Archive pour la catégorie 'Benoit XVI'

Le discours de Benoît XVI du 1 janvier 2013 : Le sexe ou la consommation ?

2 janvier, 2013

Dans le discours du 1 janvier 2013

de Benoît XVI

beaucoup ne retiendront que ce qui fait débat

actuellement dans les mass media

sur le mariage des personnes  homosexuelles 

et sur la famille

**

Mais le pape s’étend aussi longuement sur la crise financière

Et en particulier sur la société  de consommation /

**

Il parle de maximalisation du profit et de la consommation,

dans une optique individualiste et égoïste

De  don de soi,

de gratuité

Cliquez ICI

  **

Le sexe ou la consommation ?

Le pape parle des deux

Mais l’église encore une fois se trompe de combat

**

L’ennemi ce n’est pas le sexe

L’ennemi c’est l’avidité

La soif de tout avoir

**

Le péché originel ce n’est pas au niveau du sexe

Le péché originel  c’est la pomme

qu’on veut croquer

manger

consommer

Rien à voir avec le sexe

**

Sans sexe

Pas de vie   

**

Parce qu’on veut croquer ,manger consommer

on pille les pays en voie de developpement

**

Parce qu’on veut consommer

On fait la gréve

**

Parce qu’on veut consommer

Il y a des  surpassements d’honoraires

et des profits éhontés

et des salaires faramineux et scandaleux  

**

On oublie le don de soi

On oublie le gratuit

On oublie d’aimer 

**

Acheter… acheter… Tout avoir

Noel ce n’est plus le pauvre de la crèche

c’est le père de Noël qui donne  

c’est le luxe des magasins illuminés de mille feux

c’est la foule des supermarchés

**

Ce sont les foules des jours de soldes

qui se ruent dans les magasins 

dés que les portes ont ouvertes

comme des rapaces sur des cadavres

des fauves en furie

qui montrent les crocs 

**

Les Béatitudes

On oublie le don de soi

On oublie la gratuité

**

Tout donner

Au service des autres

C’est cela l’évangile  

**

D’où la Béatitude  

« Bienheureux les pauvres »

qui se contentent du nécessaire

**

Eux, ils savent donner

comme la veuve du temple

Eux, ils savent s’entraider

comme le bon samaritain

**

Finalement la crise financière

 ne serait elle pas une chance

en nous incitant à être moins avide

à nous ouvrir sur les autres

à moins consommer

à davantage donner ?

**

 

Claude Baty ,le Président de la fédération protestante  de France écrit dans son message de Noel 2012

 

 

Nous sommes cernés ! Oui, la publicité, les affiches, les vidéos, les mails, journaux, radios, télés, tous se liguent pour que nous consommions de toute urgence. L’urgence de la consommation et spécialement de la consommation de luxe, de l’inutile, impose ses slogans.

 

 Ce qui m’étonne c’est que ceux qui s’en prennent aux religions pour toutes sortes de raisons et en particulier parce qu’elles dérangeraient l’espace public, ne disent pas un mot sur ce culte oppressant. Il faut dire qu’il est tellement présent, omniprésent, enveloppant qu’il en devient invisible, comme l’air qu’on respire.
La religion de la consommation doit être dénoncée, elle est chaque jour passible de délits d’abus de faiblesse, surtout à l’encontre des enfants, pris en otage par la publicité. Arrêtons cette course folle, au moins par respect pour ceux qui manquent de tout !

 

 

 

 

 

 

Le discours de Benoît XVI du 1 janvier 2013 :Les personnes homosexuelles

2 janvier, 2013

Dans son discours du 1 janvier 2013

Le pape était bien obligé d’aborder le problème du mariage des homosexuels

puisque c’est d’actualité

Cliquez ICI

**

Mais ce débat  est il si important ?

Est-ce pour défendre  la famille ?

Mais ce combat est d’arrière garde

La famille traditionnelle

 est déjà depuis longtemps complètement à la dérive

                                                                                            **

C’est un fait !

Les divorces

Les familles recomposées

Les familles monoparentales

**

Ce  n’est pas le mariage des homosexuels qui va changer les choses

surtout qu’ils sont plus que minoritaires

Quelle affaire !

Imaginez un peu un monde où il n’y aurait  plus qu’eux?

**

Donc pas de panique !

N’en faisons pas tout un plat

Laissons les mass media

Ils disent n’importe quoi

**

Il y a un combat bien plus important

Et celui là est valable 

C‘est celui de la société de consommation

C’est le grand combat de Benoit XVI

Dans son encyclique « caritas in véritate »

cliquez ICI

**

De toute façon le débat sur l’homosexualité

 est bien  mal engagé

Personne n’a de véritables arguments

Tour repose sur des émotions, des préjugés…

des traditions 

**

Loi naturelle

On dit

Le mariage des homosexuels  est « contre nature »

**

Quand on a dit cela

on a tout dit

C’est un argument définitif

Point barre !

On discute pas !

**

Mais en fait qu’est ce que cela veut dire

Qu’est ce qu’un acte contre nature ?

**

Le fait que 2 hommes ou 2 femmes s‘aiment

est il contre nature ?

**

Si il existe entre les deux

un véritable amour ,

basé sur le don réciproque

et le respect 

cette union est elle contre nature ?

**

Que des enfants abandonnés rejetés

soient adoptés par des personnes homosexuelles

généreuses ,intelligentes et  aimantes

est ce contre nature ?

**

Le mariage entre 2 gros handicapés est il   »contre nature  » ?

le mariage avec un alcoolique est il « contre nature  » ?   

 

**

La tradition

On cite la bible

Sodome et Gomorrhe 

mais on reste discret sur David et Jonathan

**

On oublie les coutumes des romains

les «  mémoires d’Adrien »

selon Yourcenar 

**

 Morale

Ce  qui est foncièrement moral

 c’est d’abord

comme Benoit XVI le dit à la fin de son discours

Dire non à la vengeance,

reconnaître ses torts,

 accepter les excuses sans les rechercher,

et enfin  pardonner

 pour avancer ensemble vers la réconciliation.

**

La pédagogie de la paix implique action, compassion, solidarité, courage et persévérance.

Cliquez ICI

 

Message de Benoît XVI pour le 1é janvier 2013 : Les artisans de paix

1 janvier, 2013

En ce 1er janvier 2013

journée mondiale de la paix

Benoît XVI  

nous invite à réfléchir sur la paix à partir du sermon des Béatitudes

Heureux les artisans de paix (Mtt 5,9)

**

Une paix sans cesse troublée

  Par  des inégalités croissantes entre riches et pauvres,

et par la prévalence d’une mentalité égoïste et individualiste

qui s’exprime  au travers d’un capitalisme financier sans régulation

**

Par des différentes formes de terrorisme et de criminalité internationales,

 les fondamentalismes et les fanatismes

qui défigurent la vraie nature de la religion,

 

Les béatitudes évangéliques

Ces béatitudes, proclamées par Jésus (cf. Mt 5,3-12 et Lc 6,20-23),

ne sont donc pas seulement des recommandations morales

.. mais aussi des  promesses adressées à tous ceux qui se laissent guider par les exigences de la vérité, de la justice et de l’amour.

Dieu est pleinement solidaire d’eux.

Il est du côté de ceux qui s’engagent en faveur de la vérité, de la justice et de l’amour.

**

Cette paix promise par les « Béatitudes » est à la fois un don de Dieu 

et l’œuvre de l’homme

Cliquez ICI

**

Pas de paix sans respect de la vie

Cliquez ICI

**

Pas de paix sans justice

Cliquez ICI

**

Le rôle de la famille pour former des artisans de paix

Cliquez ICI


 

Message de Benoît XVI pour le 1é janvier 2013 : La paix est un don de Dieu et l’œuvre de l’homme

1 janvier, 2013

En ce 1er janvier 2013

journée mondiale de la paix

Benoît XVI  

nous rappelle que la paix est certes un don de Dieu 

mais il n’y a pas de paix sans la participation active de l’homme

**

La paix est à la fois un  don messianique et une œuvre humaine

La paix présuppose un humanisme ouvert à la transcendance.

**

 Elle est le  fruit du don réciproque, d’un enrichissement mutuel,

grâce au don qui jaillit de Dieu et permet de vivre avec les autres et pour les autres.

L’éthique de la paix est une éthique de la communion et du partage.

**

Dieu

Pour être un homme de paix

et faire œuvre de paix

il est indispensable de s’en remettre à  Dieu

La paix avec Dieu, c’est vivre  selon sa volonté.

**

Pour devenir d’authentiques artisans de paix,

l’attention  à Dieu est fondamentale

**

L’homme

Pour être un homme de paix

et construire un monde

fondé sur la vérité, sur la liberté, sur l’amour et sur la justice

il faut reconnaître  la véritable nature de l’être humain,

**

Sans la vérité sur l’homme, inscrite en son cœur par le Créateur,

 la liberté et l’amour s’avilissent,

 la justice perd le fondement de son exercice.

**

L’homme doit vaincre tout ce qui est nuisible à la paix

 égoïsme et violence,

 avidité et volonté de puissance et de domination,

intolérance, haine et structures injustes.

**

Une seule famille ,

La réalisation de la paix dépend avant tout

de la reconnaissance d’être, en Dieu, une unique famille humaine.

**

Celle-ci se structure, à travers  des relations interpersonnelles

 et des institutions soutenues et animées par un « nous » communautaire,

 où sont sincèrement reconnus,

 les droits réciproques et les devoirs correspondants.

**

La paix est vivifiée et structurée par l’amour;

ainsi chacun ressent comme siens les besoins et les exigences d’autrui

, fait partager ses propres biens aux autres

 et rend la communion aux valeurs spirituelles toujours plus répandue dans le monde.

**

C’est justement pourquoi l’Église est convaincue qu’existe l’urgence d’une nouvelle annonce de Jésus-Christ, premier et principal facteur du développement intégral des peuples et aussi de la paix. En effet, Jésus est notre paix, notre justice, notre réconciliation (cf. Ep 2,14 ; 2 Cor5,18).

**

 L’artisan de paix, est celui qui recherche le bien de l’autre,

 le bien complet de l’âme et du corps,

 aujourd’hui et demain.

 

Message de Benoit XVI pour le 1é janvier 2013 : La paix et le respect de l’homme

31 décembre, 2012

En ce 1er janvier 2013

journée mondiale de la paix

Benoît XVI   

une fois de plus nous parle du respect de la vie

**

Il n’y a pas de paix sans ce respect

**

Respect de la vie

 Le chemin de réalisation du bien commun et de la paix est avant tout le respect pour la vie humaine, aspects, à commencer par sa conception, dans son développement, et jusqu’à son terme naturel.

...Qui veut la paix ne peut tolérer des atteintes ou des crimes contre la vie.

…Ceux qui  soutiennent la libéralisation de l’avortement ,… proposent la recherche d’une paix illusoire

**

C’est évident !

tout homme digne de ce nom

se doit de respecter la vie

Mais la vie existe telle vraiment avant de naître ?

 **

La structure naturelle du mariage,

cc’est-à-dire l’union entre un homme et une femme, doit être aussi reconnue et promue

 face aux tentatives de la rendre juridiquement équivalente à des formes radicalement différentes d’union

**

Ces principes ne sont pas des vérités de foi ;

Ils sont inscrits dans la nature humaine elle-même,

 identifiables par la raison, et donc communs à toute l’humanité

**

Pas si simple !.

La structure de la famille n’est pas partout la même

Certes l’ensemble père ,mère ,enfant

forme la vraie famille

Mais ne peut il pas y avoir d’autres façons de vivre

 où l’homme, la femme et l’enfant

 peuvent trouver leur véritable épanouissement ?

**

C’est compliqué !,compliqué !

Oh ! la !la !   Derrida vient à notre aide

**

La reconnaissance de l’objection de conscience face à des lois portant atteintes à la dignité humaine, comme l’avortement et l’euthanasie, est aussi une importante contribution à la paix.

**

OK ! pour l’objection de conscience

mais y a t il vraiment euthanasie

quand un homme n’est plus qu’une légume ?

A t on le droit de s’acharner à le faire vivre ?

**

Oh ! tous ces problèmes moraux ne sont  pas simples

On aimerait avoir des arguments forts

qui persuadent ceux qui ne font pas sans cesse référence aux  « Ecritures «  ou à la Tradition

 **

Respect des droits fondamentaux

Parmi les droits fondamentaux, concernant aussi la vie pacifique des peuples,

il y a également celui des particuliers et des communautés à la liberté religieuse.

**

Malheureusement, même dans les pays de vieille tradition chrétienne, se multiplient les épisodes d’intolérance religieuse, en particulier contre le christianisme et contre ceux qui revêtent simplement les signes distinctifs de leur propre religion.

**

Parmi les droits et les devoirs sociaux aujourd’hui les plus menacés, il y a le droit au travail. Cela est dû au fait que le travail et la juste reconnaissance du statut juridique des travailleurs sont de moins en moins correctement valorisés, parce que le développement économique dépendrait surtout de la pleine liberté des marchés.

Il faut Construire  la paix par un nouveau modèle de développement et d’économie

Cliquez ICI


Message de Benoit XVI pour le 1é janvier 2013 : La crise financière

31 décembre, 2012

En ce 1er janvier 2013

 journée mondiale de la paix

Benoît XVI   

nous rappelle

qu’il n’y pas de paix sans justice

et sans une saine doctrine sociale

comme il l’avait si longuement développé

dans son encyclique « Caritas in veritate »

Cliquez ICI

**

La crise financière

Pour sortir de la crise financière et économique actuelle

il faut des personnes, des groupes, qui sachent nous donner  un nouveau modèle économique.

**

 Le modèle prévalant des dernières décennies postulait la recherche de la maximalisation du profit et de la consommation,

dans une optique individualiste et égoïste,

 tendant à évaluer les personnes

 seulement par leur capacité à répondre aux exigences de la compétitivité.

**

Au contraire, dans une autre perspective, le succès véritable et durable s’obtient par le don de soi,

 de  ses propres capacités intellectuelles, de son esprit d’initiative,

 parce que le développement économique vivable,

c’est-à-dire authentiquement humain,

 a besoin du principe de gratuité comme expression de fraternité et de la logique du don 

**

L’homme de paix

, l’artisan de paix est celui  qui instaure avec les autres

des relations de loyauté et de réciprocité.

Il exerce l’activité économique pour le bien commun,

 vit son engagement comme quelque chose qui va au-delà de son intérêt propre,

 au bénéfice des générations présentes et futures.

 Et ainsi, il travaille non seulement pour lui,

 mais aussi pour donner aux autres un avenir et un travail décent.

**

Ensuite, la structuration éthique des marchés monétaires, financiers et commerciaux

 est fondamentale

de façon à ne pas nuire aux plus pauvres

**

la crise alimentaire

 Les artisans de paix doivent  considérer la crise alimentaire,

comme étant  bien plus grave que la crise financière.

, à cause des fluctuations soudaines des prix des matières premières agricoles,

à cause du  comportements irresponsables de certains agents économiques

à cause d un contrôle insuffisant de la part  de la communauté internationale

**

 Pour faire face à cette crise, les artisans de paix sont appelés à œuvrer ensemble en esprit de solidarité,

 

Message de Benoît XVI pour le 1 janvier 2013 : Une éducation pour paix :

31 décembre, 2012

On sait l’importance primordiale de la famille

pour éduquer les enfants  

C’est pourquoi

Jean Paul 2 a institué

les « rencontres mondiales de la famille »

dont la dernière eut lieu en présence de Benoit XVI à Milan en Juin 2012

Cliquez ICI

**

En ce 1er janvier 2013

Journée mondiale de la paix

Benoît XVI

Nous rappelle l’importance de la famille

pour former des artisans de paix

**

 

Le rôle de la famille et des institutions 

La famille est un des sujets sociaux indispensables à la réalisation d’une culture de la paix.

Dans la famille, naissent et grandissent les artisans de paix, les futurs promoteurs d’une culture de la vie et de l’amour 

**

Dans cette immense tache de l’éducation à la paix,

 les communautés religieuses sont particulièrement impliquées.

La rencontre avec Jésus Christ façonne les artisans de paix

en les engageant à la communion et au dépassement de l’injustice.

**

Une pédagogie de l’artisan de paix

 une pédagogie de la paix. demande une vie intérieure riche,

 des références morales claires et valables,

des attitudes et des manières de vivre appropriées.

**

. Pensées, paroles et gestes de paix créent une mentalité et une culture de la paix,

 une atmosphère de respect, d’honnêteté et de cordialité.

**

 Il faut alors enseigner aux hommes à s’aimer et à s’éduquer à la paix,

 et à vivre avec bienveillance,

 plus que par simple tolérance.

**

 Dire non à la vengeance,

reconnaître ses torts,

 accepter les excuses sans les rechercher,

et enfin  pardonner

 pour avancer ensemble vers la réconciliation.

**

 Renoncer à la fausse paix que promettent les idoles de ce monde et aux dangers qui l’accompagnent,

 à cette fausse paix qui rend les consciences toujours plus insensibles

, qui porte au repliement sur soi,

à une existence atrophiée vécue dans l’indifférence.

**

La pédagogie de la paix implique action, compassion, solidarité, courage et persévérance.

**

Jésus incarne l’ensemble de ces attitudes dans son existence, jusqu’au don total de lui-même, jusqu’à « perdre sa vie » (cf. Mt 10,39 ; Lc 17,33 ; Jn 12,25).

**

Demandons à Dieu de faire de nous des instruments de sa paix,

 pour porter son amour là où il y a la haine,

 son pardon là où il y a l’offense,

 la vraie foi là où il y a le doute.

 

Les voyages de Benoit XVI

30 décembre, 2012

Le 21 Déc. 2012

le jour de la présentation des vœux de Noel

par la curie Romaine

Benoît XVI parla avec émotion

des deux grands voyages qu’il a effectué au cours de cette année

**

Les voyages au Mexique et à Cuba

 Ce fut des rencontres inoubliables

A cause de la foi profondément enracinée dans les cœurs des hommes,

Et à cause de  la joie pour la vie qui naît de cette foi.

 

Après l’arrivée au Mexique, je me rappelle que, sur les bords de la longue route à parcourir, il y avait d’interminables foules de personnes qui saluaient, agitant des foulards et des drapeaux.

…Il y avait des jeunes pieusement agenouillés au bord de la route pour recevoir la bénédiction du Successeur de Pierre ;

Je me rappelle de la grande liturgie auprès de la statue du Christ Roi

 

Tout cela s’est déroulé avec en arrière-plan les problèmes d’un pays qui souffre de multiples formes de violence et de difficultés économiques.

**

Et il y eut ensuite l’expérience de Cuba  avec aussi des grandes liturgies, des chants…

 

Visite au Liban

Benoît XVI parle moins de sa visite au Liban

qui fut sans doute très délicate

et peu être stressante

si prés de la Syrie

**

Il s’attarde seulement sur  la remise de « l’Exhortation apostolique post- synodale »

qui  devra constituer, dans la vie des Églises du Moyen-Orient,

une orientation sur les difficiles chemins de l’unité et de la paix.

**

Les autres grands voyages de Benoît XVI

Evidemment Benoît voyage moins que jean Paul 2

En moyenne 3 grands voyages par an

**

 En 2011 : Le Bénin ,l’Allemagne,Madrid (JMJ),la croatie

 En 2010 :  Espagne ,Royaume uni,Chypre,Portugal ,Malte

 En 2009 : République Tchèque ,terre sainte, Cameroun et Angola ,   

 En 2008 :  France,Australie( JMJ), Etat unis

 En 2007 : Autriche ,Brésil

 En 2006 : Turquie ,Munich et Ratisbonne , Valence,Pologne,  Cologne (JMJ) 

 

2 voyages en Afrique …1 voyage en Amérique du sud …

 

 

Les rencontres mondiales des familles organisées par Benoit XVI

29 décembre, 2012

 En Juin 2012

la rencontre mondiale des familles

qui a lieu tous les 3ans

fut organisée à Milan  

**

Cette Rencontre Mondiale des Familles a été créée par le Pape Jean-Paul II en 1994

elle a d’abord eu lieu à Rome en 1994

puis à Rio de Janeiro (1997), Rome (2000), Manille (2003), Valence (2006), Mexico 2009

**

Au cours de ces rencontres qui durent plusieurs jours

sont organisés des entretiens et des colloques  sur le thème choisi par le pape

**

Les thèmes choisis par Benoît XVI

reflètent bien sa préoccupation essentielle

à savoir la propagation de la foi

Il est vrai qu’il a été si longtemps

Responsable de « la congrégation pour la doctrine de la foi « 

**

Le thème choisi en 2006 à Valence fut

« La transmission de la foi dans la famille »

Le thème choisi en  2009 à Mexico fut

 « La famille, formatrice des valeurs humaines et chrétiennes »

En 2012 le thème choisi à Milan est

« la famille :travail et fete »

Cliquez ICI

 **

 Ce dernier thème semble un peu léger

alors que le débat sur l’homosexualité occupe la une de tous les journaux  

**

De plus il est moins question de la foi

Mais Benoît XVI se rattrape

puisqu’il organise pour toute l’année 2013

carrément

une année de la foi

cliquez ICI

Homélie de Benoît XVI à Milan :Famille, travail et fête

29 décembre, 2012

Le 3 juin 2012

eut lieu à Milan

en présence du pape

La fête de la famille

**

Dans une 2é partie de son homélie sur la famille

qu’il prononça ce jour là   Il insista sur  3 dimensions de notre existence  

La famille ,le travail et la fête

**

La famille

Cliquez ICI

**

Le  travail

L’homme et la femme doivent  collaborer avec Dieu pour transformer

le monde, par le travail, la science et la technique.

 L’homme et la femme sont images de Dieu 

dans cette œuvre précieuse qu’ils doivent accomplir avec le même amour que le Créateur

**

.Dans les théories économiques modernes, prédomine souvent
une conception utilitariste du travail, de la production et du marché.

Mais ce n’est pas le projet de Dieu 

Cette logique du bénéfice personnel et du profit maximum ne  peut contribuer à un développement harmonieux,
au bien de la famille et à l’édification d’une société plus juste,  car cette logique comporte une concurrence
exaspérée, de fortes inégalités, la dégradation de l’environnement, la course
aux biens de consommation, la gêne dans les familles

La fête :le dimanche 

Un dernier élément. L’homme, en tant qu’image de Dieu, est appelé aussi au repos et à la fête.

 Le récit de la création se termine par ces paroles :

 « Le septième jour, Dieu avait achevé l’œuvre qu’il avait faite. Il
se reposa le septième jour, de toute l’œuvre qu’il avait faite.

 Et Dieu bénit
le septième jour : il en fit un jour sacré » (Gn 2, 2-3).

 **

Pour nous chrétiens, le jour de fête c’est le dimanche, jour du Seigneur, Pâque hebdomadaire.

C’est le jour de l’Église, assemblée convoquée par le Seigneur
autour de la table de la Parole et du Sacrifice eucharistique,

C’est le jour de l’homme et de ses valeurs : convivialité, amitié, solidarité, culture,
contact avec la nature, jeu, sport.

 C’est le jour de la famille, au cours duquel nous devons vivre ensemble le sens de la fête, de la rencontre, du partage, en participant aussi à la Messe.

**

Trois dons de Dieu

Famille, travail, fête : trois dons de Dieu, trois dimensions de notre existence

 qui doivent trouver un équilibre harmonieux.

Harmoniser les temps de travail et les exigences de la famille,

la profession et la paternité et la maternité,

 le travail et la fête,

est important pour construire des sociétés au visage humain.

**

En cela, privilégiez toujours la logique de l’être par rapport à celle de l’avoir :

la première construit, la deuxième finit par détruire.

 

 

123456...18