Archive pour la catégorie 'épitre aux Thessaloniciens'

22é mardi ordinaire : Le jour du Seigneur ( 1Thess.5, 1-11)

31 août, 2021

Pour ce qui est des temps et des moments de la venue du Seigneur, vous n’avez pas besoin, frères, que je vous en parle dans ma lettre. Vous savez très bien que le jour du Seigneur vient comme un voleur dans la nuit. Quand les gens diront : « Quelle paix ! quelle tranquillité ! », c’est alors que, tout à coup, la catastrophe s’abattra sur eux, comme les douleurs sur la femme enceinte : ils ne pourront pas y échapper. Mais vous, frères, comme vous n’êtes pas dans les ténèbres, ce jour ne vous surprendra pas comme un voleur. En effet, vous êtes tous des fils de la lumière, des fils du jour ; nous n’appartenons pas à la nuit et aux ténèbres. Alors, ne restons pas endormis comme les autres, mais soyons vigilants et restons sobres. Car Dieu ne nous a pas destinés à subir la colère, mais à entrer en possession du salut par notre Seigneur Jésus Christ, mort pour nous afin de nous faire vivre avec lui, que nous soyons en train de veiller ou de dormir. Ainsi, réconfortez-vous mutuellement et édifiez-vous l’un l’autre, comme vous le faites déjà.

**

 

La Mort

Nous mourrons tous

On ne sait pas quand  

mais on s’y attend

la mort nous surprendra comme un voleur

 

Ce sera douloureux  

mais comme pour une femme qui accouche  

ce jour là ,sera pour les croyants

une nouvelle naissance, une renaissance  

 

car si nous avons la foi

nous n’appartenons pas à la nuit et aux ténèbres.

nous avons confiance . Nous avons un sauveur

c’est Jésus  lui même qui viendra  à nous

Il ne nous a pas destinés à subir la colère,

 

Paul le dit bien aux Thessaloniciens   

ce jour là ..  sera le jour du Seigneur

 **

Evangile : Es tu venu pour nous  perdre ?  (Luc 4, 31-37)

En ce temps-là, Jésus descendit à Capharnaüm, ville de Galilée, et il y enseignait, le jour du sabbat. On était frappé par son enseignement car sa parole était pleine d’autorité. Or, il y avait dans la synagogue un homme possédé par l’esprit d’un démon impur, qui se mit à crier d’une voix forte : « Ah ! que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus le menaça : « Silence ! Sors de cet homme. » Alors le démon projeta l’homme en plein milieu et sortit de lui sans lui faire aucun mal. Tous furent saisis d’effroi et ils se disaient entre eux : « Quelle est cette parole ? Il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs, et ils sortent ! » Et la réputation de Jésus se propageait dans toute la région.

 

N’ayons pas peur !  

c’est le jour du sauveur  

Ne  crions  pas comme le possédé de la synagogue

Es tu venu pour nous perdre ?

 

N’ayons pas peur !

 je sais  qui tu es ;tu es le saint de Dieu

le Saint !

Celui qui nous sanctifie …qui nous justifie …qui nous rend Saint  

par sa mort

 l‘agneau de Dieu qui enlève les péchés  monde

Avec LUI , nous ressusciterons  

 

1-ord-B-22é-Mardi

 

Le jour du Seigneur  

 Ce jour là, enfin nous VERRONS  Dieu 

celui que l’on attend depuis si longtemps

Enfin nous comprendrons un peu mieux  tous les mystères de la vie

enfin nous ouvrirons les yeux 

à la fois étonnés et ravis

 

Enfin nous ne ferons plus qu’UN 

avec tous frères et soeurs  rassemblés autour de notre père

 en particulier  avec tous ceux qu’on avait aimé

 

Ce sera le grand retour dans le jardin des origines 

là ou « Notre père » nous avait créé

et qu’il vit que cela était très bon

 

Ce jour là, avec les  24 vieillards de l’Apocalypse

et la foule immense des élus

nous chanterons en l’honneur  de l’agneau de Dieu

 

 

22é lundi ordinaire : Ne Soyez pas abattus ! (1Thess.4, 13-18)

30 août, 2021

Frères, nous ne voulons pas vous laisser dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis dans la mort ; il ne faut pas que vous soyez abattus comme les autres, qui n’ont pas d’espérance. Jésus, nous le croyons, est mort et ressuscité ; de même, nous le croyons aussi, ceux qui se sont endormis, Dieu, par Jésus, les emmènera avec lui.Car, sur la parole du Seigneur, nous vous déclarons ceci : nous les vivants, nous qui sommes encore là pour la venue du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. Au signal donné par la voix de l’archange, et par la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d’abord. Ensuite, nous les vivants, nous qui sommes encore là, nous serons emportés sur les nuées du ciel, en même temps qu’eux, à la rencontre du Seigneur. Ainsi, nous serons pour toujours avec le Seigneur. Réconfortez-vous donc les uns les autres avec ce que je viens de dire.

 

1-ord-B--22é-Lundi

 

Ne soyons pas abattus

 en pensant  à la mort

comme ceux qui n’ont pas la foi

Le Christ est vraiment mort et  ressuscité

avec Lui, nous ressusciterons

Soyons donc plein d’espérance  

 

La Mort

Le jour de  notre mort sera aussi le jour du grand rassemblement

autour du Christ ,

de l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde

 

Enfin nous verrons Dieu  

celui que l’on attend depuis si longtemps

Enfin nous comprendrons un peu mieux  tous les mystères de la vie

enfin nous ouvrirons les yeux  

à la fois étonnés et ravis

 

Enfin nous ne ferons plus qu’UN  

avec tous frères et soeurs  rassemblés autour de notre père

 en particulier  avec tous ceux qu’on avait aimé

 

Ce sera le grand retour dans le jardin des origines  

là ou « Notre père » nous avait créé

et qu’il vit que cela était très bon

 

Avec les  24 vieillards de l’Apocalypse

et le foule immense des élus

nous chanterons en l’honneur  de l’agneau de Dieu

car lui-même  il est venu pour nous « racheter »

**

 Evangile ; La bonne nouvelle  (Luc 4, 16-30)

En ce temps-là, Jésus vint à Nazareth, où il avait été élevé. Selon son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui remit le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur.

Il est venu à Nazareth

nous annoncer la bonne nouvelle

 

Il est venu chez les pauvres  

qui ont besoin de Dieu …qui ont soif de Dieu

Il est venu pour libérer les captifs

captifs des « œuvres de la chair »

et partager les fruits de l’Esprit qui repose sur lui

Il est  venu  pour les aveugles

pour que nous voyons enfin

« la grandeur  la profondeur ,la largeur de l’amour de Dieu pour nous »

annoncer  une année favorable

non seulement  une année mais  la vie éternelle

 **

Ne Soyons donc plus abattus

et rendons grâce à Dieu

21é samedi ordinaire : Les Talents (Matt.25, 14-30)

28 août, 2021

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Un homme qui partait en voyage appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent, à chacun selon ses capacités. Puis il partit. Aussitôt, celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla pour les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.  Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes. Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha, présenta cinq autres talents et dit : “Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.” Celui qui avait reçu deux talents s’approcha aussi et dit : “Seigneur, tu m’as confié deux talents ; voilà, j’en ai gagné deux autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.” Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi et dit : “Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain. J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartient.” Son maître lui répliqua : “Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé, que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu. Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts. Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. À celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a. Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres extérieures ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !” »

 

1-ord-B-21é-Samedi

 

Les talents

Dieu est un père

Quand il nous a créé

tout joyeux ,il s’est écrié  

cela est vraiment très bon

 

Puis il nous  a confié la terre

pour l’entretenir , l’embellir

et compléter sa création …

Il est fier de nous

il a confiance  en nous

il a fait de nous des créateurs ..des artistes des artisans

 

Il nous a donné des frères et des sœurs

pour vivre ensemble

en famille 

il a fait de nous des enseignants ..des docteurs….

au services les uns des autres

 

Chacun selon ses capacités  selon ses talents

ceux  qui ont davantage  de talents  n’ont  pas à s’en vanter

ce sont des dons

et ils ont davantage de responsabilités

 

Ceux qui ont reçu moins de talents

les humbles ,les petits

Dieu  leur a donne davantage d’amour

 il aime les petits ,les humbles

 « Vous tous qui ployez sous le fardeau ,venez et je vous soulagerai

 

Tous  nous devons servir

et notre père qui nous attend

à la fin des temps

nous ouvrira les bras  

Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.

 

La foi est un risque

Certains n’ont pas la foi

Ils n’ont pas compris

que  Dieu est amour et que LUI ,il  croit en nous

au contraire ,ils en ont peur  

“Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain.

 

Ils ont peur de mal faire

donc  ils font rien

ou bien, ils sont paresseux et préfèrent  être servi que de servir

  

La foi et l’amour sont des risques

Se « dépenser »  pour les autres c’est un risque

comme de mettre de l’argent à la banque ;On peut tout perdre

il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts.

 

Lecture :  Travaillez de vos mains (1Thess 4, 9-11)

 Frères, pour ce qui est de l’amour fraternel, vous n’avez pas besoin que je vous en parle dans ma lettre, car vous avez appris vous-mêmes de Dieu à vous aimer les uns les autres, et c’est ce que vous faites envers tous les frères de la province de Macédoine. Frères, nous vous encourageons à progresser encore : ayez à cœur de vivre calmement, de vous occuper chacun de vos propres affaires et de travailler de vos mains comme nous vous l’avons ordonné.

 

C’est ce que Paul enseignait  aux Thessaloniciens  

Aimez vous les uns les autres

travailler au service les uns des autres

Ailleurs  il ajoutera

« Celui qui ne travaille pas qu’il ne mange pas non plus » 

 Lui-même  travaillait en faisant  tapis chez Jason  

et en prêchant l’évangile

 

mais il savait  aussi que ses talents ne suffisaient pas  

ils se ressourçait en priant et  en lisant les Ecritures

pour  être  rempli de l’Esprit Saint   

« ce est plus moi qui vit.. c’est le Christ qui vit en moi

 

« Mon coeur n’est pas satisfait   tant qu’il n’a pas trouvé Dieu »  (st Augustin)

Très bien, serviteur bon et fidèle, ; entre dans la joie de ton seigneur 

 

21é vendredi ordinaire ; Vivez dans la sainteté ( 1Thess 4, 1-8)

27 août, 2021

Frères, vous avez appris de nous comment il faut vous conduire pour plaire à Dieu ; et c’est ainsi que vous vous conduisez déjà. Faites donc de nouveaux progrès, nous vous le demandons, oui, nous vous en prions dans le Seigneur Jésus. Vous savez bien quelles instructions nous vous avons données de la part du Seigneur Jésus. La volonté de Dieu, c’est que vous viviez dans la sainteté, en vous abstenant de la débauche, et en veillant chacun à rester maître de son corps dans un esprit de sainteté et de respect, sans vous laisser entraîner par la convoitise comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu. Dans ce domaine, il ne faut pas agir au détriment de son frère ni lui causer du tort, car de tout cela le Seigneur fait justice, comme nous vous l’avons déjà dit et attesté. En effet, Dieu nous a appelés, non pas pour que nous restions dans l’impureté, mais pour que nous vivions dans la sainteté. Ainsi donc celui qui rejette mes instructions, ce n’est pas un homme qu’il rejette, c’est Dieu lui-même, lui qui vous donne son Esprit Saint.

 

La sagesse

 Un esprit sain dans un corps sain

voilà ce que nous enseignent les sages  

 

Avoir une vie équilibrée , sans excès

 et un  esprit  paisible

c’est la devise des sportifs

en ces temps des jeux olympiques

 

1-ord-B-21é-Vendredi

 

La sainteté  

Paul en rajoute

par 3 fois il nous parle de la sainteté

 

Non seulement avoir  un corps sain

en vous abstenant de la débauche,…en nous laissant entraîner par les convoitises

Non seulement en ayant un « bon esprit » paisible

en agissant pas  au détriment de nos  frères …en lui faisant du tort

mais en se laissant conduire  par l’Esprit de Dieu

qui engendrera en nous les fruits de la sagesse divine

«  l’amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur et la maîtrise de soi’ (gal 5).

 c’est Dieu lui-même, lui qui vous donne son Esprit Saint.

 

Evangile   :  Les vierges sages (Matt.25, 1-13)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes : les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile. Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.” Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe. Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.” Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.” Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !” Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.. Veillez donc !  

 

IL faut veiller

garder nos lampes allumés

nourrir notre foi en lisant les écritures  

en priant

seul et en Eglise…en communion

c’est vital !

 

mais aussi avec l’huile adoucissante de la charité

Plus  on aime

plus on croit

plus notre cœur est illuminé

 

Ne pas  aller ailleurs chercher un huile falsifiée

pour donner un sens à notre vie

comme les vierge folles qui sont partis dans la nuit

 

Veillons !

il viendra notre sauveur, « le saint des saints »  pour  nous ouvrir la porte

nos  seulement à la fin des temps

mais dés maintenant  en  nous donnant la paix

que la  grâce et la paix  soit toujours avec vous (st Paul)

 

21é Jeudi ordinaire : Un amour intense et débordant (1Thess 3, 7-13)

26 août, 2021

Frères, nous sommes réconfortés grâce à vous au milieu de toutes nos difficultés et de notre détresse, à cause de votre foi. Et maintenant nous revivons, puisque vous autres, vous tenez bon dans le Seigneur. Comment pourrions-nous assez rendre grâce à Dieu à votre sujet, pour toute la joie que nous avons à cause de vous devant notre Dieu ? Nous le prions avec ardeur, jour et nuit, pour que nous puissions revoir votre visage et compléter ce qui manque à votre foi. Que Dieu lui-même, notre Père, et que notre Seigneur Jésus nous tracent le chemin jusqu’à vous. Que le Seigneur vous donne, entre vous et à l’égard de tous les hommes, un amour de plus en plus intense et débordant, comme celui que nous avons pour vous. Et qu’ainsi il affermisse vos cœurs, les rendant irréprochables en sainteté devant Dieu notre Père, lors de la venue de notre Seigneur Jésus avec tous les saints. Amen.

                                                                                                                                         

La tendresse

Cette épître est une   lettre adressée à des amis

ce n’est pas un sermon ou une homélie

mais  une action de grâce

il a été  si  bien accueilli chez les Thessaloniciens

quand il  a annoncé l’évangile  en travaillant chez Jason ,qui faisaient des tapis 

 

Paul était, quoique  on en dise ,un tendre ,

un homme attachant

Puissions nous  revoir  votre visage 

 

1-ord-B-21é-Jeudi

 

Il avait  un amour « intense et débordant »  pour ses amis si  nombreux

 qu’il nommait à la fin de toutes ses lettres

« Que  la grâce et la paix soit toujours avec vous «  

 

que  le Seigneur vous donne,  un amour de plus en plus intense et débordant,

… ce que  vous faites  au plus  petits d’entre les miens c’est à moi que vous le faite

Quand  le maitre  reviendra ..il nous accueillera  

 

C’est cela être

irréprochable en sainteté devant Dieu notre Père,

Tous unis en un seul corps

Etre Saint , c’est être UN ,

avec tous les saints

.**

Evangile  : Veillez ! Matt.(24, 42-51)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Veillez, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et  ’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. Que dire du serviteur fidèle et sensé à qui le maître a confié la charge des gens de sa maison, pour leur donner la nourriture en temps voulu ? Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi ! Amen, je vous le déclare : il l’établira sur tous ses biens. Mais si ce mauvais serviteur se dit en lui-même : “Mon maître tarde”, et s’il se met à frapper ses compagnons, s’il mange et boit avec les ivrognes, alors quand le maître viendra, le jour où son serviteur ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il l’écartera et lui fera partager le sort des hypocrites ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »

  

C’est pourquoi il faut veiller

non seulement à garder la foi  

mais  à aimer

un amour « débordant »

« de tout notre  cœur, de toute notre  âme et de toute nos forces. »

 

Nous sommes  tous des serviteurs

à qui le maître a confié  nos frères et soeurs

Ne tardons pas  à les servir …soyons prêts

ne les frappons pas en les jugeant , en les méprisant  

mais avec eux partageons la parole de Dieu .. le pain de vie

 

Soyons tous unis ,en communion

et  avec tous les saints  nous chanterons

dans la joie

Saint , saint  …3 fois saint

le Seigneur est saint ;Il est amour 

21é Mercredi : Joie (1 Thess.2, 9-13)

25 août, 2021

Vous vous rappelez, frères, nos peines et nos fatigues : c’est en travaillant nuit et jour, pour n’être à la charge d’aucun d’entre vous, que nous vous avons annoncé l’Évangile de Dieu. Vous êtes témoins, et Dieu aussi, de notre attitude si sainte, si juste et irréprochable envers vous, les croyants. Et vous savez bien que nous avons été pour chacun de vous comme un père avec ses enfants : nous vous avons exhortés et encouragés, nous vous avons suppliés d’avoir une conduite digne de Dieu, lui qui vous appelle à son Royaume et à sa gloire. Et voici pourquoi nous ne cessons de rendre grâce à Dieu : quand vous avez reçu la parole de Dieu que nous vous faisions entendre, vous l’avez accueillie pour ce qu’elle est réellement, non pas une parole d’hommes, mais la parole de Dieu qui est à l’œuvre en vous, les croyants.

 

1-ord-B-21é-mercredi

 

La joie

Cette épitre est une   lettre adressée à des amis

non un sermon ou une homélie

C’est  la joie  de Paul qui a été si bien accueilli chez les Thessaloniciens

quand il  a annoncé l’évangile  en travaillant chez Jason ,qui faisaient des tapis  

Sa joie d’apprendre qu’ils ont la  foi

et qu’ils ont vraiment compris que le « Verbe » était  

 non pas une parole d’hommes, mais la parole de Dieu qui est à l’œuvre en vous, les croyants.

D’où son action de grâce

Puisse  le ‘Verbe » agir ainsi en nos cœurs !  

 

Evangile ; Tristesse  (Matt.23, 27-32)

 En ce temps-là, Jésus disait : « Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis à la chaux : à l’extérieur ils ont une belle apparence, mais l’intérieur est rempli d’ossements et de toutes sortes de choses impures. C’est ainsi que vous, à l’extérieur, pour les gens, vous avez l’apparence d’hommes justes, mais à l’intérieur vous êtes pleins d’hypocrisie et de mal.

Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous bâtissez les sépulcres des prophètes, vous décorez les tombeaux des justes, et vous dites : “Si nous avions vécu à l’époque de nos pères, nous n’aurions pas été leurs complices pour verser le sang des prophètes.” Ainsi, vous témoignez contre vous-mêmes : vous êtes bien les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes. Vous donc, mettez le comble à la mesure de vos pères ! »

 

Malheureux les Pharisiens  

Ils ont  belle apparence ,mais il n’ont pas la foi qui nous justifie

ils n’ont pas cru le « Verbe » est  la parole de le vie .

ils sont morts comme les ossements qui sont  les tombes

 

ils n’ont pas cru en Jésus qui nous justifie par sa mort ;

Non justifiés ,ils sont impurs

 

Ils ont lu les Ecritures  

mais ils ont tué la prophétie  

Quelle Tristesse !

21é Lundi ordinaire : A vous la grâce et la paix 1Th. (1, 1-10)

23 août, 2021

A vous la grâce et la paix ; À tout moment, nous rendons grâce à Dieu au sujet de vous tous, en faisant mémoire de vous dans nos prières. Sans cesse, nous nous souvenons que votre foi est active, que votre charité se donne de la peine, que votre espérance tient bon en notre Seigneur Jésus Christ, en présence de Dieu notre Père. Nous le savons, frères bien-aimés de Dieu, vous avez été choisis par lui. En effet, notre annonce de l’Évangile n’a pas été, chez vous, simple parole, mais puissance, action de l’Esprit Saint, pleine certitude : vous savez comment nous nous sommes comportés chez vous pour votre bien. La nouvelle de votre foi en Dieu s’est si bien répandue partout que nous n’avons pas besoin d’en parler. En effet, les gens racontent, à notre sujet, l’accueil que nous avons reçu chez vous ; ils disent comment vous vous êtes convertis à Dieu en vous détournant des idoles, afin de servir le Dieu vivant et véritable, et afin d’attendre des cieux son Fils qu’il a ressuscité d’entre les morts, Jésus, qui nous délivre de la colère qui vient.

 

1-ord-B-21é-Lundi

 

A vous la grâce et la paix ;

 tout est grâce ,

 c’est le grand ,message qui désormais illumine Paul

 nous sommes justifiés par la mort du Christ

C’est la grand grâce qui déborde toutes les grâces

nous allons ressuscités

et nous retrouverons la paix

 

Rendons grâce

car nous avons été choisi  ?

«  ce n’est pas vous qui m’avez choisi  ..c’est moi qui vous ai choisi

 Il nous a donné la foi ,l’espérance et la charité

nous nous souvenons que votre foi est active…, que votre charité se donne de la peine, que votre espérance tient bon

 

Rendons grâce

c’est un cadeau de Dieu  

Pourquoi avons nous la foi ?

une foi qui donne un sens à notre vie

un espérance qui nous donne du souffle, du courage

l’amour et le respect les  uns pour les autres

 c’est la puissance, l’action de l’Esprit Saint,

 

Qui donc a poussé Paul a annoncer l’évangile  avec un telle joie

d‘abord chez  les Philippiens au bord de l’eau quand il a rencontré  Lydie  

puis chez les Thessaloniciens  dans l’atelier de Jason  tout en faisant des tapis

 vous savez comment nous nous sommes comportés chez vous pour votre bien.

 
Evangile :les pharisiens (Matt. 23, 13-22)

En ce temps-là, Jésus disait : « Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous fermez à clé le royaume des Cieux devant les hommes ; vous-mêmes, en effet, n’y entrez pas, et vous ne laissez pas entrer ceux qui veulent entrer ! Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous parcourez la mer et la terre pour faire un seul converti, et quand c’est arrivé, vous faites de lui un homme voué à la géhenne, deux fois pire que vous !. »

 Désormais Paul ne part plus sur les routes pour emprisonner les chrétiens  de Damas

et leur imposer des lois  comme les pharisiens  

mais pour nous libérer

 de nos doutes , de nos angoisses , de nos attachements aux idoles de notre temps

et nous rendre la paix 

21é Mercredi ordinaire : Une vie ordonnée (2Th. 3, 6-18)

26 août, 2020

 Frères, au nom du Seigneur Jésus Christ, nous vous ordonnons d’éviter tout frère qui mène une vie désordonnée et ne suit pas la tradition que vous avez reçue de nous. Vous savez bien, vous, ce qu’il faut faire pour nous imiter. Nous n’avons pas vécu parmi vous de façon désordonnée ; et le pain que nous avons mangé, nous ne l’avons pas reçu gratuitement. Au contraire, dans la peine et la fatigue, nuit et jour, nous avons travaillé pour n’être à la charge d’aucun d’entre vous. Bien sûr, nous avons le droit d’être à charge, mais nous avons voulu être pour vous un modèle à imiter. Et quand nous étions chez vous, nous vous donnions cet ordre : si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus. Que le Seigneur de la paix vous donne lui-même la paix, en tout temps et de toute manière. Que le Seigneur soit avec vous tous. La salutation est de ma main à moi, Paul. Je signe de cette façon toutes mes lettres, c’est mon écriture. Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous tous.

 **

Au cours de son premier voyage avec Barnabé  

Paul allait de ville en ville

Lors de son  deuxième voyage  il a préféré rester plus longtemps

en chaque endroit, pour y fonder des communautés

 

21é-Mercredi--ordinaire-The

 

Une vie ordonnée

A Thessalonique ,Paul  travaillait 

dans l’atelier de Jason qui faisait des tapis

nous avons travaillé pour n’être à la charge d’aucun d’entre vous

 

Non seulement pour gagner son pain

mais aussi pour servir d’exemple

si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus.

un homme qui ne travaille pas

qui ne se met pas  au service des autres finit par avoir une vie désordonnée

et un poids dans une communauté

**

Travailler  ensemble ,vivre ensemble

c’est pas toujours facile

Chez les Philippiens ,Paul et Silas sont mis en prison

A Thessalonique, ils sont obligé de fuir (Actes 17,10

Paul lui-même  se dispute avec Marc ,puis avec Pierre

  

Ce n’est pas toujours facile  

 malgré notre bonne volonté

à cause de nos caractères  de nos humeurs, de nos fatigues

pas toujours facile de se demander pardon

pour retrouver la paix

 Que le Seigneur de la paix vous donne lui-même la paix, en tout temps et de toute manière.

 **

Evangile : Les pharisiens Mtt(23,27-32

Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis à la chaux : à l’extérieur ils ont une belle apparence, mais l’intérieur est rempli d’ossements et de toutes sortes de choses impures

 Nous ne voulons pas être des pharisiens hypocrites

nous voulons vraiment faire  le bien

mais nous sommes faible !

Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair: j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien.  Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. (Rom 7,18 )

21é Mardi ordinaire : N’allez pas perdre la tête (2 Th.(2, 1-14-17)

25 août, 2020

Frères, nous avons une demande à vous faire à propos de la venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui : si l’on nous attribue une inspiration, une parole ou une lettre prétendant que le jour du Seigneur est arrivé, n’allez pas aussitôt perdre la tête, ne vous laissez pas effrayer. Ne laissez personne vous égarer d’aucune manière.Dieu vous a appelés par notre proclamation de l’Évangile, pour que vous entriez en possession de la gloire de notre Seigneur Jésus Christ. Ainsi donc, frères, tenez bon, et gardez ferme les traditions que nous vous avons enseignées, soit de vive voix, soit par lettre. Que notre Seigneur Jésus Christ lui-même, et Dieu notre Père qui nous a aimés et nous a pour toujours donné réconfort et bonne espérance par sa grâce, réconfortent vos cœurs et les affermissent en tout ce que vous pouvez faire et dire de bien.

 **

Thessalonique

Les  2 lettres aux Thessaloniciens sont le premières  lettres écrites par Paul

à  des amis « très chers » ,à « des frères » , en l’année 50

Il les aimait comme un père (1th2,11)

 

Cette lettre n’est donc pas sermon mais un lettre adressée à des amis

en particulier à Jason  le responsable de la communauté

chez qui Paul travaillait  en faisant des tapis

 pour n’être pas à la charge de la communauté (1 Th2,9)

 **

Le grand avènement

Dans sa 1é  lettre Paul  avait  parlé de la fin des temps

quand le Seigneur ,lui-même ,au signal donnée par la trompette descendra du ciel pour le grand rassemblement  1 Th 4,16)

 

21é-mardi--ordinaire-Thessa

Paul les réconforte

N’ayons pas peur de ce jour

Que  ce soit maintenant

que ce soit plus tard

peu importe !

 

, tenez bon, et gardez ferme les traditions que nous vous avons enseignées,

l’essentiel c’est le Kérygme

« le Christ est  mort et ressuscité »

nous ressusciterons avec lui

 

Le fils est mort pour nous justifiés

Le Père nous aime

l’Esprit saint est  avec nous  

Dieu notre Père  nous a aimés et nous a pour toujours donné réconfort et bonne espérance par sa grâce,

 **

Evangile Mtt 23-26)

ce qui est le plus important dans la Loi : la justice, la miséricorde et la fidélité.

 

 

 

1 Thessaloniciens (2, 1-8) : Paul , plein de douceur avec vous,… comme une mère

27 août, 2019

Frères, vous le savez bien vous-mêmes, notre venue chez vous n’a pas été inutile. Nous venions de souffrir et d’être outragés à Philippes, comme vous le savez ; nous avons cependant trouvé en notre Dieu pleine assurance pour vous annoncer, au prix de grandes luttes, l’Évangile de Dieu. Et quand nous vous exhortions, ce n’était pas avec des doctrines fausses, ni des motifs impurs, ni par ruse. En effet, pour nous confier l’Évangile, Dieu a éprouvé notre valeur, de sorte que nous parlons, non pas pour plaire aux hommes, mais à Dieu, lui qui met nos cœurs à l’épreuve. Jamais, nous n’avons eu un mot de flatterie, vous le savez, jamais de motifs intéressés, Dieu en est témoin ; jamais nous n’avons recherché la gloire qui vient des hommes, ni auprès de vous ni auprès d’autres personnes. Alors que nous aurions pu nous imposer en qualité d’apôtres du Christ, au contraire, nous avons été pleins de douceur avec vous, comme une mère qui entoure de soins ses nourrissons. Ayant pour vous une telle affection, nous aurions voulu vous donner non seulement l’Évangile de Dieu, mais jusqu’à nos propres vies, car vous nous étiez devenus très chers.

  

Paul

Heureux et fier de sa communauté

toute nouvelle

cliquez  ICI

Nous venions de souffrir et d’être outragés à Philippes, comme vous le savez ;

 

 Peu importe les persécutions, les épreuves  

A Philippes, en prison, il avait chanté

**

nous avons cependant trouvé en notre Dieu pleine assurance  pour vous annoncer, au prix de grandes luttes, l’Évangile de Dieu.

Ferme dans sa foi

**

 Et quand nous vous exhortions, ce n’était pas avec des doctrines fausses, ni des motifs impurs, ni par ruse. En effet, pour nous confier l’Évangile,

fier  d’annoncer son évangile

l’évangile de la vérité

l’évangile du salut

l’évangile de l’amour  

le kérygme

Le Christ est mort  pour nous

il est ressuscité

Avec lui nous ressusciterons

**

 jamais de motifs intéressés, Dieu en est témoin ;

« Mon obsession quotidienne c’est les souci des églises ..

qui est faible ,que je ne sois faible Qui vient à tomber ,qu’un feu ne me brûle »  (2 Cor 11,30)

 

 jamais nous n’avons recherché la gloire

« je ne me vanterai  que de mes faiblesses car lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort » (2Cor 12,11)

 

Paul-une-mère

 Nous avons été pleins de douceur avec vous, comme une mère qui entoure de soins ses nourrissons... Ayant pour vous une telle affection, nous aurions voulu vous donner non seulement l’Évangile de Dieu, mais jusqu’à nos propres vies, car vous nous étiez devenus très chers.

 

 

 

123