Archive pour la catégorie 'Evangile de MATTHIEU'

La parabole du filet :S’asseoir et choisir ,dés maintenant :Matt. (13, 47-53)

28 juillet, 2016

En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Le royaume des Cieux est encore comparable à un filet que l’on jette dans la mer, et qui ramène toutes sortes de poissons. Quand il est plein, on le tire sur le rivage, on s’assied, on ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien. Ainsi en sera-t-il à la fin du monde : les anges sortiront pour séparer les méchants du milieu des justes et les jetteront dans la fournaise : là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »« Avez-vous compris tout cela ? » Ils lui répondent : « Oui. » Jésus ajouta : « C’est pourquoi tout scribe devenu disciple du royaume des Cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien.

 

 

Le royaume des Cieux est encore comparable à un filet que l’on jette dans la mer, et qui ramène toutes sortes de poissons

Le royaume des cieux ce n’est pas pour demain

c’est pour maintenant  

 **

 Quand il est plein, on le tire sur le rivage, on s’assied, on ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien

Dés maintenant il faut s’asseoir pour choisir

entre l’amour et la haine

entre la vie et la mort  

**

Assis

Sur la montagne des béatitudes

Jésus s’est assis pour faire le tri

« on vous a dit….moi je vous dis »

Choisir : la loi ou l’amour

Choisir : être des esclaves ou des fils de Dieu

 

Choisir

Lors de la multiplication des pains

les disciples voulaient renvoyer la foule

mais Jésus les  fit asseoir pour partager le pain   

Choisir : Se séparer ou partager

**

A cours de la cène c’est encore tous assis

que les apôtres entendirent des parole ineffables sur l’amour ,la croix le don de soi

Choisir entre l’amour ,le pardon  ou la haine   

 là où il y aura des pleurs et des grincements de dents

**

C’est pourquoi tout scribe devenu disciple du royaume des Cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien. »

A nous maintenant de nous  asseoir

pour méditer

pour prier  

pour trier  

**

C’est ainsi que les scribes doivent s’asseoir pour choisir entre  la loi ou l’amour

les théologiens entre les dogmes ou l’évangile

les riches entre l’égoïsme ou la justice…

pour plus de paix

dés maintenant

et c’est urgent   

 

25 Juillet : Fête de saint Jacques (Matt. 20, 20-28)

25 juillet, 2016

En ce temps-là, la mère de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, s’approcha de Jésus avec ses fils Jacques et Jean, et elle se prosterna pour lui faire une demande. Jésus lui dit : « Que veux-tu ? » Elle répondit : « Ordonne que mes deux fils que voici siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume. » Jésus répondit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ? » Ils lui disent : « Nous le pouvons. » Il leur dit : « Ma coupe, vous la boirez ; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé par mon Père. »Les dix autres, qui avaient entendu, s’indignèrent contre les deux frères. Jésus les appela et dit : « Vous le savez : les chefs des nations les commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir. Parmi vous, il ne devra pas en être ainsi : celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur ; et celui qui veut être parmi vous le premier sera votre esclave. Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

 **

 

Par trois fois dans cet évangile  il est question  d’amour

 La mère des Zébédée

En ce temps-là, la mère de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, s’approcha de Jésus avec ses fils Jacques et Jean, et elle se prosterna pour lui faire une demande. Jésus lui dit : « Que veux-tu ? » Elle répondit : « Ordonne que mes deux fils que voici siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume. »

Que veut  la mère ?

Que du bonheur pour ses enfants !

**

Or le véritable bonheur est d’être uni à Dieu  

La mère des Zébédée ne cherche pas à dominer  

mais elle veut que ses enfants soient proches de Dieu

N’est-ce pas un désir légitime ?

N’est ce pas le désir de  tous les chrétiens ?

Etre uni à Dieu !

Siéger prés de l’Amour !

**

La coupe

Jésus répondit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ? » Ils lui disent : « Nous le pouvons. » Il leur dit : « Ma coupe, vous la boirez ; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé par mon Père. »

La coupe c’e n’est pas le symbole de la souffrance

mais le symbole du don et du partage

**

On boit la coupe avec des  amis

On boit la coupe  ensemble lors des grandes festivités

**

La coupe c’est le signe de l’amitié

Jésus boit le coupe à Gethsémani

cat il aime le père  et il aime les hommes

**

L’amour c’est le don total de soi

Evidemment quand on aime

il faut être prés à tout ,y compris donner sa vie

**

Jésus meurt sur la croix  

Jacques meurt martyr

c’est l’amour  suprême !

**

Le service

Jésus les appela et dit : « Vous le savez : les chefs des nations les commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir. Parmi vous, il ne devra pas en être ainsi : celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur ; et celui qui veut être parmi vous le premier sera votre esclave

.Aimer c’est se mettre aux services des autres

 Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

 

Les pèlerins de l’amitié  

 

Saint-Jacques

 

Saint Jacques est mort martyr

il a témoigné jusqu’au bout

par cet acte d’amour

 

Comment se fait il que encore maintenant

chaque année

il réunit à Compostelle

des pèlerins qui marchent ensemble

 venant de partout

des pèlerins de toutes nationalités

et non plus seulement de l’Europe

….et même des pèlerins qui ne  sont pas croyants ?

 

Une petite marche de l’amitié

dans une Europe maintenant si désunie

et si peu aimable avec d’autres marcheurs

qui eux fuient leurs pays  

La foi du centurion : Matt.(8, 5-17)

25 juin, 2016

En ce temps-là, comme Jésus était entré à Capharnaüm, un centurion s’approcha de lui et le supplia : « Seigneur, mon serviteur est couché, à la maison, paralysé, et il souffre terriblement. » Jésus lui dit : « Je vais aller moi-même le guérir. » Le centurion reprit : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri. Moi-même qui suis soumis à une autorité, j’ai des soldats sous mes ordres ; à l’un, je dis : “Va”, et il va ; à un autre : “Viens”, et il vient, et à mon esclave : “Fais ceci”, et il le fait. » À ces mots, Jésus fut dans l’admiration et dit à ceux qui le suivaient : « Amen, je vous le déclare, chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi. Aussi je vous le dis : Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront place avec Abraham, Isaac et Jacob au festin du royaume des Cieux, mais les fils du Royaume seront jetés dans les ténèbres du dehors ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. » Et Jésus dit au centurion : « Rentre chez toi, que tout se passe pour toi selon ta foi. » Et, à l’heure même, le serviteur fut guéri.

 **

 

Le centurion dit  : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri

Chaque jour

en tout lieu ou l’on célèbre l’eucharistie

cette phrase est redite en assemblée

par ceux qui communient

et mangent le même pain

le pain de l’Amour

 **

Hélas !

On est indigne

on ne sait pas vivre unis

on ne sait  pas vivre en frères

comme des enfants du même père

qui vivent sous le même toit

 

le-centurion

Dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri

Sans amour, le monde est malade

Sans amour, nous sommes malades

Oh Seigneur, guéris nous !

Apprends-nous à aimer !

Donnes nous la force d’aimer

**

La foi

Le signe de l’amour est le pain que nous partageons

au cours de la messe

Puisse ce pain partagé transformer notre cœur !

**

Amen, je vous le déclare, chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi.

Il faut le vouloir

Il faut le croire

Le centurion le veut

Le centurion le croit

**

Y croyons-nous ?

Sommes nous capables de pardonner ,de communier, d’aimer

Avons-nous la foi ?

**

Aussi je vous le dis : Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront place avec Abraham, Isaac et Jacob au festin du royaume des Cieux, mais les fils du Royaume seront jetés dans les ténèbres du dehors ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Les vrais disciples du Christ

ne sont pas ceux qui communient le dimanche

avec d’autres chrétiens

Ce sont ceux qui aiment

quelque soit leur religion

 **

Et Jésus dit au centurion : « Rentre chez toi, que tout se passe pour toi selon ta foi. » Et, à l’heure même, le serviteur fut guéri

avec la force de l’Esprit saint que Jésus a promis de nous envoyer 

Mercredi de la 3é semaine de carême :L’accomplissement de la loi c’est l’Amour Matt. (5, 17-19)

2 mars, 2016

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux. »

**

 

 

L’accomplissement de la loi

« Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.

L’accomplissement de la loi 

c’est l’Amour

inscrit non plus sur une table de pierre  

mais sur un cœur de chair

 

la-loi-Chagall

Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j’ôterai de votre corps le coeur de pierre, et je vous donnerai un coeur de chair.… (Ez 36,26)

**

Le point su l’i

 Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi

 Un  cœur nouveau

un cœur généreux

qui écrit avec soin

qui fait tout bien

dans les moindres détails

car c’est un cœur qui aime

**

La passion

jusqu’à ce que tout se réalise

car cet amour se réalisera avant que la terre disparaisse

c’est la  passion  du fils de l’homme  

qui sur la croix incline la tête en disant

 tout est accompli »  

**

Esprit d’amour

 Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois (Ez 36,27 )

Cliquez ICI

**

L’amour des petits

Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux. »

L’amour des béatitudes

des pauvres des doux

ils auront le royaume de Dieu en partage

 de ceux qui pleurent

des hommes de paix

ils seront appelés fils de Dieu

**

mercredi de la 3é  semaine de caréme 

Cliquez ICI  

 

Matt.(18, 21-35) : Le pardon

1 mars, 2016

 En ce temps-là, Pierre s’approcha de Jésus pour lui demander : « Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu’à sept fois ? » Jésus lui répondit : « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois. Ainsi, le royaume des Cieux est comparable à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs. Il commençait, quand on lui amena quelqu’un qui lui devait dix mille talents (c’est-à-dire soixante millions de pièces d’argent). Comme cet homme n’avait pas de quoi rembourser, le maître ordonna de le vendre, avec sa femme, ses enfants et tous ses biens, en remboursement de sa dette. Alors, tombant à ses pieds, le serviteur demeurait prosterné et disait : “Prends patience envers moi, et je te rembourserai tout.” Saisi de compassion, le maître de ce serviteur le laissa partir et lui remit sa dette.Mais, en sortant, ce serviteur trouva un de ses compagnons qui lui devait cent pièces d’argent. Il se jeta sur lui pour l’étrangler, en disant : “Rembourse ta dette !” Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait : “Prends patience envers moi, et je te rembourserai.” Mais l’autre refusa et le fit jeter en prison jusqu’à ce qu’il ait remboursé ce qu’il devait. Ses compagnons, voyant cela, furent profondément attristés et allèrent raconter à leur maître tout ce qui s’était passé. Alors celui-ci le fit appeler et lui dit : “Serviteur mauvais ! je t’avais remis toute cette dette parce que tu m’avais supplié. Ne devais-tu pas, à ton tour, avoir pitié de ton compagnon, comme moi-même j’avais eu pitié de toi ?” Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux jusqu’à ce qu’il eût remboursé tout ce qu’il devait. C’est ainsi que mon Père du ciel vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond du cœur. »

**

77×7 fois

En ce temps-là, Pierre s’approcha de Jésus pour lui demander : « Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu’à sept fois ? » Jésus lui répondit : « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois 

L’histoire de l’homme

l’histoire du salut

c’est une histoire de pardon

**

Une humanité  déchue

Une humanité qui erre

une humanité vagabonde

depuis la  faute d’Adam et Eve dans le jardin

depuis Caïn ,Babel ,Noé  

y compris David « le bien aimé »

Une humanité qui se rebiffe

Des hommes qui rejettent leur père

**

Le pardon

le père pardonne

bien plus que 77 fois 7 fois  

**

le fils pardonne

« le fils de l’homme n’est pas venu pour condamner il est venu pour nous sauver » 

**

Il pardonne à Zachée ,à la femme adultère

à Madeleine

à l’enfant prodigue  

à Pierre  

**

Le grand pardon

C’est la passion

qui commence à Gethsémani

puis chez le grand prêtre quand Pierre renie

**

Jésus alors regarda Pierre avec une telle bonté

qu’il comprit aussitôt

que la passion du Christ c’était le pardon    

Pierre qui vient de trahir en fut bouleverse

pierre pleura

et la coq chanta

**

Le chant du coq 

Le jour se lève

la  lumière revient

C’est le chant du pardon

C’est un chant de victoire

au début de la passion

au début du grand pardon

« Père  pardonnes leur car ils ne savent pas ce qu’ils font »  

 

Pardon-Naudet

 

A nous maintenant de pardonner 77 fois 7 fois

aimons nous tous comme des frères

Nous avons  le même père

« pardonnes nous comme nous pardonnons »

 avec la grâce de l’esprit

 **

Pardon !

Le don pardessus tous les dons ! 

Matt.(21-46) : Les vignerons homicides :Nos trahisons

26 février, 2016

En ce temps-là, Jésus disait aux grands prêtres et aux anciens du peuple : « Écoutez cette parabole : Un homme était propriétaire d’un domaine ; il planta une vigne, l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et bâtit une tour de garde. Puis il loua cette vigne à des vignerons, et partit en voyage. Quand arriva le temps des fruits, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour se faire remettre le produit de sa vigne. Mais les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l’un, tuèrent l’autre, lapidèrent le troisième. De nouveau, le propriétaire envoya d’autres serviteurs plus nombreux que les premiers ; mais on les traita de la même façon. Finalement, il leur envoya son fils, en se disant : “Ils respecteront mon fils.” Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux : “Voici l’héritier : venez ! tuons-le, nous aurons son héritage !” Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent. Eh bien ! quand le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons ? » On lui répond : « Ces misérables, il les fera périr misérablement. Il louera la vigne à d’autres vignerons, qui lui en remettront le produit en temps voulu. » Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu dans les Écritures : La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle : c’est là l’œuvre du Seigneur, la merveille devant nos yeux ! Aussi, je vous le dis : Le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à une nation qui lui fera produire ses fruits. »

**

 

La vigne

Un homme était propriétaire d’un domaine ..il planta une vigne, l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et bâtit une tour de garde.

La vigne

c’est l’Eglise

Dieu aime l’Eglise

il la soigne la bichonne

 

La-vigne--Venise-saint-Marc

 

 les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l’un, tuèrent l’autre, lapidèrent le troisième.

L’église ne cesse de trahir

Dieu envoie son fils ,les apôtres ,les martyrs, les saints

on les ignore

on les fuit

on s’en moque

**

Pauvre église !

elle prêche l’amour  et entreprend des guerres de religions

et des croisades au nom de Dieu

Elle prêche le pardon et elle invente l’inquisition

Elle prêche la pauvreté et engendre les papes de la renaissance

**

il leur envoya son fils, en se disant : “Ils respecteront mon fils.”

Pauvre Eglise  !

Dieu l’aime

**

Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent

La trahison des philosophes du siècle des « lumières 

la trahison des anticléricaux  

la trahison  des people

Tuons le !

Tuons Dieu !

**

Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu dans les Écritures : La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle : c’est là l’œuvre du Seigneur, la merveille devant nos yeux

Malgré tout

l’église dure

Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et la Puissance de la mort n’aura pas de force contre elle. (Mtt 16,18)

L’église s’étend

l’église grandit

en Afrique ,en Amérique ,en Asie

**

Nous

La vigne c’est aussi

chacun d’entre nous

Dieu nous aime

Il nous donne tout

et pourtant

que de trahisons dans notre vie

que de trahisons pour posséder plus d’argent

que de trahisons  pour jouir

que de trahisons pour dominer  

 mais là où le péché a proliféré, la grâce a surabondé, (Rom 5,20)

**

Cliquez ICI

Matt. (20, 17-28) : Les fils de Zébédée

24 février, 2016

En ce temps-là, Jésus, montant à Jérusalem, prit à part les Douze disciples et, en chemin, il leur dit : « Voici que nous montons à Jérusalem. Le Fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes, ils le condamneront à mort et le livreront aux nations païennes pour qu’elles se moquent de lui, le flagellent et le crucifient ; le troisième jour, il ressuscitera. »Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils Jacques et Jean, et elle se prosterna pour lui faire une demande. Jésus lui dit : « Que veux-tu ? » Elle répondit : « Ordonne que mes deux fils que voici siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume. » Jésus répondit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ? » Ils lui disent : « Nous le pouvons. » Il leur dit : « Ma coupe, vous la boirez ; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé par mon Père. » Les dix autres, qui avaient entendu, s’indignèrent contre les deux frères. Jésus les appela et dit : « Vous le savez : les chefs des nations les commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir. Parmi vous, il ne devra pas en être ainsi : celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur ; et celui qui veut être parmi vous le premier sera votre esclave. Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

 **

 

 

Les violents

 la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils Jacques et Jean, et elle se prosterna pour lui faire une demande « Ordonne que mes deux fils que voici siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume. »

La demande de Jacques et de Jean

les « fils du tonnerre »

est légitime  

ils veulent voir Dieu

être avec Dieu

c’est la prière des amoureux   

c’est le désir de tous les chretiesn

 le Royaume des cieux est assailli avec violence ; ce sont des violents qui l’arrachent. (Mtt11,12)

cliquez ICI

**

La coupe,

Jésus répondit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ?

Les « forts » qui boivent la coupe

la coupe de Gethsémani

ce sont ceux font la volonté de Dieu

**

La coupe ce n’est pas souffrir

La coupe c’est peut être souffrir

La coupe c’est avant tout  faire ce que Dieu veut

s’abandonner avec confiance et aimer 

**

 Ils lui disent : « Nous le pouvons. » Il leur dit : « Ma coupe, vous la boirez ;

Seul on ne peut pas !

Avec  la grâce de Dieu

on peut

je peux tout en celui qui me fortifie (Ph 4,13)

**

Les fils de Zébédée

Jacques Jean  et Pierre  forment un groupe à part

On les retrouve toujours ensemble

au Thabor , au jardin des oliviers

et Jésus  prient spécialement  pour eux

 

Jacques-et-jean--musée-de-C

Ils sont les premiers   

Ils doivent fonder l’église  

Ils ont besoin de la prière du Christ

de la force du saint Esprit    

comme la pape a besoin de la prière de tous les chrétiens

**

quant à siéger à ma droite et à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé par mon Père. »

Jacques et jean sont ils préférés !

Dieu aime tout le monde

il est le père de tous

le Christ meurt pour tous

**

Dans le royaume de Dieu

il n’y a pas de premier ou de dernier 

l’amour du Père est immense

il est universel

**

A notre tour

Aimons !

avec l’aide de Dieu en servant nos frères

 celui qui veut être parmi vous le premier sera votre esclave. Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

 

Mardi de la 2é semaine de carême : La Trinité : Rabbi ,Père ,maître ; Matt.(23, 1-12)

23 février, 2016

En ce temps-là, Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples, et il déclara : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas. Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens : ils élargissent leurs phylactères et rallongent leurs franges ; ils aiment les places d’honneur dans les dîners, les sièges d’honneur dans les synagogues et les salutations sur les places publiques ; ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul maître pour vous enseigner, et vous êtes tous frères. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. » (Mtt 23,1-32)

**

 

 

Dieu seul est Seigneur

il est notre enseignant ,notre père ,notre Sauveur  

**

Rabbi :  le Saint Esprit  

 Ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul maître pour vous enseigner.

ce Rabbi

c’est le Saint Esprit

« Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi » (Jn 15,26)

Il vous enseignera tout

faires confiance en lui  et vous connaitrez « le goût de Dieu »

« Quand on vous mènera devant les synagogues, les magistrats et les autorités, ne vous inquiétez pas ….. car le Saint-Esprit vous enseignera à l’heure même ce qu’il faudra dire(Luc 12,11)

**

Le Saint Esprit Esprit est discret

Le vent souffle où il veut,.. mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va.( Jn 3,8)

non pas comme les scribes  

 Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens : ils élargissent leurs phylactères et rallongent leurs franges

quelle est grande la vanité des hommes face à la discretion de Dieu  !

 

Trinite Heures anne de bretagne

Le père

Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux

Abba !

Il nous donne chaque jour notre pain

il nous pardonne nos fautes  

il nous délivre du mal  

**

Il est Amour

et n’impose pas de lourds fardeaux

comme les scribes

. Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ;

**

Le Christ .

Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.

il est le maitre car il s’est fait le serviteur

Lui seul nous délivre

Quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave. C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.(Mtt20,28)

Il est venu nous purifier  

 Vous m’appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien, car je le suis.  Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres;(Jn 13,13)…

**

Si comme lui

nous servons nos frères

Si comme lui nous aimons

nous serons sauvés

 Apprenez à faire le bien : recherchez le droit, mettez au pas l’oppresseur, rendez justice à l’orphelin, défendez la cause de la veuve…. alors  Si vos péchés sont comme l’écarlate, ils deviendront aussi blancs que neige. S’ils sont rouges comme le vermillon, ils deviendront comme de la laine (1, 10.17-20)

Matt.(5, 43-48) : Aimez vos ennemis

20 février, 2016

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Eh bien ! moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes. En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait. »

**

Aimez vos ennemis

Priez pour eux

Comment cela peut il se faire ?

Comment aimer celui qui tue ton pére ,ta mère ,tes enfants

Comment aimer celui détruit ta maison

Comment aimer celui qui te vole

Comment aimer celui qui te torture, qui te méprise, qui te viole

**

Comment peut on aimer un tel ennemi  ?

Osons dire

mais c’est révoltant

osons dire

mais c’est en tremblant

qu’en agissant ainsi

ton ennemi finalement te rend service

**

Il t’apprend à renoncer à tout

Il t’apprend à renoncer à ta famille  

« celui qui ne renonce pas à  son père sa mère …ne peut être mon disciple »

Il t’apprend à renoncer à l’argent

on ne peut servir à la fois Dieu et l’argent

Il t’apprend à renoncer aux honneurs

Bienheureux ceux qui sont persécutés en mon nom

**

Bienheureux ceux  qui comme Job sont capables de dire

Dieu m’a tout donné ,Dieu m’a tout repris, Dieu soit loué

Quelle gloire alors pour un tel homme

d’être capable de parler ainsi

après avoir tout perdu à cause de son ennemi

et d’être capable aussi de prier pour son ennemi

qui lui a rendu un tel service 

  

Sans-titre-1

Pour  agir ainsi

Pour parler ainsi

il faut être un héros

il fait avoir une confiance absolue en la bonté de Dieu 

avoir l’étoffe des martyrs

qui  en est capable

C’est trop dur !

**

Allez dire à tous les migrants 

Allez dire à toutes les femmes violées

Allez leur dire

Osez leur dire

d’aimer ceux qui les ont chassés

d’aimer ceux qui les ont abusées

Allez leur dire cela !

Ce n’est pas possible

**

C’est à une telle grandeur

que Dieu nous appelle

Soyez parfait comme votre père est parfait

**

Le père aime tous les hommes

il pardonne à tous les hommes

Il est le père miséricordieux

Là est sa grandeur, sa Gloire 

**

Il est Dieu !

non parce qu’il a créé

IL est Dieu

car il pardonne

il est Dieu 

car il aime

et il veut que nous soyons aussi des dieux !

en pardonnant et en aimant  

Matt.(6, 7-15) : Notre père .Son nom est l’Amour

16 février, 2016

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé. Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal.

**

 

Notre père

Chaque jour ,Jésus ,dans la montagne , prie son père

le père est là le jour de son baptême

« celui-ci est mon fils bien aimé

le père est là, le jour de la transfiguration

Jésus le prie le Jeudi saint

« Père mon heure est venue »  

 

Notre-père

il prie le père à Gethsémani

« père non ce que je veux ,mais ce que tu veux »   

il prie le père sur la croix

« Père  pardonne leur »  

**

Moi et le Père nous sommes un.( Jn 1à, 30 )…

**

ll est au cieux

Ce père  est au cieux

c’est-à-dire en tout lieux

Il est toujours là

prés de nous

aimant, respectueux

En silence

il est là !

**

Son  nom :L’Amour

En Hébreux « le nom « se dit « chem »

 d’où vient en français le mot « schéma »

le nom est donc ce qui définit la personne

**

Marie devient « pleine de grâce »car elle est « immaculée »

Le nom de Jésus est « le sauveur »

Simon devient Pierre car il va bâtir l’église

**

Dans l’ ancien testament le nom de Dieu c’est Yahvé « celui qui est »

Pour les savants et les philosophes Dieu est le transcendant

lointain incompréhensible

Pour Jésus Dieu c’est l’Amour

**

Abba :Papa  

Dieu c’est l’amour

« un océan d’amour…une fournaise  »

Dieu c’est la miséricorde 

**

Dieu est amour, Dieu est lumière Dieu notre père

Cliquez ICI 

**

Il veut notre bien

son règne  est un règne de paix :

**

Dieu est Amour

il nous donne  son pain chaque jour  

le pain de sa parole

le pain de la communion

**

Dieu est amour  

il nous pardonne

comme le père de l’enfant prodigue  

**

La tentation

Pourquoi donc ne pas croire en lui ?

Pourquoi donc ne pas croire en cet amour ?

Combien grande est cette tentation dans le monde

 

On ne veut plus de Dieu

pourquoi donc ?

 **

Cliquez ICI

 

12345...23