GNOSE ET ALCHIMIE

21 septembre, 2008

Les  Gnostiques du premier siècle et  les  alchimistes qui vécurent entre le 15ès et le 18ès ,vrais chercheurs de Dieu rejetés par l’èglise officielle posent souvent les mêmes questions vitales 

D’ou venons nous ?

Ou allons nous ?

aurora11.jpg   Aurora ….      

 Nous etions UN  .Il faut retrouver cette unité

 amclrs05.jpg  le rosaire des philosophes 1550

splendor15824.jpg                 solis4.jpg                   splendor solis 1598 

Il faut reconcilier les contraires  

 

 va02.jpg  dans le livre « l’Azoth » du 17és  le mot V.I.T.R.I.O.L «  

Visites l‘interieur de la terre et tu trouveras la pierre  »

 

 aurora.jpg La table d’emeraude

:ce qui est en haut est en bas …les premiers  seront les derniers

 


 

 

MESLIER un prêtre rebelle .Il pensait autrement mais il n’a pas osé le dire

21 septembre, 2008

 

Le titre du « mémoire  » de Meslier est à lui seul tout un programme

 

Mémoire

des pensées et des sentiments

de

Jean Meslier

prêtre ,curé d’Etrepigny et de Balaives

sur une partie des erreurs et des abus

de la conduite et du gouvernement des hommes

ou l’on voit

des démonstrations claires et évidentes

de la vanité et de la fausseté

de toutes les divinités

et de toutes les religions du monde

pour être adressé

 à ses paroissiens

après sa mort

et pour leur servir de témoignage de vérité

à eux et à tous leurs semblables

 

Scrupuleusement, méthodiquement, en citant des auteurs, Jean Meslier aligne ses preuves et pose des questions. .On sent dans sa démarche un être blessé ,car il a cherché Dieu avec sincérité et il n’a rien trouvé

 

Pourquoi donc  Dieu reste t il  caché? .Pourquoi ne se manifeste t il pas ,d’une façon plus claire,  plus évidente  ?

« Les dieux n’ont jamais agi et n’ont jamais parlé que par les hommes encore n’étais ce qu’en secret et en cachette ,et le plus souvent même ce n’était que la nuit par imagination et en songe . »[i].

 

 Le silence de Dieu ,est à l’origine de toutes les guerres de religions et des disputes entre les théologiens .Pourquoi Dieu ,s’il existe permet il cela ?.

Pourquoi ce silence de Dieu ?

 

Il n’est pas croyable qu’un Dieu de paix et d’amour  » aurait jamais voulu établir et mettre pour fondement de sa religion ,une source si fatale et si funeste de troubles et de divisions éternelles entre les hommes« [ii]

Cet argument du silence de Dieu était déjà avancé par Cyrano de Bergerac

 

Les Jansénistes et Pascal se souciaient fort peu de clarté et professaient une foi aveugle. Pire ,ils déclaraient « credo quia absurdum »

On trouve dans « Le catéchisme de Trente  » la phrase suivante:

 

 « Il faut croire ce que la foi enseigne , non seulement sans avoir le moindre doute, 

mais même sans désirer en connaître les raisons « 

 

Le concile du Vatican 1 en 1870 , distinguera entre la foi et le fidéisme et déclarera que tout acte de foi , doit être précédé par un raisonnement .On a pas le droit de croire n’importe quoi

 

Après ces réflexions générales sur la foi , le curé s’attaque aux Ecritures

Il constate que
la Bible est pleine de contradictions et d’invraisemblances

 

Si le massacre des innocents avait vraiment eu lieu ,comment se fait il que Saint  Mathieu soit le seul évangéliste à en parler ? et comment se fait il que Flavius Joseph ,qui connaît si bien, les faits et gestes d’Herode ,n’en fasse aucune allusion  ?  Matthieu et Jean ne parle pas de l’Ascension et pourtant un tel événement n’est pas banal et ils auraient dû en être particulièrement frappé.

Pourquoi l’église n’a telle acceptée que les quatre évangiles, alors qu’ils y en avaient tant d’autres ? .Quelles étaient les critères de son choix ?

Le Christ est venu enlever les péchés du Monde …mais le mal est toujours présent[iii]

 

Les sacrifices de l’Ancien Testament sont absurdes

Comment Dieu peut il se satisfaire de l’odeur du sang des sacrifices et de la circoncision .

Les prophètes étaient des exaltés au même titre que les « convulsionnaires » de Saint Medard.

Si Saul, Ezechiel ou Jérémie revenaient  dans nos rues ils seraient pris pour des  fous

Les prophéties ne se sont jamais réalisées.

 Jésus nous parle de son royaume qui est proche, mais ce royaume n’est toujours pas là .

Jésus dit « Demandez et vous recevrez «    et on a toujours rien

Jésus lui même se comporte parfois d’une façon indigne ,en insultant en particulier  un pharisien qui l’a invité à dîner[iv]  Que penser de sa  façon de chasser les vendeurs du temple ? Ses  raisonnements sont parfois étranges .Ainsi il dit  » il est écrit que le témoignage de deux personnes est reçu pour véritable, or je rends témoignage de moi même et mon père qui m’a envoyé rend témoignage de moi  [v]

 

Le curé s’attaque ensuite aux dogmes

A propos de
la Trinité, il ne comprend pas pourquoi le père et le fils sont égaux puisque le père engendre le fils et non l’inverse

Dieu est vraiment inconséquent car il se fâche pour vraiment pas grand chose , une petite faute d’Adam et Eue, et ensuite ,il décide  d’envoyer son fils pour nous pardonner

 

Il est vrai que l’exégèse moderne ne lit plus ces textes ,comme  Bossuet et les  hommes du dix septième siècle .Ces récits  sont des mythes écrits par des prêtres qui réfléchissent sur les gros problèmes de la vie.

Ils  ne doivent pas être pris à la lettre ,sinon on comprend l’incrédulité des personnes bien pensantes et raisonnables

 

Quant à la peine éternelle c’est une horreur inventée par des cerveaux fêles

 « Représentez vous l’effroyable malheur où seraient plusieurs de ces malheureux réprouvés, qui n’auraient peut être pour tout crime que celui être morts sans baptême d’autres  qui n’auraient peut être que celui d’avoir eu la faiblesse de goûter seulement quelques doux plaisirs naturels d’autres  qui n’auraient eu que celui d’avoir la volonté ou le désir de se venger de quelques méchants ennemis: d’autres 

 qui auraient eu pour tout crime que celui d’avoir manqué quelques messes …..«  

 

Au niveau de la  morale ,Meslier est étonnamment moderne .

 

Il ne voit pas l’utilité des sacrifices ,de l’ascétisme ,de la souffrance recherchée dans un but d’expiation. Il faut aimer la vie

L’amour charnel n’est pas un mal  Ce qui est à l’origine de la vie ne peut être que bon

Il est inadmissible de se laisser exploiter par les puissants et il faut lutter contre les injustices Pas question, de présenter « l’autre joue » La soumission  est une démission devant la vie

 Il faut l’égalité entre tous .Les nobles et les rois doivent disparaître

 

 Voltaire refuse de citer ces textes qui le dérangent

Dans la suite Meslier s’attaque aux philosophes et critique Descartes, Mallebranche. Ils s’en prend aussi à Fénelon

Fénelon démontre l’existence de Dieu en constatant qu’il faut nécessairement un être intelligent pour créer les merveilles du monde Meslier pense que cet argument ne fait que reculer le problème .Qui a créé Dieu, si intelligent?  Et Puis comment Dieu a t il pu créer de rien ?

 

Meslier s’étonne cependant devant notre naissance

« le plus grand philosophe du monde  serait bien incapable de se former une idée réaliste de son origine, s’il n’avait jamais vu ou entendu parler de la naissance des hommes ou des animaux .Comment devinerait il tout seul qu’il a été conçu dans le ventre d’une femme et qu’il en est sorti au bout de neuf mois » [vi].

 

La définition d’un Dieu immuable ,qui ne change pas, qui est impassible, est vraiment une idée saugrenue

 

Le curé critique ensuite Descartes qui ferme les yeux pour voir Dieu

Pour Descartes les animaux machines n’ont pas de sentiments et pas d’intelligence .Ce qui fait bien rire le curé des paysans Champegnois

Meslier s’etait libéré intérieurement mais il restait piégé par son environnement  .Les préjuges  de son entourage ,les circonstances de sa vie, des problèmes d’ordre pécuniaires ,l’ont obligé à rester dans le système .Il ne pouvait en sortir

 

Beaucoup de clercs par contre n’ont jamais été convaincus et sont entrés dans les ordres uniquement pour obtenir  un bénéfice .Ils n’ avaient aucun  état d’âme et vivaient très bien,  libéré de toute contrainte intérieure ,profitant au maximum du système

 

Erica Benabou dans un livre sur la prostitution au 18és donne des précisions sur la vie de certains membre du clergé libéré [vii].

Il raconte que les inspecteurs de police du célèbre Sartine  suivent pendant 10 ans des ecclésiastiques et prennent en flagrant délit 100 prêtres et religieux par an, pendant 11 ans  mais sans sanction sévère .Ils veulent seulement faire chanter les coupables et donner à Louis 15 des rapports croustillants que le roi lit avec ses maîtresses L’évêque de Paris Mgr de Beaumont anti janséniste et Boyer de Mirepoix chargé des bénéfices du clergé encouragent les recherches des inspecteurs. Ils auraient bien voulu surprendre des Jansénistes ….Parmi les coupables 0n signala un pauvre petit prêtre de  Notre Dame des victoires

L’évêque qui se trouve à Cambrai , là  même ou avait vécu le saint Fenelon, a une maîtresse .Quant au nonce de Paris ,il aime sortir avec  l’ambassadeur d’Espagne des maisons closes pour rejoindre des demoiselles aux petites vertus

 

Finalement le haut clergé ne fait qu’imiter les grands de la noblesse

Ils sont du même monde

Le prince de Conti, un Bourbon a 50 maîtresses répertoriées, mais ce nombre est à décupler .Le duc d’Orleans, futur égalité, a un comportement tellement crapuleux dans certaines maisons que les filles le fuient .Le duc de Richelieu et son fils le duc de Fronsac sont de chauds lapins     

D’Aligre, président au parlement organise  des soupers galants

Toujours selon les rapports de police ,Richelieu est « gamahuche » car il aime plutôt seringuer les filles. Seguier préfère se faire manualiser. Helvetius, philosophe ,proche de la reine, et ancien fermier général se fait  flageller

Pourquoi donc le haut clergé, agirait il autrement ,puisque il ne croit en rien ?

Dans ses mémoires Casanova raconte ses orgies à Venise avec le futur cardinal De Bernis  .Lui non plus n’a pas été piégé

 

Diderot dans son célèbre roman sur la « religieuse « raconte les souffrances des certaines soeurs qui ont été placées de force dans des couvents et  qui n’arrivaient pas à se libérer. Elles étaient souvent à jamais condamnées .Son héroïne oscille sans arrêt entre la soumission et la révolte , la dépression et l’indifférence .Finalement elle est dégagée de ses voeux qui selon Diderot sont  un défi à la nature

 

D’autres prêtres, religieux ,religieuses sont de saintes personnes ,sans histoires ,profondément convaincus dans leur foi et sont restés parfaitement épanouis dans leur état

 

Un Chrétien non religieux est toujours moins concerné par ses croyances ,car il s’est moins impliqué .Moins engagé, il est moins brisé

 


[i]    Montaigne   ,essai 501

[ii]    Meslier :Memoire tome1 p85

[iii]    Memoire tome 1 p 197 ss

[iv]    Mtt 2,13-26

[v]    Jn 8,13

[vi]    Meslier Memoire tome2 p187

[vii]    Erica Benabou :La prostitution et la police des moeurs     au 18é     p154 ss

Art Abstrait et Contemporain

21 septembre, 2008

cliquer sur les vignettes pour les agrandir

 1 1malevitchaucommencement.jpg      2  2kleinlespaceinfinie.jpg     3   12voiraudelfontana.jpg  

    

 1  Malevitch :  Dieu infini

2  Klein:         Dieu en Nous

3   Fontana :Voir au delà…     

 

4    13beuys.jpg   5  15reflexionsurletravailburaglio.jpg    6 32legroupe.jpeg

  

4   Beuys un monde malade  sans  âme  

 5   Buraglio : le respect du travail                                          

  6  Louise Bourgeois :la solitude dans le groupe 

 7 bennonaudieudepierreemball.jpg

7 Ben : Dieu inscrit sur une pierre : Ben rejette toutes les images de Dieu .Car pouvons nous representer ou décrire Dieu ?

 

L’art contemporain est souvent rejeté à cause de son aspect mercantile ,snob ,à
la « Koons » ou à    la « Pinault » 

Le véritable art  consiste à  avoir un regard critique sur la société et nous invite à sans cesse nous remettre en cause…Voilà le grand art ! Voila la grandeur de l’art contemporain

 

                                   brucenaumanleveritableartiste.jpg

                  Bruce Nauman :le veritable artiste

 

Certains artistes sont géniaux , mais parfois  profitent de la vanité des gens snobs qui sont prêts à payer le prix fort pour une œuvre;

Ainsi Damien Hirtz qui bat tous les records au niveau des prix .Il a quand même su nous provoquer avec son aquarium assimilé à une salle pour avortement 

                                        hirstdamienamourperdu.jpg

 

 

       

Le piège

20 septembre, 2008

LE PIEGE 

Il nous arrive parfois de rester  stupéfaits , ébahis ,étonnés   

en prenant soudain conscience de l’immensité de l’univers

  occupé par  des milliards de galaxies

et nous restons émerveillés

devant la beauté éblouissante des astres

,  La diversité des êtres et  la complexité de la vie.

  Au cours des siècles,

des hommes avides de savoir

des hommes avides de beauté

des savants, des artistes, des moines

ont scrutés le monde avec passion et avec joie

Ils avaient le regard joyeux

et des yeux lumineux

**

Certains parmi eux étaient athées

et se disaient sans « Dieu »

Toujours ravis et  émerveillés

devant le spectacle  du monde

ils étaient en vérité

de vrais adorateurs

qui savaient contempler la création en toute liberté.

**

Les artistes de la préhistoire qui couvraient les grottes de graffiti pressentaient déjà l’existence d’êtres supérieurs .Les Egyptiens ,les Incas et d’autres encore vénéraient le soleil ou rendaient un culte à la nature nourricière .Beaucoup plus tard les Grecs  ont sculpté dans le marbre les dieux de la beauté et de l’amour. Apollon ,Vénus, Bacchus ou d’autres encore . Les Romains ,les Hindous, les Arabes ,les Africains ,tous, ont laissé des traces de leur foi en une divinité et ont cherché à la mieux connaître ou à l’honorer

**

En Occident

cette recherche  de Dieu

a été souvent stoppée ,brisée ,annihilée

parfois  avec brutalité

par un piège

  l’EGLISE

**

Une recherche spirituelle

Une recherche sur la divinité

exige beaucoup de liberté

d’initiative,  d’imagination

d’amour et de passion .

**

Trop souvent l’église

stoppe tout élan

au nom de dogme

et  soupçonne de déviation

tout innovation

**

A ceux qui se posent de vraies questions

l’Eglise, propose

 des prières, des retraites, des méditations 

sur la mort , le péché , l’enfer

**

C’est ainsi que l ‘homme de prière

  au lieu de s’épanouir,

se trouve écrasé par le poids d’une faute imaginaire

Devenu craintif ,

il se fait tout petit.

Piège pervers

l’Eglise a dérouté les hommes les plus sincères

par des pratiques les plus diverses

**

Pour contempler Dieu , il faut ouvrir les yeux 

et regarder la création

or pendant des siècles

dans les monastères

on invitait les moines fervents

à fermer les yeux , pour se recueillir. *

**

Les disciples de « l’imitation de Jésus Christ »

devaient rejeter l’étude au nom de l’humilité

mépriser les séductions du  Monde

 et  se replier sur soi même

afin d’acquérir une vie intérieure profonde.

A des hommes avides de Dieu

qui contemplaient  l’immensité des cieux

et la beauté du firmament,

L’église

 présentait des ossements pourris

dans des reliquaires en or, incrustés de diamants;

– 

L’église, est un véritable piège

car elle séduit les chercheurs de Dieu

qui lui font confiance

et finalement les engloutit dans l’ignorance.

**

L’église Institution

 est missionnaire par vocation

et selon les textes de L’Evangile

doit étendre le royaume de Dieu dans l’univers entier

**

Les « pêcheurs d’hommes « 

ont selon la tradition  reçu l’ordre

 de prendre l’humanité dans leurs filets

  que ce soit par les méthodes de l’inquisition

par des croisades , des baptêmes forcés de Juifs et de païens 

ou par l’utilisation moderne des mass media/

Cette église Institution n’est pas la plus perverse

 

La véritable « Eglise piège » est une entité abstraite ,indéfinissable insaisissable .Elles est formée de Chrétiens convaincus et sincères qui ont été piégés inconsciemment  depuis leur plus tendre enfance .Ils sont imprégnés par leur éducation ,l’enseignement du catéchisme, la réception des sacrements ,l’obligation de la messe du dimanche et à leur tour ,en partageant leur foi , ils piègent leur famille ,leurs amis ,leur entourage .

Qui piège qui ? Qui est piégé par qui ? 

 

Il ne s’agit pas de critiquer les hommes d’Eglise.

des hommes et des femmes profondément respectables

des contemplatifs émerveillés comme François d’Assise,

des chercheurs tels que Gerbert, devenu pape au moyen âge,

 des précurseurs de
la Science comme  Bacon,

des artistes comme les auteurs des enluminures ou Fra Angelico des hommes profondément bons ,ouverts à la misère humaine,

comme Vincent de Paul

Maintenant encore  les « clercs » ne sont pas seulement « des fonctionnaires de Dieu ». La plupart vivent leur foi simplement ,sincèrement

Le Christianisme a engendré d’admirables figures ,de vrais adorateurs en « esprit et en vérité » Cependant ces hommes entrèrent souvent en conflit avec les idées religieuses de leur temps. Gerbert fut considéré comme magicien et Bacon fut enfermés pendant 17 ans dans les geôles Franciscaines

Mais pourquoi donc l’Eglise a-t-elle voulu systématiquement écraser toute recherche personnelle de Dieu ?. Pourquoi était elle à l’affût de toute hérésie?  Là aussi est un mystère

Cependant , des hommes ont su garder leur indépendance

 au prix parfois de leur vie .

Que ce soient des empereurs comme Julien dit l’apostat, qui pendant sa jeunesse fut « lecteur » lors des cérémonies dominicales

 Que ce soient  les gnostiques des premiers siècles

qui furent tant persécutés à  Nag Hammadi,

 Que se soient  les Ariens , plus tard les alchimistes

et  un homme qui fut  très médiatisé Drewermann.

A toutes les époques ,

des hommes ont su résister

aux idées ambiantes, aux préjugés de leur classe,

aux pressions diverses exercées par la société ou l’Eglise .

Ils ont réfléchis en toute liberté

sur les problèmes fondamentaux de notre destinée ,

l’existence de Dieu ,le sens de la vie ou de la souffrance,

en ne craignant pas de contrer les idées reçues

 Ils ont ouvert les yeux ,ils ont regardé,

Ils se sont émerveillés

Artistes dans leur atelier

Savants dans leur laboratoire

Astronomes dans leur observatoire

Marins à la découverte de nouvelles terres

Alchimistes englués dans leurs erreurs

ou accédant à la vraie science

Heureux ces Hommes qui ont su peu à peu se dégager du piège

 ne pas tenir compte du qu’en dira-t-on

et rechercher Dieu en union avec tous les grands mystiques

de toutes les religions

avec Mohi El Din un musulman arabe,

avec Tierno Bokar un musulman noir

 avec Louria ou Baal Chem Tov, des Juifs

avec Thérèse d’Avila et Jean de
la Croix

Hommes de l’univers adorant le même Dieu

criant le nom d’Allah dans les mosquées

 le nom de Dieu à Notre Dame de Paris

et le nom de Yahvé dans les synagogues

Au cours de l’Eucharistie, les Chrétiens offrent le pain comme les adeptes de Céres,  le vin comme les amoureux de Bacchus…Nous rendons grâce pour le don de la vie comme dans le culte rendu à Artemis ou à Baal .Arrêtons donc les querelles de mots , et ouvrons notre regard vers l ‘infini de Dieu en union avec le Monde entier

                                         

                                                           Steinlein l'intrus                                                 L’intrus de Steinlein

Présentation

20 septembre, 2008

 

L »évangile oui et oui !

avec en plus les commentaires des exégètes modernes

Les religions en général, et les églises chrétiennes en particulier  reprèsentent parfois un piège pour les passionnés de vérité

Nous sommes trop souvent piégés par un « prêt à penser « qu’on nous a inculqué depuis notre enfance

Sans cesse il faut se remettre en question ,s’interroger sur nos croyances

1) Dans ce blog je voudrais d’abord partager  l’etat de ma recherche personnelle en partant des évangiles et en étudiant  l’histoire des églises, sans polémiques ,mais avec un coeur sincère

2) et tout en ayant un regard critique mais constructif sur ma propre religion ,je tiens à tendre la main aux croyants de toutes les autres religions .Car finalement il n’y a qu’un seul Dieu et tous les croyants sincéres sont  profondement respectables.

3) Une partie importante de mon blog est aussi consacrée  à l’art contemprain qui justement nous aide à penser autrement et  à faire « tabula rasa » sur toutes nos idées préconcues et souvent irrationnelles 

4) Enfin je cite une série de personnages ,des chercheurs de verités  tels des gnostiques des alchimistes,des   philosophes , des utopistes qui nous aident aussi à DE-PENSER ou à penser autrement

1...682683684685686