Archive pour la catégorie 'ep aux Romains'

Romains (6, 12-18) : Un combat pour la liberté

21 octobre, 2015

Frères, il ne faut pas que le péché règne dans votre corps mortel et vous fasse obéir à ses désirs. Ne présentez pas au péché les membres de votre corps comme des armes au service de l’injustice ; au contraire, présentez-vous à Dieu comme des vivants revenus d’entre les morts, présentez à Dieu vos membres comme des armes au service de la justice. Car le péché n’aura plus de pouvoir sur vous : en effet, vous n’êtes plus sujets de la Loi, vous êtes sujets de la grâce de Dieu. Alors ? Puisque nous ne sommes pas soumis à la Loi mais à la grâce, allons-nous commettre le péché ? Pas du tout. Ne le savez-vous pas ? Celui à qui vous vous présentez comme esclaves pour lui obéir, c’est de celui-là, à qui vous obéissez, que vous êtes esclaves : soit du péché, qui mène à la mort, soit de l’obéissance à Dieu, qui mène à la justice. Mais rendons grâce à Dieu : vous qui étiez esclaves du péché, vous avez maintenant obéi de tout votre cœur au modèle présenté par l’enseignement qui vous a été transmis. Libérés du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice.

 **

 

 

C’est comme un refrain

qui sans cesse revient

dans l’épitre aux romains

**

Nous sommes tous pécheurs

nous sommes tous pardonnés

Alors ,puisqu’il en est ainsi

péchons !

faisons  ce que nous voulons

Pas du tout !

 Puisque nous ne sommes pas soumis à la Loi mais à la grâce, allons-nous commettre le péché ? Pas du tout

**

Le combat

Il faut combattre

Frères, il ne faut pas que le péché règne dans votre corps mortel et vous fasse obéir à ses désirs. Ne présentez pas au péché les membres de votre corps comme des armes au service de l’injustice ;au contraire, présentez-vous à Dieu comme des vivants revenus d’entre les morts, présentez à Dieu vos membres comme des armes au service de la justice

Luttons  pour le bien , avec les armes de la justice

c’est un combat

une lutte

Paul aime cette expression

il  le dit un jour à Timothée

J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi.  (2Tm 4,7)

Paul est un combattant il est représenté avec un épée

 

Saint-Paul

La liberté

un combat pour être libre

car le péché nous rend esclave

 Car le péché n’aura plus de pouvoir sur vous : en effet, vous n’êtes plus sujets de la Loi, vous êtes sujets de la grâce de Dieu. Alors. Ne le savez-vous pas ? Celui à qui vous vous présentez comme esclaves pour lui obéir, c’est de celui-là, à qui vous obéissez, que vous êtes esclaves :

et c’est bien cela la bonne nouvelle

« Jésus » veut dire « le sauveur »

celui qui nous accompagne pour combattre contre le mal

**

les aveugles voient 

les sourds entendent

les boiteux marchent

les lépreux sont guéris

**

jésus chasse les démons  

il encourage la femme adultère ,il relève l’enfant prodigue ,il change le coeur de Zachée

Pour tous c’est la liberté retrouvée

grâce à : 

 l’obéissance à Dieu, qui mène à la justice.

**

,  

Pour tous,  c’est la joie !

 Mais rendons grâce à Dieu : vous qui étiez esclaves du péché, vous avez maintenant obéi de tout votre cœur au modèle présenté par l’enseignement qui vous a été transmis.

Libérés du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. 

Romains (5, 12.15b.17-19.20b-21) : Là où le péché abonde,la grâce surabonde.

20 octobre, 2015

Frères, nous savons que par un seul homme, le péché est entré dans le monde, et que par le péché est venue la mort ; et ainsi, la mort est passée en tous les hommes, étant donné que tous ont péché.Si la mort a frappé la multitude par la faute d’un seul, combien plus la grâce de Dieu s’est-elle répandue en abondance sur la multitude, cette grâce qui est donnée en un seul homme, Jésus Christ. Si, en effet, à cause d’un seul homme, par la faute d’un seul, la mort a établi son règne, combien plus, à cause de Jésus Christ et de lui seul, régneront-ils dans la vie, ceux qui reçoivent en abondance le don de la grâce qui les rend justes.Bref, de même que la faute commise par un seul a conduit tous les hommes à la condamnation, de même l’accomplissement de la justice par un seul a conduit tous les hommes à la justification qui donne la vie. En effet, de même que par la désobéissance d’un seul être humain la multitude a été rendue pécheresse, de même par l’obéissance d’un seul la multitude sera-t-elle rendue juste. Là où le péché s’est multiplié, la grâce a surabondé. Ainsi donc, de même que le péché a établi son règne de mort, de même la grâce doit établir son règne en rendant juste pour la vie éternelle par Jésus Christ notre Seigneur.

**

Frères, nous savons que par un seul homme, le péché est entré dans le monde, et que par le péché est venue la mort ; et ainsi, la mort est passée en tous les hommes, étant donné que tous ont péché.

C’est comme un refrain

qui sans cesse revient

dans l’épitre au romains

Tous ont péché   mais …

L’homme est justifié par la foi  (Rom 3,28)

**

La faute d’un seul

la mort a frappé la multitude par la faute d’un seul

Vois ! La gravité de la faute !

Par la  faute d’un seul

par ma faute à moi

la mort peut frapper la multitude

tout comme le battement des ailes d’un papillon au Japon

peut, selon les savants

provoquer un ouragan en occident

**

Quelle  faute ?  

Nous ignorons Dieu

il n’existe pas

on en veut pas

on l’ignore

on est indifférent

mais sans Dieu

c’est la  mort

**

Nous ignorons notre prochain

nous ne lui tendons pas la main

nous le méprisons  

nous le rejetons

mais sans amour  

c’est la guerre ,la violence

c’est la mort  

**

La grâce

 combien plus la grâce de Dieu s’est-elle répandue en abondance sur la multitude,

Dieu  est longanime

il nous aime

il nous envoie des prophètes

nous ne les écoutons pas

et finalement il envoie son fils

**

cette grâce qui est donnée en un seul homme, Jésus Christ

Sa grâce dépasse l’immensité du péché  

une grâce donnée par un seul

notre sauveur Jésus Christ  

**

Justifiés

à cause de Jésus Christ et de lui seul, régneront-ils dans la vie, ceux qui reçoivent en abondance le don de la grâce qui les rend justes.

Une grâce qui nous rend juste

qui pardonne

qui nous aide a faire le bien

le juste étant « celui qui fait le bien »

**

Bref, de même que la faute commise par un seul a conduit tous les hommes à la condamnation, de même l’accomplissement de la justice par un seul a conduit tous les hommes à la justification qui donne la vie.

Nous ne sommes plus condamnés

nous sommes justifiés

et parce que nous sommes justifiés en communion avec le Christ

à notre tour  nous pouvons contribuer au salut des autres

**

La désobéissance

En effet, de même que par la désobéissance d’un seul être humain la multitude a été rendue pécheresse, de même par l’obéissance d’un seul la multitude sera-t-elle rendue juste

Non seulement nous ignorons Dieu

mais encore nous ne faisons que ce que nous voulons 

C’est le péché qui est à l’origine de tous les autres

le péché originel  

« faire ce que je veux et non ce que Dieu veut »

mais Jésus

« s’est fait obéissant jusqu’à la mort et la mort de la croix »

c’est la grâce suprême

obtenu à Gethsémani et au calvaire

Pére non ce que je veux mais ce que tu veux

 

 

 

Victoire .

Là où le péché s’est multiplié, la grâce a surabondé.
….Ainsi donc, de même que le péché a établi son règne de mort, de même la grâce doit établir son règne en rendant juste pour la vie éternelle par Jésus Christ notre Seigneur.

**

j’ai vaincu le monde …je serais avec vous jusqu’à la fin des temps…

 

 

Romains (4, 20-25) : Le kérygme qui nous justifie

19 octobre, 2015

Frères, devant la promesse de Dieu, Abraham n’hésita pas, il ne manqua pas de foi, mais il trouva sa force dans la foi et rendit gloire à Dieu, car il était pleinement convaincu que Dieu a la puissance d’accomplir ce qu’il a promis. Et voilà pourquoi il lui fut accordé d’être juste. En disant que cela lui fut accordé, l’Écriture ne s’intéresse pas seulement à lui, mais aussi à nous, car cela nous sera accordé puisque nous croyons en Celui qui a ressuscité d’entre les morts Jésus notre Seigneur, livré pour nos fautes et ressuscité pour notre justification.

**

C’est comme un refrain

qui sans cesse revient

dans l’épitre au romains

L’homme est justifié par la foi  (Rom 3,28)

**

Quelle est donc cette foi ?

sinon le kérygme

 

Le kérygme

le kérygme est le credo des apôtres   

dit et redit dans les 24 discours des « actes des apôtres »

dés le jour de la pentecôte

quand Pierre lance son cri de victoire

Celui que vous avez crucifié

il est mort ,il est ressuscité

il enverra son esprit selon les écritures

Cliquez ICI 

Ces 4 points nous les retrouvons dans le texte d’aujourd’hui  

**

Mort et ressuscité

Nous croyons en Celui qui a ressuscité d’entre les morts Jésus notre Seigneur, livré pour nos fautes et ressuscité pour notre justification.

**

Il envoie son esprit

il lui fut accordé d’être juste…. En disant que cela lui fut accordé,…il dit aussi   cela nous sera accordé

**

Selon les Ecritures

l’Écriture ne s’intéresse pas seulement à lui,

**

Une morale

Ce kérygme n’est pas seulement un acte de foi

mais aussi une règle de vie

**

A nous aussi,… de mourir

à renoncer à nous mêmes

à nous oublier

pour ressusciter

**

C’est en aimant

en se donnant

en renonçant à nous mêmes

que l’on ressuscite  

**

Nous sommes justifiés  par la foi

car d’une part ,nous croyons que le Christ meurt pour nous

car d’autre part ,nous changeons de vie 

Romains (4, 13.16-18) : La grâce

17 octobre, 2015

Frères, ce n’est pas en vertu de la Loi que la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham et à sa descendance, mais en vertu de la justice obtenue par la foi. Voilà pourquoi on devient héritier par la foi : c’est une grâce, et la promesse demeure ferme pour tous les descendants d’Abraham, non pour ceux qui se rattachent à la Loi seulement, mais pour ceux qui se rattachent aussi à la foi d’Abraham, lui qui est notre père à tous. C’est bien ce qui est écrit : J’ai fait de toi le père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant Dieu en qui il a cru, Dieu qui donne la vie aux morts et  qui appelleRomains (4, 13.16-18) : La grâce dans ep aux Romains arrow-10x10 à l’existence ce qui n’existe pas. Espérant contre toute espérance, il a cru ; ainsi est-il devenu le père d’un grand nombre de nations, selon cette parole : Telle sera la descendance que tu auras

**

Tous ont péché ! (Rom 3,21)

Cliquez ICI  

mais si Dieu est toujours prêt à nous « justifier »

si comme Abraham nous avons la foi

Cliquez ICI 

**

L’héritage

la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham et à sa descendance,

Dieu nous promet le monde en héritage

il nous donne tout

la création

la vie

**

Il promet encore plus

car il fait de nous des fils

puisqu’il nous donne l’héritage

promis aux descendants  

**

Frères, ce n’est pas en vertu de la Loi.. mais en vertu de la justice obtenue par la foi

Pourvu que nous ayons le cœur confiant des fils obéissants

« Heureux les cœurs purs ,ils verront Dieu »

 

Grâce

La grâce

Voilà pourquoi on devient héritier par la foi : c’est une grâce,

C’est un don gratuit  

Dieu donne  

**

Il  appelle à l’existence ce qui n’existe pas

Souvenons nous !

Sans Dieu

qui sommes nous ?

Rien ! sans existence !

que méritons nous ?

**

Dieu qui donne la vie aux morts

Souvenons nous !

Sans Dieu

nous sommes morts !

**

Dieu nous a donné la vie du corps

et la vie de l’esprit

que nous avons perdu à cause du péché

**

Dieu nous rend à la vie

car il est « par –don »

ce qui est le don suprême  

Tout est grâce !

**

et la promesse demeure ferme pour tous les descendants d’Abraham, non pour ceux qui se rattachent à la Loi seulement, mais pour ceux qui se rattachent aussi à la foi d’Abraham, lui qui est notre père à tous.

Romains (4, 1-8) : La foi d’Abraham et de David

16 octobre, 2015

Frères, que dirons-nous d’Abraham, notre ancêtre selon la chair ? Qu’a-t-il obtenu ? Si Abraham était devenu un homme juste par la pratique des œuvres, il aurait pu en tirer fierté, mais pas devant Dieu. Or, que dit l’Écriture ? Abraham eut foi en Dieu, et il lui fut accordé d’être juste. Si quelqu’un accomplit un travail, son salaire ne lui est pas accordé comme un don gratuit, mais comme un dû. Au contraire, si quelqu’un, sans rien accomplir, a foi en Celui qui rend juste l’homme impie, il lui est accordé d’être juste par sa foi. C’est ainsi que le psaume de David proclame heureux l’homme à qui Dieu accorde d’être juste, indépendamment de la pratique des œuvres : Heureux ceux dont les offenses ont été remises, et les péchés, effacés. Heureux l’homme dont le péché n’est pas compté par le Seigneur.

 

**

L’homme est justifié par la foi , sans la pratique de la loi (Rom 3,28)

 

La foi d’Abraham

Frères, que dirons-nous d’Abraham, notre ancêtre selon la chair ? Qu’a-t-il obtenu ? Si Abraham était devenu un homme juste par la pratique des œuvres, il aurait pu en tirer fierté, mais pas devant Dieu. Or, que dit l’Écriture ? Abraham eut foi en Dieu, et il lui fut accordé d’être juste.

Abraham  a cru   

il a tout quitté quand Dieu l’a appelé

quitte ton pays ,ta parenté ,la maison de ton père et va dans le pays que je te montrerai (Gen 12,1)

**

ll a cru ,quand Dieu quand  lui a  promis une nombreuse descendance 

 Contemple donc le ciel, compte les étoiles si tu peux les compter…Telle sera ta descendance.  (Gen 15,5 )

**

Il a cru

quand  étonné

il pensait devoir sacrifier son fils

 

Abraham-Andrea-de-sarto

A Mambré, il a accueilli des étrangers

 Il leva les yeux et aperçut trois hommes debout près de lui. A leur vue il courut de l’entrée de la tente à leur rencontre, se prosterna à terre  (Gen 18 ;2)

il a prié pour les habitants de Sodome

 « Vas-tu vraiment supprimer le juste avec le coupable ? (Gen 18,23)

il a donné la meilleur part  à Lot

**

Abraham était toujours en relation avec Dieu

religion = « relié à »

en toute chose

 en tout temps, il était en dialogue avec Dieu

lui le père des croyants

**

Il avait foi et pourtant il ignorait tout de Dieu

Il vivait le mystère

Il ignorait que ce Dieu était un père  

et pourtant avec lui, il allait de l’avant

**

Abraham ne connaissait pas la loi

Il n’était même pas circoncis

Nous disons en effet : la foi d’Abraham lui fut comptée comme justice. Mais dans quelles conditions le fut-elle ? Avant, ou après sa circoncision ? Non pas après, mais avant ! (Rm 4,10)

**

La foi de David

Si quelqu’un, sans rien accomplir, a foi en Celui qui rend juste l’homme impie, il lui est accordé d’être juste par sa foi. C’est ainsi que le psaume de David proclame heureux l’homme à qui Dieu accorde d’être juste, indépendamment de la pratique des œuvres

David  veut dire ‘le bien aimé »

Lui ,il priait en dansant devant l’arche

et composait des psaumes

**

Mais David ne suivait pas toujours la loi  

en mangeant le pain réservé aux prêtres dans le temple

ou pire ,en commettant l’adultère

**

Abraham  et David  ont été  sauvés non à cause de leurs œuvres mais à cause de leur foi

: Heureux ceux dont les offenses ont été remises, et les péchés, effacés. Heureux l’homme dont le péché n’est pas compté par le Seigneur 

Romains (2,1-11): Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien

14 octobre, 2015

Toi, l’homme qui juge, tu n’as aucune excuse, qui que tu sois : quand tu juges les autres, tu te condamnes toi-même car tu fais comme eux, toi qui juges. Or, nous savons que Dieu juge selon la vérité ceux qui font de telles choses. Et toi, l’homme qui juge ceux qui font de telles choses et les fais toi-même, penses-tu échapper au jugement de Dieu ? Ou bien méprises-tu ses trésors de bonté, de longanimité et de patience, en refusant de reconnaître que cette bonté de Dieu te pousse à la conversion ? Avec ton cœur endurci, qui ne veut pas se convertir, tu accumules la colère contre toi pour ce jour de colère, où sera révélé le juste jugement de Dieu, lui qui rendra à chacun selon ses œuvres. Ceux qui font le bien avec persévérance et recherchent ainsi la gloire, l’honneur et une existence impérissable, recevront la vie éternelle ; mais les intrigants, qui se refusent à la vérité pour se donner à l’injustice, subiront la colère et la fureur.Oui, détresse et angoisse pour tout homme qui commet le mal, le Juif d’abord, et le païen. Mais gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, le Juif d’abord, et le païen. Car Dieu est impartial.

 

 

L’homme qui juge

Toi, l’homme qui juge, tu n’as aucune excuse, qui que tu sois : quand tu juges les autres, tu te condamnes toi-même car tu fais comme eux, toi qui juges. Or, nous savons que Dieu juge selon la vérité ceux qui font de telles choses. Et toi, l’homme qui juge ceux qui font de telles choses et les fais toi-même, penses-tu échapper au jugement de Dieu ?

**

Une fois de plus

Paul dans son épitre vient de donner la liste de tous les vices

Ils sont remplis de toute sorte d’injustice, de perversité, de cupidité, de méchanceté, pleins d’envie, de meurtres, de querelles, de ruse, de dépravation, diffamateurs, médisants, ennemis de Dieu, provocateurs, orgueilleux, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, sans intelligence, sans loyauté, sans cœur, sans pitié. (Rom1,9)

ce sont ce que Paul  appelle ,dans l’ épitre aux galates ,les œuvres de la chair (Gal 5,19)

On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions,1envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables ;

l'ange-du-jugement

Ces vices que l’on perçoit si bien chez nos prochains

quand on les critique

Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’oeil de ton frère. (Mtt7,5 )

Cliquez ICI

 **

On dit: Tout va mal dans le monde

On dit : Tout est pollué

mais nous mêmes que faisons nous pour changer ?

**

La bonté de Dieu

Ou bien méprises-tu ses trésors de bonté, de longanimité et de patience, en refusant de reconnaître que cette bonté de Dieu te pousse à la conversion

En condamnant les autres ,on se condamne nous-mêmes

et on oublie la miséricorde de Dieu ,sa bonté, sa patience 

« Soyez miséricordieux comme mon père est miséricordieux

**

La conversion

 Avec ton cœur endurci, qui ne veut pas se convertir, tu accumules la colère contre toi pour ce jour de colère, où sera révélé le juste jugement de Dieu, lui qui rendra à chacun selon ses œuvres.

Changeons nos cœurs

c’est pour notre bonheur

**

Le jour de la colère

Ce n’est pas la colère de Dieu

car Dieu est bon

Dieu pardonne

Le jour de la colère ce sont les souffrances provoquées dés maintenant  par nos fautes

**

Le salut 

Ceux qui font le bien avec persévérance et recherchent ainsi la gloire, l’honneur et une existence impérissable, recevront la vie éternelle

Dés maintenant

si nous faisons le bien

si nous faisons confiance

nous trouvons la joie ,la paix

nous connaitrons un peu la gloire de Dieu

et plus tard la vie Eternelle 

**

C’est le thème central de l’épitre aux Romains

c’est la foi qui sauve  et non la loi

c’est la foi qui sauve et non nos œuvres

car de toute façon on ne peut pas nous sauver seul

Jésus est le seul sauveur 

**

Mais les intrigants, qui se refusent à la vérité pour se donner à l’injustice, subiront la colère et la fureur.
Oui, détresse et angoisse pour tout homme qui commet le mal, le Juif d’abord, et le païen

Dés maintenant

si nous faisons le mal

si nous ne faisons pas confiance en la bonté de Dieu

nous trouvons la peine

**

Mais gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, le Juif d’abord, et le païen. Car Dieu est impartial. 

 

Romains (1, 16-25) : Celui qui est juste par la foi, vivra.

13 octobre, 2015

Frères, je n’ai pas honte de l’Évangile, car il est puissance de Dieu pour le salut de quiconque est devenu croyant, le Juif d’abord, et le païen. Dans cet Évangile se révèle la justice donnée par Dieu, celle qui vient de la foi et conduit à la foi, comme il est écrit : Celui qui est juste par la foi, vivra.Or la colère de Dieu se révèle du haut du ciel contre toute impiété et contre toute injustice des hommes qui, par leur injustice, font obstacle à la vérité. En effet, ce que l’on peut connaître de Dieu est clair pour eux, car Dieu le leur a montré clairement. Depuis la création du monde, on peut voir avec l’intelligence, à travers les œuvres de Dieu, ce qui de lui est invisible : sa puissance éternelle et sa divinité. Ils n’ont donc pas d’excuse, puisque, malgré leur connaissance de Dieu, ils ne lui ont pas rendu la gloire et l’action de grâce que l’on doit à Dieu. Ils se sont laissé aller à des raisonnements sans valeur, et les ténèbres ont rempli leurs cœurs privés d’intelligence. Ces soi-disant sages sont devenus fous ; ils ont échangé la gloire du Dieu impérissable contre des idoles représentant l’être humain périssable ou bien des volatiles, des quadrupèdes et des reptiles.Voilà pourquoi, à cause des convoitises de leurs cœurs, Dieu les a livrés à l’impureté, de sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leur corps. Ils ont échangé la vérité de Dieu contre le mensonge ; ils ont vénéré la création et lui ont rendu un culte plutôt qu’à son Créateur, lui qui est béni éternellement. Amen.

La foi en l’évangile

Frères, je n’ai pas honte de l’Évangile, car il est puissance de Dieu pour le salut de quiconque est devenu croyant, le Juif d’abord, et le païen..

Cet évangile est puissant

C’est la lumière

C’est la vérité

c’est l’avenir

C’est l’amour du Christ  

«  Pour lui j’ai accepté de tout perdre , je regarde tout comme déchet au prix du gain suréminent qu’est la connaissance du Christ » (Ph 3,8) 

**

Dans cet Évangile se révèle la justice donnée par Dieu, celle qui vient de la foi et conduit à la foi, comme il est écrit : Celui qui est juste par la foi, vivra

l’évangile, c’est le salut

la grâce 

le bonheur

Jésus nous sauve

**

Or la colère de Dieu se révèle du haut du ciel contre toute impiété et contre toute injustice des hommes qui, par leur injustice, font obstacle à la vérité.

Pourquoi donc ne pas y croire

Quelle tristesse !

De quoi se mettre en colère !

**

Les savants et la création

 En effet, ce que l’on peut connaître de Dieu est clair pour eux, car Dieu le leur a montré clairement. Depuis la création du monde, on peut voir avec l’intelligence, à travers les œuvres de Dieu, ce qui de lui est invisible : sa puissance éternelle et sa divinité. Ils n’ont donc pas d’excuse, puisque, malgré leur connaissance de Dieu, ils ne lui ont pas rendu la gloire et l’action de grâce que l’on doit à Dieu.

 

Vois le monde !

des milliers  de galaxies

les savants le scrutent

les savants l’admirent

les savants s’étonnent

et beaucoup rendent gloire au créateur

 Immensité dit être, Eternité dit l’âme  A jamais le sans fin roule dans le sans fond« (Lamartine)

**

Vois c’est beau !

les fleurs ,la variété des animaux …

les poètes chantent

Cliquez ICI

 

FOI-en-l'évangile


La folie des philosophes

Ils se sont laissé aller à des raisonnements sans valeur, et les ténèbres ont rempli leurs cœurs privés d’intelligence. Ces soi-disant sages sont devenus fous ; ils ont échangé la gloire du Dieu impérissable contre des idoles représentant l’être humain périssable ou bien des volatiles, des quadrupèdes et des reptiles.

Les  philosophes ?

parfois ils sont fous !

limités par les ténèbres de leurs raisonnements humains

il ne voient que le périssables

ne s’attachent qu’à des vanités   

Voilà pourquoi, à cause des convoitises de leurs cœurs, Dieu les a livrés à l’impureté, de sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leur corps. Ils ont échangé la vérité de Dieu contre le mensonge ; ils ont vénéré la création et lui ont rendu un culte plutôt qu’à son Créateur, lui qui est béni éternellement. Amen

**

La folie des croyants

C’est fou !

croire que l’amour de Dieu

est plus grand

plus beau

que la création   

**

C’est la folie de la croix

Nous, nous proclamons un Messie crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les peuples païens.
Mais pour ceux que Dieu appelle, qu’ils soient Juifs ou Grecs, ce Messie est puissance de Dieu et sagesse de Dieu.  
1 Cor.(1, 17

**.

Choisissons ! .

croire en ce don de Dieu

sur la croix !  

croire en l’infini

sur la croix !

**

ou vivre dans notre petit monde égoïste, étriqué

 enfermé sur nous-mêmes

**

Sauvés

Celui qui est juste par la foi, vivra.
 

 

Rom.(1,1-7) : Semaine missionnaire mondiale

12 octobre, 2015

Paul, serviteur du Christ Jésus, appelé à être Apôtre, mis à part pour l’Évangile de Dieu, à tous les bien-aimés de Dieu qui sont à Rome.
Cet Évangile, que Dieu avait promis d’avance par ses prophètes dans les Saintes Écritures, concerne son Fils qui, selon la chair, est né de la descendance de David et, selon l’Esprit de sainteté, a été établi dans sa puissance de Fils de Dieu par sa résurrection d’entre les morts, lui, Jésus Christ, notre Seigneur.
Pour que son nom soit reconnu, nous avons reçu par lui grâce et mission d’Apôtre, afin d’amener à l’obéissance de la foi toutes les nations païennes, dont vous faites partie, vous aussi que Jésus Christ a appelés.À vous qui êtes appelés à être saints, la grâce et la paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ.( Romains 1, 1-7)

La foi en l’évangile

Cet Évangile, que Dieu avait promis d’avance par ses prophètes dans les Saintes Écritures, concerne son Fils… né de la descendance de David .. ; Fils de Dieu

La foi dont il est question ici

n’est pas la foi qui consiste à croire ou ne pas croire en l’existence de Dieu

mais la confiance en la personne de Jésus

et en son évangile 

Cliquez ICI

**

Comme la reine de Saba qui a écouté Salomon

comme les gens de Ninive qui ont écouté Jonas

Ils ont écouté

Ils ont fait confiance

Ils se sont convertis

Ils ont trouvés la paix

Alléluia..Aujourd’hui ne fermez ps votre cœur, mais écoutez  la voix du Seigneur

**

Foi en L’église

Pour que son nom soit reconnu, nous avons reçu par lui grâce et mission d’Apôtre, afin d’amener à l’obéissance de la foi toutes les nations païennes, dont vous faites partie, vous aussi que Jésus Christ a appelés.

Cette foi est propagée par l’Eglise

en particulier par  le pape et les évêques actuellement réunis à Rome

pour le synode sur la famille

**

Eh oui !

Ces évêques

Ce sont des hommes

des pauvres hommes 

mais le Saint Esprit est avec eux

c’est leur force

si ils ont humbles  

« lorsque je suis faible c’est alors que je suis fort »

ils sont pécheurs

oui !

mais c’est Dieu qui les a choisi pour être les porte-paroles de son évangile

les « surveillants » de la doctrine    

**

Soyons fiers !

Cette église est la seule

à prêcher  bien plus que la solidarité

 bien plus que le respect de l’homme

mais l’amour

**

L’Eglise est la seule à prêcher l’espoir en l’avenir

dans un monde en plein désarroi  

la seule à donner la vraie solution

contre la pollution

en dépolluant notre propre cœur

(Laudate Si)

 

va-je-t'envoie

Semaine mondiale de la mission

Cette foi partageons là !

en cette semaine mondiale de la mission

comme Paul

dont la mission était d’entrainer à la foi toutes les nations

**

Saints

À vous qui êtes appelés à être saints, la grâce et la paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ

Il faut être saints

unis au christ

à l’écoute de l’Esprit

et sûr d’être aimé par le père 

Epître aux Romains : Un essai de résumé

1 juin, 2009

Tous ont péchés, depuis Adam !

Dieu devrait  donc nous punir pour être juste

Mais il veut nous faire grâce

Il envoie donc son fils pour mourir sur la croix .C’est la rédemption

Et seront sauvés non pas ceux qui suivent la loi, mais ceux qui ont la foi

Sont donc prédestinés à ce salut, tout ceux qui ont la foi

**

Le premier  qui a péché est Adam

Jésus est le nouvel Adam qui nous sauve par son obéissance en mourant sur la croix  

**

Réflexion devant ce résumé 

Ou Paul a t il trouvé tout cela ?

Comment peut il dire que toute l’humanité est condamné par le péché d’un seul homme ?

Voila la source du sentiment de culpabilité des judéo-chrétiens

On est sauvé en retrouvant la confiance en un Dieu qui pardonne

Comment Paul peut il dire que Dieu envoie son fils en victime ? …Bizarre !

Peu être parce que Paul a été l’élève des pharisiens qui offraient des sacrifices dans le temple pour le pardon des péchés

Jésus sur la croix devient pour lui la nouvelle victime

**

En tous les cas tout cela ne se retrouve pas dans les évangiles synoptiques et surtout pas dans  celui de Marc qui est le plus ancien

Chez Marc, Jésus prend pitié d’une foule qui est malade, ou oppressé par les romains et les docteurs de la loi .Il veut donc leur rendre l’espérance, les sauver par la confiance, les libérer de la loi .Suite à cette enseignement qu’il donne ,et non à cause de nos péchés, Jésus  est condamné et meurt sur la croix  

Epitre aux Romains 5,19 : Comment jésus nous sauve t il ?

30 mai, 2009

Jésus sauve non pas parce qu’il est une victime, mais parce qu’il obéit.

**

Il est le nouvel Adam.

Le premier Adam en désobéissant nous a transmis la mort .

Le deuxième, en obéissant nous rend la vie .

Avec lui nous devons renaître

**

Mais que veut dire Obéir ?

Étymologiquement, Obéir, veut dire : Ob Audire :« être devant quelqu’un pour l’écouter »  

Obéir ne veut pas dire être soumis ,être un esclave  .Le fait d’obeir est un acte d’amour, une attitude de confiance en une personne que nous écoutons .C’est ainsi que se comporte Jésus  .Au jardin des oliviers il s’écrit :

« Père non ce que je veux mais ce que tu veux »

et sans cesse il répète comme il nous l’ a appris  » le Notre Père »  

Que ta volonté soit faite sur terre comme au ciel 

Les musulmans disent « Inch Allah »  

C’est cette obeissance aimante et non soumise qui est la foi qui sauve ,et non pas  la soumission devant la loi autoritaire qui nous humilie

**

Rm 5,19 la désobéissance d’un seul a rendu beaucoup d’hommes pécheurs, de même l’obéissance d’un seul rendra beaucoup d’hommes justes devant Dieu       

La ou le péché abonde la grâce surabonde

123456