Jean claude Zeltner : Tripoli carrefour de L’Europe et des pays du Tchad

2 mai, 2017

Les turcs et les Espagnols  

en 1500 sur la mer méditerranée

Les corsaires barbaresques règnent en maître

Las !Le cardinal Cisneros  administrateur de la Castille décide donc d’attaquer le « ports de Barbarie »

**

Les chevaliers  de Malte à Tripoli (1510-1551)

En 1508 les espagnols attaquent Oran 

En 1510  La ville de Tripoli est détruite .C’est un carnage .6000 maures sont tués

La ville étant  en ruine ,elle va désormais végéter

Les caravanes partiront  plus de Tripoli mais de Misrata

**

En 1530 Charles Quint, confie la ville à l’ordre de Malte, pour la relever

En vain !

En 1551 les Chevaliers attaqués de nouveau par les turcs

 sont contraints de capituler devant l’amiral turc Sinan Pacha.

**

Léon l’Africain

Tout cela nous est raconté en 1518 par un voyageur arabe Al Hasan ben Mohammed al Fasi qui deviendra célèbre sous le nom de Léon l’africain

C’est un des témoins les plus importants en Tripolitaine pour cette période

**

Il raconte donc que  ce n’est pas de Tripoli que partent les caravanes car la ville a été détruite par les espagnols  ,mais de Misrata qui devient un carrefour pour les  marchandises venu du sud  et vendu en Turquie ou en Europe

 **

Agadez

Le mot Agadez veut dire  dans la langue du pays  « le grand marché »

Cette ville  en effet située au nord du Niger était le carrefour des caravanes qui reliaient la berbèrie à l’Afrique noire.

**

Mohammed al Fasi  s’est rendu à  Agadez ,mais il ne semble pas avoir été plus loin

Il dit cependant

que le roi de Tombouctou s’est emparé de Kano

que Bornou fut en guerre contre Kanem et que cette guerre a duré 100 ans (1460-1564)

Les commerçants étaient alors obligés de faire un détour et passer par l’Air pour rejoindre le sud  

**

Peu après son voyage dans le sud Al Fasi fut pris par des corsaires chrétiens

C’est ainsi qu’il arrive à Rome et qu’il devient Chrétien  baptisé par le pape Leon X lui même qui lui donna son nom

Plus tard il retourne à Tunis  et redevient musulman

Cliquez ICI 

**

Batailles navales

Pendant  ce temps les batailles continuent en mer  

Le génois Doria , pour Charles Quint

Cliquez ICI 

et Barberousse à partir d’Alger, pour Soliman

Cliquez ICI  

**

Dragut à Tripoli

Tripoli passe donc en 1551 sous la tutelle de l’Empire ottoman dans le cadre de la  régence de Tripoli,

**

les ottomans participent  dès lors à la guerre de course menée par les États Barbaresques contre les États chrétiens, sur mer comme sur terre.

depuis les années 1550, elle est dirigée par le corsaire Dragut basé à Djerba

**

 En 1559, les chevaliers de Malte et Philippe II envisagent une expédition contre Tripoli, mais après avoir pris Djerba (février 1560), ils subissent une contre-attaque ottomane fulgurante (pour l’époque) et subissent une grave défaite (juillet 1560), ce qui met Tripoli à l’abri.

**

Le commerce avec Bornou

Cliquez ICI 

 

3é Mardi de Pâques 2017 : Fête de Saint Athanase et Le ‘Signe’

2 mai, 2017

En ce temps-là, la foule dit à Jésus : « Quel signe vas-tu accomplir pour que nous puissions le voir, et te croire ? Quelle œuvre vas-tu faire ? Au désert, nos pères ont mangé la manne ; comme dit l’Écriture : Il leur a donné à manger le pain venu du ciel. » Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : ce n’est pas Moïse qui vous a donné le pain venu du ciel ; c’est mon Père qui vous donne le vrai pain venu du ciel. Car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. » Ils lui dirent alors : « Seigneur, donne-nous toujours de ce pain-là. » Jésus leur répondit : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif. »Jean (6, 30-35)

**

Aujourd’hui on fête saint Athanase et on lit l’évangile de la 3é semaine de Pâques

**

Athanase

Il est le secrétaire du concile de Nicée (325)

l’adversaire d’ Arius  

qui niait la divinité du Christ .

**

A Nicée ce fut la grande question

Qui donc est Jésus ?

Jésus est il Dieu ?

**

Le signe

En ce temps-là, la foule dit à Jésus : « Quel signe vas-tu accomplir pour que nous puissions le voir, et te croire ? Quelle œuvre vas-tu faire ?

Cette question de la foule

est la même que celle qui a été posée au concile de Nicée

Comment Jésus est il Dieu ?

**

Cela dépasse notre intelligence  

on ne peut,  on ne pourra jamais le comprendre

mais on peut aimer

et accepter le grand signe

**

Le signe de Jonas ,c’est la passion du Christ

  de signe, il lui sera donné que le signe du prophète Jonas. De même, en effet, que Jonas fut dans le ventre du monstre marin durant trois jours et trois nuits, de même le Fils de l’homme sera dans le sein de la terre durant trois jours et trois nuits (Mtt2,38)

 

Pain-de-Dieu

 Le signe du pain  c’est aussi le don ,le partage

le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde

**

Il sont 2 signes mais ne font qu’un

c’est le signe de l’amour

**

Etienne

Lecture du la lecture de ce jour confirme cette affirmation

Etienne  rempli de l’Esprit Saint, fixait le ciel du regard : il vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu. Il déclara : « Voici que je contemple les cieux ouverts et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. » …et  pendant qu’on le lapidait, priait ainsi : « Seigneur Jésus, reçois mon esprit. » Puis, se mettant à genoux, il s’écria d’une voix forte : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché. (Actes 7,51– 8,1)

Etienne voit et reconnaît Jésus fils de Dieu

car il vit ce signe

Il se donne et il pardonne

**

Des signes dans notre vie  

savons nous à notre tour reconnaître les signes de Dieu  

dans notre vie de tous les jours

**

Quand nous vivons le partage en communion

Quand nous trouvons comme par hasard le bon mot pour consoler

le bon geste pour aider ,n’est ce pas avec l’aide du saint Esprit

**

ou bien quand la souffrance ,la fatigue , les impatiences

le dégout le découragement nous envahit

N’est ce pas Dieu qui nous éprouve pour tester notre amour ?

**

Ce sont des signes non pas sentis

ce ne sont  pas des visions

mais du vécu

le quotidien d’une vie de foi et d’amour   

Les turcs de Tripoli et le commerce avec Bornou (1553-1711)

1 mai, 2017

En 1551  Soliman le magnifique  s’empare de Tripoli  au profit des corsaires turcs qui font la guerre de course

cette date  est mémorable car c’est l’arrivée des turcs en Afrique  

peu avant l’occupation par les marocains  de l’empire  du Songhaï en 1591

Cliquez ICI

Les turcs resteront en Afrique jusqu’à la conquête italienne en 1911 

tout cela nous est raconté dans

« Tripoli ,Carrefour de l’Europe et des pays du Tchad » par JC Zeltner

**

C’est un corsaire  Dragut  qui est d’abord  nommé pacha de la ville

Dragut (1485-1565)

C’est un grec  né en 1485 et naturalisé turc

il a été  formé par Barberouse

C’est un corsaire respecté, et craint

« le plus grand guerrier pirate de tout les temps … le roi sans couronne de la méditerranée »

Il devient pacha  de Tripoli en 1553

Cliquez ICI 

**

Il fait de Tripoli  la place la plus formidable de l’Afrique « (Raynal)

Il construit 2 forts du côté de la mer ,et fortifie les murs de la ville,

 les Turcs désormais tiennent garnison au château

il construit une mosquée et des bains qui aujourd’hui encore porte son nom

il inaugure les relations commerciales avec le Tchad 

**

Le commerce avec Bornou

En 1555 , « le Mya de Bornou lui envoie une ambassade  de 15 hommes montés sur des dromadaires pour encourager les échanges commerciaux (Tripoli par Zeltner p 122)

Dés lors le Bornou envoyait à Tripoli un grand nombre « de négres de l’un et l’autre sexe » ,qu’on allait vendre en Turquie . En échange Tripoli envoyait   des denrées venant d’Europe ,en particulier de Venise

En 1565, Dargut  rejoint les Turcs au  Siége de Malte, à la tête de 15 galéres, et y est tué par un boulet de canon. Il est enterré à Tripoli

**

Süleyman Safar

Vers 1612  une révolution a lieu a Tripoli

Les janissaires se révoltent contre le pacha, investissent le palais et se  choisissent un chef Suleyman surnommé Safar

**

Constantinople continue à nommer un pacha mais en fait celui-ci n’a plus  aucun pouvoir

Safar  est le vrai chef…Il rétablit l’ordre …Il se fait obeir

les  janissaires  qui posent problèmes sont tout simplement exécutés

Il intensifie la course .Ses principales victimes furent les Français .En 1615 ,150 français  sont esclaves à Tripoli

**

Le commerce avec Bornou     

Cependant les relations commerciales avec Bornou sont perturbés par les chefs du  Fezzan

Süleyman Safar attaque donc le roi du Fezzan  al Mustansir  qui résiste avec 10.000 hommes .

En vain ! Al Mustandir est tué

Son frére al Tahir qui s’était refugié  à Katsena revient prendre la ville  un an plus tard 

mais al Tahir doit a son tour se sauver et se refugie à Bornou  où cette fois  il est saisi

Lui et toute sa suite sont enfermés dans des sacs et jetés à la rivière 

**

Muhamed Pacha al Sakizli (+1649)

En 1626 Sakizli  un renégat grec originaire de l’ile de Chio, devient le maitre de Tripoli

Il s’est rendu si fort et si absolu dans Tripoli qu’il ne s’y fait rien que par son autorité …pas plus qu’il ne permettait au sultan de Constantinople d’intervenir dans les affaire de sa province

**

le commerce avec Bornou

Sakiszli est un diplomate et pour avoir la paix abandonne le Fezzan  moyennant un tribut annuel  en espèces  et 200 esclaves  des deux sexes

Le commerce reprend donc avec le sud

**

Uthman Pasha (+1672)

naquit vers 1600

il devient pacha de Tripoli en 1649

Uthman était un homme  cruel  

une horreur !

mais il fait régner l’ordre

**

d’abord sur la mer

pour permettre le commerce et en même temps ne pas nuire aux pirates qui font la course

il délivre des passeports à certains armateurs européens .Eux seuls étaient assurés de la sécurité sur mer 

Tous les autres étaient la prise  légitime des pirates

**

Le commerce avec Bornou

des 1652 Utman renoue avec Bornou

qui recommença a exporter des esclaves

Beaucoup étaient envoyés chez les Turcs

Les autres étaient employés à Tripoli

**

En 1672 le pacha gardant pour lui le gros des bénéfices du commerce fut renversé

« agé de 72 ans, il laissait 7 femmes toutes esclaves .Des 30 filles et fils qu’il avait eus , seulement étaient  encore vivant ( p 177)

 

Entre 1612 et 1714 ce fut quasiment l’anarchie en ville

La guerre des courses reprit sur la mer où les anglais et les françias eux mêmes se battaient entre eux

le commerce évidemment en souffrit   

1er mai : Fête des travailleurs et de Joseph

1 mai, 2017

Travailler

c’est un devoir

« tu travailleras à la sueur de ton front » (Gen)  

celui qui ne travaille pas ,qu’il ne mange pas non plus (1Thess)

**

Travailler pour vivre

Travailler pour vivre dignement

travailler pour manger

en paix

Non pour gagner de l’argent

non pour être riche

car ,dans ce cas, c’est la guerre

**

Travailler c’est créer

comme Dieu notre père

en tant que fils de Dieu

et comme le fils de Dieu

 

St-Joseph

Jésus a travaillé avec son père Joseph

en tant que charpentier

humblement en silence  

30 ans dans un atelier !

Il ne lui est resté que 3 ans pour annoncer l’évangile

**

Travailleur au milieu d’autres travailleurs  

Jésus  a donné au travail  toute sa dignité

**

Travailler pour un monde plus beau

le travail des batisseurs

des chercheurs

des artistes

qui transforment la terre

et continuant la création en digne fils de Dieu  

**

Travailler c’est aimer

en servant  

C’est le seul commandement du nouveau testament

On a tous besoin les uns des autres

ona besoin des bâtisseurs  des artisans

des pasteurs , des cultivateurs

des commerçants ,des professeurs

des médecins…

**

Le travail est  fédérateur

Au lieu de nous diviser

il devait  nous rassembler  

**

Le travail est une richesse en soi

On a besoin de travailler

D’où la double souffrance des chômeurs  

ils ne s’épanouissent pas

ils ne  vivent  pas

**

Joseph

C’est sa fête  en ce jour

en tant que travailleur et père nourricier

Cliquez ICI 

Puisse t il protéger toutes les familles  

avec Marie  en ce premier jour du mois de mai

qui est le mois de Marie

**

et n’oublions pas  

Travaillez non pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui demeure jusque dans la vie éternelle, celle que vous donnera le Fils de l’homme, lui que Dieu, le Père, a marqué de son sceau. » Ils lui dirent alors : « Que devons-nous faire pour travailler aux œuvres de Dieu ? » Jésus leur répondit : « L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. » (Jn 6, 22-29)

**

l’homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu

La dynastie Karamanli au pouvoir à Tripoli (1711-1835] et le commerce des esclaves

30 avril, 2017

En juillet 1711, Ahmad, chef de la famille Karamanli, s’empare du pouvoir. A Tripoli

Cliquez ICI 

**

Tripoli  devient quasiment  une ville indépendante ,une cité-État : Les trois premiers souverains de la dynastie Karamanli sont efficaces et conduisent le pays sur la voie d’une certaine prospérité.

La guerre de course existe toujours, mais est tempérée par les traités conclus entre le pacha et les puissances européennes. 

**

À partir de 1790 cependant, la dynastie régnante est divisée par de violents conflits  Devant le désordre régnant, le gouvernement ottoman décide de reprendre le contrôle direct du pays

Les turcs y  resteront jusqu’à la conquête italienne en 1911 

**

Pendant cette période

le commerce avec Bornou continue par intermittence

comme au  cours des siècles précédents

échange de marchandise venant d’Europe contre des esclaves venus de Bornou et destinés à la Turquie  

**

Ce qui est peu connue

ce fut le rôle joué par les français dans ce commerce

Les Chrétiens n’avaient pas le droit de vendre des esclaves 

donc Ils « nolisaient »  

c’est à dire qu’il mettaient leurs bateaux au service des musulmans   

« ils fournissaient  aux marchands maures les services qu’ile demandaient, en frétant leurs navires pour transporter des esclaves à Constantinople ( « Tripoli ,carrefour de l’Europe et des pays du Tchad »  par J C Zeltner p 210

**

En 1767 un consul un peu plus scrupuleux s’étant  posé la question sur la légitimité de ce commerce il a été répondu  

Un chrétien peut prendre part à ce commerce sans blesser sa conscience :Il ne le faitpas sous son nom ,mais sous celui des marchants  mahométans qui le leur demandent

De 1721 à 1726 sur un total de 150 bâtiments français sortis de Tripoli ,44 transportaient des esclaves noirs

Ces esclaves venaient pour la plupart du Bornou et  vont en Turquie .Certains vont en Gréce ou à Alexandrie , Alger et Tunis .Parmi les 44 bateaux affectés aux transports d’esclaves ,314 n’avaient  pas d’autre fret …on peut donc évaluer à 7 ou 8 le nombre de bâtiments nolisés chaque année pour le transport des « naigres et naigresses » p 233

Les bateaux nolisés venaient tous de la Provence .Saint Tropez vient en tête

**

Tout cela en plein siécle des lumières

Qui savait ?   

3é Dimanche de Pâques (A)! Une humanité ressuscitée

30 avril, 2017

Pâque c’est un passage

le passage de la mort à la vie

non seulement de Jésus

mais de l’humanité tout entière

 **

1ère lecture : La Vie (Actes 2, 14.22b-33)

Le jour de la Pentecôte, Pierre, debout avec les onze autres Apôtres, éleva la voix et fit cette déclaration ….Dieu l’a ressuscité en le délivrant des douleurs de la mort,

Avec Jésus c’est l’homme qui revit

**

Adam et Eve

David l’avait dit

 tu ne peux m’abandonner au séjour des morts ni laisser ton fidèle voir la corruption

Ce jour là ,au pied de l’arbre de vie

dans le paradis

Adam et Eve avaient désobéi

et depuis ils ont connu la mort

et depuis ,ils ont vu la  corruption

**

Jésus et Marie

Il a vu d’avance la résurrection du Christ, dont il a parlé ainsi : Il n’a pas été abandonné à la mort, et sa chair n’a pas vu la corruption.

Ce jour là ,au pied de la croix

au Golgotha (le crâne)

se tinrent Jean et Marie   

Jean qui veut dire « Dieu est miséricorde »

Marie qui se nomme désormais « pleine de grâce »

Ils ont obéi

Ils ont fait confiance

Ils ont aimé

 

Ressurection-des-morts

Ce Jésus, Dieu l’a ressuscité ; nous tous, nous en sommes témoins. Élevé par la droite de Dieu,

Ainsi l’Homme avec Jésus retrouve la vie

Ainsi l’Homme avec Jésus retrouve a dignité de fils de Dieu assis à la droite du père

 il a reçu du Père l’Esprit Saint qui était promis, et il l’a répandu sur nous, ainsi que vous le voyez et l’entendez. »

Ainsi l’Homme retrouve le souffle de l’Esprit qui lui donne vie

Dieu modela l’homme…et il  insuffla dans ses narines l’haleine de vie, et l’homme devint un être vivant. 

 **

David

 il est permis de vous dire avec assurance, au sujet du patriarche David, qu’il est mort, qu’il a été enseveli, et que son tombeau est encore aujourd’hui chez nous.

Sur la croix nous avons notre roi

non plus David

mais le fils de David couronné d’épine

Ce David  qui vit à jamais

ce David qui nous rend la vie

et le centurion ébloui, émerveillé ravi s’écrie

« vraiment cet Homme est le fils de Dieu »

rendons grâce à Dieu !

**

Lecture 2 : L’Agneau (1 P 1, 17-21)

Ce n’est pas par des biens corruptibles, l’argent ou l’or,que vous avez été rachetés de la conduite superficielle héritée de vos pères ;    mais c’est par un sang précieux,celui d’un agneau sans défaut et sans tache, le Christ.

**

L’agneau de l’apocalypse

Si nous sommes sauvés de la mort

Si nous retrouvons la vie, la joie

c’est à cause de l’agneau qui meurt sur la croix

et non à cause du bélier envoyé dans le désert avec nos péchés (Lev 16,21)

ou à cause des agneaux sacrifiés dans le temple  

**

Le sauveur c’est l’agneau de l’apocalypse qui accueille des foules entiéres  en ouvnrat le livres aux  7 sceaux

non  pour condamner

mais nous donner la vie

**

Evangile : Les disciples d’Emmaüs  (Luc 24,13-35 )

Cette nouvelle vie c’est croire et aimer

Cliquez ICI 

Le réveil de l’Islam au XIXés en Afrique de l’Ouest

29 avril, 2017

Au sud du Sahara l’islam radical se réveilla au cours du 19é siècle

(histoire générale de l’Afrique edt unesco tome VI)

 **

Karim Al Maghili

Des pieux  musulmans avaient lu et répandu le traité  « l’obligation des princes »  du maghrébin Karim al Maghili  ( mort vers 1503). qui avait  déclaré  que

« les souverains syncrétistes  étaient des incroyants et que les musulmans avaient le devoir de mener le djihad contre  eux …ces chefs et ces lettrés ont enveloppé la vérité d’un voile de mensonge , amenant un certain nombre de musulmans à s’égarer»  (p  585)

Cliquez ICI  

ils réagirent donc contre le ‘laisser-aller ‘des autorités musulmanes et leur tolérance vis à vis des religions animistes

**

Les wahhabites

La prise de La Mecque (1803) puis de Médine (1805) par les fondamentalistes wahhabites impressionnèrent profondément les musulmans de l’Afrique de l’Ouest ,dont al Hadj Umar fondateur de l’empire des toucouleurs  

**

L’arrivée des français

Le pouvoir grandissant des français  dans la région heurtait profondément les convictions religieuses des musulmans ;  

Al hadj Umar irrité par l’expansion militaire et économique des francais au Fouta Toro et dans la pays voisins

 lança cet avertissement

« que chaque homme sensé à toutes les époques de histoire de humanité sache que ceux qui se mêlent des affaires temporelles  ,comme les chiens infidèles, les rois félons et le ulémas corrompus connaitront l’humiliation et la déconvenue en ce monde et dans l’au-delà (p 568)

**

La Tijaniyya

Ce renouveau fut aussi occasionné par la  la confrérie de la Kadiriyya et surtout par la naissance de la Tijaniyya

établie à Fez en 1789 et  qui attire beaucoup d’adeptes  dont  Hadj Umar Tall  lui même   

**

Ces adeptes vont former le noyau de moudjahidines à l’origine du réveil islamique

ce sont des mystiques tout dévoués à leur Sahykh

des hommes cultivés

des hommes austères ,ascétiques

qui sont  tout le contraire, des dirigeants corrompus

**

Le contexte social

La population en détresse se confie facilement à cette élite  issue des confréries

tels que les  peuls du Macina et de Sénégambie  qui habitent le Fouta Toro et qui sont dominés par les Bambaras  

« l’asservissement des Fulbe (Peuls) et le pillage de leur bétail sont les  principales raisons qui les poussèrent à s’allier  à Sekou Ahmadou »

**

Les dynasties régnantes, les lettrés, les marchands avaient  encore besoin de gens serviles et d’esclaves

« les esclaves étaient employés aux travaux  agricoles ,aux taches domestiques et au combat…quant aux pauvres libres la crainte d’être  privées de leur liberté les poussaient  à chercher refuge auprès des réformateurs »( p 592)

 **

Ce réveil des « mystiques » et l’engagement des exploités  fut à l’origine du djihad

et  de la création de nombreux califats

grâce en particulier  à 3 réformateurs charismatiques  

Othman dan fodio

Cliquez ICI 

et Sekou Amadou

cliquez ICI 

tous les 2 affiliés à la confrérie Kadiriyya

et Al Hadj Omar  affilé à la Tijani  

Cliquez ICI   

29 avril : Fête de Sainte Catherine de Sienne (1347- 1380)

29 avril, 2017

Vie de Catherine de Sienne

Cliquez ICI 

 

Catherine-de-Sienne

La vie  de Catherine  c’est l’amour

L’amour du Christ  crucifié pour nous 

L’amour des hommes  quand la grande peste avait disséminé la moitié de l’Europe en 1350

c’est pourquoi Catherine  est copatronne de l’Europe

**

L’amour de l’Eglise en détresse  quand les papes se refugient à Avignon

c’est pourquoi Catherine  est docteur de l’Eglise, elle qui a tant conseillé et prié pour le pape

  Faites, ô éternelle Bonté, que votre Vicaire ait soif de nos âmes, et qu’il brûle du désir de votre gloire ; qu’il s’attache à vous, qui êtes la souveraine et infinie Miséricorde….- Exaucez aussi les prières que nous vous adressons pour le Pontife ; rendrez-le l’imitateur et le digne successeur de Pierre et donnez-lui tout ce qui lui est nécessaire pour gouverner l’Église..(Priére 19)

**

Lecture 1  1 Jean (1, 5 – 2, 2)

Bien-aimés, tel est le message que nous avons entendu de Jésus Christ et que nous vous annonçons : Dieu est lumière ; en lui, il n’y a pas de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, alors que nous marchons dans les ténèbres, nous sommes des menteurs, nous ne faisons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché.

**

Dieu est lumiére car il est amour

Si nous n’aimons pas nous sommes dans les ténèbres

Le péché c’est ne pas aimer

**

Catherine priait aini  

.- O Dieu éternel, Dieu éternel, Amour ineffable, en votre lumière j’ai vu la lumière, j’ai connu la lumière ; j’ai compris la cause de la lumière, et la cause des ténèbres. Vous êtes la cause de la lumière, et nous, vos créatures, nous sommes la cause des ténèbres. Je sais ce que la lumière fait dans l’âme, et ce qu’y font les ténèbres. priére XVIII

 **

Evangile :Matthieu (11, 25-30)

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler.

**

Dieu aime les petits

pendant que Catherine  priait Jéssus lui dit:

 «  Sais-tu, ma fille, qui tu es et qui je suis? Si tu as cette double connaissance, tu seras heureuse. Tu es celle qui n’est pas, je suis Celui qui suis. Si tu gardes en ton âme cette vérité, jamais l’ennemi ne pourra te tromper, tu échapperas à tous ses pièges;…..Comment cette âme se glorifierait-elle de quelques-unes de ses œuvres, alors qu’ elle les connaît comme n’étant pas siennes? Comment se croirait-elle au-dessus des autres, quand, au fond de son cœur, elle pense qu’elle n’est pas? (sa vie ch 10) 

Tierno Bokar (1875-1940)

28 avril, 2017

Tierno Bokar est  issu d’une famille  haoussa de Sokoto

cette famille s’est installée à Ségou en 1862 à l’appel d’ El Hadj Oumar Tall

Cliquez ICI  

**

Tierno Bokar est donc né à Segou

Avec l’ arrivée des français sa famille  quitte Ségou  et  s’installe  à Bandiagara au Mali

où il adhère comme Oumar Tall à la confrérie  de Tidjani

Cliquez ICI 

**

En 1908,  il  fonde sa propre  zaouîa, c’est-à-dire son école coranique, avec un internat..

La vie est simple, mais elle n’est pas puritaine, Tierno Bokar s’oppose vigoureusement aux doctrines musulmanes des wahhabites.

**

Les autorités coloniales françaises, mal renseignées sur l’enseignement de Tierno Bokar le contraignirent à fermer la zaouïa et interdirent tout contact avec lui.

Pour avoir pris parti avec Cheikh Hamaoulah  qui modifiait les prières de la confrérie ,Tierno Bokar s’est fait exclure de la communauté Tidjane de l’époque et est mort seul dans sa zaouia

**

il fut un grand mystique que certains ont comparés à Charles de Foucault .

Cliquez ICI

 

2é vendredi de Pâques :La multiplication des pains (Jn 6,1-15) et la Céne selon Jean

28 avril, 2017

Lecture ; Actes des Apôtres (5, 34-42)

Cliquez ICI

**

Partout et toujours les chrétiens furent persécutés

et pourtant depuis des siècles ils ne cessent de se réunir

pour célébrer la résurrection du christ

et rendre grâce au cours du repas eucharistique  

**

La multiplication des pains et la céne

 En ce temps-là, Jésus passa de l’autre côté de la mer de Galilée, le lac de Tibériade. Une grande foule le suivait, parce qu’elle avait vu les signes qu’il accomplissait sur les malades. Jésus gravit la montagne, et là, il était assis avec ses disciples. Or, la Pâque, la fête des Juifs, était proche. Jésus leva les yeux et vit qu’une foule nombreuse venait à lui. Il dit à Philippe : « Où pourrions-nous acheter du pain pour qu’ils aient à manger ? » Il disait cela pour le mettre à l’épreuve, car il savait bien, lui, ce qu’il allait faire. Philippe lui répondit : « Le salaire de deux cents journées ne suffirait pas pour que chacun reçoive un peu de pain. » Un de ses disciples, André, le frère de Simon-Pierre, lui dit : « Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! » Jésus dit : « Faites asseoir les gens. » Il y avait beaucoup d’herbe à cet endroit. Ils s’assirent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes. Alors Jésus prit les pains et, après avoir rendu grâce, il les distribua aux convives ; il leur donna aussi du poisson, autant qu’ils en voulaient. Quand ils eurent mangé à leur faim, il dit à ses disciples : « Rassemblez les morceaux en surplus, pour que rien ne se perde. » Ils les rassemblèrent, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux des cinq pains d’orge, restés en surplus pour ceux qui prenaient cette nourriture.À la vue du signe que Jésus avait accompli, les gens disaient : « C’est vraiment lui le Prophète annoncé, celui qui vient dans le monde. » Mais Jésus savait qu’ils allaient venir l’enlever pour faire de lui leur roi ; alors de nouveau il se retira dans la montagne, lui seul.

 Que de ressemblances entre cette multiplication des pains et la cène racontée par Jean ! Comparons !

**

La Pâque

Jésus gravit la montagne, et là, il était assis avec ses disciples. Or, la Pâque, la fête des Juifs, était proche.

dans les autres évangiles ,il n’est pas dit que le miracle des pains eut lieu au moment de la Pâque

par contre ce repas a lieu « en haut « comme le jeudi saint

Jésus dit : « Allez nous préparer la Pâque, que nous la mangions. …le propriétaire de cette maison…vous montrera la pièce du haut, vaste et garnie (Luc 22,8ss)

**

Le rôle de Philippe  

Jésus leva les yeux et vit qu’une foule nombreuse venait à lui.

Dans les autres évangiles ,les disciples veulent renvoyer la foule

Dans l’évangile de Jean

Jésus dit à Philippe : « Où pourrions-nous acheter du pain pour qu’ils aient à manger ? »

le jeudi saint ,comme en écho, Philippe conscient de son impuissance à donner ce pain, dira à Jésus

 Montre nous le pére (Jn 13, 8)

 

multiplication-des-pains

Le jeune Garçon

 André, le frère de Simon-Pierre, lui dit : « Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains et 2 poissons »

Le jeudi saint le jeune garçon  sera  Marc que l’on retrouve à Gethsémani

Un jeune garçon le suivait, n’ayant qu’un drap sur le corps. On l’arrête, mais lui, lâchant le drap, s’enfuit tout nu.(Marc 14 ,51)

Marc nous donnera le pain de l’évangile qui nourrira des générations de Chrétiens  

**

La bénédiction du pain

Alors Jésus prit les pains et, après avoir rendu grâce, il les distribua 

Allusion à la formule de la consécration prononcé au Cénacle  

**

Le prophète

Les gens disaient : « C’est vraiment lui le Prophète annoncé, celui qui vient dans le monde. » Mais Jésus savait qu’ils allaient venir l’enlever pour faire de lui leur roi ; 

le Jeudi saint ,les disciples disent

Maintenant nous savons que toi, tu sais toutes choses et que tu n’as nul besoin que quelqu’un t’interroge. C’est bien pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu»( jn 16,30)

**

La prière dans la montagne

Alors de nouveau il se retira dans la montagne, lui seul.

Le jeudi saint, Jésus part prier à Gethsémani ,seul , car les disciples dormaient  

**

La messe

De même ,

Chaque messe est une pâque  c’est-à-dire un passage de la mort à la vie

Au cours de chaque messe ,

nous dialoguons avec le Seigneur  comme Philippe , en écoutant les lectures

nous offrons notre bonne volonté comme le jeune garçon qui donne don pain

nous proclamons notre foi comme la foule 

et nous rendons grâce 

1...56789...506