Archive pour la catégorie 'Evangile de MATTHIEU'

Messe du Samedi saint au soir : Résurrection et le baptême ( Mtt.28, 1‑10)

15 avril, 2017

Le soir du samedi saint

Ce  soir là

on chante  « l’exultet » ,le retour de la lumière

Ce soir là , on célèbre la résurrection

ce soir là on réveille, on stimule , on renforce notre foi

ce soir là les catéchumène du monde entier proclament leur nouvelle foi

**

D’où les récits de la veillée pour réveiller notre foi  

**

D’où l’épitre (Rom 6,4)

Par le baptême, en sa mort, nous avons donc été ensevelis avec lui, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous menions nous aussi une vie nouvelle. 

**

D’où l’évangile  (Mtt 28,1-10)

**

Un tremblement

Après le sabbat, à l’heure où commençait à poindre le premier jour de la semaine, Marie Madeleine et l’autre Marie vinrent pour regarder le sépulcre. Et voilà qu’il y eut un grand tremblement de terre ;.

C’est énorme !

un vrai tremblement de terre

un événement qui va ébranler le monde entier

 

tombe-ouverte

Un tombeau vide

l’ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre et s’assit dessus.

C’est solennel !

le messager ,l’ange vient du ciel  

Il ouvre la tombe

la pierre est roulée

le tombeau est vide

**

L’éclair

Il avait l’aspect de l’éclair, et son vêtement était blanc comme neige

La nouvelle  du messager jaillit comme l’éclair   

c’est subit !

Le Christ est ressuscité

le vêtement du croyant devient comme neige

Il est purifié ,illuminé

**

la foi

Les gardes, dans la crainte qu’ils éprouvèrent, se mirent à trembler et devinrent comme morts.

Les gardes qui  ne croient pas restent  comme des morts

**

L’ange prit la parole et dit aux femmes : « Vous, soyez sans crainte ! Je sais que vous cherchez Jésus le Crucifié. Il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez voir l’endroit où il reposait. Puis, vite, allez dire à ses disciples : “Il est ressuscité d’entre les morts,.”

Le christ n’est pas chez les morts

Il est vivant  

Il est avec nous pour toujours

**

et voici qu’il vous précède en Galilée ; là, vous le verrez

il est en Galilée dans le pays des disciples, avec les disciples  

il est chez nous si nous avons la vraie foi

**

Il est chez nous

ayons la foi !

alors nous  le verrons

à l’œuvre dans la vie de chaque jour  

en nous

autour de nous

nous le verrons !

**

Voilà ce que j’avais à vous dire. »
Vite, elles quittèrent le tombeau, remplies à la fois de crainte et d’une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle à ses disciples.

Les femmes croient

elles sont sans crainte

elles sont émerveillées

elles exultent de joie

**  

La rencontre

Et voici que Jésus vint à leur rencontre et leur dit : « Je vous salue. » Elles s’approchèrent, lui saisirent les pieds et se prosternèrent devant lui. Alors Jésus leur dit : « Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée : c’est là qu’ils me verront. »

C’est aussitôt après  leur acte de foi que les femmes ont reconnu Jésus  

Elles l’ont vu

et se prosternèrent

 

Vendredi de la 2é semaine du carême : La vigne et les migrants

17 mars, 2017

Lecture 1 : La tunique de Joseph 

Cliquez ICI 

 

Evangile :La Vigne  Matt.(21, 33-43.45-46)

 « Écoutez cette parabole : Un homme était propriétaire d’un domaine ; il planta une vigne, l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et bâtit une tour de garde. Puis il loua cette vigne à des vignerons, et partit en voyage. Quand arriva le temps des fruits, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour se faire remettre le produit de sa vigne. Mais les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l’un, tuèrent l’autre, lapidèrent le troisième. De nouveau, le propriétaire envoya d’autres serviteurs plus nombreux que les premiers ; mais on les traita de la même façon. Finalement, il leur envoya son fils, en se disant : “Ils respecteront mon fils.” Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux : “Voici l’héritier : venez ! tuons-le, nous aurons son héritage !” Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors del la vigne et le tuèrent.

 

La vigne

C’est nous !

les Chrétiens d’occident

C’est Nous

les pays dit de chrétienté

 

lz-vigne

Qu’avons-nous fait  de cette vigne ?

On la rejette, on la renie

On la jette aux hosties

On a tout oublié de l’évangile  

L’amour

L’amour des petits, des oubliés

l’amour des blessés ,des émigrés

 

Ah oui !:

Elle est belle notre Europe chrétienne !

**

Les prophètes sont venus au cours des siècles

prêcher la bonne nouvelle  

Encore en ce jour

l’ abbé Pierre, Thérèse de Calcutta

Des hommes venus d’ailleurs

d’Amérique :Martin Luther King

le pape François  

mais on ne les écoute pas

on ferme notre cœur

**

Eh bien ! quand le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons ? » On lui répond : « Ces misérables, il les fera périr misérablement. Il louera la vigne à d’autres vignerons, qui lui en remettront le produit en temps voulu. » Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu dans les Écritures : La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle : c’est là l’œuvre du Seigneur, la merveille devant nos yeux ! Aussi, je vous le dis : Le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à une nation qui lui fera produire ses fruits. »

Eh bien !

la vigne sera donnée à d’autres

aux plus  pauvres , aux rejetés ;  aux exclus

aux derniers

aux migrants  

Joseph, le père protecteur . Matt (2, 13‑15.19‑23)

30 décembre, 2016

Après le départ des mages, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. »

Joseph

Il  n’est pas seulement le père nourricier

Il est surtout le père protecteur  

**

Il protège  l’enfant et sa mère

Il protège la vie ,l’avenir ,la beauté, la grâce

Il protège le divin

Il protège l’humain

Il protège le faible  

**

Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte, où il resta jusqu’à la mort d’Hérode

Joseph  ,le silencieux, le discret

est un sage , réaliste ,attentif aux événements de la vie  quotidienne ,

 

Saint-Joseph-et-l'ange

pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : D’Égypte, j’ai appelé mon fils.

Joseph est  surtout un homme spirituel à l’écoute du Verbe  

Il écoute l’ange en lisant les écritures

Il part donc en Egypte

**

L’Egypte

Après la mort d’Hérode, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph en Égypte et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et pars pour le pays d’Israël, car ils sont morts, ceux qui en voulaient à la vie de l’enfant. » Joseph se leva, prit l’enfant et sa mère, et il entra dans le pays d’Israël.

Avec l’enfant et sa mère ,Joseph quitte l’Egypte

et se rend vers la terre promise

comme les Hébreux  au temps de Moïse

**

Mais, apprenant qu’Arkélaüs régnait sur la Judée à la place de son père Hérode, il eut peur de s’y rendre. Averti en songe, il se retira dans la région de Galilée et vint habiter dans une ville appelée Nazareth,

Toujours attentif  à la vie quotidienne

toujours réaliste   

toujours à l’écoute de l’ange en méditant les écritures

Joseph se rend à Nazareth

**

Nazaréen

pour que soit accomplie la parole dite par les prophètes : Il sera appelé Nazaréen.

Joseph évite  la Judée, le pays des rois

le pays des « grands »

car c’est dans le silence et l’humilité

que le divin s’épanouit

et que la grâce se révèle

 **

C’est donc  à Nazareth qu’il se rend

un village de mauvaise réputation

De Nazareth, peut il sortir quelque  chose de bon ? (Jn 1,46)

**

Comme Joseph

ne rêvons pas

soyons de notre temps

mais aussi  comme Joseph

sachons être à l’écoute de l’Esprit qui habite en nous

et qui nous parle à travers les Ecritures 

Matthieu (25, 14-30) :La parabole des talents

27 août, 2016

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Un homme qui partait en voyage appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent, à chacun selon ses capacités. Puis il partit.Aussitôt, celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla pour les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes. Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha, présenta cinq autres talents et dit : “Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.” Celui qui avait reçu deux talents s’approcha aussi et dit : “Seigneur, tu m’as confié deux talents ; voilà, j’en ai gagné deux autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.”Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi et dit : “Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain. J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartient.” Son maître lui répliqua : “Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé, que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu. Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts. Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. À celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a. Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres extérieures ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !” »

 **

 

Cette parabole est la parabole du « risque de la foi »

Si vraiment on croit

on ose prendre des risques

Cliquez ICI 

**

C’est aussi l’occasion de rendre grâce à Dieu pour tout ce qu’il nous a donné  

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Un homme qui partait en voyage appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent,à chacun selon ses capacités.

A tous ,Dieu a tout donné

A nous de rendre grâce et de remercier

Tout vient de Dieu !

**

 Puis il partit. Aussitôt, celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla pour les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres.

Ceux qui font fructifier leurs talents savent  bien qu’ils y sont pour rien

Ils ne sont que des serviteurs

des «  instruments »  de Dieu

Cliquez ICI 

mais ils débordent de foi ,d’amour d’espérance  

**

C’est Dieu qui fait tout

C’est Dieu qui fait fructifier les talents de ceux qui lui rendent grâce

et qui ont l’humilité de dire qu’ils n’y sont  pour rien

 

Mais celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.

Celui là ne rend pas grâce

Il est impuissant !

car il n’a pas la foi !

il manque d’amour !

Il n’espére plus rien

 

Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes. Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha, présenta cinq autres talents et dit : “Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur…

La foi ,l’amour ;l’espérance ,l’action de grâce sont autant de sources abondantes de joie de plénitude… de bonheur


Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi et dit : “Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain.

Quelle ingratitude ! Quelle inconscience !

C’est Dieu qui moissonne

C’est Dieu qui donne le grain 

 

J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre.

Quelle ignorance !

Pourquoi craindre Dieu ?

C’est un père !

 Le voici. Tu as ce qui t’appartient.”

Quelle injure !

Rejeter ce que Dieu nous donne !

N’est-ce pas ce que font les athées …

Quelle injure !

**

À celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance

Plus on croit ,plus on aime

Plus on connaît la joie le bonheur ,la plénitude  

**

 mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a. Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres extérieures ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !” »

Quelle tristesse !

Quel  malheur !

pour celui qui ne croit pas

pour celui qu’il n’aime pas

Comment peut il être heureux ?

Comment peut il être joyeux ?

Matthieu (25,1) : Sortir à la rencontre de l’époux !

26 août, 2016

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux

 

Sortir

Tous nous sommes invités  à sortir

sortir de nous mêmes

de notre « égo »

aller vers les autres

et avec eux célébrer l’amour dans la joie

**

Les noces

L’invitation à aller aux noces à la suite de Jésus

a lieu dés le premier  chapitre dans l’évangile de Jean

« Deux disciples suivirent Jésus ..Jésus se retourne et leur dit venez et voyez « (Jn 1,37)

et le 3é jour il se retrouvèrent aux noces de Cana  (Jn 2,1)

 

la-rencontre-avec--l'epoux

Marie y était  !

Tous les disciples y sont !

 

C’est la fête !

Dieu qui est amour

vient  parmi nous

Allons à sa rencontre

et avec lui participons au noces   

**

Avec lui, apprenons à aimer

Aimer c’est se donner

C’est servir à table ,comme Marie à Cana  

C’est manger avec les autres comme les disciples  

C’est boire dans la joie l’eau transformée en vin

 

Le jour des noces

c’est le jour du don, de la joie, de l’amour 

un amour total

qui peut aller jusqu’au don suprême de la vie

mais plus tard

« mon heure n’est pas encore venu (Jn 1,4)

**

L’huile

Pour aimer ainsi  

pour se donner ainsi

il nous faut de l’huile

avoir la foi

 une foi profonde alimentée par le prière et la méditation

la lecture des Ecritures  

et l’aide l’Esprit saint

**

Pour aimer ainsi

il faut être assez fou pour croire

en cette amour fou de Dieu pour nous

Cliquez ICI 

Matt.(24, 42-51) : Veillez…Il est là !

25 août, 2016

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Veillez, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. Que dire du serviteur fidèle et sensé à qui le maître a confié la charge des gens de sa maison, pour leur donner la nourriture en temps voulu ? Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi ! Amen, je vous le déclare : il l’établira sur tous ses biens. Mais si ce mauvais serviteur se dit en lui-même : “Mon maître tarde”, et s’il se met à frapper ses compagnons, s’il mange et boit avec les ivrognes, alors quand le maître viendra, le jour où son serviteur ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il l’écartera et lui fera partager le sort des hypocrites ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Veillez, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient

Veillez !

non seulement parce qu’il va venir

mais surtout parce qu’il est toujours là

veillez-! 

Il est là !

avec nous

tout simplement parce qu’il est amour

la sagesse met son plaisir à être avec  les hommes 

**

Un voleur ?

Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. Tenez-vous donc prêts, vous aussi

Jésus est là !

on ne le sait pas

c’est la nuit

**

Il est là !

non  comme un voleur

mais comme un serviteur

 

Ne lui  résistons pas

ouvrons lui la porte

n’ayons pas peur 

faisons confiance

il est notre frére ,

un fils d’homme

 **

Son heure

c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra.

c’est l’heure de sa passion glorieuse

« Père  l’heure est venue..glorifie tion fils » (Jn 17,1)

 

c’est l’heure du don total

il n’y a pas de plus grand amour qu de donner sa vie pour ses amsi

Son heure

c’est la fin de la nuit

c’est la lumière qui illumine  le Golgotha

**

Le serviteur

Que dire du serviteur fidèle et sensé à qui le maître a confié la charge des gens de sa maison, pour leur donner la nourriture en temps voulu

Veillons donc !

en communauté

avec tout ceux de la maison

« mangeant » ensemble la parole de Dieu

en la méditant

en priant   

**

 Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi ! Amen, je vous le déclare : il l’établira sur tous ses biens.

Dans la maison ,

s’établiront

la paix

la foi

l’amour

le bonheur

 **

Mais si ce mauvais serviteur se dit en lui-même : “Mon maître tarde”, et s’il se met à frapper ses compagnons, s’il mange et boit avec les ivrognes, alors quand le maître viendra, le jour où son serviteur ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il l’écartera et lui fera partager le sort des hypocrites ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »

Dommage !

Matthieu (23, 23-26) : Vous filtrez le moucheron, et vous avalez le chameau !

23 août, 2016

En ce temps-là, Jésus disait : « Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous payez la dîme sur la menthe, le fenouil et le cumin, mais vous avez négligé ce qui est le plus important dans la Loi : la justice, la miséricorde et la fidélité. Voilà ce qu’il fallait pratiquer sans négliger le reste. Guides aveugles ! Vous filtrez le moucheron, et vous avalez le chameau !Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous purifiez l’extérieur de la coupe et de l’assiette, mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance ! Pharisien aveugle, purifie d’abord l’intérieur de la coupe, afin que l’extérieur aussi devienne pur. »

 **

 

Malheureux êtes vous

Jésus ne dit pas « Malheur à Vous »

Jésus ne profère jamais des malédictions

il  a pitié des pharisiens

qui se trompent  

à cause de leur orgueil ,leur suffisance ,leur arrogance 

**

Parce que vous payez la dîme sur la menthe, le fenouil et le cumin,

Ils ne pensent qu’à leurs petits soucis d’argent    

  **

Vous avez négligé la justice, la miséricorde et la fidélité.

La plus grande des négligences

ce sont les injustices ,avant même la miséricorde et les infidélités

**

La plus grave des injustices consiste à oublier Dieu

à ne pas honorer « notre père »

à ne pas rendre grâce

C’est la grande faute du monde moderne

le rejet de Dieu !

la « mort » de Dieu !     

**

Les injustices envers nos prochains, les pauvres ,les exploités ,les réfugiés ,les exclus, les « damnés de la terre »

c’est grave !

La justice c’est un devoir !

La miséricorde c’est un plus !

**  

Etre miséricordieux car nous sommes les enfants du père miséricordieux

Etre miséricordieux et fidèle avec la force du saint Esprit

**

Vous filtrez le moucheron, et vous avalez le chameau !

En Français les images  correspondent  …

filtrez le moucheron

C’est chercher la petite bête  

C’est le scrupule 

la peur de mal faire ,la peur de l’avenir 

le manque de confiance !  

 

Chameau

Le chameau c’est le méchant ou la «peau de vache »  

le  manque d’amour !

**

Guides aveugles

Jésus est la lumière

Il est là …ils ne peuvent le voir

**

Pharisiens hypocrites

En français « les hypocrites » sont des menteurs

Ils trompent le monde  

Ce n’est pas le cas des pharisiens

Ce ne sont pas des menteurs

Ils sont sincères !

Ils l’ont prouvés au cours des guerres en Judée

Beaucoup sont morts martyrs pour défendre leur foi 

**

Vous purifiez l’extérieur de la coupe et de l’assiette, mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance !

Peu à peu

Ils se sont refroidis

Ils sont tombés dans la routine

Ils ont oubliés la signification de leurs gestes

et la vie spirituelle ancrée au fond des cœurs

la vraie foi ,l’espérance ,l’amour

**

Pharisien aveugle, purifie d’abord l’intérieur de la coupe, afin que l’extérieur aussi devienne pur. »

afin de retrouver  le bonheur des cœurs purs

bienheureux les cœurs purs ,ils verront Dieu

 

Matthieu (23, 13-22) ! : « Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites

22 août, 2016

En ce temps-là, Jésus disait : « Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous fermez à clé le royaume des Cieux devant les hommes ; vous-mêmes, en effet, n’y entrez pas, et vous ne laissez pas entrer ceux qui veulent entrer ! Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous parcourez la mer et la terre pour faire un seul converti, et quand c’est arrivé, vous faites de lui un homme voué à la géhenne, deux fois pire que vous !Malheureux êtes-vous, guides aveugles, vous qui dites : “Si l’on fait un serment par le Sanctuaire, il est nul ; mais si l’on fait un serment par l’or du Sanctuaire, on doit s’en acquitter.” Insensés et aveugles ! Qu’est-ce qui est le plus important : l’or ? ou bien le Sanctuaire qui consacre cet or ? Vous dites encore : “Si l’on fait un serment par l’autel, il est nul ; mais si l’on fait un serment par l’offrande posée sur l’autel, on doit s’en acquitter.” Aveugles ! Qu’est-ce qui est le plus important : l’offrande ? ou bien l’autel qui consacre cette offrande ? Celui donc qui fait un serment par l’autel fait un serment par l’autel et par tout ce qui est posé dessus ; celui qui fait un serment par le Sanctuaire fait un serment par le Sanctuaire et par Celui qui l’habite ; et celui qui fait un serment par le ciel fait un serment par le trône de Dieu et par Celui qui siège sur ce trône. »

**

L’évangile est souvent facile à lire

mais cette fois ci ,

pardon 

c’est dur !

Cette discussion autour du serment  est vraiment  compliquée !  

Il faut la lire  plusieurs fois pour comprendre

Il y a de quoi envoyer les plus savants  dans la géhenne

 

Pharisiens

 

vous parcourez la mer et la terre pour faire un seul converti, et quand c’est arrivé, vous faites de lui un homme voué à la géhenne, deux fois pire que vous !

**

Celui donc qui fait un serment par l’autel fait un serment par l’autel et par tout ce qui est posé dessus ; celui qui fait un serment par le Sanctuaire fait un serment par le Sanctuaire et par Celui qui l’habite ; et celui qui fait un serment par le ciel fait un serment par le trône de Dieu et par Celui qui siège sur ce trône. »

Il y a a de quoi laisser perplexe ceux qui n’y connaissent rien à la loi

**

Maintenant il en est toujours ainsi

Il faut toujours relire à 2 fois une feuille d’assurance

sous peine de se faire duper

combien de procès sont ajournés pour vices de forme  

C’est pas clair !

C’est pas net !

C’est sujet à discussion

il faut en débattre

**

Cette loi ne nous protège pas   

Cette loi nous trompe

Cette loi nous enchaine

cette loi nous ferme le royaume des cieux

**

   La parole du Seigneur est vivante

Elle est simple et réservée pour les humbles

**

Faire confiance  

aimer !

Cela suffit !

Cela est tout !

**

Il est vrai qu’on peut se poser des questions

C’est légitime !

il faut même se les poser

Pourquoi les injustices ?

Pourquoi la violence ?

**

Mais l’amour et la confiance

bien souvent nous ouvrent les yeux

**

L’or ou le sanctuaire ?

Malheureux êtes-vous,! Qu’est-ce qui est le plus important : l’or ? ou bien le Sanctuaire ?

Est-ce celui qui accumule pour lui même  …l’argent,l’or ,

ou le saint qui aime et se donne ?

**   

L’offrande ou celui qui reçoit l’offrande ?

Aveugles ! Qu’est-ce qui est le plus important : l’offrande ? ou bien l’autel qui consacre cette offrande ?

Qui est le plus grand ,,

Celui qui a tout reçu de Dieu et qui en rend une petite partie à Dieu en signe d’action de grâce

ou Dieu ,le père qui dans sa bonté nous a tout donné?

**

Sachons quand nous donnons

reconnaître que nous avons tout reçu 

Matt.(19, 23-30) : Des chameaux et des frères …

16 août, 2016

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Amen, je vous le dis : un riche entrera difficilement dans le royaume des Cieux. Je vous le répète : il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume des Cieux. » Entendant ces paroles, les disciples furent profondément déconcertés, et ils disaient : « Qui donc peut être sauvé ? » Jésus posa sur eux son regard et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu tout est possible. » Alors Pierre prit la parole et dit à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre : quelle sera donc notre part ? » Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : lors du renouvellement du monde, lorsque le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m’avez suivi, vous siégerez vous aussi sur douze trônes pour juger les douze tribus d’Israël. Et celui qui aura quitté, à cause de mon nom, des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, recevra le centuple, et il aura en héritage la vie éternelle. Beaucoup de premiers seront derniers, beaucoup de derniers seront premiers. »

**

Le trou de l’aiguille

il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume des Cieux. »

Le trou de l’aiguille  était le nom donné à la plus petite porte de Jérusalem

Seuls les petits chameaux

déchargés de leur fardeau

pouvaient y passer

 

trou-dune-aiguille

C’est pourquoi certains disent qu’en devenant pauvre ,humble

déchargé de tout bien

 on peut entrer dans le royaume de Dieu

la ville de la paix « Jérusalem »

Il est vrai que la richesse donne bien des soucis  

**

Et bien non !

Même en étant humble

Même en faisant la volonté du Père

Même en se détachant de tout

y compris de soi même

cela ne  suffit pas !

On ne peut pas  se sauver  

**

Entendant ces paroles, les disciples furent profondément déconcertés, et ils disaient : « Qui donc peut être sauvé ? » Jésus posa sur eux son regard et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu tout est possible

On a encore besoin de la grâce

Il faut disparaître

se dissoudre

se fondre dans le Christ  

il faut laisser le Christ vivre en nous

« ce n’est plus moi qui vis c’est le Christ qui vit en moi »

**

Ainsi Paul s’est fait tout petit

comme l’avorton

Il m’est aussi apparu à moi, comme à l’avorton…car je suis le moindre des apôtres, (1 Cor 15, 8)

**

Alors !

Non seulement il a été  envoyé au 3è ciel

J’en viendrai néanmoins à des visions et à des révélations du Seigneur. Je connais un homme en Christ, qui fut, il y a quatorze ans, ravi jusqu’au troisième ciel (2 Cor 12, 1)

mais encore il a été l’un des plus grand apôtres  

**

Notre part ? Des frères !

 Pierre dit à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre : quelle sera donc notre part ?

On suit le Christ

en s’oubliant soi même  

et en servant nos prochains

**

Alors !

 On communie avec les autres

on comprend mieux les autres

on reconnaît  la présence de Dieu dans les autres

**

Celui qui aura quitté, à cause de mon nom, des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, recevra le centuple, et il aura en héritage la vie éternelle.

Alors !

On peut partager le même pain

à la table de communion

car on devient vraiment des frères  

Matt.(16, 24-28) : Certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son Règne

5 août, 2016

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la trouvera. Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est au prix de sa vie ? Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ? Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite.Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son Règne. »

**

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la trouvera.

 Renoncer ?

Que choisir ?

La vie éternelle avec Dieu ou la vie mortelle sans Dieu ?

la richesse du divin out la pauvreté du monde ?

A y réfléchir

il n’y a pas à hésiter !

**

Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est au prix de sa vie ? Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ?

Renoncer finalement c’est quoi ?

c’est s’oublier pour les autres

se donner aux autres

porter sa croix au service des autres

c’est aimer

 

Alors !  Alors !

Quel  gain pour nous !

Quelle richesse !

Quel bonheur !

**

L’heure de gloire

Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son Règne. »

Alors !

Même avant de mourir  

l’homme qui aime vraiment

l’homme qui se donne vraiment

l’homme qui porte sa croix pour les autres

celui là comprendra un peu ce qu’est le véritable amour de Dieu

la gloire du fils de l’homme  

manifestée par la mort sur la croix

 

la-gloire-du-fils-de-l'Homm

Plus on aime

Plus on croit  

Plus on comprend la gloire « du fils de l’homme » crucifié  

ce fils qui priait son père ,la veille  de sa mort  

Père l’heure est venue glorifie ton fils ; (Jn 17)

**

Le bon larron et le centurion

Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite.

L’homme de foi

l’ homme qui aime

verra la gloire de Dieu  

comme le bon larron  sur sa croix qui oublie sa souffrance  en louant le Christ

comme le centurion au pied de la croix qui oublie sa fonction de soldat romain

en s’écriant « Vraiment il est le fils de Dieu »

Les 2 ont vu la gloire du « fils de l’homme » avant de mourir  

1...678910...27