Archive pour la catégorie 'epitre aux Philippiens'

31é samedi ordinaire :Dieu ou l’argent

7 novembre, 2020

Frères, j’ai éprouvé une grande joie dans le Seigneur à voir maintenant refleurir vos bonnes dispositions pour moi : elles étaient bien vivantes, mais vous n’aviez pas occasion de les montrer. Ce ne sont pas les privations qui me font parler ainsi, car j’ai appris à me contenter de ce que j’ai. Je sais vivre de peu, je sais aussi être dans l’abondance. J’ai été formé à tout et pour tout : à être rassasié et à souffrir la faim, à être dans l’abondance et dans les privations. Je peux tout en celui qui me donne la force. Cependant, vous avez bien fait de vous montrer solidaires quand j’étais dans la gêne. Vous, les Philippiens, vous le savez : dans les premiers temps de l’annonce de l’Évangile, au moment où je quittais la Macédoine, je n’ai eu ma part dans les recettes et dépenses d’aucune Église, excepté la vôtre. À Thessalonique déjà, vous m’avez envoyé, et même deux fois, ce dont j’avais besoin. Je ne recherche pas les dons ; ce que je recherche, c’est le bénéfice qui s’ajoutera à votre compte. J’ai d’ailleurs tout reçu, je suis dans l’abondance ; je suis comblé depuis qu’Épaphrodite m’a remis votre envoi : c’est comme une offrande d’agréable odeur, un sacrifice digne d’être accepté et de plaire à Dieu. Et mon Dieu comblera tous vos besoins selon sa richesse, magnifiquement, dans le Christ Jésus  ( Philippiens 4, 10-19)

 **

Paul termine sa lettre aux Philippiens

IL est heureux ,joyeux

il leur avait  de nouveau parler de Jésus  

reconnu pour un homme ,il  s’est fait  obéissant

 

les Philippiens ont compris  

A leur tour

en vrai fis de Dieu

ils se sont fait  obéissant en proclamant leur foi

leur confiance en Dieu

ils ont été généreux en aidant  Paul  

je suis comblé depuis qu’Épaphrodite m’a remis votre envoi

 

Ils ont choisi Dieu et non l’argent

Ils son heureux .

Voyez comme ils s’aiment !

**

Luc (16,9_15)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Moi, je vous le dis : Faites-vous des amis avec l’argent malhonnête, afin que, le jour où il ne sera plus là, ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles. Celui qui est digne de confiance dans la moindre chose est digne de confiance aussi dans une grande. Celui qui est malhonnête dans la moindre chose est malhonnête aussi dans une grande. Si vous n’avez pas été dignes de confiance pour l’argent malhonnête, qui vous confiera le bien véritable ? Et si, pour ce qui est à autrui, vous n’avez pas été dignes de confiance, ce qui vous revient, qui vous le donnera ? Aucun domestique ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent. »

 

31é-Samedi--ordinaire

 

 

Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent. »

Vous ne pouvez pas servir Dieu et ne chercher  qu’à s’enrichir sur terre

d’autant plus ,que l’argent est souvent malhonnête

les riches le deviennent souvnet  en volant les pauvres ( Fratelli Tutti)

 …La terre est à tous  .  

Vous ne pouvez pas être fils de Dieu et voler vos frères

 

Travailler pour vivre ,travailler pour servir

et non pour se servir

 Celui qui est malhonnête dans la moindre chose est malhonnête aussi dans une grande chsoe

Celui qui le regard retors

celui qui ne cherche qu’à s’enrichir  

celui là n’est pas digne de confiance

 

Il n’est pas vraiment heureux

on se méfie de lui

il n’ a pas de vrais amis

 

« Voyez comme ils se jalousent ! »

 « Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu » (Mt. 19.24)   

31 é vendredi ordinaire ! Leur dieu c’est leur ventre ( Ph 3, 17–4, 1

6 novembre, 2020

Frères, ensemble imitez-moi, et regardez bien ceux qui se conduisent selon l’exemple que nous vous donnons. Car je vous l’ai souvent dit, et maintenant je le redis en pleurant : beaucoup de gens se conduisent en ennemis de la croix du Christ. Ils vont à leur perte. Leur dieu, c’est leur ventre, et ils mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte ; ils ne pensent qu’aux choses de la terre. Mais nous, nous avons notre citoyenneté dans les cieux ; d’où nous attendons comme sauveur le Seigneur Jésus Christ, lui qui transformera nos pauvres corps à l’image de son corps glorieux, avec la puissance active qui le rend même capable de tout mettre sous son pouvoir.Ainsi, mes frères bien-aimés pour qui j’ai tant d’affection, vous, ma joie et ma couronne, tenez bon dans le Seigneur, mes bien-aimés.

 

C’est la fin de l’épitre aux Philippiens

Tout est dit

 tout est désavantageux au prix du gain suréminent qu’est la connaissance du christ (Ph3,8)

 

Con-naïtre le Christ

C’est Re-naître avec Lui en portant  notre croix

Il s’est fait obéissant jusqu’à la mort et la mort de la croix( Ph2,3)

 mais

Maintenant je le redis en pleurant : beaucoup de gens se conduisent en ennemis de la croix du Christ. Ils vont à leur perte. Leur dieu, c’est leur ventre,

 

31é-Vendredi--ordinaire

 

Si nous suivons le Christ en portant notre croix

le Christ transformera nos pauvres corps à l’image de son corps glorieux,

le Christ  c‘est la joie !

En prison  chez les Philippiens ,Paul et Silas chantaient

**

Luc (16, 1-8)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Un homme riche avait un gérant qui lui fut dénoncé comme dilapidant ses biens. Il le convoqua et lui dit : “Qu’est-ce que j’apprends à ton sujet ? Rends-moi les comptes de ta gestion, car tu ne peux plus être mon gérant.” Le gérant se dit en lui-même : “Que vais-je faire, puisque mon maître me retire la gestion ? Travailler la terre ? Je n’en ai pas la force. Mendier ? J’aurais honte. Je sais ce que je vais faire, pour qu’une fois renvoyé de ma gérance, des gens m’accueillent chez eux.” Il fit alors venir, un par un, ceux qui avaient des dettes envers son maître. Il demanda au premier : “Combien dois-tu à mon maître ?” Il répondit : “Cent barils d’huile.” Le gérant lui dit : “Voici ton reçu ; vite, assieds-toi et écris cinquante.” Puis il demanda à un autre : “Et toi, combien dois-tu ?” Il répondit : “Cent sacs de blé.” Le gérant lui dit : “Voici ton reçu, écris 80.” Le maître fit l’éloge de ce gérant malhonnête car il avait agi avec habileté ; en effet, les fils de ce monde sont plus habiles entre eux que les fils de la lumière. »

 

Ceux qui ont leur ventre pour Dieu, et qui  mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte ;

Ceux qui ne pensent qu’aux choses de la terre.

sont décidément plus futés

pour  s’emparer de l’argent , et se procurer de d’huile ,et du pain 

31é jeudi ordinaire : Ce qui dépasse tout ,la connaissance du Christ (Philippiens 3, 3-8a)

5 novembre, 2020

Frères, c’est nous qui sommes les vrais circoncis, nous qui rendons notre culte par l’Esprit de Dieu, nous qui mettons notre fierté dans le Christ Jésus et qui ne plaçons pas notre confiance dans ce qui est charnel. J’aurais pourtant, moi aussi, des raisons de placer ma confiance dans la chair. Si un autre pense avoir des raisons de le faire, moi, j’en ai bien davantage : circoncis à huit jours, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu, fils d’Hébreux ; pour l’observance de la loi de Moïse, j’étais pharisien ; pour ce qui est du zèle, j’étais persécuteur de l’Église ; pour la justice que donne la Loi, j’étais devenu irréprochable. Mais tous ces avantages que j’avais, je les ai considérés, à cause du Christ, comme une perte. Oui, je considère tout cela comme une perte à cause de ce bien qui dépasse tout : la connaissance du Christ Jésus, mon Seigneur.

 

l’ épitre aux Philippiens

l’épître  de la joie

Lui de condition divine ,il s’est fait obéissant jusqu’à la mort de la croix (Ph2,6)

Dieu parmi nous ! Dieu crucifié  !

**

A côté d’un tel  amour qui sommes nous ?

Une fois de plus ,Paul se prend pour un avorton  (1co 16,8)

Paulus  veut dire «  le petit  

 

circoncis ,hébreux, zèlé,  juste selon la loi

Que n’a-t-il pas fait ?

mais qu’est ce devant l’amour de Dieu   

 Jésus devenu homme il s’est fait obéissant jusqu’ à la croix  

 

il dira la même chose aux Corinthiens  

J’ai eu faim ,j’ai fait naufrage ,frappé ,mis en prison …(2co11,22))

Je considère tout cela comme  déchet  au prix  suréminent qu’est la connaissance du Christ

 

31é-jeudi-ordinaire

 

Jésus devenu homme il s’est fait obéissant

Quels sont donc nos mérites ?  

**

Il mange avec les pécheurs ( Luc 15, 1-10)

En ce temps-là, les publicains et les pécheurs venaient tous à Jésus pour l’écouter. Les pharisiens et les scribes récriminaient contre lui : « Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux ! » Alors Jésus leur dit cette parabole : « Si l’un de vous a cent brebis et qu’il en perd une, n’abandonne-t-il pas les 99 autres dans le désert pour aller chercher celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve ? Quand il l’a retrouvée, il la prend sur ses épaules, tout joyeux, et, de retour chez lui, il rassemble ses amis et ses voisins pour leur dire : “Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis, celle qui était perdue !” Je vous le dis : C’est ainsi qu’il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour 99 justes qui n’ont pas besoin de conversion.
Ou encore, si une femme a dix pièces d’argent et qu’elle en perd une, ne va-t-elle pas allumer une lampe, balayer la maison, chercher avec soin jusqu’à ce qu’elle la retrouve ? Quand elle l’a retrouvée, elle rassemble ses amies et ses voisines pour leur dire : “Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé la pièce d’argent que j’avais perdue !” Ainsi je vous le dis : Il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit. »

 

Jésus  est venu comme le bon pasteur

iil est venu pour les publicains

 la foule ,le peuple que l’on méprise ,que  l’on manipule,  que l’on intrumentalise

à qui on ment  

la foule  que l’on juge l’on condamne, que lon méprise

Il est venu

Il mange avec eux

 

il est venus pour les pécheurs qui portent de louds fardeaux ,le poids de leur fautes

qui regrettent et pleurent à cause de  leurs péchès

pour la femme adultère

pour l’homme bléssé qui se cache dans les cavernes  

Il  nous cherche tous pour nous rendre la Vie  

 

Puissions  nous comme la femme qui balaie sa case ,nettoyer  notre cœur pour retrouver ce  que nos avons perdu

la foi, l’amour ,la joie 

31é Mardi ordinaire : Obéissant jusqu’à la mort (Philippiens 2, 5-11)

3 novembre, 2020

Le Christ Jésus, ayant la condition de Dieu, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’est anéanti, prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes. Reconnu homme à son aspect, il s’est abaissé, devenant obéissant jusqu’à la mort, et la mort de la croix. C’est pourquoi Dieu l’a exalté : il l’a doté du Nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse au ciel, sur terre et aux enfers, et que toute langue proclame : « Jésus Christ est Seigneur » à la gloire de Dieu le Père.

 

l’épitre aux Philippiens

L’épitre de la joie adressée, à la première communauté de Paul dirigée par Lydie

Ce sont des jeunes

ils viennent de découvrir l ’évangile

Lydie , le  jeune  Clement futur pape   

 Etonnés ,émerveillés ,enthousiastes ,ils chantent

 

31é-Mardi-ordinaire

lui de condition divune  

Il est venu

IL a obei le fils de Dieu est  venu

Il est mort pour nous

c’est  le kérygme des apôtres

Il est venu ,il reviendra ,alléluia

 

Chez les Philippiens ,la joie est immense ,la vraie joie

Paul et Silas  en prison chantent  au point de faire trembler la terre

et  les prisonniers « confinés »  retrouvent la liberté …la liberté des coeurs ,la paix   

A leur tour, Ils chantent

Jésus Christ est Seigneur » à la gloire de Dieu le Père.

 

Avons nous encore cette foi  ,cet enthousiasme , cette joie

malgré tout ce que nous vivons en ce temps de confinement ,de peur …

**

Luc (14, 15-24)

En ce temps-là, au cours du repas chez un chef des pharisiens, en entendant parler Jésus, un des convives lui dit : « Heureux celui qui participera au repas dans le royaume de Dieu ! » Jésus lui dit : « Un homme donnait un grand dîner, et il avait invité beaucoup de monde. À l’heure du dîner, il envoya son serviteur dire aux invités : “Venez, tout est prêt.” Mais ils se mirent tous, unanimement, à s’excuser. Le premier lui dit : “J’ai acheté un champ, et je suis obligé d’aller le voir ; je t’en prie, excuse-moi.” Un autre dit : “J’ai acheté cinq paires de bœufs, et je pars les essayer ; je t’en prie, excuse-moi.” Un troisième dit : “Je viens de me marier, et c’est pourquoi je ne peux pas venir.” De retour, le serviteur rapporta ces paroles à son maître. Alors, pris de colère, le maître de maison dit à son serviteur : “Dépêche-toi d’aller sur les places et dans les rues de la ville ; les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux, amène-les ici.” Le serviteur revint lui dire : “Maître, ce que tu as ordonné est exécuté, et il reste encore de la place.” Le maître dit alors au serviteur : “Va sur les routes et dans les sentiers, et fais entrer les gens de force, afin que ma maison soit remplie. Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon dîner.” »

 

Dieu est en colère

Il nous a envoyé son fils ,il nous pardonne

Il nous appelle

On l’ignore

**

On préfère s’occuper de notre champ ,de nos petites affaires

Au lieu de lire les évangiles est les 5 livres du pentateuque, on préfère acheter 5 bœufs

et l’on  préfère l’amour humain  souvent égoïste  à l’Amour divin  

 

Reconnaissons notre pauvreté  

Nous  sommes tous aveugles estropiés

Dieu viendra nous chercher

de force !

il ya de la place pour tous

dans son royaume

30é Samedi ordinaire 2020 ! Pour moi vivre c’est le Christ ..mourir est un avantage (Philippiens 1, 18-26)

31 octobre, 2020

Frères, de toute façon, que ce soit avec des arrière-pensées ou avec sincérité, le Christ est annoncé, et de cela je me réjouis. Bien plus, je me réjouirai encore, car je sais que cela tournera à mon salut, grâce à votre prière et à l’assistance de l’Esprit de Jésus Christ. C’est ce que j’attends avec impatience, et c’est ce que j’espère. Je n’aurai à rougir de rien ; au contraire, je garderai toute mon assurance, maintenant comme toujours ; soit que je vive, soit que je meure, le Christ sera glorifié dans mon corps. En effet, pour moi, vivre c’est le Christ, et mourir est un avantage.  Mais si, en vivant en ce monde, j’arrive à faire un travail utile, je ne sais plus comment choisir. Je me sens pris entre les deux : je désire partir pour être avec le Christ, car c’est bien préférable ; mais, à cause de vous, demeurer en ce monde est encore plus nécessaire. De cela, je suis convaincu. Je sais donc que je resterai, et que je continuerai à être avec vous tous, pour votre progrès et votre joie dans la foi. Ainsi, à travers ce qui m’arrive, vous aurez d’autant plus de fierté dans le Christ Jésus, du fait de mon retour parmi vous.

 

Cette épître est l’épître de de la joie

pourtant Paul est confiné

en prison

sans doute à Éphèse

après ses déboires  avec les orfèvres de la ville qui vendaient des statuettes  en l’honneur d’Artemis

la déesse de le fécondité , de la richesse

 

Lee Ephésiens avaient choisi :  

l’argent plutôt que la vraie vie     

 

Cette épitre est celle d’un homme qui dévoile son cœur à ses amis les plus chers  les Philippiens

Paul a choisi

pour moi vivre c’est le Christ

 

30è-Samedi-ordinaire

 

les Philippiens  avaient ils une telle foi ?

Avons-nous une  telle foi ?

Un telle assurance  

mourir  est un avantage  

 

Paul se doit donc de nous partager sa foi  

je continuerai à être avec vous tous, pour votre progrès et votre joie dans la foi.

 

Homme de peu de foi

réveille toi !

La foi est source de joie

le foi est  source d’assurance et de paix

**

Luc (14, 1.7-11) 

Un jour de sabbat, Jésus était entré dans la maison d’un chef des pharisiens pour y prendre son repas, et ces derniers l’observaient. Jésus dit une parabole aux invités lorsqu’il remarqua comment ils choisissaient les premières places, et il leur dit : « Quand quelqu’un t’invite à des noces, ne va pas t’installer à la première place, de peur qu’il ait invité un autre plus considéré que toi. Alors, celui qui vous a invités, toi et lui, viendra te dire : “Cède-lui ta place” ; et, à ce moment, tu iras, plein de honte, prendre la dernière place. Au contraire, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place. Alors, quand viendra celui qui t’a invité, il te dira : “Mon ami, avance plus haut”, et ce sera pour toi un honneur aux yeux de tous ceux qui seront à la table avec toi. En effet, quiconque s’élève sera abaissé ; et qui s’abaisse sera élevé. »

 

Ayons la foi !

Nous sommes tous invités aux noces du royaume

Soyons humble

Apprenons à mourir

à renoncer aux biens éphémères

à renoncer à nous mêmes

jusqu’à la mort et la mort de la croix ((Phil 2,8)

 

Prenons la dernière place  pour que la lumière de Dieu jaillisse en nos cœurs

Ce n’est  plus moi qui vit c’est le Christ qui vit en moi 

 

Philippiens (3, 3-8) :Joie !

8 novembre, 2018

Frères, c’est nous qui sommes les vrais circoncis, nous qui rendons notre culte par l’Esprit de Dieu, nous qui mettons notre fierté dans le Christ Jésus et qui ne plaçons pas notre confiance dans ce qui est charnel. J’aurais pourtant, moi aussi, des raisons de placer ma confiance dans la chair. Si un autre pense avoir des raisons de le faire, moi, j’en ai bien davantage : circoncis à huit jours, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu, fils d’Hébreux ; pour l’observance de la loi de Moïse, j’étais pharisien ; pour ce qui est du zèle, j’étais persécuteur de l’Église ; pour la justice que donne la Loi, j’étais devenu irréprochable. Mais tous ces avantages que j’avais, je les ai considérés, à cause du Christ, comme une perte. Oui, jeregarde tout comme déchet au prix suréminent qu’est la connaissance dui Christ

 **

Joie

 tout est joie chez les Philippiens

Joie parce que le Christ est venu nous libérer des contraintes imposées par les pharisiens au nom de la loi  

Joie parce que Jésus est venu accomplir cette loi   

avec le seul commandement

le commandement de l’amour  

aimez

Philippiens-Joie

je regarde tout comme déchet au prix suréminent qu’est la connaissance du Christ

Joie parce que le Christ  s’est révélé à nous

Il est pardon

il est résurrection

il est amour

**

La communauté

Je rends grâce à mon Dieu chaque fois que j’évoque votre souvenir : toujours, en chaque prière pour vous tous, c’est avec joie que je prie (Ph 1,3)

Joie  pour cette communauté naissante

jeune et dynamique  

joie à cause de Lydie la responsable

« premier curé » de l’histoire  

 

Une communauté pleine  d’avenir  

le jeune Clément  issu de là, sera le 4é pape, après Pierre , Lin et clet

**

Les chants

une communauté  où l’on chante l’hymne

lui qui est de condition divine
il s’est fait obéissant jusqu’à la mort

et la mort de la croix

même  en prison

 Aux environs de minuit, Paul et Silas, en prière, chantaient les louanges de Dieu, et les autres prisonniers les écoutaient. (Actes 1-, 25 

**

Luc

est  passé par Philippes

nous mêmes nous quittâmes  Philippes par mer et  au bout de 5 jours nous rejoignîmes Paul à Troas (actes 20,6)

son évangile est l’évangile de la joie

il ya plus de joie pour un seul pécheur qui se convertit que pour 99 justes qui n’ont pas besoin de conversion (Luc 15,1-40)

 joie  pour les aveugles, les estropiés ,les boiteux  

**

Le pape Francois  

ecrit ,quant à lui

« la joie de l’évangile

Lettre aux Philippiens (3,1-16 ) : La joie

3 novembre, 2016

La joie

Au reste, mes frères, réjouissez-vous dans le Seigneur. Il ne m’en coûte pas de vous écrire les mêmes choses, et pour vous c’est un affermissement. 

 prenez garde aux faux circoncis !

 

Philippiens Joie

 

Car les circoncis, c’est nous, qui rendons notre culte par l’Esprit de Dieu, qui plaçons notre fierté en Jésus Christ, qui ne nous confions pas en nous-mêmes.

Joie ! car nous sommes libérés de la loi et des règlements inutiles

Ils lient des fardeaux pesants ,et les mettent sur les épaules des hommes (Mtt23,4) 

Joie ! car désormais notre seule loi c’est l’amour

notre seul culte c’ est aussi l’amour

Joie !car nous sommes fier de proclamer l’évangile

Joie ! car nous avons confiance  en Dieu

Joie !car nous avons la foi

**

Humilité

On croit bien faire !

On a tout faux !

**

Pourtant, j’ai des raisons d’avoir aussi confiance en moi-même. Si un autre croit pouvoir se confier en lui-même, je le peux davantage, moi, circoncis le huitième jour, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu fils d’Hébreux ; pour la loi,

Hébreux ,français ,arabes

et alors ?

On est tous des hommes !

En quoi se vanter ?

**

Pharisien ;  pour le zèle, persécuteur de l’Eglise ; pour la justice qu’on trouve dans la loi, devenu irréprochable.

Bon religieux ,bon croyants ,pieux ,  

et alors ?

Que de guerres au nom de la religion !

**

Or toutes ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai considérées comme une perte à cause du Christ. 

Toutes ces pratiques… tout ce zèle

que de vanités !

que d’erreurs !

 **

La connaissance du Christ

Mais oui, je considère que tout est perte en regard de ce bien suprême qu’est la connaissance de Jésus Christ mon Seigneur. A cause de lui j’ai tout perdu, et je considère tout cela comme ordures afin de gagner le  Christ

Renaître avec le Christ !

Renaître en faisant confiance

« conscient  de notre pauvreté ,mais confiant jusqu’à l’audace en l’amour de Dieu »(Thérèse de Lisieux)  

Renaitre en écoutant Sa parole

Renaitre et ressusciter dans un climat de liberté  

et d’être trouvé en lui, n’ayant pas ma justification à partir de la loi, mais à partir de la foi au Christ, la justice qui vient de Dieu et s’appuie sur la foi

**

Il s’agit de le connaître, lui, et la puissance de sa résurrection, et la communion à ses souffrances, de devenir semblable à lui dans sa mort, afin de parvenir, s’il est possible, à la résurrection d’entre les morts. 

car nous sommes justifiés par la mort du Christ

**

En avant ! Courage !

Non que j’aie déjà obtenu tout cela ou que je sois déjà devenu parfait ; mais je m’élance pour tâcher de le saisir, parce que j’ai été saisi moi-même par Jésus Christ. Frères, je n’estime pas l’avoir déjà saisi. Mon seul souci : oubliant le chemin parcouru et tout tendu en avant, 

je m’élance vers le but, en vue du prix attaché à l’appel d’en haut que Dieu nous adresse en Jésus Christ. 

Nous tous, les « parfaits », comportons-nous donc ainsi, et si en quelque point vous vous comportez autrement, là-dessus aussi Dieu vous éclairera. En attendant, au point où nous sommes arrivés, marchons dans la même direction.

Lettre aux Philippiens (ch2) : Lui de condition divine

31 octobre, 2016

Paul est en prison

Cliquez ICI

**

Lui, de condition divine

 

Lui qui est de condition divine
n’a pas considéré comme une proie à saisir d’être l’égal de Dieu.
Mais il s’est dépouillé,
prenant la condition de serviteur,
devenant semblable aux hommes,
et, reconnu à son aspect comme un homme,
il s’est abaissé,
devenant obéissant jusqu’à la mort,
à la mort sur une croix.
C’est pourquoi Dieu l’a souverainement élevé
et lui a conféré le Nom qui est au-dessus de tout nom,
afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse,
dans les cieux, sur la terre et sous la terre,
et que toute langue confesse que le Seigneur, c’est Jésus Christ,
à la gloire de Dieu le Père.

Philippiens-lui-de-conditio

 

Dans sa prison

Paul  prie

il médite  

il chante des hymnes

comme déjà il chantait dans la prison chez les philippiens

Vers Minuit ,Paul et Silas , en prière ,chantaient les louanges de Dieu ; les prisonniers les écoutaient (actes 16,25)

**

Paul est  émerveillé

toujours surpris

étonné

ravi

Il en oublie ses propres souffrances

**

C’est tellement invraisemblable !

l’abaissement du Christ

lui de condition divine

le premier né d’entre les morts..   c’est en lui que tout fut créé (Col 1,15)

**

il s’est fait obéissant !

incroyable ..un tel renversement des valeurs !

 *

il s’est fait obéissant

à Gethsémani

père non ce que je veux

il s’est fait obéissant jusqu’à la mort

et la mort sur la croix  

père je remet mon âme entre tes mains

**

mais quelle joie !

que toute langue proclame : Jésus est Seigneur  

**

Exhortations

Dans sa prison Paul chante

il prie

il médite

**

Il exhorte les siens qui l’assistent

Timothée

 lui, vous savez qu’il a fait ses preuves : comme un fils auprès de son père, il s’est mis avec moi au service de l’Evangile.

et Epaphrodite 

Epaphrodite, mon frère, mon compagnon de travail et de combat, envoyé par vous pour se mettre à mon service alors que j’étais dans le besoin,

**

Il exhorte  les philippiens

je vous en conjure ….mettez le comble à ma joie

**

Soyez  comme le Christ 

humble et obéissant

Là est la vérité !

Là est la paix !

…en communion avec l’esprit

…estimer les autres supérieurs

.. Dieu est là

Agissez en tout sans murmures ni réticences, afin d’être sans reproche et sans compromission, enfants de Dieu sans tache au milieu d’une génération dévoyée et pervertie, où vous apparaissez comme des sources de lumière dans le monde, 

Et même si mon sang doit être versé en libation dans le sacrifice et le service de votre foi, j’en suis joyeux et m’en réjouis avec vous tous ;de même, vous aussi, soyez joyeux et réjouissez-vous avec moi.

Dans la joie

la reconnaissance

Paul est prêt à tout donner

prêt à mourir pour l’évangile

quelle foi !

quelle exaltation !

Lettre aux philippiens (1,12-30) : Paul en prison

30 octobre, 2016

Une fois de plus Paul est en prison

Il l’avait été à Philippes (Actes )

**

Il la été  à Ephese

Je vous exhorte ,moi le prisonnier  …(Ep 4,1)

Je suis ambassadeur du mystère de l’évangile dans mes chaînes (Ep 6,19)

**

Il le sera à Rome

Il écrit sa lettre aux Philippiens sans doute à partir de la prison d’Ephèse

**

La prison

 

Philippiens-2

la plupart des frères, encouragés dans le Seigneur par ma captivité, redoublent d’audace pour annoncer sans peur la Parole. 

La prison ?

et après !

C’est une chance !

**

La souffrance ?

et après !

C’est une chance !

Voilà la foi et l’enthousiasme des premiers chrétiens

qui n’ avaient peur de rien

 

Certains, il est vrai, le font par envie et par rivalité, mais d’autres proclament le Christ dans une intention bonne. Ceux-ci agissent par amour. Ils savent que je suis ici pour la défense de l’Evangile.  Ceux-là, c’est par esprit de rivalité qu’ils annoncent le Christ. Leurs motifs ne sont pas purs ; ils pensent rendre ma captivité encore plus pénible. Mais qu’importe ? Il reste que de toute manière, avec des arrière-pensées ou dans la vérité, Christ est annoncé. Et je m’en réjouis ; et même je continuerai à m’en réjouir. 

Les divisons au sein même de la communauté ?

er alors !

C’est une chance !

ces divisions peuvent aussi servir pour la défense de l’évangile

pour mieux comprendre la parole du Christ

pour l’approfondir

pour s’en nourrir   

**

La chance

Car je sais que cela aboutira à mon salut grâce à votre prière et à l’assistance de l’Esprit de Jésus Christ ; suivant ma vive attente et mon espérance, je n’aurai pas à rougir de honte, mais mon assurance restant totale, maintenant comme toujours, Christ sera exalté dans mon corps, soit par ma vie soit par ma mort. 

Car pour moi, vivre, c’est Christ, et mourir m’est un gain

Peu importe les souffrances !

Peu importe les échecs  !

L’important  c’est le croix

L’important c’est l’amour

L’important c’est vivre avec  le Christ

 **

Le message

Mais si vivre ici-bas doit me permettre un travail fécond, je ne sais que choisir.Je suis pris dans ce dilemme : j’ai le désir de m’en aller et d’être avec Christ, et c’est de beaucoup préférable, mais demeurer ici-bas est plus nécessaire à cause de vous. Aussi, je suis convaincu, je sais que je resterai, que je demeurerai près de vous tous, pour votre progrès et la joie de votre foi, 

C’est aux apôtres qu’il revient de propager l’évangile   

c’est aux chrétiens de le dire

par leur vie

**

Seulement, menez une vie digne de l’Evangile du Christ, afin que, si je viens vous voir, ou si, absent, j’entends parler de vous, j’apprenne que vous tenez ferme dans un même esprit, luttant ensemble d’un même cœur selon la foi de l’Evangile, 

Soyez ferme

uni

avec un  seul Esprit  

une seule foi

sans vous laisser intimider en rien par les adversaires, ce qui est pour eux le signe manifeste de leur ruine et de votre salut :

**

 et cela vient de Dieu.

dans l’humilité

et la confiance

 car tout est grâce  

**

Car il vous a fait la grâce, à l’égard du Christ, non seulement de croire en lui mais encore de souffrir pour lui, en livrant le même combat que vous m’avez vu mener et que, vous le savez, je mène encore.

toute est grâce

y compris la prison et la souffrance

« quand je suis faible c’est alors sue je suis fort » 

Lettre aux Philippiens (1,1-11) : La joie ,la foi et l’amour de Paul en prison

29 octobre, 2016

Nous, Paul et Timothée, serviteurs du Christ Jésus, nous nous adressons à tous les fidèles du Christ Jésus qui vivent à Philippes, avec leurs épiscopes et leurs diacres

**

Les Philippiens   

Vers  les années 50, Paul a créé sa première communauté à Philippes (Actes16,11)  

avec Timothée et Silas et peut être Luc

Quelques années plus tard  vers 57 alors que Paul était en  prison à Ephése

à la demande des adorateurs de la déesse Artémis

quand ils les eurent bien roué de coup ,ils les jetèrent en prison    

Paul leur écrit une  lettre non douloureuse

et  plus que  chaleureuse

**

Il  se pourrait  aussi que cette lettre fut écrite de Rome

car Paul  semble faire allusion à de nombreux jugements

en effet dans tout le prétoire et partout ailleurs ,mes chaines ont acquis une vraie notoriété (Ph 1,12)

 

Mais peu importe !

Paul se souvient avec joie de cette première communauté  

Il était jeune

un nouveau converti

un novice

tout feu tout flamme !

**

7 ans plus tard la communauté était florissante avec des nombreux épiscopes et diacres c’est-à-dire des militants qui donnait vie à la communauté

cliquez ICI 

 

Philippiens

La prière

 chaque fois que je prie pour vous tous, c’est toujours avec joie, à cause de ce que vous avez fait pour l’Évangile en communion avec moi, depuis le premier jour jusqu’à maintenant. Et puisque Dieu a si bien commencé chez vous son travail,

D’où sa joie

malgré des épreuves  

**

il prie avec joie en se souvenant de sa jeunesse ,de ses amis

de la bonne entente  dans la communauté  

**

il prie car il sait que tout sa fait avec l’Esprit saint

**

Sa foi

Je suis persuadé qu’il le continuera jusqu’à son achèvement au jour où viendra le Christ Jésus

Il croit

il est plein d’assurance  

il a la foi

oui vraiment il le croit,  le Christ reviendra

le Christ apportera la paix la joie

c’est sûr !

**

L’amour

d’où sa tendresse bien humaine

Je vous porte dans mon cœur, puisque vous communiez tous à la grâce qui m’est faite de justifier et d’affermir l’annonce de l’Évangile jusque dans ma prison. Oui, Dieu est témoin de mon attachement pour vous tous dans la tendresse du Christ Jésus.

**

 Et, dans ma prière, je demande que votre amour vous fasse progresser de plus en plus dans la connaissance vraie et la parfaite clairvoyance qui vous feront discerner ce qui est plus important

C’est l’amour qui fortifie une communauté

c’est l’amour qui augmente la foi

**

. Ainsi, dans la droiture, vous marcherez sans trébucher vers le jour du Christ; et vous aurez en plénitude la justice obtenue grâce à Jésus Christ, pour la gloire et la louange de Dieu

c’est l’amour qui fait progresser

c’est l’amour qui nous fait découvrir la gloire de Dieu 

12