Archive pour la catégorie 'Saint Jacques et St Jude'

L’épitre de saint Jude : Les « frères de Jésus » et le Saint Esprit

28 mai, 2016

Les « frères de Jésus » étaient des  vrais juifs

Ils étaient circoncis

Ils respectaient la loi  

Ils allaient  tous les ans en pèlerinage à  Jérusalem

**

Plus encore !

Ils étaient des justes

des hassidim !

fidèles aux souffles de l’Esprit

**

A Nazareth

l’ange Gabriel rend visite à Marie

et l’esprit recouvrit Marie de son ombre

dans la synagogue de Nazareth  Jésus  déclare  

L’esprit de Dieu repose sur moi  

**

Jude  

Dans son épitre  

Jude ,frère de Jacques, nous parle donc des anges et de l’Esprit saint   

**

Les anges

Les anges qui n’avaient pas gardé leur rang mais qui avaient abandonné leur demeure, il les garde éternellement enchaînés dans les ténèbres pour le jugement du grand Jour. Quant à Sodome et Gomorrhe et aux villes d’alentour qui s’étaient livrées de semblable manière à la prostitution et avaient couru après des êtres d’une autre nature, elles gisent comme un exemple sous le châtiment du feu éternel. 

Les anges ce sont des messagers de la bonne nouvelle

Gabriel ,Raphael Michael    

Ils sont éclatants de lumière, il fortifient ,il sont proches de Dieu

Ils ne cessent de louer Dieu !

 

Ange

 

Pourtant, certains ont quitté  leur place

Une telle chute est elle possible ?

C’est la pire des débauches

C’est pire que Sodome et Gomorrhe

**

Pourtant même l’archange Michaël, alors qu’il contestait avec le diable.. n’osa pas porter contre lui un jugement insultant, mais il dit : « Que le Seigneur te châtie ! » 

Le diable lui même était  si grand

si vénérable ,si auguste 

que Michel  lui même n’osait pas  le condamner

Pourquoi donc la chute du diable ?

Pourquoi une telle débauche  dans le monde des Esprits

dans l’au-delà

**

Ces gens là  

Jude  reprend alors dans son épître les termes de saint Paul  pour parler des « psychiques » ce qui n’ont par l’Esprit et qui produisent les œuvres de la chair

  On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, … haines, discorde, jalousie… (Gal 5,19)

**

Le monde ne connaît pas l’Esprit

Mais ces gens-là, ce qu’ils ne connaissent pas, ils l’insultent,

ce sont des « psychiques  » qui ne connaissent pas la vie de l’Esprit

des purs matérialistes  

des charnels 

**

 Ce qu’ils savent à la manière instinctive et stupide des bêtes, cela ne sert qu’à les perdre. Malheur à eux, parce qu’ils ont suivi le chemin de Caïn ;

La haine ,la violence ,

pour un salaire ils se sont abandonnés aux égarements de Balaam et ils ont péri dans la révolte de Coré. 

La richesse, la convoitise  

Ce sont bien eux qui souillent vos repas fraternels, lorsqu’ils font bombance et se gavent sans pudeur

le libertinage ,la débauche  

nuages sans eau emportés par les vents ;

arbres de fin d’automne, sans fruits, deux fois morts, déracinés ;

flots sauvages de la mer crachant l’écume de leur propre honte ;

astres errants réservés pour l’éternité à l’épaisseur des ténèbres.

Vanité des vanités

Jacques, le frére de Jude , l’écrit dans son épitre avec moins de poésie  

et beaucoup plus  de virulence   

«  votre richesse est pourrie (Jc 5,2)

**

C’est sur eux aussi qu’a prophétisé Hénoch,Ce sont bien eux ! Des gens de hargne et de rogne, qui sont menés par leurs passions ;leur bouche profère des énormités, et ils ne considèrent les personnes qu’en fonction de leur intérêt.

**

L ‘Esprit 

Quant à vous, mes amis, souvenez-vous des paroles que vous ont dites à l’avance les apôtres de notre Seigneur Jésus Christ. Ils vous disaient : « A la fin des temps il y aura des railleurs qui seront menés par leurs passions impies. »

Ce sont bien eux ! Ils introduisent des divisions, ces êtres « psychiques »qui n’ont pas d’esprit   

Le jeudi saint Jésus nous a promis la venue de l’Esprit saint  

Il  est venu le jour de la pentecôte

Il est toujours avec nous

Il demeure en nous

On y croit !

**

Nous sommes le temple de l’Esprit Saint !

Evidemment c’est tellement étrange !

c’est tellement invraisemblable !

alors on se moque de nous

Mais vous, mes amis, construisez-vous sur la base de votre foi très sainte ; priez dans l’Esprit Saint ;

**

Maintenez-vous dans l’amour de Dieu ; placez votre attente dans la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ pour la vie éternelle.

C’est tellement merveilleux !

tellement encourageant !

un esprit d’amour !

**

Ceux qui hésitent, prenez-les en pitié ..sauvez-les en les arrachant du feu 

Quelle  tristesse que de ne pas avoir la foi  

 pour les autres, prenez-les en pitié, mais avec crainte, 

La foi source de paix : Jacques (5, 13-20)

21 mai, 2016

Bien-aimés, l’un de vous se porte mal ? Qu’il prie. Un autre va bien ? Qu’il chante le Seigneur. L’un de vous est malade ? Qu’il appelle les Anciens en fonction dans l’Église : ils prieront sur lui, après lui avoir fait une onction d’huile au nom du Seigneur. Cette prière inspirée par la foi sauvera le malade : le Seigneur le relèvera et, s’il a commis des péchés, il recevra le pardon. Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres afin d’être guéris. La supplication du juste agit avec beaucoup de force. Le prophète Élie n’était qu’un homme pareil à nous ; pourtant, lorsqu’il a prié avec insistance pour qu’il ne pleuve pas, il n’est pas tombé de pluie sur la terre pendant trois ans et demi ; puis il a prié de nouveau, et le ciel a donné la pluie, et la terre a fait germer son fruit. Mes frères, si l’un de vous s’égare loin de la vérité et qu’un autre l’y ramène, alors, sachez-le : celui qui ramène un pécheur du chemin où il s’égarait sauvera sa vie de la mort et couvrira une multitude de péchés.

 **

La foi

Paul nous dit

Nous sommes justifiés par la foi (Rm1,5)

Jacques nous le dit aussi ,mais il ajoute

Il en est ainsi de la foi :Si elle n’a pas les œuvres ,elle est morte en elle –même (Jc 2,17)

**

La Paix

lafoi

Bien-aimés, l’un de vous se porte mal ? Qu’il prie. Un autre va bien ? Qu’il chante le Seigneur. L’un de vous est malade ? Qu’il appelle les Anciens en fonction dans l’Église : ils prieront sur lui, après lui avoir fait une onction d’huile au nom du Seigneur. Cette prière inspirée par la foi sauvera le malade

Si on a vraiment la foi

alors quelle paix !

Quelle sérénité !

dans le malheur comme dans le bonheur 

« le Seigneur m’a tout donné .Le Seigneur m’a tout repris .Qu’il soit béni ! (Job)

**

Le pardon

Le Seigneur le relèvera et, s’il a commis des péchés, il recevra le pardon

Croire au pardon

Quelle soulagement !

 

 Confessez donc vos péchés les uns aux autres,

Pouvoir se confier à ses frères ,quelle chance !

**

La priére

Priez les uns pour les autres afin d’être guéris. La supplication du juste agit avec beaucoup de force.

Croire en la prière

Quelle force !

 **

Le prophète Élie n’était qu’un homme pareil à nous ; pourtant, lorsqu’il a prié avec insistance pour qu’il ne pleuve pas, il n’est pas tombé de pluie sur la terre pendant trois ans et demi ; puis il a prié de nouveau, et le ciel a donné la pluie, et la terre a fait germer son fruit.

Prier avec constance

Demandez et vous recevrez, frappez et on vous ouvrira

**

L’Amour

 Mes frères, si l’un de vous s’égare loin de la vérité et qu’un autre l’y ramène, alors, sachez-le : celui qui ramène un pécheur du chemin où il s’égarait sauvera sa vie de la mort et couvrira une multitude de péchés.

Lae plus grande preuve d’amour pour nos frères égarés

c’’est de les aider à trouver le vérité et le salut

avec l’aide de l’Esprit saint ? 

Le seigneur est proche !Jacques 5,7-11)

20 mai, 2016

Prenez donc patience, frères, jusqu’à la venue du Seigneur. Voyez le cultivateur : il attend le fruit précieux de la terre sans s’impatienter à son propos tant qu’il n’en a pas recueilli du précoce et du tardif. Vous aussi, prenez patience, ayez le cœur ferme, car la venue du Seigneur est proche. Frères, ne gémissez pas les uns contre les autres, ainsi vous ne serez pas jugés. Voyez : le Juge est à notre porte. Frères, prenez pour modèles d’endurance et de patience les prophètes qui ont parlé au nom du Seigneur. Voyez : nous proclamons heureux ceux qui tiennent bon. Vous avez entendu dire comment Job a tenu bon, et vous avez vu ce qu’à la fin le Seigneur a fait pour lui, car le Seigneur est tendre et miséricordieux.

 **

L’avènement du Seigneur

Prenez donc patience, frères, jusqu’à la venue du Seigneur

C’est la conclusion de l’épitre  de Jacques  

Préparons nous !

**

Préparons nous en faisant ce que Dieu veut   

C’est par les œuvres que l’homme est justifié et non par la foi seule (Jc 2,2)

en rejetant les oeuvres de ce monde

en produisant les fruits de l’esprit (Jc 4,1-10)

Cliquez ICI 

conscient que nous ne sommes que fumée

Cliquez ICI 

conscient  que les richesses ne sont que pourritures

Cliquez ICI 

Frères, ne gémissez pas les uns contre les autres, ainsi vous ne serez pas jugés

En ne condamnant pas nos prochains avec notre langue 

La langue est  pleine d’un venin mortel (Jc 3,8)

**

Patience

 Voyez le cultivateur : il attend le fruit précieux de la terre sans s’impatienter à son propos tant qu’il n’en a pas recueilli du précoce et du tardif. Vous aussi, prenez patience, ayez le cœur ferme, car la venue du Seigneur est proche. 

Attendons avec patience comme le cultivateur

que le Seigneur vienne

Attendons comme les Thessaloniciens

comme tous les premiers chrétiens

La Bible se termine par le cri   

« Marana-tha » :Seigneur viens !

**

Le jugement

 

Jugement-dernier-ND-de-Pari

Voyez : le Juge est à notre porte.

Frères, prenez pour modèles d’endurance et de patience les prophètes qui ont parlé au nom du Seigneur. Voyez : nous proclamons heureux ceux qui tiennent bon. Vous avez entendu dire comment Job a tenu bon, et vous avez vu ce qu’à la fin le Seigneur a fait pour lui, car le Seigneur est tendre et miséricordieux.

Courage !

tenez bon !

Courage

le Seigneur fait Miséricorde  

le juge est mort sur la croix pour nous !

 

 

Maintenant, les riches ! Pleurez (Jacques 5,1-6)

19 mai, 2016

Vous autres, maintenant, les riches ! Pleurez, lamentez-vous sur les malheurs qui vous attendent. Vos richesses sont pourries, vos vêtements sont mangés des mites, votre or et votre argent sont rouillés. Cette rouille sera un témoignage contre vous, elle dévorera votre chair comme un feu. Vous avez amassé des richesses, alors que nous sommes dans les derniers jours ! Le salaire dont vous avez frustré les ouvriers qui ont moissonné vos champs, le voici qui crie, et les clameurs des moissonneurs sont parvenues aux oreilles du Seigneur de l’univers. Vous avez mené sur terre une vie de luxe et de délices, et vous vous êtes rassasiés au jour du massacre. Vous avez condamné le juste et vous l’avez tué, sans qu’il vous oppose de résistance.

 **

La colère de Dieu 

Vous autres, maintenant, les riches ! Pleurez,. ;. Vos richesses sont pourries, vos vêtements sont mangés des mites, votre or et votre argent sont rouillés…. elle dévorera votre chair comme un feu

Déclamé  par un acteur professionnel

ce texte est un véritable cri de colère    

**

Le salaire dont vous avez frustré les ouvriers qui ont moissonné vos champs, le voici qui crie,

Le cri de colère d’une foule exploitée

qui réclame  plus de justice

 

Vous avez mené sur terre une vie de luxe et de délices, et vous vous êtes rassasiés au jour du massacre.

Le cri de colère d’une foule

qui meurt au travail et qui réclame plus d’humanité    

 

Vous avez condamné le juste et vous l’avez tué, sans qu’il vous oppose de résistance.

Le cri de colère d’une foule impuissante 

 

Mais c’est fini !

Vous avez amassé des richesses, alors que nous sommes dans les derniers jours !

 

 riches-en-enfer-Reims

Justice sera rendue

les clameurs des moissonneurs sont parvenues aux oreilles du Seigneur de l’univers.

**

Cette colère  ressemble à celle de Jésus qui chasse les vendeurs du temple

 Il est écrit: Ma maison sera appelée une maison de prière. Mais vous, vous en faites une caverne de voleurs. (Mtt21, 13)

Leurs richesses sont  pourries

Quelle pauvreté à côte de la richesse de la prière !

**

Le respect des pauvres

Dans la même épitre Jacques écrit 

S’il entre dans votre assemblée un homme aux bagues d’or, magnifiquement vêtu ; s’il entre aussi un pauvre vêtu de haillons ; si vous vous intéressez à l’homme qui porte des vêtements magnifiques et lui dites : « Toi, assieds-toi à cette bonne place » ; si au pauvre vous dites : « Toi, tiens-toi debout » ou « Assieds-toi là-bas, au pied de mon escabeau »…

N’avez-vous pas fait en vous-mêmes une discrimination ?

Ecoutez, mes frères bien-aimés ! N’est-ce pas Dieu qui a choisi ceux qui sont pauvres aux yeux du monde pour les rendre riches en foi et héritiers du Royaume qu’il a promis à ceux qui l’aiment ? Mais vous, vous avez privé le pauvre de sa dignité.

 N’est-ce pas les riches qui vous oppriment ? Eux encore qui vous traînent devant les tribunaux ? (Jc 2,2ss) 

**

Jésus  rend toute leur dignité aux pauvres

Il admire la petite veuve qui donne son obole dans le temple

En vérité, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis plus que tout le monde… Elle a donné tout ce qu’elle avait pour vivre. » (Luc 21, 1-4)

Il admire la femme qui balaie sa case(Luc 15,8)  

 Bienheureux les pauvres ,le royaume des cieux et à eux » 

Les images dans l’épitre de saint Jacques

18 mai, 2016

La houle marine,

 Demander avec foi, sans éprouver le moindre doute ; car celui qui doute ressemble à la houle marine que le vent soulève.C’est un homme partagé, fluctuant dans toutes ses démarches. (1,6)

L’herbe desséchée

 Le riche passera comme la fleur des prés. Car le soleil s’est levé avec le sirocco et a desséché l’herbe, dont la fleur est tombée et dont la belle apparence a disparu ; de la même façon, le riche, dans ses entreprises, se flétrira.( 1,10)

Le miroir

Si quelqu’un écoute la parole et ne la réalise pas, il ressemble à un homme qui observe dans un miroir le visage qu’il a de naissance : Il s’est observé, il est parti, il a tout de suite oublié de quoi il avait l’air. 25Mais celui qui s’est penché sur une loi parfaite, celle de la liberté, et s’y est appliqué, non en auditeur distrait, mais en réalisateur agissant, celui-là sera heureux dans ce qu’il réalisera (1,23)

Le gouvernail

Voyez aussi les bateaux : si grands soient-ils et si rudes les vents qui les poussent, on les mène avec un tout petit gouvernail là où veut aller celui qui tient la barre. De même, la langue est un petit membre et se vante de grands effets. Voyez comme il faut peu de feu pour faire flamber une vaste forêt ! La langue aussi est un feu, le monde du mal …la langue, nul homme ne peut la dompter : fléau fluctuant, plein d’un poison mortel ! Avec elle nous bénissons le Seigneur et Père ; avec elle aussi nous maudissons les hommes, qui sont à l’image de Dieu ( 3,4)

La Fumée   

 

une-fumée

 

Vous  qui ne savez même pas, le jour suivant, ce que sera votre vie, car vous êtes une vapeur, qui paraît un instant et puis disparaît 

Le laboureur

Prenez donc patience, frères, jusqu’à la venue du Seigneur. Voyez le cultivateur : il attend le fruit précieux de la terre sans s’impatienter à son propos tant qu’il n’en a pas recueilli du précoce et du tardif. Vous aussi, prenez patience, ayez le cœur ferme, car la venue du Seigneur est proche.

**

Saint Jacques donne en exemple la foi d’Abraham (2,21, et celle de Rahab (2,25),la patience de Job(4,11) et la prière d’Elie (4,17)  

Approchez-vous de Dieu, et lui s’approchera de vous. (Jacques 4,1-10)

17 mai, 2016

Bien-aimés, d’où viennent les guerres, d’où viennent les conflits entre vous ? N’est-ce pas justement de tous ces désirs qui mènent leur combat en vous-mêmes ? Vous êtes pleins de convoitises et vous n’obtenez rien, alors vous tuez ; vous êtes jaloux et vous n’arrivez pas à vos fins, alors vous entrez en conflit et vous faites la guerre. Vous n’obtenez rien parce que vous ne demandez pas ; vous demandez, mais vous ne recevez rien ; en effet, vos demandes sont mauvaises, puisque c’est pour tout dépenser en plaisirs. Adultères que vous êtes ! Ne savez-vous pas que l’amour pour le monde rend ennemi de Dieu ? Donc celui qui veut être ami du monde se pose en ennemi de Dieu. Ou bien pensez-vous que l’Écriture parle pour rien quand elle dit : Dieu veille jalousement sur l’Esprit qu’il a fait habiter en nous ? Dieu ne nous donne-t-il pas une grâce plus grande encore ? C’est ce que dit l’Écriture : Dieu s’oppose aux orgueilleux, aux humbles il accorde sa grâce. Soumettez-vous donc à Dieu, et résistez au diable : il s’enfuira loin de vous. Pécheurs, enlevez la souillure de vos mains ; esprits doubles, purifiez vos cœurs. Reconnaissez votre misère, prenez le deuil et pleurez ; que votre rire se change en deuil et votre joie en accablement. Abaissez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera

**

 

Il semble que Saint Jacques

dans ce passage

médite sur les dernières paroles que Jésus à prononcé le jeudi saint

et même… il a peut être écrit sa lettre dans le cénacle devenu lieu de réunion des chrétiens de Jérusalem après la résurrection

Pourquoi pas ?   

 

lettre-de-Jacques

 

Le Monde

Le jeudi saint Jésus  priait ainsi

Je ne te demande pas de les ôter du monde, mais de les garder du Mauvais. Ils ne sont pas du monde comme je ne suis pas du monde.(Jn 17)

 

Et Jacques écrit :

Bien-aimés, d’où viennent les guerres, N’est-ce pas justement de tous ces désirs qui mènent leur combat en vous-mêmes ? Vous êtes pleins de convoitises et vous n’obtenez rien, alors vous tuez ; vous êtes jaloux

Nous sommes du monde

si nous ne pensons qu’aux choses du monde

et si nous oublions Dieu

Nous sommes du Monde

si Dieu est absent de notre vie

Etre du monde c’est être sans Dieu

**

Nous n’aimons plus

Nous convoitons

Que du terrestre ! 

Rien de surnaturel !

**

Vous n’obtenez rien parce que vous ne demandez pas

On ne prie plus

Vous demandez, mais vous ne recevez rien ; en effet, vos demandes sont mauvaises, puisque c’est pour tout dépenser en plaisirs.

Si on prie ce n’est que pour satisfaire nos désirs

et non pour rechercher la volonté de Dieu

Rien pour Dieu !

Rien pour les autres !

Que nos désirs  

Que nos convoitises !

**

Adultères que vous êtes ! Ne savez-vous pas que l’amour pour le monde rend ennemi de Dieu ?celui qui veut être ami du monde se pose en ennemi de Dieu

Hélas !

Sans Dieu  

Que de guerres !

Que de la violence !

**

Le Saint Esprit

Le jeudi saint Jésus nous a promis aussi le Saint Esprit   

Je prierai le Père : il vous donnera un autre Paraclet qui restera avec vous pour toujours. C’est lui l’Esprit de vérité,.. car il demeure auprès de vous et il est en vous(Jn 14,18)

 **

 Ou bien pensez-vous que l’Écriture parle pour rien quand elle dit : Dieu veille jalousement sur l’Esprit qu’il a fait habiter en nous ? Dieu ne nous donne-t-il pas une grâce plus grande encore ?

Vivre avec l’Esprit

c’est vivre avec Dieu  

c’est la vraie  vie

qui porte des fruits

Amour, joie, paix, bonté, patince, douceur, maitrise de soi …’Gal 5)

**

 C’est ce que dit l’Écriture : Dieu s’oppose aux orgueilleux, aux humbles il accorde sa grâce.

Cet Esprit est  donné aux humbles qui savent que tout leur vient de Dieu

qui savent  que sans Dieu, nous sommes rien

avec Dieu nous sommes « fils de Dieu »  

**

Approchez vous donc de Dieu

 Soumettez-vous donc à Dieu, Approchez-vous de Dieu, et lui s’approchera de vous.Abaissez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera