9é Jeudi Ordinaire : Tu aimeras ton Dieu de tout ton cœur (Mc 12, 28b-34)

6 juin, 2024

En ce temps-là, un scribe s’avança pour demander à Jésus : « Quel est le premier de tous les commandements ? » Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Et voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as dit vrai : Dieu est l’Unique et il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. » Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger. –

 2024-Marc-9é-jeudi

. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force.

 

Aimer Dieu ,de tout son esprit qu’est-ce à dire ?

Que Dieu soit au centre nos préoccupations !

Qu’il soit à la première place dans notre vie !

 

Que l’on soit ,père ou mère de famille ,religieux ou prêtre

il faut chercher à ne faire que la volonté de Dieu

il faut rendre grâce à Dieu pour la création ,pour la vie, pour son amour

Qui donc aime vraiment Dieu de toute son âme ?

 

Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Ne faire qu’un avec tous les hommes

c’est la volonté de notre Père

« Père qu’ils soient un comme toi et moi nous sommes un

 

Arrêtons de juger, de condamner, d’être jaloux

Qui parmi nous peut il se vanter d’aimer tout le monde

 

Lecture : On n’enchaîne pas la parole de Dieu ( 2 Tm 2, 8-15)

Bien-aimé, souviens-toi de Jésus Christ, ressuscité d’entre les morts, le descendant de David : voilà mon Évangile. C’est pour lui que j’endure la souffrance, jusqu’à être enchaîné comme un malfaiteur. Mais on n’enchaîne pas la parole de Dieu ! C’est pourquoi je supporte tout pour ceux que Dieu a choisis, afin qu’ils obtiennent, eux aussi, le salut qui est dans le Christ Jésus, avec la gloire éternelle. Voici une parole digne de foi : Si nous sommes morts avec lui, avec lui nous vivrons. Si nous supportons l’épreuve, avec lui nous régnerons. Si nous le rejetons, lui aussi nous rejettera. Si nous manquons de foi, lui reste fidèle à sa parole, car il ne peut se rejeter lui-même. Voilà ce que tu dois rappeler, en déclarant solennellement devant Dieu qu’il faut bannir les querelles de mots : elles ne servent à rien, sinon à perturber ceux qui les écoutent. Toi-même, efforce-toi de te présenter devant Dieu comme quelqu’un qui a fait ses preuves, un ouvrier qui n’a pas à rougir de ce qu’il a fait et qui trace tout droit le chemin de la parole de vérité.

 

 

On n’enchaîne pas la parole de Dieu !

Aimer c’est tout donner

C’est pourquoi je supporte tout pour le salut de tous…Si nous sommes morts avec le christ , avec lui nous vivrons.

Aimons notre père ,aimons Jésus ,aimons nos frères

les mots ne servent à rien, sinon à perturber ceux qui les écoutent.

 

Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route. Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi, car tu es le Dieu qui me sauve. Il est droit, il est bon, le Seigneur, lui qui montre aux pécheurs le chemin. Sa justice dirige les humbles, il enseigne aux humbles son chemin. Les voies du Seigneur sont amour et vérité pour qui veille à son alliance et à ses lois. Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ; à ceux-là, il fait connaître son alliance. (Ps 24)

9è Lundi Ordinaire : Il planta une vigne (Mc 12, 1-12)

2 juin, 2024

En ce temps-là, Jésus se mit à parler en paraboles aux chefs des prêtres, aux scribes et aux anciens : « Un homme planta une vigne, il l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour de garde. Puis il loua cette vigne à des vignerons, et partit en voyage. Le moment venu, il envoya un serviteur auprès des vignerons pour se faire remettre par eux ce qui lui revenait des fruits de la vigne. Mais les vignerons se saisirent du serviteur, le frappèrent, et le renvoyèrent les mains vides. De nouveau, il leur envoya un autre serviteur ; et celui-là, ils l’assommèrent et l’humilièrent. Il en envoya encore un autre, et celui-là, ils le tuèrent ; puis beaucoup d’autres serviteurs : ils frappèrent les uns et tuèrent les autres. Il lui restait encore quelqu’un : son fils bien-aimé. Il l’envoya vers eux en dernier, en se disant : “Ils respecteront mon fils.” Mais ces vignerons-là se dirent entre eux : “Voici l’héritier : allons-y ! tuons-le, et l’héritage va être à nous !” Ils se saisirent de lui, le tuèrent, et le jetèrent hors de la vigne. Que fera le maître de la vigne ? Il viendra, fera périr les vignerons, et donnera la vigne à d’autres. N’avez-vous pas lu ce passage de l’Écriture ? La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle : c’est là l’œuvre du Seigneur, la merveille devant nos yeux ! » Les chefs du peuple cherchaient à arrêter Jésus, mais ils eurent peur de la foule. – Ils avaient bien compris en effet qu’il avait dit la parabole à leur intention. Ils le laissèrent donc et s’en allèrent.

2024-Marc-9é-lundi

 

Dieu,notre père  dans sa bonté a tout créé avec amour

Il planta une vigne, il l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour de garde.

 Puis Dieu a créé l’homme à son image en lui donnant la liberté

et le souffle de l’Esprit

 

Non seulement ,l’homme n’ a pas produit les fruits de l’esprit

« l’ amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité,douceur et maîtrise de soi »(Gal 5,23).

mais encore encore il s’est rendu dépendant des œuvres de la chair

«  inconduite, impureté, haines, rivalité, jalousie, emportements,..envie, beuveries,(Gal5,21)

 

Nous ,maintenant nous faisons pire

 Nous rejetons notre sauveur et notre pasteur

la lumière du monde

l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde

-Ils se saisirent de lui, le tuèrent, et le jetèrent hors de la vigne.

 

Mais ne désespérons pas

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle :

 

Lecture: Les fruits de L‘Esprit (2 P 1, 2-7)

Bien-aimés, que la grâce et la paix vous soient accordées en abondance par la vraie connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur. Sa puissance divine nous a fait don de tout ce qui permet de vivre avec piété, grâce à la vraie connaissance de celui qui nous a appelés par la gloire et la force qui lui appartiennent. De la sorte nous sont accordés les dons promis, si précieux et si grands, pour que, par eux, vous deveniez participants de la nature divine, et que vous échappiez à la dégradation produite dans le monde par la convoitise. Et pour ces motifs, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la connaissance de Dieu, à la connaissance de Dieu la maîtrise de soi, à la maîtrise de soi la persévérance, à la persévérance la piété, à la piété la fraternité, à la fraternité l’amour. –

 

Que la grâce et la paix vous soient accordées en abondance par la vraie connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur.

Produisons donc les fruits de l’Esprit , source de paix et de joie

 

Faisons des efforts pour joindre à notre foi

la vertu,.. la connaissance de Dieu..,la maîtrise de soi.. la persévérance, la piété, la fraternité, l’amour

 

Quand je me tiens sous l’abri du Très-Haut et repose à l’ombre du Puissant, je dis au Seigneur : « Mon refuge, mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! » « Puisqu’il s’attache à moi, je le délivre ; je le défends, car il connaît mon nom. Il m’appelle, et moi, je lui réponds ; je suis avec lui dans son épreuve. « Je veux le libérer, le glorifier ; de longs jours, je veux le rassasier, et je ferai qu’il voie mon salut. » (ps90)

Dimanche du Saint Sacrement : Le sang de l’alliance (Ex 24, 3-8)

1 juin, 2024

En ces jours-là, Moïse vint rapporter au peuple toutes les paroles du Seigneur et toutes ses ordonnances. Tout le peuple répondit d’une seule voix : « Toutes ces paroles que le Seigneur a dites, nous les mettrons en pratique. » Moïse écrivit toutes les paroles du Seigneur. Il se leva de bon matin et il bâtit un autel au pied de la montagne, et il dressa douze pierres pour les douze tribus d’Israël. Puis il chargea quelques jeunes garçons parmi les fils d’Israël d’offrir des holocaustes, et d’immoler au Seigneur des taureaux en sacrifice de paix. Moïse prit la moitié du sang et le mit dans des coupes ; puis il aspergea l’autel avec le reste du sang. Il prit le livre de l’Alliance et en fit la lecture au peuple. Celui-ci répondit : « Tout ce que le Seigneur a dit, nous le mettrons en pratique, nous y obéirons. » Moïse prit le sang, en aspergea le peuple, et dit : « Voici le sang de l’Alliance que, sur la base de toutes ces paroles, le Seigneur a conclue avec vous. »

 

Le jour du grand rassemblement

Le dimanche …un jour sacré

 Moïse se leva de bon matin; Il bâtit un autel au pied de la montagne, et il dressa douze pierres pour les douze tribus d’Israël.

Ainsi ,le dimanche, tous les chrétiens dans le monde entier

se rassemblent autour du même autel

dans toutes les pays , toutes les nations

et lisent les mêmes textes

 

Le matin , quand le soleil se lève

quand la lumière divine illumine le monde

et que la grâce de Dieu descend comme la rosée

 Moïse prit le sang, en aspergea le peuple, et dit : « Voici le sang de l’Alliance que, le Seigneur a conclue avec vous. »

C’était l’ancienne alliance

 2022 saint-sacrement

 

Deuxième lecture : La nouvelle alliance (He 9, 11-15)

Frères, le Christ est venu, grand prêtre des biens à venir. Par la tente plus grande et plus parfaite, celle qui n’est pas œuvre de mains humaines et n’appartient pas à cette création, il est entré une fois pour toutes dans le sanctuaire, en répandant, non pas le sang de boucs et de jeunes taureaux, mais son propre sang. De cette manière, il a obtenu une libération définitive. S’il est vrai qu’une simple aspersion avec le sang de boucs et de taureaux, et de la cendre de génisse, sanctifie ceux qui sont souillés, leur rendant la pureté de la chair, le sang du Christ fait bien davantage, car le Christ, poussé par l’Esprit éternel, s’est offert lui-même à Dieu comme une victime sans défaut ; son sang purifiera donc notre conscience des actes qui mènent à la mort, pour que nous puissions rendre un culte au Dieu vivant. Voilà pourquoi il est le médiateur d’une alliance nouvelle, d’un testament nouveau : puisque sa mort a permis le rachat des transgressions commises sous le premier Testament, ceux qui sont appelés peuvent recevoir l’héritage éternel jadis promis.

 

Dieu est avec nous

Le dimanche , le peuple de Dieu accueille Jésus

notre grand prêtre

le Christ est venu, grand prêtre des biens à venir

 

Jésus vient aussi vers nous comme une victime

Lui de condition divine s’est abaissé jusque nous

il est entré une fois pour toutes dans le sanctuaire, en répandant son propre sang.

« Voici l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde » 

il s’est offert lui-même à Dieu comme une victime sans défaut ; son sang purifiera donc notre conscience des actes qui mènent à la mort, pour que nous puissions rendre un culte au Dieu vivant.

 Ce sang de la nouvelle alliance est versé pour et pour la multitude en rémisson des péchès

Voilà pourquoi il est le médiateur d’une alliance nouvelle, d’un testament nouveau

 « Quand il s’offre pour notre salut, le Christ est à lui seul l’autel, le prêtre et la victime » (5ème préface du temps pascal)

 

Lauda Sion salvatorem

Le banquet divin

À ce banquet du nouveau Roi, la Pâque de la Loi nouvelle met fin à la Pâque ancienne…L’ordre ancien le cède au nouveau,

   la réalité chasse l’ombre, et la lumière, la nuit.

L’ancienne Pâque était le passage de l’esclavage à la terre promise

la nouvelle Pâque est le passage des ténèbres à la lumière

« Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie. (jn8,12)

 

Le banquet de la foi

Il est grand ,le mystère de la foi !

Ce qu’on ne peut comprendre et voir, notre foi ose l’affirmer, hors des lois de la nature.

Sa chair nourrit, son sang abreuve, mais le Christ tout entier demeure sous chacune des espèces.

 

Le banquet de l’unité

Qu’ils soient UN !

. Qu’un seul ou mille communient, il se donne à l’un comme aux autres.

 

La banquet du ciel

Le voici, le pain des anges, il est le pain de l’homme en route, le vrai pain des enfants de Dieu,…ô Jésus, fais-nous voir les biens éternels dans la terre des vivants…..conduis-nous au banquet du ciel

 

Évangile : Les préparatifs (Mc 14, 12-26)

Le premier jour de la fête des pains sans levain, où l’on immolait l’agneau pascal, les disciples de Jésus lui disent : « Où veux-tu que nous allions faire les préparatifs pour que tu manges la Pâque ? » Il envoie deux de ses disciples en leur disant : « Allez à la ville ; un homme portant une cruche d’eau viendra à votre rencontre. Suivez-le, et là où il entrera, dites au propriétaire : “Le Maître te fait dire : Où est la salle où je pourrai manger la Pâque avec mes disciples ?” Il vous indiquera, à l’étage, une grande pièce aménagée et prête pour un repas. Faites-y pour nous les préparatifs. » Les disciples partirent, allèrent à la ville ; ils trouvèrent tout comme Jésus leur avait dit, et ils préparèrent la Pâque. Pendant le repas, Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit, le leur donna, et dit : « Prenez, ceci est mon corps. » Puis, ayant pris une coupe et ayant rendu grâce, il la leur donna, et ils en burent tous. Et il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude. Amen, je vous le dis : je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, dans le royaume de Dieu. » Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers. –.

 

Soyons prêts pour ce banquet

Préparons nous

en lisant et en méditant les lectures du jour

en buvant l’eau de la cruche

l’eau du puits de Jacob

l’eau offerte par Jésus à la samaritaine

« Allez à la ville ; un homme portant une cruche d’eau viendra à votre rencontre.

 

Puis prions le Seigneur dans la chambre haute

Suivez-le, .il vous indiquera, à l’étage, une grande pièce aménagée et prête pour un repas.

 

Soyons aussi prêts à suivre les christ ,même sur le chemin du calvaire

Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers.

 

Comment rendrai-je au Seigneur tout le bien qu’il m’a fait ? J’élèverai la coupe du salut, j’invoquerai le nom du Seigneur. Il en coûte au Seigneur de voir mourir les siens ! Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur, moi, dont tu brisas les chaînes ? Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâce, j’invoquerai le nom du Seigneur. Je tiendrai mes promesses au Seigneur, oui, devant tout son peuple. (Ps115) 

8ème Samedi Ordinaire ! Par quelle autorité fais-tu cela ? (Mc 11, 27-33)

31 mai, 2024

En ce temps-là, Jésus et ses disciples revinrent à Jérusalem. Et comme Jésus allait et venait dans le Temple, les grands prêtres, les scribes et les anciens vinrent le trouver. Ils lui demandaient : « Par quelle autorité fais-tu cela ? Ou alors qui t’a donné cette autorité pour le faire ? » Jésus leur dit : « Je vais vous poser une seule question. Répondez-moi, et je vous dirai par quelle autorité je fais cela. Le baptême de Jean venait-il du ciel ou des hommes ? Répondez-moi. » Ils se faisaient entre eux ce raisonnement : « Si nous disons : “Du ciel”, il va dire : “Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?” Mais allons-nous dire : “Des hommes” ? » Ils avaient peur de la foule, car tout le monde estimait que Jean était réellement un prophète. Ils répondent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Alors Jésus leur dit : « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela. » –

 

Les scribes et les pharisiens sont vraiment aveugles ou sourds

Ils ont des oreilles et n’entendent pas

ou tout simplement ils n’ont pas écouté jésus

qui allait et venait dans le Temple,

 

2024-Marc-8é-samedi

Les anciens et les pharisiens vinrent trouver Jésus et lui dirent .

Par quelle autorité fais-tu cela ?

S’ils avaient écoutés

s’ils n’avaient pas à renoncer à leur propres convictions

ils auraient été convaincus de l’origine divine du Verbe fait chair

 

Jésus leur posa une seule question

ils répondent à Jésus : « Nous ne savons pas !

non parce qu’ils ne l’avaient jamais écouté

mais par peur de l’opinion de la foule

Souvent les responsables cèdent devant les foules

 

Lecture : Gardez-vous dans l’amour de Dieu,…..(Jude 17.20-25)

Bien-aimés, souvenez-vous des paroles dites à l’avance par les Apôtres de notre Seigneur Jésus Christ. Construisez votre vie sur votre foi très sainte, priez dans l’Esprit Saint, gardez-vous dans l’amour de Dieu, attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ en vue de la vie éternelle. Ceux qui sont hésitants, prenez-les en pitié ; d’autres, sauvez-les en les arrachant au feu ; d’autres enfin, prenez-les aussi en pitié, mais avec crainte, en détestant jusqu’au vêtement souillé par leur chair. À Celui qui peut vous préserver de la chute et vous faire tenir debout, irréprochables et pleins d’allégresse, en présence de sa gloire, au Dieu unique, notre Sauveur, par notre Seigneur Jésus Christ, gloire, majesté, souveraineté, pouvoir, avant tous les siècles, maintenant et pour tous les siècles. Amen.

 

Si les scribes et les pharisiens

ainsi que les anciens avaient écoutés Jésus

ils auraient aussi été ravis

Construisez votre vie sur votre foi très sainte,…priez dans l’Esprit Saint…. gardez-vous dans l’amour de Dieu,….. attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ en vue de la vie éternelle.

La foi , L’Esprit Saint ..,l’amour ,la miséricorde..la vie éternelle

Que des bonnes nouvelles !

Seigneur ..Ceux qui sont hésitants, prenez-les en pitié ;

 

Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l’aube : mon âme a soif de toi ; après toi languit ma chair, terre aride, altérée, sans eau. Je t’ai contemplé au sanctuaire, j’ai vu ta force et ta gloire. Ton amour vaut mieux que la vie : tu seras la louange de mes lèvres ! Toute ma vie je vais te bénir, lever les mains en invoquant ton nom. Comme par un festin je serai rassasié ; la joie sur les lèvres, je dirai ta louange. (ps62) 

La Visitation de la Bienheureuse Vierge Marie:Bénie entre toutes les femmes (Lc 1, 39-56)

31 mai, 2024

En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. » Marie dit alors : « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. » Marie resta avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s’en retourna chez elle. –

 marie-2-la-visitation-300x187

La visitation

C’est la joie !

Marie court !

encore bouleversée par la visite de l’ange

Gabriel veut dire: Dieu est lumière

bouleversée par la venue de l’Esprit Saint qui l’a recouvert de son ombre

bénie entre toutes les femme

 

Bouleversée par cette nouvelle inouïe

la venue du messie

celui que monde attendait

Le mystère de l’incarnation

 

Aussitôt Jean Baptiste ,avant même de naître tressaille

l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.

« Voici l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde » 

Le mystère de la rédemption

 

Élisabeth exulte

D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?

Réjouissons nous tous !

Comment se fait il que Dieu s’incarne parmi nous ?

Qui sommes nous pour qu’il prenne notre nature humaine ?

D’où le magnificat que nous devons tous entonner

 

Le Puissant a fait pour nous des merveilles …Saint est son nom !..Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.

IL élève les humbles… Il comble de biens les affamés,…Il relève Israël son serviteur, i

il a pris notre humanité pour nous faire participer à sa divinité

 

Lecture : Poussez des cris de joie (So 3, 14-18)

Poussez des cris de joie, fille de Sion ! Éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, de tout ton cœur bondis de joie, fille de Jérusalem ! Le Seigneur a levé les sentences qui pesaient sur toi, il a écarté tes ennemis. Le roi d’Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n’as plus à craindre le malheur. Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir ! Le Seigneur ton Dieu est en toi, c’est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il exultera pour toi et se réjouira, comme aux jours de fête. » J’ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l’humiliation.

 

Poussez des cris de joie,.. réjouis-toi,..bondis de joie,…le Seigneur, est en toi. ..

IL est en nous ! Avec nous , pour nous ..

 

il est la joie ,la vraie joie

Il aura en toi ,sa joie et son allégresse,

 plein de tendresse et d’amour

il te renouvellera par son amour ;


Voici le Dieu qui me sauve : j’ai confiance, je n’ai plus de crainte. Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ; il est pour moi le salut. Exultant de joie, vous puiserez les eaux aux sources du salut. Ce jour-là, vous direz : « Rendez grâce au Seigneur, proclamez son nom, annoncez parmi les peuples ses hauts faits ! » Redites-le : « Sublime est son nom ! » Jouez pour le Seigneur, il montre sa magnificence, et toute la terre le sait. Jubilez, criez de joie, habitants de Sion, car il est grand au milieu de toi, le Saint d’Israël ! (Isaïe 12,) 

8ème Jeudi Ordinaire : Rabbouni, que je retrouve la vue ! (Mc 10, 46-52)

30 mai, 2024

En ce temps-là, tandis que Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une foule nombreuse, le fils de Timée, Bartimée, un aveugle qui mendiait, était assis au bord du chemin. Quand il entendit que c’était Jésus de Nazareth, il se mit à crier : « Fils de David, Jésus, prends pitié de moi ! » Beaucoup de gens le rabrouaient pour le faire taire, mais il criait de plus belle : « Fils de David, prends pitié de moi ! » Jésus s’arrête et dit : « Appelez-le. » On appelle donc l’aveugle, et on lui dit : « Confiance, lève-toi ; il t’appelle. » L’aveugle jeta son manteau, bondit et courut vers Jésus. Prenant la parole, Jésus lui dit : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » L’aveugle lui dit : « Rabbouni, que je retrouve la vue ! » Et Jésus lui dit : « Va, ta foi t’a sauvé. » Aussitôt l’homme retrouva la vue, et il suivait Jésus sur le chemin.


La lumière du Monde

Jésus, lors de la fête des tentes avait dit

« Je suis la lumière du monde. Celui qui vient à ma suite ne marchera pas dans les ténèbres ; il aura la lumière qui conduit à la vie. » (jn8,12)

Jésus est la lumière du monde

La lumière qui a resplendit lors de la transfiguration

Il est plus resplendissant que Moïse et Élie

il est le fils du père

« celui-ci est mon fils Bien aimé ,écoutez le »

mais aussi le fils de David,

 2024-Marc-8é-jeudi

 

Bartimée

L’aveugle au bord du chemin se mit à crier

« Fils de David, Jésus, prends pitié de moi !

Il jeta son manteau, … il bondit …IL courut vers Jésus.

Il crie rabbouni

Non pas « rabbi » (maître) ,mais « rabbouni » (mon bon maître)

car il croit en sa bonté

comme Madeleine ,le jour de Pâques qui a aussi dit « rabbouni » en voyant Jésus ressuscité

aussitôt Bartimée a vu

« Va, ta foi t’a sauvé. »

 

Nous aussi, bondissons !

« Seigneur, je crois ,mais augmente ma foi »

 

Lecture : Vous avez obtenu miséricorde.(1 P 2, 2-12)

Bien-aimés, comme des enfants nouveau-nés, soyez avides du lait non dénaturé de la Parole qui vous fera grandir pour arriver au salut, puisque vous avez goûté combien le Seigneur est bon. Approchez-vous de lui : il est la pierre vivante rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu. Vous aussi, comme pierres vivantes, entrez dans la construction de la demeure spirituelle, pour devenir le sacerdoce saint et présenter des sacrifices spirituels, agréables à Dieu, par Jésus Christ. Vous êtes une descendance choisie, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple destiné au salut, pour que vous annonciez les merveilles de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. Autrefois vous n’étiez pas un peuple, mais maintenant vous êtes le peuple de Dieu ; vous n’aviez pas obtenu miséricorde , mais maintenant vous avez obtenu miséricorde. Bien-aimés, puisque vous êtes comme des étrangers résidents ou de passage, je vous exhorte à vous abstenir des convoitises nées de la chair, qui combattent contre l’âme. Ayez une belle conduite parmi les gens des nations ; ainsi, sur le point même où ils disent du mal de vous en vous traitant de malfaiteurs, ils ouvriront les yeux devant vos belles actions et rendront gloire à Dieu, le jour de sa visite.

Jésus nous pas laissé au bord du chemin

Nous aussi nous avez goûté combien le Seigneur est bon.

 

Nous n’avons pas crié comme l’aveugle ,nous n’avons pas couru

C’est Jésus qui nous a choisi

il nous a a appelés des ténèbres à son admirable lumière

 

Autrefois vous n’étiez pas un peuple, mais maintenant vous êtes le peuple de Dieu

Comme l’aveugle ,jetons notre manteau et continuons à suivre Jésus sur le chemin

 .. vous avez obtenu miséricorde

Appelons le aussi « Rabouni » mon petit maître amître

.

Acclamez le Seigneur, terre entière, servez le Seigneur dans l’allégresse, venez à lui avec des chants de joie ! Reconnaissez que le Seigneur est Dieu : il nous a faits, et nous sommes à lui, nous, son peuple, son troupeau. Venez dans sa maison lui rendre grâce, dans sa demeure chanter ses louanges ; rendez-lui grâce et bénissez son nom ! Oui, le Seigneur est bon, éternel est son amour, sa fidélité demeure d’âge en âge. (ps99)

8ème Mercredi ordinaire : Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire, (Mc 10, 32-45)

29 mai, 2024

En ce temps-là, les disciples étaient en route pour monter à Jérusalem ; Jésus marchait devant eux ; ils étaient saisis de frayeur, et ceux qui suivaient étaient aussi dans la crainte. Prenant de nouveau les Douze auprès de lui, il se mit à leur dire ce qui allait lui arriver : « Voici que nous montons à Jérusalem. Le Fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes ; ils le condamneront à mort, ils le livreront aux nations païennes, qui se moqueront de lui, cracheront sur lui, le flagelleront et le tueront, et trois jours après, il ressuscitera. » Alors, Jacques et Jean, les fils de Zébédée, s’approchent de Jésus et lui disent : « Maître, ce que nous allons te demander, nous voudrions que tu le fasses pour nous. » Il leur dit : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? » Ils lui répondirent : « Donne-nous de siéger, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ta gloire. » Jésus leur dit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire, être baptisés du baptême dans lequel je vais être plongé ? » Ils lui dirent : « Nous le pouvons. » Jésus leur dit : « La coupe que je vais boire, vous la boirez ; et vous serez baptisés du baptême dans lequel je vais être plongé. Quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé. » Les dix autres, qui avaient entendu, se mirent à s’indigner contre Jacques et Jean. Jésus les appela et leur dit : « Vous le savez : ceux que l’on regarde comme chefs des nations les commandent en maîtres ; les grands leur font sentir leur pouvoir. Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi. Celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur. Celui qui veut être parmi vous le premier sera l’esclave de tous : car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. » – .

2024-Marc-8é-mercredi

 Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire,

Quelle est donc cette coupe que nous devons boire ?

ce baptême que nous devons recevoir

Sommes nous capables d’accepter nos petites croix de chaque jour

nos souffrances , nos échecs ,sans gémir et murmurer ?

Comme les orthodoxes qui en Ukraine et en Russie s’en remettent à Dieu

comme les musulmans qui à Gaza disent « inch Allah »

comme le fils de l’homme

Le Fils de l’homme sera livré .. IL cracheront sur lui, ils le flagelleront , le tueront,

 

Évidemment comme Jacques et Jean nous préférons être respectés et servis

Celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur…Celui qui veut être parmi vous le premier sera l’esclave de tous

Lecture : Un agneau sans tâche (1 P 1, 18-25)

Bien-aimés, vous le savez : ce n’est pas par des biens corruptibles, l’argent ou l’or, que vous avez été rachetés de la conduite superficielle héritée de vos pères ; mais c’est par un sang précieux, celui d’un agneau sans défaut et sans tache, le Christ. Dès avant la fondation du monde, Dieu l’avait désigné d’avance et il l’a manifesté à la fin des temps à cause de vous. C’est bien par lui que vous croyez en Dieu, qui l’a ressuscité d’entre les morts et qui lui a donné la gloire ; ainsi vous mettez votre foi et votre espérance en Dieu. En obéissant à la vérité, vous avez purifié vos âmes pour vous aimer sincèrement comme des frères ; aussi, d’un cœur pur, aimez-vous intensément les uns les autres, car Dieu vous a fait renaître, non pas d’une semence périssable, mais d’une semence impérissable : sa parole vivante qui demeure. C’est pourquoi il est écrit : Toute chair est comme l’herbe, toute sa gloire, comme l’herbe en fleur ; l’herbe se dessèche et la fleur tombe, mais la parole du Seigneur demeure pour toujours. Or, cette parole est celle de la Bonne Nouvelle qui vous a été annoncée.

 

Ainsi fut Jésus ,un agneau

« voici l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde »

L’ agneau de Dieu qui est mort pour tous

doux et humble de coeur

 

C’est par son sang que nous sommes rachetés

Son sang précieux est celui d’un agneau sans défaut et sans tache,

 A cause de nos fautes il a été transpercé,

Le châtiment qui nous donne la paix a pesé sur lui : par ses blessures, nous sommes guéris.(is53,5)

 Comment ne pas l’aimer et ne pas lui rendre grâce ?.

Mettez donc votre foi et votre espérance en Dieu.


Glorifie le Seigneur, Jérusalem ! Célèbre ton Dieu, ô Sion ! Il a consolidé les barres de tes portes, dans tes murs il a béni tes enfants. Il fait régner la paix à tes frontières, et d’un pain de froment te rassasie. Il envoie sa parole sur la terre : rapide, son verbe la parcourt. Il révèle sa parole à Jacob, ses volontés et ses lois à Israël. Pas un peuple qu’il ait ainsi traité ; nul autre n’a connu ses volontés. (Ps 147)

8è Mardi Ordinaire : Nous avons tout quitté ! (Mc 10, 28-31)

28 mai, 2024

 En ce temps-là, Pierre se mit à dire à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre. » Jésus déclara : « Amen, je vous le dis : nul n’aura quitté, à cause de moi et de l’Évangile, une maison, des frères, des sœurs, une mère, un père, des enfants ou une terre sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple : maisons, frères, sœurs, mères, enfants et terres, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle. Beaucoup de premiers seront derniers, et les derniers seront les premiers. »

 

Une fois de plus, on est invité à tout quitter pour suivre le Christ

Hier, Jésus disait au jeune homme riche

va, vends ce que tu as ..Puis viens,et suis-moi.

aujourd’hui il nous  dit de quitter

, à cause de moi et de l’Évangile, une maison, des frères, des sœurs, une mère, un père, des enfants ou une terre

 

Il ne s’agit pas évidemment d’ abandonner nos frères et sœurs qui sont dans le besoin …et encore moins nos parents

C’est contraire au 3ée commandement

« Honore ton père et ta mère »

 

Il s’agit de renoncer à toutes nos idoles

comme Abraham quand il a quitté son pays

« Quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, et va vers le pays que je te montrerai (gn 12,1)

Renoncer à nos mauvaises coutumes , à notre sagesse humaine , notre orgueil .. à toutes les œuvres de la chair selon selon saint Paul (Gal5) et être à l’écoute de l’Esprit Saint

 

Lecture : Ils vous ont évangélisés dans l’Esprit Saint (1 P 1, 10-16)

Bien-aimés, sur le salut, les prophètes ont fait porter leurs interrogations et leurs recherches, eux qui ont prophétisé pour annoncer la grâce qui vous est destinée. Ils cherchaient quel temps et quelles circonstances voulait indiquer l’Esprit du Christ, présent en eux, quand il attestait par avance les souffrances du Christ et la gloire qui s’ensuivrait. Il leur fut révélé que ce n’était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu’ils étaient au service de ce message, annoncé maintenant par ceux qui vous ont évangélisés dans l’Esprit Saint envoyé du ciel ; même des anges désirent se pencher pour scruter ce message. C’est pourquoi, après avoir disposé votre intelligence pour le service, restez sobres, mettez toute votre espérance dans la grâce que vous apporte la révélation de Jésus Christ. Comme des enfants qui obéissent, cessez de vous conformer aux convoitises d’autrefois, quand vous étiez dans l’ignorance, mais, à l’exemple du Dieu saint qui vous a appelés, devenez saints, vous aussi, dans toute votre conduite, puisqu’il est écrit : Vous serez saints, car moi, je suis saint. – 

Suivre le christ , fortifier notre foi ,

écouter chaque jour l’Esprit Saint qui parle en nos cœurs

quand nous prenons conscience de nos fautes

quand nous avons des remords

quand nous avons envie de faire le bien

 2024-Marc-8é-mardi

Écoutons les prophètes

Ils nous ont prophétisé la grâce qui vous est destinée.

Par avance ils nous ont  parlés

des souffrances du Christ et la gloire qui s’ensuivrait.

Et Pierre le dit dans son épître

si les prophètes nous ont tant parlés de la grâce et de la passion

C’est par l’esprit du Christ, qui était présent en eux,

 

Ecoutons les évangélistes

ils nous ont aussi retransmis les paroles du christ avec le souffle de l’Esprit

ceux qui vous ont évangélisés dans l’Esprit Saint

Il nous faut sans cesse renaître de l’eau et de l’Esprit

même des anges désirent se pencher pour scruter ce message.

 

Ayons la foi

, mettez toute votre espérance dans la grâce que vous apporte la révélation de Jésus Christ.

Ayons confiance

Comme des enfants qui obéissent, ..:

 

Vous serez saints, car moi, je suis saint. –

non à cause de nos mérites … c’est impossible !

Qui peut être saint comme Dieu est Saint ?

mais par grâce de Dieu

« puissions nous être unis à la divinité de celui qui a pris notre humanité »

tout est possible à Dieu !

 

Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il a fait des merveilles ; par son bras très saint, par sa main puissante, il s’est assuré la victoire. Le Seigneur a fait connaître sa victoire et révélé sa justice aux nations ; il s’est rappelé sa fidélité, son amour, en faveur de la maison d’Israël. La terre tout entière a vu la victoire de notre Dieu. Acclamez le Seigneur, terre entière, sonnez, chantez, jouez ! (ps 97)

8ème Lundi Ordinaire: Le Chameau (Mc 10, 17-27)

27 mai, 2024

 En ce temps-là, Jésus se mettait en route quand un homme accourut et, tombant à ses genoux, lui demanda : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ? » Jésus lui dit : « Pourquoi dire que je suis bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul. Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. » L’homme répondit : « Maître, tout cela, je l’ai observé depuis ma jeunesse. » Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres ; alors tu auras un trésor au ciel. Puis viens, suis-moi. » Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens. Alors Jésus regarda autour de lui et dit à ses disciples : « Comme il sera difficile à ceux qui possèdent des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu ! » Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles. Jésus reprenant la parole leur dit : « Mes enfants, comme il est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu ! Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. » De plus en plus déconcertés, les disciples se demandaient entre eux : « Mais alors, qui peut être sauvé ? » Jésus les regarde et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. » –

 2024-Marc-8é-lundi

 Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu.

 C’est vraiment comique !

Comme la plupart des juifs, Jésus a le sens de l’humour

on éclate de rire

car ce chameau qui porte, en plus, des richesses sur le dos, c’est nous !

 

Nous aussi nous portons des richesses

On est attaché à nos biens ,à notre réputation, à nos plaisirs

On est orgueilleux, égoïstes , on juge les autres..

comment pouvons nous être sauvés  ?

« Pour les hommes, c’est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. » –

 

C’est grave ! Offenser Dieu c’est grave ! C’est gros… comme un chameau

Jésus nous le rappelle ,mais avec douceur

car il est plein d’amour et de tendresse

il nous fait la leçon, mais en souriant

D’où notre joie

 

Lecture: Lui, Vous l’aimez sans l’avoir vu  (1 P 1, 3-9)

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ : dans sa grande miséricorde, il nous a fait renaître pour une vivante espérance grâce à la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts, pour un héritage qui ne connaîtra ni corruption, ni souillure, ni flétrissure. Cet héritage vous est réservé dans les cieux, à vous que la puissance de Dieu garde par la foi, pour un salut prêt à se révéler dans les derniers temps. Aussi vous exultez de joie, même s’il faut que vous soyez affligés, pour un peu de temps encore, par toutes sortes d’épreuves ; elles vérifieront la valeur de votre foi qui a bien plus de prix que l’or – cet or voué à disparaître et pourtant vérifié par le feu – , afin que votre foi reçoive louange, gloire et honneur quand se révélera Jésus Christ. Lui, vous l’aimez sans l’avoir vu ; en lui, sans le voir encore, vous mettez votre foi, vous exultez d’une joie inexprimable et remplie de gloire, car vous allez obtenir le salut des âmes qui est l’aboutissement de votre foi.

 Lui, vous l’aimez sans l’avoir vu

Comment ne pas l’aimer ?

Pierre ,aussi se réjouit ,en écrivant son épître

car, lui aussi, avait renié

il en a pleuré

 

Quelle joie ensuite d’être pardonné

dans sa grande miséricorde, il nous a fait renaître pour une vivante espérance grâce à la résurrection

 

Pourvu que nous ayons la foi

cette foi qui a bien plus de prix que l’or

bien plus de prix que tout ce que nous pouvons désirer

 

Cette foi et cette bonté qui nous pousse à l’aimer

vous l’aimez sans l’avoir vu et vous exultez d’une joie inexprimable

 

De tout cœur je rendrai grâce au Seigneur dans l’assemblée, parmi les justes. Grandes sont les œuvres du Seigneur ; tous ceux qui les aiment s’en instruisent. Il a donné des vivres à ses fidèles, gardant toujours mémoire de son alliance. Il a montré sa force à son peuple, lui donnant le domaine des nations. Il apporte la délivrance à son peuple ; son alliance est promulguée pour toujours : saint et redoutable est son nom. À jamais se maintiendra sa louange. ( Ps110 )

Dimanche de la Sainte Trinité (B)

25 mai, 2024

la-trinite-300x187

Dieu!

un mystère

« mystérium fascinans et tremendum »

Que pouvons nous dire en regardant l’univers ?

«  Immensité dit l’être ,infini dit le temps (Lamartine)

Des milliards de galaxies , contenant des milliards d’étoiles

et sur terre des milliards d’hommes

 

Qui donc est Dieu ?

Qui peut nous en parler ?

Seul celui qui est descendu du ciel

le Verbe de Dieu qui s’est fait chair

 

Première lecture :Dieu est un père (Dt 4, 32-40)

 Moïse disait au peuple : « Interroge donc les temps anciens qui t’ont précédé, depuis le jour où Dieu créa l’homme sur la terre : d’un bout du monde à l’autre, est-il arrivé quelque chose d’aussi grand, a-t-on jamais connu rien de pareil ? Est-il un peuple qui ait entendu comme toi la voix de Dieu parlant du milieu du feu, et qui soit resté en vie ? Est-il un dieu qui ait entrepris de se choisir une nation, de venir la prendre au milieu d’une autre, à travers des épreuves, des signes, des prodiges et des combats, à main forte et à bras étendu, et par des exploits terrifiants – comme tu as vu le Seigneur ton Dieu le faire pour toi en Égypte ? Sache donc aujourd’hui, et médite cela en ton cœur : c’est le Seigneur qui est Dieu, là-haut dans le ciel comme ici-bas sur la terre ; il n’y en a pas d’autre. Tu garderas les décrets et les commandements du Seigneur que je te donne aujourd’hui, afin d’avoir, toi et tes fils, bonheur et longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu, tous les jours. »

 

Dieu est un père qui nous aime

qui est fier de nous

Il nous a créé à son image et il vit que cela était très bon

Nous sommes la plus belle œuvre de sa création

Si ensuite il s’est promené dans le jardin pour voir Adam et Eve

c’était parce qu’il les aimait et voulait encore les admirer

 

Un père qui pardonne

Un père plein de tendresse et de pitié

Le père de l’enfant prodigue

Le père que Jésus chaque matin priait en montant dans la montagne

« le père et moi nous ne faisons qu’un »

Ce père qui le jour de la transfiguration a fait entendre sa voix

« celui ci est mon fils bien aimé.. Ecoutez le !

 

Le père des patriarches et des prophètes

le père de David qui chantait pour Dieu avec sa harpe à 10 cordes

Le père des humbles

« Père ,je te rend grâce car tu as révélé cela au tout-petits »

 

Est-il un peuple qui ait entendu comme toi la voix de Dieu et et qui a sorti son peuple de la terre d’Égypte … médite cela en ton cœur :..C’est le Seigneur qui est Dieu, là-haut dans le ciel comme ici-bas sur la terre ;

il n’y en a pas d’autre.

Notre père qui est aux cieux que ton nom soit sanctifié …

 

Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ; il est fidèle en tout ce qu’il fait. Il aime le bon droit et la justice ; la terre est remplie de son amour. Le Seigneur a fait les cieux par sa parole, l’univers, par le souffle de sa bouche. Il parla, et ce qu’il dit exista ; il commanda, et ce qu’il dit survint. Dieu veille sur ceux qui le craignent, qui mettent leur espoir en son amour, pour les délivrer de la mort, les garder en vie aux jours de famine. Nous attendons notre vie du Seigneur : il est pour nous un appui, un bouclier. Que ton amour, Seigneur, soit sur nous comme notre espoir est en toi !(ps32)

 

Deuxième lecture : le Saint Esprit (Rm 8, 14-17)

 Frères, tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu. Vous n’avez pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves et vous ramène à la peur ; mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils ; et c’est en lui que nous crions « Abba ! », c’est-à-dire : Père ! C’est donc l’Esprit Saint lui-même qui atteste à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Puisque nous sommes ses enfants, nous sommes aussi ses héritiers : héritiers de Dieu, héritiers avec le Christ, si du moins nous souffrons avec lui pour être avec lui dans la gloire.

 

Ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu.

Au commencement l’esprit de Dieu planait sur les eaux

« Dieu dit que la lumière soit ! et la lumière fut »

cette lumière c’est l’Esprit saint qui nous guide

 

Puis Dieu, après avoir créé l’homme à son image

insuffla dans ses narines un souffle de la vie ..

ce souffle c’est de nouveau l’Esprit qui planait sur les eaux

et qui nous rend la vie

 

Jésus l’a dit à Nicodème

« amen, je te le dis : personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu .. Ce qui est né de la chair est chair ; ce qui est né de l’Esprit est esprit…il vous faut naître d’en haut. »(jn 3,6)

et Jésus le redit à la samaritaine

Les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité :Dieu est esprit, et ceux qui l’adorent, c’est en esprit et vérité qu’ils doivent l’adorer. »(Jn,4,24)

 

L’Esprit qui sous la forme d’une colombe est venu apporter la paix après le déluge

L’ Esprit qui a inspiré les prophètes

L’Esprit qui a recouvert Marie de son ombre le jour de l’annonciation

L’Esprit qui a réjoui Jean Baptiste , encore dans le sein de sa mère

L’Esprit qui ne fait qu’un avec le fils , selon le prophète Isaïe que Jésus a cite dans la synagogue de Nazareth

« L’Esprit du Seigneur repose sur; l’ Esprit de Dieu m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération,…(luc 4,18)

Les langues de feu,du jour de la pentecôte

le consolateur ,qui sera toujours avec ceux qui ont la foi

Frères, tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu.


Évangile:Jésus (Mt 28, 16-20)

En ce temps-là, les onze disciples s’en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes. Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » 

 

Dieu parmi les hommes

le Verbe fait chair

un homme parmi les hommes

 

Jésus a connu, comme nous, la joie et la tristesse

Il s’est réjoui en guérissant les malades, en chassant les esprits mauvais

il a pleuré quand Lazare est mort ou quand il a parlé de la destruction du temple

A Gethsémani, il a subi une véritable crise d’angoisse à en suer du sang

 

Il est vraiment venu du ciel

Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre.

Lui seul, peut nous parler de son père car lui seul connaît le Père

Jésus est le semeur ,le bon pasteur,le bon samaritain ,le sauveur

 

Lui seul ,peut nous pardonner car il est Dieu

il est l’Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde

 

Sur la croix,il inclina la tête et rendit son Esprit

non seulement à son père mais à nous tous qui avons péché

 

Jésus rendit son Esprit et aussitôt ,de son coeur jailli du sang et de l’eau

Le sang versé par amour ,l’eau qui nous purifie

et le centurion ,ravis ,joyeux s’est écrié

« Vraiment c’est le fils de Dieu

 

Allez ! De toutes les nations faites des disciples :baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit,..et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »  

12345...686