Archive pour la catégorie 'Saint PAUL'

1Cor.(15, 35-49) :La Résurrection des morts

22 septembre, 2018

Frères, quelqu’un pourrait dire : « Comment les morts ressuscitent-ils ? avec quelle sorte de corps reviennent-ils ? » – Réfléchis donc ! Ce que tu sèmes ne peut reprendre vie sans mourir d’abord ; et ce que tu sèmes, ce n’est pas le corps de la plante qui va pousser, mais c’est une simple graine : du blé, par exemple, ou autre chose. Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Ce qui est semé périssable ressuscite impérissable ; ce qui est semé sans honneur ressuscite dans la gloire ; ce qui est semé faible ressuscite dans la puissance ; ce qui est semé corps physique ressuscite corps spirituel ; car s’il existe un corps physique, il existe aussi un corps spirituel.L’Écriture dit : Le premier homme, Adam, devint un être vivant ; le dernier Adam – le Christ – est devenu l’être spirituel qui donne la vie. Ce qui vient d’abord, ce n’est pas le spirituel, mais le physique ; ensuite seulement vient le spirituel. Pétri d’argile, le premier homme vient de la terre ; le deuxième homme, lui, vient du ciel. Comme Adam est fait d’argile, ainsi les hommes sont faits d’argile ; comme le Christ est du ciel, ainsi les hommes seront du ciel. Et de même que nous aurons été à l’image de celui qui est fait d’argile, de même nous serons à l’image de celui qui vient du ciel.

**

Ressusciter

C’est passer de la mort  à la vie

d’une vie mortelle à la vie éternelle

 

La-réssurection-des-morts

 

Passer  de la mort engendrée par les œuvres de la chair

à la vie lumineuse de l’Esprit

grâce  à la mort du Christ  sur la croix

 **

Les œuvres  de la chair

On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions,  envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables 

**

Les fruits de l’Esprit

Mais voici les fruits de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi

**

Si nous croyons  

Avec le Christ, nous mourrons

Avec le Christ , nous vivrons

 Souviens-toi de Jésus Christ, ressuscité d’entre les morts,

Si nous sommes morts avec lui, avec lui nous vivrons.

Si nous supportons l’épreuve, avec lui nous régnerons

(2Tim 2,8)

Cliquez ICI  

**

de même que nous aurons été à l’image de celui qui est fait d’argile, de même nous serons à l’image de celui qui vient du ciel.

Avec le Christ meurt l‘homme charnel

Avec le Christ  vit l’homme spirituel

la chair a été crucifiée sur la croix

et l’Esprit a jaillit pour ceux qui croient

quel rêve !

 **

Marie

 est montée directement au ciel

car elle est restée toujouts immaculée

preservée des œuvres de la chair

« pleine de grâce »

Avec elle, rendons grâce ! 

 

 

(1Cor.15, 1-11) : Le Kérygme

20 septembre, 2018

Frères, je vous rappelle la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée ; cet Évangile, vous l’avez reçu ; c’est en lui que vous tenez bon, c’est par lui que vous serez sauvés si vous le gardez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, c’est pour rien que vous êtes devenus croyants.Avant tout, je vous ai transmis ceci, que j’ai moi-même reçu : le Christ est mort pour nos péchés conformément aux Écritures, et il fut mis au tombeau ; il est ressuscité le troisième jour conformément aux Écritures, il est apparu à Pierre, puis aux Douze ; ensuite il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois – la plupart sont encore vivants, et quelques-uns sont endormis dans la mort –, ensuite il est apparu à Jacques, puis à tous les Apôtres. Et en tout dernier lieu, il est même apparu à l’avorton que je suis.Car moi, je suis le plus petit des Apôtres, je ne suis pas digne d’être appelé Apôtre, puisque j’ai persécuté l’Église de Dieu. Mais ce que je suis, je le suis par la grâce de Dieu, et sa grâce, venant en moi, n’a pas été stérile. Je me suis donné de la peine plus que tous les autres ; à vrai dire, ce n’est pas moi, c’est la grâce de Dieu avec moi.Bref, qu’il s’agisse de moi ou des autres, voilà ce que nous proclamons, voilà ce que vous croyez.

 **

il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois 

Mystère !

étrange !

Que s’est il donc passé entre Pâques et la, pentecôte ?

les apparitions à Madeleine ,Pierre bjean Jacques  et Paul  et aux 500….

**

Paul en parle comme en passant

comme si cela n’avait pas d‘importance  

car l’important

ce ne sont pas les miracles ,l’ extraordinaire

ce ne sont pas les paroles mysterieuses

tout le monde n’ a pas le don de dire des paroles mysterieuses (1Cor12,28)

 

Kérygme

Le kérygme

Le plus important c’est le kérygme

le credo des apôtres  répètes maintes et maintes fois dans les nombreux discours des actes des apôtres

Cliquez ICI  

Le christ est mort et ressuscité

Conformément aux écritures

Il faut se convertir

Il enverra l’Esprit saint

 

L’important c’est la justification et le pardon des péchés

c’est notre salut !

**

L’important c’est la charité  

c’est à cela qu’on reconnaîtra  les chrétiens

 S’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante…je ne suis rien……je sers à rien

Cliquez ICI 

**

l’important c’est la ressurection du Chrssit toujours present avec nous

je suis avec vous tous les jours jusqu’ à la fin des temps (Mtt28,20)

 

1 Cor.(12, 31–13, 13) : Hymne à la charité

19 septembre, 2018

Frères, recherchez avec ardeur les dons les plus grands. Et maintenant, je vais vous indiquer le chemin par excellence.J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante. J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, j’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien. J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif, s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien.

**

Sans amour

S’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante…

S’il me manque l’amour,

 je ne suis rien.

S’il me manque l’amour,

je sers à rien

 

Hymne-à-la-charité

 

L’amour

c’est quoi ?

Un sentiment ?

L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ; il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout. L’amour ne passera jamais.

Etre patient  est ce de l’amour ?

Etre humble est ce de l’amour ?

Supporter les autres ,ne pas les juger  ,les endurer est ce de l’amour ?

Tout cela semble tellement négatif !

 **

L’amour n’est ce pas admirer ?

N’est ce pas s’attacher à une  personne ?

l’estimer ?

**

Mais nous sommes égoïstes ,impatients ,

Aimer!

c’est ne plus nous mettre au centre du monde

nous ne sommes pas les meilleurs

Nous sommes fils de Dieu

mais les autres aussi

**

Aimer !

C’est d’abord chasser  tous les mauvais  sentiments en nous

C’est découvrir chez les autres qui nous insupportent

que nous jugeons ,que nous méprsions

leurs qualités cachées

Dieu les aime

« tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens c’est à moi que vous le faites

C’est sur cet amour que nous serons jugés (Mtt 25,31)

**

Comme Marie

Au pied de la croix

c’est la douleur qui la submerge

mais elle est humble et elle admire

Elle voit au-delà de l’homme humilié,meprisé    

l’amour du Fils de Dieu   

**

Le  Christ en croix

patient supporte tout

car il sait que  tous les hommes

sont  ses frères 

**

Un amour qui dépasse tout

Nous voyons actuellement de manière confuse, comme dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face. Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai parfaitement, comme j’ai été connu.

 

Le corps invisible du Christ

18 septembre, 2018

L’église est le corps du Christ

OK !

Un corps visible

formé par l’ensemble des baptisés

ceux là  qui se réunissent à la messe le dimanche

on les voit !

ils sont visibles !

**

Mais le Christ est mort pour tous

N’y aurait  il pas aussi une église  invisible ?

des fils  d’Abraham et d’Israël

qui ont tout quitté pour  Dieu  (Gen 12)

Jacob est devenu « Israél » car il a combattu pour connaître le nom de Dieu (Gen22,33)  

**

Ce n’étaient pas des saints

Ils étaient pas radieux

C’étaient  des chercheurs de Dieu

**

Ce corps invisible du Christ

seraient donc l’ensemble des chercheurs de Dieu

les assoiffés de lumière et de vérité  

quelques soient leurs religions ,leurs origines…

Jésus lui même le dit à la samaritaine

 « Crois-moi, femme, l’heure vient où ce n’est ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. … le salut vient des Juifs… Mais l’heure vient, elle est là, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; tels sont, en effet, les adorateurs que cherche le Père.  Dieu est esprit et c’est pourquoi ceux qui l’adorent doivent adorer en esprit et en vérité. » (Jn 4,23)

**

Ce sont des croyants  qui recherchent la paix ,la vérité ,le bien de l’humanité

L’assemblée de ceux qui , tout en ne connaissant pas toujours le sermon des béatitudes , le mettent en pratique

Bienheureux les pauvres ,les doux, les miséricordieux ,les assoiffés de justice (Mtt5)

**

A ceux là aussi

Dieu, « Notre »  père pardonne tout

mais il n’ont pas la chance de le savoir par avant !

1 Cor.(12,12-31) : Vous êtes le corps du Christ

18 septembre, 2018

Frères, prenons une comparaison : le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps. Il en est ainsi pour le Christ. C’est dans un unique Esprit, en effet, que nous tous Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés pour former un seul corps. Tous, nous avons été désaltérés par un unique Esprit. Le corps humain se compose non pas d’un seul, mais de plusieurs membres. Or, vous êtes corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps.Parmi ceux que Dieu a placés ainsi dans l’Église, il y a premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes, troisièmement ceux qui ont charge d’enseigner ; ensuite, il y a les miracles, puis les dons de guérison, d’assistance, de gouvernement, le don de parler diverses langues mystérieuses. Tout le monde évidemment n’est pas apôtre, tout le monde n’est pas prophète, ni chargé d’enseigner ; tout le monde n’a pas à faire des miracles, à guérir, à dire des paroles mystérieuses, ou à les interpréter. Recherchez donc avec ardeur les dons les plus grands.

**

Le corps du Christ

nous avons été baptisés pour former un seul corps

C’est donc  bien le baptême

qui nous rend membre de ce corps

pourvu que nos ayons la foi

 

Cor-le-corps-du-Christ

que nous tous Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres,

Peu importe nos origines

nous avons été choisis

c’est une grâce ,c’est un don

Pourquoi moi ?

Pourquoi pas d’autres ?

**

Quelle responsabilité !

nous avons un devoir celui de témoigner

de rendre visible

le  corps du Christ  dans la monde

rendre visible son amour

annoncer son pardon

prêcher la paix

**

désaltérés par un unique Esprit.

Un seul esprit

Un esprit d’amour

l’Esprit  de l’évangile

l’ enseignement de béatitudes

la mort de Dieu

pour la résurrection des hommes

**

L’amour

Recherchez donc avec ardeur les dons les plus grands.

certes il faut prêcher, enseigner prophétiser , guérir

mais avant tout aimer

L’amour excuse tout, il croit tout, il espère tout, il endure tout.(1cor 13,7)

**

Voyez comme ils s’aiment ! (Actes 4 )

cet amour  est rendu visible spécialement lors des repas eucharistiques

Cliquez ICI

**

Un corps invisible ?

N’exiterait  il pas aussi « un corps invisible » du Christ

Cliquez ICI

1 Cor(11, 17-33) : Le repas du « corps du Christ »

18 septembre, 2018

Frères, je ne vous félicite pas pour vos réunions …Quand votre Église se réunit, j’entends dire que, parmi vous, il existe des divisions,…ensuite chacun se précipite pour prendre son propre repas, et l’un reste affamé, tandis que l’autre a trop bu.…Méprisez-vous l’Église de Dieu, au point d’humilier ceux qui n’ont rien ?

**

Les absents du dimanche  

La messe du dimanche est le moment ou l’église ,c’est-à-dire le « corps du Christ »  est rendue particulièrement visible

Cette visibilité est indispensable, essentielle

méprisez vous l’eglise de Dieu ?

méprisez vous le corps du Christ ?

en refusant de partager avec les plus pauvres ,avec des personnes différentes  

en refusant de dire  le « Notre » Père avec nos frères   

 

Le-repas-du-Seigneur

chacun se précipite pour prendre son propre repas, et l’un reste affamé, tandis que l’autre a trop bu.

Ce repas est un partage

Ce repas est une prière collective et non individuelle

on fait corps !

On ne fait pas chacun notre prière dans un petit coin

On mange notre « nourriture spirituelle » ensemble et non pas seul  

on prie ensemble !

on chante ensemble !

on fait corps !

**

Ensemble nous prions les uns pour les autres .  pour nos voisins qui ce jour là prient à côté  de nous, puis pour les plus lointains pendant la prière universelle

**

On écoute la même parole ,le même évangile

lue dans le monde entier, le même jour  

On fait corps !

**

J’ai moi-même reçu ce qui vient du Seigneur,..le Seigneur Jésus prit du pain, puis, ayant rendu grâce, il le rompit, et dit :
« Ceci est mon corps, qui est pour vous.Faites cela en mémoire de moi. »

Le Christ est là !

il nous l’a promis

on fait corps avec lui

**

Après le repas, il fit de même avec la coupe,en disant :« Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang.

La nouvelle alliance c’est son corps

quand tu reçois l’hostie  dans ta main tu es son corps !

**

la paix soit avec vous  

1 Corinthiens (8,1 -13) : la Science enfle ,la charité édifie

13 septembre, 2018

Frères, la Science enfle, la charité édifie  Si quelqu’un pense être arrivé à connaître quelque chose, il ne connaît pas encore comme il faudrait ; mais si quelqu’un aime Dieu, celui-là est vraiment connu de lui. Quant à manger ces viandes offertes aux idoles, le pouvons-nous ? Nous savons que, dans le monde, une idole n’est rien du tout ; il n’y a de dieu que le Dieu unique. Bien qu’il y ait en effet, au ciel et sur la terre, ce qu’on appelle des dieux – et il y a une quantité de « dieux » et de « seigneurs » –, pour nous, au contraire, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui tout vient et vers qui nous allons ; et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui tout vient et par qui nous vivons. Mais tout le monde n’a pas cette connaissance : certains, habitués jusqu’ici aux idoles, croient vénérer les idoles en mangeant de cette viande, et leur conscience, qui est faible, s’en trouve souillée. En effet, si l’un d’eux te voit, toi qui as cette connaissance, attablé dans le temple d’une idole, cet homme qui a la conscience faible ne sera-t-il pas encouragé à manger de la viande offerte aux idoles ? Et la connaissance que tu as va faire périr le faible, ce frère pour qui le Christ est mort. Ainsi, en péchant contre vos frères, et en blessant leur conscience qui est faible, vous péchez contre le Christ lui-même. C’est pourquoi, si une question d’aliments doit faire tomber mon frère, je ne mangerai plus jamais de viande, pour ne pas faire tomber mon frère.

 ** 

Les corinthiens

Paul s’adresse à  des corinthiens pauvres , des dockers ,des  prostitués

Cliquez ICI

**

Cette épitre est tout entière consacrée à l’amour  

Dieu est amour

**

Paul  présente d’abord un Christ et un christ crucifié

mais nous, nous prêchons un Messie crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les païens (1,23), 

 un homme méprisé ,incompris rejeté  comme les corinthiens  

**

Puis il parle d’amour

la science enfle ,la charité édifie

Ne vous disputez pas

Cliquez ICI

Acceptez votre sort si telle est la volonté de Dieu

Cliquez ICI

 

Cor-m-scie-enfle

Ne scandalisons  pas les petits

 si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer.(Mtt18,6)

Soyons humble !

Acceptons de faire des  concession

même si nous avons raison

même si nous croyons avoir raison 

**

Respectons les « ignorants »

ils ne le sont peut être pas tant !

Soyons non seulement miséricordieux

mais encore plein de délicatesse 

ne jugeons pas : ne condamnons pas

**

la science enfle ,la charité édifie

 c’est comme un refrain tout le long de l’épître

un refrain  qui s’amplifie en crescendo

et qui éclate avec  l’hymne à la charité (Ch 13)

 L’amour prend patience, l’amour rend service,
il ne jalouse pas, il ne plastronne pas, il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne cherche pas son intérêt,
il ne s’irrite pas, il n’entretient pas de rancune,
Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il endure tout.

**

Le  sermon sur la montagne

On retrouve le cœur de l’évangile

Heureux les pauvres

Ne jugez pas… ne condamnez pas. ;

Si vous recevez une gifle …

Heureux les pacifiques

ne scandalisez pas

**

ce n’est pas de la morale !

c’est la chartre du bonheur !

**

La communion

Ainsi, nous pourrons  partager chaque jour le même  pain(ch 11) 

car nous ne formerons plus qu’un seul corps  (ch 12)

aimons nous !

voyez comme ils s‘aiment !

1 Cor.(chapitre 7) : Que chacun vive selon la condition que le Seigneur lui a donnée en partage,

12 septembre, 2018

 

Les corinthiens

Paul s’adresse à une communauté nouvellement convertie

des corinthiens des pauvres , des dockers ,des  prostitués

Cliquez ICI 

**

Paul aborde avec eux tous les problèmes de la vie quotidienne

comment vivre en chrétien ?

**

Le mariage

Venons-en à ce que vous m’avez écrit sur le mariage…Pour éviter tout dérèglement, que chaque homme ait sa femme, et chaque femme son mari. …cependant  je dis aussi aux célibataires et aux veuves qu’il est bon de rester ainsi,

Marié  ou pas marié  peu importe !

Ll’important est d’être là ou Dieu nous attend

selon les talents qu’il nous a donné

**

Nous avons des dons qui diffèrent selon la grâce qui nous a été accordée. Est-ce le don de prophétie ? Qu’on l’exerce en accord avec la foi. 

« L’un a-t-il le don du service ? Qu’il serve. L’autre celui d’enseigner ? Qu’il enseigne.  Tel autre celui d’exhorter ? Qu’il exhorte. que celui qui donne le fasse sans calcul, celui qui préside, avec zèle, celui qui exerce la miséricorde, avec joie.  Que l’amour soit sincère. » (Romains 12 6-8)

 

Cor-Vivre-selon-Dieu

 

Chacun à sa place

Que chacun vive selon la condition que le Seigneur lui a donnée en partage, et dans laquelle il se trouvait quand Dieu l’a appelé. L’un était-il circoncis lorsqu’il a été appelé ? Qu’il ne dissimule pas sa circoncision. L’autre était-il incirconcis ? Qu’il ne se fasse pas circoncire La circoncision n’est rien, et l’incirconcision n’est rien : le tout c’est d’observer les commandements de Dieu.Que chacun demeure dans la condition où il se trouvait quand il a été appelé. 

 Etais-tu esclave quand tu as été appelé ? Ne t’en soucie pas ; au contraire, alors même que tu pourrais te libérer, mets plutôt à profit ta condition d’esclave. Car l’esclave qui a été appelé dans le Seigneur est un affranchi du Seigneur. De même, celui qui a été appelé étant libre est un esclave du Christ… 

Que chacun, frères, demeure devant Dieu dans la condition où il se trouvait quand il a été appelé.

**

Pourquoi se vanter ?

« Qui te distingue en effet ? Qu’as-tu que tu n’aies reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi en tirer fierté comme si tu ne l’avais pas reçu ? « (1 cor 4,7) 

Il n’y a pas de dons supérieurs à d’autres

Nous avons tous la même valeur aux yeux de Dieu

Tous nous sommes les enfants de « Notre pére »

à égalité

C’est pour Tous que le Christ meurt sur la croix  

Pourquoi donc se vanter ?

Pourquoi se croire meilleur ? ,,

**

Cependant Paul ne peut se retenir

ceux qui sont appelés à consacrer  toute leur vie à Dieu

ne sont certes pas supérieurs

mais ils ont beaucoup de bonheur

Qu’ils sachent en rendre grâce !

**

La vie passe !

 voici ce que je dis, frères : le temps est écourté. Désormais, que ceux qui ont une femme soient comme s’ils n’en avaient pas, ceux qui pleurent comme s’ils ne pleuraient pas, ceux qui se réjouissent comme s’ils ne se réjouissaient pas, ceux qui achètent comme s’ils ne possédaient pas, ceux qui tirent profit de ce monde comme s’ils n’en profitaient pas vraiment. Car la figure de ce monde passe. 

Ne l’oublions pas

la vie passe

N’oublions pas le Seigneur  

quelque soit notre condition   

1Cor. (6, 1-11) C’est déjà un échec d’avoir des litiges entre vous.

11 septembre, 2018

Frères, lorsque l’un d’entre vous a un désaccord avec un autre, comment ose-t-il aller en procès devant des juges païens plutôt que devant les fidèles ? Ne savez-vous pas que les fidèles jugeront le monde ? Et si c’est vous qui devez juger le monde, seriez-vous indignes de juger des affaires de moindre importance ? Ne savez-vous pas que nous jugerons des anges ? À plus forte raison les affaires de cette vie ! Et quand vous avez de telles affaires, vous prenez comme juges des gens qui n’ont pas d’autorité dans l’Église ! Je vous le dis à votre honte. N’y aurait-il parmi vous aucun homme assez sage pour servir d’arbitre entre ses frères ? Pourtant, un frère est en procès avec son frère, et cela devant des gens qui ne sont pas croyants !C’est déjà un échec pour vous d’avoir des litiges entre vous. Pourquoi ne pas plutôt supporter l’injustice ? Pourquoi ne pas plutôt vous laisser dépouiller ? Au contraire, c’est vous qui commettez l’injustice et qui dépouillez les autres, et cela, vous le faites à des frères ! Ne savez-vous pas que ceux qui commettent l’injustice ne recevront pas le royaume de Dieu en héritage ? Ne vous y trompez pas : ni les débauchés, les idolâtres, les adultères, ni les dépravés et les sodomites, ni les voleurs et les profiteurs, ni les ivrognes, les diffamateurs et les escrocs, aucun de ceux-là ne recevra le royaume de Dieu en héritage. Voilà ce qu’étaient certains d’entre vous. Mais vous avez été lavés, vous avez été sanctifiés, vous êtes devenus des justes, au nom du Seigneur Jésus Christ et par l’Esprit de notre Dieu.

 **

Les corinthiens

Paul s’adresse à une communauté nouvellement convertie

des corinthiens des pauvres , des dockers ,des  prostitués

Cliquez ICI

**

Vivre en chrétien…pas évident !  

Paul leur reproche amèrement leur manque de foi et d’amour

Vraiment, vous n’avez pas de quoi être fiers (1Cor5)

 

Cor--l'echec

Les disputes

les disputes entre nous

c’est un scandale  !

on présente au monde un Dieu crucifié qui meurt par amour

et on ne s’aime pas !

C’est un contre témoignage

Les premiers chrétiens ont évangélisé le monde en s’aimant  

Voyez comme ils s’aiment

**

Le jugement du monde

On étale nos disputes

On demande au monde se nous juger

mais  c’est a nous de juger le monde

 **

Non pas juger  les personnes…mais le monde  

le manque de foi, le manque d’amour

dans une société moderne

qui de plus en plus se referme sur elle-même   

**

Ne savez-vous pas que nous jugerons des anges

ces anges ce sont les « messagers » de haine  

qui rejettent les étrangers ,les réfugiés , les exclus

des messagers qui propagent des doctrine injustes  

**

Et c’est par eux que l’on veut être juger ?

c’est en suivant leur justice qu’on veut trouver le salut  ?

**

La sagesse

C’est déjà un échec pour vous d’avoir des litiges entre vous.

N’y aurait-il parmi vous aucun homme assez sage pour servir d’arbitre,

La sagesse de Dieu c’est folie pour le monde

c’est le christ et le Christ crucifié

**

 Pourquoi ne pas plutôt supporter l’injustice ? Pourquoi ne pas plutôt vois laisser dépouiller ?

Quelle folie !

ou plutôt quelle sagesse !

Quelle grandeur !

Quelle délicatesse !

Accepter d’être mal juger plutôt que de risquer de porter à notre tour un jugement injutse

**

le credo de Paul

et de nouveau Paul nous récite son credo

nous serons justifiés non par nos mérites

mais par le foi en Jésus Christ  mort pour nous

 **

Tout cela c’est un peu fou !

 

(1 Cor.5, 1-8) ; le pain non fermenté

10 septembre, 2018

Frères, on entend dire partout qu’il y a chez vous un cas d’inconduite, une inconduite telle qu’on n’en voit même pas chez les païens : il s’agit d’un homme qui vit avec la femme de son père. Et, malgré cela, vous êtes gonflés d’orgueil au lieu d’en pleurer et de chasser de votre communauté celui qui commet cet acte. ..Vraiment, vous n’avez pas de quoi être fiers : ne savez-vous pas qu’un peu de levain suffit pour que fermente toute la pâte ? Purifiez-vous donc des vieux ferments, et vous serez une pâte nouvelle, vous qui êtes le pain de la Pâque, celui qui n’a pas fermenté. Car notre agneau pascal a été immolé : c’est le Christ. Ainsi, célébrons la Fête, non pas avec de vieux ferments, non pas avec ceux de la perversité et du vice, mais avec du pain non fermenté, celui de la droiture et de la vérité.

 **

Le mauvais ferment

un ferment qui fait tant de mal chez les corinthiens

où vivent des pauvres , des méprises ,des dockers par milliers , des prostitués

Cliquez ICI 

**

C’est a eux que Paul s’adresse  

Il célèbre avec eux le repas eucharistique avec du pain sans levain (1cor 11)

il leur parle du corps mystique et de l’amour (1cor 12)

**

mais voici que parmi eux ,le vieux ferment réapparait

Vraiment, vous n’avez pas de quoi être fiers

**

Dans le monde moderne

ce ferment diffusé par les mass media ,la radio, la presse

nous inciet à la haine ,ais rejet des plus pauvres

c’est le venin du serpent 

**

en nous mêmes

en chaque instant reviennent les mauvaises pensées

les mauvais jugements ,la jalousie ,les impatiences

et pourtant chaque jour nous prenons le pain sans levain

Chaque jour les lectures nous invitent à rester  unis

Vraiment, vous n’avez pas de quoi être fiers

**

Le levain

 « Le Royaume des cieux est comparable à du levain qu’une femme prend et enfouit dans trois mesures de farine, si bien que toute la masse lève. »( Mtt 13, 33 )

L’église devrait engendrer l’amour, la paix, la justice ,la beauté

à la suite de Marie  

qui écrase la tête du serpent  

 

Cor-le-pain-fermenté

Le pain sans levain

le pain de la Pâque, celui qui n’a pas fermenté

ce n’est pas un ferment ajouté par l’homme

il vient directement de Dieu

c’est la grâce

qui nous justifie

le pain du pardon

la pain de la communion

le pain de l’amour

un pain qui nous rend la vie

la vie des fils de  Dieu

la vie éternelle

‘qu’ils te connaissent toi le seul vrai Dieu (Jn 17,31)

12345...23