Atlanta fugiens :Emblème 50 L’étreinte ardente du dragon et de la femme

7 octobre, 2009

                             atlanta50ledragonetla.gif

Cet emblème est le dernier du livre et conclut donc le traité 

Le dragon hideux enserre une femme qui baigne ensuite dans son sang

C’est une gravure qui est repoussante, guère plus agréable que l’aigle bleu  qui dans « l’aurora consurgens » semble bénir l’androgyne tout en écrasant des cadavres 

Encore une fois c’est dans ce qui est rebutant qu’il faut trouver l’esprit de Dieu

Ce qui est en bas est en haut  …..

Car le dragon que la femme embrasse est l’esprit de Dieu .

La femme (l’âme) meurt pour vivre une autre vie,.celle des « pneumatiques »

**

Il suffit de bien relire le texte de Maïer qui cite la 2é clé de  basile Valentin

Si tu ajoutes à l’aigle,  le dragon froid …   qui rampe dans les cavernes …alors Pluton fera souffler le vent .. et il fera jaillir du dragon froid un esprit igné volatil …. 

Un peu plus  loin il dit bien que la femme c’est l’aigle

Cette étreinte entre la femme et le dragon est celle de l’aigle et du dragon, les 2 extrêmes qui se rejoignent, le volatil et le fixe

Le dragon s’insinue au centre de la terre… et … comme la chaleur y est grande, il conçoit en lui une ardeur enflammée 

**

Cette gravure représente l’union du ciel le et de la terre

Union de ce qui nous élève aux cieux  et de ce qui rampe dans les profondeurs

Maier cite ensuite des mythes qui dans diverses cultures parlent du dragon qui gardent les trésors à l’entrée des cavernes. Ces dragons ne sont pas froids. Ils sont de feu

**

La première enluminure d’ « aurora consurgens »  était l’aigle bleu

La dernière gravure de l’ »atlanta fugiens »  est le dragon vert

L’aigle bleu uni au dragon vert ,c’est l’union des 2 contraires ,c’est l’harmonie enfin retrouvé de l’esprit de paix :l’anima mundi

 

La dernière phrase qui correspond à la conclusion de tout le livre est

Gloire soit rendue à Dieu

Il s’agit donc bien encore d’un traite sur le saint Esprit

 

Atlanta Fugiens : l’auteur M. Maïer est un scientifique qui observe et admire la nature

7 octobre, 2009

Pour voir les emblémes de l’atlanta voir le site  de herve.delboy.

Scientifique de formation, M Maïer,l’auteur de Atlanta figiens , aime prendre des exemples dans la nature

Ainsi dans son discours 7  il raconte le combat du faucon oiseau solaire avec le cygne qui est un oiseau qui vit dans l’eau,  et un peu plus bas il parle de l’autruche qui embarrassé par son poids, court à terre plus qu’elle ne vole

On croirait du Buffon

Dans son discours 28 il ne peut cacher sa profession de docteur et nous fait vraiment penser aux médecins de Molière à nous en faire mourir de rire .Ainsi il explique, très sérieusement que « les fecs sont expulsés par le derrière à travers l’intestin et lorsqu’elles ne circulent pas on les chasse soit  avec douceur, soit avec une force moyenne soit encore avec violence, à l’aide de purgatifs …. »

Dans son discours 29, ils s’extasie devant « les poissons dont le nombre la variété et la fécondité sont incroyables » Dans son discours 32 il s’étend longuement sur la formation des coraux et de l’ambre

Dans son discours 33  il parle des bisexuels et en conclut que 

La nature incertaine, ne sachant si elle allait engendrer un homme ou une femme produit extérieurement une femme, bien  qu’elle eut décidé  de faire intérieurement un homme

**

Une phrase pourrait faire sursauter d’indignation  les hommes de laboratoire qui confondent l’alchimie avec la chimie  

Dans son discours 18 Maïer  déclare que « certains prétendent réaliser tous les métaux …. On doit leur accorder le crédit qu’ils méritent, bien qu’il ne me paraisse là rien de vraisemblable …Plus audacieux sont ceux qui s’efforcent de tirer l’or de l’or

**

Son alchimie est donc avant tout une alchimie « spirituelle » Il n’est absolument pas un « souffleur »

**

Ainsi son  discours 26 ressemble fort à tous les textes écrits par les bons théologiens catholiques de son époque

On  y trouve une longue série de citations prises dans l’ancien testament

Il n’ y a aucun dégoût à vivre avec la sagesse ;il n’y a pas de lassitude à se trouver avec elle ,mais de l’allégresse et de la joie (Sg 8,16)

La sagesse est un arbre de vie pour tous ceux qui la saisissent et ceux qui la gardent sont bienheureux (Pv 3,18)

On obtient par elle un nom immortel auprès de la postérité (Sg 8,13)

Et il y a encore une dizaine de citations comme celle-ci  

Rodolphe 2 de Habsbourg (1576-1612) Le mécène de Michael Maïer était il alchimiste ?

7 octobre, 2009

Pour bien connaître l’opinion de Rodolphe 2 sur l’alchimie, il faut connaître celle de Maïer, l’auteur de « Atlanta fugiens »   et réciproquement

**

Au cours de son enfance ,Rodolphe fut envoyé pendant  8 ans à la cour d’Espagne ,chez Philippe 2 ,le roi très catholique ,le roi qui de son lit à l’Escurial pouvait contempler l’hostie exposée dans  la chapelle, prés de sa chambre ,le roi  dont le palais ressemblait  à un couvent ,un roi autoritaire qui imposait à ses 2 neveux présent à la cour de vivre  d’une façon  austère tout en leur enseignant la  grandeur de leur rang

**

Retourné à Vienne puis plus ou moins « réfugié » à Prague, Rodolphe 2 resta un bon catholique, mais il réagit contre l’enseignement de son oncle et prêche une grande tolérance  Quand, en 1572 eut lieu en France la saint Barthélemy il réagit violemment contre un tel massacre .A Prague, où les protestants étaient nombreux, on  avait craint au début la venue de ce monarque formé par le roi d’Espagne.  Mais très vite, Rodolphe  sut faire régner la paix chez lui où il n’y eut pas de guerre de religion

Or le mot paix, le mot tolérance, le mot  harmonie, le mot beauté ne sont ils pas des mots qui reviennent souvent dans « l’atlanta fugiens » de M.Maier

**

Si donc, Rodolphe et M ; Maïer sont alchimistes, il s’agit d’une  alchimie spirituelle, pour philosophes c’est-à-dire pour des amis de la sagesse 

Cette alchimie  n’a rien à voir avec la spagyrie ,avec la chimie des souffleurs qui dans leurs laboratoires ,oeuvraient  auprès de leur athanor,  et essayaient de transformer le plomb en or

Les petites maisons de la fameuse ruelle d’or,  à Prague ne sont pas des petits laboratoires pour des « souffleurs » ,mais étaient des logements pour la garde personnelle de Rodolphe

**

Rodolphe se méfiait des farfelus et des escrocs .Il  les mettaient en prison .Ce fut le cas bien connu de Edouard Kelly

Il encourageait les artistes tels le peintre Bartolomeus Spranger et le sculpteur Hans Mont,  2 élèves de Jean de Bologne le douaisien, ou encore Jacopo Strada, et  Hans Hoffmann mais surtout  Giuseppe Archimboldo Il s’entourait de scientifiques sérieux et pas des moindres .Tycho Brahé et Johann Kepler ** Rodolphe  aimait la nature, les fleurs, les fruits, la verdure .c’est pourquoi Giuseppe Archimboldo fit de lui un portrait célèbre avec des fruits et des fleurs .Rodolphe fut  un roi pour écologistes   Rodolphe aimait la nature !  Il appréciait particulièrement les miniatures de Joris Hoefnagel qui représentait d’une façon remarquable  des  plantes, les coquillages, des insectes  dans des petites miniatures, rassemblées dans une œuvre  qui annonçait les futurs encyclopédies  voir le site Hoefnagel 

Or Michael Maïer ,lui aussi   nous invite à suivre la nature dans son fameux discours et emblème  42 

Que la nature soit ton guide, que ton art la suive pas à pas 

** 

On dit que Rodolphe était taciturne et assez dépressif Taciturne ?  Pas étonnant ! Puisqu’il a eu dans son enfance un tuteur comme Philippe 2 qui devait sans cesse lui rabattre le caquet et le traiter de « petit suffisant  ».Cela laisse des traces dans la tête d’un enfant   Dépressif ? Pas étonnant ! Puisque son entourage le jalousait et convoitait sa couronne au point qu’il préféra s’éloigner  et habiter à  Prague Taciturne et dépressif ? C’est souvent le cas de poètes qui sont en admiration devant la beauté du monde , les œuvres des artistes, les découvertes  des scientifiques .Ils se taisent car ils contemplent .Mais après la contemplation , après la jouissance provoquée par la beauté ,ils retrouvent la monotonie de la vie quotidienne .D’où la dépression ! ** Dans l’œuvre de M Maier, le roi se noie souvent, il est mangé par le loup .Il a besoin de se réchauffer. A la fin il ressuscite toujours, renouvelé par le feu de l’esprit.  L’alchimie de M.Maïer consiste donc à encourager, à réconforter, à fortifier, avec des conseils de sagesse . M Maier à enseigné  cette alchimie .Rodolphe l’a pratiqué .Son règne, bien souvent critiqué , fut un règne paisible que l’on regretta par la suite    

Mac /val à Vitry : Starling Simon : copier, coller, transporter

6 octobre, 2009

 

Puissante ! l’exposition de Simon Starling au « Mac/Val » à Vitry

C’est  un coup de point sur la table ,le coup de gueule d’un lion  rugissant, d’un carrier qui transporte une tonne de pierre

Arrêter de copier ! arrêter de transporter !

Faites du neuf .Soyez des créateurs !

**

Pour parodier cette maladie du copiage Sterling transporte sur un radeau, une pierre d’une  tonne , puis la scanne pour en faire une autre absolument identique

Copier coller ce n’est pas seulement sur les ordinateurs

**

Copier coller ,c’est depuis toujours !

Les étudiants font leur thèse en copiant par ci par là .Forcement il faut apprendre auprès des grands qui nous ont précédés .Mais ne faut il pas aussi  un jour se délester ?

Et les maîtres se gargarisent  en multipliant les références dans les marges ou le bas des pages de leurs articles .ceux là nous fatiguent !

La culture c’est ce qui reste quand on a tout oublié dit on !.

Dans le monde moderne ou tout évolue si vite, il faut savoir s’adapter, changer de métier, ne plus copier son passé      

**

Et maintenant on scanne des pierres  

On scanne des meubles, on se copie, on espionne

Ainsi Starling refait un fauteuil de bureau avec des pièces d’un vélo et vice versa .   

**

Et ce mur !

Starling scanne des pierres pour faire exactement à l’identique,  dans le moindre détail, une autre partie du mur

Le Mur !  

Le mur de Berlin, le mur en Palestine,le mur entre les USA et le Mexique  et combien d’autres encore !

Sans cesse on reproduit le même processus

**

Starling place quand même au début de son exposition une série de dossiers avec des formats différents et des feuilles blanches. Il n’y a rien à copier

Sur une autre table on retrouve exactement les mêmes dossiers, avec les mêmes formats, à la même  place, mais cette fois ci on y trouve un texte non copié

Existe il encore des créateurs capables d’inventer du nouveau ?

Oui ! certainement chez les scientifiques .On ne peut le nier .L’évolution est tellement rapide qu’on s’y perd

*

Oui ! L’art contemporain évolue tellement vite que, là aussi, parfois, on a du mal à suivre

Les artistes contemporains se copient certainement, mais  surtout ils se stimulent   

** 

Le radeau qui transporte au grés du courant une pierre d’une tonne , nous fait penser aux  énergies énormes que nous gaspillons uniquement en déplaçant  des tonnes de matériaux  d’un point à l’autre ,par bateau, par train, par la route,ou par avion … 

 

Q’y’ a t il de commun entre  Starling et un autre artiste Bernard Moninot   qui expose en même temps au mac /Val 

et qui écoute le vent  .Se sont Ils copiés ?    

Mac /val à Vitry : Hattan Eric. Emballer déménager, partir , regarder

6 octobre, 2009

Surprenant !

Eric Hattan expose ,des baignoires et des maisons emballés dans du tissu , des caisses de transport à profusion suspendues au plafond ,des vidéos sur des sujets anodins …

Bof !

Une fois de plus Bof !on ne reviendra pas !

Bien que le titre de l’exposition permanente est « je reviendrais »

**

Mais non, une fois de plus,  c’est la plaisir ,le régal ,la jouissance qui finit par nous envahir  

Emballer, Déménager, regarder 

Emballer les baignoires, les lavabos, les lits de la maison une fois pour toute et se décider enfin à partir

Partir et voyager pour connaitre d’autres mondes nous disait déjà Descartes dans le « discours de la méthode »

Emballer toutes nos idées préconçues, emballer nos préjugés, emballer l’éducation de notre enfance et devenir enfin libre

Dire adieu à tout un passe révolu

Déménager les meubles placés dans des caisses de transport et soulevés de terre par des grues invisibles

Allez !oust !

**

Regarder le monde,

Le monde de tous les jours, le monde de tout le monde ,le monde des petites gens ,ce monde qu’on ne regarde plus ,qu’on traverse comme des somnambules inconscients ,pour se laisser distraire  par des événements mondiaux ,des stars people  ou des jeux vidéos .

Savoir se laisser distraire par un chien qui essaie de traverser une rue envahie par le flot des voitures

Savoir se laisser distraire par une jeune mariée en robe blanche qui semble éperdue sur un trottoir et  qui attend on ne sait quoi ,

Savoir se laisser distraire par les ouvriers qui travaillent sur la voirie 

Voilà le monde vrai, le monde d’aujourd’hui en attendant le monde futuriste de Bublex qui avait exposé au même endroit  

De Nietzsche au Rapp :Varèse,Lenny Bruce,Zappa,Timothy Leary, Lou Reed

1 octobre, 2009

Nietzsche dit

Tous les dieux sont morts :

L’homme  doit vivre !

se prendre en main

rejeter les préjugés

quitter les sentiers battus

**

L’esprit libre rejette les entraves,

et  habite les forêts

 Il est haï par le peuple

 Tout comme  le loup est chassé par les chiens

**

Les esprits libres vivent dans le désert

Les bêtes de somme demeurent dans les villes

et plient sous le joug

Je suis l’ennemi de l’esprit de lourdeur et je tiens de l’oiseau.  J’ai appris à me tenir debout,  à marcher, à courir ,à sauter, à grimper et à danser 

Varèse prône

l’opposition à tout système établi, à tout dogme , la  revendication de la liberté totale,  la remise en question permanente, gage de jeunesse  mais aussi refus de l’anarchie  et le  refus  de toute démission 

Lenny Bruce

« maman va te faire foutre et toi aussi papa « 

Avant d’être condamné il dit à ses juges

Vous avez besoin de bouffons pour vous voir comme dans un miroir Jim Morisson s’inspire t’il de lui dans son chant  « the end » 

Zappa chante

 « Nous ne sommes pas une société, nous sommes  une colonie d’animaux     « Jeunes affamés d’Amérique,  tes écoles n’enseignent rien  Éduque toi,    toi-même, si tu as des couilles Quelle est la partie la plus sale de ton corps  c’est ton esprit absolument soumis aux autres et esclave de la pub    tout ce qui dirige l’homme de la rue Vive le foot qui t’empêche de penser Avoir aux Etat unis ,  des foules qui pensent seraient trop dangereux 

Timothy Leary fait chanter 

turn on, tune in ,drop out   

= dirige toi vers un monde nouveau ,

accorde toi en communion avec le cosmos et les autres

,laisse tomber des inhibitions

Lou Reed

Le  tueur  des mythes  de l’Amérique

la statue de la liberté devient la statue de la bigoterie ou de l’intolérance

donnez moi vos crèves la faim ,vos faibles, vos pauvres que je leur pisse dessus…  C’est ce que dit la statue de l’intolérance…  vos pauvres masses sans défenses… tabassons les à mort Les américains n’en n’ont rien à foutre de la beauté..  ils chient dans les rivières  et déversent de l’acide dans les torrents

Les hommes de bien ont été transformés en abats jour et en savon 

Ainsi parlait ZARATHOUSTRA :se méfier des maîtres qui endorment .Les hommes politiques sont des bouffons !

1 octobre, 2009

Le surhomme se méfie des maîtres qui endorment .

Il  reste éveillé

**

Epris de liberté,

 il refuse la soumission proposée par des araignées

**

Il se tient  debout 

 non pour écraser les autres,

mais au contraire pour les inviter à se libérer

**

Le surhomme a horreur de la pitié et de l’assistance .

Il veut surmonter seul  les obstacles

**

Voyez les bons et les justes!  

Qui haïssent ils le plus ?  

Celui qui brisent leurs tables des valeurs le destructeur, le criminel

 or c’est lui le créateur 

**

Voyez les fidèles de toutes les croyances ! 

Qui haïssent ils le plus ?

 Celui qui brisent leurs tables des valeurs le destructeur, le criminel 

 or c’est lui le créateur 

**

Dans notre jeunesse, des maîtres de vertu, nous préparaient des abris douillets, nous endormaient pour nous apaiser.

Or le surhomme doit  veiller 

Les maîtres nous parlaient de l’au-delà, de la vie éternelle et non du sens de la vie  Les maîtres enfouissaient nos têtes dans le sable des pensées célestes 

** 

Les hommes bons sont répugnants .

Ils se prélassent dans une misérable suffisance

**

Comme le chameau

il faut traverser le  désert

malgré le fardeau .

Comme le lion

 il faut vivre libre

et comme l’enfant innocent et débutant 

il faut participer à une nouvelle création

**

Les hommes politiques  veulent tous approcher du trône et se prélasser dans la vase. Ce ne sont que des bouffons 

** 

La routine est un danger .Il existent des milliers de sentiers qui n’ont jamais été suivis

**

Tous les dieux sont morts :

le surhomme doit vivre !

se prendre en main

 rejeter les préjugés

quitter les sentiers battus

**

Savoir refuser un don

par amour

Savoir donner

 en gardant sa pudeur

**

L’attitude satisfaite des miséricordieux est ignoble et inhumaine Un homme digne de ce nom ne doit pas humilier les autres par des aumônes .Qu’il ait un peu de pudeur devant ceux qui souffre

Les prêtres sont les monstres les plus dangereux car ils enseignent des valeurs fausses et disent des paroles illusoires   

Les vertueux s’élèvent en abaissant les autres Voila leur récompense

**

L’esprit libre

rejette les entraves,

et  habite les forêts

 Il est haï par le peuple

 comme le loup par les chiens

**

Les esprits libres vivent dans le désert

Les bêtes de somme demeurent dans les villes

et plient sous le joug

** 

Les professeurs de résignation ont choisi la médiocrité du « juste milieu  » qu’ils appellent modération et rampent comme des poux

Méfiez vous! 

Les clairs, les transparents sont les plus subtils taciturnes 

Ils sont si profonds que l’eau la plus claire les révèle pas 

**

Les croyants! 

 une vivante multitude 

 beaucoup d’amour, beaucoup de folie ,

 beaucoup de vénération enfantine 

C’est une honte de prier !

Il y a ceux qui reniflent dans les coins et qui prient à voix basse après avoir écouté, pendant de longues veillées, l’araignée qui prêche aux autres araignées

                                            bourgeoislouise.jpg Bourgeois Louise

Les faux sages , les prêtres , ceux qui sont las de la vie , ceux qui ont des âmes de femmes ou de valets, sont précisément des intrigants égoïstes

**

Je suis l’ennemi de l’esprit de lourdeur et je tiens de l’oiseau.

J’ai appris à me tenir debout,  à marcher, à courir ,à sauter, à grimper et à danser

Ne ménage point ton prochain ! l’homme doit être surmonté .Telle est la façon des âmes nobles :elles ne veulent rien pour rien…

Mes frères suis je donc cruel ?

mais je vous le  dis :ce qui tombe 

il faut encore le pousser!

Iran : Est ce que Qom ,rime avec atome ?

26 septembre, 2009

Prés de Qom,

 la ville des grands théologiens Iraniens,

se trouve d’après  Corbin,  

un sanctuaire discret mais  très fréquenté  par les chiites

 où l’on vénère l’iman caché

qui est l’équivalent, de  notre esprit saint

, toujours selon Corbin

**

Prés de Qom, donc se trouve un lieu de pèlerinage en l’honneur de L’Esprit de feu ,de l’Esprit d’amour

**

Près de Qom

la ville des Grands ayatollahs , la ville ou enseignait l’Khomeni

existe

selon les grands  de ce monde

qui viennent de nous le révéler

à grand coup de publicité

un site ou l’on préparerait la bombe atomique

**

Prés de Qom ,donc, se trouve un lieu ou l’on prépare un champignon en feu

non  plus le feu de l’amour, mais le feu de la destruction 

 

Arnaud de Villeneuve (1240-1311) l’alchimie la médecine et et l’Esprit

26 septembre, 2009

Un médecin 

Arnaud de Villeneuve, voilà encore un médecin !

Voilà encore un homme instruit qui voyage à travers toute l’Europe .Il connaît l’hébreu et l’arabe .Il  vit dans une région ou il peut rencontrer des érudits juifs qui connaissent bien
la Kabbale

Il séjourna à Aix ,étudia la médecine à  Salerne et à Montpellier

Voilà encore un homme qui fréquente les grands tel l’empereur Frédéric 2, autre passionné d’ésotérisme, ou le pape Boniface VIII qu’il soigne et qui le protége car il était soupçonné d’hérésie  par les inquisiteurs   

**

Un Spirituel 

Il n’est pas moine, mais il les fréquente,

Il étudie une dizaine d’année à la Sorbonne de Paris où  était encore primordiale l’influence des grands théologiens comme Roger Bacon (1248-1250), Albert le Grand (1245-1248), Thomas d’Aquin(1252-1259),à qui furent attribués des textes alchimiques

 Arnaud de Villeneuve, homme de foi, critiquait le clergé hypocrite et inculte.. Il fréquente  les fraticelles qui contestaient l’autorité au nom de la charité et sa fille unique devient  religieuse dominicaine

Les fraticelles étaient des disciples de Joachim de Flore ,le grand prophète cistercien qui annonçait l’arrivée imminente du règne de lESPRIT   

espritsaintdesalchimiste.gif 

**

L’Esprit 

D’où l’importance de l’esprit dans tous les écrits d’Arnaud de Villeneuve et des alchimistes ultérieurs

Arnaud de Villeneuve est  l’auteur du premier « rosaire des philosophes » ou l’on voit « l’Esprit saint » sceller l’alliance du roi et de la  reine

C’est l’ESPRIT  qui crée l’harmonie entre les hommes

C’est l’esprit qui pacifie, qui rassemble les contraires , qui purifie  

A l’exemple de saint Paul parlait  du corps matériel, du corps psychique et du corps spirituel,  Arnaud parle du corps, de l’âme, et de l’esprit .Les alchimistes parleront ensuite du sel, du soufre et du Mercure  

C’est ainsi que l’ESPRIT  sera associé à MERCURE qui lui aussi réunit les contraires, et qui unit l’âme et le corps

Mercure est aussi  le patron des médecins

**

Ce militantisme  ne plait pas aux inquisiteurs et de passage à Paris, il fut incarcéré,  Il fut accusé surtout de pratiquer l’alchimie et d’avoir  écrit :

 « Les œuvres de charité et les services que rend à l’humanité un bon et sage médecin sont préférables à tout ce que les prêtres appellent œuvres pies, aux prières, et même au saint sacrifice de la messe. » 


La Sorbonne fit brûler toutes ses œuvres philosophiques.

**

Il fut ensuite appelé à Avignon par le pape Clément 5  mais son bateau fit naufrage au large de Génes ou il fut enterré

**

Arnaud  a toutes les caractéristiques du véritable alchimiste 

C’était un homme de foi, qui attendait la venue du saint Esprit 

Il n’avait pas peur de critiquer le clergé de son temps

Il fut donc poursuivi par les inquisiteurs 

Il dut alors cacher ses opinions ou les exprimer d’une façon obscure avec des symboles des alchimistes 

Il termine son traité: « Le Rosaire des philosophes » par cette phrase

: »Cache ce livre dans ton sein ;  ne le révèle à personne, et ne le mets point entre des mains impies ; car il renferme le secret des secrets de tous les philosophes. Il ne faut point jeter cette perle aux porcs, 

car c’est un don de Dieu. »

Bourges : l’hôtel Lallemant ,la sainte chapelle et la cathédrale

25 septembre, 2009

En bas de la ville de Bourges, à l’intérieur de l’hôtel Lallemant se trouve   un petit oratoire en l’honneur du St Esprit qui répand le feu de son amour

En haut de la ville, l’immense cathédrale ,le jardin de l’évêché, le palais du duc de Berry, qui était autrefois une énorme forteresse et  la sainte chapelle qui n’existe plus  accapare tout l’espace

Un monde humble, secret en bas

Un monde autoritaire, imposant en haut.

**

Les grands, le clergé, le pouvoir civil, écrasaient par leur puissance 

Il y eut, un moment, près du palais du duc, les sœurs annonciades fondées par Jeanne de France qui rappelaient à tout ce grand monde les leçons d’humilité, de douceur de bonté de l’évangile.

Mais Jeanne, fille d’un roi  Louis 11, sœur d’un roi Charles 8 ,et femme d’un roi Louis 12, dut condamner  la petite porte qui reliait le palais à son couvent pour résister à l’autorité du maître du palais

**

 Le duc Jean de Berry, quant à lui, ne semblait pas mal vu Il aimait les arts, était pieux, puisque grâce à lui nous avons encore les « riches petites heures » si bien enluminées par les frères Limbourg .

Il se fait construire une sainte chapelle mais pas tout à fait dans le même esprit que saint Louis La sainte chapelle de Paris a été construite pour abriter la couronne d’épine .Celle de Bourges devait abriter  le corps du duc

Las ! la chapelle fut détruite et le fameux gisant du duc se trouve maintenant remisé au fond d’une cave …pardon ! … dans la crypte de la cathédrale entouré des autres débris récupérés de la sainte chapelle  .Quant aux pleurants qui décoraient le gisant ,ils se sont envolés .Il y en a 4 au château de
la Verrerie et les autres on ne sait ou ! Mais le tout est reconstitué dans la grande salle des fêtes de l’hôtel Jacques Cœur   

**

Ah ! La  cathédrale au-dessus de la crypte

Imposante, majestueuse, grandiose

Avec les vitraux lumineux, bleue, rouge

 La lumière ,le feu de l’esprit si présent sur le plafond de l’hôtel Lallemand, mais si peu visible pour ceux qui ne savent pas regarder …ce feu donc, jaillit à travers ces vitraux de la cathédrale .L’enseignement y est plus lisible qu’à l’hôtel Lallemant et  plus accessible avec les récits de la passion de l’enfant prodigue ou du bon samaritain

Bourdaloue dont la statue se trouve dans le jardin de l’évêché s’en est peut être inspiré quand il faisait ses sermons devant madame de Sévigné dans l’église saint Louis à Paris

Honneur à tous les ouvriers de tous les métiers qui ont contribué à la construction d’un tel édifice .Tous ces « premiers ouvriers de France »ont bien mérité dorénavant d’être honoré  dans les locaux de l’ancien évêché 

1...503504505506507...546