Archive pour la catégorie 'Saint PAUL'

23é Samedi ordinaire : Moi, le premier des pécheurs (1Tim.1, 15-17)

11 septembre, 2021

Bien-aimé, voici une parole digne de foi, et qui mérite d’être accueillie sans réserve : le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs ; et moi, je suis le premier des pécheurs. Mais s’il m’a été fait miséricorde, c’est afin qu’en moi le premier, le Christ Jésus montre toute sa patience, pour donner un exemple à ceux qui devaient croire en lui, en vue de la vie éternelle.Au roi des siècles, Dieu immortel, invisible et unique, Honneur et gloire pour les siècles des siècles ! Amen.

 

Pécheur

 

1-ord-B-23é-Samedi

 

Moi, je suis le premier des pécheurs

Paul qui était

 autrefois blasphémateur, persécuteur, violent.

non seulement Dieu lui a ouvert les yeux

en retirant la poutre qu’il avait dans son oeuil  

mais Jésus lui même est venu à lui sur le chemin de Damas

Paul a reconnu ses erreurs

il se fera appelé ‘Paul’ ce qui veut dire « le petit »

 

Dorénavant il proclamera  

Jésus est venu nous justifier

en faisant  la paix par le sang de sa croix

d’où son action de grâce

 

 Evangile :Luc (6, 43-49)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Un bon arbre ne donne pas de fruit pourri ; jamais non plus un arbre qui pourrit ne donne de bon fruit. Chaque arbre, en effet, se reconnaît à son fruit : on ne cueille pas des figues sur des épines ; on ne vendange pas non plus du raisin sur des ronces. L’homme bon tire le bien du trésor de son cœur qui est bon ; et l’homme mauvais tire le mal de son cœur qui est mauvais : car ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur. Et pourquoi m’appelez-vous en disant : “Seigneur ! Seigneur !” et ne faites-vous pas ce que je dis ? Quiconque vient à moi, écoute mes paroles et les met en pratique, je vais vous montrer à qui il ressemble. Il ressemble à celui qui construit une maison. Il a creusé très profond et il a posé les fondations sur le roc. Quand est venue l’inondation, le torrent s’est précipité sur cette maison, mais il n’a pas pu l’ébranler parce qu’elle était bien construite. Mais celui qui a écouté et n’a pas mis en pratique ressemble à celui qui a construit sa maison à même le sol, sans fondations. Le torrent s’est précipité sur elle, et aussitôt elle s’est effondrée ; la destruction de cette maison a été complète. »

 

Action de grâce

 ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur.

Paul rend grâce

Sa joie est débordante quand il écrit  aux Philippiens

Réjouissez vous ..lui se condition divine il s’est fait  obeissant  …

et dans sa prison avec Silas il chante

il es débordant de joie quand il écrit  aux Galates  

Ce n’est plus moi qui vit..c’est le Christ qui vit en moi (Gal 2,15)

il le dit aux corinthiens

Quand je suis faible .. c’est alors que je suis fort (2Cor 12)

Au debut de chaque lettre il nous souhaite  la grâce et la paix

**

la foi

 Quiconque vient à moi, écoute mes paroles et les met en pratique,

  faire confiance  ..mettre en pratique

aimer !

« Plus on a la foi , plus on aime …plus on aime ,plus on a la foi » (Newman)

Plus on se rapproche de nos fréres

plus on porte des fruits comme le bon arbre

les fruits de l’Esprit

joie paix patience ..

Une communauté  ,une église solide

comme la maison posée sur de bonne formation 

 

23é Vendredi : Un aveugle peut-il guider un autre aveugle ? (Luc 6, 39-42)

10 septembre, 2021

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples en parabole : « Un aveugle peut-il guider un autre aveugle ? Ne vont-ils pas tomber tous les deux dans un trou ? Le disciple n’est pas au-dessus du maître ; mais une fois bien formé, chacun sera comme son maître. Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ? Comment peux-tu dire à ton frère : “Frère, laisse-moi enlever la paille qui est dans ton œil”, alors que toi-même ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

 

1-ord-B-23é-Vendredi

 

Sur la route de Damas Paul était aveugle  

une poutre dans l’œil

Il était sincère , élève de Gamaliel

 Zélé  au service de la loi

 

Il était dans les ténèbres

mais la lumière jailli

Il a ouvert les yeux

il a cru

il a  reçu le don de la foi

il pourra conduire les aveugles 

 

Lecture :  j’avais agi par ignorance (1 Tim.1, 1-14)

Paul, apôtre du Christ Jésus par ordre de Dieu notre Sauveur et du Christ Jésus notre espérance, à Timothée, mon véritable enfant dans la foi. À toi, la grâce, la miséricorde et la paix de la part de Dieu le Père et du Christ Jésus notre Seigneur. Je suis plein de gratitude envers celui qui me donne la force, le Christ Jésus notre Seigneur, car il m’a estimé digne de confiance lorsqu’il m’a chargé du ministère, moi qui étais autrefois blasphémateur, persécuteur, violent. Mais il m’a été fait miséricorde, car j’avais agi par ignorance, n’ayant pas encore la foi ; la grâce de notre Seigneur a été encore plus abondante, avec la foi, et avec l’amour qui est dans le Christ Jésus.

**

Plus tard  dans sa lettre à Timothée

il se souvient

et rend grâce à  Dieu  

pour cette révélation

 

Je suis plein de gratitude envers celui qui me donne la force,

Ce jour là ,il a reçu  le don de la foi

la force le courage  de changer de vie

, moi qui étais autrefois blasphémateur, persécuteur, violent.

non seulement Dieu lui a ouvert les yeux

et lui a retiré la poutre de son  œil

mais encore il lui a confié son  église   

la grâce de notre Seigneur a été encore plus abondante, avec la foi, et avec l’amour qui est dans le Christ Jésus.

 Dans son épitre à Timothée

Paul il insiste  donc d’abord  sur la foi  qui nous illumine

puis il s’attaque contre les fausses  doctrines enseignées par les scribes ,les docteurs de la loi

mais aussi par les nouveaux chrétiens

 

et Nous ?

Dieu nous a donné la foi

comme Paul rendons grâce à Dieu

mais nous avons encore de la paille dans l’oeil

 parfois des doutes , des incompréhensions  

Pourquoi  nos faiblesses .Pourquoi notre tristesse ?

 

Paul dira à Timothée

Supporte l’épreuve ..sois fort   (2tm 4,4)

j’ai combattu  jusqu’au bout le bon combat, j’ai achevé ma course .j’ai gardé la foi (2tm 4,7)

23é jeudi ordinaire :Un seul corps avec le Christ (Colossiens 3, 12-17)

9 septembre, 2021

Frères, puisque vous avez été choisis par Dieu, que vous êtes sanctifiés, aimés par lui, revêtez-vous de tendresse et de compassion, de bonté, d’humilité, de douceur et de patience. Supportez-vous les uns les autres, et pardonnez-vous mutuellement si vous avez des reproches à vous faire. Le Seigneur vous a pardonné : faites de même. Par-dessus tout cela, ayez l’amour, qui est le lien le plus parfait. Et que, dans vos cœurs, règne la paix du Christ à laquelle vous avez été appelés, vous qui formez un seul corps.Vivez dans l’action de grâce. Que la parole du Christ habite en vous dans toute sa richesse ; instruisez-vous et reprenez-vous les uns les autres en toute sagesse ; par des psaumes, des hymnes et des chants inspirés, chantez à Dieu, dans vos cœurs, votre reconnaissance. Et tout ce que vous dites, tout ce que vous faites, que ce soit toujours au nom du Seigneur Jésus, en offrant par lui votre action de grâce à Dieu le Père.

 

Tous choisis  par Dieu

pas seulement les juifs mais les païens aussi

«  selon le mystère de sa volonté …ramener toutes choses sous un seul chef le Christ … les êtres célestes comme les terrestres »( Ep 1,10)

Ne faire plus qu’UN .. UN seul corps ,UN seul esprit..une seule foi  

 

1-ord-B-23é-Jeudi

 

, puisque vous avez été choisis par Dieu, que vous êtes sanctifiés, aimés par lui, revêtez-vous de tendresse et de compassion, de bonté, d’humilité, de douceur et de patience.

 

La tendresse du Christ

Laissez venir à moi les petits enfants

sa compassion

j’ai pitié de cette foule

Sa bonté de Dieu

Dieu seul est bon

l’ humilité   et la douceur du Christ  

je suis doux et humble de cœur

Sa patience

il pardonne 77 fois 7 fois

 Supportez-vous les uns les autres, et pardonnez-vous mutuellement  Le Seigneur vous a pardonné : faites de même.

 

Par-dessus tout cela, ayez l’amour, qui est le lien le plus parfait.

« que vos cœurs soient enracinés fondés dans l’amour »  (Ep3,17)

 Sans cesse se nourrir de la parole de Dieu

« chercher et vous trouverez, frappez et on vous ouvrira »

  

 Que la parole du Christ habite en vous dans toute sa richesse

la parole du Christ  c’est-à-dire le Verbe de Dieu

ce verbe qui vient habiter parmi nous …en nous

 

 instruisez-vous sans cesse  Lisez les Ecritures

 méditez le « Mystère de Dieu » les  mystères du rosaire »

 et chantons à la louange de  se gloire (Ep1,14)

; par des psaumes, des hymnes et des chants inspirés, chantez à Dieu, dans vos cœurs, votre reconnaissance

 Ce sont les chants  du grand rassemblement à la fin des temps

quand nous chanterons

à la louange de la gloire

« du premier Né  d’entre les morts

venu nous réconcilier avec Dieu

en faisant la paix par le sang de sa croix (col.1,20)

 

Evangile : aimez vos ennemis (Luc (6, 27-38)

En ce temps-là, Jésus déclarait à ses disciples : « Je vous le dis, à vous qui m’écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent. Souhaitez du bien à ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient. À celui qui te frappe sur une joue, présente l’autre joue. À celui qui te prend ton manteau, ne refuse pas ta tunique. Donne à quiconque te demande, et à qui prend ton bien, ne le réclame pas. Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux.Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment. Si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs en font autant. Si vous prêtez à ceux dont vous espérez recevoir en retour, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs prêtent aux pécheurs pour qu’on leur rende l’équivalent. Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour. Alors votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Très-Haut, car lui, il est bon pour les ingrats et les méchants.Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. Donnez, et on vous donnera : c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans le pan de votre vêtement ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira de mesure aussi pour vous. »

 

Se rassembler  s’unir  

former un seul corps

n’est ce pas aussi le sermon sur la montagne

 Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent.

…Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux.
…Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux.

 Ne jugez pas.. ne condamnez pas

 Pardonnez,  Donnez,

23e mardi ordinaire : En Lui vous êtes comblés (Col.2, 6-15)

7 septembre, 2021

 Frères, menez votre vie dans le Christ Jésus, le Seigneur, tel que vous l’avez reçu. Soyez enracinés, édifiés en lui, restez fermes dans la foi, comme on vous l’a enseigné ; soyez débordants d’action de grâce. Prenez garde à ceux qui veulent faire de vous leur proie par une philosophie vide et trompeuse, fondée sur la tradition des hommes, sur les forces qui régissent le monde, et non pas sur le Christ. Car en lui, dans son propre corps, habite toute la plénitude de la divinité. En lui, vous êtes pleinement comblés, car il domine toutes les Puissances de l’univers. En lui, vous avez reçu une circoncision qui n’est pas celle que pratiquent les hommes, mais celle qui réalise l’entier dépouillement de votre corps de chair ; telle est la circoncision qui vient du Christ. Dans le baptême, vous avez été mis au tombeau avec lui et vous êtes ressuscités avec lui par la foi en la force de Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts. Vous étiez des morts, parce que vous aviez commis des fautes et n’aviez pas reçu de circoncision dans votre chair.Mais Dieu vous a donné la vie avec le Christ : il nous a pardonné toutes nos fautes. Il a effacé le billet de la dette qui nous accablait en raison des prescriptions légales pesant sur nous : il l’a annulé en le clouant à la croix. Ainsi, Dieu a dépouillé les Puissances de l’univers ; il les a publiquement données en spectacle et les a traînées dans le cortège triomphal du Christ.

 

 1-ord-B-23é-Mardi

 

 Soyez enracinés, édifiés en lui, restez fermes dans la foi, comme on vous l’a enseigné ; soyez débordants d’action de grâce.

Car le Verbe s’est fait chair

il a habité  parmi nous

il s’est fait homme

pour que nous soyons des enfants de de Dieu  

a son image

comme le jour de la création

« comme cette eau se mêle a vin, puissions nous être unis à la divinité de celui qui a pris notre humanité »

Car en lui, dans son propre corps, habite toute la plénitude de la divinité…. En lui, vous êtes pleinement comblés,

**

Le mystère de Dieu

C’est cela le mystère de Dieu

la grand mystère caché depuis toujours

et révélé par Paul dans ses dernières épitres

envoyées aux Ephésiens et aux Colossiens

alors qu’il allait mourir

 

le jour de notre mort nous ne ferons plus qu’UN

Tous rassemblés en un seul corps

 

Circoncis

Il nous faudra être circoncis en recevant le baptême de la  nouvelle alliance

en proclamant notre foi  

en la renouvelant chaque jour

 cette circoncision qui n’est pas celle que pratiquent les hommes, mais celle qui réalise l’entier dépouillement de votre corps de chair ;

il faut nous dépouiller non du prépuce mais  des œuvres de la chair  

la débauche,… les querelles, les jalousies, les colères,…

et produire les fruits de l’Esprit

l’amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité( Gal 5)

, telle est la circoncision qui vient du Christ. Dans le baptême, vous avez été mis au tombeau avec lui et vous êtes ressuscités avec lui par la foi

 

Si nous mourrons avec lui, avec lui nous vivrons  

ce sera le jour du grand rassemblement t

un seul corps une seule  âme

entrainés à tout jamais  dans le cortège triomphal du Christ.

 **

Evangile :Le grand  rassemblement (Luc 6, 12-19)

 En ces jours-là, Jésus s’en alla dans la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. Le jour venu, il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres : Simon, auquel il donna le nom de Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques fils d’Alphée, Simon appelé le Zélote, Jude fils de Jacques, et Judas Iscariote, qui devint un traître.

 Ce jour là , Jésus est descendu de la montagne

Il a commencé par rassembler ses disciples

les 12

 

Il les a rassemblé de nouveau ,le jeudi saint

en priant  son pére

Qu’ils soient UN !

 

il  nous a rassemblé le jour de notre baptême

 pour que nous formions une seule famille  

 

Chaque dimanche ils  nous  rassemble

 pour que nous soyons en communion  

en partageant  le  même pain

 

et le dernier jour ,à la fin des temps

ce sera le grand rassemblement dans la paix et la joie

Un seul corps avec le Christ 

 

22é jeudi ordinaire : La barque de Saint Pierre (Luc 5, 1-11)

2 septembre, 2021

En ce temps-là, la foule se pressait autour de Jésus pour écouter la parole de Dieu, tandis qu’il se tenait au bord du lac de Génésareth. Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. Jésus monta dans une des barques qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’écarter un peu du rivage. Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait les foules. Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. » Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. » Et l’ayant fait, ils capturèrent une telle quantité de poissons que leurs filets allaient se déchirer. Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient. À cette vue, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, en disant : « Éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur. » En effet, un grand effroi l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu’ils avaient pêchés ; et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. » Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.

 

1-ord-B-22é-Jeudi

 

 La barque de Pierre  

c’est l’Eglise  

 

la foule se pressait autour de Jésus pour écouter la parole de Dieu

ils accourent …Ils se pressent

c’est la foule qui chaque  dimanche accourt  pour écouter la parole  de Dieu

dans la barque de Saint Pierre   

avec un cœur humble

le cœur des pauvres qui ont faim et soif de Dieu

toujours les mêmes  

les pauvres des béatitudes qui ont besoin de bonté, de douceur , de paix , de miséricorde  

 

mais aussi des pauvres

conscients de leurs péchés  

conscients de  ne pas avoir assez aimé

des pauvres qui ont besoin d’être pardonnés

d’être purifiés

comme les pêcheurs du lac  qui avaient  lever  leurs filets.

 

Jésus  s’est donc s’ assit et, de la barque, il enseignait les foules.

Il enseignait comme le semeur

comme le bon pasteur

« celui qui écoute ces paroles et les met en pratique, est semblable  à un homme qui a bâti sur du ro 5Mtt 7, 24)

Il annonçait la bonne nouvelle comme un pécheur qui lançait son filet  

La foule écoutait ,la foule reprenait courage

la foule  retrouvait la joie

Ecouter cette parole c’est vital !

je suis le chemin ,la vérité , la vie

 

avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. »

Au large   est l’espace ,la liberté retrouvée ,la vie   

la fin des inquiétudes des angoisses de la tristesse .. .On vit !   

Au large c’est le vent

L’Esprit  Saint qui souffle dans nos cœurs   …On respire !

 

C’est la fin de la nuit et des ténèbres  

pour  les fidèles illuminés par leur foi

Pierre le sait bien

 nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. »

la foi et la charité qui soulèvent des montagnes

**

oui nous sommes pécheurs

Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, : « Éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur. »

Jésus  ne s’éloigne pas

au contraire  il s’approche Il reste avec nous

il est le sauveur   

 

Il nous fait confiance  pour que nous soyons tous réunis en une seule  famille

dans la même  barque , celle de Saint Pierre  

avec  tous ceux qui étaient avec lui,..ainsi  qu’avec Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon.  

 **

Lecture  Tous réunis ( Col.1, 9-14)

Frères, depuis le jour où nous avons entendu parler de vous, nous ne cessons pas de prier pour vous. Nous demandons à Dieu de vous combler de la pleine connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle. Ainsi votre conduite sera digne du Seigneur, et capable de lui plaire en toutes choses ; par tout le bien que vous ferez, vous porterez du fruit et vous progresserez dans la vraie connaissance de Dieu. Vous serez fortifiés en tout par la puissance de sa gloire, qui vous donnera toute persévérance et patience. Dans la joie, vous rendrez grâce à Dieu le Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints, dans la lumière. Nous arrachant au pouvoir des ténèbres, il nous a placés dans le Royaume de son Fils bien-aimé : en lui nous avons la rédemption, le pardon des péchés.

 

Tous REUNIS  en un seule famille

au sein de la barque de Pierre  

 « ramener toutes choses sous un seul chef ,le christ (Eph1, 10)

**

C’est  le « grand mystère »  annoncé  par Paul et

dans son épitre aux Ephésiens et aux  Colossiens

que nous allons lire toute la semaine

  Dieu en nous arrachant au pouvoir des ténèbres, nous   a placés dans le Royaume de son Fils bien-aimé :en lui nous avons la rédemption, le pardon des péchés.

 

 

22é mardi ordinaire : Le jour du Seigneur ( 1Thess.5, 1-11)

31 août, 2021

Pour ce qui est des temps et des moments de la venue du Seigneur, vous n’avez pas besoin, frères, que je vous en parle dans ma lettre. Vous savez très bien que le jour du Seigneur vient comme un voleur dans la nuit. Quand les gens diront : « Quelle paix ! quelle tranquillité ! », c’est alors que, tout à coup, la catastrophe s’abattra sur eux, comme les douleurs sur la femme enceinte : ils ne pourront pas y échapper. Mais vous, frères, comme vous n’êtes pas dans les ténèbres, ce jour ne vous surprendra pas comme un voleur. En effet, vous êtes tous des fils de la lumière, des fils du jour ; nous n’appartenons pas à la nuit et aux ténèbres. Alors, ne restons pas endormis comme les autres, mais soyons vigilants et restons sobres. Car Dieu ne nous a pas destinés à subir la colère, mais à entrer en possession du salut par notre Seigneur Jésus Christ, mort pour nous afin de nous faire vivre avec lui, que nous soyons en train de veiller ou de dormir. Ainsi, réconfortez-vous mutuellement et édifiez-vous l’un l’autre, comme vous le faites déjà.

**

 

La Mort

Nous mourrons tous

On ne sait pas quand  

mais on s’y attend

la mort nous surprendra comme un voleur

 

Ce sera douloureux  

mais comme pour une femme qui accouche  

ce jour là ,sera pour les croyants

une nouvelle naissance, une renaissance  

 

car si nous avons la foi

nous n’appartenons pas à la nuit et aux ténèbres.

nous avons confiance . Nous avons un sauveur

c’est Jésus  lui même qui viendra  à nous

Il ne nous a pas destinés à subir la colère,

 

Paul le dit bien aux Thessaloniciens   

ce jour là ..  sera le jour du Seigneur

 **

Evangile : Es tu venu pour nous  perdre ?  (Luc 4, 31-37)

En ce temps-là, Jésus descendit à Capharnaüm, ville de Galilée, et il y enseignait, le jour du sabbat. On était frappé par son enseignement car sa parole était pleine d’autorité. Or, il y avait dans la synagogue un homme possédé par l’esprit d’un démon impur, qui se mit à crier d’une voix forte : « Ah ! que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus le menaça : « Silence ! Sors de cet homme. » Alors le démon projeta l’homme en plein milieu et sortit de lui sans lui faire aucun mal. Tous furent saisis d’effroi et ils se disaient entre eux : « Quelle est cette parole ? Il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs, et ils sortent ! » Et la réputation de Jésus se propageait dans toute la région.

 

N’ayons pas peur !  

c’est le jour du sauveur  

Ne  crions  pas comme le possédé de la synagogue

Es tu venu pour nous perdre ?

 

N’ayons pas peur !

 je sais  qui tu es ;tu es le saint de Dieu

le Saint !

Celui qui nous sanctifie …qui nous justifie …qui nous rend Saint  

par sa mort

 l‘agneau de Dieu qui enlève les péchés  monde

Avec LUI , nous ressusciterons  

 

1-ord-B-22é-Mardi

 

Le jour du Seigneur  

 Ce jour là, enfin nous VERRONS  Dieu 

celui que l’on attend depuis si longtemps

Enfin nous comprendrons un peu mieux  tous les mystères de la vie

enfin nous ouvrirons les yeux 

à la fois étonnés et ravis

 

Enfin nous ne ferons plus qu’UN 

avec tous frères et soeurs  rassemblés autour de notre père

 en particulier  avec tous ceux qu’on avait aimé

 

Ce sera le grand retour dans le jardin des origines 

là ou « Notre père » nous avait créé

et qu’il vit que cela était très bon

 

Ce jour là, avec les  24 vieillards de l’Apocalypse

et la foule immense des élus

nous chanterons en l’honneur  de l’agneau de Dieu

 

 

22é lundi ordinaire : Ne Soyez pas abattus ! (1Thess.4, 13-18)

30 août, 2021

Frères, nous ne voulons pas vous laisser dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis dans la mort ; il ne faut pas que vous soyez abattus comme les autres, qui n’ont pas d’espérance. Jésus, nous le croyons, est mort et ressuscité ; de même, nous le croyons aussi, ceux qui se sont endormis, Dieu, par Jésus, les emmènera avec lui.Car, sur la parole du Seigneur, nous vous déclarons ceci : nous les vivants, nous qui sommes encore là pour la venue du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. Au signal donné par la voix de l’archange, et par la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d’abord. Ensuite, nous les vivants, nous qui sommes encore là, nous serons emportés sur les nuées du ciel, en même temps qu’eux, à la rencontre du Seigneur. Ainsi, nous serons pour toujours avec le Seigneur. Réconfortez-vous donc les uns les autres avec ce que je viens de dire.

 

1-ord-B--22é-Lundi

 

Ne soyons pas abattus

 en pensant  à la mort

comme ceux qui n’ont pas la foi

Le Christ est vraiment mort et  ressuscité

avec Lui, nous ressusciterons

Soyons donc plein d’espérance  

 

La Mort

Le jour de  notre mort sera aussi le jour du grand rassemblement

autour du Christ ,

de l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde

 

Enfin nous verrons Dieu  

celui que l’on attend depuis si longtemps

Enfin nous comprendrons un peu mieux  tous les mystères de la vie

enfin nous ouvrirons les yeux  

à la fois étonnés et ravis

 

Enfin nous ne ferons plus qu’UN  

avec tous frères et soeurs  rassemblés autour de notre père

 en particulier  avec tous ceux qu’on avait aimé

 

Ce sera le grand retour dans le jardin des origines  

là ou « Notre père » nous avait créé

et qu’il vit que cela était très bon

 

Avec les  24 vieillards de l’Apocalypse

et le foule immense des élus

nous chanterons en l’honneur  de l’agneau de Dieu

car lui-même  il est venu pour nous « racheter »

**

 Evangile ; La bonne nouvelle  (Luc 4, 16-30)

En ce temps-là, Jésus vint à Nazareth, où il avait été élevé. Selon son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui remit le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur.

Il est venu à Nazareth

nous annoncer la bonne nouvelle

 

Il est venu chez les pauvres  

qui ont besoin de Dieu …qui ont soif de Dieu

Il est venu pour libérer les captifs

captifs des « œuvres de la chair »

et partager les fruits de l’Esprit qui repose sur lui

Il est  venu  pour les aveugles

pour que nous voyons enfin

« la grandeur  la profondeur ,la largeur de l’amour de Dieu pour nous »

annoncer  une année favorable

non seulement  une année mais  la vie éternelle

 **

Ne Soyons donc plus abattus

et rendons grâce à Dieu

21é samedi ordinaire : Les Talents (Matt.25, 14-30)

28 août, 2021

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Un homme qui partait en voyage appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent, à chacun selon ses capacités. Puis il partit. Aussitôt, celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla pour les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.  Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes. Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha, présenta cinq autres talents et dit : “Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.” Celui qui avait reçu deux talents s’approcha aussi et dit : “Seigneur, tu m’as confié deux talents ; voilà, j’en ai gagné deux autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.” Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi et dit : “Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain. J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartient.” Son maître lui répliqua : “Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé, que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu. Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts. Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. À celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a. Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres extérieures ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !” »

 

1-ord-B-21é-Samedi

 

Les talents

Dieu est un père

Quand il nous a créé

tout joyeux ,il s’est écrié  

cela est vraiment très bon

 

Puis il nous  a confié la terre

pour l’entretenir , l’embellir

et compléter sa création …

Il est fier de nous

il a confiance  en nous

il a fait de nous des créateurs ..des artistes des artisans

 

Il nous a donné des frères et des sœurs

pour vivre ensemble

en famille 

il a fait de nous des enseignants ..des docteurs….

au services les uns des autres

 

Chacun selon ses capacités  selon ses talents

ceux  qui ont davantage  de talents  n’ont  pas à s’en vanter

ce sont des dons

et ils ont davantage de responsabilités

 

Ceux qui ont reçu moins de talents

les humbles ,les petits

Dieu  leur a donne davantage d’amour

 il aime les petits ,les humbles

 « Vous tous qui ployez sous le fardeau ,venez et je vous soulagerai

 

Tous  nous devons servir

et notre père qui nous attend

à la fin des temps

nous ouvrira les bras  

Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.

 

La foi est un risque

Certains n’ont pas la foi

Ils n’ont pas compris

que  Dieu est amour et que LUI ,il  croit en nous

au contraire ,ils en ont peur  

“Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain.

 

Ils ont peur de mal faire

donc  ils font rien

ou bien, ils sont paresseux et préfèrent  être servi que de servir

  

La foi et l’amour sont des risques

Se « dépenser »  pour les autres c’est un risque

comme de mettre de l’argent à la banque ;On peut tout perdre

il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts.

 

Lecture :  Travaillez de vos mains (1Thess 4, 9-11)

 Frères, pour ce qui est de l’amour fraternel, vous n’avez pas besoin que je vous en parle dans ma lettre, car vous avez appris vous-mêmes de Dieu à vous aimer les uns les autres, et c’est ce que vous faites envers tous les frères de la province de Macédoine. Frères, nous vous encourageons à progresser encore : ayez à cœur de vivre calmement, de vous occuper chacun de vos propres affaires et de travailler de vos mains comme nous vous l’avons ordonné.

 

C’est ce que Paul enseignait  aux Thessaloniciens  

Aimez vous les uns les autres

travailler au service les uns des autres

Ailleurs  il ajoutera

« Celui qui ne travaille pas qu’il ne mange pas non plus » 

 Lui-même  travaillait en faisant  tapis chez Jason  

et en prêchant l’évangile

 

mais il savait  aussi que ses talents ne suffisaient pas  

ils se ressourçait en priant et  en lisant les Ecritures

pour  être  rempli de l’Esprit Saint   

« ce est plus moi qui vit.. c’est le Christ qui vit en moi

 

« Mon coeur n’est pas satisfait   tant qu’il n’a pas trouvé Dieu »  (st Augustin)

Très bien, serviteur bon et fidèle, ; entre dans la joie de ton seigneur 

 

21é vendredi ordinaire ; Vivez dans la sainteté ( 1Thess 4, 1-8)

27 août, 2021

Frères, vous avez appris de nous comment il faut vous conduire pour plaire à Dieu ; et c’est ainsi que vous vous conduisez déjà. Faites donc de nouveaux progrès, nous vous le demandons, oui, nous vous en prions dans le Seigneur Jésus. Vous savez bien quelles instructions nous vous avons données de la part du Seigneur Jésus. La volonté de Dieu, c’est que vous viviez dans la sainteté, en vous abstenant de la débauche, et en veillant chacun à rester maître de son corps dans un esprit de sainteté et de respect, sans vous laisser entraîner par la convoitise comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu. Dans ce domaine, il ne faut pas agir au détriment de son frère ni lui causer du tort, car de tout cela le Seigneur fait justice, comme nous vous l’avons déjà dit et attesté. En effet, Dieu nous a appelés, non pas pour que nous restions dans l’impureté, mais pour que nous vivions dans la sainteté. Ainsi donc celui qui rejette mes instructions, ce n’est pas un homme qu’il rejette, c’est Dieu lui-même, lui qui vous donne son Esprit Saint.

 

La sagesse

 Un esprit sain dans un corps sain

voilà ce que nous enseignent les sages  

 

Avoir une vie équilibrée , sans excès

 et un  esprit  paisible

c’est la devise des sportifs

en ces temps des jeux olympiques

 

1-ord-B-21é-Vendredi

 

La sainteté  

Paul en rajoute

par 3 fois il nous parle de la sainteté

 

Non seulement avoir  un corps sain

en vous abstenant de la débauche,…en nous laissant entraîner par les convoitises

Non seulement en ayant un « bon esprit » paisible

en agissant pas  au détriment de nos  frères …en lui faisant du tort

mais en se laissant conduire  par l’Esprit de Dieu

qui engendrera en nous les fruits de la sagesse divine

«  l’amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur et la maîtrise de soi’ (gal 5).

 c’est Dieu lui-même, lui qui vous donne son Esprit Saint.

 

Evangile   :  Les vierges sages (Matt.25, 1-13)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes : les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile. Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.” Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe. Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.” Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.” Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !” Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.. Veillez donc !  

 

IL faut veiller

garder nos lampes allumés

nourrir notre foi en lisant les écritures  

en priant

seul et en Eglise…en communion

c’est vital !

 

mais aussi avec l’huile adoucissante de la charité

Plus  on aime

plus on croit

plus notre cœur est illuminé

 

Ne pas  aller ailleurs chercher un huile falsifiée

pour donner un sens à notre vie

comme les vierge folles qui sont partis dans la nuit

 

Veillons !

il viendra notre sauveur, « le saint des saints »  pour  nous ouvrir la porte

nos  seulement à la fin des temps

mais dés maintenant  en  nous donnant la paix

que la  grâce et la paix  soit toujours avec vous (st Paul)

 

21é Jeudi ordinaire : Un amour intense et débordant (1Thess 3, 7-13)

26 août, 2021

Frères, nous sommes réconfortés grâce à vous au milieu de toutes nos difficultés et de notre détresse, à cause de votre foi. Et maintenant nous revivons, puisque vous autres, vous tenez bon dans le Seigneur. Comment pourrions-nous assez rendre grâce à Dieu à votre sujet, pour toute la joie que nous avons à cause de vous devant notre Dieu ? Nous le prions avec ardeur, jour et nuit, pour que nous puissions revoir votre visage et compléter ce qui manque à votre foi. Que Dieu lui-même, notre Père, et que notre Seigneur Jésus nous tracent le chemin jusqu’à vous. Que le Seigneur vous donne, entre vous et à l’égard de tous les hommes, un amour de plus en plus intense et débordant, comme celui que nous avons pour vous. Et qu’ainsi il affermisse vos cœurs, les rendant irréprochables en sainteté devant Dieu notre Père, lors de la venue de notre Seigneur Jésus avec tous les saints. Amen.

                                                                                                                                         

La tendresse

Cette épître est une   lettre adressée à des amis

ce n’est pas un sermon ou une homélie

mais  une action de grâce

il a été  si  bien accueilli chez les Thessaloniciens

quand il  a annoncé l’évangile  en travaillant chez Jason ,qui faisaient des tapis 

 

Paul était, quoique  on en dise ,un tendre ,

un homme attachant

Puissions nous  revoir  votre visage 

 

1-ord-B-21é-Jeudi

 

Il avait  un amour « intense et débordant »  pour ses amis si  nombreux

 qu’il nommait à la fin de toutes ses lettres

« Que  la grâce et la paix soit toujours avec vous «  

 

que  le Seigneur vous donne,  un amour de plus en plus intense et débordant,

… ce que  vous faites  au plus  petits d’entre les miens c’est à moi que vous le faite

Quand  le maitre  reviendra ..il nous accueillera  

 

C’est cela être

irréprochable en sainteté devant Dieu notre Père,

Tous unis en un seul corps

Etre Saint , c’est être UN ,

avec tous les saints

.**

Evangile  : Veillez ! Matt.(24, 42-51)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Veillez, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et  ’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. Que dire du serviteur fidèle et sensé à qui le maître a confié la charge des gens de sa maison, pour leur donner la nourriture en temps voulu ? Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi ! Amen, je vous le déclare : il l’établira sur tous ses biens. Mais si ce mauvais serviteur se dit en lui-même : “Mon maître tarde”, et s’il se met à frapper ses compagnons, s’il mange et boit avec les ivrognes, alors quand le maître viendra, le jour où son serviteur ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il l’écartera et lui fera partager le sort des hypocrites ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »

  

C’est pourquoi il faut veiller

non seulement à garder la foi  

mais  à aimer

un amour « débordant »

« de tout notre  cœur, de toute notre  âme et de toute nos forces. »

 

Nous sommes  tous des serviteurs

à qui le maître a confié  nos frères et soeurs

Ne tardons pas  à les servir …soyons prêts

ne les frappons pas en les jugeant , en les méprisant  

mais avec eux partageons la parole de Dieu .. le pain de vie

 

Soyons tous unis ,en communion

et  avec tous les saints  nous chanterons

dans la joie

Saint , saint  …3 fois saint

le Seigneur est saint ;Il est amour 

12345...29