Archive pour la catégorie 'Epitres à Timothée , à Tite, Philémon'

Tite (2, 1-14) : La grâce de Dieu pour tous

13 novembre, 2018

Bien-aimé, dis ce qui est conforme à l’enseignement de la saine doctrine. Que les hommes âgés soient sobres, dignes de respect, pondérés, et solides dans la foi, la charité et la persévérance. De même, que les femmes âgées mènent une vie sainte, ne soient pas médisantes ni esclaves de la boisson, et qu’elles soient de bon conseil, pour apprendre aux jeunes femmes à aimer leur mari et leurs enfants, à être raisonnables et pures, bonnes maîtresses de maison, aimables, soumises à leur mari, afin que la parole de Dieu ne soit pas exposée au blasphème. Les jeunes aussi, exhorte-les à être raisonnables en toutes choses. Toi-même, sois un modèle par ta façon de bien agir, par un enseignement sans défaut et digne de respect, par la solidité inattaquable de ta parole, pour la plus grande confusion de l’adversaire, qui ne trouvera aucune critique à faire sur nous.Car la grâce de Dieu s’est manifestée pour le salut de tous les hommes. Elle nous apprend à renoncer à l’impiété et aux convoitises de ce monde, et à vivre dans le temps présent de manière raisonnable, avec justice et piété, attendant que se réalise la bienheureuse espérance : la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, Jésus Christ. Car il s’est donné pour nous afin de nous racheter de toutes nos fautes, et de nous purifier pour faire de nous son peuple, un peuple ardent à faire le bien.

**

Tite

est un jeune évêque

responsable d’une église  

« une famille de Dieu »  

**

L’amour

Saint Paul  écrit à Tite

Il ne lui fait pas de la morale

ni de la théologie  

Il ne donne pas de règlement à suivre  

pas de droit canon

pas de loi

La seule loi c’est l’amour  

la charité

**

Que l’on puisse dire de sa communauté comme pour toutes les communautés de la primitive église

« voyez comme  ils s’aiment ! »

. Que les hommes âgés soient solides dans la foi et la charité.

 que les femmes âgées mènent une vie sainte,

que jeunes femmes  aiment  leur mari et leurs enfants,

 

TITE

La grâce

Une communauté où règne la grâce

Car la grâce de Dieu s’est manifestée pour le salut de tous les hommes.

tout est grâce

tout est don

en attendant le don suprême

la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, Jésus Christ.

**

et puisque  tout est grâce

puisque tout est don

a notre tour  

tout en étant conscient de n’être que des serviteurs inutiles (Luc 17,7-10)

ne cessons pas de donner

ne cessons pas de servir

en tout temps

comme Marie  

Je suis le servante du Seigneur

comme le serviteur d’Isaïe  (Is53)

comme le Christ

je ne suis pas venu pour être servi mais pour servir

2Timothée (2, 8-15) : On n’enchaîne pas la parole de Dieu

7 juin, 2018

Bien-aimé, souviens-toi de Jésus Christ, ressuscité d’entre les morts, le descendant de David : voilà mon évangile. C’est pour lui que j’endure la souffrance, jusqu’à être enchaîné comme un malfaiteur. Mais on n’enchaîne pas la parole de Dieu ! C’est pourquoi je supporte tout pour ceux que Dieu a choisis, afin qu’ils obtiennent, eux aussi, le salut qui est dans le Christ Jésus, avec la gloire éternelle.Voici une parole digne de foi : Si nous sommes morts avec lui, avec lui nous vivrons. Si nous supportons l’épreuve, avec lui nous régnerons. Si nous le rejetons, lui aussi nous rejettera. Si nous manquons de foi, lui reste fidèle à sa parole, car il ne peut se rejeter lui-même. Voilà ce que tu dois rappeler, en déclarant solennellement devant Dieu qu’il faut bannir les querelles de mots : elles ne servent à rien, sinon à perturber ceux qui les écoutent. Toi-même, efforce-toi de te présenter devant Dieu comme quelqu’un qui a fait ses preuves, un ouvrier qui n’a pas à rougir de ce qu’il a fait et qui trace tout droit le chemin de la parole de vérité.

 

La résurrection

Souviens-toi de Jésus Christ, ressuscité d’entre les morts,

c’est l’essentiel

mais mêmes certains chrétiens la mette  en doute

tel qu’Alexandre le forgeron

Alexandre, le forgeron, m’a fait beaucoup de mal….Garde-toi aussi de lui, car il s’est fortement opposé à nos paroles (2 Tim 4, 14).

**

 Voilà mon évangile. C’est pour lui que j’endure la souffrance, jusqu’à être enchaîné comme un malfaiteur.On n’enchaîne pas la parole de Dieu !

Paul a tout donner pour proclamer cette foi

« Pour lui j’ai accepté de tout perdre   je regarde tout comme déchet  au prix du gain suréminent qu’est la connaissance du christ » (ep aux Philippiens 3,8)

 

Timothée-2

. Mais on n’enchaîne pas la parole de Dieu !

Paul en démord pas

Il est enchainé

mais pour annoncer la parole il se déchaine

je supporte tout pour ceux que Dieu a choisis, afin qu’ils obtiennent, eux aussi, le salut qui est dans le Christ Jésus, avec la gloire éternelle

Cliquez ICI

**

Partageons notre foi  

Avons nous comme Paul le souci de partager notre foi ?

**

Partageons

Non par les mots des explications, es  commentaires

qui souvent fausse la réalité

et cache la lumière  qui jaillit  de l’Esprit saint

Il faut bannir les querelles de mots : elles ne servent à rien, sinon à perturber ceux qui les écoutent.

**

Non par des discussions scabreuses qui sont à l’origine de tant de violence et de guerres

leur parole est comme une gangrène qui s’étend. Tels sont Hyménée et Philétos. Ils se sont écartés de la vérité en prétendant que la résurrection a déjà eu lieu ; ils renversent ainsi la foi de plusieurs. (2Tim 2,18)

**

Partageons

en témoignant par notre façon de vivre

comme Onésiphore (=le bienveillant)  

Onésiphore m’a souvent encouragé et n’a pas rougi de mes chaînes. Au contraire, sitôt à Rome il s’est dépêché de me rejoindre. Et tu sais mieux que personne tous les services qu’il m’a rendus à Éphèse ».(2Tm 1,16)
**

Onésiphore n’est pas le seul

Ils sont légions

Ce sont eux autant que Paul qui par leur charité ont répandu l’évangile

Lydie de Philippe, Jason de Thessalonique, Aquila et Priscille mais encore bien d’autres    

J’ai envoyé Tychique à Ephèse,…rapporte le manteau que j’ai laissé à Troas chez Carpos, apporte-le en venant, ainsi que les livres, surtout les parchemins. ..Salue Prisca et Aquilas, ainsi que la famille d’Onésiphore….Eraste est demeuré à Corinthe…J’ai laissé Trophime malade à Milet..…Tu as le salut d’Eubule, de Pudens, de Lin, de Claudia et de tous les frères.(2tm4,13)

2Timothée (1,1-8) : Un modèle de priére

6 juin, 2018

Moi, Paul, qui suis, par la volonté de Dieu, Apôtre du Christ Jésus à cause de la promesse de la vie que nous avons en Jésus Christ, je te souhaite à toi, Timothée, mon enfant bien-aimé, grâce, miséricorde et paix de la part de Dieu le Père et du Christ Jésus notre Seigneur. Je suis plein de reconnaissance envers Dieu, que j’adore avec une conscience pure comme l’ont fait mes ancêtres ; je le prie sans cesse, nuit et jour, en me souvenant de toi. Je n’oublie pas tes larmes, et j’ai un très vif désir de te revoir pour être rempli de joie. J’évoque le souvenir de ta foi sincère : c’était celle de Loïs, ta grand-mère, et de ta mère Eunikè, et je suis convaincu que c’est la même foi qui t’anime aussi.Voilà pourquoi je te rappelle que tu dois réveiller en toi le don de Dieu que tu as reçu quand je t’ai imposé les mains. Car ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de ponderation . N’aie donc pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur, et n’aie pas honte de moi, qui suis son prisonnier ; mais, avec la force de Dieu, prends ta part des souffrances liées à l’annonce de l’Évangile. Car Dieu nous a sauvés, il nous a appelés à une vocation sainte, non pas à cause de nos propres actes, mais à cause de son projet à lui et de sa grâce. Cette grâce nous avait été donnée dans le Christ Jésus avant tous les siècles, et maintenant elle est devenue visible, car notre Sauveur, le Christ Jésus, s’est manifesté : il a détruit la mort, et il a fait resplendir la vie et l’immortalité par l’annonce de l’Évangile, pour lequel j’ai reçu la charge de messager, d’apôtre et d’enseignant. Et c’est pour cette raison que je souffre ainsi ; mais je n’en ai pas honte, car je sais en qui j’ai cru, et j’ai la conviction qu’il est assez puissant pour sauvegarder, jusqu’au jour de sa venue, le dépôt de la foi qu’il m’a confié.

**

Une prière

Le début de cette épitre de Paul  est pour nous

un modèle de prière  

Une prière qui ne doit jamais cesser

jour et nuit

pour nous-mêmes et pour les autres

 

prier-avec-saint-paul

Que demander ?

la  grâce, la miséricorde et la paix

**

Remercier

J’évoque le souvenir de ta foi sincère : c’était celle de Loïs, ta grand-mère, et de ta mère Eunikè, et je suis convaincu que c’est la même foi qui t’anime aussi.

Merci pour nos parents

Réveilles en toi le don de Dieu que tu as reçu quand je t’ai imposé les mains

Merci à  notre père qui nous appelle

**

Merci pour la foi  

. Car ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de ponderation

 une foi qui nous donne

force , amour et pondération

malgré les souffrances

**

Merci aussi pour ce projet inouïe du Père   

qui a voulu dés le départ faire de nous des enfants  de Dieu

participants de la nature divine

Cette grâce nous avait été donnée dans le Christ Jésus avant tous les siècles, et maintenant elle est devenue visible, car notre Sauveur

Cliquez ICI

1Timothée (3, 14-16) : Il est grand le mystère de la foi

20 septembre, 2017

Bien-aimé, je t’écris avec l’espoir d’aller te voir bientôt. Mais au cas où je tarderais, je veux que tu saches comment il faut se comporter dans la maison de Dieu, c’est-à-dire la communauté, l’Église du Dieu vivant, elle qui est le pilier et le soutien de la vérité.Assurément, il est grand, le mystère de notre religion : c’est le Christ, manifesté dans la chair, justifié dans l’Esprit, vu des anges , proclamé dans les nations, cru dans le monde, enlevé dans la gloire !

**

L’Eglise

 l’Église du Dieu vivant, elle qui est le pilier et le soutien de la vérité

L’eglise est une famille, réunie autour du Christ

en communion autour de Lui

au cours des Eucharisties

quand ensemble nous chantons et proclamons le mystère de la foi

**

Cette eglise est une force

qui se doit de proclamer la Vérité

en aimant

car seul l’Amour est Vérité

Cliquez ICI

 

Le-mystère-de-la-foi

L’Hymne à la gloire du Christ

Assurément, il est grand, le mystère de notre religion ,c’est le Christ, manifesté dans la chair, justifié dans l’Esprit,

Le Christ  est incarné ,le Christ est  crucifié

**

vu des  anges

Les anges eux mêmes sont étonnés stupéfaits, enthousiasmés devant ce mystère de la foi

A Noél ,les anges chantent « gloire à Dieu..et paix  sur terre »

Dans le désert de la tentation ,les anges servent Jésus

A Gethsémani ,ils sont de nouveau là

Le jour de Pâques ,ils  sont dans les tombeau et proclament « il est vivant »

Le jour de l’Ascension ,ils sont encore là et nous incitent à proclamer cette merveille  qu’est l « Amour de Dieu »

**

Les anges des cieux y voient Dieu

mais aussi sur terre, les cœurs purs le voient  

heureux les cœurs purs …ils verront Dieu

Avons-nous le cœur assez pur pour reconnaitre comme les anges

l’amour étonnant de Dieu pour nous

**

proclamé dans les nations,

fortifié par l’Esprit    

débordant d’amour à notre tour

proclamons notre foi  

**

 cru dans le monde

Que les cœurs purs , humbles ,confiants , aimants le sachent

le seigneur est Amour

**

enlevé dans la gloire !

La gloire de Jésus c’est son amour

révélé pleinement le jeudi saint

quand Jésus commence sa prière sacerdotale

et son chemin de croix

Père l’heure est venue..Glorifie ton fils (Jn 17, 1)  

**

NB Cette  hymne était sans doute chantée par els premiers chrétiens au cours de la « fraction du pain » 

Lettre de saint Paul apôtre à Philémon (7-20)

10 novembre, 2016

Bien-aimé, ta charité m’a déjà apporté beaucoup de joie et de réconfort, car grâce à toi, frère, les cœurs des fidèles ont trouvé du repos. Certes, j’ai dans le Christ toute liberté de parole pour te prescrire ce qu’il faut faire, mais je préfère t’adresser une demande au nom de la charité : moi, Paul, tel que je suis, un vieil homme et, qui plus est, prisonnier maintenant à cause du Christ Jésus, j’ai quelque chose à te demander pour Onésime, mon enfant à qui, en prison, j’ai donné la vie dans le Christ. Cet Onésime (dont le nom signifie « avantageux ») a été, pour toi, inutile à un certain moment, mais il est maintenant bien utile pour toi comme pour moi. Je te le renvoie, lui qui est comme mon cœur. Je l’aurais volontiers gardé auprès de moi, pour qu’il me rende des services en ton nom, à moi qui suis en prison à cause de l’Évangile. Mais je n’ai rien voulu faire sans ton accord, pour que tu accomplisses ce qui est bien, non par contrainte mais volontiers. S’il a été éloigné de toi pendant quelque temps, c’est peut-être pour que tu le retrouves définitivement, non plus comme un esclave, mais, mieux qu’un esclave, comme un frère bien-aimé : il l’est vraiment pour moi, combien plus le sera-t-il pour toi, aussi bien humainement que dans le Seigneur. Si donc tu estimes que je suis en communion avec toi, accueille-le comme si c’était moi. S’il t’a fait du tort ou s’il te doit quelque chose, mets cela sur mon compte. Moi, Paul, j’écris ces mots de ma propre main : c’est moi qui te rembourserai. Je n’ajouterai pas que toi aussi, tu as une dette envers moi, et cette dette, c’est toi-même. Oui, frère, donne-moi cette satisfaction dans le Seigneur, fais que mon cœur trouve du repos dans le Christ.

 

Un vieil homme

Bien-aimé, ta charité m’a déjà apporté beaucoup de joie et de réconfort, car grâce à toi, frère, les cœurs des fidèles ont trouvé du repos. Certes, j’ai dans le Christ toute liberté de parole pour te prescrire ce qu’il faut faire, mais je préfère t’adresser une demande au nom de la charité :

Paul n’est pas un tyran comme parfois on le dit  

il ne parle pas au nom du devoir

il parla au nom de l’amour

 moi, Paul, tel que je suis, un vieil homme et, qui plus est, prisonnier maintenant à cause du Christ Jésus, j’ai quelque chose à te demander pour Onésime, mon enfant à qui, en prison, j’ai donné la vie dans le Christ.

**

Oui !

Paul  a combattu

mais pour la foi

« le bon combat de la foi »

il est encore en prison pour sa foi !

**

Mais pour lui ce qui compte avant tout c’est la charité

la communion

la tendresse

même une tendresse toute humaine

**

Que d’amis !

Lydie, Jason ,Luc ,Marc, Timothée, Tite Aquilas et Priscille

ce sont les plus connus

mais il y en a bien d’autres  

Il les énumèrent  à la fin des épitres aux Corinthiens ou à Timothée

Il les salue tous !

Ce sont ces amis

Il est en « communion avec eux »

**

Au début de l’épitre à Philemon ,il salue

 Apphia, notre sœur, et Archippe, notre compagnon d’armes,

A la fin de l’épitre  il parle de  ceux qui sont avec lui

Epaphras, mon compagnon de captivité en Jésus Christ, te salue, ainsi que Marc, Aristarque, Démas et Luc, mes collaborateurs. 

Demas qui le quittera plus tard

« Demas m’a abandonné par amour pour le monde présent » (2tm ,4,10)

**

L’Hymne à la charité

 Cet Onésime (dont le nom signifie « avantageux ») a été, pour toi, inutile à un certain moment, mais il est maintenant bien utile pour toi comme pour moi. Je te le renvoie, lui qui est comme mon cœur. Je l’aurais volontiers gardé auprès de moi, pour qu’il me rende des services en ton nom, à moi qui suis en prison à cause de l’Évangile.

**

Paul  met en pratique l’hymne à la charité

L’amour prend patience, l’amour rend service, il ne s’enfle pas d’orgueil,

Paul ne commande pas à Philémon .Il lui parle d’amour

 il ne cherche pas son intérêt,

Garder Onésime  son service
il ne s’irrite pas, il n’entretient pas de rancune,..Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il endure tout.

Paul a confiance en Onésime  

il le respecte  comme il respecte Philémon

**

Mais je n’ai rien voulu faire sans ton accord, pour que tu accomplisses ce qui est bien, non par contrainte mais volontiers

Paul  respecte la liberté de Philemon  

**

 S’il a été éloigné de toi pendant quelque temps, c’est peut-être pour que tu le retrouves définitivement, non plus comme un esclave, mais, mieux qu’un esclave, comme un frère bien-aimé : il l’est vraiment pour moi, combien plus le sera-t-il pour toi, aussi bien humainement que dans le Seigneur.

Paul  respecte l’homme  quelque soit sa condition esclave ou nom

**

Si donc tu estimes que je suis en communion avec toi, accueille-le comme si c’était moi.

Il parle de communion

il pardonne

comme le père miséricordieux de l’enfant prodigue

**

S’il t’a fait du tort ou s’il te doit quelque chose, mets cela sur mon compte Moi, Paul, j’écris ces mots de ma propre main : c’est moi qui te rembourserai

Paul comme le bon samaritain

est prêt à payer les dettes

. Je n’ajouterai pas que toi aussi, tu as une dette envers moi, et cette dette, c’est toi-même. Oui, frère, donne-moi cette satisfaction dans le Seigneur, fais que mon cœur trouve du repos dans le Christ.

et cette charité est pour lui un réconfort 

Philémon

Epitre de saint Paul à Tite ou… épitre de Tite à sa communauté ?

8 novembre, 2016

Tite n’est pas très connu,..un Grec  incirconcis, un jeune  de la même génération que Timothée  ou que Marc

**

Avant même que Paul fut envoyé par les apôtres vers les païens 

Tite connaissait  Paul et Barnabé

Au bout de 14 ans je suis monté …à Jérusalem avec Barnabé ; j’emmenai aussi Tite avec moi. ..Or, j’y montai à la suite d’une révélation et je leur exposai l’Evangile que je prêche parmi les païens ; …Mais on ne contraignit même pas Tite, mon compagnon, un Grec, à la circoncision ; (Gal 2,1) 

**

Comme Barnabé , « Celui qui encourage »

Tite est celui qui apaise

Ce fut le cas en particulier quand les corinthiens se fâchèrent contre Paul

A notre arrivée en Macédoine, nous n’avons pas connu de détente, mais toutes sortes de détresses. Combats au-dehors, craintes au-dedans. .. Mais Dieu, qui console les humbles, nous a consolé par l’arrivée de Tite, 

non seulement par son arrivée, mais par le réconfort qu’il a reçu de vous ; il nous a fait part de votre vif désir, de vos larmes, de votre zèle pour moi, au point que j’en ai eu une joie plus vive encore.

… Outre cette consolation personnelle, nous nous sommes réjouis plus encore de la joie de Tite dont l’esprit a reçu de vous tous un plein apaisement….Sa tendresse pour vous n’en est que plus grande, lorsqu’il se rappelle votre obéissance à tous, avec quelle crainte et quel tremblement vous l’avez accueilli. (2Cor 7,)

 

Tite-1

L’épitre de Paul à Tite… ou.. une épitre de Tite ?

On dit que cette épitre n’est pas de Paul

c’est possible !

En effet on y parle de soumission  

Nombreux sont …les insoumis (1,10) ….Que les esclaves soient soumis (2,9)

Rappelle à tous qu’ils doivent être soumis aux magistrats, aux autorités, qu’ils doivent obéir, être prêts à toute œuvre bonne, (3,1)

Or Paul est loin d’être un « soumis » avec Pierre er les « colonnes de l’église »  

**

On y parle de modération

Exhorte aussi les jeunes gens à la pondération(2,6)

Or Paul est loin d’être un modéré  

« Pour le Christ j’ai accepté de tout perdre …pour lui j’ai tout regarder comme déchets .. »

**

Il est aussi recommandé dans l’épitre

de se comporter comme il sied à des personnes saintes : ni médisantes, ni adonnées aux excès de vin. Qu’elles enseignent le bien

mais  il est vrai !

Paul parle aussi des œuvres de la chair » dans l’épître  aux Galates (Gal 5)   

et de « l’homme nouveau » qui a des moeurs purs  dans l’épître  aux Ephésiens (Ep 4)

**

Cepandant ,cette lettre aurait plutôt été écrite par Tite  

lui qui est envoyé à Corinthe pour calmer la  communauté

lui qui a le souci de mettre en contact  toutes les communautés

 **

Peu importe !

cette épitre est une épître pastorale

une lettre  d’un pasteur qui prend soin de son église

Cliquez ICI 

 

Epitre de saint Paul à Tite : L’Eglise

7 novembre, 2016

Cette épitre est appelée une épitre pastorale car c’est l’épitre d’un pasteur qui prend soin de son église  

**

Une eglise bien gouvernée 

Si je t’ai laissé en Crète, c’est pour que tu y achèves l’organisation et que tu établisses dans chaque ville des anciens, ..Chacun d’eux doit être irréprochable,…Il faut aussi  que l’épiscope soit irréprochable en sa qualité d’intendant de Dieu : ni arrogant, ni coléreux, ni buveur

Se méfier des faux docteurs

Nombreux sont en effet les insoumis, vains discoureurs et trompeurs, surtout parmi les circoncis. 

Tite-2

Une église apaisée

Que les vieillards soient sobres, dignes,..

Les femmes âgées, pareillement,…qu’elles apprennent ainsi aux jeunes femmes à aimer leur mari et leurs enfants, 

…Que les esclaves soient soumis

N’injurier personne, éviter les querelles, se montrer bienveillants, faire preuve d’une continuelle douceur…

**

Une église exemplaire

afin que l’adversaire, ne trouvant aucun mal à dire à notre sujet, soit couvert de confusion.…. ainsi feront-ils honneur en tout à la doctrine de Dieu notre Sauveur.

**

Une église qui annonce le salut

Car elle s’est manifestée, la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes. (2,11)

…Il s’est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité et de purifier un peuple qui lui appartienne, qui soit plein d’ardeur pour les belles œuvres.(2,14)

 Nous sommes justifiés par la foi

il nous a sauvés non en vertu d’œuvres que nous aurions accomplies nous-mêmes dans la justice, mais en vertu de sa miséricorde, par le bain de la nouvelle naissance et de la rénovation que produit l’Esprit Saint. (3,5)

..Cet Esprit, il l’a répandu sur nous avec abondance par Jésus Christ notre Sauveur (3,6), 

**

La Jérusalem céleste

Une église qui préfigure la Jérusalem céleste

afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, selon l’espérance, héritiers de la vie éternelle.( 3,7)

….Vivons dans le temps présent avec réserve, justice et piété,en attendant la bienheureuse espérance et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus Christ (2,13). 

2 Tim (2,8-13) : Si nous mourrons avec lui,avec lui nous vivrons !

2 juin, 2016

Bien-aimé, souviens-toi de Jésus Christ, ressuscité d’entre les morts, le descendant de David : voilà mon évangile. C’est pour lui que j’endure la souffrance, jusqu’à être enchaîné comme un malfaiteur. Mais on n’enchaîne pas la parole de Dieu ! C’est pourquoi je supporte tout pour ceux que Dieu a choisis, afin qu’ils obtiennent, eux aussi, le salut qui est dans le Christ Jésus, avec la gloire éternelle.Voici une parole digne de foi : Si nous sommes morts avec lui, avec lui nous vivrons. Si nous supportons l’épreuve, avec lui nous régnerons. Si nous le rejetons, lui aussi nous rejettera. Si nous manquons de foi, lui reste fidèle à sa parole, car il ne peut se rejeter lui-même.

 **

 

Quand Paul écrit sa  2é lettre à Timothée

Il est en prison

Il est en fin de vie

Il va bientôt mourir

comme le bon larron

J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi ( 2 Tim 4,7)

 

Saint-Paul

 

Le bon larron

Arrivés au lieu dit « le Crâne », ils l’y crucifièrent ainsi que les deux malfaiteurs, l’un à droite, et l’autre à gauche. Jésus disait : « Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font. »…Le peuple restait là à regarder ; les chefs, eux, ricanaient ; …’un des malfaiteurs crucifiés l’insultait : « N’es-tu pas le Messie ? Sauve-toi toi-même et nous aussi ! »  Mais l’autre le reprit en disant : « Tu n’as même pas la crainte de Dieu, toi qui subis la même peine ! Pour nous, c’est juste : nous recevons ce que nos actes ont mérité ; mais lui n’a rien fait de mal. » Et il disait : « Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras comme roi. »

**

Le bon larron est mort avec Jésus 

Ce récit n’est raconté que par Luc

longuement

Il est peu lu 

peu médité

et pourtant lumineux

**

Si nous mourrons avec lui  avec lui nous vivrons

Le  bon larron est témoin de l’amour du Christ

qui pardonne

à ceux qui  l’insultent 

au pied de la croix,

**

Il est émerveillé

Il en oublie sa propre souffrance

il craint Dieu  et le dit à l’autre larron

Tu n’as même pas la crainte de Dieu, toi qui subis la même peine 

c’est à dire qu’il  respecte Dieu

Il voit Dieu en Jésus

Il l’admire !

Il l’aime

comme Marie le chante dans la magnificat

son amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent

**

Parce qu’il aime

parce qu’il est humble

il croit et le prouve 

en disant sa foi  

« Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras comme roi. »

Cliquez ICI 

**

Nous aussi

si nous souffrons avec lui ,avec lui nous régnerons 

2 Timothée (1, 1-8) : Action de grâce d’un vieux croyant

26 janvier, 2016

Moi, Paul, qui suis, par la volonté de Dieu, Apôtre du Christ Jésus à cause de la promesse de la vie que nous avons en Jésus Christ, je te souhaite à toi, Timothée, mon enfant bien-aimé, grâce, miséricorde et paix de la part de Dieu le Père et du Christ Jésus notre Seigneur. Je suis plein de reconnaissance envers Dieu, que j’adore avec une conscience pure comme l’ont fait mes ancêtres ; je le prie sans cesse, nuit et jour, en me souvenant de toi. Je n’oublie pas tes larmes, et j’ai un très vif désir de te revoir pour être rempli de joie. J’évoque le souvenir de ta foi sincère : c’était celle de Loïs, ta grand-mère, et de ta mère Eunikè, et je suis convaincu que c’est la même foi qui t’anime aussi.Voilà pourquoi je te rappelle que tu dois réveiller en toi le don de Dieu que tu as reçu quand je t’ai imposé les mains. Car ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de raison. N’aie pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur, et n’aie pas honte de moi, qui suis en prison à cause de lui ; mais, avec la force de Dieu, prends ta part de souffrance pour l’annonce de l’Évangile.

 **

La miséricorde

Moi, Paul, qui suis, par la volonté de Dieu, Apôtre du Christ Jésus à cause de la promesse de la vie que nous avons en Jésus Christ, je te souhaite à toi, Timothée, mon enfant bien-aimé, grâce, miséricorde et paix de la part de Dieu le Père et du Christ Jésus notre Seigneur

Saint Paul commence la plupart de ses lettres

par souhaiter à ses lecteurs  

la grâce et la paix  

mais dans les lettres à Timothée

à la fin de sa vie

et tandis qu’il est en prison

il ajoute la miséricorde

**

Dieu  le père nous a tout donné

Il a donné la grâce

Dieu nous donne la paix

puisse t il aussi  être  miséricordieux  

et nous pardonner nos infidélités !

**

Une conscience pure

 Je suis plein de reconnaissance envers Dieu, que j’adore avec une conscience pure comme l’ont fait mes ancêtres

Soyons plein de reconnaissance

car nous sommes justifiés par la foi (Rom5,1)

comme nos ancêtres

**

Que dirons nous d’Abraham notre ancêtre dans la chair …(Rm 4,1)

Espérant contre toute espérance il devint ainsi le père d’une multitude de peuple (Rm 4,18)

Abraham , Isaac, Jacob ,les patriarches

étaient des hommes de foi

**

Ils ne  connaissaient pas les écritures

Ils  il ne connaissaient pas la loi

Ils ont été justifiés par la foi

 

Les Souvenirs

Ainsi au terme de sa vie Paul se souvient

Ainsi les personnes âgées

se souviennent

 **

« Souviens toi comme était grande ta foi  ta générosité ,quand tu étais jeune »

Je n’oublie pas tes larmes, et j’ai un très vif désir de te revoir pour être rempli de joie. J’évoque le souvenir de ta foi sincère :

**

Souviens toi de la foi de tes parents

c’était celle de Loïs, ta grand-mère, et de ta mère Eunikè, et je suis convaincu que c’est la même foi qui t’anime aussi.

**

Souviens toi ,tu as été baptisé

ou tu as fait profession religieuse

ou tu es devenu prêtre

Voilà pourquoi je te rappelle que tu dois réveiller en toi le don de Dieu que tu as reçu quand je t’ai imposé les mains.

**

Le don de l’esprit

Car ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de raison. N’aie pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur, et n’aie pas honte de moi, qui suis en prison à cause de lui

Peu importe les persécutions !

Peu importe les moqueries !

Peu importe les maladies de la vieillesse  

Dieu nous donnera

si nous avons la foi

 son esprit de force d’amour et de raison  

**

Avec la force de Dieu, prends ta part de souffrance pour l’annonce de l’Évangile.

et maintenant devenu vieux, souviens toi 

Si nous mourrons avec lui

,avec lui nous vivrons  

2Tim 2 ,11

Cliquez ICI

Il y a un grand profit dans la religion ! (1 Tm 6, 2c-12)

18 septembre, 2015

Dans sa première épître  à Timothée Paul dit à son disciple

 Bien-aimé,   voilà ce que tu dois enseigner et recommander.  Si quelqu’un donne un enseignement différent, et n’en vient pas aux paroles solides,celles de notre Seigneur Jésus Christ, et à l’enseignement qui est en accord avec la piété,un tel homme est aveuglé par l’orgueil, il ne sait rien, c’est un malade de la discussion et des querelles de mots. De tout cela, il ne sort que jalousie, rivalité, blasphèmes, soupçons malveillants, disputes interminables de gens à l’intelligence corrompue, qui sont coupés de la vérité et ne voient dans la religion qu’une source de profit. Certes, il y a un grand profit dans la religion si l’on se contente de ce que l’on a. De même que nous n’avons rien apporté dans ce monde, nous n’en pourrons rien emporter. Si nous avons de quoi manger et nous habiller, sachons nous en contenter. Ceux qui veulent s’enrichir tombent dans le piège de la tentation, dans une foule de convoitises absurdes et dangereuses, qui plongent les gens dans la ruine et la perdition.Car la racine de tous les maux, c’est l’amour de l’argent. Pour s’y être attachés, certains se sont égarés loin de la foi et se sont infligé à eux-mêmes des tourments sans nombre. Mais toi, homme de Dieu, fuis tout cela ; Recherche la justice, la piété, la foi, la charité,la persévérance et la douceur. Mène le bon combat, celui de la foi,  empare-toi de la vie éternelle ! C’est à elle que tu as été appelé, c’est pour elle que tu as prononcé ta belle profession de foi devant de nombreux témoins.

**

La chance !

    Certes, il y a un grand profit dans la religion  si l’on se contente de ce que l’on a.

Quelle chance de croire !

Quelle chance d’être en relation (Re-ligion) avec Dieu

Avoir confiance !

Avoir la foi !

c’est plus important que tout

Timothée-recoit-les-lettres

La confiance des humbles

Croire en l’évangile

avant tout

et rien d’autre !

 Si quelqu’un donne un enseignement différent ,et n’en vient pas aux paroles solides, celles de notre Seigneur Jésus Christ…un tel homme est aveuglé par l’orgueil, il ne sait rien,

**

Dans son évangile apocryphe

Marie Madeleine

la première qui a proclamé la résurrection, du Christ  nous dit

N’ajoutez rien à l’évangile

Cliquez ICI

**

Les discussions théologiques sont à la source de tant de schismes et de guerres de religion

 L’homme aveuglé par l’orgueil,…c’est un malade de la discussion et des querelles de mots.De tout cela, il ne sort que jalousie, rivalité, blasphèmes, soupçons malveillants,    disputes interminables de gens à l’intelligence corrompue, qui sont coupés de la vérité

Ces orgueilleux ne comprendront jamais

« Père je te rend grâce car tu as caché cela aux sages et aux savants  et tu l’as révélé aux touts petits »

**

La  confiance en l’argent  

Ne pas se fier à l’argent  

Nous n’avons rien apporté dans ce monde, nous n’en pourrons rien emporter.

Tout le monde connaît la parole de Saint Augustin

mon cœur n’est pas satisfait tant qu’il na pas trouvé Dieu

notre cœur à soif de bonheur, d’amour

tout le reste est trompeur  

Ceux qui veulent s’enrichir tombent dans le piège de la tentation,dans une foule de convoitises absurdes et dangereuses,

**

Car la racine de tous les maux, c’est l’amour de l’argent

Dans l’évangile se sont des femmes riches qui l’ont d’abord compris

«  Jeanne, femme de Kouza, intendant d’Hérode, Suzanne, et beaucoup d’autres ,qui les servaient en prenant sur leurs ressources. (Luc 8,3)

**

Le bon combat

  Recherche la justice, la piété, la foi, la charité,la persévérance et la douceur.

123