plus servi par des mains humaines, comme s’il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, le souffle et tout le nécessaire. À partir d’un seul homme, il a fait tous les peuples pour qu’ils habitent sur toute la surface de la terre, fixant les moments de leur histoire et les limites de leur habitat ;

A la rigueur ,

on peut égrener une suite de qualités

comme les musulmans qui donnent 99 noms à Dieu

Il est le créateur..le miséricordieux ,le juste etc …

mais ils sont  incapables de donner le centième  

**

Qu’est ce que la religion ?

Dieu les a faits pour qu’ils le cherchent et, si possible, l’atteignent et le trouvent, lui qui, en fait, n’est pas loin de chacun de nous.

Dieu est le Vivant  

Il n’est pas un dieu de pierre

comme ceux qui pullulent dans le forum d’Athènes  

en bas du Parthénon

**

Dieu  n’est pas loin de chacun de nous

il faut le chercher  

se mettre en relation avec lui

être de vrais religieux

relié à Dieu

et non des « religieux »qui se contentent de discuter  sur Dieu

comme les philosophes de l’Aréopage  

**

Car c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être. Ainsi l’ont également dit certains de vos poètes :

Il nous donne la vie

Sans lui …nous ne pouvons pas vivre

Sans lui … nous ne pouvons pas progresser ,être en mouvement

Sans lui ….nous sommes  néants

**

Nous sommes de sa descendance. Si donc nous sommes de la descendance de Dieu, nous ne devons pas penser que la divinité est pareille à une statue d’or, d’argent ou de pierre sculptée par l’art et l’imagination de l’homme. Et voici que Dieu, sans tenir compte des temps où les hommes l’ont ignoré, leur enjoint maintenant de se convertir, tous et partout.

Avec lui…nous sommes de sa descendance  

Avec lui… nous sommes tout

Avec lui …nous sommes fils de Dieu

**

le kérygme

En effet, il a fixé le jour où il va juger la terre avec justice, par un homme qu’il a établi pour cela, quand il l’a accrédité auprès de tous en le ressuscitant d’entre les morts. » Quand ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquaient, et les autres déclarèrent : « Là-dessus nous t’écouterons une autre fois. » C’est ainsi que Paul, se retirant du milieu d’eux, s’en alla. Cependant quelques hommes s’attachèrent à lui et devinrent croyants. Parmi eux, il y avait Denys, membre de l’Aréopage, et une femme nommée Damaris, ainsi que d’autres avec eux. Après cela, Paul s’éloigna d’Athènes et se rendit à Corinthe.

Avec lui… nous mourrons et nous ressusciterons

Quelle joie !

mais comment le comprendre ?

comment le croire ?

Nous avons besoin de la lumière de l’Esprit saint

**

 Evangile (Jean 16, 12-15) : Esprit de vérité

Jésus disait à ses disciples : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter. Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière connaître. »

 

6é Mardi de Pâques : Paul en prison à Philippes ( Actes 16, 22-34)

23 mai, 2017

En ces jours-là, dans la ville de Philippes, la foule se déchaîna contre Paul et Silas. Les magistrats ordonnèrent de leur arracher les vêtements pour leur donner la bastonnade. Après les avoir roués de coups, on les jeta en prison, en donnant au geôlier la consigne de les surveiller de près. Pour appliquer cette consigne, il les mit tout au fond de la prison, avec les pieds coincés dans des blocs de bois.

**

A Lystres ,Paul a été bien accueilli par le païens

mais il fut ensuite lapidé

**

à Philippes, Paul est bien accueilli par Lydie

mais il est  ensuite flagellé et mis en prison

**

Jésus l’avait dit

Je lui montrerai tout ce qu’il doit souffrir pour mon nom » Actes 9,  15-16 )

**

Paul  persévère il accepte

À cause de lui, j’ai accepté de tout perdre, je considère tout comme déchets, afin de gagner le Christ.» (Ph ; 3, 7-8). ..Pére non ce que je veux mais ce que  tu veux … je suis la servante du Seigneur …

**

Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les autres détenus les écoutaient.

Au lieu de gémir

  Au lieu de se plaindre

Au lieu de se décourager

Paul chante et rend grâce

**

Tout à coup, il y eut un violent tremblement de terre, qui secoua les fondations de la prison

Paul  a la foi

il y croit

Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne: Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait (Mtt 17, 20);  

**

 à l’instant même, toutes les portes s’ouvrirent, et les liens de tous les détenus se détachèrent.

Les portes s’ouvrent

  l’Esprit souffle

l’Esprit agit

**

Le geôlier, tiré de son sommeil, vit que les portes de la prison étaient ouvertes ; croyant que les détenus s’étaient évadés, il dégaina son épée et il était sur le point de se donner la mort. Mais Paul se mit à crier d’une voix forte : « Ne va pas te faire de mal, nous sommes tous là. » Ayant réclamé de la lumière, le geôlier se précipita et, tout tremblant, se jeta aux pieds de Paul et de Silas.  Puis il les emmena dehors et leur demanda : « Que dois-je faire pour être sauvé, mes seigneurs ? » Ils lui répondirent : « Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et toute ta maison. » Ils lui annoncèrent la parole du Seigneur, ainsi qu’à tous ceux qui vivaient dans sa maison. À l’heure même, en pleine nuit, le geôlier les emmena pour laver leurs plaies. Aussitôt, il reçut le baptême avec tous les siens. Puis il fit monter chez lui Paul et Silas, il fit préparer la table et, avec toute sa maison, il laissa déborder sa joie de croire en Dieu.

**

Comme Saul ,lui même à Damas

Comme l’eunuque  Ethiopien (Actes 8, 26-40)

Comme Lydie et sa famille

e Cliquez ICI 

ainsi le geôlier reçoit le baptême et la communion

 

Chrétiens en prison

  Seigneur !   donne cette force

donne cette foi   à tous les chrétiens persécutés et mis en prison  dans le monde

Qu’avec la force de l’Esprit

ils sachent témoigner dans la joie   malgré les difficultés et les épreuves

6é Lundi de Pâques : Lydie « curé » des Philippiens (Actes 16, 11-15)

22 mai, 2017

Avec Paul, de Troas nous avons gagné le large et filé tout droit sur l’île de Samothrace, puis, le lendemain, sur Néapolis, et ensuite sur Philippes, qui est une cité du premier district de Macédoine et une colonie romaine. Nous avons passé un certain temps dans cette ville et, le jour du sabbat, nous en avons franchi la porte pour rejoindre le bord de la rivière, où nous pensions trouver un lieu de prière. Nous nous sommes assis, et nous avons parlé aux femmes qui s’étaient réunies.

**

Lydie

L’une d’elles nommée Lydie, une négociante en étoffes de pourpre, originaire de la ville de Thyatire, et qui adorait le Dieu unique,

Lydie adorait Dieu , non un des dieux de la Grèce

mais le seul Dieu ,le créateur  

Yahvé

**

Elle écoutait

Lydie avait l’Esprit ouvert

accueillante

elle ne pouvait qu’être ravi par le message de Paul

qui parle de Dieu  comme un père  qui nous aime

 

Paul-et-Lydie

Le Seigneur lui ouvrit l’esprit pour la rendre attentive à ce que disait Paul.

Lydie est aussi à l’écoute de l’Esprit qui l’inspire

**

 Quand elle fut baptisée, elle et tous les gens de sa maison, elle nous adressa cette invitation : « Si vous avez reconnu ma foi au Seigneur, venez donc dans ma maison pour y demeurer. » C’est ainsi qu’elle nous a forcé la main.

Enfin Lydie  est hospitalière  

Non seulement elle croit

mais en plus , elle aime

**

C’est ainsi qu’elle est devenue la première « curé » des chrétiens  

le curé des Philippiens

(curé venant de cura = soigner)

Clqiuez ICI 

**

Elle  a cru en l’Esprit de vérité

qui l’a possédée

Cliquez ICI  

12345...9