Archive pour la catégorie 'Nouveau Testament'

1é mardi Ordinaire : Qu’est ce que l’homme ? (He 2, 5-12)

10 janvier, 2023

Ce n’est pas à des anges que Dieu a soumis le monde à venir, dont nous parlons. Un psaume l’atteste en disant : Qu’est-ce que l’homme pour que tu penses à lui, le fils d’un homme, que tu en prennes souci ? Tu l’as abaissé un peu au-dessous des anges, tu l’as couronné de gloire et d’honneur ; tu as mis sous ses pieds toutes choses. Quand Dieu lui a tout soumis, il n’a rien exclu de cette soumission. Maintenant, nous ne voyons pas encore que tout lui soit soumis ; mais Jésus, qui a été abaissé un peu au-dessous des anges, nous le voyons couronné de gloire et d’honneur à cause de sa Passion et de sa mort. Si donc il a fait l’expérience de la mort, c’est, par grâce de Dieu, au profit de tous. Celui pour qui et par qui tout existe voulait conduire une multitude de fils jusqu’à la gloire ; c’est pourquoi il convenait qu’il mène à sa perfection, par des souffrances, celui qui est à l’origine de leur salut. Car celui qui sanctifie, et ceux qui sont sanctifiés, doivent tous avoir même origine ; pour cette raison, Jésus n’a pas honte de les appeler ses frères, quand il dit : Je proclamerai ton nom devant mes frères, je te chanterai en pleine assemblée. 

 

Les mages sont partis

Ils ont vu un enfant dans une crêche

une petite paysanne ,un charpentier

Ils sont bouleversés

 

2023-Marc--1é-Mardi

 

Sur le chemin du retour les mages  ont dû songer …se poser des questions

Qu’est-ce que l’homme pour que tu penses à lui, le fils d’un homme, que tu en prennes souci ?

Qu’est ce que l’ homme pour que même Dieu se soumette à lui

 

Dieu a tout soumis à l’homme , il n’a rien exclu de cette soumission.

même pas son fils

qui s’est soumis entre les mains de Marie et de Joseph

persécuté par Hérode ,rejeté par les scribes

 

Vrai Homme

il a été critiqué

on a voulu le jeter du haut d’un précipice

les scribes et les pharisiens l’ont traité de Belzeboul

On ne le croyait pas

La foule a préférée Barabbas

 

Vrai homme

Il a connu nos angoisses ,nos inquiétudes

et de son front a coulé des gouttes de sang

« Père éloigne de moi ce calice »

Il a connu nos douleurs physiques

les mains transpercées

« et de son coeur a coulé du sang et de l’eau »

 

Vrai homme

Jésus n’a pas honte de nous appeler ses frères,

Que sommes nous donc pour qu’il puisse nous aimer aini ?

Si donc il a fait l’expérience de la mort, c’est, par grâce de Dieu, au profit de tous.

 

Évangile : Il enseignait (Mc 1, 21-28)

Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes. Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui. Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. » Sa renommée se répandit aussitôt partout, dans toute la région de la Galilée. –

 

Qu’est ce donc que l’homme ?

Un fils de Dieu qui nous a créé à son image

et Jésus dés son arrivée en ville s’empresse d’aller le dire

 Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes.

Non en s’imposant ,mais en convainquant

Non en menaçant, mais en apaisant

non en jetant le doute ,mais la foi

 

même l ‘Esprit mauvais le reconnaît

tu es le saint

le chemin, la vérité, la vie

 

Il est venu nous délivrer du mal

de nos angoisses, de nos peurs, de nos démons intérieurs

Il est venu nous relever nous rendre notre dignité , notre fierté

Allons ! Debout ! Courage !

 

Seigneur, notre Dieu, qu’il est grand ton nom par toute la terre ! Qu’est-ce que l’homme pour que tu penses à lui, le fils d’un homme, que tu en prennes souci ? Tu l’as voulu un peu moindre qu’un dieu, le couronnant de gloire et d’honneur ; tu l’établis sur les œuvres de tes mains, tu mets toute chose à ses pieds. (ps 8). 

7 janvier 2023: La noce de Cana (Jn 2, 1-11)

7 janvier, 2023

En ce temps-là, il y eut un mariage à Cana de Galilée. La mère de Jésus était là. Jésus aussi avait été invité au mariage avec ses disciples. Or, on manqua de vin ; la mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » Jésus lui répond : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue. » Sa mère dit à ceux qui servaient : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. » Or, il y avait là six jarres de pierre pour les purifications rituelles des Juifs ; chacune contenait deux à trois mesures, (c’est-à-dire environ cent litres). Jésus dit à ceux qui servaient : « Remplissez d’eau les jarres. » Et ils les remplirent jusqu’au bord. Il leur dit : « Maintenant, puisez, et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent. Et celui-ci goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, mais ceux qui servaient le savaient bien, eux qui avaient puisé l’eau. Alors le maître du repas appelle le marié et lui dit : « Tout le monde sert le bon vin en premier et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon. Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. » Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.

 

2023-Noel-Cana

Les noces

Une nouvelle alliance

Jésus est venu parmi nous pour former un nouvelle alliance

Que nous soyons tous UN

unis dans un même amour

 

Mais nous manquons de vin

Marie dit à Jésus :ils n’ont pas de vin

Nous manquons de foi

Nous manquons d’amour

 

« Tout ce qu’il vous dira, faites-le.

Ecoutons la voix du Seigneur

le Verbe fait chair

le fils de Marie

Ayons confiance

aimons nos frères

 

Jésus dit « Remplissez d’eau les jarres. »

Buvons l’eau du puits de Jacob

où venait puiser la Samaritaine

«  Qui boira de cet eau n’aura plus jamais soif » 

Fortifions notre foi

en lisant les Écritures

en les méditant ,

(en nous recueillant)

Dans le silence

recueillons les paroles du Seigneur

Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.

 

Lecture ;Nous sommes de Dieu  (1 Jn 5, 14-21)

Bien-aimés, voici l’assurance que nous avons auprès de Dieu : si nous faisons une demande selon sa volonté, il nous écoute. Et, puisque nous savons qu’il nous écoute en toutes nos demandes, nous savons aussi que nous obtenons ce que nous lui avons demandé. Si quelqu’un voit son frère commettre un péché qui n’entraîne pas la mort, il demandera, et Dieu lui donnera la vie, – cela vaut pour ceux dont le péché n’entraîne pas la mort. Il y a un péché qui entraîne la mort, ce n’est pas pour celui-là que je dis de prier. Toute conduite injuste est péché, mais tout péché n’entraîne pas la mort. Nous le savons : ceux qui sont nés de Dieu ne commettent pas de péché ; le Fils engendré par Dieu les protège et le Mauvais ne peut pas les atteindre. Nous savons que nous sommes de Dieu, alors que le monde entier est au pouvoir du Mauvais. Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu nous donner l’intelligence pour que nous connaissions Celui qui est vrai ; et nous sommes en Celui qui est vrai, en son Fils Jésus Christ. C’est lui qui est le Dieu vrai, et la vie éternelle. Petits enfants, gardez-vous des idoles.

 

Nous savons que nous sommes de Dieu,

Nous sommes appelés à faire alliance avec lui

« Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé ». (jn 17,21)

 Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu pour que nous connaissions Celui qui est vrai ; et nous sommes en Celui qui est vrai, en son Fils Jésus Christ. C’est lui qui est le Dieu vrai,

Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité. (Jn 17, 7)

 

Chantez au Seigneur un chant nouveau, En Israël, joie pour son créateur ; dans Sion, allégresse pour son Roi ! Dansez à la louange de son nom, jouez pour lui, tambourins et cithares ! Car le Seigneur aime son peuple, il donne aux humbles l’éclat de la victoire. Que les fidèles exultent, glorieux, criant leur joie à l’heure du triomphe. (ps 149) 

6 janvier : Qui est vainqueur du Monde ? (1 Jn 5, 5-13)

6 janvier, 2023

Bien-aimés, qui donc est vainqueur du monde ? N’est-ce pas celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ? C’est lui, Jésus Christ, qui est venu par l’eau et par le sang : non pas seulement avec l’eau, mais avec l’eau et avec le sang. Et celui qui rend témoignage, c’est l’Esprit, car l’Esprit est la vérité. En effet, ils sont trois qui rendent témoignage, l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois n’en font qu’un. Nous acceptons bien le témoignage des hommes ; or, le témoignage de Dieu a plus de valeur, puisque le témoignage de Dieu, c’est celui qu’il rend à son Fils. Celui qui met sa foi dans le Fils de Dieu possède en lui-même ce témoignage. Celui qui ne croit pas Dieu, celui-là fait de Dieu un menteur, puisqu’il n’a pas mis sa foi dans le témoignage que Dieu rend à son Fils. Et ce témoignage, le voici : Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils possède la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu ne possède pas la vie. Je vous ai écrit cela pour que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui mettez votre foi dans le nom du Fils de Dieu.

 

2023-Noel-6-Janvier 

 

Le vainqueur du monde

 N’est-ce pas celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?

Celui qui croit que Dieu s’est rendu visible en Jésus né à Nazareth

Celui qui croit que Jésus de condition divine a pris notre nature humaine

« se faisant obéissant jusqu’’à la mort et la mort de la croix

 

car il s’est ainsi dévoilé aux yeux du monde

Emmanuel :Dieu avec nous

Dieu est Amour

ils sont trois qui rendent témoignage, l’Esprit, l’eau et le sang,

 

L’esprit d’amour ..Esprit de feu..L’eau et le sang qui ont coulé du coeur de Jésus sur la croix

jusqu’à la dernière goutte

Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime

et les trois n’en font qu’un.

 

Il est venu parmi nous pour que nous aussi , nous soyons tous unis en eu un seul corps

le corps du Christ

pour la vie éternelle

Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils.

 ….    vous avez la vie éternelle, vous qui mettez votre foi dans le nom du Fils de Dieu.

 Glorifie le Seigneur, Jérusalem ! Célèbre ton Dieu, ô Sion ! Il révèle sa parole à Jacob, ses volontés et ses lois à Israël. Pas un peuple qu’il ait ainsi traité ; nul autre n’a connu ses volontés (ps 147)

 

Évangile;La Trinité (Mc 1, 7-11)

En ce temps-là, Jean le Baptiste proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »En ces jours-là, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. Et aussitôt, en remontant de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. »

 

La Trinité

Le Fils baptisé dans le Jourdain

L’Esprit

Il vit l’Esprit descendre sur lui comme une colombe.

Le père

Et Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé

ils ne font qu’un; C’est l’amour

 

Notre père de réjouit

« Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. »

 

Le vainqueur est ’homme qui a la foi et qui  aime  

Comme l’eau est mêlé au vin au cours de chaque eucharistie

puissons nous être uni à la divinité de celui qui a pris notre humanité

Tous unis dans un même amour

5 Janvier 2023 : Les enfants aimés de Dieu(1 Jn 3, 11-21)

5 janvier, 2023

Bien-aimés, tel est le message que vous avez entendu depuis le commencement : aimons-nous les uns les autres. Ne soyons pas comme Caïn : il appartenait au Mauvais et il égorgea son frère. Et pourquoi l’a-t-il égorgé ? Parce que ses œuvres étaient mauvaises : au contraire, celles de son frère étaient justes. Ne soyez pas étonnés, frères, si le monde a de la haine contre vous. Nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort. Quiconque a de la haine contre son frère est un meurtrier, et vous savez que pas un meurtrier n’a la vie éternelle demeurant en lui. Voici comment nous avons reconnu l’amour : lui, Jésus, a donné sa vie pour nous. Nous aussi, nous devons donner notre vie pour nos frères. Celui qui a de quoi vivre en ce monde, s’il voit son frère dans le besoin sans faire preuve de compassion, comment l’amour de Dieu pourrait-il demeurer en lui ? Petits enfants, n’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. Voilà comment nous reconnaîtrons que nous appartenons à la vérité, et devant Dieu nous apaiserons notre cœur ; car si notre cœur nous accuse, Dieu est plus grand que notre cœur, et il connaît toutes choses. Bien-aimés, si notre cœur ne nous accuse pas, nous avons de l’assurance devant Dieu.

 

2023-Noel-les-enfants-aimés

L’amour

 tel est le message que vous avez entendu depuis le commencement : aimons-nous les uns les autres.

Aimer c’est la vie !

Nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères.

Ne pas aimer c’est la mort

Celui qui n’aime pas demeure dans la mort.

 

Voici comment nous avons reconnu l’amour :

lui, Jésus, a donné sa vie pour nous.

Nous aussi, nous devons donner notre vie pour nos frères.

 

L’amour c’est la vérité

nous appartenons à la vérité,

l’amour c’est la paix

devant Dieu nous apaiserons notre cœur

 

Reconnaissez que le Seigneur est Dieu : il nous a faits, et nous sommes à lui, nous, son peuple, son troupeau. Venez dans sa maison lui rendre grâce, dans sa demeure chanter ses louanges ; rendez-lui grâce et bénissez son nom ! Oui, le Seigneur est bon, éternel est son amour, sa fidélité demeure d’âge en âge. (ps 99)

 

Évangile : De Nazareth que peut il sortir de Bon ? (Jn 1, 43-51)

 En ce temps-là, Jésus décida de partir pour la Galilée. Il trouve Philippe, et lui dit : « Suis-moi. » Philippe était de Bethsaïde, le village d’André et de Pierre. Philippe trouve Nathanaël et lui dit : « Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l’avons trouvé : c’est Jésus fils de Joseph, de Nazareth. » Nathanaël répliqua : « De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et vois. » Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare à son sujet : « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. » Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. » Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! » Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. » Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. » 

 

« De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? »

Un Fils d’homme: qui a pris notre humanité,

le fils de Marie, le fils adoptif du charpentier venu pour nous rassembler en une seule église ,une seule communauté ,un seul corps… dans un seul amour

Le bon pasteur qui soigne son troupeau

Le fils de Dieu venu partger sa nature divine

Le Dieu d’amour 

« Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »

34é samedi Ordinaire : ces paroles sont dignes de foi (Ap 22, 1-7)

26 novembre, 2022

Moi, Jean, l’ange me montra l’eau de la vie : un fleuve resplendissant comme du cristal, qui jaillit du trône de Dieu et de l’Agneau. Au milieu de la place de la ville, entre les deux bras du fleuve, il y a un arbre de vie qui donne des fruits douze fois : chaque mois il produit son fruit ; et les feuilles de cet arbre sont un remède pour les nations. Toute malédiction aura disparu. Le trône de Dieu et de l’Agneau sera dans la ville, et les serviteurs de Dieu lui rendront un culte ; ils verront sa face, et son nom sera sur leur front. La nuit aura disparu, ils n’auront plus besoin de la lumière d’une lampe ni de la lumière du soleil, parce que le Seigneur Dieu les illuminera ; ils régneront pour les siècles des siècles. Puis l’ange me dit : « Ces paroles sont dignes de foi et vraies : le Seigneur, le Dieu qui inspire les prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses serviteurs ce qui doit bientôt advenir.

 

1--Apocalypse-34é-samedi

Lire la Bible

c’est vital

la parole de Dieu

Un trésor caché dans un champ

« Ces paroles sont dignes de foi et vraies :…c’est le Seigneur, le Dieu qui inspire les prophètes

 

Une eau pure

l’ange me montra l’eau de la vie :

Celui qui boira de cette eau n’aura plus jamais soif

de l’eau qui jaillit du coeur de Jésus sur la croix

un fleuve resplendissant comme du cristal,

une eau pure

qui jaillit du trône de Dieu et de l’Agneau.

L’agneau qui enlève les pechès du monde

 

L’arbre de vie

Dans ce livre ,

il y a un arbre de vie qui donne des fruits ..douze fois : un remède pour les nations.

Les fruits de l’Esprit Saint : la paix , la joie ,l’amour…

Toute malédiction aura disparu.

 

Avec ce livre

ils verront la face de Dieu …le Seigneur Dieu les illuminera..Heureux celui qui garde les paroles de ce livre de prophétie. » –

 

Venez, crions de joie pour le Seigneur, acclamons notre Rocher, notre salut ! Allons jusqu’à lui en rendant grâce, par nos hymnes de fête acclamons-le ! Oui, le grand Dieu, c’est le Seigneur, le grand roi au-dessus de tous les dieux : il tient en main les profondeurs de la terre, et les sommets des montagnes sont à lui ; à lui la mer, c’est lui qui l’a faite, et les terres, car ses mains les ont pétries. Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous, adorons le Seigneur qui nous a faits. Oui, il est notre Dieu ; nous sommes le peuple qu’il conduit, le troupeau guidé par sa main.(ps 94)

 

Évangile : Restez éveillés (Lc 21, 34-36)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »

Avec ce livre,  restez éveillé

Avec ce livre , restez debout devant le fils de l’homme 

34é vendredi ordinaire:Les 1000 ans de l’apocalypse (Ap 20, 1-11 – 21, 2)

25 novembre, 2022

Moi, Jean, j’ai vu un ange qui descendait du ciel ; il tenait à la main la clé de l’abîme et une énorme chaîne. Il s’empara du Dragon, le serpent des origines, qui est le Diable, le Satan, et il l’enchaîna pour une durée de mille ans. Il le précipita dans l’abîme, qu’il referma sur lui ; puis il mit les scellés pour que le Dragon n’égare plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans arrivent à leur terme. Après cela, il faut qu’il soit relâché pour un peu de temps. Puis j’ai vu des trônes : à ceux qui vinrent y siéger fut donné le pouvoir de juger. Et j’ai vu les âmes de ceux qui ont été décapités à cause du témoignage pour Jésus, et à cause de la parole de Dieu, eux qui ne se sont pas prosternés devant la Bête et son image, et qui n’ont pas reçu sa marque sur le front ou sur la main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec le Christ pendant mille ans. Puis j’ai vu un grand trône blanc et celui qui siégeait sur ce trône. Devant sa face, le ciel et la terre s’enfuirent : nulle place pour eux ! J’ai vu aussi les morts, les grands et les petits, debout devant le Trône. On ouvrit des livres, puis un autre encore : le livre de la vie. D’après ce qui était écrit dans les livres, les morts furent jugés selon leurs actes. La mer rendit les morts qu’elle retenait ; la Mort et le séjour des morts rendirent aussi ceux qu’ils retenaient, et ils furent jugés, chacun selon ses actes. Puis la Mort et le séjour des morts furent précipités dans l’étang de feu – l’étang de feu, c’est la seconde mort. Et si quelqu’un ne se trouvait pas inscrit dans le livre de la vie, il était précipité dans l’étang de feu. Alors j’ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la première terre s’en étaient allés et, de mer, il n’y en a plus. Et la Ville sainte, la Jérusalem nouvelle, je l’ai vue qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu, prête pour les noces, comme une épouse parée pour son mari.

 

1--Apocalypse-34é-vendredi

1000ans

C’est le temps qui ne cesse pas de s’écouler

« Une génération s’en va, une génération s’en vient, et la terre subsiste toujours…Le soleil se lève, le soleil se couche ; ..de nouveau il se lèvera. Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n’est pas remplie ; dans le sens où vont les fleuves, les fleuves continuent de couler.( Qo 1,2)

 Le temps que chacun de nous ,vivons sur terre

et pendant ce temps nous sommes libres de choisir entre le bien et le mal

A nous de choisir ! Et non au diable…

Nous sommes libres !

Jean, j’ai vu un ange qui s’empara du dragon , le serpent des origines,et il l’enchaîna pour une durée de mille ans.

 

Les témoins de la vérité

 j’ai vu les âmes de ceux qui ont été décapités à cause du témoignage pour Jésus, et à cause de la parole de Dieu,

On les croyait morts

ils sont vivants

fortifiés par la parole de Dieu,annoncée dans le livre de la vie

«Si quelqu’un m’aime, il obéira à ma parole. Mon Père aussi l’aimera : nous viendrons à lui et nous établirons notre demeure chez lui. (Jn 14,21)

«  Voici ma mère et mes frères. .. quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère ».

 

Ceux là vivent dans la paix ,la joie ,l’amour

ils croient en l’amour de Dieu

ils sont illuminés par l’Esprit saint

leurs noms se trouvent déjà dans le livre de vie

 

Les morts

J’ai vu aussi les morts, les grands et les petits,

Sans Dieu ,sans foi, sans pasteur,comment connaître la vraie vie ,le vrai bonheur

« Vous tous qui ployez sous le fardeau ,venez et je vous soulagerais

 

L’étang de feu

Déjà sur terre ils connaissent l’étang de feu

l’étang de feu, c’est la seconde mort.

La tristesse,l’angoisse ,la haine la guerre …les oeuvres de la chair (gal 5)

c’est cela l’étang de feu

c’est ici sur terre…maintenant…. là où il n’y a plus d’amour

 

Mais Dieu est un pére ; Il nous attend

j’ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle,…la Jérusalem nouvelle,

la ville de la paix

je l’ai vue qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu, prête pour les noces,

les noces de l’agneau

«Heureux ceux qui sont invités au repas de noce de l’agneau qui enlève les péchés du monde

 

Mon âme s’épuise à désirer les parvis du Seigneur ; mon cœur et ma chair sont un cri vers le Dieu vivant ! L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison, et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée : tes autels, Seigneur de l’univers, mon Roi et mon Dieu ! Heureux les habitants de ta maison : ils pourront te chanter encore ! Heureux les hommes dont tu es la force : ils vont de hauteur en hauteur.

(ps 83)

 

Évangile (Lc 21, 29-33)

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples cette parabole : « Voyez le figuier et tous les autres arbres. Regardez-les : dès qu’ils bourgeonnent, vous savez que l’été est tout proche. De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le royaume de Dieu est proche. Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas sans que tout cela n’arrive.

Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. » – 

34ème jeudi Ordinaire : Elle est tombée ..Babylone (Ap 18,21-19,,9)

24 novembre, 2022

Moi, Jean, j’ai vu descendre du ciel un autre ange, ayant un grand pouvoir, et la terre fut illuminée de sa gloire. Il s’écria d’une voix puissante : « Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la Grande ! La voilà devenue tanière de démons, repaire de tous les esprits impurs, repaire de tous les oiseaux impurs, repaire de toutes les bêtes impures et répugnantes ! Alors un ange plein de force prit une pierre pareille à une grande meule, et la précipita dans la mer, en disant : « Ainsi, d’un coup, sera précipitée Babylone, la grande ville, on ne la retrouvera jamais plus. La voix des joueurs de cithares et des musiciens, des joueurs de flûte et de trompette, chez toi ne s’entendra jamais plus. Aucun artisan d’aucun métier chez toi ne se trouvera jamais plus, et la voix de la meule chez toi ne s’entendra jamais plus. La lumière de la lampe chez toi ne brillera jamais plus. La voix du jeune époux et de son épouse chez toi ne s’entendra jamais plus. Pourtant, tes marchands étaient les magnats de la terre, et tes sortilèges égaraient toutes les nations ! » Après cela, j’entendis comme la voix forte d’une foule immense dans le ciel, qui proclamait : « Alléluia ! Le salut, la gloire, la puissance à notre Dieu. Ils sont vrais, ils sont justes, ses jugements. Il a jugé la grande prostituée qui corrompait la terre par sa prostitution ; il a réclamé justice du sang de ses serviteurs, qu’elle a versé de sa main. » Et la foule reprit : « Alléluia ! La fumée de l’incendie s’élève pour les siècles des siècles. » Puis l’ange me dit : « Écris : Heureux les invités au repas des noces de l’Agneau ! » –

 

1--Apocalypse-34-é-Jeudi

Babylone

Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la Grande ! La tanière de démons,le repaire de tous les esprits impurs,

Est-ce terrible ? Est ce effrayant ?

Le mal est enfin vaincu

C’est la victoire du bien sur le mal

le retour à à la vie

à la vraie vie

 

La voix des joueurs de cithares et des musiciens,chez toi ne s’entendra jamais plus.

Non plus la musique des festivités malsaines ,immorales ,

mais des chants à la gloire de Dieu

 

Aucun artisan de chez toi .

Non plus des artisans du mal mais des artisans de paix

« Heureux les pacifiques ,il verront Dieu ! »

 

la voix de la meule chez toi ne s’entendra jamais plus.

Non plus le pain des pharisiens, des philosophes ,des idéologues ,mais le pain de Dieu

« Heureux ceux qui auront faim de justice ..Ils seront rassasiés

 

La lumière de la lampe chez toi ne brillera jamais plus.

« Je suis la lumière du monde »dira Jésus

On ne cachera plus la lumière sous le boisseau

 

Pourtant, tes marchands étaient les magnats de la terre

Fini l ‘orgeuil des puissants, des riches

« Heureux les pauvres , ils obtiendront le royaume de Dieu

 

Victoire !

j’entendis une foule immense dans le ciel, qui proclamait : « Alléluia ! Le salut, la gloire, la puissance à notre Dieu. Ils sont vrais, ils sont justes, ses jugements.

 

Enfin tous rassemblés en mangeant le même pain

autour de la agneau qui enlève les péchés du monde …

Heureux les invités au repas des noces de l’Agneau ! »

 

Acclamez le Seigneur, terre entière, servez le Seigneur dans l’allégresse, venez à lui avec des chants de joie ! Reconnaissez que le Seigneur est Dieu : il nous a faits, et nous sommes à lui, nous, son peuple, son troupeau. Venez dans sa maison lui rendre grâce, dans sa demeure chanter ses louanges ; rendez-lui grâce et bénissez son nom ! Oui, le Seigneur est bon, éternel est son amour, sa fidélité demeure d’âge en âge. (ps 99)

 

Évangile: La rédemption (Lc 21, 20-28)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand vous verrez Jérusalem encerclée par des armées, alors sachez que sa dévastation approche. Alors, ceux qui seront en Judée, qu’ils s’enfuient dans les montagnes ; ceux qui seront à l’intérieur de la ville, qu’ils s’en éloignent ; ceux qui seront à la campagne, qu’ils ne rentrent pas en ville, car ce seront des jours où justice sera faite pour que soit accomplie toute l’Écriture. Quel malheur pour les femmes qui seront enceintes et celles qui allaiteront en ces jours-là, car il y aura un grand désarroi dans le pays, une grande colère contre ce peuple. Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés en captivité dans toutes les nations ; Jérusalem sera foulée aux pieds par des païens, jusqu’à ce que leur temps soit accompli. Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la mer et des flots. Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire. Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. »

 

Un jour de gloire

Enfin aura lieu la « grande révélation »

(Apocalypse veut dire révélation)

Dieu est amour !

 

on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire.

IL ne vient pas pour nous condamner

Il vient pour nous sauver ,nous justifier

Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. » 

 

34é mercredi, ordinaire : La fureur de Dieu (Ap 15, 1-4)  

23 novembre, 2022

Moi, Jean, j’ai vu dans le ciel un autre signe, grand et merveilleux : sept anges qui détiennent sept fléaux ; ce sont les derniers, puisque s’achève avec eux la fureur de Dieu. J’ai vu comme une mer de cristal, mêlée de feu, et ceux qui sont victorieux de la Bête, de son image, et du chiffre qui correspond à son nom : ils se tiennent debout sur cette mer de cristal, ils ont en main les cithares de Dieu. Ils chantent le cantique de Moïse, serviteur de Dieu, et le cantique de l’Agneau. Ils disent : « Grandes, merveilleuses, tes œuvres, Seigneur Dieu, Souverain de l’univers ! Ils sont justes, ils sont vrais, tes chemins, Roi des nations. Qui ne te craindrait, Seigneur ? À ton nom, qui ne rendrait gloire ? Oui, toi seul es saint ! Oui, toutes les nations viendront et se prosterneront devant toi ; oui, ils sont manifestés, tes jugements. »

 

1--Apocalypse-34é-mercredi

 

La fureur de Dieu

Dieu est juste !

Il nous a donné la vie

Il nous a comblé de grâce

 

Nous le rejetons

Il nous rejette

C’est Juste !

 

Mais Dieu est « notre père »

Il nous aime comme on a jamais aimé

Il va donc vendanger sa vigne(ap14,9)

Il envoie son fis dans le pressoir de Gethsemani

et lave nos fautes sur la croix du Golgotha

 

« Voici l’agneau de Dieu qui enléve les péchés du monde »

Par sa mort nous sommes purifiés

comme une mer de cristal,

Par sa mort ,nous sommes de nouveau aimés

mêlée de feu, et victorieux de la Bête,

 

Comme le centurion au pied de la croix,nous sommes émerveillés

« vraiment il est le fils de Dieu »

ils se tiennent debout sur cette mer de cristal, ils ont en main les cithares de Dieu et ils chantent ….« Grandes, merveilleuses, tes œuvres, Seigneur Dieu, Souverain de l’univers !

 Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il a fait des merveilles ; par son bras très saint, par sa main puissante, il s’est assuré la victoire. Le Seigneur a fait connaître sa victoire et révélé sa justice aux nations ; il s’est rappelé sa fidélité, son amour, en faveur de la maison d’Israël. Que résonnent la mer et sa richesse, le monde et tous ses habitants ; que les fleuves battent des mains, que les montagnes chantent leur joie. À la face du Seigneur, car il vient pour gouverner la terre, pour gouverner le monde avec justice et les peuples avec droiture ! (ps 97)

 

Évangile (Lc 21, 12-19)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « On portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon nom. Cela vous amènera à rendre témoignage. Mettez-vous donc dans l’esprit que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense. C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront ni résister ni s’opposer. Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d’entre vous. Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom. Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. »

 

Cela vous amènera à rendre témoignage.

Dieu est « Notre Pére » .Il pardonne .Il aime !

Disons le ,chantons le !…partout

là où l’on vous persécutera ; ..dans les synagogues et les prisons,

 

Disons le ,chantons le

avec vos parents, vos frères, votre famille et vos amis,

l’Esprit Saint nous guider

 

34ème Mardi Ordinaire ; L’heure de la moisson (Ap 14, 14-19)

22 novembre, 2022

Moi, Jean, j’ai vu : et voici une nuée blanche, et sur cette nuée, quelqu’un siégeait, qui semblait un Fils d’homme. Il avait sur la tête une couronne d’or et, à la main, une faucille aiguisée. Un autre ange sortit du Sanctuaire. Il cria d’une voix forte à celui qui siégeait sur la nuée : « Lance ta faucille et moissonne : elle est venue, l’heure de la moisson, car la moisson de la terre se dessèche. » Alors, celui qui siégeait sur la nuée jeta la faucille sur la terre, et la terre fut moissonnée. Puis un autre ange sortit du Sanctuaire qui est dans le ciel ; il avait, lui aussi, une faucille aiguisée. Un autre ange encore sortit, venant de l’autel ; il avait pouvoir sur le feu. Il interpella d’une voix forte celui qui avait la faucille aiguisée : « Lance ta faucille aiguisée, et vendange les grappes de la vigne sur la terre, car les raisins sont mûrs. » L’ange, alors, jeta la faucille sur la terre, il vendangea la vigne de la terre et jeta la vendange dans la cuve immense de la fureur de Dieu…Puis on la foula en dehors de la ville

1--Apocalypse--33--é-vendre 

  Le fils de l’homme

je vis sur une nuée blanche , quelqu’un qui semblait un Fils d’homme.

Or Le fis de l’homme n’est pas venu pour condamner mais pour sauver

il moissonna avec sa faucille aiguisée

qui n’est autre que sa parole de vérité et d’amour

il jeta la faucille sur la terre, et la terre fut moissonnée..

Sa moisson fut abondante

comme celle du semeur de la parabole

ils donnèrent du fruit

«  l’un 30 pour1 ,l’autre 60,,l’autre 100 pour 1 »

 

L’autel

Un autre ange encore sortit, venant de l’autel

il est venu de l’autel du sacrifice de l’ancienne alliance

où le sang des animaux coulaient à flot au nom de loi

l’ange, alors, jeta la faucille sur la terre…et jeta la vendange

«  Seigneur tu n’accepte pas d’holocauste…Le sacrifice voulu par Dieu, c’est un esprit brisé ;
Dieu, tu ne rejettes pas un cœur brisé et broyé ».(ps 51)

 

La fureur de Dieu

la vendange dans la cuve immense de la fureur de Dieu    Puis on la foula en dehors de la ville

à Gethsemani hors de la ville

là où se trouve le pressoir

puis ce fur sur la croix ,au Golgotha

le sang de l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde

ce fut la justice , la fureur de Dieu

 

Le Seigneur vient pour juger la terre. Il jugera le monde avec justice, et les peuples selon sa vérité !(ps 95)

 

Évangile (Lc 21, 5-11)

En ce temps-là, comme certains parlaient du Temple, des belles pierres et des ex-voto qui le décoraient, Jésus leur déclara : « Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. » Ils lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il ? Et quel sera le signe que cela est sur le point d’arriver ? » Jésus répondit : « Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront sous mon nom, et diront : “C’est moi”, ou encore : “Le moment est tout proche.” Ne marchez pas derrière eux ! Quand vous entendrez parler de guerres et de désordres, ne soyez pas terrifiés : il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas aussitôt la fin. » Alors Jésus ajouta : « On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies ; des phénomènes effrayants surviendront, et de grands signes venus du ciel. »

 

Tout sera détruit

nous serons jugés

Ayons la foi en son amour

Il est mort pour nous

Avec lui nous ressusciterons

 

33é Samedi ordinaire; Les 2 témoins (Ap 11, 4-12)

19 novembre, 2022

 Moi, Jean, j’ai entendu une voix qui disait : « Les deux témoins chargés de prophétiser, ce sont eux les deux oliviers, les deux chandeliers, qui se tiennent devant le Seigneur de la terre. Si quelqu’un veut leur faire du mal, un feu jaillit de leur bouche et dévore leurs ennemis ; oui, celui qui voudra leur faire du mal, c’est ainsi qu’il doit mourir. Ces deux témoins ont le pouvoir de fermer le ciel, pour que la pluie ne tombe pas pendant les jours de leur prophétie. Ils ont aussi le pouvoir de changer l’eau en sang et de frapper la terre de toutes sortes de fléaux, aussi souvent qu’ils le voudront. Mais, quand ils auront achevé leur témoignage, la Bête qui monte de l’abîme leur fera la guerre, les vaincra et les fera mourir. Leurs cadavres restent sur la place de la grande ville, qu’on appelle, au sens figuré, Sodome et l’Égypte, là où leur Seigneur aussi a été crucifié. De tous les peuples, tribus, langues et nations, on vient regarder leurs cadavres pendant trois jours et demi, sans qu’il soit permis de les mettre au tombeau. Les habitants de la terre s’en réjouissent, ils sont dans la joie, ils échangent des présents ; ces deux prophètes, en effet, avaient causé bien du tourment aux habitants de la terre. Mais, après ces trois jours et demi, un souffle de vie venu de Dieu entra en eux : ils se dressèrent sur leurs pieds, et une grande crainte tomba sur ceux qui les regardaient. Alors les deux témoins entendirent une voix forte venant du ciel, qui leur disait : « Montez jusqu’ici ! » Et ils montèrent au ciel dans la nuée, sous le regard de leurs ennemis.

 

1--Apocalypse-33-les-2-Temo 

Les 2 témoins

Moi, Jean, j’ai entendu une voix qui disait : « Les deux témoins chargés de prophétiser, ce sont eux les deux oliviers, les deux chandeliers, qui se tiennent devant le Seigneur de la terre.

 

Ces 2 témoins qui racontent l’histoire des croyants

ce sont les 2 livres des Ecritures Saintes

la parole de Dieu proclamée par les prophètes

au cours des siècles

ce « petit livre » que l’ange présente à Jean en lui disant

« Dévore le » (apk 10-8)

 

Les 2 oliviers qui nous donnent l’huile de la grâce

Les 2 chandeliers qui nous illuminent

 

L ‘Ancien Testament

Ces deux témoins ont le pouvoir de changer l’eau en sang et de frapper la terre de toutes sortes de fléaux, aussi souvent qu’ils le voudront.

Les 10 plaies d’Egypte qui commencèrent par l‘eau du Nil changée en sang

Ce fut alors le début de l’exode…de la marche des croyants vers la terre promise

puis le temps des prophètes qui ne cessèrent pas de nous frapper, par leurs paroles

depuis Elie…Isaïe jusqu’à Jean Baptiste

« préparez le chemin du Seigneur  »

 

Le Nouveau Testament

Mais, quand ils auront achevé leur témoignage, la Bête qui monte de l’abîme leur fera la guerre, les vaincra et les fera mourir. , là où leur Seigneur aussi a été crucifié.

Obeissant jusqu’à la mort et la mort de la croix

De tous les peuples, tribus, langues et nations, on vient regarder leurs cadavres pendant trois jours et demi, sans qu’il soit permis de les mettre au tombeau.

Il est vraiment ressuscité  allelluia

 

Le souffle

Mais, après ces trois jours et demi, un souffle de vie venu de Dieu entra en eux : ils se dressèrent sur leurs pieds,  alors les 2 témoins entendirent une voix forte venant du ciel, qui leur disait : « Montez jusqu’ici ! » Et ils montèrent au ciel dans la nuée

 

Victoire !

Le souffle de vie… souffle de joie

le souffle de l’Esprit qui a parlé par les prophètes de l’ancien testament

le souffle promis par Jésus

le souffle de la foi …le souffle de l’amour

dans le ciel..pour la vie éternelle


Évangile: La résurrection (Lc 20, 27-40)

En ce temps-là, quelques sadducéens – ceux qui soutiennent qu’il n’y a pas de résurrection – s’approchèrent de Jésus et l’interrogèrent : « Maître, Moïse nous a prescrit : Si un homme a un frère qui meurt en laissant une épouse mais pas d’enfant, il doit épouser la veuve pour susciter une descendance à son frère. Or, il y avait sept frères : le premier se maria et mourut sans enfant ; de même le deuxième, puis le troisième épousèrent la veuve, et ainsi tous les sept : ils moururent sans laisser d’enfants. Finalement la femme mourut aussi. Eh bien, à la résurrection, cette femme-là, duquel d’entre eux sera-t-elle l’épouse, puisque les sept l’ont eue pour épouse ? » Jésus leur répondit : « Les enfants de ce monde prennent femme et mari. Mais ceux qui ont été jugés dignes d’avoir part au monde à venir et à la résurrection d’entre les morts ne prennent ni femme ni mari, car ils ne peuvent plus mourir : ils sont semblables aux anges, ils sont enfants de Dieu et enfants de la résurrection. Que les morts ressuscitent, Moïse lui-même le fait comprendre dans le récit du buisson ardent, quand il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob. Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants. Tous, en effet, vivent pour lui. » Alors certains scribes prirent la parole pour dire : « Maître, tu as bien parlé. » Et ils n’osaient plus l’interroger sur quoi que ce soit.

 

Moïse lui-même le fait comprendre dans le récit du buisson ardent, quand il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob. Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants.

 Avec LUI ,nous ressusciterons

avec lui nous ne ferons plus qu’Un

« Qu’ils soient UN »

 

Béni soit le Seigneur, mon rocher ! Il est mon allié, ma forteresse, ma citadelle, celui qui me libère ; il est le bouclier qui m’abrite, il me donne pouvoir sur mon peuple. Pour toi, je chanterai un chant nouveau, pour toi, je jouerai sur la harpe à dix cordes, pour toi qui donnes aux rois la victoire et sauves de l’épée meurtrière David, ton serviteur.(ps 143) 

1...34567...139