Archive pour la catégorie 'Evangile de MATTHIEU'

Respecter les traditions, les rites,les coutumes,la pureté ou respecter l’Homme

8 août, 2009

D’innombrables fois les pharisiens reprochent à Jésus de ne pas respecter la tradition et les coutumes des anciens, concernant le sabbat, la pureté, le rites liturgiques ,les lois ajoutés au cours des siècles par les prêtres

De même depuis 21 siècles, des interdits, des règlements, des décrets conciliaires se sont accumulés au point peut être d’oublier l’essentiel, à savoir  l’évangile et son commandement principal « respectez vous les uns les autres ,aimez vous les uns les autres

**

Les pharisiens disent donc à Jésus   

Mtt 15,2         Pourquoi tes disciples transgressent  ils la tradition des anciens ?

Et Jésus de répondre en citant le prophète Isaïe 

Mtt 15,9        Les doctrines qu’ils enseignent ne sont que préceptes humains

Les Pharisiens sont des aveugles

Mtt 15,20      Manger sans se laver les mains ne rend pas l’homme impur

**

Jésus semble avoir frôlé la vulgarité dans sa réponse en parlant des aliments impurs, puisque les pharisiens sont choqués

Mtt 15,17      Ce qui pénètre par la bouche …. S’évacue aux lieux d’aisance

Mais les disciples ne comprennent pas davantage puisque Pierre demande une explication

Il ne semblera pas la comprendre davantage car beaucoup plus tard dans les actes des apôtres il est dit qu’il se pose encore des questions sur la pureté des aliments.

Au cours d’une vision, il voit une grande nappe

Act 10,12     Sur la nappe il y avait  tous les quadrupèdes et des reptiles

Et Pierre entendit une voix qui disait « Allons Pierre ! Mange »

Pierre refuse et la voix reprend

Act 10,16     Ce que Dieu a purifié, toi ne le dis pas souillé 

A la suite de cette vision Pierre accepte enfin de manger avec un païen Corneille

La Cananéenne .Le silence de Dieu .Combien de prières sont restées sans réponses ?Mtt 15,21

8 août, 2009

Rejeté par les habitants de Nazareth, son propre village, prenant des distances vis-à-vis de son maître Jean Baptiste, Jésus s’éloigne maintenant de son pays  pour se rendre à Tyr et Sidon, las de discuter avec les pharisiens sur les traditions des anciens

Ce sera pour lui l’occasion d’accueillir au sein de sa nouvelle famille, dans sa nouvelle église, des gens de tous les pays

**

IL est vraiment plus facile de dialoguer  avec des personnes sans préjugés comme le centurion de Capharnaüm .

Mais quand une cananéenne vient lui demander de guérir sa fille, il garde le silence 

**

Le silence 

Pourquoi ce silence ?

Combien de prières au cours des siècles sont restés sans réponses ? .Dieu est silence !

Les disciples étonnés réagissent et disent   

Mtt15,23 Fais lui grâce 

Cependant Jésus reprend la parole 

Mtt 15,24 Je suis envoyé que pour les brebis perdues d’Israel

Et pire ,il ajoute

Mtt 15,27 il n’est pas bien de prendre  la nourriture des enfants pour la donner aux chiens  

Ces dernières réflexions après le silence de Jésus, cela fait beaucoup !

Et nos contemporains réagissent mal devant le silence de Dieu face à la misère des hommes

Le  « Fais lui grâce » des disciples   

Mais justement, si Jésus est si dur, c’est peut être pour provoquer ses disciples et les pousser à faire quelquechose

Les disciples doivent s’ouvrir au monde et accepter même des « paiennes » au sein de leur communauté 

Non! les disciples ne doivent pas se cantonner dans leur petit monde,pour ne pas être  importunés par les problèmes du monde

Une église qui ne s’engagerait pas, pour se mettre au service d’une humanité malade, n’est  pas l’église du Christ ! 

**

Comment réagit la cananéenne ?

Elle est en ébullition, folle de désir, d’un espoir fou

Elle en veut ! S’accroche, s’obstine, elle s’humilie, se met à genoux 

On est loin de l’assurance et  de l’arrogance des pharisiens

Pour découvrir la miséricorde de Dieu, il faut cette humilité, cette obstination et cette foi qui transporte les montagnes

Deuxième multiplication : Voilà 3 jours qu’ils me suivent ! Mtt. 15,32

8 août, 2009

Matthieu nous donne un deuxième récit de la multiplication des pains, .Mathieu veut sans doute en tirer un deuxième enseignement

Il n’est plus question de désert mais il est dit que la foule est là depuis 3jours

Or quelques versets plus tard, il commence à nous parler par 3 fois de la mort et de la résurrection de jésus

**

Mtt 15,22    Voilà déjà 3 jours qu’ils restent auprès de moi  

On pense aussitôt aux 3 jours qui séparent la mort et la résurrection du christ

Mtt 15,23    Ils pourraient défaillir en route

Cette fois ci on pense aux disciples qui pendant 3 jours ont peut être douter de leur foi

Mathieu en parlant des 3 jours veut peut être rappeler que l’institution de l’eucharistie  eut lieu en fait le jeudi saint

Et que la messe est aussi une commémoration de la mort et la résurrection du Christ

**

Mtt 15,34     Il y a 7 pains et quelques petits poissons

Pourquoi 7 et non 5 ? Pourquoi toutes ces petites nuances ?

**

Cette fois ci, c’est Jésus qui dit à la foule de s’asseoir et non plus les disciples .Donc Matthieu insiste moins sur la participation des disciples   

 

Les pharisiens demandent un signe:le signe consiste à rassembler une foule en liesse Mtt 16,1

8 août, 2009

Quelle différence entre cette exigence des Pharisiens et la supplique de la cananéenne.

Celle-ci mourait de désir. Les pharisiens veulent une preuve

D’un côté, une froide démarche intellectuelle, de l’autre la fougue du désir

**

Une nouvelle interprétation du miracle des pains : Jésus veut unir 

Curieux !

Jésus vient de faire la multiplication des pains et les Pharisiens lui demandent un miracle !

A croire que ce miracle  n’était pas si spectaculaire que cela !

A  croire que le miracle était autre chose qu’une multiplication des pains

A croire que le véritable miracle consistait à rassembler une foule en liesse.

Mais ce miracle là, les pharisiens ne l’ont pas vu

Ils n’ont pas vu que jésus rassemblait autour de lui une nouvelle famille

Peu importe les preuves !

Importe ,la volonté de former une nouvelle communauté unie ! 

Les pharisiens divisent 

Les pharisiens scrutent le ciel et les écritures  mais ils sont à côté de la vie .Ils divisent avec leur discussions

Jésus réunit les foules  

Il renouvellera le signe de Jonas sorti du poisson après 3 jours 

C’est le kérygme : la mort et la résurrection de Jésus, 3 jours plus tard

Jésus fait revivre des foules en détresse

Les Pharisiens tuent la ferveur de ceux qui suivent Jésus, par leur rigueur, leur raisonnement, leur scepticisme

Mtt 16,1 Ils ne cherchent qu’à tendre des pièges

D’où La froideur de Jésus

Mtt 16, Il les laissa et partit

Comme pour dire : C’est  pas la peine de discuter avec ces gens là 

Le levain des pharisiens, la multiplication des pains et la primauté de Pierre Mtt 16,11-18

8 août, 2009

Mtt 16,11 Je ne vous parle pas de pain, mais du levain des pharisiens

Jésus le dit à ses disciples qui n’ont pas mieux compris le miracle des pains que les pharisiens

**

Le miracle des pains  peu importe !

Jésus ne parle pas de pain, mais de rassemblement 

Devenir Co-Pain : former une communauté, une nouvelle alliance, une église, mais pas celle des pharisiens   

**

Le levain du pharisien c’est l’ancienne alliance, celle de Moïse

Celle du peuple qui dans le désert mangeait de la manne …mais ils sont tous morts

Le miracle des pains, c’est la mise en marche d’une foule qui va former la future église

**

A la tête de cette église se trouvera Pierre    

Mtt 16,18   Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirais mon église

**

Cette église devra d’abord annoncer la mort et la résurrection

D’où les 3 annonces successives de la passion du Christ

**

Mai il se trouve cette phrase terrible

Mtt 18,18 tout ce que vous lierez sur la terre sera tenu au ciel pour lier

Les protestants contestent l’historicité et  l’interprétation de ce verset

Il serait question non de pardonner ou de ne pas pardonner un individu  mais de régler un conflit au sein de l’église

**

Sinon Quelle responsabilité !

Le pape pourrait condamner l’humanité .Le pape aurait le même pouvoir que le juge de la fin des temps

Non !impossible ! Dieu ne peut donner un tel pouvoir à un homme

Si encore c’est pour pardonner, on accepterait , mais non pour condamner

Or que de condamnations !  

Plan sur les 3 annonces de la passion selon Mtt 16,21 à 20,34

8 août, 2009

Doucement Jésus  commence  à annoncer le kérygme  à savoir sa mort et sa résurrection

 

Mtt 16,21  Première annonce de la passion

 1  Pierre refuse     Porte sa croix

3   Transfiguration qui est le christ 

4   Jésus guérit celui que les disciples n’ont pu guérir

 

Mtt 17,22  Deuxième annonce de la passion

1   Pierre     paie l’impôt du temple

2 Qui est le plus grand  un enfant          

3   vie en église : éviter le scandale  et savoir pardonner 

3    le divorce, la richesse

4    les ouvriers envoyés à la vigne : les premiers seront les derniers

 

Mtt 20,17     Troisième annonce de la passion

1   Les fils de Zébédée veulent les premières places

2   les chefs doivent servir

3   l’aveugle de Jéricho 

La nouvelle église selon Matthieu 18 : Se convertir, accueillir les petits,ne pas scandaliser

8 août, 2009

Le chapitre 18 de saint Matthieu est un discours sur l’église

Il ne s’agit donc  pas ici de conseils moraux pour un individu .

IL s’agit de la vie en  communauté.   

**

 Matthieu ,quand il rédige son évangile,s’adresse à des communautés toutes neuves de l’église primitive Or, on sait comment certaines communautés, comme celle de Corinthe décrite par saint Paul , pouvaient être turbulentes et indociles 

**

1)    D’où la première consigne : Se convertir

Mtt 18,3 Si vous ne retournez pas à l’état des enfants vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux  

Il faut devenir comme un enfant

Ne pas chercher la première place, ne pas s’imposer ,s’écouter 

**

2) L’accueil   

Mtt 18 ,5 Quiconque accueille un petit enfant en mon nom c’est moi qu’il accueille

Savoir accueillir  

Etre attentif en particulier à bien recevoir ceux qui ailleurs ne comptent  pas : Les petits, les enfants, les méprisés 

Déjà dans l’épître de Saint Jacques, celui ci faisait remarquer que l’on méprisait bien souvent le pauvre

Au contraire jésus accueille d’abord les petits les enfants

**

3)le scandale

Mtt 18,7 malheur à l’homme par qui le scandale arrive !

Mais attention de ne pas scandaliser ensuite ceux que nous recevons au sein de la communauté 

Dans le langage courant,  un scandale est quelque chose qui nous choque

On s’écrit alors  « Cela est scandaleux , cela me dégoûte ,cela est honteux ! » 

Mais le sens primitif  du mot scandale est  différent

Le scandale c’est ce qui nous entraîne à  la chute ,c’est ce qui nous fait tomber

le sandale consiste donc  à entraîner les autres à faire le mal ,ou a donner un esneignement erroné ,

**

4) La brebis délaissée

Il se peut alors qu’une brebis qui se sente mal accueillie ,méprisée , ou qui ne comprend pas la doctrine enseignée s’éloigne du troupeau

Dans cette parabole il est question du berger et non de la brebis

Il n’est donc pas question, comme dans les autres évangiles d’une brebis qui quitte le troupeau de par sa faute , mais du pasteur qui n’ a pas fait attention aux plus faibles, dans l’optique du discours sur l’église

Si non seulement les responsables de la communauté, mais la communauté elle même n’a pas été accueillante, un prosélyte peut s’éloigner .A la communauté alors de s’interroger .n’est elle pas elle-même coupable de cet éloignement ?

La nouvelle église selon Matthieu :le respect de tous et surtout de ceux qui sont en marge de l’église

8 août, 2009

Dans la première partie du discours sur l’église dans le chapitre 18 de saint Matthieu, il est  question de l’accueil dans l’église

La 2é partie  aborde le problème de la correction fraternelle au sein de la communauté quand se présente un conflit doctrinal ou disciplinaire  

La correction  fraternelle 

Trop longtemps la compréhension de ces versets  a été  obscurcie  car on les interprétait en pensant à la confession individuelle pratiquée par l’église

En fait Matthieu, encore une fois, s’adresse aux jeunes communautés de l’église primitive qui s’organisaient vers les années 80

Comment réagir  ,dans l’esprit de l’evangile, quand un conflit se présentait au sein de la communauté ?

**

1)  discussion 

Mtt 18,15   Si ton frère vient à pécher va le trouver et reprends le seul à seul 

Il faut d’abord discuter en frère , ne pas condamner ,ne pas faire de scandale ,rester patient 

Comme on est loin de rigueur de la synagogue ou d’un magistère autoritaire qui condamne souvent sans discussion préalable

Que de délicatesse dans les démarches pour ne pas vexer ,rebuter !

**;

Il faut se parler seul à seul en frère ,et pas de suite organiser des débats publics au risque de scandaliser ou de perturber davantage 

Seul à seul pour essayer soi-même de comprendre

Avec patience, et non avec autorité au risque de rompre tout dialogue 

Avec un vrai respect pour la personne qui se trouve en litige

**

Mtt 18 ,17 Sinon qu’il soit comme le païen ou le publicain !

Ce verset semble plus sévère

Mais il n’y  a pas un rejet définitif. Il n’y a pas d’excommunication

Le récalcitrant est seulement considéré comme un païen  ,mais il n’est pas dit qu’il est rejeté.

Au contraire Pierre en tant que chef de communauté demande par la suite combien de fois il faut pardonner  et jésus de répondre    70 fois 7 fois

**

Il se dégage de tout ce discours un très grand  respect pour chaque individu

Le respect  de celui qui pense différemment, de celui qui se trouve  dans les marges  

**

Mtt 18,18 tout ce que vous lierez sur la terre sera tenu au ciel pour lier

Les protestants contestent l’historicité et  l’interprétation de ce verset

Il serait question non de pardonner ou de ne pas pardonner un individu  mais de régler un conflit au sein de l’église .

Il ne serait pas question de la confession individuelle telle qu’elle est pratiquée  par l’eglise actuelle

2)  Prier ensemble 

Et pour mieux se réconcilier,  rien de tel que de prier ensemble 

Mtt 18,20 « que deux ou trois soient réunis en mon nom, je suis là au  milieu d’eux 

Ne s’agit il pas des mêmes deux ou trois  qui se réunissaient  pour discuter avec leur  frère en conflit ?

**

3) La parabole  du débiteur impitoyable qui clôt ce discours se trouve que dans l’évangile de Matthieu

Un serviteur est insolvable Le roi, tel un père miséricordieux lui remet toute sa dette, mais le débiteur à son tour ne remet pas la petite dette qu’on lui devait 

N’est ce pas à la fin de ce discours sur l’église,  la constatation du scandale crée par une église qui ne connaissant pas la miséricorde, éloigne les brebis qui sont attirés par le message évangélique  

Evangile de Mathieu : Le sermon sur la montagne

14 juillet, 2009

Mtt 5,1 à 8, 1 Mathieu était douanier ou inspecteur des impôts

Mais il a une âme d’enseignant et les manies d’un archiviste qui aime bien  classer ses documents

C’est ainsi  que dans son évangile, il rassemble les paroles de jésus par thème, en 5 grands discours 

Luc préfère replacer les paroles de jésus dans leur contexte

**

Ce sermon de la montagne contient  

1  Les Béatitudes : Heureux les pauvres en esprit, Heureux les doux …. 

2  La nouvelle loi : Respecter l’Homme  

3  La discrétion dans la pratique religieuse : Prier, jeûner, donner l’aumône sans ostentation

4  Une invitation à la confiance .Ne pas s’inquiéter, le père est avec nous

5  Ne pas juger : Une autre façon de respecter l’Homme

6  Garder sa liberté .Ne pas suivre la foule ni les faux prophètes

**

Et de conclure

Mtt 7,24    Quiconque écoute ces paroles et les met en pratique peut se comparer à un homme avisé qui a bâti sa maison sur le roc.


Les Béatitudes:Courage vous les pauvres. Mtt 5,3

14 juillet, 2009

Les béatitudes proclamées au début du sermon sur la montagne sont universellement connues

Mtt 5,3 Heureux les pauvres en esprit, heureux les doux, heureux ceux qui pleurent, heureux ceux qui ont faim

Heureux les miséricordieux, heureux les artisans de paix

Jésus appelle à lui tous les pauvres les petits, les humiliés

**

Jésus a proclamé ces béatitudes en araméen. Puis elles ont été traduites en grec

Or Chouraqui, ancien maire de Jérusalem, connaissant bien l’araméen ne trouve pas dans cette langue, l’équivalent de « Heureux ».

Il pense que Jésus a plutôt dit : « Courage ! Vous les pauvres, Courage ! Vous qui pleurez, Courage ! Vous qui avez faim

C’est ce que Jésus ne cesse de dire à ceux qui souffrent, tout au long de sa vie publique

Allons ! Lève  toi ! Marche

C’est une invitation permanente à aller de l’avant, à « espérer contre toute espérance », à ne jamais se décourager

**

On peut remarquer qu’il n’est pas question de culte et des coutumes à suivre .Jésus n’ a pas dit

Heureux vous les pratiquants ! Heureux  vous qui respectez le sabbat ! , Heureux vous qui priez au temple !

Jésus est venu nous sauver nous libérer nous rendre l’espoir

1...2122232425