Archive pour la catégorie 'Marie'

Marie, Mère de l’Église : Voici ta Mère (Jn 19, 25-34)

20 mai, 2024

 En ce temps-là, près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléophas, et Marie Madeleine. Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. Après cela, sachant que tout, désormais, était achevé, pour que l’Écriture s’accomplisse jusqu’au bout, Jésus dit : « J’ai soif. » Il y avait là un récipient plein d’une boisson vinaigrée. On fixa donc une éponge remplie de ce vinaigre à une branche d’hysope, et on l’approcha de sa bouche. Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit : « Tout est accompli. » Puis, inclinant la tête, il remit l’esprit. Comme c’était le jour de la Préparation (c’est-à-dire le vendredi), il ne fallait pas laisser les corps en croix durant le sabbat, d’autant plus que ce sabbat était le grand jour de la Pâque. Aussi les Juifs demandèrent à Pilate qu’on enlève les corps après leur avoir brisé les jambes. Les soldats allèrent donc briser les jambes du premier, puis de l’autre homme crucifié avec Jésus. Quand ils arrivèrent à Jésus, voyant qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, mais un des soldats avec sa lance lui perça le côté ; et aussitôt, il en sortit du sang et de l’eau.


Le 11 février 2018, date du 160é anniversaire  de la première apparition de la Vierge à Lourdes.  le pape François a choisi le lendemain de la pentecôte pour feter « Marie mère de l’Eglise » une église illuminée par Marie et l’Esprit saint  

mere-de-leglise

Marie et l’Esprit Saint sont toujours là ,unis,, pour nous guider

 

 Marie, mère de Jésus

« l’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu » (luc1,35)

Marie a dit « fiat »…Je suis la servante du Seigneur

et ,bénie entre toutes les femmes ,elle devient la mère de Jésus

 Marie,mère des hommes

« Jésus, voyant sa mère, et auprès d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils

 Marie, mère de l’église

Sur le Golgotha Marie et l’Esprit Saint étaient là !

Sur la croix Jésus dit

 » Tout est accompli. » Puis, inclinant la tête, il remit l’esprit. »’

Jésus remet son Esprit à son père…. mais aussi à sa mère… qui est au pied de la croix

Marie debout , ferme , devient notre mère dans la foi

et l’ Esprit Saint est donné à toute son église

 

 

Lecture : Tous, d’un même cœur (Ac 1, 12-14)

Les Apôtres, après avoir vu Jésus s’en aller vers le ciel, retournèrent à Jérusalem depuis le lieu-dit « mont des Oliviers » qui en est proche, – la distance de marche ne dépasse pas ce qui est permis le jour du sabbat. À leur arrivée, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient habituellement ; c’était Pierre, Jean, Jacques et André, Philippe et Thomas, Barthélemy et Matthieu, Jacques fils d’Alphée, Simon le Zélote, et Jude fils de Jacques. Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière, avec des femmes, avec Marie la mère de Jésus, et avec ses frères..

 

Marie est là ,,le jour de la pentecôte

avec toute la primitive église constituée par les apôtres

Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière, avec des femmes, avec Marie la mère de Jésus,

 

Marie est notre mère dans la foi

Elle a dit « Fiat » et elle nous dit « faites tout ce qu’il vous dira »

 

Marie est humble

Elle a dit « je suis la servante du Seigneur »

 

Marie ,à l’ombre de l’Esprit Saint

nous apprend à rester ferme dans la foi

debout au pied de la croix

 

Le Seigneur aime les portes de Sion plus que toutes les demeures de Jacob. Pour ta gloire on parle de toi, ville de Dieu ! Mais on appelle Sion : « Ma mère ! » car en elle, tout homme est né. C’est lui, le Très-Haut, qui la maintient. Au registre des peuples, le Seigneur écrit : « Chacun est né là-bas. » Tous ensemble ils dansent, et ils chantent : « En toi, toutes nos sources ! »(ps86) 

Fête de l’ Annonciation : Réjouis toi, Pleine de Grâce (Lc 1, 26-38)

8 avril, 2024

En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta. 

2024-Marie-réjouis-toi

Que pouvons nous encore dire sur Marie ,en ce jour de l’annonciation ?

réjouis toi pleine de grâce

Elle est Immaculée ,sans tache, toute pure

l’incarnation de la beauté et de la pureté

 

Humble !

« Voici la servante du Seigneur

confiante !

que tout m’advienne selon ta parole. »

 

La mère de Jésus et aussi de l’église

qui nous conseille et nous guide

« Faites tout ce qu’il vous dira » 


Première lecture : Elle enfantera un fils (Is 7, 10-14 ; 8, 10)

En ces jours-là, le Seigneur parla ainsi au roi Acaz : « Demande pour toi un signe de la part du Seigneur ton Dieu, au fond du séjour des morts ou sur les sommets, là-haut. » Acaz répondit : « Non, je n’en demanderai pas, je ne mettrai pas le Seigneur à l’épreuve. » Isaïe dit alors : « Écoutez, maison de David ! Il ne vous suffit donc pas de fatiguer les hommes : il faut encore que vous fatiguiez mon Dieu ! C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel, car Dieu est avec nous. » –

 

Marie nous a été promise dés les origines

pour « écraser la tête du serpent

en mettant au monde notre sauveur

 

Marie est la Vierge annoncée par le prophète Isaie

Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel, car Dieu est avec nous. »

On ne peut que la louer !


Deuxième lecture: Emmanuel (He 10, 4-10)

Frères, il est impossible que du sang de taureaux et de boucs enlève les péchés. Aussi, en entrant dans le monde, le Christ dit : Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, mais tu m’as formé un corps. Tu n’as pas agréé les holocaustes ni les sacrifices pour le péché ; alors, j’ai dit : Me voici, je suis venu, mon Dieu, pour faire ta volonté, ainsi qu’il est écrit de moi dans le Livre. Le Christ commence donc par dire : Tu n’as pas voulu ni agréé les sacrifices et les offrandes, les holocaustes et les sacrifices pour le péché, ceux que la Loi prescrit d’offrir. Puis il déclare : Me voici, je suis venu pour faire ta volonté. Ainsi, il supprime le premier état de choses pour établir le second. Et c’est grâce à cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande que Jésus Christ a faite de son corps, une fois pour toutes.

 Ce fils promis à Marie , c’est Emmanuel: « Dieu avec nous »

Il est venu pour nous rendre la grâce des origines

Ainsi, il supprime le premier état de choses pour établir le second. Et c’est grâce à cette volonté que nous sommes sanctifiés

alléluia !,


Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice, tu as ouvert mes oreilles ; tu ne demandais ni holocauste ni victime, alors j’ai dit : « Voici, je viens. « Dans le livre, est écrit pour moi ce que tu veux que je fasse. Mon Dieu, voilà ce que j’aime : ta loi me tient aux entrailles. » J’annonce la justice dans la grande assemblée ; vois, je ne retiens pas mes lèvres, Seigneur, tu le sais. Je n’ai pas enfoui ta justice au fond de mon cœur, je n’ai pas caché ta fidélité, ton salut ; j’ai dit ton amour et ta vérité à la grande assemblée (ps 39) 

L’Immaculée conception : (Gn 3, 9-15.20)

8 décembre, 2023

Quand Adam eut mangé du fruit de l’arbre, le Seigneur Dieu l’appela et lui dit : « Où es-tu donc ? » L’homme répondit : « J’ai entendu ta voix dans le jardin, j’ai pris peur parce que je suis nu, et je me suis caché. » Le Seigneur reprit : « Qui donc t’a dit que tu étais nu ? Aurais-tu mangé de l’arbre dont je t’avais interdit de manger ? » L’homme répondit : « La femme que tu m’as donnée, c’est elle qui m’a donné du fruit de l’arbre, et j’en ai mangé. » Le Seigneur Dieu dit à la femme : « Qu’as-tu fait là ? » La femme répondit : « Le serpent m’a trompée, et j’ai mangé. » Alors le Seigneur Dieu dit au serpent : « Parce que tu as fait cela, tu seras maudit parmi tous les animaux et toutes les bêtes des champs. Tu ramperas sur le ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance : celle-ci te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon. » L’homme appela sa femme Ève (c’est-à-dire : la vivante), parce qu’elle fut la mère de tous les vivants.

 Marie2-immaculée-conception

Marie immaculée

sans la marque du péché originel

parfaitement pure

unique au monde

bénie entre toutes les femmes

Pleine de grâce !

Comment est-ce possible ?

Quelle grâce!

 

Comment a t-elle pu résister aux tentations du serpent ?

car comme nous ,et peut être plus que nous, elle a eu des tentations

en lutte perpétuelle avec le serpent des origines qui a du la contrarier

en particulier le jour de l’annonciation

ou au pied de la croix

 

Notre père qui est au cieux a été si heureux en créant l’homme et si déçu par sa chute nous appela

Adam où es tu ?

Aussitôt il nous a promis

pour nous tous une autre mère immaculée

pour nous aider à renaître

et Dieu dit au serpent

Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance : celle-ci te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon. »


Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il a fait des merveilles ; par son bras très saint, par sa main puissante, il s’est assuré la victoire. Le Seigneur a fait connaître sa victoire et révélé sa justice aux nations ; il s’est rappelé sa fidélité, son amour, en faveur de la maison d’Israël. La terre tout entière a vu la victoire de notre Dieu. Acclamez le Seigneur, terre entière, sonnez, chantez, jouez ! (ps97)

 

Deuxième lecture : Il nous a comblé (Ep 1, 3-12)

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ ! Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, au ciel, dans le Christ. Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour. Il nous a prédestinés à être, pour lui, des fils adoptifs par Jésus, le Christ. Ainsi l’a voulu sa bonté, à la louange de gloire de sa grâce, la grâce qu’il nous donne dans le Fils bien-aimé. En lui, nous sommes devenus le domaine particulier de Dieu, nous y avons été prédestinés selon le projet de celui qui réalise tout ce qu’il a décidé : il a voulu que nous vivions à la louange de sa gloire, nous qui avons d’avance espéré dans le Christ.

 

C’est ainsi qu’a notre tour

grâce à Marie immaculée

le Seigneur nous a comblé

Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, au ciel, dans le Christ.

Il nous a choisi

avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour.

Il nous a prédestinés

à être, pour lui, des fils adoptifs

 

Ce que nous disons maintenant au cours de chaque eucharistie

« Tu nous a estimé digne de nous tenir devant toi pour te servir »

Ainsi l’a voulu sa bonté, à la louange de gloire de sa grâce, .

 

Évangile : Comblée de grâce (Lc 1, 26-38)

En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

 

Le jour de l’annonciation

avec la puissance de l’Esprit saint qui la recouvrit de son ombre

elle n’a pas écouté le serpent des origines

 

elle a été étonnée… mais n’a pas douté…Elle a juste posé une question

« Comment cela va-t-il se faire, ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre

Elle a cru !

c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu.

Elle est restée Humble

« Voici la servante du Seigneur

 Elle a obéi

que tout m’advienne selon ta parole. »

ô Vierge toute belle !

Le 27 Novembre : Notre Dame de la médaille miraculeuse (apk.12,1-17)

26 novembre, 2023

 Un grand signe apparut dans le ciel : une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles….Or, elle mit au monde un fils, un enfant mâle, celui qui sera le berger de toutes les nations, les conduisant avec un sceptre de fer. L’enfant fut enlevé jusqu’auprès de Dieu et de son Trône,….Ils furent données à la Femme les deux ailes du grand aigle pour qu’elle s’envole au désert, le Serpent projeta derrière la Femme de l’eau comme un fleuve, pour qu’elle soit emportée par ce fleuve.Mais la terre vint au secours de la Femme : la terre ouvrit la bouche et engloutit le fleuve projeté par la gueule du Dragon. Alors le Dragon se mit en colère contre la Femme, il partit faire la guerre au reste de sa descendance, ceux qui observent les commandements de Dieu et gardent le témoignage de Jésus.

medaille-miraculeuse

 

Un double miracle

Marie immaculée pleine de grâce

une merveille à nos yeux

une Femme, ayant le soleil pour manteau,

une mère qui répand les rayons de lumière

qui jaillit du coeur de son fils

sur tous ceux qui croient en lui

 

Elle est notre reine

sur la tête une couronne de douze étoiles…

 

Les vrais miracles

que l’on ne voit pas de nos yeux

ce ne sont pas tant ,la guérison des corps

que celle de nos âmes

quand nous nous convertissons

 

alors nous serons pardonnés

la terre ouvrit la bouche et engloutit le fleuve projeté par la gueule du Dragon.

 

Evangile : L’eau changé en vin (Jn2,1-11)

Le troisième jour, il y eut un mariage à Cana de Galilée. La mère de Jésus était là. Jésus aussi avait été invité au mariage avec ses disciples. Or, on manqua de vin. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Jésus lui répond : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue. » Sa mère dit à ceux qui servaient : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. » Or, il y avait là six jarres de pierre pour les purifications rituelles des Juifs ; chacune contenait deux à trois mesures, (c’est-à-dire environ cent litres).Jésus dit à ceux qui servaient : « Remplissez d’eau les jarres. » Et ils les remplirent jusqu’au bord.Il leur dit : « Maintenant, puisez, et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent.Et celui-ci goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, mais ceux qui servaient le savaient bien, eux qui avaient puisé l’eau. Alors le maître du repas appelle le marié et lui dit : « Tout le monde sert le bon vin en premier et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon. Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. » Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée. Il manifesta sa gloire, et ses disci ples crurent en lui.

 

Le maître du repas.  goûta l’eau changée en vin.

Non seulement nous serons pardonnés

mais sous serons appelés à la table des noces de l’Agneau

« heureux les invités au repas de noce de l’Agneau »

et nous recevrons les fruits de l’Esprit Saint

 

Présentation de la Vierge Marie : Réjouis toi, Marie(Za 2,14-17)

21 novembre, 2023

Chante et réjouis-toi, fille de Sion ; voici que je viens, j’habiterai au milieu de toi – oracle du Seigneur. Ce jour-là, des nations nombreuses s’attacheront au Seigneur ; elles seront pour moi un peuple, et j’habiterai au milieu de toi. Alors tu sauras que le Seigneur de l’univers m’a envoyé vers toi.Le Seigneur prendra possession de Juda, son domaine sur la terre sainte ; il choisira de nouveau Jérusalem. Que tout être de chair fasse silence devant le Seigneur, car il se réveille et sort de sa Demeure sainte.

 

Chante et réjouis-toi, fille de Sion

Marie est présentée au temple par Anne et Joachim

Elle est toute immaculée, sans tâche

une enfant…une petite profondément humble

*

Non seulement pleine de grâce

mais aussi toute imbibée par les lectures saintes qu’ Anne ,sa mère lui a fait lire

déjà imprégnée par le Verbe de Dieu

qui va venir se revêtir de sa nature humaine

 Présentation-de-Marie

Selon la tradition elle a couru en montant les escaliers du temple

et s’est caché dans le saint des Saints

là ou se trouve l’arche d’alliance

 

Selon les litanies

elle est l’arche de la nouvelle alliance

Miroir de la Sainteté divine,

Temple du Saint-Esprit

Rose mystique,Tour de David,Tour d’ivoire,

Maison d’or, Porte du Ciel, étoile du matin,

C’est elle qui le jour de l’annonciation accueillera son fils notre sauveur

voici que je viens, j’habiterai au milieu de toi

 

et le Verbe s’est fait pour vaincre les oeuvres de la chair

.Que tout être de chair fasse silence devant le Seigneur, car il se réveille et sort de sa Demeure sainte

 

Il choisira de nouveau Jérusalem

pour nous rendre la paix

 

Tout cela est dit ,en peu de mots , par le prophète Zacharie ,500 ans avant Jésus Christ

quand les juifs sont revenus d’exil et ont reconstruit le temple

Ce sont autant de promesses qui nous sont aussi faites à nous

en ces jours si pénibles que nous vivons en ce moment

 

Evangile : Celui qui fait la volonté de mon père (Matt.12, 46-50)

En ce temps-là, comme Jésus parlait encore aux foules, voici que sa mère et ses frères se tenaient au-dehors, cherchant à lui parler. Quelqu’un lui dit : « Ta mère et tes frères sont là, dehors, qui cherchent à te parler. » Jésus lui répondit : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? » Puis, étendant la main vers ses disciples, il dit : « Voici ma mère et mes frères.

 

Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. »

Ecoutons la voix du Seigneur

Faisons la volonté de notre père

en union avec tous nos frères et soeurs

Soyons humbles ,confiants ,joyeux comme la petite  Marie

qui monte en courant les marches du temple

 

Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante ;désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles ;Saint est son nom !

La Bienheureuse Vierge Marie des Douleurs ( Luc 2,33-35)

15 septembre, 2023

En cc temps-là, lorsqu’ils présentèrent Jésus au Temple, le père et la mère de l’enfant s’étonnaient de ce qui était dit de lui. Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Voici que cet enfant provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de contradiction – et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – : ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. »

 

« Voici que cet enfant sera un signe de contradiction

Marie ne sera pas contrarié par sa pauvreté

le jour de la naissance de Jésus dans une crèche

ou par sa fuite en Egypte

Elle était trop heureuse en tenant l’enfant dans ses bras

Elle accepté la volontée de Dieu en tout temps

« qu’il me soit fait selon ta parole »

 

Marie-vierge-des-douleurs

Elle fut certainement contrariée

quand on a pas cru en son fils

quand à Nazareth ,on a voulu jeter Jésus du haut de la falaise

quand on a traité Jésus de Belzeboul

quand les scribes et les pharisiens l’ont rejeté

et maintenant par notre peu de foi

…A la Salette elle a pleuré

 

et toi, ton âme sera traversée d’un glaive

Elle a souffert au plus profond de son coeur

en entendant les cris de la foule

« crucifie le. ! Crucifie le !

Elle a souffert en regardant son fils sur la croix

mais elle est restée debout

 

Lecture ; cause de la vie éternelle (He (5,7-9)

Le Christ pendant les jours de sa vie mortelle, a présenté, avec un grand cri et dans les larmes, sa prière et sa supplication à Dieu qui pouvait le sauver de la mort ; et, parce qu’il s’est soumis en tout, il a été exaucé…Bien qu’il soit le Fils, il a pourtant appris l’obéissance par les souffrances de sa Passion ; et, ainsi conduit à sa perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent la cause du salut éternel.

 

Stabat Mater

Marie debout au pied de la croix

a souffert

mais aussi quel étonnement

quelle admiration devant une l’obeissance de sonfisl

ial atout donné

à l’image e son père

« devenu pour tous ceux qui lui obéissent la cause du salut éternel.(He 5, 7-9)

 

Een toi seigneru j’ai mon refuge (ps 30)

Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie (Mt 1, 18-23)

8 septembre, 2023

Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».

 nativite

Marie

 Marie est souvent représenté dans les églises avec sa mère Anne qui lui apprend à lire

Marie tient un livre à la main

De même le jour de l’annonciation ,les peintres ont posé un livre auprés de Marie

 

Ce livre c’est la parole de Dieu

c’est le Verbe de Dieu

le verbe qui se fait chaire en prenant notre humanité

sa parole est sacrée

Qui boit de cette eau n’aura plus jamais soif

 

C’est ainsi que Marie en lisant les Ecritures fut envahie par l’Esprit de Dieu

Elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.

 

Lisons nous la bible

comment fortifier notre foi si nous écoutons pas la parole de Dieu

«  Au commencement était le Verbe et le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous mais le monde ne l’ a pas reçu

« celui-ci est mon fils bien aimé..Ecoutez le !

 

Joseph

Joseph aussi connaissait les écritures

Plusieurs fois quand Marie fut enceinte il a cité des prophéties

en particulier celle d’Isaïe

Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous

 Angoissé , il a douté ,il a médité ,il a prié

et nous montre comment lire les Ecritures en fonction de nos propres soucis

car la parole de Dieu n’est pas une parole du passé

la bible n’est pas un livre d’histoire

la bible c’est dieu qui nous parle

à chacun de nous personnellement en fonction de ce que nous vivons

mais il faut  la méditer

 

Pour Isaie ,en 740 ans avant Jésus Christ

la vierge était la fille du roi

Pour Joseph , la Vierge va enfanter le fils de Dieu

et pour nous que peut nous apprendre cette prophétie

 

La vierge est celle qui a le coeur pur

humble ,entachée par aucune doctrine venue des hommes

elle a confiance en Dieu

elle a besoin de Dieu

« Heureux les coeurs purs ,il verront Dieu

Grâce à cette confiance nous portons des fruits

Emmanuel ..Dieu est avec nous

et nous apporterons la paix dans notre monde si troublé

avec la puissance de l’Esprit Saint

car c’est l’Esprit seul qui agit

 

Lecture : Le berger (Mi 5, 1-4a)

Ainsi parle le Seigneur : Toi, Bethléem Éphrata, le plus petit des clans de Juda, c’est de toi que sortira pour moi celui qui doit gouverner Israël. Ses origines remontent aux temps anciens, aux jours d’autrefois. Mais Dieu livrera son peuple jusqu’au jour où enfantera… celle qui doit enfanter, et ceux de ses frères qui resteront rejoindront les fils d’Israël. Il se dressera et il sera leur berger par la puissance du Seigneur, par la majesté du nom du Seigneur, son Dieu. Ils habiteront en sécurité, car désormais il sera grand jusqu’aux lointains de la terre, et lui-même, il sera la paix !

 au jour où enfantera… celle qui doit enfanter,l’enfant sera leur berger par la puissance du Seigneur,. Ils habiteront en sécurité,.. il sera la paix !

 Michée un autre prophète

contemporain d’Isaïe

Il nous promet un berger

qui nous guidera vers la paix

je vous donne la paix ,je vous laisse la paix

 

en nous écoutant les uns ,les autres

en acceptant nos différences ..

 

Moi, je prends appui sur ton amour ; que mon cœur ait la joie de ton salut ! Je chanterai le Seigneur pour le bien qu’il m’a fait.(ps 12) 

22 Aout : Marie Reine (Luc 1,26-38)

22 août, 2023

 En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à aout une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

 Marie-reine

Marie Reine

mais quelle reine !

 

 Quelle beauté !

elle est immaculée

pleine de grâce

 

Une petite fille de Nazareth

qui met au monde un enfant dans une crèche

au milieu des animaux

 

Reine de la paix

car elle est humble

je suis la servante du seigneur

Elle a toujours dit: « Fiat »

que tout m’advienne selon ta parole

 

Elle a donné la paix à sa cousine

« L’Esprit de Dieu repose sur moi ,l’Esprit de Dieu m’a envoyé apporter la paix la joie »

elle a apaisé les serviteurs de Cana

«  Faites tout ce qu’il vous dira »

 

Elle est restée debout au pied de la croix

prés de don fils : le roi des juifs INRI

Elle est notre mère

  

Lecture:prince de la paix( Isaïe 9, 1-6)

Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi.Tu as prodigué la joie, tu as fait grandir l’allégresse : ils se réjouissent devant toi, comme on se réjouit de la moisson, comme on exulte au partage du butin.Car le joug qui pesait sur lui, la barre qui meurtrissait son épaule, le bâton du tyran, tu les as brisés comme au jour de Madiane.Et les bottes qui frappaient le sol, et les manteaux couverts de sang, les voilà tous brûlés : le feu les a dévorés.Oui, un enfant nous est né, un fils nous a été donné ! Sur son épaule est le signe du pouvoir ; son nom est proclamé : « Conseiller-merveilleux, Dieu-Fort, Père-à-jamais, Prince-de-la-Paix. »Et le pouvoir s’étendra, et la paix sera sans fin pour le trône de David et pour son règne qu’il établira, qu’il affermira sur le droit et la justice dès maintenant et pour toujours. Il fera cela, l’amour jaloux du Seigneur de l’univers !

 

Conseiller merveilleux Dieu fort ,et prince de la paix

Marie nous conseille comme son fils

et comme son fils ,elle nous apaise

sa force est dans son humilité

 

Elle est à notre service comme son fils le serviteur souffrant

une Reine debout au pied de la croix du roi des juifs

INRI : Jésus Nazaréen Roi des Juifs

 

Jour d’allégresse,jour de joie

son règne n’aura pas de fin

 

15 aout . Assomption de la Vierge Marie (Ap 11-19 ; 12, 10)

15 août, 2023

Le sanctuaire de Dieu, qui est dans le ciel, s’ouvrit, et l’arche de son Alliance apparut dans le Sanctuaire. Un grand signe apparut dans le ciel : une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. Elle est enceinte, elle crie, dans les douleurs et la torture d’un enfantement. Un autre signe apparut dans le ciel : un grand dragon, rouge feu, avec sept têtes et dix cornes, et, sur chacune des sept têtes, un diadème. Sa queue, entraînant le tiers des étoiles du ciel, les précipita sur la terre. Le Dragon vint se poster devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer l’enfant dès sa naissance. Or, elle mit au monde un fils, un enfant mâle, celui qui sera le berger de toutes les nations, les conduisant avec un sceptre de fer. L’enfant fut enlevé jusqu’auprès de Dieu et de son Trône, et la Femme s’enfuit au désert, où Dieu lui a préparé une place. Alors j’entendis dans le ciel une voix forte, qui proclamait : « Maintenant voici le salut, la puissance et le règne de notre Dieu, voici le pouvoir de son Christ ! » – Parole du Seigneur.

 

Le 6 Aout c’était la transfiguration

Jésus était transfiguré entre Elie et Moïse

marie-assomption-300x187

 Aujourd’hui c’est Marie qui est illuminée

elle est montée au ciel

ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds,

 

Elle est couronnée de 12 étoiles ,

car elle a vaincu le dragon

c’est la victoire du coeur pur, immaculé , sans tache sur le mal qui règne dans nos coeurs

Marie voit Dieu !

« Heureux les coeurs purs ..ils verront Dieu

 

elle a mit mit au monde un fils, un enfant mâle,

L’enfant qu’elle a présenté au prêtre dans le temple de Jérusalem

un bébé que Siméon a pris dans ses bras

le Verbe fait chair qui a pris notre nature humaine

celui qui sera le berger de toutes les nations,

 

Marie est ainsi appelé la mère de Dieu

mais elle s est aussi la mère des hommes

depuis que Jésus du haut de la croix a dit en désignant saint Jean

« Fils Voici ta mère »

en nous faisant ainsi participer à sa nature divine »

 

L’enfant fut enlevé jusqu’auprès de Dieu

mais en attendant Marie doit aussi souffrir

Elle est la Femme qui s’enfuit au désert,

« une épée lui transpercera le coeur

 

Elle est restée debout au pied de la croix

elle a vaincu le dragon

maintenant elle est la reine du ciel

On entend dans le ciel une voix forte, qui proclamait : « Maintenant voici le salut, la puissance et le règne de notre Dieu, voici le pouvoir de son Christ ! »

 Écoute, ma fille, regarde et tends l’oreille ; oublie ton peuple et la maison de ton père : le roi sera séduit par ta beauté. Il est ton Seigneur : prosterne-toi devant lui. Alors, les plus riches du peuple, chargés de présents, quêteront ton sourire. Fille de roi, elle est là, dans sa gloire, vêtue d’étoffes d’or ; on la conduit, toute parée, vers le roi. Des jeunes filles, ses compagnes, lui font cortège ; on les conduit parmi les chants de fête : elles entrent au palais du roi. (Ps44


Deuxième lecture:la mort est anéantie (1 Co 15, 20-27a)

Frères, le Christ est ressuscité d’entre les morts, lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis. Car, la mort étant venue par un homme, c’est par un homme aussi que vient la résurrection des morts. En effet, de même que tous les hommes meurent en Adam, de même c’est dans le Christ que tous recevront la vie, mais chacun à son rang : en premier, le Christ, et ensuite, lors du retour du Christ, ceux qui lui appartiennent. Alors, tout sera achevé, quand le Christ remettra le pouvoir royal à Dieu son Père, après avoir anéanti, parmi les êtres célestes, toute Principauté, toute Souveraineté et Puissance. Car c’est lui qui doit régner jusqu’au jour où Dieu aura mis sous ses pieds tous ses ennemis. Et le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort, car il a tout mis sous ses pieds.

 

L’assomption la fête de l’espérance

Marie est monté au ciel

la mort est vaincue

notre avenir est assurée

l’éternité s’ouvre devant nous

 

Jésus et Marie nous accueilleront si nous avons la foi

ne serais ce que la foi de bon larron

de même que tous les hommes meurent en Adam, de même c’est dans le Christ que tous recevront la vie,

 

Nous serons sauvés par sa mort sur la croix

Père pardonne leur ,ils ne savent pas ce qu’ils font

Jésus inclina la tête et dit « tout est accompli »

tout sera achevé,

Jésus est la Vie, la résurrection

le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort,


Évangile : Le magnificat (Lc 1, 39-56)

En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. » Marie dit alors : « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour, de la promesse faite à nos pères, en faveur d’A braham et sa descendance à jamais. » Marie resta avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s’en retourna chez elle.

 

La fête de la grâce

le temps de rendre grâce

Joseph Elisabeth et Marie connaissaient parfaitement les Ecritures

et c’est ainsi qu’ils vont aussitôt reconnaître et accueillir le Verbe qui s’est fait chair

une merveille à nos yeux

 

Joseph connaissait la prophétie d’Isaïe

,La vierge sera enceinte, elle mettra au monde un fils et l’appellera Emmanuel.(Is 7,11)

 

Elisabeth a accueilli Marie comme la nouvelle arche d’alliance

car saint Jean dans sa vision a bien vu une arche d’alliance

« Le sanctuaire de Dieu, qui est dans le ciel, s’ouvrit, et l’arche de son Alliance apparut dans le Sanctuaire. .. une Femme, ayant le soleil pour manteau,

L’arche de l’ancienne alliance contenait les tables de la loi ,le Vebe gravé sur de la pierre

Marie est la nouvelle arche d’alliance qui est enceinte du Verbe fait chairr

c’est pourquoi ,Elisabeth , s’écrit

Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi

en reprenant les paroles de David quand lui même avait acceulli l’arche à Jérusalem

Comment l’arche d’alliance rentrerait elle chez moi(1Sam(6,9)

 

Marie , dés sa plus tendre enfance avait appris à lire en lisant les écritures avec sa mère Anne

Marie connaissait le cantique d’Anne la mère de Samuel (1 Sam 2,1)

mais elle ne se contentait pas de le chanter

Elle le méditait longuement lentement

en citant d’autres écritures , d’autres prophètes

« saint est son nom » c’est la vision d’Isaïe

«  Saint ,saint saint le Seigneur Dieu de l’univers

sa miséricorde s’étend d’âge en âge c’est le prophète Osée

il a renverse les puissants de leur trône c’est dans le livre de Job (Jb12,19)

Ainsi qu’il l’avait promis à nos pères c’est dans la genèse

 

Ce qui est encore extraordinaire ,étonnant

Marie qui porte le sauveur en son sein cite dejà les béatitudes

il éléve les humbles

« Heureux les pauvres ,ils auront le royaume de Dieu

il donne du pain aux affamés

Heureux ceux qui ont faim.. ils seront rassassiés

 

Avec Marie rendons grâce à Dieu et chantons le magnificat

 

La Visitation : Tu es bénie entre toutes les femmes (Lc 1, 39-56)

31 mai, 2023

En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. » Marie dit alors : « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. » Marie resta avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s’en retourna chez elle.

 Marie-2-La-visitation

La visitation

Jour de fête et de joie

La joie d’une jeune fille qui sautille dans la montagne

Marie se mit en route avec empressement

 

La joie de jean Baptiste ,le dernier des prophètes qui accueille celui que tous les prophètes attendaient depuis longtemps

l’enfant tressaillit en elle.

 

La joie d’Elizabeth,une fille d’Israël qui ,remplie de l’Esprit Saint , accueille Marie en disant

«Tu es bénie entre toutes les femmes,

Elizabeth se réjouit comme le roi David lorsque celui -ci avait dansé devant l’arche d’alliance qui rentrait à Jérusalem

« C’est devant Yahweh que je danse « (2sam 6,21)

D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?

Marie est la nouvelle arche d’alliance

 

Marie à son tour exulte de joie

Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s’est penché sur son humble servante ;

 IL est venu pour les petits

l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.

 

Lecture: Pousse des cris de joie (So 3, 14-18)

Pousse des cris de joie, fille de Sion ! Éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, de tout ton cœur bondis de joie, fille de Jérusalem ! Le Seigneur a levé les sentences qui pesaient sur toi, il a écarté tes ennemis. Le roi d’Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n’as plus à craindre le malheur. Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir ! Le Seigneur ton Dieu est en toi, c’est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il exultera pour toi et se réjouira, comme aux jours de fête. » J’ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l’humiliation.

 

Étonnante prophétie qui date du 7’ siècles avant Jésus Christ à l’époque du roi Josias ,le réformateur 

On y trouve presque mot pour mot le dialogue entre la Vierge Marie et l’ange Gabriel le jour de l’Annonciation  

 

Réjouis-toi, de tout ton cœur bondis de joie, fille de Jérusalem !

Rejouis toi ,pleine de grâce

ne crains pas

rassure toi marie

Le Seigneur ton Dieu est en toi,

Tu enfanteras un fils

c’est lui, le héros qui apporte le salut.

 

Voici le Dieu qui me sauve : j’ai confiance, je n’ai plus de crainte. Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ; il est pour moi le salut. Exultant de joie, vous puiserez les eaux aux sources du salut…Jubilez, criez de joie, habitants de Sion, car il est grand au milieu de toi, le Saint d’Israël ! (Isaïe 12) 

12345...9