Archive pour la catégorie 'Evangile de MATTHIEU'

Mtt.(17,22-27) : Les fils sont libres

13 août, 2018

En ce temps-là, comme Jésus et les disciples étaient réunis en Galilée, il leur dit : « Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, le troisième jour, il ressuscitera. » Et ils furent profondément attristés. Comme ils arrivaient à Capharnaüm, ceux qui perçoivent la redevance des deux drachmes pour le Temple vinrent trouver Pierre et lui dirent : « Votre maître paye bien les deux drachmes, n’est-ce pas ? » Il répondit : « Oui. » Quand Pierre entra dans la maison, Jésus prit la parole le premier : « Simon, quel est ton avis ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils les taxes ou l’impôt ? De leurs fils, ou des autres personnes ? » Pierre lui répondit : « Des autres. » Et Jésus reprit : « Donc, les fils sont libres. Mais, pour ne pas scandaliser les gens, va donc jusqu’à la mer, jette l’hameçon, et saisis le premier poisson qui mordra ; ouvre-lui la bouche, et tu y trouveras une pièce de quatre drachmes. Prends-la, tu la donneras pour moi et pour toi. »

**

La grandeur du pardon

le mystère de la rédemption  

les fils de roi sont libres

encore plus les fils de Dieu !

 **

Nous avons tous péchés

à part l’immaculée

Nous avons tous des dettes

Nous devons tous payés

sauf les fils

 

les-fils-sont-libres

C’est grandiose, sublime ,divin

Nous sommes pardonnés pour rien

pourvu que nous ayons en nous

 la confiance et l’amour de vrais fils qui honorent  leur père

comme des enfants qui aiment

comme des pauvres reconnaissants

qui ont tout reçus de  Dieu

**

Le poisson

Marie fétée le  15 aout est « pleine de grâce » depuis toujours

et cette grâce perdue par nous tous

est de nouveau rendue  à tous « les fils de Dieu »

grâce àu poisson

 

Ce poisson c’est le Christ

poisson en grec se dit ICTUS

« Iesus Christus  , Dieu (Theos) Uios (Fils) ,Sauveur   

**

C’est le Christ sur la croix

ce poison est dessiné de multiples fois dans les catacombes par des chrétiens enthousiastes  

qui sont prêts à mourir martyr

 en proclamant au monde que Dieu nous pardonne tout

si nous nous comportons en fils de dieu

**

Scandale !

Ne pas scandaliser les gens

Comment ne pas être étonné

voir scandalisé par une telle faveur

cela est incompréhensible

semble injuste  

On a du mal à le comprendre

nous qui avons tant de mal à pardonner

**

Grande est la paix qui s’ensuit

Grande doit être aussi  notre conversion

la foi et l’amour

Mtt(17, 14-20) : La foi qui transporte des montagnes

11 août, 2018

En ce temps-là, un homme s’approcha de Jésus, et tombant à ses genoux, il dit : « Seigneur, prends pitié de mon fils. Il est épileptique et il souffre beaucoup. Souvent il tombe dans le feu et, souvent aussi, dans l’eau. Je l’ai amené à tes disciples, mais ils n’ont pas pu le guérir. » Prenant la parole, Jésus dit : « Génération incroyante et dévoyée, combien de temps devrai-je rester avec vous ? Combien de temps devrai-je vous supporter ? Amenez-le-moi. » Jésus menaça le démon, et il sortit de lui. À l’heure même, l’enfant fut guéri. Alors les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent en particulier : « Pour quelle raison est-ce que nous, nous n’avons pas réussi à l’expulser ? » Jésus leur répond : « En raison de votre peu de foi. Amen, je vous le dis : si vous avez de la foi gros comme une graine de moutarde, vous direz à cette montagne : “Transporte-toi d’ici jusque là-bas”, et elle se transportera ; rien ne vous sera impossible. »

**

La foi

La foi qui soulève des montagnes

On en est bien loin

C’est vital !

 

la-foi

Ce peu de foi est un frein

« Génération incroyante et dévoyée,

Ce peu de foi  fait de nous des « devoyés » 

Des hommes qui ont quitté le droit chemin

Ce peu de foi nous enfonce dans les ténèbres et  engendre la peur

**

D’où l’admiration de Jésus pour la femme de Canaan

 O femme, ta foi est grande, qu’il te soit fait comme tu le veux. (Mtt15,28)

ou pour la foi du centurion

En vérité, je vous dis, je n’ai pas trouvé, même en Israël, une si grande foi.5Mtt5,10)

**

D’où l’ impatience de Jésus devant le peu de foi de ses disciples « si lents à comprendre »

D’où sa priére au jardin des oliviers  pour que nous ne perdions pas la foi  

Veillez et prier pour ne pas entrer  en tentation

**

Impardonnable !

Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné. 32Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir. (Mtt 12,31 )

**

C’est impardonnable car  sans la foi on ignore Dieu  

C’est impardonnable car c’est par la foi

qu’on peut soulever des montagnes

qu’on peut calmer le monde violent

qu’on peut rétablir la paix  

qu’on peut guérir les angoissés ,

accueillir les exilés,les refugiés qui se jettent à la mer et dans le feu

Souvent il tombe dans le feu et, souvent aussi, dans l’eau.

**

Soyons humbles ,petits, confiants  

Dieu est un père.Confiaince !

Jesue est le sauveur .Confiance !

 

Matthieu (25, 1-13) : Veillez ! Vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

9 août, 2018

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes : les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile. Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.” Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe. Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.” Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.” Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !” Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.”Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

 **

vous ne savez ni le jour ni l’ heure

Ce n’est pas forcement au jour de la mort

c’est en tout temps

Chaque jour il faut éveiller notre foi et aimer davantage

Ayons donc de l’huile pour assurer cette veille   

 

Veillez

L’huile :la foi

L’huile fortifie les muscles des atlhétes et éclaire nos lampes 

C’est notre foi  qui  nous fortifie et qui nous éclaire

par la prière ,l’oraison ,la méditation

…S’imprégner de la vie du Christ

s’imprégner de son message

ce n’est plus moi qui vit mais c’est le Christ qui vit en moi (Paul)

**

Veiller comme Marie  que l’on représente  souvent avec un livre le jour de l’annonciation

elle veillait !

grande était sa foi

je suis la servante  Seigneur 

**

Veillez c’est écouter comme Marie de Béthanie qui a choisi la meilleure part

**

L’huile :l’Amour

L’amour c’est l’huile qui soigne

qui adoucit les mœurs  

veiller c’est respecter l’homme

veiller c’est le servir

**

Aimer ,Servir comme Marie à Cana

aimer comme Marie Madeleine

Tu n’as point versé d’huile sur ma tête; mais elle, elle a versé du parfum sur mes pieds.  C’est pourquoi, , ses nombreux péchés ont été pardonnés: car elle a beaucoup aimé. …(Luc 7,47)

Aimer comme les femmes qui suivaient Jésus sur le chemin de la croix

« Ce que vous ferez au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le ferez » (Mat. 25, 40)  

Matthieu (15, 21-28) : Le pain des enfants

8 août, 2018

En ce temps-là, Jésus se retira dans la région de Tyr et de Sidon. Voici qu’une Cananéenne, venue de ces territoires, disait en criant : « Prends pitié de moi, Seigneur, fils de David ! Ma fille est tourmentée par un démon. » Mais il ne lui répondit pas un mot. Les disciples s’approchèrent pour lui demander : « Renvoie-la, car elle nous poursuit de ses cris ! » Jésus répondit : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. » Mais elle vint se prosterner devant lui en disant : « Seigneur, viens à mon secours ! » Il répondit : « Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. » Elle reprit : « Oui, Seigneur ; mais justement, les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. » Jésus répondit : « Femme, grande est ta foi, que tout se passe pour toi comme tu le veux ! » Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.

 **

prends pitié seigneur

Comme la fille de la cananéenne

nous  nous sommes tous malades

Tous nous avons faim

nous avons besoin du pain de vie

Seigneur donnes nous toujours de ce pain là  (Jn 6 ?34)

**

La foi

Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël.

Pour manger de ce pain il faut avoir la foi des enfants d’Israel

la foi de Jacob qui a lutté toute une nuit  pour connaître le nom de Dieu

 

le-pain-des-enfants

Le pain des petits

avoir humilité et la confiance

de la femme de Canaan

qui ne se vexe pas  

Elle implore

Elle insiste comme un enfant capricieux

qui tape du pieds  

pour avoir le pain des petits

**

Elle est comme un enfant

elle aura le pain des enfants

et plus que des miettes 

**

Le pain de vie

C’est la Parole qui donne un sens à notre vie

C’est le Verbe fait chair qui meurt pour nous sur la croix

l’hostie qui nous est offerte cahaque jour à la messe

le pain du partage entre freres

ce ne sont pas des miettes

**

Mieux que le trésor caché dans un champs ou que la plus belle perle du monde (Mtt 13,44)

Matthieu(14,22-36) :La marche sur les eaux

7 août, 2018

Jésus avait nourri la foule dans le désert. Aussitôt il obligea les disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l’autre rive, pendant qu’il renverrait les foules. Quand il les eut renvoyées, il gravit la montagne, à l’écart, pour prier. Le soir venu, il était là, seul. La barque était déjà à une bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent était contraire.Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer. En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés. Ils dirent : « C’est un fantôme. » Pris de peur, ils se mirent à crier. Mais aussitôt Jésus leur parla : « Confiance ! c’est moi ; n’ayez plus peur ! » Pierre prit alors la parole : « Seigneur, si c’est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux. » Jésus lui dit : « Viens ! » Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. Mais, voyant la force du vent, il eut peur et, comme il commençait à enfoncer, il cria : « Seigneur, sauve-moi ! » Aussitôt, Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? » Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba. Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent : « Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! »Après la traversée, ils abordèrent à Génésareth. Les gens de cet endroit reconnurent Jésus ; ils firent avertir toute la région, et on lui amena tous les malades. Ils le suppliaient de leur laisser seulement toucher la frange de son manteau, et tous ceux qui le faisaient furent sauvés.

**

La nuit

le vent était contraire

On est dans les ténèbres

on manque de souffle

on avance pas

on progresse pas

on évolue pas

quel ennui !

« metro dodo boulot »

une vie sans idéal

une vie sans amour

 

marche-sur-les-eaux

Le fantôme

c’est un fantôme   

Jésus  est devenu pour nous comme un fantôme

pas vraiment un frère

pas vraiment un ami à qui on se confie dans la prière

comme lui le faisait Jésus chaque matin dans la montagne

il gravit la montagne, à l’écart, pour prier.

**

Pas vraiment un berger qui nous guide

Pas vraiment un sauveur qui nous jsutifie

Un homme du passé

pas vraiment là

**

Jésus était toujours  avec son père

les disciples, cette fois là; étaient seul dans la nuit

**

Comme Pierre on doute  

«  Seigneur si tu es là , prouves le moi 

Seigneur ordonne moi de venir à toi

**

Viens !

Pourtant Jésus  nous fait signe chaque jour

sachons reconnaître ces signes  

un proche qui nous dit une parole aimable

un collègue qui nous aide

un train qui arrive à l’heure

un événement heureux ou malheureux

un lecture

sachons rendre grace

sachons prier

celui qui est toujours présent

 **

Jésus n’est pas un fantôme

Il est là !

En chaque instant

il nous appelle

ce sont les petits,.les enfants qui y croient

merci père car tu as revélé cela aux tout-petits (Mtt 11,25)  

**

Seigneur sauve moi

Pierre doute !

On doute !

**

jésus étendit la main

Il nous fortifie

Il donne un sens à notre vie

il nous fait aller de l’avant  

oui vraiment c’est le fils de Dieu  

Matthieu (14, 1-12) :La tête de Jean Baptiste

4 août, 2018

En ce temps-là, Hérode, qui était au pouvoir en Galilée, apprit la renommée de Jésus et dit à ses serviteurs : « Celui-là, c’est Jean le Baptiste, il est ressuscité d’entre les morts, et voilà pourquoi des miracles se réalisent par lui. » Car Hérode avait fait arrêter Jean, l’avait fait enchaîner et mettre en prison. C’était à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe. En effet, Jean lui avait dit : « Tu n’as pas le droit de l’avoir pour femme. » Hérode cherchait à le faire mourir, mais il eut peur de la foule qui le tenait pour un prophète.Lorsque arriva l’anniversaire d’Hérode, la fille d’Hérodiade dansa au milieu des convives, et elle plut à Hérode. Alors il s’engagea par serment à lui donner ce qu’elle demanderait. Poussée par sa mère, elle dit : « Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean le Baptiste. » Le roi fut contrarié ; mais à cause de son serment et des convives, il commanda de la lui donner. Il envoya décapiter Jean dans la prison. La tête de celui-ci fut apportée sur un plat et donnée à la jeune fille, qui l’apporta à sa mère. Les disciples de Jean arrivèrent pour prendre son corps, qu’ils ensevelirent ; puis ils allèrent l’annoncer à Jésus.

**

Qui a perdu la tête ?

Hérode qui doute ?

Hérodiade qui respire la haine ?

Salomé ,qui se croit éternelle ,qui se permet tout parce qu’elle est jeune et belle ? 

tout cela est le reflet de ce monde qui nous entoure

qui existe toujours 

**

Qui a perdu la tête ?

Certainement pas Jean Baptiste !

Jean « la donne à couper » pour proclamer sa foi 

face à un roi faible, qui cherche et qui doute

il  est fort ,il est serein grâce à se foi

 

La-tête-de-Jean-baptiste

Une offrande

La tête de Jean n’est pas perdue

elle est offerte

c’est pour la 2é fois  l’offrande annoncée par le prophète au bord du Jourdain

Voici l’agneau de Dieu

**

C’est le dernier signe prophétique de Jean

« J’offre ma tête ! Jésus offrira son corps »

Vous faites le mal.. ,vous vous perdez , jésus vous pardonnera ,il vous sauvera

 **

La tête de Jean Baptiste est offerte sur un plat

comme on offre chaque jour, l’hostie ,au cours de la messe

**

A Hérode qui doute  

à Hérodiade ,la méchante  

à Salomé ,la frivole

Jean Baptiste annonce en offrant sa tête

la miséricorde de Jésus

je se suis pas venu pour juger mais pour sauver

**

En Hebreu  Jo-hanne veut dire » Dieu est miséricorde »  

 Quelle bonne nouvelle

On respire !

 

1 aout : Saint Alphonse de Liguori et la parabole du trésor caché (Matt.13,44-46)

1 août, 2018

En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Le royaume des Cieux est comparable à un trésor caché dans un champ ; l’homme qui l’a découvert le cache de nouveau. Dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ.Ou encore : Le royaume des Cieux est comparable à un négociant qui recherche des perles fines. Ayant trouvé une perle de grande valeur, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète la perle. »

**

Qu’est ce qui est pire que tout ?

C’est l’ivraie qui envahit les champs

les œuvres de la chair qui polluent notre vie

On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions, envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables(Gal 5,20)

Cliquez ICI

 

le-trésor-ceché

 

Qu’est ce qui vaut plus que tout l’or du monde ?

Ce sont les fruits de l’Esprit 

amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi (Gal 5,23)

**

C’est la paix ,la joie de Marie

quand le jour de l’annonciation

l’esprit saint la couvrit de son ombre

**

C’est le bonheur  promis sur la montagne des Béatitudes

heureux  les pauvres ,les doux ,les pacifiques

Cela vaut plus qu’un trésor caché dans un champ ou à la plus belle des perles du monde

**

Alphonse de Liguori

fondateur des rédemptoristes  

réputé pour être un moraliste parfois exigeant

était en fait  « le théologien de la miséricorde »

« Saint Alphonse ne cessait de dire que les prêtres sont un signe visible de la miséricorde infinie de Dieu, qui pardonne et éclaire le pécheur afin qu’il se convertisse et change de vie.(Benoit XVI)

 Cliquez ICI

31 Juillet : Saint Ignace de Loyola et la parabole de l’Ivraie (Mtt.13,24-30)

31 juillet, 2018

 « Il en va du Royaume des cieux comme d’un homme qui a semé du bon grain dans son champ. Pendant que les gens dormaient, son ennemi est venu ; par-dessus, il a semé de l’ivraie en plein milieu du blé et il s’en est allé. Quand l’herbe eut poussé et produit l’épi, alors apparut aussi l’ivraie. Les serviteurs du maître de maison vinrent lui dire : “Seigneur, n’est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D’où vient donc qu’il s’y trouve  “Non, dit-il, de peur qu’en ramassant l’ivraie vous ne déraciniez le blé avec elle. Laissez l’un et l’autre croître ensemble jusqu’à la moisson, et au temps de la moisson je dirai aux moissonneurs : Ramassez d’abord l’ivraie et liez-la en bottes pour la brûler ; quant au blé, recueillez-le dans mon grenier.” » (Mtt.13,24-30)

l'Ivraie 

L’ivraie

C’est  quoi cet ivraie ?

C’est le mal dans le monde

le mal en nous

les œuvres du diable que  st Paul appelle « les œuvres charnelles »

On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions, envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables(Gal 5,20)

**

Ces œuvres polluent nos vies  

s’infiltrent dans la, société ,,nos communautés

au travail, en famille  

d’ou la souffrances et les pleurs

Que mes yeux ruissellent de larmes nuit et jour, sans s’arrêter ! Elle est blessée d’une grande blessure, la vierge, la fille de mon peuple, meurtrie d’une plaie profonde. Si je sors dans la campagne, voici les victimes de l’épée ; si j’entre dans la ville, voici les souffrants de la faim. Même le prophète, même le prêtre parcourent le pays sans comprendre.(Jérémie 14, 17-22)

**

Saint Ignace

Saint Ignace est célèbre pour avoir lutter contre le protestantisme naissant

et maintenant ,les Jésuites nous proposent leurs célèbres « exercices spirituels »

pour purifier nos âmes

de tout mal

**

S’asseoir  

méditer  

lire les évangiles

changer de vie

A  quoi sert de gagner l’univers si c’est pour perdre son âme (Mtt16,26)

**

Le jugement

Nous serons vraiment  purifiés

justifiés

qu’ à la fin des temps

par la mort sur la croix de Jésus notre seul sauveur

**

Alors ! l’ivraie sera brulé

Alors ! Le mal sera vaincu

Alors !nous serons comblés des fruits de l’esprit

 amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi (Gal 5,23)

Matthieu (13, 31-35) : La graine de moutarde et le levain

30 juillet, 2018

En ce temps-là, Jésus proposa aux foules une autre parabole : « Le royaume des Cieux est comparable à une graine de moutarde qu’un homme a prise et qu’il a semée dans son champ. C’est la plus petite de toutes les semences, mais, quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes potagères et devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel viennent et font leurs nids dans ses branches. » Il leur dit une autre parabole : « Le royaume des Cieux est comparable au levain qu’une femme a pris et qu’elle a enfoui dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. »

**

La graine  de moutarde

« Bienheureux les pauvres

Bien sûr ! Nous sommes petits

Bien sûr ! Nous pouvons rien faire sans la force de l’Esprit Saint

Il faut le reconnaître !

Seul l’Esprit Saint est fécond  

Seul l’Esprit Saint illumine les cœurs  

**

Ce sont donc les petits qui se savent impuissants

et qui s’en remettent totalement à l’Esprit saint  

ce sont ceux là

qui seront féconds

« par l’opération du Saint Esprit

**

Ce ne fut que le jour de la pentecôte

que les « petits apôtres »

les »petits » pécheurs de le Galilée

si lents à comprendre

qui avaient fui le vendredi saint  

qui étaient dépassés par la grandeur de leur vocation

ont  reçu la force de l’Esprit 

**

C’est alors seulement que « l’arbre »  s’est mis à grandir

ce jour là , ils baptisèrent   3000 hommes

 

Le-levain

La femme

Elle représente  tantôt Marie

tantôt l’eglise

 Cliquez ICI

**

Le levain

Le levain de Marie  est sa foi ,son humilité et son amour

Je suis la servante du Seigneur  ….Qu’il me soit fait selon votre parole,

parce que Marie  est « pleine de grâce »  nous sommes inondés de grâces

et l’Esprit Saint nous recouvre de son ombre

**

Le levain de l’église

ce sont les sacrements

la vie  commune des frères et sœurs qui ont la même foi, le même amour ,la même espérance

quel levain !

Quelle force !

**

Lors de son audience du 21 mai 2018  le pape François déclare que  « L’Eglise est féminine » 

l’important est que l’Eglise soit femme, qu’elle ait cette attitude d’épouse et de mère».. Si nous oublions cela, c’est une Eglise masculine  et elle devient malheureusement une Eglise de vieux garçons, qui vivent dans cet isolement, incapables d’amour, incapables de fécondité». Donc, «sans la femme, l’Eglise ne va pas de l’avant, parce qu’elle est femme, et cette attitude de femme lui vient de Marie, parce que Jésus a voulu ainsi».

Laissons l’Esprit Saint nous féconder, nous et l’Eglise, afin de devenir nous aussi mères des autres, avec des attitudes de tendresse, de douceur, d’humilité.

17è dimanche ordinaire (B) :Un monde en ‘communion’

29 juillet, 2018

« J’ai fait un rêve » :  Un monde uni,Un monde réconcilié,Un monde d’amour…Tous frères et sœurs ,Tous  enfants d’un même père « Notre Père »  

**

Lecture 1 :  Tous mangeront (2 R 4, 42-44)

En ces jours-là, ..apporta à Élisée, l’homme de Dieu, vingt pains d’orge et du grain frais dans un sac.Élisée dit alors : « Donne-le à tous ces gens pour qu’ils mangent. »     Son serviteur répondit : « Comment donner cela à cent personnes ? »Élisée reprit : « Donne-le à tous ces gens pour qu’ils mangent, car ainsi parle le Seigneur : ‘On mangera, et il en restera.’ »     Alors, il le leur donna, ils mangèrent, et il en resta, selon la parole du Seigneur.

Manger tous ensemble en abondance 

Quel rêve !

Une telle communion

Une  telle union !

Tu ouvres la main, Seigneur : nous voici rassasiés. ..Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce  et que tes fidèles te bénissent ! (Ps 144, 16

**

Lecture 2 (Ep 4, 1-6) : Un seul Corps

je vous exhorte à vous conduire d’une manière digne de votre vocation :  ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. 
..Un seul Corps et un seul Esprit… un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, 

 

17è-dimancje

Evangile :(Jn 6, 1-15) Le repas de communion

La Pâque, la fête des Juifs, était proche. Jésus leva les yeux et vit qu’une foule nombreuse venait à lui. Il dit à Philippe : « Où pourrions-nous acheter du pain  pour qu’ils aient à manger ? »     Il disait cela pour le mettre à l’épreuve, car il savait bien, lui, ce qu’il allait faire. ..    Philippe lui répondit : « Le salaire de deux cents journées ne suffirait pas pour que chacun reçoive un peu de pain. »     Un de ses disciples, André, le frère de Simon-Pierre, lui dit : « Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge  et deux poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! »  Jésus dit : « Faites asseoir les gens. » Il y avait beaucoup d’herbe à cet endroit. Ils s’assirent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes.  Alors Jésus prit les pains  et, après avoir rendu grâce, il les distribua aux convives ; il leur donna aussi du poisson, autant qu’ils en voulaient.  Quand ils eurent mangé à leur faim, il dit à ses disciples : « Rassemblez les morceaux en surplus, pour que rien ne se perde. »     Ils les rassemblèrent, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux des cinq pains d’orge, restés en surplus pour ceux qui prenaient cette nourriture.

** 

Pâque, la fête des Juifs, était proche

Pâque,c’est la fête de la délivrance

Les hébreux ,ce jour là, avaient quitté en foule l’Egypte

où ils étaient esclaves

en espérant  trouver la paix et des jours meilleurs

**

Plusieurs siècles sont passés

et Jésus ,du haut de la montagne voit encore cette foule toujours aussi désemparée

à la recherche d’un sauveur , d’un guide , d’un berger qui pourrait les réunir

une foule affamée  de justice et de paix

**

Plusieurs siècles encore et c’est maintenant au XXIé s

les hommes voudraient tant la paix

la fraternité

l’union universelle

**

Jésus dit : « Faites asseoir les gens.

Enfin ! Manger le même pain ensemble … en « Co-pains »

assis les uns à côté des autres 

**

Enfin !l’union !

la communion

Asseyons nous donc

apprenons à nous connaître

respectons nous

Parlons et faisons la paix !

**

Les 5 pains ,les 2 poissons 

Mais est ce possible ?

André et Philippe étaient bien disposés

mais  que pouvaient ils faire ?

**

Nous avons besoin de Dieu mais on le rejette 

Nous avons besoin d’y croire

nous avons besoin de la foi

nous avons besoin de la nourriture céleste

le pain de la parole de Dieu

**

Nous avons besoin  des  5 pains  de la nouvelle alliance

(5 était le chiffre du pentateuque ,les livre de la loi )

nous avons besoin des 2 poissons  

ce sont les 2 seuls commandements qui nous restent

«  aimer Dieu, aimer  nos fréres »

Ils les rassemblèrent, et ils remplirent douze paniers   avec les morceaux des cinq pains d’orge, 

**

Tout cela Jésus nous le peose encore

et au cours de son dernier repas  avec les siens Jésus renouvelle ce désir  

Qu’ils soient Un !

assis ensemble ,mangeant le même pain

12345...28