Chrétiens et musulmans débattent du lien entre foi et raison en mai 2008

2 juin, 2010

En Mai 2008 un colloque sur la «  Foi et la raison dans le christianisme et dans l’islam »est organisé par

le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux

sous la présidence du cardinal Tauran

et le Centre pour le dialogue interreligieux de l’Organisation musulmane de culture et de relations islamiques de Téhéran.

sous la présidence de Mahdi Mostafavi ;

**

Ce genre de colloque

avait été instauré entre
la République islamique d’Iran et le Saint-Siège en mars 1999,

lors de la visite au Vatican de l’ancien président iranien Mohammad Khatami

**

Mais vu les récentes controverses provoquées par le dicours du pape à Ratisbonne

ce colloque reprend le thème développé par Benoît XVI dans son discours 

**
En conclusion

les participants  affirment

d’un commun accord

que « foi et raison sont deux dons de Dieu à l’humanité » qui « ne se contredisent pas»

Dans certains cas, « la foi peut être au-dessus de la raison, mais jamais contre elle »

. « La foi et la raison sont intrinsèquement non-violentes »

**

Chrétiens et musulmans devraient aller au-delà de la tolérance, en acceptant les différences,

tout en restant conscients de ce qu’ils ont en commun

Ils sont appelés au respect mutuel, et à condamner ce qui tourne en dérision les croyances religieuses. »
**

Il faut éviter les « généralisation » en matière de religion

compte tenu des « différences » à l’intérieur du christianisme et de l’islam,

 et de la diversité des contextes historiques,

les participants insistent sur le fait que les traditions religieuses

 « ne peuvent être jugées sur la base d’un seul verset ou d’un passage présent dans leurs livres sacrés respectifs ».

 Pour les comprendre, affirment ces experts, « une vision globale et une méthode herméneutique adéquate » sont nécessaires.

Déclaration finale du premier forum Catholico-Musulman en novembre 2008

2 juin, 2010

Au cours de cette rencontre entre Chrétiens et musulmans à Rome

les participants ont travaillé sur le thème proposé par les musulmans dans la lettre des 138

« Amour de Dieu, amour du prochain ».

pour aboutir à des conclusions pratiques

et vraiment d’actualités

Ces conclusions ont tenus compte

avec courage

des événements récents

qui ont nuis parfois gravement

aux bonnes relations entre nos 2 religions

**

Nous trouvons la totalité de la déclaration finale sur le site de Zenith

**

En voici les thèmes principaux

La dignité humaine   et la liberté  de conscience 

La dignité humaine découle du fait que chaque personne humaine

est créée par un Dieu d’amour et par amour,

et a été dotée des dons de la raison et du libre-arbitre,

 et ainsi rendu capable d’aimer Dieu et les autres.

la personne requiert le respect de sa dignité originelle et de sa vocation humaine.

 Elle a donc droit à une pleine reconnaissance de son identité et de sa liberté

**.

Egalité hommes et femmes 

 nous nous engageons ensemble à garantir

que la dignité humaine et le respect soient étendus sur une base d’égalité aux hommes et aux femmes.

** 

La liberté de culte 

L’amour du prochain authentique implique le respect de la personne et de ses choix dans les domaines de la conscience et de la religion. Il inclut le droit des individus et des communautés à pratiquer leur religion en privé et en public.

Les minorités religieuses ont droit au respect de leurs convictions et de leurs pratiques religieuses.

Elles ont aussi droit à des lieux de culte

Leurs fondateurs et leurs symboles qu’ils considèrent comme sacrés

 ne doivent être en aucune manière objets de moquerie ou de ridicule.

Nous affirmons qu’aucune religion ni ses disciples ne peuvent être exclus de la société.

**

La vie 

La vie humaine est un don très précieux de Dieu à chaque personne.

Elle doit donc être préservée et honorée à toutes ses étapes.

Nous devons témoigner de la dimension transcendante de la vie,

**

La violence 

Nous professons que catholiques et musulmans sont appelés à être des instruments d’amour et d’harmonie parmi les croyants, et pour l’humanité entière, en renonçant à toute oppression, toute violence agressive, tout terrorisme, spécialement lorsqu’il est commis au nom de la religion, et en mettant en avant le principe de la justice pour tous.

**

Le souci des plus pauvres   

Nous demandons aux croyants religieux de toutes les dénominations et à toutes les personnes de bonne volonté de travailler ensemble pour soulager la souffrance de ceux qui ont faim et pour en éliminer les causes.

**

La jeunesse

 Il est essentiel que les jeunes  soient bien formés dans leurs propres traditions religieuses et bien informés sur les autres cultures et religions.

**

Le forum s’est  terminé avec l’allocution du Professeur Dr. Seyyed Hossein Nasr et celle du Grand Mufti Dr. Mustafa Ceric.de Sarajevo 

Le grand mufti bosniaque Mustafa Ceric, est il un homme aux deux visages ?

2 juin, 2010

 

Mustafa Ceric , grand Mufti à Sarajavo

est un des 38 signataires de la lettre adressée au pape

après le discours de Ratisbonne

**

Il prône un certain dialogue

et accepte de participer aux conférences interreligieuses

**

Pourtant ,on dit à Sarajevo même : 

« Mustafa Ceric, c’est l’homme aux deux visages » 

**

Mais comment ne pas donner cette impression

quand ,d’une part on veut dialoguer et vivre en paix avec les autres

et que d’autre part nous voulons défendre nos propres convictions ;

**

Là est tout le problème du dialogue religieux

La paix ? oui !

Les concessions ? non !

Pas évident !

Ecouter ?oui !

Adhérer ? non !

**

Pour le Vatican

Mustafa Ceric est un homme qui écoute

un homme de dialogue

un musulman ouvert et modéré  

comme la plupart des musulmans des Balkans

**

A L’UNESCO 

Il participe au cours de cette année 2010

qui est « l’Année internationale du rapprochement des cultures ».

aux diverses manifestations

organisées  contre la montée des extrémistes

avec plusieurs  personnalités

dont le prix Nobel de littérature Soyinka et  Simone Weil

**

Or que dis-t-on à Sarajevo ?

Que dis-t-on chez lui

là ou il vit ?

quel est donc ce deuxième visage ?

 

Il règne au cœur de la vieille ville de Sarajevo

ou un système d’enseignement religieux a été mise en place,

couronné par la faculté de théologie islamique de la ville .

Fin politique, il s’est imposé comme le « faiseur de rois » de la scène bosniaque.

et a proposé d’inclure la charia dans
la Constitution bosniaque

**

Il oppose les « nouveaux musulmans », aptes à se défendre,

 aux « anciens musulmans », qui auraient été incapables d’empêcher les massacres des années 1990.

**

 « C’est un grand opportuniste et je ne suis pas sûr de la profondeur de ses convictions », commente un diplomate européen.

 « Sa position ambiguë sur le wahhabisme et l’application de la charia lui permet de s’assurer le soutien d’une partie des salafistes

voir samedi 20 février 2010 par BH Info0 

Alors ?

Qui est il ?

**

De toute façon

Nous avons tous un double visage

C’est Derrida qui le dit

« L’un »  n’existe pas

Nous sommes tous double

Le parfait n’existe pas

Nous avons tous

sinon une part d’ombre

du moins des opinions contradictoires

Chrétiens et musulmans se rassemblent .Et Dieu lui-même ou est il ?

2 juin, 2010

 

Depuis 2006 le dialogue entre musulmans et le Vatican

n’ a pas cessé de s’amplifier

entre des hommes de bonne volonté

**

Mais d’une part

le pape reconnaît qu’il  n’est pas possible de discuter de théologie

on est différent !

point barre !

D’autre part ,

les musulmans présents sont du même avis

mais en plus il ne sont pas représentatifs

car il y a autant d’islam que d’imans

Quel est donc le poids de 138 hommes de bonne volonté

qui se réunissent en forum

après avoir écrit une lettre ?

**

Donc impasse !

mais on oublie

une fois de plus

Dieu lui même

comme si il n’existait pas

**

Dieu ? que fait il pour nous réunir ?

ou est donc l’Esprit de Dieu ?

**

Cet Esprit est pourtant là

présent  en nous tous

Il  règne dans le cœur de tous les croyants

qui veulent paisiblement vivre leur foi

**

Il est présent

En chaque individu

qui veut comme le chrétiens faire la volonté de Dieu

« Que ta volonté soit faite »,

 dis-t-ton chaque jour dans le Notre Pére  

**

Il est présent

en chaque individu

qui répète comme le musulman

« Inch Allah »

**

Il est présent dans le cœur de ces femmes joliment voilées

avec qui sans animosité

nous discutons dans un super marché

ou à l’université .

ou lors de la journée des « voisins »

quand ensemble

nous nous réunissons

quelques soient nos religions  

**

Dans ce quotidien

vécu  sans bruit ,sans éclat

se trouve  cet esprit de paix

de communion d’entente de compréhension

 

Existent-ils vraiment 6 Evangiles reconnus par l’église ?

2 juin, 2010

 

Le nouveau Testament n’aurait il que 4 évangiles ?

Le mot évangile veut dire « bonne nouvelle »

On connaît bien les 4 évangiles sur la vie de jésus

Evangile de Matthieu ,de Luc ,de Marc et de Jean

Mais il y a encore d’autres bonnes nouvelles

**

Ainsi en est il du livre de l’apocalypse

si mal compris .

**

Pour tant et tant de personnes,

l’apocalypse est l’histoire de la fin du monde

Or au centre de l’apocalypse

est placé sur un autel l’Agneau de Dieu

que des foules entières proclament avec  jubilation

**

L’apocalypse

est avant tout l’ évangile de l’Agneau de Dieu 

« la bonne nouvelle de l’agneau qui donne sa vie par amour pour nous »

N’est ce pas une bonne nouvelle ?

**

Une autre bonne nouvelle est racontée dans  les « actes des apôtres »

C’est l’histoire de l’Esprit qui se répand dans le monde

C’est pourquoi certains aiment appeler ce livre

l’Evangile du Saint Esprit

**

Dans les actes ,Luc  raconte comment les apôtres furent envahis par l’esprit saint le jour de la pentecôte

puis comment Pierre et les autres apôtres partirent

à travers le monde

pour annoncer

poussé par le souffle de l’esprit

La bonne nouvelle de Jésus Christ

** 

Il est vrai qu’ils existent encore bien d’autres évangiles

écrits dés les premiers  siècles

Mais ceux là sont apocryphes et ne sont pas reconnus par l’Eglise  

bien que  souvent on y trouve des perles rares

comme dans l’évangile de saint Thomas

 

Marcel Légaut : Une religion d’autorité ou une religion d’appel ?

26 mai, 2010

Je m’en souviens

Je le connais encore par cœur

ce chapitre de Marcel Légaut

lu il y a au moins 40 ans

dans son « introduction à l’intelligence du passé et de l’avenir du Christianisme » 

 (voir le site marcellegaut.fr )

 

Ce chapitre m’avait séduit

car Il parlait d’une religion d’appel

et non plus d’une religion d’autorité

 

Voici ,de mémoire

à peu prés  

ce que j’ai retenu

de cette lecture vivifiante  

 

Religion d’autorité

L’action des religions d’autorité est bienfaisante en ses débuts mais doit ensuite disparaître, car non essentiel

 Ces religions d’autorité n’ont pas une intuition assez profonde des possibilités spirituelles de l’homme 

Elles ont ignorées qu’il fallait appeler l’homme à se créer

 En ce sens Marcel Légault est un véritable précurseur méconnu de Derrida 

qui nous invite à dé-penser

 L’église est contaminée par une recherche fiévreuse de l’efficacité que connaissent toutes les idéologies en perte de vitesse 

Le christianisme autoritaire ne sera plus jamais à la tète des progrès matériels et culturels… sociaux et politiques 

Cela n’est pas la fonction essentielle du christianisme 

qui pourtant s’y raccroche

une religion d’appel 

 

Il faut appeler l’homme à suivre Jésus de Nazareth

 Mais, encore faut-il le connaître 

A longueur de siècles l les disciples devront perpétuer la présence du Christ 

« En mémoire de moi » Il faut appeler l’homme à « trouver » ce qui est le plus identique en lui 

sa vie spirituelle et plus encore   la présence de Jésus en Nous    

Dans la religion d’appel nul ne peut être le chef s’il n’est en recherche spirituelle 

Seule la qualité spirituelle doit agir sur la destinée du Christianisme 

 

Voila donc

ce que nous disait

 il ya bien longtemps

Marcel Légaut

ce mathématicien

qui à l’âge de 40 ans

était devenu berger

Et combien il disait vrai

Certes, l’église fait mémoire  de Jésus Christ

mais cette parole semble inaudible en ce moment  

Les mass media ne répercutent  

que les paroles d’autorité  

prononcées par la hiérarchie de l’église

les interdictions

les règlements  

les controverses

 

Est-ce qu’on  entend les paroles de l’évangile

Est ce qu’on entend le sermon des béatitudes

Est-ce qu’on entend le récit des paraboles

Est-ce qu’on entend ces appels de Jésus de Nazareth  

qui attirait les foules

autour de Lac de Galilée  

 

Quel dommage !

Hans Küng a vertement critiqué Benoit 16 .Qu’en pense le cardinal Ruini ou le cardinal Bertone ?

25 mai, 2010

Dans une lettre ouverte adressée aux évêques catholiques .

Hans Küng   avait longuement critiqué les actes de Benoit 16 

Il serait intéressant d’avoir l’opinion d’un proche du pape  

à savoir le cardinal  Ruini  vicaire général émérite du pape pour le diocèse de Rome,

Le cardinal Ruini 

Lors d’une interview donnée au journal italien « la republica » le 15 avril 2010

le cardinal Ruini déclare

**

 « Pour le pape, la priorité est de rendre Dieu présent en ce monde

 et d’ouvrir aux hommes l’accès à Dieu,

 en mettant ainsi en lumière le nœud décisif de l’évangélisation aujourd’hui,

 dans le contexte culturel de l’Occident, mais toujours plus au niveau mondial.

**

Donc, la première caractéristique de son pontificat

 est cette priorité donnée à Dieu.

Mais il ne s’agit pas seulement d’annoncer et de témoigner de Dieu

comme notre Créateur et Sauveur.

Il s’agit, avant encore, de lui faire confiance,

et de se remettre entre ses mains,

et donc de prier et de donner de l’espace à lui,

à sa présence, à sa grâce, dans toute notre vie.

C’est l’origine de la grande insistance de Benoît XVI sur la liturgie ».

**

« Tout pape, ajoute le cardinal , et tout disciple du Christ qui veut être fidèle doit affronter aujourd’hui comme hier le fait de ne pas être « commode » » et alors « la tentation la plus dangereuse » c’est de « renoncer », mais chez Benoît XVI « il n’y a pas d’espace pour cela ».

**

Sur le dialogue interreligieux   

Pour ce qui est de l’accusation contre le pape d’avoir nui au dialogue interreligieux par son discours de Ratisbonne ou par la déclaration de Pie XII comme « vénérable », le cardinal Ruini est tout aussi clair :

 

« En réalité le pape actuel est en train d’apporter une forte contribution au dialogue entre les religions,

 en évitant de s’échouer dans les différences impossibles à éliminer

et en poussant au contraire l’attention sur les grandes tâches

qu’elles peuvent partager au service du genre humain.

Le discours de Ratisbonne, justement, a été le point de départ d’un dialogue plus fécond avec l’islam. 

 Les vertus héroïques de Pie XII ne sont pas un défi lancé à qui que ce soit,

mais sont seulement la reconnaissance de quelque chose que tous percevaient

- que nous percevions –

lorsque Pie XII était vivant comme un point lumineux

qui avait aidé à traverser des années ténébreuses ».

 

Le dialogue avec les Lefebristes 

« Benoît XVI lui-même a dit du cas Williamson, le 10 mars 2009 :

 « cela a été pour moi une mésaventure imprévisible »

qui s’est surajoutée à la rémission de l’excommunication des évêques lefebvriste.

Il a aussi reconnu que le Saint-Siège devait accorder plus d’attention aux nouvelles qui circulent,

 y compris sur Internet.

 Surtout, il a précisé que la révocation de l’excommunication ne signifie pas la réadmission dans l’Eglise, ce qui nécessite la pleine acceptation du concile.

Je ne vois pas ce qu’il faudrait ajouter ».

 

Le cardinal Ruini conclut  

 Il est clair, que Benoît XVI est un pape théologien, un très grand théologien,

 qui est aussi extraordinaire dans ses homélies et sa catéchèse.

Et personnellement, j’attends avec un peu d’impatience

le second volume de son Jésus de Nazareth.

 Mais c’est une erreur de penser qu’il néglige le gouvernement de l’Eglise ».

Voir aussi ce qu’en pense le cardinal Bertone dans un interview donné sur KTO 

 http://  www.ktotv.com/videos…/les…ktobertone/

Turner au grand Palais à Paris

25 mai, 2010

J’avoue

Je le reconnais

Je connaissais à peine Turner

 

Pour moi

depuis toujours

il était avant tout

le peintre de la lumière

de la lumière diffuse

La lumière qui s’étale sur la mer

une lumière vaporeuse, brumeuse

Évanescente

 

Constable disait

Turner semble peindre avec de la vapeur teintée 

tellement sa couleur est évanescente ,impalpable     

 

Mais Turner est bien plus que cela

et l’exposition du grand palais

à Paris

est passionnante

à cause de ses rapprochements avec les autres peintres

que Turner

a voulu imiter

 Poussin

ou Claude Lorrain  

donnent  l’impression d’être d’excellents photographes

qui ont soigné leur mise au point

leurs personnages

sont nets

bien dessinés

 

Turner quant à lui

est flou

brumeux

Sa lumière ne vient pas d’un point du tableau  

d’un soleil qui brille encore ,le soir, à l’’horizon  

Sa lumière est diffuse

elle jaillit  de la matière

Là il fait fort !

 

Et que de vie

que de mouvement !

Le déluge de Poussin est bien propre

en ordre

calme

sans mouvement

Le déluge de Turner

est un ouragan

une catastrophe

 

Souvent Turner s’attarde

sur ces tempêtes

sur ces orages  

ces ouragans

ces avalanches

ces coups de vent

ces tourbillons

 

Et puis quelle science !

Dans ces tableaux

on retrouve des personnages de Teniers

coiffés de leur béret rouge

On retrouve les robes de Watteau

peintes avec des étroits coups de pinceaux

d’une grande finesse

On retrouve des allusions à Rembrandt

le peintre du clair obscur

 

Ce qui m’a aussi surpris

ce sont ces paysages

On retrouve parfois le classicisme des paysages de Poussin

les monuments antiques.

 

Contemporain des romantiques

il aime les châteaux solitaires

au sommet des montagnes

les cascades

les riviéres

les ponts arqués des romains  

Serais ce du Corot

en bien plus lumineux ?

 

Turner ne cache pas qu’il copie

Mais c’est pour mieux faire

Il provoque

Il défie

Il veut être le meilleur

Il défie même Constable

son ami

au cours d’une exposition commune

 

Turner copie

Mais c’est aussi pour reconnaître la dette

qu’il a  envers les autres

S’il représente Venise

il n’oublie pas de peindre Canaletto sur le tableaux  

S’il représente Rome vu du Vatican

c’est pour représenter aussi Raphael

et sa madone

 

Turner annonce aussi

la peinture future

Il annonce les impressionnistes

Il annonce même la peinture abstraite

 

Turner est

Peintre

 avant tout !

La pentecôte :fête du Sainte Esprit et fête de l’église

20 mai, 2010

La pentecôte est certes la fête du saint Esprit 

Mais c’est aussi la fête de l’Eglise

 

Mais qu’est ce que cette Eglise ?  

C’est avant tout

l’assemblée de tous les hommes de foi

qui croient en l’évangile

qui croient en ce message de paix

ce message d’amour

proclamé

par Jésus

sur la montagne des béatitudes

 

L’Eglise c’est la communauté des hommes

qui se laissent envahir par l’Esprit de Paix

l’esprit de communion

l’esprit d’espérance

L’église n’est surtout pas

seulement

comme semble sans cesse le proclamer les mass media

qui s’acharnent  sur elle en ce moment

les cardinaux et le clergé

 

Ceux là ce sont les hommes de l’institution

qui bien  souvent au cours de l’Histoire

comme chacun le sait

n’ont pas toujours été à la hauteur

 

Il suffit de relire

la vie des papes et cardinaux de la renaissance !

Sont ils représentatifs de l’Eglise ?

 

Maintenant encore

prenons l’exemple  de Mgr Schönborn

cardinal et archevêque de Vienne,  en Autriche  

Pour les journalistes il est représentatif  

C’est lui qui fut chargé

de la rédaction du « Catéchisme de l’Église catholique »

en 1987-1992.

Il prêche les exercices spirituels au Vatican pour le carême 1996.

Mais surtout, seulement âgé de 65 ans, il  est « papable »

Il a donc tout intérêt de se faire remarquer

Après tout Benoit 16 commence à prendre sérieusement de l’âge 

 

Est il un exemple de communion ?

Mgr Schönborn  s’en prend

en ce moment  

à la vieille garde de Jean Paul 2

et reproche au cardinal Soldano

secrétaire d’état de Jean Paul  2

d’avoir étouffé des abus sexuels

commis par le cardinal Groër lui même 

 

Est ce que ces démêlés font honneur à l’Eglise ?

 

Les cardinaux ,les prêtres ne sont pas  représentatifs

même si l’Eglise

en tant qu’institution humaine 

a absolument 

besoin d’eux

Ce sont des serviteurs de l’Eglise

rien de plus !

Benoit 6 l’a dit lui même

« Je suis un humble serviteur »

 

l’Eglise ce sont les humbles

les petits

les pauvres

les pacifiques

lea affames

tous ceux là  qui étaient  rassemblés

autour de Jésus

au pied de  la montagne des béatitudes

 

l’Eglise

c’est cette foule

qui se rassemble dans le désert

pour partager la pain

humblement

avec Jésus

qui leur rend courage

 

L’Eglise ce sont tous ces hommes

de tous les pays

qui le jour de la pentecôte

furent emportés par le souffle de l’esprit

en écoutant le discours de Pierre

un pauvre pécheur

qui auparavant

lançait son filet

dans le lac de Galilée

 

Le concile Vatican 2

a beaucoup insisté

sur ce sacerdoce de tous les fideles 

 

L’esprit de communion chez les orthodoxes selon une icône de Studenica

20 mai, 2010

Il existe chez les orthodoxes une coutume

qui existait aussi chez les catholiques

il n’y a pas si longtemps

 

Quand arrive leur métropolite

Tout le monde se précipite vers lui

pour lui embrasser la main

en s’inclinant 

 

Il est vrai

que les catholiques font le même geste

devant le pape

 

Cela peut choquer

les hommes qui prêchent l’égalité

 

Mais il ne faut pas s’y méprendre

On a oublié

la signification du geste

Il ne s’agit pas de flagornerie

Ce n’est pas la personne du métropolite

ou celle du  pape

qui est vénéré

mais l’Eglise

qu’ils représentent officiellement

 

Cette signification

Est bien représenté sur beaucoup de fresques et d’icônes

qui dans les églises orthodoxes

représentent la communion des apôtres

 

                         studenicacommuniondepie.gif

                              cliquez

 

On voit ainsi dans le monastère de Studenica

en Serbie 

Pierre qui embrasse les mains de jésus

Avant de recevoir la communion

 

L’Eglise est

le corps du Christ

ressuscité

qui nous invite

à vivre en communion

 

1...501502503504505...564