Erasme: l’éloge de la folie

1 octobre, 2008

 

Erasme est né à Rotterdam en 1466 ,d’un père prêtre .Devenu orphelin assez vite  il est élevé chez des religieux ou il est obligé de faire profession .Il devient prêtre et essaie de se faire libérer de ses voeux Il gardera toujours une grosse rancoeur contre ses éducateurs religieux ..Il enseigne à Louvain , termine sa vie à Bâle

 

Dans « l‘éloge de la folie » Erasme  se révèle comme un excellent observateur qui regarde la comédie Humaine, avec beaucoup d’humour .Il voit tout ,s’amuse de tout ,rit, se moque et  décrit le plus souvent avec beaucoup de gentillesse

 

Il pense que de toute façon la vie ne serait pas très amusante s’il n’y avait pas un petit « brin de fantaisie  »

Une terre habitée uniquement  de stoïciens, toujours sages ,modérés, équilibres , maîtres d’eux mêmes, serait profondément triste et ennuyeuse

 

Sans folie, les hommes ne seraient pas amoureux des femmes

Sans folie,  pas de mignardise,et  pas de procréation .

Sans folie, plus de soldats pour faire la guerre

et de chefs d’état pour diriger les peuples

Combien est belle la folie des vieux qui veulent rester jeunes

Les vieux

« Ils bégayent, ils radotent, ils n’ont plus de dents dans la bouche…. malgré cela, ils aiment tellement la vie qu’ils font tout ce qu’ils peuvent pour passer pour des jeunes gens.. et ces femmes décrépites,…..ces cadavres ambulants…,le coeur plein de désirs lubriques, elles ne songent qu’aux moyens d’assouvir la fureur utérine qui les possède encore .….. »

Et puis, la folie nous fait oublier les drames de la vie 

Par quels crimes les hommes ont ils donc mérité tous ces maux? Quel dieu irrité peut les avoir forcés à vivre dans cet abîme de misère? Je vous dirai bien ce que j’en pense mais il ne m’est pas permis de le faire à présent « 

 Erasme se plaît à décrire divers corps de métiers tels que les alchimistes, les maîtres d’école si pédants, 

Le médecin:

« plus il est ignorant, étourdi, effronté , plus il lui est facile de gagner la confiance du public » 

Les pèlerins:

« Ils vont à Jérusalem, à Rome ou à Saint Jacques, où ils n’ont rien à faire, et laissent à la maison leurs femmes et leurs enfants qui auraient grand besoin de leur présence » 

Mais voici des gens qui sont sans contredit tout à fait fou.

« Je veux parler de ceux qui se plaisent à écouter ou à débiter toutes ces fables ridicules de miracles et de prodiges .Avec quel plaisir, avec quelle avidité le peuple n’écoute t il pas toutes ces histoires incroyables de spectres, d’esprits, de revenants, d’enfer et tous les autres prodiges de cette espèce. Plus le narrateur s’écarte de la vraisemblance, plus il est sûr d’en imposer à ses auditeurs et de chatouiller agréablement leurs oreilles avides…..L’un croit qu’il ne lui arrivera aucun mal dans la journée, s’il a le bonheur de voir dans la matinée quelque image de Saint Christophe …L’autre est persuadé qu’il sortira sain et sauf d’un combat, parce qu’avant l’action, il a fait un certain petit compliment à la statue de sainte Barbe.…. »

 Les théologiens 

« Quant aux théologiens, je ferais peut être bien de n’en rien dire Il n’est pas prudent de toucher ni de remuer ce qui sent mauvais Ce sont des gens qui n’entendent pas raillerie. … 

Il faut les voir expliquer à leur fantaisie les mystères les plus inexplicables .Ils vous dévoilent les causes de la création du monde…Ils vous disent le moment, la manière et les moyens de la formation du Christ dans le sein de
la Vierge…Ils vous font toucher du doigt les accidents subsistant sans substance dans le sacrement de l’eucharistie….Dieu pouvait il se faire, femme, diable ,âne, caillou ,comme il s’est fait homme..
..? »

 

Paul et les apôtres ne comprendraient plus rien à toutes ces subtilités théologiques et  regarderaient nos théologiens avec stupeur

 Les moines :

« Est il rien de plus plaisant que toutes ces pratiques minutieuses qui règlent toutes leurs actions, avec une espèce d’exactitude mathématique, et dont le moindre manquement est un crime qu’il faut expier… »L’un se vantera d’avoir vécu 50 ans toujours attaché au même cloître …l’autre videra mille boisseaux de psaumes, récités à tant de centaines par jour, un troisième fera une longue énumération de ses jeunes. »

 Les prédicateurs :

Comment ne pas éclater de rire en voyant l’application plaisante et l’usage ridicule que les frocards font des préceptes de l’éloquence? Grands dieux!  Quelles gesticulations! Quelles inflexions de voix comiques et ridicules!  Quels  glapissements!  Quelles vanteries! Avec quelle souplesse ne se démontent ils pas à chaque instant le visage! avec quelle force ne poussent ils pas des cris qui font retentir les voûtes !…. 

Ces théologiens semblent bien peu épanouis tel:

  » ce vieillard renfrogné, qui portait sur sa figure tout l’orgueil et toute la présomption théologique … » 

Le Christ lui même nous demande d’être fou et de devenir semblable à des brebis .Or chez les Grecs, à l’époque d’Aristote on donnait par dérision aux stupides et aux  imbéciles  le sobriquet de  « tète de brebis »

 « La religion chrétienne parait tout à fait conforme à une espèce de folie, et directement opposée à la sagesse. En voulez vous les preuves ? D’abord ne remarquez vous pas que les enfants, les femmes et les imbéciles trouvent bien plus de plaisir que les autres aux cérémonies de la religion….. Quels furent les fondateurs du Christianisme ? 

Des gens d’une simplicité extrême, ennemis mortels des lettres et des sciences.… »

Les dévots

ils se  trouvent parfois dans des états peu ordinaires «  ils pleurent,  ,ils rient,  ils soupirent.. Ils sont tout à fait hors d’eux mêmes« 

 Revenus à l’état normal, ils se désolent

  » d’’être rentrés dans leur malheureux bon sens, et le plus ardent de tous leurs voeux est de pouvoir vivre éternellement au milieu des transports délicieux de cette heureuse folie. Voilà en quoi consiste ce léger avant goût de la félicité éternelle « 

l’antipiége

30 septembre, 2008

Il y a  eu l’’ère du bélier ,avec l’ancien testament et les sacrifices du temple,

puis l’ére du poisson  depuis Jésus Christ (Ictus)

Et nous entrons, parait il dans l’ère du verseau

**

C’est l’ère de l’esprit qui unit  autour d’ Un seul Dieu

Il faut en finir avec les dogmes qui séparent

**

Dieu le père

Shiva :  le danseur

Sarasvatî ou Apollon,  les dieux de la beauté et de l’art

Vishnu:    la sérénité

Allah : Abgar, le très grand

 Oui ! un seul Dieu

L’UN 

**

Les missionnaires de l’esprit

tendent la main 

A tous les fils de Dieu 

Qui prient  selon leur foi

Peu importe leur religion !

Faire l’unité

Voilà la religion !

**

Le signe de croix  vers les 4 points cardinaux , relie  Dieu  et les hommes entre eux 

Le dogme ne fait que séparer 

L’unique loi est celle de l’amour 

Aimons nous les uns les autres

Respectons nous

Adorons le seigneur 

 Ils nous a fait…  et nous sommes à lui ! (psaume)

Eglise et république

30 septembre, 2008

Dans la chapelle Sixtine

Lors de l’élection du pape

A lieu le défilé des soutanes rouges

les mains jointes , les têtes inclinées

sous les nus peints par un homo 

et dehors

la fumée noire

vue par une foule en transe

           –

Voilà l’église !

spectacle et fumée !

          – 

A l’assemblée nationale

Des députés sont assis côte à côte

dans un amphithéâtre

les genoux croisés.

Ils ont la cravate ,la veste

le verbe haut,

élèves chahuteurs

  autour de leur maître

           – 

 Voila la république !

Des enfants qui se chamaillent !

          –

Eglise et république

font du cinéma 

et imposent leur loi

        – 

A l’intérieur de la chapelle sixtine

les chapeaux rouges

sont repoussés par le Christ du jugement

sous les yeux apeurés de Marie

tandis que le père

sur la voûte

tend la main

à l’homme qui se relève

l’homme de la renaissance

            –

 D’un côte, les grands

qui veulent tout gouverner

de l’autre un père qui accueille

des hommes confiants;

      – 

Ils ont oubliés la religion du père

Ils ne retiennent que la loi

Le TRIP ou PARTIR Katmandou,Warhol,les doors ,Huxley

30 septembre, 2008

Tous les grands mystiques

ont tout quitté .

ils ont fait table rase de leur passé

et rejeté tous leur pré-Jugés

Va vers le pays que je te montrerais 

Dit Dieu à Abraham (Gen 12,1) 

Les juifs de l’exode ont quitté leur terre d’esclave

Les mages de noël ont quitté
la Perse lointaine

Les grands fondateurs musulmans ont voyagé

depuis Cordoue ou Séville vers le Caire et
la Mecque

Les pèlerins du moyen âge ont marché

vers  Compostelle,  le champ des étoiles  

                   – 

A la fin du dernier millénaire

ce sont les petits

Les globe-trotters

Qui, à pieds,

Se rendaient à Katmandou ,

 Les Hell’s Angels

qui en moto perturbaient Los Angeles, 

Les paumés, les rockers

Qui avec leur guitare

Ou leur harmonica

Entonnaient une chanson

             —

Ils se shootent pour l’ailleurs

Lou Reed 

Hunter S Thomson

Les petites folles de Bowie

Celles de Warhol

Les rejetés, les enfants prodigues

à la recherche des « portes de la perception »

Les doors .. Morisson

Aldous Huxley

Tim Leary

         – 

Ce sont eux les aimés de Dieu

des temps modernes

ils ont soifs

hommes de désir

insatisfaits dans un monde

sans horizon  

loin des certitudes

des grands satisfaits

La Table d’Emeraude : DE-PENSER

29 septembre, 2008

 

Hermès est  le dieu de
la Science

qui à la même époque que Moise

nous aurait donné

 non les tables de la loi

mais  la table d’émeraude

qui a la couleur de l’espérance

la couleur de la nature qui ressuscite

 

 « ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ….

…..Le soleil en est le père ,la lune en est la mère , 

le vent l’a porté dans son ventre, la terre est sa nourrice  

              
amclka051.jpg                                 claudelevequeexpositionv1.jpg 

 Kunrath 1600                                       Claude leveque

 

 

 

Selon la légende « la table d’émeraude » a été découverte dans un tombeau,

au début de notre ère par Apollinaire de Tyane .

Celui-ci est encore un personnage légendaire inventé par les païens

pour concurrencer les récits sur la vie de Jésus Christ  qui disait

                  Les premiers  seront les derniers et les derniers seront les premiers 

 

Tout doit être bouleversé

Tout doit être PENSER autrement

Comme le dit un de nos philosophes modernes

 Il faut    DE-PENSER 

 

                                       dpenser41.gif

 

Ou selon l’artiste Scurti ,

Il faut revoir toutes les « histoires à la noix »

et sans cesse, lutter contre le  « prêt à penser »,

 les préjugés que l’on nous a inculqué depuis  notre enfance

 

                               creationdumondescurti1.jpg

                              Scurti Franck       

 

 

Chair et esprit

26 septembre, 2008

    La chair   

        duanehanson1.gif                               bacon2.jpg       

Duane Hanson :                                 Bacon:

Consommation                                    la chair

Voir les installations de  Chapmann , Barbier Gilles, Mueck Rom

et la  « bouf » selon Wurm 

                                          25fathouse2perso2.jpg

Montage à partir d’une installation de Wurm

L’esprit 

           levequeclaudelumireintrieure1.jpg                              rainerarnulfregarsinterieur1.jpg

Leveque : Lumière intérieure     Rainer Arnulf: regard intérieur

et surtout le bleu de Klein

               anthropometrieant1101960mail1.jpg                         kleinyves45.jpg

Mantegna,Serrano,Molodkine artistes

26 septembre, 2008

Qui est le plus scandaleux ?

                                              eccehomo1.jpg Cliquez

1) Peux t on représenter

le  visage du Christ en pleine déprime tel que le représente Mantegna?

car le christ ne peut être déprimé  

lui qui ne cesse de dire dans l’évangile

               Allons debout lève toi…  marche 

Ou lors du sermon sur la montagne selon la traduction de Chouraqui   

              Courage vous les pauvres !

             courage vous qui pleurez !                                                 

 

2) Les représentations modernes sont elles plus scandaleuses ?

Telle la représentation moderne selon Serrano de la croix du Christ plongée dans l’urine

                                              serranochristincarn1.jpgcliquez 

Cette œuvre exposée fit scandale et des intégristes la saccagèrent

mais ce n’est pas cette photo qui est scandaleuse

c’est le fait d’avoir crucifié le « fils de Dieu » ou l’humanité toute entière

                                           Là est  le scandale !

On ne le voit plus,

et des jeunes filles insouciantes, éblouissantes  de beauté et de vie

portent  sur le cou des croix en or

 

Or la  souffrance du Christ est un scandale 

La souffrance de l ’humanité est scandaleuse

et comme on ne le voit plus

 Serrano tente de nous faire enfin réagir   

                                          **         

La tête du christ plongée dans le pétrole selon Molodkine n’est ce pas scandaleux ?

                                               molodkin0421.jpgcliquez

 Le scandale

c’est  la  misère qui  règne  dans les pays pauvres

à cause de l’exploitation du petrole 

c’est le corps  du Christ

d’une  humanité plongée dans la misère

exploitée par des groupes pétroliers

qui en plus ne cessent de polluer


 

Des religions ..Des Sectes ..Un SEUL ESPRIT !

24 septembre, 2008

Des religions, des sectes, des congrégations

des divisions, des subdivisions

des mouvements, des idéologies

des sociétés secrètes

preuve d’une recherche commune à tous les hommes

Tension unanime vers Dieu

vers un autre monde

émergence de la soif de l’humanité

de l’homme de désir

Tous ces hommes religieux

ont la même soif

Ils ne sont qu’un

Pourquoi s’opposer et se faire la guerre?

un seul désir

une seule recherche

une seule âme

L’esprit religieux

au sein de l’esprit des hommes

face à l’esprit de Dieu

Disciples de Shiva de Vishnu

Disciples de Mahomet

Chiites, Sunnites ,Kharidjites

Disciples du Christ

orthodoxes, catholiques ,protestants

nestoriens ,monophysiciens

que de variétés !

que de richesse dans cette diversité!

Prières des fidèles

inclinés dans les mosquées

prière, aux mélodies graves,

des orthodoxes toujours debout

prières des cisterciens

dont les chants grégoriens

sont si proches des mélodies Arabes

Esprit religieux

au sein de l’esprit des hommes

rendant louange à l’esprit de Dieu

Plus de dogmes

source de guerre

Plus de certitude

source de mépris

Giordano Bruno ,un homme de feu,mis au bucher en 1600 par l’inquisition

22 septembre, 2008

Giordano Bruno (1548-1600 )[i]

Cet homme de feu

né au pied d’un volcan ,le Vésuve

fasciné par l’infini des cieux,

 découvre que si le monde est sans limite,

Dieu ne peut vivre dans  un au delà

qui n’existe donc  pas

– 

Dieu est dans notre univers

Dieu est en nous.

Et ce n’est pas au cours d’un culte

ou de rites extérieurs  

que Dieu peut se révéler

dans toute sa majesté

mais en nous

dans la solitude et la paix

Homme de feu

fasciné par l’étendu des Sciences

Bruno  veut tout savoir. Il veut tout connaître

Il veut tout retenir

Il invente donc  une méthode  mnémotechnique

en s’inspirant de procédés déjà employés par les anciens

des Latins , des  Grecs

ou plus prés de nous

par Raymond de Lulle qui lui aussi voulait  tout savoir

Il écrit sur la magie naturelle

 et non la magie des sorcières

car la science des mages

était une vraie science de la nature

et n’avait rien à voir avec ces écrits  abscons et démoniaques

 qui ont tant impressionné l’imagination populaire

 Cependant  les prêtres ignorants et bornés

 confondirent Magie naturelle et sorcellerie

 Aprés avoir rejeter l’infini des cieux et les théories de Copernic

ils enfermèrent dans les prisons de l’inquisition

 le grand rêveur

qui avait décrit un monde sans limite

Dans sa cellule étroite  et sans lumière

Bruno eu tout le temps , presque 7 ans

de méditer et de rêver à la splendeur et à l’immensité de ces mondes

qu’il avait imaginés

Puis , au centre même de la chrétienté

à Rome même

dans la ville sainte de Jésus Christ

fut brûler en 1600 

cet homme qui recherchait Dieu

non seulement dans les Temples, les Eglises et les couvents

mais aussi en tous les êtres vivants

Tout comme les serpents

qui s’entortillent autour du bâton

du caducée

Les flammes du bûcher

lèchent  et embrassent le poteau

sur le quel est attaché

l’hérétique

qui avait déclaré la matière  éternelle



[i]    Le destin de Giordano Bruno par Jean Rocchi   edt F Bourin

GNOSE ET ALCHIMIE

21 septembre, 2008

Les  Gnostiques du premier siècle et  les  alchimistes qui vécurent entre le 15ès et le 18ès ,vrais chercheurs de Dieu rejetés par l’èglise officielle posent souvent les mêmes questions vitales 

D’ou venons nous ?

Ou allons nous ?

aurora11.jpg   Aurora ….      

 Nous etions UN  .Il faut retrouver cette unité

 amclrs05.jpg  le rosaire des philosophes 1550

splendor15824.jpg                 solis4.jpg                   splendor solis 1598 

Il faut reconcilier les contraires  

 

 va02.jpg  dans le livre « l’Azoth » du 17és  le mot V.I.T.R.I.O.L «  

Visites l‘interieur de la terre et tu trouveras la pierre  »

 

 aurora.jpg La table d’emeraude

:ce qui est en haut est en bas …les premiers  seront les derniers

 


 

 

1...502503504505506