29ème Lundi Ordinaire: Les forces mauvaises (Ep 2, 1-10)

17 octobre, 2022

Frères, vous étiez des morts, par suite des fautes et des péchés qui marquaient autrefois votre conduite, soumise aux forces mauvaises de ce monde, au prince du mal qui s’interpose entre le ciel et nous, et dont le souffle est maintenant à l’œuvre en ceux qui désobéissent à Dieu. Et nous aussi, nous étions tous de ceux-là, quand nous vivions suivant les convoitises de notre chair, cédant aux caprices de la chair et des pensées, nous qui étions, de par nous-mêmes, voués à la colère comme tous les autres. Mais Dieu est riche en miséricorde ; à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a donné la vie avec le Christ : c’est bien par grâce que vous êtes sauvés. Avec lui, il nous a ressuscités et il nous a fait siéger aux cieux, dans le Christ Jésus. Il a voulu ainsi montrer, au long des âges futurs, la richesse surabondante de sa grâce, par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus. C’est bien par la grâce que vous êtes sauvés, et par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Cela ne vient pas des actes : personne ne peut en tirer orgueil. C’est Dieu qui nous a faits, il nous a créés dans le Christ Jésus, en vue de la réalisation d’œuvres bonnes qu’il a préparées d’avance pour que nous les pratiquions. –

 

1-Ordinaire-C-29é-Lundi 

 

Le mal

.Les forces mauvaises de ce monde, ….le souffle à l’œuvre en ceux qui désobéissent à Dieu.

Le souffle engendré par le prince de ce monde

Regardons le monde !

La guerre ,la violence, la haine ,la colère,les injustices

les œuvres de le chair selon saint Paul (Gal 5)

 

Toute cela est en nous

au plus profond de nous mêmes

nous cédons aux caprices de la chair et des pensées

L’ orgueil ,l’égoïsme ,les jugements

ce mal qui nous divise malgré nous

malheureux homme que je suis…le bien que je veux, je ne le fais pas et le mal que je ne veux pas, je le fais.

 

La grâce

Mais Dieu est riche en miséricorde

il nous a donné la vie avec le Christ :

c’est bien par grâce

la richesse surabondante de sa grâce,

c’est le don de Dieu.

 

La théologie de Paul

Le mal est dans le monde c’est le premier thème abordé par Paul

quand dans l’épître aux galates ils nous parle « des œuvres de la chair »

puis il aborde son 2é thème ,qu’il ne cesse de rabâcher dans toutes ses épîtres

Par grâce nous serons justifiés par la mort de Jésus sur la croix


Acclamez le Seigneur, terre entière, servez le Seigneur dans l’allégresse, venez à lui avec des chants de joie ! Reconnaissez que le Seigneur est Dieu : il nous a faits, et nous sommes à lui, nous, son peuple, son troupeau. Venez dans sa maison lui rendre grâce, dans sa demeure chanter ses louanges ; rendez-lui grâce et bénissez son nom ! Oui, le Seigneur est bon, éternel est son amour, sa fidélité demeure d’âge en âge. (ps 99)

 

Évangile: L’héritage (Lc 12, 13-21)

En ce temps-là, du milieu de la foule, quelqu’un demanda à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. » Jésus lui répondit : « Homme, qui donc m’a établi pour être votre juge ou l’arbitre de vos partages ? » Puis, s’adressant à tous : « Gardez-vous bien de toute avidité, car la vie de quelqu’un, même dans l’abondance, ne dépend pas de ce qu’il possède. » Et il leur dit cette parabole : « Il y avait un homme riche, dont le domaine avait bien rapporté. Il se demandait : “Que vais-je faire ? Car je n’ai pas de place pour mettre ma récolte.” Puis il se dit : “Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j’en construirai de plus grands et j’y mettrai tout mon blé et tous mes biens. Alors je me dirai à moi-même : Te voilà donc avec de nombreux biens à ta disposition, pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l’existence.” Mais Dieu lui dit : “Tu es fou : cette nuit même, on va te redemander ta vie. Et ce que tu auras accumulé, qui l’aura ?” Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d’être riche en vue de Dieu. »

 

L’héritage

Parmi ces richesses que nous désirons il y a le veau d’or

On a besoin de richesse

on en veut

toujours plus ! Jamais satisfait

 

Le besoin d’être considéré ,honoré , médaillé

la première place

 

Tu es fou : cette nuit même, on va te redemander ta vie.

Vanité des vanités

du vent !

le souffle du prince de ce monde

 

Seul compte la grâce de Dieu ..le don de Dieu ..

le souffle de l’Esprit qui engendre l’amour la paix la joie (Gal 5)

maintenant et pour toujours …éternellement  

29ème Dimanche Ordinaire (C): Moïse en croix (Ex 17, 8-13)

16 octobre, 2022

En ces jours-là, le peuple d’Israël marchait à travers le désert. Les Amalécites survinrent et attaquèrent Israël à Rephidim. Moïse dit alors à Josué : « Choisis des hommes, et va combattre les Amalécites. Moi, demain, je me tiendrai sur le sommet de la colline, le bâton de Dieu à la main. » Josué fit ce que Moïse avait dit : il mena le combat contre les Amalécites. Moïse, Aaron et Hour étaient montés au sommet de la colline. Quand Moïse tenait la main levée, Israël était le plus fort. Quand il la laissait retomber, Amalec était le plus fort. Mais les mains de Moïse s’alourdissaient ; on prit une pierre, on la plaça derrière lui, et il s’assit dessus. Aaron et Hour lui soutenaient les mains, l’un d’un côté, l’autre de l’autre. Ainsi les mains de Moïse restèrent fermes jusqu’au coucher du soleil. Et Josué triompha des Amalécites au fil de l’épée.

 

1-Ordinaire-C-29è-Dimanche

Moïse

Il priait ‘les mains en croix’ au sommet de la colline

tandis que Josué luttait dans la plaine

C’est écrit !

Ainsi Jésus sera mis sur la croix au sommet du Golgotha

pour que tout ceux qui le regarderaient et croiraient en lui soient sauvés

C’est prévu dans les Écritures

 

Je lève les yeux vers les montagnes : d’où le secours me viendra-t-il ? Le secours me viendra du Seigneur qui a fait le ciel et la terre. Qu’il empêche ton pied de glisser, qu’il ne dorme pas, ton gardien. Non, il ne dort pas, ne sommeille pas, le gardien d’Israël. Le Seigneur, ton gardien, le Seigneur, ton ombrage, se tient près de toi. Le soleil, pendant le jour, ne pourra te frapper, ni la lune, durant la nuit. Le Seigneur te gardera de tout mal, il gardera ta vie. Le Seigneur te gardera, au départ et au retour, maintenant, à jamais. (ps 120)

 

Deuxième lecture : Tu connais les Écritures (2 Tm 3, 14 – 4, 2)

Bien-aimé, demeure ferme dans ce que tu as appris : de cela tu as acquis la certitude, sachant bien de qui tu l’as appris. Depuis ton plus jeune âge, tu connais les Saintes Écritures : elles ont le pouvoir de te communiquer la sagesse, en vue du salut par la foi que nous avons en Jésus Christ. Toute l’Écriture est inspirée par Dieu ; elle est utile pour enseigner, dénoncer le mal, redresser, éduquer dans la justice ; grâce à elle, l’homme de Dieu sera accompli, équipé pour faire toute sorte de bien. Devant Dieu, et devant le Christ Jésus qui va juger les vivants et les morts, je t’en conjure, au nom de sa Manifestation et de son Règne : proclame la Parole, interviens à temps et à contretemps, dénonce le mal, fais des reproches, encourage, toujours avec patience et souci d’instruire.

 

Lisons la bible

Tout y est prévu

c’est stupéfiant !

 

Bien-aimé, demeure ferme dans ce que tu as appris

Souviens toi !

Tous les patriarches, Moïse ,tous les prophètes

nous ont annoncé la venue du sauveur

en parole et par action

 

Ce jour là Moïse leva les bras en croix et pria pour que Josué soit vainqueur

En hébreux le nom de Josué se prononce comme celui de Jésus et veut dire : le sauveur

Ainsi Jésus sera élevé sur la croix

pour vaincre le mal et le péché

 

tu connais les Saintes Écritures :

Relisons les ! Méditons les !

Le père nous a promis un sauveur

et la venue d’une femme qui écrasera la tête du serpent

Il a promis à Abraham puis à David une descendance nombreuse

 

Isaîe nous parle du prince de la paix et du serviteur souffrant

Jérémie nous annonce la passion du Christ

Zacharie voit l’entrée de Jésus à Jérusalem …..

 

Toute l’Écriture est inspirée par Dieu ;elle est utile pour enseigner, dénoncer le mal, redresser, éduquer dans la justice ;

Le sermon des béatitudes

grâce à elle, l’homme de Dieu sera accompli, équipé pour faire toute sorte de bien.

Le jugement dernier ,la vie éternelle

Devant Dieu, et devant le Christ Jésus qui va juger les vivants et les morts,

 

Proclame la parole ..Encourage toujours

L’Esprit de Dieu nous encourage nous fortifie et nous illumine quand nous lisons les Écritures

 

Évangile : Le juge (Lc 18, 1-8)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples une parabole sur la nécessité pour eux de toujours prier sans se décourager : « Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et ne respectait pas les hommes. Dans cette même ville, il y avait une veuve qui venait lui demander : ‘Rends-moi justice contre mon adversaire.’ Longtemps il refusa ; puis il se dit : ‘Même si je ne crains pas Dieu et ne respecte personne, comme cette veuve commence à m’ennuyer, je vais lui rendre justice pour qu’elle ne vienne plus sans cesse m’assommer.’ » Le Seigneur ajouta : « Écoutez bien ce que dit ce juge dépourvu de justice ! Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? Les fait-il attendre ? Je vous le déclare : bien vite, il leur fera justice. Cependant, le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

 Ecoutons le Verbe

Dieu nous écoutera

Dieu ne ferait il pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ?…bien vite, il leur fera justice.

 

Cependant, le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

Trouvera t il encore des disciples qui auront soif, de la parole de Dieu

qui auront faim de ce pain quotidien qui fortifie notre foi,

qui augmente notre amour

qui nous rend la vie ,le souffle de l’Esprit ? 

28ème Samedi Ordinaire : Qu’il ouvre les yeux de votre coeur (Ep 1, 15-23)

15 octobre, 2022

Frères, ayant entendu parler de la foi que vous avez dans le Seigneur Jésus, et de votre amour pour tous les fidèles, je ne cesse pas de rendre grâce, quand je fais mémoire de vous dans mes prières : que le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père dans sa gloire, vous donne un esprit de sagesse qui vous le révèle et vous le fasse vraiment connaître. Qu’il ouvre à sa lumière les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle espérance vous ouvre son appel, la gloire sans prix de l’héritage que vous partagez avec les fidèles, et quelle puissance incomparable il déploie pour nous, les croyants : c’est l’énergie, la force, la vigueur qu’il a mise en œuvre dans le Christ quand il l’a ressuscité d’entre les morts et qu’il l’a fait asseoir à sa droite dans les cieux. Il l’a établi au-dessus de tout être céleste : Principauté, Souveraineté, Puissance et Domination, au-dessus de tout nom que l’on puisse nommer, non seulement dans le monde présent mais aussi dans le monde à venir. Il a tout mis sous ses pieds et, le plaçant plus haut que tout, il a fait de lui la tête de l’Église qui est son corps, et l’Église, c’est l’accomplissement total du Christ, lui que Dieu comble totalement de sa plénitude. 

Frères, ayant entendu parler de la foi que vous avez dans le Seigneur Jésus, et de votre amour pour tous les fidèles, je ne cesse pas de rendre grâce,

 Quelle foi !

Quel amour chez les premiers chrétiens qui pourtant étaient persécutés , rejetés mis en prison ,martyrisés

Ils avaient la foi

Ils y croyaient

Le Christ est ressuscité d’entre les morts ..avec lui nous vivrons

 

1-Ordinaire-C-28é-Samedi

Puisse t-il aussi nous nous illuminer

Qu’il ouvre à sa lumière les yeux de votre cœur

nous fortifier ,

pour que vous sachiez quelle espérance vous ouvre son appel, 

nous émerveiller

par sa gloire sans prix de son héritage que vous partagez avec les fidèles,

 

Quelle force !

quelle puissance incomparable il déploie pour nous, les croyants : c’est l’énergie, la force, la vigueur du Christ ressuscité

IL est vivant

IL a vaincu la mort

il a pardonné

 

Allons debout !

Principauté, Souveraineté, Puissance et Domination

Ne craignons plus rien

,non seulement dans le monde présent

où règnent les princes de la guerre ,l’orgueil des souverains

les puissances de nos penchants mauvais ,la domination des « oeuvres de la chair(gal5)

 mais aussi dans les monde avenir

ou régnera le prince de la paix

la souveraineté de l’agneau de Dieu

la puissance de « Notre Père  »

la domination du bon pasteur

 Il a fait de lui la tête de l’Église qui est son corps, et l’Église, c’est l’accomplissement total du Christ

 

Seigneur, notre Dieu, qu’il est grand ton nom par toute la terre ! Jusqu’aux cieux, ta splendeur est chantée par la bouche des enfants, des tout-petits. À voir ton ciel, ouvrage de tes doigts, la lune et les étoiles que tu fixas, qu’est-ce que l’homme pour que tu penses à lui, le fils d’un homme, que tu en prennes souci ? Tu l’as voulu un peu moindre qu’un dieu, le couronnant de gloire et d’honneur ; tu l’établis sur les œuvres de tes mains, tu mets toute chose à ses pieds. (ps 8)

 

Évangile : L’Esprit Saint (Lc 12, 8-12)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je vous le dis : Quiconque se sera déclaré pour moi devant les hommes, le Fils de l’homme aussi se déclarera pour lui devant les anges de Dieu. Mais celui qui m’aura renié en face des hommes sera renié à son tour en face des anges de Dieu. Quiconque dira une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné ; mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné. Quand on vous traduira devant les gens des synagogues, les magistrats et les autorités, ne vous inquiétez pas de la façon dont vous vous défendrez ni de ce que vous direz. Car l’Esprit Saint vous enseignera à cette heure-là ce qu’il faudra dire. »

 

Si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné.

 Si nous ouvrons pas les yeux

Si nous n’avons pas confiance en Jésus

si nous écoutons pas le verbe de Vie

Si nous ne croyons en son Esprit

nous mourrons

 

Sans la foi quelle est donc notre avenir en ce monde si troublé

la guerre la famine la peste…

avec la foi et l’amour nous croyons en la vie

ici bas et au-delà

c’est fort, puissant, vigoureux

pas de mollesse, pas de plaintes

mais des enfants de Dieu debout..vivants

 

L’Esprit c’est la vie

l’ Esprit c’est le souffle

sans LUI c’est la mort 

28ème vendredi Ordinaire : La louange de sa gloire (Ep 1, 11-14)

14 octobre, 2022

Frères, dans le Christ, nous sommes devenus le domaine particulier de Dieu, nous y avons été prédestinés selon le projet de celui qui réalise tout ce qu’il a décidé : il a voulu que nous vivions à la louange de sa gloire, nous qui avons d’avance espéré dans le Christ. En lui, vous aussi, après avoir écouté la parole de vérité, l’Évangile de votre salut, et après y avoir cru, vous avez reçu la marque de l’Esprit Saint. Et l’Esprit promis par Dieu est une première avance sur notre héritage, en vue de la rédemption que nous obtiendrons, à la louange de sa gloire. –

 

1-Ordinaire-C-28é-Vendredi

 

Nous avons été prédestinés.. pour que nous vivions à la louange de sa gloire,

Paul écrit aux Ephesiens à la fin de sa vie

Il est en captivité à Rome

Il est Heureux !

Il a la foi !

Il y croit !

Nous sommes destinés à louer Dieu éternellement

 

C’est écrit

c’est promis

 

Jésus a pris notre humanité pour que nous ayons part à sa divinité

Tous UN

..une seule foi ,un seul baptême ,un seul seigneur

Nous y croyons !

nous qui avons espéré dans le Christ…Nous qui avons écouté la parole de vérité, l’Évangile de votre salut,

 

vous avez reçu la marque de l’Esprit Saint.

Cet Esprit qui a recouvert Marie de son ombre le jour de l’annonciation

Avec lui , nous vivrons…. Avec lui nous régnerons

« Mort où donc est ta victoire ?» 

 

Criez de joie pour le Seigneur, hommes justes ! Hommes droits, à vous la louange ! Rendez grâce au Seigneur sur la cithare, jouez pour lui sur la harpe à dix cordes. Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ; il est fidèle en tout ce qu’il fait. Il aime le bon droit et la justice ; la terre est remplie de son amour. Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu, heureuse la nation qu’il s’est choisie pour domaine ! Du haut des cieux, le Seigneur regarde : il voit la race des hommes.(ps 32)

 

Évangile; Le levain des pharisiens (Lc 12, 1-7)

En ce temps-là, comme la foule s’était rassemblée par milliers au point qu’on s’écrasait, Jésus, s’adressant d’abord à ses disciples, se mit à dire : « Méfiez-vous du levain des pharisiens, c’est-à-dire de leur hypocrisie. Tout ce qui est couvert d’un voile sera dévoilé, tout ce qui est caché sera connu. Aussi tout ce que vous aurez dit dans les ténèbres sera entendu en pleine lumière, ce que vous aurez dit à l’oreille dans le fond de la maison sera proclamé sur les toits. Je vous le dis, à vous mes amis : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et après cela ne peuvent rien faire de plus. Je vais vous montrer qui vous devez craindre : craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir d’envoyer dans la géhenne. Oui, je vous le dis : c’est celui-là que vous devez craindre. Est-ce que l’on ne vend pas cinq moineaux pour deux sous. Or pas un seul n’est oublié au regard de Dieu. À plus forte raison les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez sans crainte : vous valez plus qu’une multitude de moineaux. »

 

« Méfiez-vous du levain des pharisiens,

Ils n’ont pas la vraie foi !

Ils ne croient qu’en leurs propres mérites

Ils peuvent se sauver seuls

Ils peuvent lutter seuls contre les puissances du mal

en suivant la loi …en se lavant les mains

 

Tout ce qui est couvert d’un voile sera dévoilé,

Jésus seul peut retirer le voile qui nous aveugle

 

Ce que vous aurez dit dans les ténèbres sera entendu en pleine lumière,

Jésus seul connaît les reins et les coeurs

 

C’est la la foi qui nous sauve

C’est la confiance en la personne de de Jésus

en l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde

 

craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir d’envoyer dans la géhenne.

Sans la foi c’est la guerre ,la haine

la gehenne dès ici bas

 

Confiance !

Tous les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez sans crainte : vous valez plus qu’une multitude de moineaux. » 

28ème Jeudi Ordinaire : La clé de la connaissance (Lc 11, 47-54)

13 octobre, 2022

En ce temps-là, Jésus disait : « Quel malheur pour vous, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, alors que vos pères les ont tués. Ainsi vous témoignez que vous approuvez les actes de vos pères, puisque eux-mêmes ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux. C’est pourquoi la Sagesse de Dieu elle-même a dit : Je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; parmi eux, ils en tueront et en persécuteront. Ainsi cette génération devra rendre compte du sang de tous les prophètes qui a été versé depuis la fondation du monde, depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, qui a péri entre l’autel et le sanctuaire. Oui, je vous le déclare : on en demandera compte à cette génération. Quel malheur pour vous, docteurs de la Loi, parce que vous avez enlevé la clé de la connaissance ; vous-mêmes n’êtes pas entrés, et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés. » Quand Jésus fut sorti de la maison, les scribes et les pharisiens commencèrent à s’acharner contre lui et à le harceler de questions ; ils lui tendaient des pièges pour traquer la moindre de ses paroles.

  1-Ordinaire-C--28é-Jeudi

La clé de la connaissance

c’est la parole de Dieu

le Verbe révélé dans les Ecritures saintes

  vous-mêmes n’êtes pas entrés, »

On ne lit plus la Bible.. On ne lit plus les évangiles ,la bonne nouvelle

On ne mange plus de ce pain quotidien de notre père, indispensable pour fortifier notre foi

On écoute plus le fils débordant d’amour on ne respire plus le souffle de l’Esprit qui nous vivifie  

 

et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés.

Les théologiens proposent des dogmes , de la morale, les doctrines savantes et indigestes

On ne lit plus les prophètes ou on fait de l’exégèse ,de la critique des textes

On s’en tient à l’histoire

On s’en tient à la lettre

On n’est plus à l’écoute de l’Esprit

la lettre tue ..l’Esprit est vie

 

Première lecture : La clé (Ep 1, 1-10)

Paul, apôtre du Christ Jésus par la volonté de Dieu, à ceux qui sont sanctifiés et habitent Éphèse, ceux qui croient au Christ Jésus. À vous, la grâce et la paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ. Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ ! Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, au ciel, dans le Christ. Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour. Il nous a prédestinés à être, pour lui, des fils adoptifs par Jésus, le Christ. Ainsi l’a voulu sa bonté, à la louange de gloire de sa grâce, la grâce qu’il nous donne dans le Fils bien-aimé. En lui, par son sang, nous avons la rédemption, le pardon de nos fautes. C’est la richesse de la grâce que Dieu a fait déborder jusqu’à nous en toute sagesse et intelligence. Il nous dévoile ainsi le mystère de sa volonté, selon que sa bonté l’avait prévu dans le Christ : pour mener les temps à leur plénitude, récapituler toutes choses dans le Christ, celles du ciel et celles de la terre.

 

Tout y est !

Béni soit Dieu, le Père de Jésus Christ !

Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, .

Il nous a choisis,

Il nous a prédestinés

. Ainsi l’a voulu sa bonté,

la grâce qu’il nous donne

En lui, par son sang, nous avons la rédemption,

 

La clé !

Il nous dévoile le mystère de sa volonté,

récapituler toutes choses dans le Christ,

  Chantez au Seigneur un chant nouveau,… Le Seigneur a fait connaître sa victoire et révélé sa justice aux nations ; il s’est rappelé sa fidélité, son amour, en faveur de la maison d’Israël. La terre tout entière a vu la victoire de notre Dieu.!(ps97)

28è mercredi ordinaire : Les docteurs de la loi (Lc 11, 42-46)

12 octobre, 2022

 En ce temps-là, Jésus disait : « Quel malheur pour vous, pharisiens, parce que vous payez la dîme sur toutes les plantes du jardin, comme la menthe et la rue et vous passez à côté du jugement et de l’amour de Dieu. Ceci, il fallait l’observer, sans abandonner cela. Quel malheur pour vous, pharisiens, parce que vous aimez le premier siège dans les synagogues, et les salutations sur les places publiques. Quel malheur pour vous, parce que vous êtes comme ces tombeaux qu’on ne voit pas et sur lesquels on marche sans le savoir. » Alors un docteur de la Loi prit la parole et lui dit : « Maître, en parlant ainsi, c’est nous aussi que tu insultes. » Jésus reprit : « Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous, parce que vous chargez les gens de fardeaux impossibles à porter, et vous-mêmes, vous ne touchez même pas ces fardeaux d’un seul doigt. »

.

Peu importe si nous sommes des personnes honnêtes qui payons nos impôts

Peu importe si nous sommes respectables et que nous ayons les premières places dans les assemblées

Peu importe si nous sommes des docteurs de la loi , des savants , des intellectuels

si nous avons pas le coeur pur nous sommes comme des cadavres dans le tombe

nous sommes morts

 

1-Ordinaire-C-28é-Mercredi

 

Lecture: Les fruits de l’Esprit (Ga 5, 18-25)

 Frères, si vous vous laissez conduire par l’Esprit, vous n’êtes pas soumis à la Loi. On sait bien à quelles actions mène la chair : inconduite, impureté, débauche, idolâtrie, sorcellerie, haines, rivalité, jalousie, emportements, intrigues, divisions, sectarisme, envie, beuveries, orgies et autres choses du même genre. Je vous préviens, comme je l’ai déjà fait : ceux qui commettent de telles actions ne recevront pas en héritage le royaume de Dieu. Mais voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi. En ces domaines, la Loi n’intervient pas. Ceux qui sont au Christ Jésus ont crucifié en eux la chair, avec ses passions et ses convoitises. Puisque l’Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l’Esprit.

 Ce qui importe c’est un cœur pur

comme le cœur de Marie, pleine de grâce

qui écrase le serpent qui se trouve au plus profond de nous mêmes et qui engendre les oeuvres de la chair

les querelles, les jalousies, , les disputes, les divisions, les sectes,l’envie

on juge on critique , on dit du mal des autres

 

On est esclave , de nos adductions ,de nos drogues ,de nos préjugés, de nos haines

les impuretés les excès de table,

On est malade !

 

Changeons notre coeur

Ecoutons la voix du Seigneur

Heureux les pauvres..Heureux les doux ..Heureux les pacifiques ..Heureux ceux qui luttent pour la justice

alors avec l’Esprit Saint qui a recouvert Marie de son ombre

nous produirons les bons fruits

amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi.

 

Heureux est l’homme qui n’entre pas au conseil des méchants, qui ne suit pas le chemin des pécheurs, ne siège pas avec ceux qui ricanent, mais se plaît dans la loi du Seigneur et murmure sa loi jour et nuit ! Il est comme un arbre planté près d’un ruisseau, qui donne du fruit en son temps, et jamais son feuillage ne meurt ; tout ce qu’il entreprend réussira. Tel n’est pas le sort des méchants. Mais ils sont comme la paille balayée par le vent. Le Seigneur connaît le chemin des justes, mais le chemin des méchants se perdra. (ps1) 

28é Mardi Ordinaire : Le Christ nous a libérés (Ga 5, 1-6)

11 octobre, 2022

Frères, c’est pour que nous soyons libres que le Christ nous a libérés. Alors tenez bon, ne vous mettez pas de nouveau sous le joug de l’esclavage. Moi, Paul, je vous le déclare : si vous vous faites circoncire, le Christ ne vous sera plus d’aucun secours. Je l’atteste encore une fois : tout homme qui se fait circoncire est dans l’obligation de pratiquer la loi de Moïse tout entière. Vous qui cherchez la justification par la Loi, vous vous êtes séparés du Christ, vous êtes déchus de la grâce. Nous, c’est par l’Esprit, en effet, que de la foi nous attendons la justice espérée. Car, dans le Christ Jésus, ce qui a de la valeur, ce n’est pas que l’on soit circoncis ou non, mais c’est la foi, qui agit par la charité. –

 

L’ esclavage

tenez bon, ne vous mettez pas de nouveau sous le joug de l’esclavage.

Nous sommes esclaves de nos propres fautes, de nos péchés, de nos aveuglements

de notre égoïsme ,notre orgueil

 

des œuvres de la chair dont nous parle saint Paul ,dans la même épître( gal 5 )

les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes,l’envie

Nous sommes devenus des esclaves et non des enfants de Dieu

même dans nos familles ,dans nos communautés ,dans nos églises

on juge on critique , on dit du mal des autres

 « La langue aussi est un feu; c’est le monde de l’iniquité. La langue souille tout le corps, et enflamme le cours de la vie,(Jacques 3,6)

 

Esclaves dépendant de nos vices, de nos adductions ,de nos drogues ,de nos préjugés, de nos haines

les impuretés l’ivrognerie, les excès de table,

On en est malade !

 

On comprend

La tristesse du père de l’enfant prodigue qui sait que son fils mange la nourriture des cochons

ou l’angoisse du bon pasteur pasteur à la recherche de sa brebis perdue

 

1-Ordinaire-C-28é-Mardi

 

Frères, c’est pour que nous soyons libres que le Christ nous a libérés.

Il s’est fait obeissant jusqu’à la mort et la mort de la croix

il s’est fait esclave pour nous rendre libre

et nous donner les fruits de l’Esprit

«  l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance (Gal 5)

 

Évangile :la pureté du coeur (Lc 11, 37-41)

En ce temps-là, pendant que Jésus parlait, un pharisien l’invita pour le repas de midi. Jésus entra chez lui et prit place. Le pharisien fut étonné en voyant qu’il n’avait pas fait d’abord les ablutions précédant le repas. Le Seigneur lui dit : « Bien sûr, vous les pharisiens, vous purifiez l’extérieur de la coupe et du plat, mais à l’intérieur de vous-mêmes vous êtes remplis de cupidité et de méchanceté. Insensés ! Celui qui a fait l’extérieur n’a-t-il pas fait aussi l’intérieur ? Donnez plutôt en aumône ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous. »

 

Il n’y a plus qu’une loi

Aimons nous les uns les autres

Respectons nous ,écoutons nous

Tous frères « Fratelli Tutti » (pape François)


« Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme; mais ce qui sort de la bouche, (Mtt15,11)

c’est la pureté du coeur qui compte et non la pureté des mains

la pureté de Marie pleine de grâce

humble et servante

 

« Aimez et faite ce que vous voulez » (St Augustin )

c’est cela la liberté

enseignée par Jésus

c’est alors que l’Esprit saint qui recouvrait Marie de son ombre soufflera en nos coeurs

et nous respirerons la joie des Béatitudes

 

Que vienne à moi, Seigneur, ton amour, et ton salut, selon ta promesse. N’ôte pas de ma bouche la parole de vérité, car j’espère tes décisions. J’observerai sans relâche ta loi, toujours et à jamais. Je marcherai librement, car je cherche tes préceptes. Je trouve mon plaisir en tes volontés, oui, vraiment, je les aime. Je tends les mains vers tes volontés, je les aime, je médite sur tes ordres. (ps 118)

28é lundi ordinaire : Le signe de Jonas ! (Lc 11, 29-32)

10 octobre, 2022

En ce temps-là, comme les foules s’amassaient, Jésus se mit à dire : « Cette génération est une génération mauvaise : elle cherche un signe, mais en fait de signe il ne lui sera donné que le signe de Jonas. Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ; il en sera de même avec le Fils de l’homme pour cette génération. Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que les hommes de cette génération, et elle les condamnera. En effet, elle est venue des extrémités de la terre po ur écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon. Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas.

 

1-Ordinaire-C-28é-Lundi

Le signe de Jonas

Cette génération est une génération mauvaise

Elle ne reconnait pas le signe de Jonas , resté 3 jours dans le sein de la baleine

ce signe est le signe de la croix

le signe du Christ crucifié et ressuscité au bout de 3 jours

un Dieu crucifié

 

Comment ne pas être étonné ?

C’est tellement incroyable !

Dieu crucifié

Mais aussi comment ne pas être émerveillé ?

C’est tellement « énorme »

Dieu crucifié

Nous avons vraiment un coeur dur

 

La sagesse de Salomon

Il y a ici plus que Salomon

Comment ne pas être étonné devant la sagesse du Christ

«un messie crucifié … Scandale pour les juifs ,folie pour les païens mais sagesse de Dieu » 1cor1,17)

La croix c’est le don total ..l’amour total de Dieu

 

L’amour seul peut nous sauver !

C’est tellement évident

certainement pas la guerre

Soyons Humbles ,généreux

au service les uns pour les autres

A l’écoute de nos frères …

 

La croix c’est la grâce pour tout le monde

le don ,le pardon …

 

Première lecture :Femme stérile(Ga 4, 22-31 )

Frères, il est écrit qu’Abraham a eu deux fils, l’un né de la servante, et l’autre de la femme libre. Le fils de la servante a été engendré selon la chair ; celui de la femme libre l’a été en raison d’une promesse de Dieu. Ces événements ont un sens symbolique : les deux femmes sont les deux Alliances. La première Alliance, celle du mont Sinaï, qui met au monde des enfants esclaves, c’est Agar, la servante. tandis que la Jérusalem d’en haut est libre, et c’est elle, notre mère. L’Écriture dit en effet : Réjouis-toi, femme stérile, toi qui n’enfantes pas ; éclate en cris de joie, toi qui ne connais pas les douleurs de l’enfantement, car les enfants de la femme délaissée sont plus nombreux que ceux de la femme qui a son mari. Dès lors, frères, nous ne sommes pas les enfants d’une servante, nous sommes ceux de la femme libre. C’est pour que nous soyons libres que le Christ nous a libérés. Alors tenez bon, ne vous mettez pas de nouveau sous le joug de l’esclavage.

 

Réjouis toi femme stérile (Is 54,1)

Tout est Grâce

Tout est don de Dieu

Dieu seul donne la vie

 

Sans lui nous ne pouvons rien faire

sans l’Esprit Saint qui a recouvert Marie de son ombre nous ne pouvons rien faire

« réjouis toi ,pleine de grâce »

 

Tu as tout reçu de Dieu

les fruits de l’Esprit …la paix la joie ,la maîtrise de soi la miséricorde …

 

pour que nous soyons libres

Si on aime ,nous devenons libres

il n’y a plus de loi

c’est la nouvelle alliance

 « Aimes et fait ce que tu veux »(St Augustin)

 

Louez, serviteurs du Seigneur, louez le nom du Seigneur ! Béni soit le nom du Seigneur, maintenant et pour les siècles des siècles ! Du levant au couchant du soleil, loué soit le nom du Seigneur ! Le Seigneur domine tous les peuples, sa gloire domine les cieux. Qui est semblable au Seigneur notre Dieu ? Il abaisse son regard vers le ciel et vers la terre. De la poussière il relève le faible, il retire le pauvre de la cendre. (ps 112)

28é Dimanche ordinaire (C) :Naaman ,un lépreux (2 R 5, 14-17)

9 octobre, 2022

En ces jours-là, le général syrien Naaman, qui était lépreux, descendit jusqu’au Jourdain et s’y plongea sept fois, pour obéir à la parole d’Élisée, l’homme de Dieu ; alors sa chair redevint semblable à celle d’un petit enfant : il était purifié ! Il retourna chez l’homme de Dieu avec toute son escorte ; il entra, se présenta devant lui et déclara : « Désormais, je le sais : il n’y a pas d’autre Dieu, sur toute la terre, que celui d’Israël ! Je t’en prie, accepte un présent de ton serviteur. » Mais Élisée répondit : « Par la vie du Seigneur que je sers, je n’accepterai rien. » Naaman le pressa d’accepter, mais il refusa. Naaman dit alors : « Puisque c’est ainsi, permets que ton serviteur emporte de la terre de ce pays autant que deux mulets peuvent en transporter, car je ne veux plus offrir ni holocauste ni sacrifice à d’autres dieux qu’au Seigneur Dieu d’Israël. ».

 

1-Ordinaire-C-28é-Dimanche 

Tous pécheurs

Naaman est un pécheur , les 10 lépreux sont des pécheurs .Nous sommes tous pécheurs

« Malheureux homme que je suis ! Qui me délivrera de ce corps qui me conduit à la mort »

Père pardonne moi car nous avons péché

 

Elisée dit à Naamam

Plonge toi 7 fois 

7 fois comme les 7 jours de le création ….pour changer notre cœur, nous convertir

pour être remodelé à l’image de Dieu : redevenir un homme nouveau

7 jours pour détruire les murs de la haine de l’orgueil, de la colère

comme les prêtres qui ont fait 7 fois le tour de la ville de Jéricho pour en détruire les murailles en portant l’arche d’alliance et en sonnant du cor

 

dans le Jourdain

Se baigner dans les Jourdain comme les disciples quand ils avaient rencontré Jésus pour la première fois

« l’agneau de Dieu qui enlève les pé chés du monde »

comme le jour de notre baptême quand nos parrains et nos marraines ont proclamé leur foi en notre nom

 

Rendre grâce

Comme Naaman rendons grâce

Je t’en prie, accepte un présent de ton serviteur.

Mais à qui ?

Sinon au Christ mort et ressuscité pour nous

sur le Golgotha en terre d’Israel

 

Il est écrit que Naamam, finalement

emporta de cette terre d’Israel autant que deux mulets peuvent en transporter,

Qui sont donc ces 2 mulets venus d’Israel ?

sinon l ‘ancien et le nouveau nouveau testament

les Ecritures saintes que nous avons bien du mal à comprendre

comme des ânes que nous sommes !


Deuxième lecture: Souviens de Jésus (2 Tm 2, 8-13)

Bien-aimé, souviens-toi de Jésus Christ, ressuscité d’entre les morts, le descendant de David : voilà mon évangile. C’est pour lui que j’endure la souffrance, jusqu’à être enchaîné comme un malfaiteur. Mais on n’enchaîne pas la parole de Dieu ! C’est pourquoi je supporte tout pour ceux que Dieu a choisis, afin qu’ils obtiennent, eux aussi, le salut qui est dans le Christ Jésus, avec la gloire éternelle. Voici une parole digne de foi : Si nous sommes morts avec lui, avec lui nous vivrons. Si nous supportons l’épreuve, avec lui nous régnerons. Si nous le rejetons, lui aussi nous rejettera. Si nous manquons de foi, lui reste fidèle à sa parole, car il ne peut se rejeter lui-même. – Parole du Seigneur.

 

Car nous avons vraiment du mal à comprendre la parole de Dieu

comme Paul lui même

Il était sincère …il a d’abord cru

en lisant les prophètes et les prêtres qu’il suffisait de suivre la loi

puis une première fois ,il est tombé sur la route de Damas

Ensuite il a cru…

qu’en suivant le Christ,il allait convertir le monde

mais ce ne fut pas des moments de gloire

mais des moments de grande souffrance

C’est pour lui que j’endure la souffrance, jusqu’à être enchaîné comme un malfaiteur..

 

Mais si nous proclamons notre foi

si nous écoutons sa parole

si on la met en pratique

alors nous ressusciterons

comme Naaman comme Paul ,avec Jésus

Si nous sommes morts avec lui, avec lui nous vivrons. Si nous supportons l’épreuve, avec lui nous régnerons.

 

Évangile: Le Samaritain (Lc 17, 11-19)

En ce temps-là, Jésus, marchant vers Jérusalem, traversait la région située entre la Samarie et la Galilée. Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Ils s’arrêtèrent à distance et lui crièrent : « Jésus, maître, prends pitié de nous. » À cette vue, Jésus leur dit : « Allez vous montrer aux prêtres. » En cours de route, ils furent purifiés. L’un d’eux, voyant qu’il était guéri, revint sur ses pas, en glorifiant Dieu à pleine voix. Il se jeta face contre terre aux pieds de Jésus en lui rendant grâce. Or, c’était un Samaritain. Alors Jésus prit la parole en disant : « Tous les dix n’ont-ils pas été purifiés ? Les neuf autres, où sont-ils ? Il ne s’est trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir sur ses pas et rendre gloire à Dieu ! » Jésus lui dit : « Relève-toi et va : ta foi t’a sauvé. »

 

Rendons grâce à Dieu

comme le samaritain de l’évangile de ce jour

Avons nous vraiment pris conscience de l’importance de nos fautes cet lèpre qui nous ronge

 

Depuis toujours ,depuis que nous notre enfance

on nous a tellement enseigné que Jésus nous pardonne

qu on ne s’étonne plus

 

Ce sont les nouveaux convertis

comme le samaritain parmi les 10 lépreux

Il n’était pas juif …Il n’attendait pas un sauveur

il fut étonné …il a rendu grâce

comme le centurion qui avait prié pour son fils

comme la femme qui était malade depuis18 ans

 

Allons ! réveillons nous !

Convertissons nous et rendons grâce à Dieu

27ème Samedi Ordinaire Tous unis dans le christ (Ga 3, 22-29)

8 octobre, 2022

Frères, l’Écriture a tout enfermé sous la domination du péché, afin que ce soit par la foi en Jésus Christ que la promesse s’accomplisse pour les croyants. Avant que vienne la foi en Jésus Christ, nous étions des prisonniers, enfermés sous la domination de la Loi, jusqu’au temps où cette foi devait être révélée. Ainsi, la Loi, comme un guide, nous a menés jusqu’au Christ pour que nous obtenions de la foi la justification. Et maintenant que la foi est venue, nous ne sommes plus soumis à ce guide. Car tous, dans le Christ Jésus, vous êtes fils de Dieu par la foi. En effet, vous tous que le baptême a unis au Christ, vous avez revêtu le Christ ; il n’y a plus ni juif ni grec, il n’y a plus ni esclave ni homme libre, il n’y a plus l’homme et la femme, car tous, vous ne faites plus qu’un dans le Christ Jésus. Et si vous appartenez au Christ, vous êtes de la descendance d’Abraham : vous êtes héritiers selon la promesse.

 

Tous Unis !

il n’y a plus ni juif ni grec, il n’y a plus ni esclave ni homme libre, il n’y a plus l’homme et la femme, .., vous ne faites plus qu’un dans le Christ Jésus.

Non seulement nous sommes justifiés par la foi

mais encore ,par la foi nous ne formons plus qu’un seul corps

« Uh seul baptême ,une seule foi ,un seul Seigneur Dieu et père »

 

1-Ordinaire-C-27é-Samedi

 

Qu’ils soient UN !

Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi ……moi en eux, et toi en moi. Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un,(Jn 17)

-Tous unis en église en priant Notre père

car nous sommes tous des enfants de Dieu ..

-Tous unis en partageant le même pain: vous êtes le corps du Christ

- Tous unis dans le même Esprit

Esprit de réconciliation , de pardon de la paix de la joie

esprit d’amour

 

On était émerveillés devant les premiers Chrétiens

«  voyez comme ils s’aiment  »

ils ne faisaient qu’un

 

Tous humbles et pauvres

Heureux les pauvres ,ils auront le royaume de Dieu

doux ,pacifiques ,assoiffés de justice

forts malgré les persécutions

frères de Jésus Crucifié

 

Chantez et jouez pour lui, redites sans fin ses merveilles ; glorifiez-vous de son nom très saint : joie pour les cœurs qui cherchent Dieu ! Cherchez le Seigneur et sa puissance, recherchez sans trêve sa face ; souvenez-vous des merveilles qu’il a faites, de ses prodiges, des jugements qu’il prononça, Vous, la race d’Abraham son serviteur, les fils de Jacob, qu’il a choisis, le Seigneur, c’est lui notre Dieu : ses jugements font loi pour l’univers.(Ps 104)

 

Évangile : Une seule Mère (Lc 11, 27-28)

En ce temps-là, comme Jésus était en train de parler, une femme éleva la voix au milieu de la foule pour lui dire : « Heureuse la mère qui t’a porté en elle, et dont les seins t’ont nourri ! » Alors Jésus lui déclara : « Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent ! »

 Voici ta mère

« Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent ! »

Marie notre mère …la servante du Seigneur

 

1...34567...692