Epître aux Romains : Un essai de résumé

1 juin, 2009

Tous ont péchés, depuis Adam !

Dieu devrait  donc nous punir pour être juste

Mais il veut nous faire grâce

Il envoie donc son fils pour mourir sur la croix .C’est la rédemption

Et seront sauvés non pas ceux qui suivent la loi, mais ceux qui ont la foi

Sont donc prédestinés à ce salut, tout ceux qui ont la foi

**

Le premier  qui a péché est Adam

Jésus est le nouvel Adam qui nous sauve par son obéissance en mourant sur la croix  

**

Réflexion devant ce résumé 

Ou Paul a t il trouvé tout cela ?

Comment peut il dire que toute l’humanité est condamné par le péché d’un seul homme ?

Voila la source du sentiment de culpabilité des judéo-chrétiens

On est sauvé en retrouvant la confiance en un Dieu qui pardonne

Comment Paul peut il dire que Dieu envoie son fils en victime ? …Bizarre !

Peu être parce que Paul a été l’élève des pharisiens qui offraient des sacrifices dans le temple pour le pardon des péchés

Jésus sur la croix devient pour lui la nouvelle victime

**

En tous les cas tout cela ne se retrouve pas dans les évangiles synoptiques et surtout pas dans  celui de Marc qui est le plus ancien

Chez Marc, Jésus prend pitié d’une foule qui est malade, ou oppressé par les romains et les docteurs de la loi .Il veut donc leur rendre l’espérance, les sauver par la confiance, les libérer de la loi .Suite à cette enseignement qu’il donne ,et non à cause de nos péchés, Jésus  est condamné et meurt sur la croix  

Epitre aux Romains 5,19 : Comment jésus nous sauve t il ?

30 mai, 2009

Jésus sauve non pas parce qu’il est une victime, mais parce qu’il obéit.

**

Il est le nouvel Adam.

Le premier Adam en désobéissant nous a transmis la mort .

Le deuxième, en obéissant nous rend la vie .

Avec lui nous devons renaître

**

Mais que veut dire Obéir ?

Étymologiquement, Obéir, veut dire : Ob Audire :« être devant quelqu’un pour l’écouter »  

Obéir ne veut pas dire être soumis ,être un esclave  .Le fait d’obeir est un acte d’amour, une attitude de confiance en une personne que nous écoutons .C’est ainsi que se comporte Jésus  .Au jardin des oliviers il s’écrit :

« Père non ce que je veux mais ce que tu veux »

et sans cesse il répète comme il nous l’ a appris  » le Notre Père »  

Que ta volonté soit faite sur terre comme au ciel 

Les musulmans disent « Inch Allah »  

C’est cette obeissance aimante et non soumise qui est la foi qui sauve ,et non pas  la soumission devant la loi autoritaire qui nous humilie

**

Rm 5,19 la désobéissance d’un seul a rendu beaucoup d’hommes pécheurs, de même l’obéissance d’un seul rendra beaucoup d’hommes justes devant Dieu       

La ou le péché abonde la grâce surabonde

Epître aux Romains :une vraie lettre

28 mai, 2009

On considère souvent les lettres de Paul, avant tout, comme des traités de théologie

Cela semble d’autant plus vrai pour l’épître aux Romains car elle est  riche en controverses et en réflexions théologiques

Il n’empêche que cette épître, comme les autres sont des vraies lettres ou Paul parle de lui même et de ses amis

Ici dés le début, il dit son envie de voir les Romains qu’il n’a jamais vu

   Rm 1,11 je désire beaucoup vous voir  

Il est encore jeune, dynamique  et n’est pas encore prisonnier .Il est plein de projets et pense en particulier  aller jusqu’en Espagne

   Rm 1,16 Il est fier d’annoncer la bonne nouvelle .Elle est puissance de Dieu

**

   Rm 16,1  En conclusion à la fin de sa lettre, il cite tellement de personnes que l’on est étonné

Tous ses amis sont  t il donc déjà à Rome ?

Epître aux Romains Rm 1, 19 : Croire ou ne pas croire ?

28 mai, 2009

 

Dans cette épître, une des questions importantes est celle de
la Foi

Mais il y a FOI et FOI !

La foi qui est une attitude de confiance,de tendresse, la foi de l’enfant qui s’appuie sur ses parents .une foi paisible qui est source de vie, de joie ,une foi qui libère .

Paul va en parler longuement dans son épître

**

Et Puis, il y a la foi intellectuelle,qui est une certitude suite à un raisonnement

Croire ou ne pas croire en l’existence de Dieu

Paul aborde le problème de cette croyance en Dieu, -à la va vite-

Cette question ne semble pas l’intéresser

  Rm 1,19 En effet depuis que Dieu a créé le monde… Sa nature se voit à travers les œuvres qu’il a faites

       Point barre on en cause plus !

  Rm 1, 22 Et ceux qui ne croient pas sont fous 

Oh là là ! Les athées ne vont pas être contents. Ils auront tort ! Car, en fait, Paul n’attaque pas ceux qui doutent mais il attaque les païens de son temps qui adorent des animaux

  Rm 1,23 Ils adorent des images qui représentent des animaux à quatre pattes et des reptiles

Mais nos contemporains avides de consommation et d’idoles modernes peuvent quand même se sentir viser quand Paul déclare

  Rm1,25 Ils adorent ce que Dieu a créé,au lieu du créateur lui même     

**

Et puis de toute façon les croyants ne sont pas meilleurs que les autres

  Rm 2,1 Toi qui juges les autres ,tu fais la même chose qu’eux     

Epître aux Romains ; Rm1,1 -7,19 : Nous avons tous péchés

28 mai, 2009

 Nous avons tous péchés

Mais le péché ! C’est quoi ?

C’est la grande interrogation de Paul dans la première partie de son épître 

On culpabilise à mort depuis Adam et on a, plus que jamais, besoin de psychanalyses, pour nous libérer des angoisses  .Nous sommes coupables, mais coupables de quoi ?

Ce fut aussi la grande interrogation de Luther quand avant 1517, il commentait cette épître devant ses élèves 

**

Coupable de quoi ?

Qu’est ce qui est mal ?

Rm 2,1     L’injustice, l’envie, la méchanceté.

Les meurtres, les querelles, la ruse, la  malice .Voilà les œuvres des mauvais .Ils répandent des bavardages et disent du mal des autres. Ils sont orgueilleux, vantards …..

Le mal finalement c’est un manque d’amour

Cette notion du mal est inscrite dans la conscience de tous les hommes quelque soient ses origines

Rm 2, 15  Cette loi est inscrite dans leur cœur

**

Qui donc est juste ? 

Est-ce le juif circoncis soumis à la loi de Moïse ?

Paul répond :

 Rm 3,20  Personne ne sera reconnu juste devant Dieu pour avoir accompli ce qu’ordonne la loi 

 Rm 2,7    Dieu donnera la vie éternelle à ceux qui font le bien

 Rm 2,29  La vraie circoncision est celle du cœur et non de la lettre

Paul va jusqu’ à se poser la question

 Rm 3,9  quelle est donc la supériorité du juif ?

**

Mais comment est venu le péché ?

Paul aborde cette question seulement au chapitre 5

 Rm 5,12 Le péché est venu dans le monde à cause d’Adam et le péché a amené la mort

Paul continue avec une réflexion surprenante 

 Rm 5,13 comme il n-y avait pas de loi,  Dieu ne tenait  pas compte du péché

Ce qui est faux puisque selon la bible,  le déluge fut une punition imposée par Dieu

Et de plus, Paul fait bien un lien entre la mort et le péché

 Rm 5,14 la mort a régné sur les hommes qui n’avaient pas péché 

**

Tout cela est bien confus.

Paul ne s’en sort pas .Il cherche à comprendre. Une fois de plus il tergiverse et s’interroge

Un fois de plus, il faut voir en Paul non un doctrinaire, mais un chercheur et du reste  ne suit il pas alors le procédé (
la Malhoquet) des auteurs du talmud qui ne cessent de poser des questions sans jamais y répondre

**

Pourquoi le péché ?Pourquoi la mort ? et ensuite pourquoi le pardon de Dieu ?  

 Rm5,29 La ou le péché abonde ,la grâce surabonde 

**

Cette réflexion sur le péché est reprise à la fin du chapitre 7 d’une façon dramatique

Rm 7,24  Malheureux homme que je suis ! Qui me délivrera de ce corps qui mène à la mort ?

Rm 7,19  Je ne fais pas le bien, que je veux et je fais le mal que je ne veux pas 

**

C’est pourquoi, entre le chapitre 3 et le chapitre 7  de l’épître aux Romains Paul s’interroge sur la rédemption et la grâce 


 

Epître aux Romains : La longue et difficile conversion de Paul

28 mai, 2009

 

Paul commence à se convertir sur la route de Damas, mais il a encore un long chemin à parcourir avant de comprendre le vrai message de l’évangile.

Dans l’épître aux romains, il ne cesse de tergiverser et d’osciller entre ce qu’il a appris dans sa jeunesse auprès de Gamaliel à l’ombre du temple et le message de Jésus son nouveau maître  

**

Le culte du temple  était centré sur le sacrifice et la victime

Par milliers, chaque année, des agneaux, des colombes étaient sacrifiés dans le temple pour calmer la colère d’un Dieu qui avait été offensé depuis Adam par nos péchés

Ce Dieu en colère est celui  qui avait provoqué le déluge

Ce Dieu en colère est celui qui avait puni les habitants de Sodome et Gomorrhe 

Un Dieu en colère ?  Il lui faut du sang comme chez les Aztèques !  

Comme dans beaucoup de religion primitive, il faut amadouer le Dieu Tout Puissant

A l’origine des grandes religions comme l’a bien montré l’exposition sur « les signes du sacré » au centre Pompidou en 2008, le sang des sacrifices s’est répandu sur les autels 

**

 Rm 3,25-26 Il faut une victime pour expier 

Paul a du mal à « dé-penser », à penser autrement, et désigne  la nouvelle victime .C’est Jésus qui est mort pour nos péchés

 Rm 3,25 Dieu l’a offert en sacrifice pour que par sa mort, le christ obtienne le pardon des péchés

**

Paul n’a pas encore découvert Dieu le Père .Il lui faudra sans doute rencontrer les membres de la communauté Johannique pour le  découvrir 

Plus tard, il comprendra que Jésus n’est peut être pas mort comme une victime du temple, mais tout simplement parce qu’il a attaqué les coutumes du temple, les sacrifices, la loi et qu’il est venu nous libérer du joug des docteurs de la loi  

**

Jésus a osé s’attaquer aux coutumes .Il  en mourra .C’est la thèse de Marc dans son évangile

Paul était, en tant que pharisien, attaché à ces coutumes

Cette divergence de vue ne serait elle  pas la cause de la dispute entre Paul et Marc, lors de leur premier voyage missionnaire ?

Il est dit que Marc quitte alors  Paul et retourne à Jérusalem

**

Mais ensuite Paul , après certainement un grand débat intérieur,  ne cesse plus de répéter sans cesse que

Ce n’est pas la loi qui sauve mais la foi

Nous sommes sauvés par la foi

Mais une foi agissante qui se prouve en pratiquant le commandement de l’amour

Plus question de victime expiatoire

Du reste comment un père peut il sacrifier son fils ?

Par contre un père peut être fier d’un fils qui meurt parce qu’il a voulu libérer les hommes de lois imposées     


 

Epître aux romains : Le mystère de le rédemption expliqué par l’église

28 mai, 2009

 Rm 3,21 à 3,26 

« Dieu l’a offert en sacrifice pour que par sa mort ,le christ obtienne le pardon des péchés »

Ce verset de l’épître aux Romains sur la rédemption est une réflexion de Paul

Il s’interroge  

Quand, jeune étudiant, il était disciple de Gamaliel,  il croyait en l’efficacité des sacrifices dans le temple pour la rédemption des péchés .Mais Jésus puis Etienne ont déclaré que ce culte était terminé .  

Jésus serait il  la nouvelle victime qui remplace les victimes du Temple ?

L’auteur de l’épître aux Hébreux l’affirme, et même si cette épitre aux Hébreux n’est pas de Paul ,il témoigne de tout un courant qui existe dans, la primitive église

**

Paul donc se pose des questions . Mais, les « pères de l’église », eux ,transforme cette interrogation en un dogme ,celui du « mystère de la rédemption » Jésus est mort pour la rémission des péchés .Il est la nouvelle victime .Il est l’agneau de Dieu.

**

Il est vrai qu’en condensant  les versets,sans tenir compte  des nuances apportées par Paul et sans tenir compte de ses hésitations en particulier sur la gratuité du don, on retrouve toute la doctrine enseignée pendant des siècles  par l’église 

Paul choisissait comme postulat que

Rm 3,25-26  Dieu doit être juste en punissant les mauvais .Or Nous sommes tous mauvais 

Rm 3,26       Dieu veut à la fois être juste et rendre juste tous ceux qui croient en jésus

Rm 3,30       les païens aussi car il n’y a qu’un seul Dieu

**

Puisque il faut une victime, Jésus a donc  payé pour nous :

C’est le rachat de nos péchés

Il fallait une victime comme dans le temple

il fallait un agneau pour enlever les péchés du monde

Voilà le mystère de la rédemption

**

La grâce 

Mais Paul a l’air d’hésiter ;Il a des doutes Il ajoute des nuances et parle de la grâce en donnant l’exemple d’Abraham

Quand Dieu justifia Abraham, celui-ci n’était pas circoncis. C’est par un don de Dieu qu’il est justifié  

   Rm4,12 Il est le père de tout ceux qui croient en Dieu sans être circoncis

Il n’est pas question de victime . Il n’est pas question de rachat, de rédemption puisque le don est gratuit  

Rm 4,13 Et ce don sera transmis par héritage

Rm 4,16 Justifié par la foi 

**

Dans 1 cor 11,25 Paul dit à propos de la messe

Cette coupe est la nouvelle alliance confirmé par mon sang

Il n’est pas question de rémission de péchés, mais bien d’une alliance nouvelle

Mais pour la célébration de l’eucharistie, l’église préfère  le texte de Mtt 

Ceci est le sang de l’alliance  qui sera versé pour vous et pour la multitude en remission des peches

Epitre aux Romains : Jésus est mort pour expier ou pour nous libérer ?

28 mai, 2009

Jésus est il mort pour expier nos péchés ?

Ce serait le mystère de la rédemption tel que l’on compris les chrétiens en relisant le chapitre 5 de  l’épître aux Romains

Mais Jésus dans l’évangile ne parle jamais de cela

Quand il raconte la parabole du bon pasteur, il dit que le bon berger donne sa vie pour que nous soyons libérés de la loi et pour nous ouvrir la porte

Il ne parle pas de rachat, d’expiation, de victime .Il parle « du fils de l’homme » qui va être livré car il ose s’attaquer à la loi de Moise  et aux docteurs de la loi  et nous LIBERER ainsi du joug qu’ils veulent nous imposer    

Il parle de liberté, et d’un libérateur

**

Certes! Paul dit que Jésus a été livré à la mort à cause de nos péchés et il a été ramené à la vie pour nous rendre juste .Il remarque même que :

Rm 5,7  C’est difficilement qu’on accepterait de mourir pour un juste. Le Christ est mort pour nous alors que nous étions encore pécheurs

Mais par la suite, Paul  ,une fois de plus hésite, se reprend et parle de la grâce et de liberté obtenue par la foi 

Ce n’est pas la loi qui sauve ,mais c’est la foi qui nous libére

**

Rm 5 Cette foi est source de paix. Par elle, nous sommes libérés de nos angoisses

C’est en découvrant cette leçon que Luther souvent angoissé, retrouve la paix     

Rm 5,1 Nous avons été rendu justes devant Dieu à cause de la foi et nous sommes maintenant en paix avec lui

**

Epître aux Romains : C’est la foi qui sauve

28 mai, 2009

Voici le thème le plus important de l’épître aux romains

Nous sommes sauvé par la foi ,l’espérance

Persuadé que Dieu est amour,nous sommes sauvés

 

Rm 4,3  Abraham crut en Dieu et Dieu le considéra comme juste a en tenant compte de sa foi

Rm 4,13 A cause de sa foi

Cela est aussi valable pour nous :  

Rm 4,15 pour ceux qui croient comme Abraham a cru

Rm 4,18 Abraham a cru et espéré contre toute espérance et est devenu ainsi le père de beaucoup de peuples

Rm 4,22 Abraham a cause de sa foi fut considéré comme juif devant Dieu

Rm 5,1   Nous avons été rendu juste devant Dieu à cause de la foi 

Rm 5,3 Bien plus nous nous réjouissons même dans nos souffrances …car cette espérance ne nous déçoit pas

Rm 5,5 Car Dieu a versé son amour en nous

Epître aux Romains : Etre libéré de quoi ?

28 mai, 2009

 

Libéré de quoi ?

Rm 6,6  Que nous soyons plus esclaves du péché

Se libérer du péché, c’est passer de la mort à la vie

C’est renaître à une autre vie, celle de l’esprit que Paul décrit en Rm 8

Finalement on retrouve l’une des leçons essentielles de l’évangile.

Il faut mourir pour ressusciter   

**

Rm 6,11 Considérez vous comme mort au péché et comme vivant pour Dieu dans l’union avec Jésus Christ

Rm 6,8 Si nous mourrons avec lui, avec lui nous vivrons

Rm 6,12  le péché ne doit plus régner sur votre corps mortel

**

Et c’est bien de libération  dont parle ensuite Paul 

Rm 6,18 et 6,22 Vous avez été libérés du péché

Rm 6,19 Auparavant vous étiez tout entier comme des esclaves  

Rm 6,23 Et le salaire du péché c’est la mort

**

Dans tout ce passage il est question de libération et non d’expiation 

Il est question de résurrection et de vie

**

Paul est manifestement en recherche.

Quand il était encore un jeune pharisien militant, il offrait des sacrifices dans le temple pour l’expiation des péchés. Il le fera encore en passant à Jérusalem avant de partir pour Rome

Et maintenant, il semble intrigué,devant ce message de libération enseigné par le Christ qui nous invite à vivre selon l’esprit et non plus selon la loi

Paul dans le chapitre 8 va donc longuement nous entretenir sur cette vie selon l’esprit

**

La vie selon l’esprit n’est pas centré sur le péché ,la culpabilité,le besoin de se justifier, la volonté de se faire pardonner en faisant des sacrifices .Il faut se libérer de tous ces sentiments qui relèvent de la psychiatrie et qui nous ont été inculqués par 20 siècles de judéo-christianisme

La vie de l’esprit c’est vivre dans le joie, dans la charité, dans la foi ,l’espérance

Rm 6,1 Que dirons nous donc ? Que l’on peut péché ?..Certainement pas !

Mais l’essentiel de la foi n’est pas d’être obnubilé par la lutte contre le péché ,mais d’être fortifié par la foi en l’amour   

 

1...501502503504505...529