Archive pour la catégorie 'épitre aux Corinthiens (1é)'

24é samedi ordinaire La résurrection des morts (1 Cor.15, 35-49)

20 septembre, 2020

Frères, quelqu’un pourrait dire : « Comment les morts ressuscitent-ils ? avec quelle sorte de corps reviennent-ils ? » – Réfléchis donc ! Ce que tu sèmes ne peut reprendre vie sans mourir d’abord ; et ce que tu sèmes, ce n’est pas le corps de la plante qui va pousser, mais c’est une simple graine : du blé, par exemple, ou autre chose. Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Ce qui est semé périssable ressuscite impérissable ; ce qui est semé sans honneur ressuscite dans la gloire ; ce qui est semé faible ressuscite dans la puissance ; ce qui est semé corps physique ressuscite corps spirituel ; car s’il existe un corps physique, il existe aussi un corps spirituel.

Pourquoi ne pas croire  en la résurrection des morts ?,

Il suffit de regarder ,ce qui dans le monde donne des fruits

C’est genial !

Ce qui est semé périssable ressuscite impérissable

C’est écrit..   c’est visible partout dans la nature

Le grain de blé doit mourir  pour reprendre vie

 

C’est saint Paul qui lui aussi était aveugle

qui nous ouvre les yeux

Regardons !

Mais ils ont des yeux et ne voient pas…  des oreilles et ils n’entendent pas

 

La premiére  grande nouvelle de l’évangile c’est le pardon sur la croix

La 2é  grande nouvelle c’est la résurrection des morts

 

Evangile (Luc 8,4-15)

Le semeur sortit pour semer la semence, et comme il semait, il en tomba au bord du chemin. Les passants la piétinèrent, et les oiseaux du ciel mangèrent tout. Il en tomba aussi dans les pierres, elle poussa et elle sécha parce qu’elle n’avait pas d’humidité. Il en tomba aussi au milieu des ronces, et les ronces, en poussant avec elle, l’étouffèrent. Il en tomba enfin dans la bonne terre, elle poussa et elle donna du fruit au centuple. » Disant cela, il éleva la voix : « Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende ! »….

 Ainsi, comme il est écrit : Ils regardent sans regarder, ils entendent sans comprendre.

 

Sur le chemin …seuls les oiseaux  lisent les écritures

Les autres n’ont que faire de cette nourriture et la piétinent  !  

**

Ils ne pensent qu’à leur quotidien , au jour le jour

Ils ne recherchent que de l’argent qui transforme leurs cœurs en cœurs de pierre

ou des  plaisirs  au milieu des ronces

 

Ils s’interrogent jamais sur le sens de la vie

Pourquoi sommes nous sur terre ?

Pourquoi cette vie si courte ?

8o ans en fait le compte !

Qui sommes nous dans cet univers infini

Dans ce monde sans début et sans fin ?

**

Oui ! avec le Christ nous ressusciterons

Le Christ nous l’ a promis

pour une vie eternelle  

 la vie éterneLle c’est qu’ils te connaissent toi le seul vrai Dieu

 

23é Samedi ordinaire :les fruits de la communion ( 1Cor.10, 14-22)

12 septembre, 2020

La coupe de bénédiction que nous bénissons, n’est-elle pas communion au sang du Christ ? Le pain que nous rompons, n’est-il pas communion au corps du Christ ? ..Nous sommes  un seul corps  ..et je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. Vous ne pouvez pas boire à la coupe du Seigneur et en même temps à celle des démons

**

Soyons en communion

et nous porterons les fruits de l’Esprit  

paix joie amour

Rejetons les œuvres  de la chair  

colère violence … (Gal 5)

 

23é-Samedi--ordinaire

 

Des bons fruits (Luc(6,43-49)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Un bon arbre ne donne pas de fruit pourri ; jamais non plus un arbre qui pourrit ne donne de bon fruit. Chaque arbre, en effet, se reconnaît à son fruit : on ne cueille pas des figues sur des épines…l’homme bon tire du trésor de son cœur ce qui est bon ; et l’homme mauvais tire le mal de son cœur qui est mauvais…Quiconque vient à moi, écoute mes paroles et les met en pratique, je vais vous montrer à qui il ressemble. Il ressemble à celui qui construit une maison. Il a creusé très profond et il a posé les fondations sur le roc. Quand est venue l’inondation, le torrent s’est précipité sur cette maison, mais il n’a pas pu l’ébranler parce qu’elle était bien construite

 

De bons fruits

quelle joie !

 

et quelle force !

la force de ceux qui ont la foi  

la force de ceux qui n’ont pas peur de l’avenir

des confinement ,des maladies

des inondations ,des incendies

des  déboires

23 é Vendredi ordinaire :Annoncer l’évangile (1 Cor.9, 16-27)

11 septembre, 2020

 Frères, annoncer l’Évangile, ce n’est pas là pour moi un motif de fierté, c’est une nécessité qui s’impose à moi. Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Évangile ! Certes, si je le fais de moi-même, je mérite une récompense. Mais je ne le fais pas de moi-même, c’est une mission qui m’est confiée. Alors quel est mon mérite ? C’est d’annoncer l’Évangile sans rechercher aucun avantage matériel, et sans faire valoir mes droits de prédicateur de l’Évangile. Oui, libre à l’égard de tous, je me suis fait l’esclave de tous afin d’en gagner le plus grand nombre possible. Avec les faibles, j’ai été faible, pour gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous pour en sauver à tout prix quelques-uns. Et tout cela, je le fais à cause de l’Évangile, pour y avoir part, moi aussi.

 

23é-Vendredi--ordinaire

 

Paul

annonce l’évangile

c’est sa vocation

un devoir

un combat gratuit

qu’il accomplit avec passion

avec joie 

 **

Luc (6, 39-42)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples en parabole : « Un aveugle peut-il guider un autre aveugle ? Ne vont-ils pas tomber tous les deux dans un trou ? Le disciple n’est pas au-dessus du maître ; mais une fois bien formé, chacun sera comme son maître.
Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ? Comment peux-tu dire à ton frère : “Frère, laisse-moi enlever la paille qui est dans ton œil”, alors que toi-même ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

 Avec joie ,Paul propage la lumière de la bonne nouvelle

chez les aveugles

qui ne voient chez les autres  que les  défauts sans reconnaître leurs propres fautes

Il préfère  parler

de le justification  par la foi

et du pardon par la croix 

23é Jeudi ordinaire : Nos idoles (1 Cor.8, -13)

10 septembre, 2020

Frères, la connaissance rend orgueilleux, tandis que l’amour fait œuvre constructive. Si quelqu’un pense être arrivé à connaître quelque chose, il ne connaît pas encore comme il faudrait ; mais si quelqu’un aime Dieu, celui-là est vraiment connu de lui. Quant à manger ces viandes offertes aux idoles, le pouvons-nous ? Nous savons que, dans le monde, une idole n’est rien du tout ; il n’y a de dieu que le Dieu unique. Bien qu’il y ait en effet, au ciel et sur la terre, ce qu’on appelle des dieux – et il y a une quantité de « dieux » et de « seigneurs » –, pour nous, au contraire, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui tout vient et vers qui nous allons ; et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui tout vient et par qui nous vivons. Mais tout le monde n’a pas cette connaissance : certains, habitués jusqu’ici aux idoles, croient vénérer les idoles en mangeant de cette viande, et leur conscience, qui est faible, s’en trouve souillée. En effet, si l’un d’eux te voit, toi qui as cette connaissance, attablé dans le temple d’une idole, cet homme qui a la conscience faible ne sera-t-il pas encouragé à manger de la viande offerte aux idoles ? Et la connaissance que tu as va faire périr le faible, ce frère pour qui le Christ est mort. Ainsi, en péchant contre vos frères, et en blessant leur conscience qui est faible, vous péchez contre le Christ lui-même. C’est pourquoi, si une question d’aliments doit faire tomber mon frère, je ne mangerai plus jamais de viande, pour ne pas faire tomber mon frère.

 ** 

Frères, la connaissance rend orgueilleux, tandis que l’amour fait œuvre constructive.

Soyons humbles !

Aimons !

ne donnons pas de leçons

Partageons !

 **

Un seul Dieu

pour nous, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui tout vient et vers qui nous allons ; et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui tout vient et par qui nous vivons.

Ce Dieu est amour

miséricordieux

il nous a tout donné !

 

23é-Jeudi-ordinaire-les-ido

 

Les idoles

Dans le monde, une idole n’est rien du tout ;

Quelles sont donc ces idoles  que l’on vénère

dans nos temples de la consommation

où chaque jours des milliers de personnes accourent pour se servir

 

Riches ou pauvres

toujours avides , affamés, assoiffés

de toutes sortes de choses

 

Ne scandalisons pas nos frères  

par notre frénésie

nous qui proclamons comme Saint Augustin  

Mon coeur n’est pas satisfait tant qu’il n’a pas trouvé Dieu

**

Ils se moqueront de Nous !

Votre Dieu ,c’est le nôtre !

. Ainsi, en blessant leur conscience qui est faible, vous péchez contre le Christ lui-même… C’est pourquoi, si une question d’aliments doit faire tomber mon frère, prives toi , pour ne pas faire tomber mon frère.

 **

Evangile (Luc 6, 27-38)

Donnez, et on vous donnera : c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans le pan de votre vêtement ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira de mesure aussi pour vous. »

 Laissons nos idoles   

Apprenons  à donner

Soyons généreux   

miséricordieux !

Nous trouverons Dieu qui est amour   

 

23é Mercredi ordinaire : Divorcés remariés (1Cor.7, 25-31)

9 septembre, 2020

Frères, au sujet du célibat, je n’ai pas un ordre du Seigneur, mais je donne mon avis, moi qui suis devenu digne de confiance grâce à la miséricorde du Seigneur. Je pense que le célibat est une chose bonne, étant donné les nécessités présentes ; oui, c’est une chose bonne de vivre ainsi. Tu es marié ? ne cherche pas à te séparer de ta femme. Tu n’as pas de femme ? ne cherche pas à te marier. Si cependant tu te maries, ce n’est pas un péché ; et si une jeune fille se marie, ce n’est pas un péché. Mais ceux qui font ce choix y trouveront les épreuves correspondantes, et c’est cela que moi, je voudrais vous éviter.   Frères, je dois vous le dire : le temps est limité. Dès lors, que ceux qui ont une femme soient comme s’ils n’avaient pas de femme, ceux qui pleurent, comme s’ils ne pleuraient pas, ceux qui ont de la joie, comme s’ils n’en avaient pas, ceux qui font des achats, comme s’ils ne possédaient rien, ceux qui profitent de ce monde, comme s’ils n’en profitaient pas vraiment. Car il passe, ce monde tel que nous le voyons.

 

Les corinthiens

Une foule bigarrée

Des dockers, des prostitués

Des marchands de tapis

Des riches ,des pauvres  

Peu importe ce qu’ils  sont !

 

Célibataires

Mariés ou pas mariés

Qu’ils restent comme ils sont

le Seigneur les attend

Il les appelle tous

Car il passe, ce monde tel que nous le voyons.

 

23é-Mercredi-ordinaire

 

Les divorcés remariés

N’est ce pas là un appel à la miséricorde, à laquelle nous convie le pape François  envers les divorcés remariés,en mars 2016 dans son exhortation apostolique  « Amoris laetitia » ?

 La route de l’Église est celle de la  miséricorde de Dieu sur toutes les personnes qui la demandent d’un cœur sincère

 Les divorcés engagés dans une nouvelle union, par exemple, peuvent se retrouver dans des situations très différentes,.. Une chose est une seconde union consolidée dans le temps, avec de nouveaux enfants, avec une fidélité prouvée, un don de soi généreux, un engagement chrétien, la conscience de l’irrégularité de sa propre situation et une grande difficulté à faire marche arrière sans sentir en conscience qu’on commet de nouvelles fautes. Comment ne pas faire beaucoup de mal aux autres en brisant  une 2é union paisible et cela au nom de la loi de l’église…c’est impossible !c’est inhumain !

 L’essentiel  est la révolution du coeur

Celle des béatitudes  

 **

Evangile ;les béatitudes (Luc 6, 20-26)

Heureux, vous les pauvres, car le royaume de Dieu est à vous.

Car vous vous sentez terriblement pauvre sans Dieu

 Heureux, vous qui avez faim

Car vous avez faim de Dieu                                                                         

 Heureux, vous qui pleurez

Car vous aviez et rejeté Dieu
Mais quel malheur pour vous, les riches, car vous avez votre consolation

Car il passe, ce monde tel que nous le voyons.

22é Samedi ordinaire : N’allons pas au-delà de ce qui est écrit (1 Cor 4, 6-15)

5 septembre, 2020

Frères, apprenez d’Apollos et de moi-même à ne pas aller au-delà de ce qui est écrit, afin qu’aucun de vous n’aille se gonfler d’orgueil en prenant le parti de l’un contre l’autre. Qui donc t’a mis à part ? As-tu quelque chose sans l’avoir reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi te vanter comme si tu ne l’avais pas reçu ? Vous voilà déjà comblés, vous voilà déjà riches, vous voilà devenus rois sans nous ! Ah ! si seulement vous étiez devenus rois, pour que nous aussi, nous le soyons avec vous ! Mais nous, les Apôtres, il me semble que Dieu nous a exposés en dernier comme en vue d’une mise à mort, car nous sommes donnés en spectacle au monde, aux anges et aux hommes. Nous, nous sommes fous à cause du Christ, et vous, vous êtes raisonnables dans le Christ ; nous sommes faibles, et vous êtes forts ; vous êtes à l’honneur, et nous, dans le mépris. Maintenant encore, nous avons faim, nous avons soif, nous sommes dans le dénuement, maltraités, nous n’avons pas de domicile, nous travaillons péniblement de nos mains. On nous insulte, nous bénissons. On nous persécute, nous le supportons. On nous calomnie, nous réconfortons. Jusqu’à présent, nous sommes pour ainsi dire l’ordure du monde, le rebut de l’humanité. Je ne vous écris pas cela pour vous faire honte, mais pour vous reprendre comme mes enfants bien-aimés. Car, dans le Christ, vous pourriez avoir dix mille guides, vous n’avez pas plusieurs pères : par l’annonce de l’Évangile, c’est moi qui vous ai donné la vie dans le Christ Jésus.

 

22é-samedi-ordinaire--ce-qu

 

Frères, apprenez d’Apollos et de moi-même à ne pas aller au-delà de ce qui est écrit

Paul et Apollos  n’avaient pas le même évangile  

la même  théologie  et pourtant ils ont fini par s’entendre

par se réconcilier

 

Pourquoi se diviser ?

N’allons pas au  delà de ce qui est écrit

Nous avons tous le même évangile

tout y est !

  

Tous  nous avons faim, nous avons soif, de Dieu,nous sommes dans le dénuement 

Catholiques ,nestoriens ,orthodoxes ,protestants ..

Pourquoi se diviser

pour des mots ?,

 

Faisons la paix

On nous insulte, nous bénissons…On nous persécute, nous le supportons…On nous calomnie, nous réconfortons.

**

Soyons humbles

Qui donc t’a mis à part ? As-tu quelque chose sans l’avoir reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi te vanter comme si tu ne l’avais pas reçu ?

Tout est grâce !

et ces grâces sont répandues  à profusion  dans le cœur de tous les croyants

 

Au lieu de se diviser   

soyons unis et joyeux comme  les disciples de l’évangile

**

Evangile : Est il permis ? (Luc 6,1-5)

Le jour de sabbat, Jésus traversait des champs ; ses disciples arrachaient des épis et les mangeaient, après les avoir froissés dans leurs mains. Quelques pharisiens dirent alors : « Pourquoi faites-vous ce qui n’est pas permis le jour du sabbat ? » Jésus leur répondit : « N’avez-vous pas lu ce que fit David un jour qu’il eut faim, lui-même et ceux qui l’accompagnaient ? Il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de l’offrande, en mangea et en donna à ceux qui l’accompagnaient, alors que les prêtres seulement ont le droit d’en manger. » Il leur disait encore : « Le Fils de l’homme est maître du sabbat. »

                                                                

La Loi ou l’amour

Au nom de la loi, que de divisions !

Est ce  permis , ?  

A-t-on le droit ?

c’est l’amour que je veux et  non les sacrifices

Aimes et fait ce que tu veux (St Augustin)

 

c’est la joie de l’évangile

le souffle de l’Esprit  

 

le bonheur ressenti

par les disciples  qui joyeux  se promènent dans un champ

en mangeant des grains de blés

la joie de jeunes qui on a foi

qui font confiance en l’avenir  

parce qu’ils ont trouve leur maitre

le christ qui leur parle  d’amour

3é dimanche ordinaire (A) : le peuple a vu une grande lumière

26 janvier, 2020

Lecture 1 : La joie  (Is 8, 23 – 9,3) 

 Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; Tu as prodigué la joie, tu as fait grandir l’allégresse : ils se réjouissent devant toi, comme on se réjouit de la moisson, comme on exulte au partage du butin. Car le joug qui pesait sur lui, la barre qui meurtrissait son épaule, le bâton du tyran, tu les as brisés comme au jour de Madiane.

 

3é-Dimanche-ordinaire--A

 

Cette lumière c’est L’évangile ,la parole de Dieu..le Verbe  

c’est la joie

La joie des moissonneurs qui  se réjouissent au temps de la moisson ..

La joie des combattants qui exultent au temps de la victoire 

La joie des croyants libérés de la tyrannie  du péché et des inquiétudes de ceux qui on peur de l’avenir

  

La joie de Marie 

réjouis toi ,pleine de grâce

La joie des bergers

un fils vous est né

la joie  des béatitudes 

bienheureux les pauvres  

La joie du pardon

père pardonne leur,ils ne savent pas ce qu’il font

la joie de la résurrection

le christ est ressuscité

**

lecture 2 : la paix (1Cor 1, 10‑13.17)

Qu’il n’y ait pas de division entre vous, soyez en parfaite harmonie de pensées et d’opinions…. « Moi, j’appartiens à Paul », ou bien : « Moi, j’appartiens à Apollos », ou bien : « Moi, j’appartiens à Pierre », ou bien : « Moi, j’appartiens au Christ. » Le Christ est-il donc divisé ? Est-ce Paul qui a été crucifié pour vous ? Est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés ?

 L’évangile, c’est la paix !

d’abord entre nous chrétiens

Arrêtons nos divisions pour des mots …des dogmes

entre catholiques , protestants orthodoxes

retrouvons l’essentiel :L’amour

aimons !

 

C’est ce que Paul a découvert  sur le chemin de Damas

Lui aussi a été renversé par une grande lumière

Pourquoi  persécuter les chrétiens.., ?

Aimons !

Faisons la paix …

Bienheureux  les pacifiques ils seront appelés fils de Dieu

 

Pour Paul c’est devenu la priorité

D’où cette phrase mystérieuse   

Le Christ, ne m’a pas envoyé pour baptiser, mais pour annoncer l’Évangile

 la priorité ce n’est pas la foi c’est l’amour !

les diables ont la foi

la priorité c’est l’évangile ,l’amour ,la communion ,l’Unité 

 

et cela sans avoir recours au langage de la sagesse humaine, ce qui rendrait vaine la croix du Christ.

le langage de la croix  ,folie pour les païens

c’est-à-dire  le don de soi ,l’amour ,l’acte sacré par excellence (Sacri-fice)   

**

Evangile :  convertissez vous  (Mtt4,12-23)

Le peuple qui habitait dans les ténèbres a vu une grande lumière. Sur ceux qui habitaient dans le pays et l’ombre de la mort, une lumière s’est levée. À partir de ce moment, Jésus commença à proclamer : « Convertissez-vous, car le royaume des Cieux est tout proche.

 Goûtons la parole de Dieu

méditons l’évangile  verset par verset

comme nous le dit François de Sales

« butinons comme les abeilles  qui vont de fleur en fleur pour  faire du miel

le miel  de la joie ,de la paix…

le royaume de Dieu est tout proche

 

1Cor.(15, 35-49) :La Résurrection des morts

22 septembre, 2018

Frères, quelqu’un pourrait dire : « Comment les morts ressuscitent-ils ? avec quelle sorte de corps reviennent-ils ? » – Réfléchis donc ! Ce que tu sèmes ne peut reprendre vie sans mourir d’abord ; et ce que tu sèmes, ce n’est pas le corps de la plante qui va pousser, mais c’est une simple graine : du blé, par exemple, ou autre chose. Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Ce qui est semé périssable ressuscite impérissable ; ce qui est semé sans honneur ressuscite dans la gloire ; ce qui est semé faible ressuscite dans la puissance ; ce qui est semé corps physique ressuscite corps spirituel ; car s’il existe un corps physique, il existe aussi un corps spirituel.L’Écriture dit : Le premier homme, Adam, devint un être vivant ; le dernier Adam – le Christ – est devenu l’être spirituel qui donne la vie. Ce qui vient d’abord, ce n’est pas le spirituel, mais le physique ; ensuite seulement vient le spirituel. Pétri d’argile, le premier homme vient de la terre ; le deuxième homme, lui, vient du ciel. Comme Adam est fait d’argile, ainsi les hommes sont faits d’argile ; comme le Christ est du ciel, ainsi les hommes seront du ciel. Et de même que nous aurons été à l’image de celui qui est fait d’argile, de même nous serons à l’image de celui qui vient du ciel.

**

Ressusciter

C’est passer de la mort  à la vie

d’une vie mortelle à la vie éternelle

 

La-réssurection-des-morts

 

Passer  de la mort engendrée par les œuvres de la chair

à la vie lumineuse de l’Esprit

grâce  à la mort du Christ  sur la croix

 **

Les œuvres  de la chair

On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions,  envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables 

**

Les fruits de l’Esprit

Mais voici les fruits de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi

**

Si nous croyons  

Avec le Christ, nous mourrons

Avec le Christ , nous vivrons

 Souviens-toi de Jésus Christ, ressuscité d’entre les morts,

Si nous sommes morts avec lui, avec lui nous vivrons.

Si nous supportons l’épreuve, avec lui nous régnerons

(2Tim 2,8)

Cliquez ICI  

**

de même que nous aurons été à l’image de celui qui est fait d’argile, de même nous serons à l’image de celui qui vient du ciel.

Avec le Christ meurt l‘homme charnel

Avec le Christ  vit l’homme spirituel

la chair a été crucifiée sur la croix

et l’Esprit a jaillit pour ceux qui croient

quel rêve !

 **

Marie

 est montée directement au ciel

car elle est restée toujouts immaculée

preservée des œuvres de la chair

« pleine de grâce »

Avec elle, rendons grâce ! 

 

 

(1Cor.15, 1-11) : Le Kérygme

20 septembre, 2018

Frères, je vous rappelle la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée ; cet Évangile, vous l’avez reçu ; c’est en lui que vous tenez bon, c’est par lui que vous serez sauvés si vous le gardez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, c’est pour rien que vous êtes devenus croyants.Avant tout, je vous ai transmis ceci, que j’ai moi-même reçu : le Christ est mort pour nos péchés conformément aux Écritures, et il fut mis au tombeau ; il est ressuscité le troisième jour conformément aux Écritures, il est apparu à Pierre, puis aux Douze ; ensuite il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois – la plupart sont encore vivants, et quelques-uns sont endormis dans la mort –, ensuite il est apparu à Jacques, puis à tous les Apôtres. Et en tout dernier lieu, il est même apparu à l’avorton que je suis.Car moi, je suis le plus petit des Apôtres, je ne suis pas digne d’être appelé Apôtre, puisque j’ai persécuté l’Église de Dieu. Mais ce que je suis, je le suis par la grâce de Dieu, et sa grâce, venant en moi, n’a pas été stérile. Je me suis donné de la peine plus que tous les autres ; à vrai dire, ce n’est pas moi, c’est la grâce de Dieu avec moi.Bref, qu’il s’agisse de moi ou des autres, voilà ce que nous proclamons, voilà ce que vous croyez.

 **

il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois 

Mystère !

étrange !

Que s’est il donc passé entre Pâques et la, pentecôte ?

les apparitions à Madeleine ,Pierre bjean Jacques  et Paul  et aux 500….

**

Paul en parle comme en passant

comme si cela n’avait pas d‘importance  

car l’important

ce ne sont pas les miracles ,l’ extraordinaire

ce ne sont pas les paroles mysterieuses

tout le monde n’ a pas le don de dire des paroles mysterieuses (1Cor12,28)

 

Kérygme

Le kérygme

Le plus important c’est le kérygme

le credo des apôtres  répètes maintes et maintes fois dans les nombreux discours des actes des apôtres

Cliquez ICI  

Le christ est mort et ressuscité

Conformément aux écritures

Il faut se convertir

Il enverra l’Esprit saint

 

L’important c’est la justification et le pardon des péchés

c’est notre salut !

**

L’important c’est la charité  

c’est à cela qu’on reconnaîtra  les chrétiens

 S’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante…je ne suis rien……je sers à rien

Cliquez ICI 

**

l’important c’est la ressurection du Chrssit toujours present avec nous

je suis avec vous tous les jours jusqu’ à la fin des temps (Mtt28,20)

 

1 Cor.(12, 31–13, 13) : Hymne à la charité

19 septembre, 2018

Frères, recherchez avec ardeur les dons les plus grands. Et maintenant, je vais vous indiquer le chemin par excellence.J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante. J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, j’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien. J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif, s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien.

**

Sans amour

S’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante…

S’il me manque l’amour,

 je ne suis rien.

S’il me manque l’amour,

je sers à rien

 

Hymne-à-la-charité

 

L’amour

c’est quoi ?

Un sentiment ?

L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ; il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout. L’amour ne passera jamais.

Etre patient  est ce de l’amour ?

Etre humble est ce de l’amour ?

Supporter les autres ,ne pas les juger  ,les endurer est ce de l’amour ?

Tout cela semble tellement négatif !

 **

L’amour n’est ce pas admirer ?

N’est ce pas s’attacher à une  personne ?

l’estimer ?

**

Mais nous sommes égoïstes ,impatients ,

Aimer!

c’est ne plus nous mettre au centre du monde

nous ne sommes pas les meilleurs

Nous sommes fils de Dieu

mais les autres aussi

**

Aimer !

C’est d’abord chasser  tous les mauvais  sentiments en nous

C’est découvrir chez les autres qui nous insupportent

que nous jugeons ,que nous méprsions

leurs qualités cachées

Dieu les aime

« tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens c’est à moi que vous le faites

C’est sur cet amour que nous serons jugés (Mtt 25,31)

**

Comme Marie

Au pied de la croix

c’est la douleur qui la submerge

mais elle est humble et elle admire

Elle voit au-delà de l’homme humilié,meprisé    

l’amour du Fils de Dieu   

**

Le  Christ en croix

patient supporte tout

car il sait que  tous les hommes

sont  ses frères 

**

Un amour qui dépasse tout

Nous voyons actuellement de manière confuse, comme dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face. Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai parfaitement, comme j’ai été connu.

 

123456